Les Principes de la Loi de Maât

Page 16 sur 22 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22  Suivant

Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Sam 11 Aoû - 9:07

Jaycevol a écrit:Une forme de censure quand même Very Happy

Disons que si tout le monde usait et abusait des images, c'est l'ensemble de la communauté qui en pâtirait car on perdrait en clarté et en accessibilité mon Jaycevol (pense à ceux qui ont un faible débit de connexion). Rien ne t’empêches de joindre un liens qui donnera vers l'image que tu souhaites partager (il y a le bouton "insérer un liens" dans la barre d'outil là-haut à gauche de l'icône youtube : tu peux pointer vers une image en l'utilisant) . De plus nous sommes ici dans la section "Laboratorium", c'est à dire que nous essayons de valoriser le partage et la mise en commun. Mettre une image sans spécifier ce qu'elle apporte de particulier et sans valoriser pourquoi on a prit cette image et pas une autre, c'est alourdir inutilement un post. Donc tu vois, pas la peine de crier à la censure alors que déjà tu es dans un espace qui à le mérite d'exister pour que tu puisses t'y exprimer de un, et dans la mesure où ton message aurais pu être structuré différemment de deux Wink.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par nevada le Sam 11 Aoû - 9:34

Nurash a écrit:
Soÿ a écrit:

Aussi, si ça vous tente, et pendant qu'on est au taquet, j'ai bien une idée pour vous proposer exactement sur ce Principe 2, un autre exercice de mise en pratique.

Est-ce que ça vous tente ? 
Qui serait partant ?

De mon coté je suis tout à fait partant Smile ! Surtout s'il est question de mise en pratique Wink !

Je suis partante....

nevada

Messages : 175
Points : 179
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Sam 11 Aoû - 11:03

Jaycevol a écrit:La gratitude se mérite

Parfois il faut chasser les marchands du temple

Si la sagesse n'est pas intérieure s'est la pseudo sagesse, et les pseudos humbles qui miment l'attitude de la sagesse avec des kilométrage de paroles de sagesse emprunté a leur lecture et la sagesse des autres ^^
S'est dans l'action qu'on voit le vrai sage
Il sera considéré comme un fou par certains, qui le jugeront comme n'ayant pas la bonne attitude selon leur conception de la sagesse ^^
C'est ce qui semblerait quand on fait une première lecture en mode survol de la chose...
Hors, quand on creuse un peu, et qu'on comprend que la gratitude est proportionnelle à notre capacité à savoir recevoir
à tel point qu'on peut, après une épreuve, pour peu qu'on sache en tirer des richesses, éprouver de la gratitude d'avoir eu l'occasion de s'enrichir, de grandir spirituellement,
alors non, la gratitude n'est plus "quelque chose qui se mérite"
en tous cas, pas dans le sens que tu lui donnes,
mais plutôt dans le sens : la gratitude est proportionnelle à mes propres mérites, ça oui...

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Sam 11 Aoû - 11:17

nevada a écrit:
Nurash a écrit:
Soÿ a écrit:

Aussi, si ça vous tente, et pendant qu'on est au taquet, j'ai bien une idée pour vous proposer exactement sur ce Principe 2, un autre exercice de mise en pratique.

Est-ce que ça vous tente ? 
Qui serait partant ?

De mon coté je suis tout à fait partant Smile ! Surtout s'il est question de mise en pratique Wink !

Je suis partante....
Bon ben super, et probablement que d'autres copains de rando vont nous rejoindre en cours de route.

Donc voilà le cas pratique auquel je pensais.
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.
Un peu plus tôt, dans ce sujet, à partir de cette intervention de notre Lug les camarades de rando ont commencé, à très juste titre, à se demander de quelle façon on pourrait justement faire preuve de gratitude envers notre Lug pour tout ce qu'il fait.
Je pense que maintenant qu'on a super avancé sur ce Principe 2, ça vaut le coup de se reposer la question, et probablement qu'on va y apporter des réponses un peu différentes ou un peu plus profondes qu'avant de creuser ce Principe !!!

Je vous laisse relire les échanges qui suivent ce post  et, à vous la balle  Basketball Basketball Basketball à la fois pour commenter et creuser ce qui a été proposé précédemment et / ou ouvrir toute autre piste vous semblant juste.

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lug le Sam 11 Aoû - 11:30

Jaycevol a écrit:Une forme de censure quand même Very Happy

Non, juste pour te faire comprendre que tu n'as pas tous les droits, sans avoir les devoirs de respecter ceux qui t'accueillent... geek

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Kanzi le Dim 12 Aoû - 13:44

Nurash a écrit:
Jaycevol a écrit:Et si on parlait de vos réalisations sur le plan spirituel vous avez fait quoi vous êtes pas au niveau de l alchimie  quand même

Je fais l'hélicoptère avec mon zizi sans les mains cheers ! Allez Icare ! Vers le soleil sunny !

Et tu réussis à décoller ? Smile

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Lun 13 Aoû - 10:03

Kanzi a écrit:
Nurash a écrit:
Jaycevol a écrit:Et si on parlait de vos réalisations sur le plan spirituel vous avez fait quoi vous êtes pas au niveau de l alchimie  quand même

Je fais l'hélicoptère avec mon zizi sans les mains cheers ! Allez Icare ! Vers le soleil sunny !

Et tu réussis à décoller ? Smile

Nan mais je plane quand je m'y met Wink

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Mar 14 Aoû - 8:12

Soÿ a écrit:
Bon ben super, et probablement que d'autres copains de rando vont nous rejoindre en cours de route.

Donc voilà le cas pratique auquel je pensais.
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.
Un peu plus tôt, dans ce sujet, à partir de cette intervention de notre Lug les camarades de rando ont commencé, à très juste titre, à se demander de quelle façon on pourrait justement faire preuve de gratitude envers notre Lug pour tout ce qu'il fait.
Je pense que maintenant qu'on a super avancé sur ce Principe 2, ça vaut le coup de se reposer la question, et probablement qu'on va y apporter des réponses un peu différentes ou un peu plus profondes qu'avant de creuser ce Principe !!!

Je vous laisse relire les échanges qui suivent ce post  et, à vous la balle  Basketball Basketball Basketball à la fois pour commenter et creuser ce qui a été proposé précédemment et / ou ouvrir toute autre piste vous semblant juste.

Hum alors du coup je vais faire de mon mieux poure faire quelque-chose de structuré :

  • Nous avons vu que le super-pouvoir du Savoir-recevoir et ce qu'il implique en terme d'humilité et de gratitude.
  • Nous avons vu le caractère essentiel qu'il y a à incarner les plus hautes valeurs (pensées justes en Vertus) afin d'honorer ce qui à été reçu. Cette notion c'est d'être exemplaire dans la pratique, mais pas pour avoir un effet sur autrui, simplement pour pouvoir faire preuve de rectitude.
  • Nous avons vu qu'en plus de ces notions, il faut être capable d'expliquer, en se mettant du coup au niveau de notre interlocuteur si c'est ce dernier qui peut bénéficier de notre service désintéressé.

Partant de ça comment honorer avec gratitude ce qui a été donné par le Lug ?
Dans un premier temps je pense que ça peut être sympa de faire de son mieux pour expliquer ce qu'on à reçu. Non seulement ça permet de montrer qu'on valorise ce qui a été donné (et que donc on ne reçoit pas comme des ingrats, ce qui cantonnerait le Lug à partager de moins en moins avec nous, non pas qu'il n'en ait pas envie, mais plutôt qu'il ne cramerait pas son karma en donnant à des ingrats). N'oublions pas que c'est ce transfert de la main qui donne et qui est toujours au dessus, vers la main qui reçoit qui permet l'évolution de l'ensemble du groupe... Ainsi de manière indirecte, si on ne valorise pas l'enseignement, on limite aussi l'amplitude de progrès du Lug, ce qui serait là aussi une sacré preuve d'ingratitude.

Ensuite à mon sens il y a un travail à fournir en terme de "savoir être". Un message de quelques mots bien choisit peut révèler énormément de choses, et du coup dans l'optique de progresser, on peut se demander qu'on peut apprendre de cette situation. Dans ces cas-là, travailler l'utilisation des facultés spirituelles comme l'intuition et le fait de travailler à garder dans sa conscience ce qu'on veut savoir peut-être utilisable pour demander ce que l'on peut apprendre et qu'on a pas encore vu. Il me semble que c'est important parce que le fait de pouvoir travailler ça ici "pépère" (oui c'est déjà pas forcément évident alors vous imaginez dans une conversation au quotidien ?) nous prépare à une utilisation rigoureuse de nos capacités au quotidien.

Le dernier travail qu'il me semble important de faire c'est celui de la thésaurisation de la Connaissance. Tout le monde n'a pas nécessairement l'ambition d'écrire des livres mais je me dis que si tout le monde faisait l'effort de restructurer ce qu'il sait pour faire en sorte d'obtenir des pensées simples élégantes et lumineuses, au moment où ce sera nécessaire on pourra les ressortir. Dans ces cas-là on participe nous même à la chaine et on en devient un maillon supplémentaire. Sachant que l'on ne peut que partager son propre point de vue, on peut au moins faire en sorte que ce dernier soit clair, simple, et conforme à ce qu'on veut transmettre. Après à défaut d'écrire quoi que ce soit pour ma part je recommande les ouvrages du Lug en général et parfois j'en offre en cadeau d’anniversaire. Déjà en général les gens me rappellent après pour me dire qu'ils ont dévorés le livre, et puis dans ces cas-là j'aurais un autre type de maillon.

Voilà pour un premier jet Smile

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mar 14 Aoû - 21:27

Mon Nurash
Nurash a écrit:Dans un premier temps je pense que ça peut être sympa de faire de son mieux pour expliquer ce qu'on à reçu. Non seulement ça permet de montrer qu'on valorise ce qui a été donné
qu'entends-tu exactement par "valoriser" ?

Que veux tu dire par ce qui suit ? Peux-tu expliquer ?
Nurash a écrit:Il me semble que c'est important parce que le fait de pouvoir travailler ça ici "pépère" (oui c'est déjà pas forcément évident alors vous imaginez dans une conversation au quotidien ?) nous prépare à une utilisation rigoureuse de nos capacités au quotidien. 

Pareil pour cette partie, peux-tu expliquer ?
Nurash a écrit:Tout le monde n'a pas nécessairement l'ambition d'écrire des livres mais je me dis que si tout le monde faisait l'effort de restructurer ce qu'il sait pour faire en sorte d'obtenir des pensées simples élégantes et lumineuses, au moment où ce sera nécessaire on pourra les ressortir.
flower

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par nevada le Mer 15 Aoû - 10:12

Pour remercier tout ce que notre Lug nous donne au quotidien et pour le remercier personnellement, je pense que notre simple participation lui montre que nous aussi sommes en mesure de partager ce que nous avons humblement reçu. Aider son prochain à y voir plus clair permet d'affiner sa pensée et chaque intervention des camarades de rando permet de comprendre où nous en sommes, de mieux connaître chacun des participants et de constituer un groupe cohérent allant dans la même direction.

Notre Lug m'a déjà tellement aidée et ce à chaque fois que je lui en ai fait la demande. Je suis extrêmement reconnaissante de son aide précieuse, éclairée, et surtout bienveillante, sans jugement, et toujours dans une volonté de bien.

Je garde précieusement chacun de ses messages qui m'aident au quotidien. Je lis, lis et relis et essaye d'en saisir toute la subtilité.

Bien à vous

nevada

Messages : 175
Points : 179
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Mer 15 Aoû - 10:53

Par "valoriser" j'entend le fait de s'approprier réellement les Principes, par analogie je prends l'exemple d'un théorème en mathématique :

  • Je peux n'en rien faire et ne pas l'apprendre auquel cas je ne le valorise pas du tout.
  • Je peux l'apprendre sans comprendre vraiment ce qu'il signifie ni à quoi il sert, je le valorise juste un peu, parce qu'on m'a dit que c'était bien du coup je le fait.
  • Je peux l'apprendre et faire en sorte de savoir l'utiliser mais sans être capable de le démontrer, auquel cas je le valorise déjà plus mais pour autant je n'en ai pas vraiment saisi le Principe profond
  • Je peux l'apprendre, comprendre à quoi il sert, comment l'utiliser et en plus savoir le démontrer. je le valorise encore davantage.
  • Je peux l'apprendre, comprendre à quoi il sert, comment l'utiliser, savoir le démontrer et en plus partager la manière dont il s'inscrit dans mon schéma de pensée, quels sont les analogies qu'il m'évoque etc. Dans ce cas de figure pour moi on valorise vraiment un max le bignou car en plus de ça on y met une part de nous  Smile ... Mais ça demande forcément du travail et de la sincérité de coeur.


Nurash a écrit:Il me semble que c'est important parce que le fait de pouvoir travailler ça ici "pépère" (oui c'est déjà pas forcément évident alors vous imaginez dans une conversation au quotidien ?) nous prépare à une utilisation rigoureuse de nos capacités au quotidien.
Je veux dire que la Fraternité d'hermès, on y va un peu quand on veut en mode "pantoufles". On peut aller à notre rythme , chercher le bon état d'esprit, on prend le temps de s'aligner sur la tonalité vibratoire la plus haute, de réorganiser sa pensée, de chercher les mots les plus justes etc. Ce travail est nécessaire, mais c'est un travail qui est semblable à ce que l'on apprend à l'école et ce que l'on aura à faire dans la "vraie vie". C'est à dire que ce travail de structure et d'alignement est une première étape avant le travail de stabilisation et de mise en pratique. En effet une fois qu'on a bien compris par l'analogie, qu'on a bien tout peser dans les plus fines balances suivant nos capacités, qu'on a démonter et remonter le bignou, on peut utiliser ce travail qui nous à permis d'affûter notre discernement... Encore faut-il se souvenir qu'on y a déjà réfléchit et que par conséquent on a renforcer notre Liens avec certains Principes. Ce type de travail nous permet d'être beaucoup plus fin sur la compréhension de nos intuition, encore faut-il l'utiliser, ce mode intuitif, et dans la vie de tout les jours quand on va acheter sa baguette, ça semble parfois si banal qu'on pourrait louper l'occasion de dire un truc important à la boulangère parce qu'intuitivement on a perçu qu'elle avait besoin qu'on lui passe une info ou qu'on lui dise un petit mot gentil.

Nurash a écrit:Tout le monde n'a pas nécessairement l'ambition d'écrire des livres mais je me dis que si tout le monde faisait l'effort de restructurer ce qu'il sait pour faire en sorte d'obtenir des pensées simples élégantes et lumineuses, au moment où ce sera nécessaire on pourra les ressortir.
De mon point de vue le plus gros travail quand on écrit un livre que l'on veux inspirant et harmonieux, c'est la structuration de la pensée et des idées (d'ailleurs je crois que je viens de comprendre pourquoi y'a pas d'index dans Transsubstantiation : ça oblige le lecteur sérieux à apprendre au moins le thème associé au dialogue s'il veut pouvoir retrouver un échange et cela va créer un phénomène "d'indexation, de réorganisation de la pensée" du lecteur...). Au final dire des choses intéressantes d'une manière complètement chaotique et désordonné c'est à la portée de pas mal de monde, mais parvenir à articuler les différents sujets, en faisant en sorte qu'ils s'emboitent harmonieusement les uns dans les autres, ça c'est vraiment balèze ! Je me suis mis à l'écriture d'un livre et je n'ai pas arrêter de le tripatouiller, de le réorganiser parce que je pouvais traiter les sujets de manière linéaire (ben ouai, c'est rare qu'on lise les pages en ouvrant le bouquin au pif dans un ordre complètement aléatoire) suivants des séquences différentes et je n'arrivais pas à discerner ce qu'il y avait de meilleur dans telle ou telle séquence, j'ai finit par me dire que je n'avais du coup pas encore la maturité intellectuelle et spirituelle pour entreprendre la tâche pour le moment, mais ça n'est que partie-remise puisque j'écris régulièrement ici en poursuivant ce travail d'organisation Wink ! En soit je ne sais pas vraiment si ce que j'écris à de la valeur, mais je fais en sorte de partager les idées qui le semble les meilleures Smile.
Tout ça pour dire que comme avec l'exemple de la boulangère plus haut si un jour on me pose une question simple et que je prend trois plombe pour répondre, que je met les éléments dans le désordre et j'arrête pas de faire des retours arrière, ça ne va pas aider la compréhension de mon interlocuteur et j'aurais loupé une occasion de faire le bien. Au quotidien y'a plein de sujets comme ça, hier encore une de mes connaissances me disait qu'il n'était pas motivé, en déclinant le Principe de polarisation de la volonté de Stanislas de Guaïta, que le Lug nous avait partagé, j'ai pu lui faire comprendre que la notion de volonté était à considérer de manière active pour lutter contre la paresse, mais de manière passive dans la réalisation et l'inspiration et qu'a mon sens la motivation se trouve dans une combinaison de ces deux aspects. Alors du coup non, je ne lui ai pas parlé de Guaïta et je n'ai pas discouru pendant des heures comme il m'arrive de le faire ici ( Razz ) mais il avait l'air de vouloir tenter une approche différente pour remédier à son manque de motivation... Du coup de manière pratique j'ai l'impression d'avoir refilé un truc bien dans un format simple à quelqu'un qui en avait besoin, c'est là ou je voulais en venir avec cette phrase Wink !


_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mer 15 Aoû - 13:19

Nurash a écrit:Par "valoriser" j'entend le fait de s'approprier réellement les Principes, par analogie je prends l'exemple d'un théorème en mathématique :

  • Je peux n'en rien faire et ne pas l'apprendre auquel cas je ne le valorise pas du tout.
  • Je peux l'apprendre sans comprendre vraiment ce qu'il signifie ni à quoi il sert, je le valorise juste un peu, parce qu'on m'a dit que c'était bien du coup je le fait.
  • Je peux l'apprendre et faire en sorte de savoir l'utiliser mais sans être capable de le démontrer, auquel cas je le valorise déjà plus mais pour autant je n'en ai pas vraiment saisi le Principe profond
  • Je peux l'apprendre, comprendre à quoi il sert, comment l'utiliser et en plus savoir le démontrer. je le valorise encore davantage.
  • Je peux l'apprendre, comprendre à quoi il sert, comment l'utiliser, savoir le démontrer et en plus partager la manière dont il s'inscrit dans mon schéma de pensée, quels sont les analogies qu'il m'évoque etc. Dans ce cas de figure pour moi on valorise vraiment un max le bignou car en plus de ça on y met une part de nous  Smile ... Mais ça demande forcément du travail et de la sincérité de coeur.

et surtout... je peux l'utiliser tous les jours un peu plus, ce qui me permettra tous les jours un peu plus de l'apprendre, le comprendre, de m'en servir toujours mieux, jusqu'à ce que ce théorème je commence à ne faire plus qu'un avec...
Qu'en dis-tu ?

Nurash a écrit:
Nurash a écrit:Il me semble que c'est important parce que le fait de pouvoir travailler ça ici "pépère" (oui c'est déjà pas forcément évident alors vous imaginez dans une conversation au quotidien ?) nous prépare à une utilisation rigoureuse de nos capacités au quotidien.
Je veux dire que la Fraternité d'hermès, on y va un peu quand on veut en mode "pantoufles". On peut aller à notre rythme , chercher le bon état d'esprit, on prend le temps de s'aligner sur la tonalité vibratoire la plus haute, de réorganiser sa pensée, de chercher les mots les plus justes etc. Ce travail est nécessaire, mais c'est un travail qui est semblable à ce que l'on apprend à l'école et ce que l'on aura à faire dans la "vraie vie". C'est à dire que ce travail de structure et d'alignement est une première étape avant le travail de stabilisation et de mise en pratique. En effet une fois qu'on a bien compris par l'analogie, qu'on a bien tout peser dans les plus fines balances suivant nos capacités, qu'on a démonter et remonter le bignou, on peut utiliser ce travail qui nous à permis d'affûter notre discernement... Encore faut-il se souvenir qu'on y a déjà réfléchit et que par conséquent on a renforcer notre Liens avec certains Principes. Ce type de travail nous permet d'être beaucoup plus fin sur la compréhension de nos intuition, encore faut-il l'utiliser, ce mode intuitif, et dans la vie de tout les jours quand on va acheter sa baguette, ça semble parfois si banal qu'on pourrait louper l'occasion de dire un truc important à la boulangère parce qu'intuitivement on a perçu qu'elle avait besoin qu'on lui passe une info ou qu'on lui dise un petit mot gentil.
Cette dissociation entre le Principe et nous vient du fait que la savoir n'est pas encore transformé en Connaissance mon Nurash.

Nurash a écrit:
Nurash a écrit:Tout le monde n'a pas nécessairement l'ambition d'écrire des livres mais je me dis que si tout le monde faisait l'effort de restructurer ce qu'il sait pour faire en sorte d'obtenir des pensées simples élégantes et lumineuses, au moment où ce sera nécessaire on pourra les ressortir.
De mon point de vue le plus gros travail quand on écrit un livre que l'on veux inspirant et harmonieux, c'est la structuration de la pensée et des idées (d'ailleurs je crois que je viens de comprendre pourquoi y'a pas d'index dans Transsubstantiation : ça oblige le lecteur sérieux à apprendre au moins le thème associé au dialogue s'il veut pouvoir retrouver un échange et cela va créer un phénomène "d'indexation, de réorganisation de la pensée" du lecteur...). Au final dire des choses intéressantes d'une manière complètement chaotique et désordonné c'est à la portée de pas mal de monde, mais parvenir à articuler les différents sujets, en faisant en sorte qu'ils s'emboitent harmonieusement les uns dans les autres, ça c'est vraiment balèze ! Je me suis mis à l'écriture d'un livre et je n'ai pas arrêter de le tripatouiller, de le réorganiser parce que je pouvais traiter les sujets de manière linéaire (ben ouai, c'est rare qu'on lise les pages en ouvrant le bouquin au pif dans un ordre complètement aléatoire) suivants des séquences différentes et je n'arrivais pas à discerner ce qu'il y avait de meilleur dans telle ou telle séquence, j'ai finit par me dire que je n'avais du coup pas encore la maturité intellectuelle et spirituelle pour entreprendre la tâche pour le moment, mais ça n'est que partie-remise puisque j'écris régulièrement ici en poursuivant ce travail d'organisation Wink ! En soit je ne sais pas vraiment si ce que j'écris à de la valeur, mais je fais en sorte de partager les idées qui le semble les meilleures Smile.
Tout ça pour dire que comme avec l'exemple de la boulangère plus haut si un jour on me pose une question simple et que je prend trois plombe pour répondre, que je met les éléments dans le désordre et j'arrête pas de faire des retours arrière, ça ne va pas aider la compréhension de mon interlocuteur et j'aurais loupé une occasion de faire le bien. Au quotidien y'a plein de sujets comme ça, hier encore une de mes connaissances me disait qu'il n'était pas motivé, en déclinant le Principe de polarisation de la volonté de Stanislas de Guaïta, que le Lug nous avait partagé, j'ai pu lui faire comprendre que la notion de volonté était à considérer de manière active pour lutter contre la paresse, mais de manière passive dans la réalisation et l'inspiration et qu'a mon sens la motivation se trouve dans une combinaison de ces deux aspects. Alors du coup non, je ne lui ai pas parlé de Guaïta et je n'ai pas discouru pendant des heures comme il m'arrive de le faire ici ( Razz ) mais il avait l'air de vouloir tenter une approche différente pour remédier à son manque de motivation... Du coup de manière pratique j'ai l'impression d'avoir refilé un truc bien dans un format simple à quelqu'un qui en avait besoin, c'est là ou je voulais en venir avec cette phrase Wink !

Et nous voilà, mine de rien, en plein coeur du sujet : 
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.
parce que
Nurash a écrit:(d'ailleurs je crois que je viens de comprendre pourquoi y'a pas d'index dans Transsubstantiation : ça oblige le lecteur sérieux à apprendre au moins le thème associé au dialogue s'il veut pouvoir retrouver un échange et cela va créer un phénomène "d'indexation, de réorganisation de la pensée" du lecteur...)
des index, dans Trassubstantiation, il y en a dans toutes les versions :

  • pdf (il suffit d'ouvrir les signets du pdf)
  • ebook
  • kindle
  • papier


Ce que je trouve magnifique dans
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.
c'est que tout est dit :
l'ingratitude, c'est ne pas être capable de se rendre compte de ce qu'on a juste là, et qui nous attend
et c'est en plus dire ou se dire qu'on n'est pas bien servi voire pire.

Comme cet état d'aveuglement est l'état de départ, peut importe de là où on part, ça signifie que la Conscience un peu plus éclairée, son job, c'est de savoir recevoir au plus haut niveau qu'elle le peut. Ce faisant, ce savoir qu'est la Sagesse, quand il est vraiment reçu, se transforme en Connaissance, Connaissance avec laquelle l'officiant fait chaque jour un peu plus "un", ce qui indique à la Conscience qui l'est un peu moins "avancée" que tout est là, à sa dispo... prêt à être reçu, modulo l'effort qu'il faudra faire pour parvenir à cette réception.

Aussi, entrer en Dharma, au final, ça consiste à aider nos frères et sœurs à se rendre compte de leur responsabilité et de leur liberté :

  • quand ils se brûlent la main sur la grille du barbecue c'est pour aucune autre raison que leur propre connerie
  • que cette douleur n'est pas une punition, et encore moins une punition divine, au contraire, c'est un signal permettant de stopper l'avancée vers l'autodestruction
  • une leçon permettant de comprendre qu'il nous suffit de réaliser que nous sommes responsables pour nous permettre de nous saisir de la liberté que nous avons d'arrêter de nous brûler

en laissant petit à petit la lumière nous traverser.

Ce qui se résume à arrêter de se cogner la tête contre les murs en mode aveugle et sourd, un peu comme une bille dans un flipper... en accusant en plus les murs, alors que pour de vrai, on est le joueur... et que rien ne nous oblige à continuer de croire qu'on est cette bille dans le flipper, à part, notre ignorance et notre inertie. En se laissant se faire balader d'un bout à l'autre du flipper, en rebondissant non-stop via des angles, on se maintient à la merci des cerbères (Cf. les Tablettes de Thot). En déployant notre responsabilité et notre liberté, on quitte petit à petit les angles pour entrer dans la courbe, celle du Juste Milieu et de l'Ordre Souverain des choses, celle de l'analogie des contraires, nous permettant de réaliser chaque jour un peu plus qu'on est le joueur, et pas la bille...
Cerbères dont le chien de la voisine, le toutou rien, est l'un des plus féroces mon Nurash...

Et pour nous aider à apprendre à profiter avec gratitude, à apprendre à savoir recevoir, à commencer à devenir responsables et à déployer notre liberté notre Lug :

  • a regroupé sur le site les textes parmi les plus éclairés et hors tout dogme, nous expliquant ce qu'est la phénoménale épopée de la Conscience et comment on peut la réaliser
  • mettant à notre dispo les ingrédients et les recettes qui vont bien
  • textes offerts par nos frères et sœurs plus avancés que nous
  • écrits sous la bienveillance et avec l'aide de la Hiérarchie Céleste sous laquelle sont aussi placés ces forums, et de laquelle ils participent aussi
  • ces textes, il les a en plus décortiqués, commentés, pour qu'ils parviennent à passer dans nos estomacs fragiles
  • il a lui-même écrit plusieurs ouvrages s'adaptant à nos diverses appétences et niveaux
  • il nous offre ce lieu, ces forums, où nous sommes libres de venir ou repartir quand bon nous semble, avec, comme seule et unique règle, si tu y regardes bien, de ne pas nous prendre les pieds dans le tapis de notre ingratitude...
  • et cerise sur le gâteau, en plus de ses messages sur les forums, il guide chacun de nous qui le sollicite via MP en nous accordant toute son attention

et tout ça, sans rien attendre en retour et sans jamais se mettre en avant.

Alors, de mon point de vue, si on pouvait faire preuve de gratitude, ce serait un truc plutôt très simple : 

  • recevoir aussi haut qu'on le peut ce qui nous est offert
  • séparer le subtil de l'épais grâce à notre discernement
  • et faire en sorte que la Lumière que l'on en retire un peu plus chaque jour nous transforme et nous libère, un peu plus chaque jour
  • ce qui, peut-être, aidera "par la bande" nos frères et sœurs à se rendre compte à leur tour de leur responsabilité et de leur liberté
  • pour à leur tour leur permettre de comprendre qu'il peuvent, s'il veulent, se mettre volontairement un peu plus chaque jour, en capacité de savoir recevoir


Je te rejoins dans ce que tu écris : échanger ici, c'est un concentré, nous permettant, avec l'aide de nos frères et sœurs de rando, de profiter d'une superbe accélération dans le nettoyage de notre 3è oeil (discernement), et aussi, d'un espace d'entrainement en mode dojo pour la mise en pratique. Du coup, pratiquer tout ça en groupe, ça aide chacun de nous à avancer en mode accéléré sur notre propre chemin.

Mais tout ce qui se passe ici, prend vraiment une dimension de dingue, quand on commence à profiter de notre vie de tous les jours, pour continuer de décrasser à chaque instant notre 3è oeil, et continuer à chaque instant la redescente de la Sagesse dans la matière par sa mise en pratique.
Le tout ne consistant pas à changer l'autre, mais à nous changer nous-même...

En conclusion... pour pouvoir devenir les gardiens de ce qui est à notre disposition, travaillons, sans autre prétention à savoir le recevoir, ce qui, inévitablement, nous transforme. Transformation qui est le seul véritable signe que nous avons bien reçu, pour partie, ce qui est à notre disposition. Et tout ça... un peu plus chaque jour...
Transformation qui de fait fera de chacun de nous le plus fidèle gardien, parce que nous serons devenu ce que nous avons reçu...

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Jeu 16 Aoû - 9:36

Je te remercie ma Soÿ, c'est lumineux et comme tu mets en pratique ce que tu expliques, c'est encore plus clair Wink. Je te ferais un petit retour quand j'aurais un peu plus de temps Smile.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Ven 17 Aoû - 11:47

Merci beaucoup pour ces belles et riches interventions.  Smile
Soÿ a écrit:Alors, de mon point de vue, si on pouvait faire preuve de gratitude, ce serait un truc plutôt très simple :


   recevoir aussi haut qu'on le peut ce qui nous est offert
   séparer le subtil de l'épais grâce à notre discernement
   et faire en sorte que la Lumière que l'on en retire un peu plus chaque jour nous transforme et nous libère, un peu plus chaque jour
   ce qui, peut-être, aidera "par la bande" nos frères et sœurs à se rendre compte à leur tour de leur responsabilité et de leur liberté
   pour à leur tour leur permettre de comprendre qu'il peuvent, s'il veulent, se mettre volontairement un peu plus chaque jour, en capacité de savoir recevoir

De là où j'en suis pour l'instant, la manière dont j'ai de profiter avec gratitude, c'est de m'inspirer le plus possible de celui qui donne. En l’occurrence pour ma part, notre Lug est une telle source d'inspiration, que je prends exemple sur lui. Ce n'est pas comme imitation aveugle qui consiste à se conformer à une chimère, mais reconnaissant une lumière bien plus lumineuse, s'évertuer à lui ressembler m'apparaît comme une évidence, non seulement comme un noble et haut projet, mais aussi comme une manière de le remercier.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 406
Points : 416
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Ven 17 Aoû - 14:06

Vasanakshaya a écrit:Merci beaucoup pour ces belles et riches interventions.  Smile
Soÿ a écrit:Alors, de mon point de vue, si on pouvait faire preuve de gratitude, ce serait un truc plutôt très simple :


   recevoir aussi haut qu'on le peut ce qui nous est offert
   séparer le subtil de l'épais grâce à notre discernement
   et faire en sorte que la Lumière que l'on en retire un peu plus chaque jour nous transforme et nous libère, un peu plus chaque jour
   ce qui, peut-être, aidera "par la bande" nos frères et sœurs à se rendre compte à leur tour de leur responsabilité et de leur liberté
   pour à leur tour leur permettre de comprendre qu'il peuvent, s'il veulent, se mettre volontairement un peu plus chaque jour, en capacité de savoir recevoir

De là où j'en suis pour l'instant, la manière dont j'ai de profiter avec gratitude, c'est de m'inspirer le plus possible de celui qui donne. En l’occurrence pour ma part, notre Lug est une telle source d'inspiration, que je prends exemple sur lui. Ce n'est pas comme imitation aveugle qui consiste à se conformer à une chimère, mais reconnaissant une lumière bien plus lumineuse, s'évertuer à lui ressembler m'apparaît comme une évidence, non seulement comme un noble et haut projet, mais aussi comme une manière de le remercier.
Bon... je me lance dans ma spécialité...
lol!
A ton avis mon Vasanakshaya, pourquoi le Lug n'arrête pas de démonter et remonter des bignous devant nos yeux émerveillés ?

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Ven 17 Aoû - 14:23

Soÿ a écrit:A ton avis mon Vasanakshaya, pourquoi le Lug n'arrête pas de démonter et remonter des bignous devant nos yeux émerveillés ?
Pour qu'on sache attacher les lacets de nos chaussures de rando nous même, histoire de ne pas dévaler la pente à la bordure du chemin dès que nos pieds fragiles se prennent l'un dans l'autre. Laughing

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 406
Points : 416
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Sam 18 Aoû - 13:15

Vasanakshaya a écrit:
Soÿ a écrit:A ton avis mon Vasanakshaya, pourquoi le Lug n'arrête pas de démonter et remonter des bignous devant nos yeux émerveillés ?
Pour qu'on sache attacher les lacets de nos chaussures de rando nous même, histoire de ne pas dévaler la pente à la bordure du chemin dès que nos pieds fragiles se prennent l'un dans l'autre. Laughing
Oui oui, il me semble que... c'est comme la pomme... y'en a aussi !!! Mais y'a peut-être encore plus...

Ce que j'y vois dans le démontage et remontage des bignous devants nos yeux émerveillés, c'est :

  • nous montrer qu'ils sont là ces Principes, qu'ils sont à notre portée pour peu qu'on fasse l'effort de nous en saisir
  • nous montrer la variété des textes via lesquels ont peut les détecter et travailler (comprenant les écrits produits par notre Lug lui-même), sachant que derrière chacun de ces textes, c'est les mêmes Principes qu'on travaille
  • nous permettant de faire dans ce corpus de textes, le choix de ceux qui nous conviendront le mieux (en sensibilité et niveaux)
  • nous montrer qu'avec de la pratique, (et certes après moultes explosions dans la tronche, mais on n'a rien sans rien !!!) on finit non seulement par les détecter ces Principes, mais surtout par les comprendre et au final par ne plus les subir... et on avance chaque jour dans notre Connaissance de l'Inconnaissable et la manifestation de notre potentiel 
  • encore faut-il élargir note détection + mise en pratique en dehors du dojo


Dernière édition par Soÿ le Sam 18 Aoû - 14:06, édité 1 fois

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Sam 18 Aoû - 13:35

Bon, je ne sais pas vous, mais il me semble qu'on a un peu plus au clair ce que contient 
Principes de la Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.

et si ça vous va, qu'on peut peut-être passer au Principe suivant ?
Principes de la Loi de Maât a écrit:3. Je suis en paix et cherche à partager cette paix. 
et là aussi, si ça vous va, il me semble qu'il est plus sage de travailler sur ce Principe en 2 phases, dont la première concerne "Je suis en paix".

Voulez-vous qu'on reparte de ce que vous avez déjà écrit ou qu'on tente de remettre des choses en partage via de nouveaux posts ?

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Sam 18 Aoû - 14:51

Transsubstantiation - p. 459 du pdf éditeur et 480 de l'édition papier a écrit:
Note d’alchimie spirituelle N° XXII.
Le Dharma 2

Le Dharma se retrouve dans la mythologie égyptienne sous la désignation de Maât cette déesse de l’ordre, de l’équilibre du monde, de l’équité, de la paix, de la vérité et de la justice. Maât, comme le Dharma, est une entité symbolisant la norme universelle : l’équilibre établit par les Lois Providentielles du Divin Créateur, la Justice permettant d’agir selon le droit, l’ordre qui fait conformer les actes de chacun aux Lois : la Vérité, la droiture, la probité, la morale et la confiance.

Maât est une divinité bien particulière dans le panthéon égyptien, puisqu’elle représente plus qu’une qualité, plus qu’un dieu. Maât est un Principe universel : Maât est l’Ordre Souverain des choses, l’équilibre du monde, la loi qui harmonise le monde. Agir selon la loi de Maât, est semblable à l’action menée en conformité avec le Dharma.

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Sam 18 Aoû - 15:34

Soÿ a écrit:Ce que j'y vois dans le démontage et remontage des bignous devants nos yeux émerveillés, c'est :


nous montrer qu'ils sont là ces Principes, qu'ils sont à notre portée pour peu qu'on fasse l'effort de nous en saisir
nous montrer la variété des textes via lesquels ont peut les détecter et travailler (comprenant les écrits produits par notre Lug lui-même), sachant que derrière chacun de ces textes, c'est les mêmes Principes qu'on travaille
nous permettant de faire dans ce corpus de textes, le choix de ceux qui nous conviendront le mieux (en sensibilité et niveaux)
nous montrer qu'avec de la pratique, (et certes après moultes explosions dans la tronche, mais on n'a rien sans rien !!!) on finit non seulement par les détecter ces Principes, mais surtout par les comprendre et au final par ne plus les subir... et on avance chaque jour dans notre Connaissance de l'Inconnaissable et la manifestation de notre potentiel
encore faut-il élargir note détection + mise en pratique en dehors du dojo
Merci ma Soÿ pour cet approfondissement. C'est un peu comme un jeu je trouve, la règle est de retrouver l'intemporel caché derrière le voile de l'éphémère. Il y a des textes dont la vocation est de nous enseigner la Connaissance, mais il y a aussi la vie de tous les jours -et les textes de tous les jours- dans laquelle on peut non seulement appliquer ce qu'on a appris, mais aussi dans laquelle on peut apprendre, séparer le subtil de l'épais. Et notre Lug nous offre la possibilité de recevoir un enseignement "théorique" mais aussi de le mettre en pratique, sur ces forums -dojo-, mais aussi et surtout en dehors. C'est un grand terrain d'entraînement, que j'aime assimiler à une école, la Grande École, celle où on apprend la Vie.

D'ailleurs, c'est là que nous nous apercevons que la Voie ne se pratique pas que dans certains lieux sacrés, ou à certaines heures, ou seul derrière son écran, mais plutôt en continu, dans chaque détail banal du quotidien. C'est alors que toute chose devient sacrée et prend son importance dans un tout harmonieux qu'est l’œuvre d'une incarnation. Pour résumer, nous pourrions dire que : rien n'est en dehors du Divin Créateur.

Soÿ a écrit:et là aussi, si ça vous va, il me semble qu'il est plus sage de travailler sur ce Principe en 2 phases, dont la première concerne "Je suis en paix".

Voulez-vous qu'on reparte de ce que vous avez déjà écrit ou qu'on tente de remettre des choses en partage via de nouveaux posts ?

Moi je suis partant Smile
Il me semble plus sage de remettre les choses en partage, car nous avons déjà appris et partons d'un autre point, avec une nouvelle approche.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 406
Points : 416
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Sam 18 Aoû - 16:54

Vasanakshaya a écrit:C'est un peu comme un jeu je trouve, la règle est de retrouver l'intemporel caché derrière le voile de l'éphémère.
C'est très exactement l'idée mon Vasanakshaya.
Trouver l'intemporel en remontant du doigt le fil de l'Effet à la Cause, de la cause au Principe.
Et s'il y a bien un voile, en effet, que nous devons soulever, c'est celui de notre ignorance et de notre aveuglement.
Quant à l'éphémère, c'est grâce à lui, tous les jours et à chaque instant de notre vie, que se manifestent et s'offrent à nous en non stop les dits Principes sous des formes sans arrêt changeantes, mais qui nous permettent de remonter aux Principes qui eux, ne changent pas.

Aussi, comme dit dans le Kybalion :
Kybalion a écrit:Les Lois de la Vie sont plus importantes que la Matière de la vie, parce que, connaissant les premières, nous dominons la seconde : le Sphinx est notre esclave et non plus notre bourreau.

Aussi, en sortant du dojo... quand on commence à ouvrir les yeux... on se rend compte que ce que nous permettent ces textes, c'est de décrypter la Vie, nous révélant l'Unité du TOUT :
Kybalion a écrit:[...] science du Premier Principe, c'est-à-dire Science de Dieu [...]

Et que se répéter en boucle la recette du kouign amann, c'est pas suffisant pour avancer.
Pour savoir si ce qu'on en comprend tient la route, pour savoir si la façon qu'on a de la suivre est la bonne, faut la METTRE EN PRATIQUE...
Et que cette mise en pratique nous permet jour après jour de nous aligner un peu plus. 

Pratiquer jour après jour la rectitude du geste nous permet déjà de savoir si c'est ou pas le bon... quand on se reprend direct (ou même pas direct, mais ensuite) le bâton dans la tronche... y'a des chances que non...
Quand on a commencé à mettre le doigt sur le bon geste, alors ensuite chaque jour, on le perfectionne
A force de le pratiquer on devient de plus en plus UN avec
Jusqu'à ce que ce geste, soi, la musique des sphères... ne soit plus qu'harmonie.

Ce qui nous permet une top facile transition avec... 
Principes de la Loi de Maât a écrit:3. Je suis en paix et cherche à partager cette paix.

Aussi... 
Principes de la Loi de Maât a écrit:3. Je suis en paix
à vous les studios !!!
afro

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Sam 18 Aoû - 17:51

Soÿ a écrit:
et surtout... je peux l'utiliser tous les jours un peu plus, ce qui me permettra tous les jours un peu plus de l'apprendre, le comprendre, de m'en servir toujours mieux, jusqu'à ce que ce théorème je commence à ne faire plus qu'un avec...
Qu'en dis-tu ?

Yes, chaque nouvelle analogie et mise en pratique me permettant de voir encore un peu plus précisément ce qu'est le bignou, un peu comme si à chaque utilisation j'augmentais la résolution de la chose.

Soÿ a écrit:
Et nous voilà, mine de rien, en plein coeur du sujet : 
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.
parce que
Nurash a écrit:(d'ailleurs je crois que je viens de comprendre pourquoi y'a pas d'index dans Transsubstantiation : ça oblige le lecteur sérieux à apprendre au moins le thème associé au dialogue s'il veut pouvoir retrouver un échange et cela va créer un phénomène "d'indexation, de réorganisation de la pensée" du lecteur...)
des index, dans Trassubstantiation, il y en a dans toutes les versions :

  • pdf (il suffit d'ouvrir les signets du pdf)
  • ebook
  • kindle
  • papier


Touché ! Oui effectivement j'ai lu des passages du livre sans regarder jusqu'à la fin et avec pas assez d'attention. Méa culpa, cela dit ça me donne l'occasion de rectifier un ptit truc :

Nurash a écrit:
Scorpion a écrit:par contre je trouve Transsubstantation un peu indigeste..disons que pour le moment je n'ai pas le gout de m'y replonger..peut être plus tard..
Haha tout pareil mon Scorpion, mais je me dis que je dois être indigeste pour Transubstantiation Laughing. Cela dit je me demande toujours si je devrais me "forcer" ou pas. Pour le moment je suis fasciné par les équations sémantiques de la VHAE, chaque chose en son temps que je me dis Wink !
Si je suis tout à fait honnête avec moi-même, c'est que je flippe comme un tordu à l'idée de lire Transsubstantiation de manière profonde parce que j'ai tout un tas de mécanisme de défenses nommé "Vices" qui s'activent et se mette en place... Et ça hurle tout un tas de "bonnes" raisons de ne surtout pas lire ce livre... La domination des instincts et des forces du bas-astral est quand même une chose sacrément puissante... Là pour le coup c'était aussi kramage de karma gratuit : suivre le Scorpion dans un de ses travers par connivence et en plus renforcer l'idée que je pouvais ne pas m'y mettre parce que j'étais pas seul dans ce cas...


Soÿ a écrit:
Ce que je trouve magnifique dans
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.
c'est que tout est dit :
l'ingratitude, c'est ne pas être capable de se rendre compte de ce qu'on a juste là, et qui nous attend
et c'est en plus dire ou se dire qu'on n'est pas bien servi voire pire.

Comme cet état d'aveuglement est l'état de départ, peut importe de là où on part, ça signifie que la Conscience un peu plus éclairée, son job, c'est de savoir recevoir au plus haut niveau qu'elle le peut. Ce faisant, ce savoir qu'est la Sagesse, quand il est vraiment reçu, se transforme en Connaissance, Connaissance avec laquelle l'officiant fait chaque jour un peu plus "un", ce qui indique à la Conscience qui l'est un peu moins "avancée" que tout est là, à sa dispo... prêt à être reçu, modulo l'effort qu'il faudra faire pour parvenir à cette réception.

Aussi, entrer en Dharma, au final, ça consiste à aider nos frères et sœurs à se rendre compte de leur responsabilité et de leur liberté :

  • quand ils se brûlent la main sur la grille du barbecue c'est pour aucune autre raison que leur propre connerie
  • que cette douleur n'est pas une punition, et encore moins une punition divine, au contraire, c'est un signal permettant de stopper l'avancée vers l'autodestruction
  • une leçon permettant de comprendre qu'il nous suffit de réaliser que nous sommes responsables pour nous permettre de nous saisir de la liberté que nous avons d'arrêter de nous brûler

en laissant petit à petit la lumière nous traverser.

Merci beaucoup pour ça parce que ça a toujours été un de mes blocages les plus importants : le fait de regretter de "faire du mal" à la personne quand je tâchais de jeter un peu de lumière sur les mécanismes de plantages. Là je suis vraiment content parce que

Je me suis exprimé de manière sincère
Je me suis planté sincèrement
Tu m'as montré simplement les manquements qui étaient les miens

Bon je vais pas dire que j'ai reçu ce message en sautant de joie au plafond, il a fait un peu la tronche quand même le Nurasch  Laughing . Cela dit j'ai vraiment pris conscience que si moi j'étais un peu vexé, de ton coté tu l'avais fait pour rendre service et avec aucun état d'esprit de jugement. Un peu comme si tu expliquais à un enfant qu'il ne fallait pas se mettre des coups de marteau sur les doigts parce que ça fait mal. C'est pas qu'on le dispute d'avoir fait des bêtises, ni qu'on lui en veut d'avoir fait cette expérience, ni qu'on souhaite avoir un contrôle sur lui, c'est juste que les coups de marteau sur les doigts ben... Ca fait mal et ça donnera le même résultat à chaque réitération.
Moi qui avait peur de me liquéfier sur place si je faisait une connerie en étant sincère tellement j'avais peur de ce que j'allais ressentir, cette expérience fait quand même bien relativiser. Et à dire vrai ça fait des années que je cherche à "réparer" ça, mais là, en ce moment, vous êtes plusieurs personnes dans ma vie à m'aider à dépasser tout ça, merci  flower . En fait je me rend compte que je voulais à tout prix résoudre seul un problème du domaine du rapport humain et s'améliorer sans pratiquer c'est pas méga évident  lol! .
Soÿ a écrit:
Ce qui se résume à arrêter de se cogner la tête contre les murs en mode aveugle et sourd, un peu comme une bille dans un flipper... en accusant en plus les murs, alors que pour de vrai, on est le joueur... et que rien ne nous oblige à continuer de croire qu'on est cette bille dans le flipper, à part, notre ignorance et notre inertie. En se laissant se faire balader d'un bout à l'autre du flipper, en rebondissant non-stop via des angles, on se maintient à la merci des cerbères (Cf. les Tablettes de Thot). En déployant notre responsabilité et notre liberté, on quitte petit à petit les angles pour entrer dans la courbe, celle du Juste Milieu et de l'Ordre Souverain des choses, celle de l'analogie des contraires, nous permettant de réaliser chaque jour un peu plus qu'on est le joueur, et pas la bille...
Cerbères dont le chien de la voisine, le toutou rien, est l'un des plus féroces mon Nurash...

Et pour nous aider à apprendre à profiter avec gratitude, à apprendre à savoir recevoir, à commencer à devenir responsables et à déployer notre liberté notre Lug :

  • a regroupé sur le site les textes parmi les plus éclairés et hors tout dogme, nous expliquant ce qu'est la phénoménale épopée de la Conscience et comment on peut la réaliser
  • mettant à notre dispo les ingrédients et les recettes qui vont bien
  • textes offerts par nos frères et sœurs plus avancés que nous
  • écrits sous la bienveillance et avec l'aide de la Hiérarchie Céleste sous laquelle sont aussi placés ces forums, et de laquelle ils participent aussi
  • ces textes, il les a en plus décortiqués, commentés, pour qu'ils parviennent à passer dans nos estomacs fragiles
  • il a lui-même écrit plusieurs ouvrages s'adaptant à nos diverses appétences et niveaux
  • il nous offre ce lieu, ces forums, où nous sommes libres de venir ou repartir quand bon nous semble, avec, comme seule et unique règle, si tu y regardes bien, de ne pas nous prendre les pieds dans le tapis de notre ingratitude...
  • et cerise sur le gâteau, en plus de ses messages sur les forums, il guide chacun de nous qui le sollicite via MP en nous accordant toute son attention

et tout ça, sans rien attendre en retour et sans jamais se mettre en avant.

Alors, de mon point de vue, si on pouvait faire preuve de gratitude, ce serait un truc plutôt très simple : 

  • recevoir aussi haut qu'on le peut ce qui nous est offert
  • séparer le subtil de l'épais grâce à notre discernement
  • et faire en sorte que la Lumière que l'on en retire un peu plus chaque jour nous transforme et nous libère, un peu plus chaque jour
  • ce qui, peut-être, aidera "par la bande" nos frères et sœurs à se rendre compte à leur tour de leur responsabilité et de leur liberté
  • pour à leur tour leur permettre de comprendre qu'il peuvent, s'il veulent, se mettre volontairement un peu plus chaque jour, en capacité de savoir recevoir


Ça ça me fait prendre conscience à quel point je peux encore progresser sur le fait de savoir recevoir, et que si je vois les progrès relatifs aux efforts que je fais, je me dis que je suis encore loin d'être un cador... Réussir à s'extraire de ses tendances habitudes et autres préconcus, ça c'est vraiment balèze, c'est vraiment de la belle, grande, haute magie.

Petite réflexion qui n'a (presque) rien à voir. De ce que je perçois la manière dont tu as fournis les explications, les sujets que tu as choisis d'aborder et l'angle... Pour ma part j'ai quand même bien l'impression que ça a été influencé par le message partage de tranche de vie. Non pas que ça me gène, bien au contraire, parce que du coup l'aide apportée correspondait de manière bien plus précise, bien plus particulière à mes besoins. Et de manière étrange, quand on ne partage pas qui on est, et ben personne ne le sait... Personnellement ça m'encourage vraiment à partager mon point de vue de manière plus sincère et plus transparente. Pas pour me plaindre de ce qui m'est arrivé, ni pour masquer les défaut, ni pour se complaire dans ces derniers, mais pour trouver l'équilibre entre la perception de mes limites actuelles et le fait de faire de mon mieux pour les dépasser, affinant la justesse ainsi du point de vue.
Je crois que je me rend compte également de l'ampleur de la tâche et du fait que j'ai quand même grave intérêt à la prendre au sérieux et de faire vraiment de mon mieux parce que le gâteau il va pas se faire tout seul et que savoir séparer le blanc des jaunes c'est super utile en pâtisserie, mais en soit tout seul ça ne permet de réaliser aucune recette :p !

Soÿ a écrit:En conclusion... pour pouvoir devenir les gardiens de ce qui est à notre disposition, travaillons, sans autre prétention à savoir le recevoir, ce qui, inévitablement, nous transforme. Transformation qui est le seul véritable signe que nous avons bien reçu, pour partie, ce qui est à notre disposition. Et tout ça... un peu plus chaque jour...
Transformation qui de fait fera de chacun de nous le plus fidèle gardien, parce que nous serons devenu ce que nous avons reçu...

Ca j'adooore, l'essence de la simplicité, ce à quoi j'aspire réellement parce que c'est le seul truc qui permet d'être en paix. En plus, ça se coordonne achtement bien avec le post-it magique, un peu comme les engrennages d'un coucou suisse céleste.

Merci zencore afro

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Sam 18 Aoû - 19:59

Avant de te répondre plus complètement mon Nurash :
Nurash a écrit:Un peu comme si tu expliquais à un enfant qu'il ne fallait pas se mettre des coups de marteau sur les doigts parce que ça fait mal. C'est pas qu'on le dispute d'avoir fait des bêtises, ni qu'on lui en veut d'avoir fait cette expérience, ni qu'on souhaite avoir un contrôle sur lui, c'est juste que les coups de marteau sur les doigts ben... Ca fait mal et ça donnera le même résultat à chaque réitération. 
Je ne vois aucun de vous comme un enfant.
Je vois chacun de vous comme un frangin ou une frangine, inclus le Lug. Certes, pour le Lug, c'est un grand frangin, mais frangin quand même.
C'est pourquoi d'ailleurs, ici c'est la Fraternité d'Hermès mon Nurash.

Nurash a écrit:Petite réflexion qui n'a (presque) rien à voir. De ce que je perçois la manière dont tu as fournis les explications, les sujets que tu as choisis d'aborder et l'angle... 
De quelles explications ou sujets ou angles veux-tu parler ?

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lug le Dim 19 Aoû - 10:21

Soÿ a écrit:

Je vois chacun de vous comme un frangin ou une frangine, inclus le Lug. Certes, pour le Lug, c'est un grand frangin, mais frangin quand même.

Tu pourrais avoir un peu plus le respect des convenances, ma Soÿ, en n'oubliant pas de faire, comme c'est l'usage nobiliaire, précéder mon nom du titre honorifique et amplement mérité de "Petitou".

Je ne suis pas jugulaire, jugulaire, mais y a quand même des limites... clown

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Dim 19 Aoû - 10:58

Lug a écrit:
Soÿ a écrit:

Je vois chacun de vous comme un frangin ou une frangine, inclus le Lug. Certes, pour le Lug, c'est un grand frangin, mais frangin quand même.

Tu pourrais avoir un peu plus le respect des convenances, ma Soÿ, en n'oubliant pas de faire, comme c'est l'usage nobiliaire, précéder mon nom du titre honorifique et amplement mérité de "Petitou".

Je ne suis pas jugulaire, jugulaire, mais y a quand même des limites... clown
Bon... très bien... soit...
Puisque tu viens me chercher sur ce terrain-là, avant ce soir, 
je vais non seulement révéler à la face du monde l'intégralité de ton titre honorifique (parce que là, il en manque un bout)
MAIS EN PLUS
je vais révéler pourquoi tu as créé ces forums et pourquoi tu écris des ouvrages...

Alors alors, on fait moins le malin là... hein ?

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 22 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 22  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum