La question que je voudrai poser

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Jeu 24 Mai - 17:53

A la suite de toutes ces questions, je réalise que pour y répondre je ne vois la plupart du temps que des spéculations intellectuelles. Je perçois cependant des idées, des images et des sensations lorsque je me les pose, qui ne m'ont pas l'air de provenir de l'intellect raisonneur,  mais elles sont si peu tangibles que je ne parviens pas à les intellectualiser par écrit, bien que bizarrement je les "comprenne". La Conscience se situe tellement au-delà du corps intellectuel que chercher à rendre intelligible au "cerveau" des réponses qui ne peuvent se percevoir que par l'intuition (me semble-t-il) me semble assez impossible. Mais je vais essayer de faire de mon mieux  Smile

De là où je me tiens et selon ma petite vision actuelle des choses, l’Éternel Moment Présent, pour parler en image, est une sphère qui contient en son sein tous les Principes intemporels. Ces Principes intemporels permettent de faire germer, par leurs associations et expressions, les manifestations temporelles, qui sont elles-mêmes donc contenues dans cette sphère de l’Éternel Moment Présent. La Conscience n'appartient pas à ces manifestations temporelles bien qu'elle s'y identifie.
Lilbudha a écrit:Où situes-tu les Connaissances de la Conscience ? Dans le temporel ou dans l'EMP ?
Pour moi, les Connaissances de la Conscience se situent dans sa manière d'être. Elle ne peuvent se cantonner aux corps de manifestations puisqu'elles se trimballent d'incarnations en incarnations (si la Conscience daigne en faire l’effort) là où les corps de manifestations meurent et naissent. Les Connaissances (que j'assimile à la Sagesse qui en résulte lors de leur mise en pratique) sont le degré d'élévation dont fait preuve la Conscience en se manifestant. Pour répondre à ta question mon Lilbudha, je dirais que les Connaissances sont intrinsèques à la Conscience et donc sont situées là où la Conscience se situe.
Lilbudha a écrit:Existe-t'il des états de consciences qui soient hors du temps (dans l'EMP) ?
La Conscience en elle-même est en dehors de la sphère du temps et est en essence dans l’Éternel Moment Présent. Cependant, elle rêve et explore ses dimensions. Dans ses dimensions intérieures, il y a la sphère de la temporalité où elle se manifeste en y descendant (involution) pour ensuite remonter (évolution) vers elle-même, en incarnant des formes de plus en plus subtiles.
Table d'Emeraude a écrit:Il monte de la terre au ciel, et derechef il descend en terre, et il reçoit la force des choses supérieures et inférieures.
Des états de conscience existent en dehors du temps, puisque c'est là où est située la Conscience. Mais ces états sont inaccessible à toutes formes manifestée (qui sont le reflet des Connaissances/Sagesse dont la Conscience fait preuve au moment de cette manifestation).  
Lilbudha a écrit:Si la Conscience est éternellement perfectible peut-on considérer qu'elle est de nature double, autant Absolu que relative, et donc qu'il est vain de vouloir séparer ce qui est pas essence inséparable ?
Cette dernière question me pose une colle et je m'embarque dans des élucubrations, j'y reviendrai Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Lilbudha le Ven 25 Mai - 14:41

Super mon Vasanashkaya, ton introduction décrit très bien la difficulté qu'il peut y avoir à se lancer dans la méditation spirituelle et de toute l'utilité qu'il y'a à épurer de façon à pouvoir se saisir des volutes évanescentes et subtiles de l'intuition.

De mon point de vu, même si la Conscience n'appartient aux manifestations temporelles, elle les pénètre toutefois tout à fait, Substance et Essence s'interpénètre et sont interdépendant.

Concernant le reste de ton intervention, cela me paraît plus juste que tes premières réflexions sur le sujet. M'est venu à la lecture de cette dernière l'image d'un Arbre représentant la Conscience dont les racines se trouvent dans l'EMP et dont les feuilles sont situées dans le temporel. C'est ainsi pour moi qu'est chaque Conscience, faisant le lien entre le temporel et l'intemporel, entre la Providence et le Destin entre le haut et le bas. Ainsi, comme je te l'indiquais, quel que soit son niveau d'involution, une Conscience ne sera jamais absolument que ses racines, mais bien plutôt un Tout inséparable.

_________________
Y'a plus qu'à
Lilbudha
Lilbudha
Admin

Messages : 1004
Points : 1028
Date d'inscription : 09/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Ven 25 Mai - 15:24

Lilbudha a écrit:M'est venu à la lecture de cette dernière l'image d'un Arbre représentant la Conscience dont les racines se trouvent dans l'EMP et dont les feuilles sont situées dans le temporel.
J'aime bien cette image mon Lilbudha, elle dépeint assez bien les choses. On pourrait ajouter à cela que les feuilles sont caduques, à l’image des formes qu'incarne la Conscience. Ceci alors que les racines et le tronc sont permanents. De plus le tronc qui se nourrit des racines, est d'abord unique, puis se ramifie en multiples branches (comme différents aspects, dimensions, explorations, plus ou moins éloignés du tronc unique), qui donneront chacune de multiples feuilles (formes).

Lilbudha a écrit:De mon point de vu, même si la Conscience n'appartient aux manifestations temporelles, elle les pénètre toutefois tout à fait, Substance et Essence s'interpénètre et sont interdépendant
.
Oui ça me semble assez juste : la Conscience (2) a affaire à la sphère de la Divine Providence (1), mais aussi à celle du Destin (3). Et si la Substance est ce par quoi s'exprime l'Essence, les deux ensemble forment un tout unique, comme le tronc qui relie les racines (Essence) et les branches/feuilles (Substance).

Ainsi, la Conscience n'est pas uniquement les racines, elles n'est pas non plus les feuilles caduques/périssables : elle est l'arbre, plongé entre la Matrice (que symbolise la terre d'où les racines se nourrissent) et qui se ramifie dans le monde manifesté par ses multiples aspects (feuilles).

Merci mon Lilbudha, ma vision est un peu moins opaque et moins "tout ou rien". Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Lilbudha le Sam 26 Mai - 4:20

Pour rajouter une petite dose de subtilité à cette vision des choses mon Vasanakshaya, n'oublie pas que c'est par les feuilles que notre bel arbre reçoit la lumière du soleil et que c'est via cette énergie indispensable de la substance que la photosynthèse (transsubstantiation) est possible.

_________________
Y'a plus qu'à
Lilbudha
Lilbudha
Admin

Messages : 1004
Points : 1028
Date d'inscription : 09/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Sam 26 Mai - 9:45

Lilbudha a écrit:Pour rajouter une petite dose de subtilité à cette vision des choses mon Vasanakshaya, n'oublie pas que c'est par les feuilles que notre bel arbre reçoit la lumière du soleil et que c'est via cette énergie indispensable de la substance que la photosynthèse (transsubstantiation) est possible.

C'est par l'intermédiaire de ses véhicules, formes, feuilles, que la Conscience se perçoit et perçoit le monde. C'est donc ici, me semble-t-il, que l'on peut dire que la Conscience devient ce qu'elle pense, le Penseur se pensant lui-même par ses pensées, sans pour autant les être. Et c'est par l'affinement de ses véhicules, formes, feuilles, que la Conscience perçoit une lumière de plus en plus importante et qu'elle réalise la Transsubstantiation. Merci mon Lilbudha.

Pour en revenir à la question initiale, je tenterais donc de dire : si l'homme ne devient que ce qu'il pense, la Conscience ne se perçoit que comme elle se pense être.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Mer 4 Juil - 10:34

Le néant et le vide, deux notions différentes mais souvent confondues. C'est quoi pour vous ces trucs ?

Pour moi, le néant ne peut pas être, parce que s'il été, il serait quelque chose et donc pas le néant.

Le vide en revanche nécessite un espace, ou du moins une dimension, puisqu'il est une absence de remplissage. Le vide est bien différent du néant, car il est un champ sans manifestation dans un espace (contenant). A mon sens, le vide est la non manifestation.

Pour conclure je dirais que le néant, à l'opposé du vide, est une aberration car en aucun cas il peut être quelque chose, même pas le néant.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Invité le Mer 4 Juil - 12:07

Le vide est la source de l'existence.
Observer quelque chose et faire abstraction de toutes les caractéristiques c'est trouver le vide. Lorsque notre regard se porte au delà des apparences il trouve le vide.
De ce fait il découle que l'univers repose sur le vide.. Toute la création jaillit du vide. Le vide est le potentiel  de tout ce qui existe. Le vide d'un certain point de vue n'existe pas car il est toujours rempli...
Le néant est l'absence d'existence. Si l'on médite sur la possibilité de la non existence  on tombe devant un gouffre vertigineux.. Le néant serait l'opposé du vide mais ça dépasse de beaucoup trop loin nos petites facultés.. cyclops

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Mer 4 Juil - 14:49

Scorpion a écrit:Le vide est la source de l'existence.
Observer quelque chose et faire abstraction de toutes les caractéristiques c'est trouver le vide. Lorsque notre regard se porte au delà des apparences il trouve le vide.
De ce fait il découle que l'univers repose sur le vide.. Toute la création jaillit du vide. Le vide est le potentiel  de tout ce qui existe. Le vide d'un certain point de vue n'existe pas car il est toujours rempli...
Le néant est l'absence d'existence. Si l'on médite sur la possibilité de la non existence  on tombe devant un gouffre vertigineux.. Le néant serait l'opposé du vide mais ça dépasse de beaucoup trop loin nos petites facultés.. cyclops

C'est aussi ce qu'il me semble mon Scorpion. En fait le vide est l'ensemble du non manifesté, toutes les formes pensées en contingence d'être. En ce sens le vide est, comme tu le soulignes, la source de l'existence car il est une matrice de laquelle sortent les choses, une fois fécondées.

Cependant ce vide/matrice est en lui-même passif et ce qu'il contient nécessite une énergie fécondante pour être appelé à la manifestation. Cette énergie fécondante, si je ne me trompe pas, provient d'une Conscience qui en s'identifiant à une forme, lui permettra de se manifester par elle.

Ainsi, le vide/matrice est un principe féminin alors que l'énergie fécondante est un principe masculin. Un Feu émane d'une source pour féconder une Eau passive qui sera alors mise en mouvement. Le résultat (Eau fécondée par le Feu) donnera une forme Terre, régulée par l'Air.

Le néant en revanche ne nous concerne pas, car nous ne pourront en aucun cas avoir contact avec lui. Le néant n'appartient ni au domaine du manifesté, ni au domaine du non manifesté et strictement aucune communication avec lui n'est possible, car il n'est pas.


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Invité le Mer 4 Juil - 17:50

Dans la mystique des nombres le vide est le zéro. La matrice réservoir de toutes les potentialités. Cette matrice est fécondée par l'énergie fécondante du Un qui donne naissance à la manifestation...c'est le principe de création.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Mer 4 Juil - 19:16

Ceci alors qu'au néant aucun Nombre n'est donné, sauf erreur de ma part. Voilà qui semble bien résumer les choses. Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Invité le Sam 4 Aoû - 11:39

J'ai vécu une experience qui m'a fait comprendre que le néant n'existe pas
On pourrait parler de vide plein dans lequel il y a tout
Le rien est la non manifestation


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Lun 3 Sep - 18:45

Vaccineriez-vous votre bambino, dans un pays où la vaccination est obligatoire ( où l'on demande le carnet de vaccination à l'inscription scolaire ou à chaque visite médicale ), tout en connaissant les méfaits du vaccin ?
Keuma
Keuma

Messages : 146
Points : 146
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Kanzi le Mar 4 Sep - 8:43

Keuma a écrit:Vaccineriez-vous votre bambino, dans un pays où la vaccination est obligatoire ( où l'on demande le carnet de vaccination à l'inscription scolaire ou à chaque visite médicale ), tout en connaissant les méfaits du vaccin ?

Non je ne le vaccinerai pas et ferai le nécessaire pour trouver le bon médecin pour cela et il y en a (même s'ils sont rares). Sinon c'est faire un acte rebelle avec toutes les conséquences et complications pour scolariser l'enfant...Tu peux lire un passage très instructif sur ce sujet dans le "Troisième Oeil et l'infini" dans le chapitre "de la société en général" p. 203 du livre papier ou p.92 du format numérique.

_________________
Tout est Juste
Kanzi
Kanzi

Messages : 1391
Points : 1555
Date d'inscription : 06/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Mar 4 Sep - 16:39

Merci ma Kanzi, je relire cette partie , je vais voir aussi s'il y a possibilité d'avoir une autorisation écrite protégant un enfant contre tout vaccin

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
Keuma
Keuma

Messages : 146
Points : 146
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Hermaphrodite le Jeu 20 Déc - 10:34

Bonjour à tous,

Mes Lug et Tamas j'ai une question à vous poser au sujet des étapes de l'oeuvre Alchimique, puis-je avoir vos lumières à ce sujet s'il-vous plait...

en effet, les anciens ont souhaité que l'oeuvre alchimique s'étage selon les trois couleurs fondamentales, que l'on retrouve partout dans le monde, spécifiquement usité dans l'instrumentalisation des force subhumaines (chamanisme et autres...) à savoir: Le Noir, le Blanc et le Rouge.

Ces trois couleurs étaient aussi représenté dans les descriptions du dieu à la peau noir "Osiris" avec ces deux tiares (blanche et rouge)... représentation symbolique de la haute et de la basse Égypte, mais surtout de l'accomplissement de l'oeuvre Alchimique spirituelle, sur les trois plans et les trois mondes.

c'est justement au niveau de cette réalisation intérieure sur les trois plans et son analogie relative au trois couleurs que ma question se trouve.

l'orthodoxie voudrait que ça soit très exactement l'oeuvre au noir qui débute, ensuite l'oeuvre au blanc, et enfin l'oeuvre au rouge.

Puis-je savoir ce qui justifiait spécifiquement cette attribution?

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
Hermaphrodite
Hermaphrodite

Messages : 593
Points : 615
Date d'inscription : 09/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Eléa le Jeu 20 Déc - 11:07

Hermaphrodite a écrit:l'oeuvre alchimique s'étage selon les trois couleurs fondamentales, que l'on retrouve partout dans le monde, spécifiquement usité dans l'instrumentalisation des force subhumaines (chamanisme et autres...) à savoir: Le Noir, le Blanc et le Rouge.
Sans aucune prétention de répondre quoi que ce soit à la place de notre Lug ou de Tamas...
Je me dis qu'à vue de nez, il te manque peut-être une vibration colorimétrique... et que l'œuvre, si elle ne se résumait qu'en 3 vibrations symboliques, ne parviendrait pas à son achèvement... sans une 4ème ultime.

Mais, peut-être que je me trompe
sunny

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1456
Points : 1494
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Hermaphrodite le Jeu 20 Déc - 11:16

Eléa a écrit:
Hermaphrodite a écrit:l'oeuvre alchimique s'étage selon les trois couleurs fondamentales, que l'on retrouve partout dans le monde, spécifiquement usité dans l'instrumentalisation des force subhumaines (chamanisme et autres...) à savoir: Le Noir, le Blanc et le Rouge.
Sans aucune prétention de répondre quoi que ce soit à la place de notre Lug ou de Tamas...
Je me dis qu'à vue de nez, il te manque peut-être une vibration colorimétrique... et que l'œuvre, si elle ne se résumait qu'en 3 vibrations symboliques, ne parviendrait pas à son achèvement... sans une 4ème ultime.

Mais, peut-être que je me trompe
sunny

chère sœur, c'est l'ORTHODOXIE qui le dit... pas moi.

et ma question est sur l'ordonnancement analogique de l'oeuvre alchimique en: noir-blanc-rouge.

En revanche le point que tu rajoutes sur la 4ème utile (mais d'autres pourrons aller jusqu'à 7 et y trouver des explications et des applications) peut effectivement être un bon sujet de planche.

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
Hermaphrodite
Hermaphrodite

Messages : 593
Points : 615
Date d'inscription : 09/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Eléa le Jeu 20 Déc - 12:15

Hermaphrodite a écrit:chère sœur, c'est l'ORTHODOXIE qui le dit... pas moi.
et ma question est sur l'ordonnancement analogique de l'œuvre alchimique en: noir-blanc-rouge.
En revanche le point que tu rajoutes sur la 4ème utile (mais d'autres pourrons aller jusqu'à 7 et y trouver des explications et des applications) peut effectivement être un bon sujet de planche.
Fraternellement

A moins que cette partie ne soit restée hors de ta portée ou de ton attention, l'Orthodoxie devrait peut-être ajouter aux 3 arrêts de bus précédents un 4ème :
après les vibrations du noir, du blanc, du rouge... il se pourrait qu'un très pur Or trouve sa place.

Quant à 4 et pas 7... il ne s'agit pas de choisir un nombre au pif et d'essayer de faire entrer à tous prix des ronds dans des carrés pour l'expliquer, mais plutôt d'essayer de comprendre où mènent les symboles, leur articulation entre eux, le Sentier qu'ils dévoilent, la voie qu'ils suggèrent... et tout rapprochement avec un ouvrage Cathédrale de Lumière n'est peut-être pas à exclure :

  1. Transformation
  2. Transmutation 
  3. Transfiguration 
  4. Transsubstantiation

sunny
Meuhhh bon... une nouvelle relecture de cet ouvrage me fera le plus grand bien... pour descendre encore d'un cran dans ses trésors offerts.

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1456
Points : 1494
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Hermaphrodite le Jeu 20 Déc - 14:09

Eléa a écrit:
Hermaphrodite a écrit:chère sœur, c'est l'ORTHODOXIE qui le dit... pas moi.
et ma question est sur l'ordonnancement analogique de l'œuvre alchimique en: noir-blanc-rouge.
En revanche le point que tu rajoutes sur la 4ème utile (mais d'autres pourrons aller jusqu'à 7 et y trouver des explications et des applications) peut effectivement être un bon sujet de planche.
Fraternellement

A moins que cette partie ne soit restée hors de ta portée ou de ton attention, l'Orthodoxie devrait peut-être ajouter aux 3 arrêts de bus précédents un 4ème :
après les vibrations du noir, du blanc, du rouge... il se pourrait qu'un très pur Or trouve sa place.

Quant à 4 et pas 7... il ne s'agit pas de choisir un nombre au pif et d'essayer de faire entrer à tous prix des ronds dans des carrés pour l'expliquer, mais plutôt d'essayer de comprendre où mènent les symboles, leur articulation entre eux, le Sentier qu'ils dévoilent, la voie qu'ils suggèrent... et tout rapprochement avec un ouvrage Cathédrale de Lumière n'est peut-être pas à exclure :

  1. Transformation
  2. Transmutation 
  3. Transfiguration 
  4. Transsubstantiation

sunny
Meuhhh bon... une nouvelle relecture de cet ouvrage me fera le plus grand bien... pour descendre encore d'un cran dans ses trésors offerts.

J'en conviens grandement la sister...

mais justement l'un des aspects de la question est là... pourquoi noir d'abord et pas une autre couleur, pourquoi blanc ensuite et pas une autre couleur, pourquoi rouge enfin et pas une autre couleur ?

pourquoi l'agencement de ce tryptique ?

il faut savoir que d'un point de vu alchimique certains maîtres modernes en la matière ont estimé, qu'il fallait plutôt mettre noir-rouge-blanc... mais sans véritablement expliquer les motivations qui furent les leurs.

Nous parlons ici de l'athanor, et des couleurs (étapes) fondamentales de l'oeuvre alchimique, tant métallique, spagyrique, que spirituelle.

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
Hermaphrodite
Hermaphrodite

Messages : 593
Points : 615
Date d'inscription : 09/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Tamas le Jeu 20 Déc - 16:45

Toujours dans ta tambouille façon tord-boyaux, l’Herma, et cette fois c’est du gros rata d’alchimiste. Foutre-dieu, tu deviens de plus en plus téméraire le bretteur intrépide...

Pour le noir, je dirai qu’il est à la bonne place, vu que noir c’est noir, et qu’il n’y a plus d’espoir...

Ou encore comme l’évoque le Moïse, les ténébreuses ténèbres étaient déjà là avant que le Calife il allume le système, probablement qu’Il ne voulait pas s’aventurer à tâtons dans cette obscurité originelle à la noirceur aveuglante...  Wouaah ! je vais la déposer à l’Académie des belles lettres, celle-là.

Quoique, d’un autre côté de l’infini, et ne me demande pas s’il s’agit du droit ou du gauche vu que dans cette opacité particulièrement glauque, je ne sais plus ou est le nord et la queue, la tête et le fond de ma pensée, donc de cet autre côté virtuellement potentiel, il y a aussi l’évocation ténébreuse du Pymandre :

«Peu de temps après, dans une partie de cette lumière, des ténèbres effrayantes et lugubres descendirent et tournoyèrent en spirales sinueuses semblables à un serpent, me sembla-t-il. Puis ces ténèbres se transformèrent en une nature humide et indiciblement trouble, d'où s’éleva une fumée comme un feu, tandis qu’elle faisait entendre un bruit pareil à un gémissement indescriptible.»

Donc, pour en revenir à ta préoccupation interloquée, je dirais que le début de l’œuvre, s’il est noir pour le plus Grand des Califes, par décret souverain, cela doit être la règle pour les autres sbires, qu’il soit gargotier, marmiton ou alchimiste.

Pour le blanc est-ce juste ?

Ou alors Juste le blanc ?

Tamas

Messages : 164
Points : 172
Date d'inscription : 14/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Hermaphrodite le Jeu 20 Déc - 18:55

Tamas a écrit:Toujours dans ta tambouille façon tord-boyaux, l’Herma, et cette fois c’est du gros rata d’alchimiste. Foutre-dieu, tu deviens de plus en plus téméraire le bretteur intrépide...

Pour le noir, je dirai qu’il est à la bonne place, vu que noir c’est noir, et qu’il n’y a plus d’espoir...

Ou encore comme l’évoque le Moïse, les ténébreuses ténèbres étaient déjà là avant que le Calife il allume le système, probablement qu’Il ne voulait pas s’aventurer à tâtons dans cette obscurité originelle à la noirceur aveuglante...  Wouaah ! je vais la déposer à l’Académie des belles lettres, celle-là.

Quoique, d’un autre côté de l’infini, et ne me demande pas s’il s’agit du droit ou du gauche vu que dans cette opacité particulièrement glauque, je ne sais plus ou est le nord et la queue, la tête et le fond de ma pensée, donc de cet autre côté virtuellement potentiel, il y a aussi l’évocation ténébreuse du Pymandre :

«Peu de temps après, dans une partie de cette lumière, des ténèbres effrayantes et lugubres descendirent et tournoyèrent en spirales sinueuses semblables à un serpent, me sembla-t-il. Puis ces ténèbres se transformèrent en une nature humide et indiciblement trouble, d'où s’éleva une fumée comme un feu, tandis qu’elle faisait entendre un bruit pareil à un gémissement indescriptible.»

Donc, pour en revenir à ta préoccupation interloquée, je dirais que le début de l’œuvre, s’il est noir pour le plus Grand des Califes, par décret souverain, cela doit être la règle pour les autres sbires, qu’il soit gargotier, marmiton ou alchimiste.

Pour le blanc est-ce juste ?

Ou alors Juste le blanc ?

Merci infiniment mon Tamas, car tu viens de me mettre sur la voie...

et là je comprend directement que le blanc sera d'un point de vu cosmique, intimement lié au FIAT LUX du Sepher de Moïse... avec toutes les subtilités qui vont avec et, les déclinaisons dans les différents Mondes et les différents plans.

Qu'en est-il donc de l'oeuvre au Rouge ?

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
Hermaphrodite
Hermaphrodite

Messages : 593
Points : 615
Date d'inscription : 09/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Ven 26 Juil - 13:31

Quelle définition plus complète pourrai t-on donner à L'Hermétisme,  si jamais un ami veut savoir un peu plus sur notre activité spirituelle ?

Voici le mien

L'Hermétisme , c'est un ensemble de connaissances ésotériques en harmonie avec les lois de la Divine Providence , qui permet à l'adepte de retrouvrer sa divinité intérieure dont l'origine remonte à Hermès Trismégiste, qui fut certainement un pharaon de l'Égypte Antique .

Vous pouvez apporter des corrections,  des ajouts , votre façon de concevoir L'Hermétisme...

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
Keuma
Keuma

Messages : 146
Points : 146
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Ven 26 Juil - 13:54

Keuma a écrit:Quelle définition plus complète pourrai t-on donner à L'Hermétisme,  si jamais un ami veut savoir un peu plus sur notre activité spirituelle ?

Voici le mien

L'Hermétisme , c'est un ensemble de connaissances ésotériques en harmonie avec les lois de la Divine Providence , qui permet à l'adepte de retrouvrer sa divinité intérieure dont l'origine remonte à Hermès Trismégiste, qui fut certainement un pharaon de l'Égypte Antique .

Vous pouvez apporter des corrections,  des ajouts , votre façon de concevoir L'Hermétisme...
La Science des esprits libres et chercheurs de vérité. A un(e) ami(e), je lui dirais qu'il s'agit d'une conception du monde bien plus saine, joyeuse et enthousiasmante que celle proposée par l'académie, mais surtout d'une profondeur et d'une exactitude hautement supérieure. Mais de toute façon, le problème avec ceux qui ne croient que ce qu'ils voient, c'est que bien souvent ils ne voient pas grand chose... tongue

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Ven 26 Juil - 14:00

Keuma a écrit:Quelle définition plus complète pourrai t-on donner à L'Hermétisme,  si jamais un ami veut savoir un peu plus sur notre activité spirituelle ?

Voici le mien

L'Hermétisme , c'est un ensemble de connaissances ésotériques en harmonie avec les lois de la Divine Providence , qui permet à l'adepte de retrouvrer sa divinité intérieure dont l'origine remonte à Hermès Trismégiste, qui fut certainement un pharaon de l'Égypte Antique .

Vous pouvez apporter des corrections,  des ajouts , votre façon de concevoir L'Hermétisme...

Il s'agit là de l'origine du terme "hermétisme" qui est attribué à Hermès (et peu importe ce qu'il a été), mais certainement pas de l'origine de la Science que véhicule le terme hermétisme, qui est une Sagesse Divine (Théosophie) qui remonte à la nuit des temps, donnée à l'humanité en héritage dès sa première heure...

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 748
Points : 762
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Lug le Ven 26 Juil - 17:52

Keuma a écrit:Quelle définition plus complète pourrai t-on donner à L'Hermétisme,  si jamais un ami veut savoir un peu plus sur notre activité spirituelle ?

Voici le mien

L'Hermétisme , c'est un ensemble de connaissances ésotériques en harmonie avec les lois de la Divine Providence , qui permet à l'adepte de retrouvrer sa divinité intérieure dont l'origine remonte à Hermès Trismégiste, qui fut certainement un pharaon de l'Égypte Antique .

Vous pouvez apporter des corrections,  des ajouts , votre façon de concevoir L'Hermétisme...

La définition d'un Maître Tibétain :

Koot Houmi Lal Sing a écrit:
La philosophie hermétique est universelle et non sectaire. La philosophie hermétique convient à toutes les croyances et à toutes les philosophies et ne va à l'encontre d'aucune. C'est l'océan infini de la Vérité, le point central vers lequel coulent et où se rencontrent toutes les rivières et tous les fleuves. Qu'ils aient leur source à l'Est, à l'Ouest au Nord ou au Sud.

La mienne :

Le langage hermétique est celui par lequel se diffuse les Enseignements de la Sagesse immémoriale, à travers le temps, l'espace, les Mondes et les plans de chacun d'eux. Ce langage est l'analogie, forcément hermétique pour les profanes ne pratiquant que le langage vernaculaire des différentes normalités ambiantes conjoncturelles.

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2101
Points : 2186
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

La question que je voudrai poser - Page 12 Empty Re: La question que je voudrai poser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum