La question que je voudrai poser

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 10:22

Posté le Jeu Juin 16, 2011 8:26 am

Lug a écrit:Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 10:24

Posté le Jeu Juin 16, 2011 8:27 am

Lug a écrit:Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 10:26

Posté le Jeu Juin 16, 2011 8:29 am

Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 10:31

Posté le Jeu Juin 16, 2011 11:39 am


Lug a écrit:Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?

Kanzi a écrit:Pour des questions de débutants.....c'est pas mal !

Peut-être parce que ce que nous voyons est illusion (effet d'optique...), Peut-être parce que ce que nous voyons sont des reflets des effets combinés, mais pas les "choses" en elle-même qui je suppose de surcroit ne doivent pas se voir avec des yeux physiques.....
_________________
"Cessez d’être petit, le monde sera grand" Eliphas LEVI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 10:39

Posté le Jeu Juin 16, 2011 11:43 am

Lug a écrit:Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?


Kanzi a écrit:Mais quelle réalité serais-je tentée de demander ?

S'il s'agit de notre réalité physique, elle repose sur les cinq sens physiques...
_________________
"Cessez d’être petit, le monde sera grand" Eliphas LEVI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 10:42

Posté le Jeu Juin 16, 2011 11:47 am

Kanzi a écrit:
Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?


Ce matin je me posais la question de savoir si ce que nous considérons comme vide était en fait de la matière........je ne sais pas pourquoi et je me bourrette peut-être complètement jusqu'à l'os, mais je fais un lien avec cette même question....le vide absolu contient le non-être......le non-être étant ce "quelquechose" qui Est toujours partout et éternellement même lorsqu'il n'Est pas....(manifesté). L'Esprit de toutes choses.
_________________
"Cessez d’être petit, le monde sera grand" Eliphas LEVI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 10:55

Posté le Jeu Juin 16, 2011 12:33 pm

Kanzi a écrit:
Lug a écrit:Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?

Mais quelle réalité serais-je tentée de demander ?

S'il s'agit de notre réalité physique, elle repose sur les cinq sens physiques...



Lug a écrit:Ce qui est en tout point différent de l'irréel, que je réponge derechef...
_________________
Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 11:00

Posté le Jeu Juin 16, 2011 12:37 pm
Kanzi a écrit:
Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

Ce matin je me posais la question de savoir si ce que nous considérons comme vide était en fait de la matière........je ne sais pas pourquoi et je me bourrette peut-être complètement jusqu'à l'os, mais je fais un lien avec cette même question....le vide absolu contient le non-être......le non-être étant ce "quelquechose" qui Est toujours partout et éternellement même lorsqu'il n'Est pas....(manifesté). L'Esprit de toutes choses.


Lug a écrit:Comment que c'est-y ce quelque chose qui n'est pas ?

Bon, me dis-je en mon for en me grattant la tête, être ou ne pas être une chose, ça je comprends, mais ne pas être une chose tout en étant une chose est-ce que cela ne revient pas à parler et se taire en même temps ?

_________________
Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 11:09

Posté le Jeu Juin 16, 2011 2:33 pm

Domino a écrit:
Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?

parce qu'il faut le temps que la lumière arrive jusqu'à l'observateur.


Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?

sur la conscience de ceux qui les perçoivent. La vérité de la fourmi n'est pas celle de l'éléphant.

Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

les principes abstraits qui permettent la manifestation des dites choses citées plus haut chaque fois qu'ils rencontreront une conscience.

enfin c'est du moins ce que je me dit   Very Happy

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 11:27

Posté le Jeu Juin 16, 2011 4:15 pm

Lug a écrit:
Domino a écrit:

Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?

parce qu'il faut le temps que la lumière arrive jusqu'à l'observateur.


Ben alors quel intérêt de voir des choses qui ne s'y trouvent plus, et qui même n'existe plus en tant que telles ?


Lug a écrit:
Domino a écrit:

Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?


sur la conscience de ceux qui les perçoivent. La vérité de la fourmi n'est pas celle de l'éléphant.


Ils perçoivent quoi, une illusion ou une réalité ?



Lug a écrit:
Domino a écrit:
Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?
les principes abstraits qui permettent la manifestation des dites choses citées plus haut chaque fois qu'ils rencontreront une conscience.


Quelle est donc la nature de ces "principes abstraits" qui font du vide quelque chose de différent du néant ?
_________________
Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 11:43

Posté le Jeu Juin 16, 2011 7:17 pm
Lug a écrit:
Kanzi a écrit:

Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?


Ce matin je me posais la question de savoir si ce que nous considérons comme vide était en fait de la matière........je ne sais pas pourquoi et je me bourrette peut-être complètement jusqu'à l'os, mais je fais un lien avec cette même question....le vide absolu contient le non-être......le non-être étant ce "quelquechose" qui Est toujours partout et éternellement même lorsqu'il n'Est pas....(manifesté). L'Esprit de toutes choses.


Comment que c'est-y ce quelque chose qui n'est pas ?

Bon, me dis-je en mon for en me grattant la tête, être ou ne pas être une chose, ça je comprends, mais ne pas être une chose tout en étant une chose est-ce que cela ne revient pas à parler et se taire en même temps ?



Kanzi a écrit:Oui en effet... On ne peut pas affirmer Etre et en même temps ne pas Etre.
Ce qui Est, est de toute éternité, que ce soit dans un état latent et passif (en attente de fécondation) ou bien actif. Et le fait d'Etre en lui même suppose plusieurs états d'être.

Si je dis que le vide absolu contient le non-être, le non-être contient en Principe la matière, donc je pense que ce serait plus juste de dire "en contingence d'être" au lieu de : "qui Est et qui n'Est pas.....

Est-ce plus juste ainsi ?

Je pense également que si TOUT est dans Tout, il ne peux rien y avoir en dehors du TOUT, donc le néant n'existe pas, il ne peux tout simplement pas être.....
C'est certainement ce qu'il y aurait à différencier entre le vide (même absolu) et le néant.
_________________
"Cessez d’être petit, le monde sera grand" Eliphas LEVI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:02

Posté le Jeu Juin 16, 2011 7:34 pm

kanzi a écrit:
Lug a écrit: Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?



Mais quelle réalité serais-je tentée de demander ?

S'il s'agit de notre réalité physique, elle repose sur les cinq sens physiques...


Lug a écrit:Ce qui est en tout point différent de l'irréel, que je réponge derechef... Wink

Là encore je me demande s'il y a à se demander quelle réalité finalement ? Il s'agit là encore d'une subtilité je suppose, ce que j'ai appelé "réalité physique" est en fait ce qui doit être considéré comme "irréel" dans la mesure ou la réalité est Une.

L'irréel étant alors un "reflet" hétérogène de la réalité (Une et homogène) ? J'ajouterai même un reflet inversé puique les sens physique prennent pour vrai ce qui est en réalité irréel.....

La réalité repose donc sur la conscience de l'âme de Vie....
_________________
"Cessez d’être petit, le monde sera grand" Eliphas LEVI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:08

Posté le Jeu Juin 16, 2011 10:18 pm
Phytovia a écrit:
Lug a écrit:Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?

Parce que ce que nous voyions est seulement une image en 3 dimensions (Largeur, hauteur, profondeur). Et l'oeil humain ne perçoit que 3 dimensions.

Lug a écrit:Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?

Sur les dimensions perceptibles par nos sens physiques et les schémas mentaux sur lesquels nous sommes conditionnés.

Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

De l'incréé autrement dit un potentiel immatériel (imperceptible puisque pas encore créé).

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:13

Posté le Ven Juin 17, 2011 10:05 am
Domino a écrit:
Lug a écrit:Ben alors quel intérêt de voir des choses qui ne s'y trouvent plus, et qui même n'existe plus en tant que telles ?


L'intellect permet d'appréhender ce paramètre (le temps) et de déduire par calculs une série de réalités relatives de ce que l'on perçoit par les sens.
Elle seront utiles au corps physique. L'agriculture en est l'exemple le plus frappant.


Lug a écrit:Ils perçoivent quoi, une illusion ou une réalité ?


une réalité relative. "rien ne repose tout remue tout vibre" nous dit le Kybalion. la physique quantique il me semble va dans ce sens qu'on ne peut séparer une chose de l'observateur qui perçoit cette chose.

pour répondre pleinement à cette deuxième question il faudrait je pense se pencher du coté de la troisième.

Lug a écrit:
Quelle est donc la nature de ces "principes abstraits" qui font du vide quelque chose de différent du néant ?


Divine? ce qui contient tout en contingence et qui se manifeste par une conscience?

Le néant reviendrait à dire que nous somme créateur de nos pensées ce qui ne peut pas être vrai. pour que ces pensées se manifestent il faut qu'elles existent en contingence de manière intemporelle.

elle est où la faille de mon raisonnement ? Smile

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:17

Posté le Ven Juin 17, 2011 10:48 am

Lug a écrit:
Domino a écrit:
Lug a écrit:Ben alors quel intérêt de voir des choses qui ne s'y trouvent plus, et qui même n'existe plus en tant que telles ?

L'intellect permet d'appréhender ce paramètre (le temps) et de déduire par calculs une série de réalités relatives de ce que l'on perçoit par les sens.
Elle seront utiles au corps physique. L'agriculture en est l'exemple le plus frappant.


Est-ce que l’intellect raisonneur en diable, permet véritablement d’appréhender le paramètre qu’est le «temps» ?

J’en doute fort si j’en crois notre incapacité congénitale à nous souvenir de quoi que ce soit au-delà des 10.000 petites et insignifiantes dernières années, mon Domino...  Wink

Sa déduction (à l’intellect raisonneur), basée sur ses illusoires réalités sensorielles extrêmement limitées, ne pourra, dans le meilleur des cas, que produire une grossière caricature déformée d’une Vérité multidimensionnelle et dans le pire, une élucubration délirante à souhait.

Reste la question que pose ton postulat agricole et qui est : en quoi les évènements cosmiques d’il y a 5, 10 ou 12 milliards d’années, viennent-ils manifester leurs utilités physiques pour l’agriculture présente, qui, je le rappelle pour les besoins de la cause, n’existait pas dans sa forme actuelle il y a 200 millions d’années, et aura totalement disparue, dans cette forme actuelle, dans au maximum 200 millions d’années ?
_________________

Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:21

Posté le Ven Juin 17, 2011 10:53 am
Lug a écrit:
Domino a écrit:
Lug a écrit:Ils perçoivent quoi, une illusion ou une réalité ?


une réalité relative. "rien ne repose tout remue tout vibre" nous dit le Kybalion. la physique quantique il me semble va dans ce sens qu'on ne peut séparer une chose de l'observateur qui perçoit cette chose.

pour répondre pleinement à cette deuxième question il faudrait je pense se pencher du coté de la troisième.

Une réalité relative n’est qu’une illusion, mon Domino, la règle du Kybalion ne change rien à l’affaire, elle ne fait que la confirmer...

Reste toujours à déterminer ce qu’est la réalité des choses...
_________________

Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:26

Posté le Ven Juin 17, 2011 11:01 am
Lug a écrit:
Domino a écrit:
Lug a écrit:Quelle est donc la nature de ces "principes abstraits" qui font du vide quelque chose de différent du néant ?


Divine? ce qui contient tout en contingence et qui se manifeste par une conscience?

Le néant reviendrait à dire que nous somme créateur de nos pensées ce qui ne peut pas être vrai. pour que ces pensées se manifestent il faut qu'elles existent en contingence de manière intemporelle.

elle est où la faille de mon raisonnement ?   Smile


Me semble, mon Domino, que cela ne permet pas de répondre à ma question que par une boutade du genre : c’est étudié pour...

Tout est de nature divine que ce soit le plein ou le vide, mais quelle est la nature du vide et qui nécessairement est différente de celle du plein ?

Il n’y a pas de faille particulière dans ton raisonnement, mais peu être un manque de mise en perspective multidimensionnelle (alignement entre le Parlant, Signifiant et Cachant), qui devrait se combler au fur et à mesure de nos petits exercices...
Very Happy  Very Happy  Very Happy
_________________
Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:30

Posté le Ven Juin 17, 2011 11:11 am
Lug a écrit:
Kanzi a écrit:Oui en effet... On ne peut pas affirmer Etre et en même temps ne pas Etre.
Ce qui Est, est de toute éternité, que ce soit dans un état latent et passif (en attente de fécondation) ou bien actif. Et le fait d'Etre en lui même suppose plusieurs états d'être.

Si je dis que le vide absolu contient le non-être, le non-être contient en Principe la matière, donc je pense que ce serait plus juste de dire "en contingence d'être" au lieu de : "qui Est et qui n'Est pas.....

Est-ce plus juste ainsi ?

Je pense également que si TOUT est dans Tout, il ne peux rien y avoir en dehors du TOUT, donc le néant n'existe pas, il ne peux tout simplement pas être.....
C'est certainement ce qu'il y aurait à différencier entre le vide (même absolu) et le néant.

Il serait encore plus juste, ma Kanzi, de dire que le vide est constitué des Principes en contingence d’être, l’Océan indifférencié de tous les possibles...

Lorsque tu indiques : que le néant n’existe pas, c’est une lapalissade....
Tout comme vouloir faire exister le néant est un oxymore...

Mais comme le vide n’est pas et ne peut pas être le néant, c’est donc qu’il est quelque chose, que notre ami Lao-Tseu qualifie de Tao...

Pour nous, nous en sommes aux Principes contingents dont il reste à définir la nature...  Wink
_________________
Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:36

Posté le Ven Juin 17, 2011 11:14 am
Lug a écrit:
Phytovia a écrit:
Lug a écrit:Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?

Parce que ce que nous voyions est seulement une image en 3 dimensions (Largeur, hauteur, profondeur). Et l'oeil humain ne perçoit que 3 dimensions.

Lug a écrit:Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?

Sur les dimensions perceptibles par nos sens physiques et les schémas mentaux sur lesquels nous sommes conditionnés.

Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

De l'incréé autrement dit un potentiel immatériel (imperceptible puisque pas encore créé).

Heuuuu... Scuse-moi ma camarade, mais vouloir répondre à ces trois petites questions sur un seul et minuscule petit post, n'est-ce pas un tantinet téméraire ?

Very Happy  Very Happy  Very Happy
_________________
Tout est VRAI

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:42

Posté le Ven Juin 17, 2011 12:26 pm
Setanta a écrit:
Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

Ne pourrait on pas dire qu'il contient le Akh, celui de la Force divine. Les Eaux qui fécondent la Terre et l'humanité et pouvant former tous les principes en contingences d'être en rapport avec les Lois de la Création ?

Enfin si j'ai bien compris l'essence même du mécanisme.


------------------------

LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:51

Posté le Ven Juin 17, 2011 6:23 pm
Kashta a écrit:
Lug a écrit: Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?  Question

Que faut-il pour voir quelque chose plutôt que rien ?
Il faut que la lumière soit reflétée.

Quelque soit la distance entre ce qui est observé et celui qui observe, la lumière parcours une distance plus ou moins grande, qu'elle met un certain temps à parcourir, plus ou moins grand lui aussi.

Entre le point de départ du "regardant" et le point d'arrivée en retour à ce regardant, c'est donc la réflexion de la lumière sur l'objet qui est vue.

C'est en réalité une reconstruction que nous faisons en esprit, qui nous fait voir.

Comme tout système vibre, bouge, se déplace, entre les deux point il y a du temps qui entre en jeu, ce qui "était" est déjà autre part, ailleurs qu'au moment de l'observation.

Lug a écrit:Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?

Il en découle que ce que nous appelons la réalité des choses, repose me semble-t-il, sur nos connaissances, notre esprit et notre intelligence.
C'est très relatif au sujet qui perçoit.

Être en accord sur le niveau matériel des objets de la réalité qui passe par nos sens physiques est courant.
C'est par ce qui me semble l'équivalent d'une moyenne des perceptions, qu'une sorte de consensus peut rendre possible l'échange, des conventions banalement acceptées par l'expérience partagée.

Un verre est un contenant pour du liquide, les feuilles des arbres sont de verts de différentes nuances mais vertes (en général pour l'exemple)...

Lug a écrit:Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

"Les principes en contingence d'être", précédemment abordés, le tao évoqué, tendent à en définir la nature.
De façon plus ou moins intuitive, pour ne pas sombrer dans le néant, il me semble qu'ils doivent être conformes aux lois de la création et orientés par l'unité des polarités positives et négatives.

Euh, en espérant que ces propositions ne soient pas aussi pleines de vide de sens !

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 14:57

Posté le Ven Juin 17, 2011 7:16 pm
Alain DeTroyes a écrit:
Kashta a écrit:
Lug a écrit:Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ? Question
Que faut-il pour voir quelque chose plutôt que rien ?
Il faut que la lumière soit reflétée.

Quelque soit la distance entre ce qui est observé et celui qui observe, la lumière parcours une distance plus ou moins grande, qu'elle met un certain temps à parcourir, plus ou moins grand lui aussi.

Entre le point de départ du "regardant" et le point d'arrivée en retour à ce regardant, c'est donc la réflexion de la lumière sur l'objet qui est vue.

C'est en réalité une reconstruction que nous faisons en esprit, qui nous fait voir.

Comme tout système vibre, bouge, se déplace, entre les deux point il y a du temps qui entre en jeu, ce qui "était" est déjà autre part, ailleurs qu'au moment de l'observation.

Et je compléterai ces justes propos en disant que l'espace (physique) n'existe qu'avec la notion de temps (une chose ne peut pas être ici et là en même temps). C'est donc un espace-temps que nous "voyons" (percevons) et dès lors, ce que nous "voyons" n'existe déjà plus dans le temps où nous l'avons regardé ...
_________________
"Enseigner, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un Feu !" Aristophane

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 15:01

Posté le Ven Juin 17, 2011 7:33 pm
Alain DeTroyes a écrit:
Lug a écrit:Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?
Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?
Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?

Ces trois questions mises bout à bout, mon Lug, me font penser aux trois sens : Parlant, Signifiant et Cachant ...
Je creuse le sujet et reviens à vous ...  study
_________________
"Enseigner, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un Feu !" Aristophane

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 15:07

Posté leVen Juin 17, 2011 9:34 pm
Alain DeTroyes a écrit:
La question que je voudrai poser : « Qu’est-ce que la Vie ? » (version courte !)

Si je me posais cette question, en l’abordant sous différents angles, je tenterais d’abord d’appréhender des éléments physiques autour de moi.
Je déplacerais ensuite mon attention sur des choses qui me sont un peu plus éloignés et, après être sorti de ma caverne, je m’interrogerais sur la Terre, le Soleil ... et l’Univers. Je me demanderais si, finalement, ce que je vois « existe » tel que je le vois.

C’est, de mon point de vue, la première question : "Pourquoi, aussi loin que nous puissions voir dans l'espace, tout ce que nous voyons n'existe plus là où nous croyons le voir ?", qui nous est posée ici (sens Parlant)

Puis, m’interrogeant un peu plus et voulant mieux me connaître, je pousserais mon introspection sur ma perception de la réalité (toute relative) de ce monde et de ma compréhension intellectuelle. Cela correspondrait à la deuxième question :"Sur quoi repose ce que nous appelons la réalité des choses ?" (sens Signifiant)

Enfin, poursuivant le chemin de ma réflexion, j’essaierais d’y trouver un sens spirituel (sens Cachant). Et à la dernière question : "Que contient le vide absolu pour ne pas sombrer dans le néant ?", je réponds l’Amour ! I love you

C’était la version courte … je creuse encore …  Very Happy
_________________
"Enseigner, ce n'est pas remplir un vase, c'est allumer un Feu !" Aristophane

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par nevada le Sam 11 Juin - 15:09

Posté le Sam Juin 18, 2011 10:01 am

Phytovia a écrit:
Lug a écrit:Heuuuu... Scuse-moi ma camarade, mais vouloir répondre à ces trois petites questions sur un seul et minuscule petit post, n'est-ce pas un tantinet téméraire ?


Peut-être bien...  Lol Bon, comme notre Alain DeTroyes, je m'en vais creuser aussi, voir ce que je trouve...

nevada

Messages : 111
Points : 113
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum