La question que je voudrai poser

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Jeu 24 Mai - 17:53

A la suite de toutes ces questions, je réalise que pour y répondre je ne vois la plupart du temps que des spéculations intellectuelles. Je perçois cependant des idées, des images et des sensations lorsque je me les pose, qui ne m'ont pas l'air de provenir de l'intellect raisonneur,  mais elles sont si peu tangibles que je ne parviens pas à les intellectualiser par écrit, bien que bizarrement je les "comprenne". La Conscience se situe tellement au-delà du corps intellectuel que chercher à rendre intelligible au "cerveau" des réponses qui ne peuvent se percevoir que par l'intuition (me semble-t-il) me semble assez impossible. Mais je vais essayer de faire de mon mieux  Smile

De là où je me tiens et selon ma petite vision actuelle des choses, l’Éternel Moment Présent, pour parler en image, est une sphère qui contient en son sein tous les Principes intemporels. Ces Principes intemporels permettent de faire germer, par leurs associations et expressions, les manifestations temporelles, qui sont elles-mêmes donc contenues dans cette sphère de l’Éternel Moment Présent. La Conscience n'appartient pas à ces manifestations temporelles bien qu'elle s'y identifie.
Lilbudha a écrit:Où situes-tu les Connaissances de la Conscience ? Dans le temporel ou dans l'EMP ?
Pour moi, les Connaissances de la Conscience se situent dans sa manière d'être. Elle ne peuvent se cantonner aux corps de manifestations puisqu'elles se trimballent d'incarnations en incarnations (si la Conscience daigne en faire l’effort) là où les corps de manifestations meurent et naissent. Les Connaissances (que j'assimile à la Sagesse qui en résulte lors de leur mise en pratique) sont le degré d'élévation dont fait preuve la Conscience en se manifestant. Pour répondre à ta question mon Lilbudha, je dirais que les Connaissances sont intrinsèques à la Conscience et donc sont situées là où la Conscience se situe.
Lilbudha a écrit:Existe-t'il des états de consciences qui soient hors du temps (dans l'EMP) ?
La Conscience en elle-même est en dehors de la sphère du temps et est en essence dans l’Éternel Moment Présent. Cependant, elle rêve et explore ses dimensions. Dans ses dimensions intérieures, il y a la sphère de la temporalité où elle se manifeste en y descendant (involution) pour ensuite remonter (évolution) vers elle-même, en incarnant des formes de plus en plus subtiles.
Table d'Emeraude a écrit:Il monte de la terre au ciel, et derechef il descend en terre, et il reçoit la force des choses supérieures et inférieures.
Des états de conscience existent en dehors du temps, puisque c'est là où est située la Conscience. Mais ces états sont inaccessible à toutes formes manifestée (qui sont le reflet des Connaissances/Sagesse dont la Conscience fait preuve au moment de cette manifestation).  
Lilbudha a écrit:Si la Conscience est éternellement perfectible peut-on considérer qu'elle est de nature double, autant Absolu que relative, et donc qu'il est vain de vouloir séparer ce qui est pas essence inséparable ?
Cette dernière question me pose une colle et je m'embarque dans des élucubrations, j'y reviendrai Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 320
Points : 330
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Lilbudha le Ven 25 Mai - 14:41

Super mon Vasanashkaya, ton introduction décrit très bien la difficulté qu'il peut y avoir à se lancer dans la méditation spirituelle et de toute l'utilité qu'il y'a à épurer de façon à pouvoir se saisir des volutes évanescentes et subtiles de l'intuition.

De mon point de vu, même si la Conscience n'appartient aux manifestations temporelles, elle les pénètre toutefois tout à fait, Substance et Essence s'interpénètre et sont interdépendant.

Concernant le reste de ton intervention, cela me paraît plus juste que tes premières réflexions sur le sujet. M'est venu à la lecture de cette dernière l'image d'un Arbre représentant la Conscience dont les racines se trouvent dans l'EMP et dont les feuilles sont situées dans le temporel. C'est ainsi pour moi qu'est chaque Conscience, faisant le lien entre le temporel et l'intemporel, entre la Providence et le Destin entre le haut et le bas. Ainsi, comme je te l'indiquais, quel que soit son niveau d'involution, une Conscience ne sera jamais absolument que ses racines, mais bien plutôt un Tout inséparable.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 809
Points : 833
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Ven 25 Mai - 15:24

Lilbudha a écrit:M'est venu à la lecture de cette dernière l'image d'un Arbre représentant la Conscience dont les racines se trouvent dans l'EMP et dont les feuilles sont situées dans le temporel.
J'aime bien cette image mon Lilbudha, elle dépeint assez bien les choses. On pourrait ajouter à cela que les feuilles sont caduques, à l’image des formes qu'incarne la Conscience. Ceci alors que les racines et le tronc sont permanents. De plus le tronc qui se nourrit des racines, est d'abord unique, puis se ramifie en multiples branches (comme différents aspects, dimensions, explorations, plus ou moins éloignés du tronc unique), qui donneront chacune de multiples feuilles (formes).

Lilbudha a écrit:De mon point de vu, même si la Conscience n'appartient aux manifestations temporelles, elle les pénètre toutefois tout à fait, Substance et Essence s'interpénètre et sont interdépendant
.
Oui ça me semble assez juste : la Conscience (2) a affaire à la sphère de la Divine Providence (1), mais aussi à celle du Destin (3). Et si la Substance est ce par quoi s'exprime l'Essence, les deux ensemble forment un tout unique, comme le tronc qui relie les racines (Essence) et les branches/feuilles (Substance).

Ainsi, la Conscience n'est pas uniquement les racines, elles n'est pas non plus les feuilles caduques/périssables : elle est l'arbre, plongé entre la Matrice (que symbolise la terre d'où les racines se nourrissent) et qui se ramifie dans le monde manifesté par ses multiples aspects (feuilles).

Merci mon Lilbudha, ma vision est un peu moins opaque et moins "tout ou rien". Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 320
Points : 330
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Lilbudha le Sam 26 Mai - 4:20

Pour rajouter une petite dose de subtilité à cette vision des choses mon Vasanakshaya, n'oublie pas que c'est par les feuilles que notre bel arbre reçoit la lumière du soleil et que c'est via cette énergie indispensable de la substance que la photosynthèse (transsubstantiation) est possible.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 809
Points : 833
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Sam 26 Mai - 9:45

Lilbudha a écrit:Pour rajouter une petite dose de subtilité à cette vision des choses mon Vasanakshaya, n'oublie pas que c'est par les feuilles que notre bel arbre reçoit la lumière du soleil et que c'est via cette énergie indispensable de la substance que la photosynthèse (transsubstantiation) est possible.

C'est par l'intermédiaire de ses véhicules, formes, feuilles, que la Conscience se perçoit et perçoit le monde. C'est donc ici, me semble-t-il, que l'on peut dire que la Conscience devient ce qu'elle pense, le Penseur se pensant lui-même par ses pensées, sans pour autant les être. Et c'est par l'affinement de ses véhicules, formes, feuilles, que la Conscience perçoit une lumière de plus en plus importante et qu'elle réalise la Transsubstantiation. Merci mon Lilbudha.

Pour en revenir à la question initiale, je tenterais donc de dire : si l'homme ne devient que ce qu'il pense, la Conscience ne se perçoit que comme elle se pense être.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 320
Points : 330
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum