L'Hydre de Lerne

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Sam 16 Déc - 3:07

Les neuf têtes de l'Hydre représentent les aspects négatifs que le combattant de soi même doit détruire. 
Le problème est que chaque fois qu'on coupe une tête il en repousse d'autres. Ce qui veut dire que le combat est titanesque si on le prend en affrontement direct..il faut je pense, prendre le mal à la racine, ne pas couper les têtes de l'Hydre l'une après l'autre, mais plutôt trouver un moyen de la neutraliser..
Dans le mythe Hercule est incapable de lutter contre l'Hydre tant qu'il est sur son terrain (les marécages, l'eau, la vase). Il doit la faire sortir pour l'amener sur son terrain à lui pour la vaincre..ce qui veut dire que si l'on n'est pas conscient des nos propres zones d'ombre nous ne pouvons pas les transmuter en lumière..
Deux armes sont à la disposition du combattant pour vaincre l'hydre .
La première est le discernement qui consiste à se voir avec une lucidité accrue, sans aucune complaisance et reconnaitre les zones d'ombres.
La deuxième est à mon avis, l'humilité. C'est elle qui permet le passage de la lumière..
Voilà un début de réflexion sur ce sujet très vaste... scratch

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Sam 16 Déc - 10:29

Belle initiative que de lancer ce vaste programme mon Scorpion Smile

On a vu que pour terrasser l'Hydre de Lerne, il fallait être en possession d'Excalibur. Or, le roi seul peut la tirer de son rocher. queen

Pour ne pas aller trop vite en besogne, il serait peut-être bon de considérer dans un premier l'accession à notre royauté latente. Car se lancer à l'attaque de ce monstre sans y être préparé revient à vouloir braver la tempête sur un petit radeau bricolé de bric et de broc à peine capable de flotter. On risque de s'écraser bien vite sur les rochers, emportés par les vagues.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 376
Points : 386
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Sam 16 Déc - 11:17

.
.

Petite indication, Excalibur est une épée à deux redoutables tranchants, celui de la pensée juste et celui de la pratique des vertus...

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1536
Points : 1607
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Sam 16 Déc - 12:00

Pour accéder à la royauté, il faut tirer Excalibur de son rocher...le rocher représente peut être, tout ce qui en soi est pesant, lourd, sclérosant...c'est la volatilisation, séparer la terre du feu...  sunny

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Invité le Sam 16 Déc - 12:09

L'hydre de Lerne est une chimère, au sens premier du terme,
au sens figuré, elle est l'illusion de la pensée multiforme qui obscurcit le ciel.
Le cancer est la victoire de l'ombre sur la lumière, la défaite de la volonté.
La maladie n'est rien, le terrain est tout (Claude Bernard)
L'hydre de Lerne n'est pas née de l'imagination fantasque des grecs
mais des expérience génétiques délirantes des dieux.
Scorpion a écrit:La première est le discernement qui consiste à se voir avec une lucidité accrue, sans aucune complaisance et reconnaitre les zones d'ombres.
La deuxième est à mon avis, l'humilité. C'est elle qui permet le passage de la lumière..
D'accord mon Scorpion.
La lucidité consiste à ne pas confondre Dieu et les dieux,
l'humilité, à admettre que les dieux sont l'ombre de laquelle nous émergeons dans notre quête incessante de la lumière divine,
la vraie cette fois, pas celle de Prométhée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Sam 16 Déc - 13:01

Lug a écrit:.
.

Petite indication, Excalibur est une épée à deux redoutables tranchants, celui de la pensée juste et celui de la pratique des vertus...

Il semble donc que pour maitriser cette Arme de la Conscience, il faille faire preuve des qualités de cette dernière. A savoir, comme le dit notre Lug : la pensée juste et la pratique des vertus.

Je suppose que la sortie d'Excalibur de son rocher consiste pour la Conscience à s'atteler à exprimer la pensée juste et la pratique des vertus.

Je trouve ton approche intéressante mon Scorpion : Excalibur semble inextricable du rocher dans lequel elle se trouve tant que la Conscience est enchaînée par la lourdeur et la sclérose de son ignorance.

Ainsi, pour retrouver sa royauté la Conscience devra s'élever au delà de son ignorance et de sa paraisse, par l'expression de la faculté volitive, et ceci pour pratiquer la vigilance quant au choix de ses pensées et quant à la vertu de ses actes.


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 376
Points : 386
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Keuma le Sam 16 Déc - 16:43

Mon Scorpion, ll me semble que tu veux réécrire l'histoire selon ta propre complexion.
Pourquoi neutraliser les têtes,  alors que Hercule, dans l'histoire les a coupé. Il s'agit plutôt de maîtriser ces forces instinctives par l'intermédiaire de la pratique des vertus.
 
Ce serait chouette de poster intégralement,  l'histoire avant que chacun y apporte son point de vue. Qu'en pensez vous ?

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
avatar
Keuma

Messages : 72
Points : 72
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Sam 16 Déc - 17:14

Voilà mon Keuma le mythe de l'hydre :

"Dans l'ancien Argos, est survenue une période de sécheresse. Amymoné implora l'aide de Neptune qui lui ordonna de frapper un rocher. Lorsqu'elle le fit, trois sources de cristal jaillirent. Mais, bientôt, une hydre y fit sa demeure.

"Près de la rivière, se trouve le marais empoisonné de Lerne. Dans ce marécage infect, vit l'hydre monstrueuse, vraie calamité pour toute la région.

Cette horrible créature a neuf têtes et l'une d'elles est immortelle. Prépare-toi à te battre contre cette bête répugnante. Ne pense pas pouvoir te servir de moyens ordinaires, car, pour une tête détruite, deux autres repoussent immédiatement." Hercule était dans l'expectative.

"Je ne peux te donner qu'un conseil. Nous nous élevons en nous agenouillant ; nous conquérons en nous rendant ; nous gagnons en cédant.

Va, ô fils de Dieu et fils d'homme, et conquiers." Hercule passa alors par la huitième Porte.



Le marais de Lerne inspirait de la répugnance à tous ceux qui s'en approchaient ; sa puanteur empoisonnait toute l'atmosphère à sept lieues à la ronde. Quand Hercule approcha, il dut s'arrêter, car la seule odeur fut presque trop forte pour lui. Les sables mouvants vaseux constituaient un danger et, plus d'une fois, il retira vivement son pied, de peur d'être absorbé par le terrain qui cédait.

Finalement, il trouva le repaire où demeurait la bête monstrueuse. Dans une caverne où régnait une nuit perpétuelle, l'hydre se tenait cachée. Jour et nuit, Hercule rôda dans le perfide marécage, guettant le moment propice où la bête devait sortir. Mais il guetta en vain. Le monstre restait dans son antre fétide.

Recourant à un stratagème, Hercule trempa ses flèches dans de la poix brûlante et les fit pleuvoir directement dans la caverne béante où se tenait la bête hideuse. Il y eut confusion et agitation.

Ses neuf têtes crachant des flammes, l'hydre apparut. Sa queue écailleuse fouettait furieusement l'eau et la vase, éclaboussant Hercule. Le monstre mesurait trois toises (2 m.), chose horrible à voir, qui semblait avoir été faite de toutes les pensées les plus ignobles conçues depuis le commencement des temps.

L'hydre bondit sur Hercule et chercha à s'enrouler autour de ses pieds. Il sauta de côté et la frappa d'un coup si formidable qu'une de ses têtes fut immédiatement tranchée ; mais cette horrible tête était à peine tombée dans la fondrière que deux autres repoussaient à sa place. A maintes reprises,

Hercule attaqua le monstre déchaîné qui, au lieu de s'affaiblir, devenait plus fort à chaque assaut.

Alors Hercule se souvint des paroles de son Instructeur : "Nous nous élevons en nous agenouillant." Rejetant sa massue, il s'agenouilla, saisit l'hydre de ses mains nues et l'éleva en l'air. Tenue dans les airs, sa force diminua. A genoux, il maintint l'hydre bien au-dessus de lui, afin que l'air et la lumière purifiants puissent avoir l'effet voulu. Le monstre, puissant dans l'obscurité et dans la vase, perdit bientôt de son pouvoir quand les rayons du soleil et l'effleurement du vent l'atteignirent.

L'hydre lutta convulsivement, un frisson traversant son corps repoussant. Ses efforts devinrent peu à peu plus faibles et ce fut la victoire. Les neuf têtes s'affaissèrent, puis, la respiration haletante et les yeux vitreux, elles tombèrent flasquement en avant. Mais ce n'est que lorsqu'elles furent sans vie qu'Hercule vit la tête mystique qui était immortelle.

Alors il coupa l'unique tête immortelle qui sifflait encore furieusement et l'enterra sous un rocher.

Hercule retourna auprès de son Instructeur. "La victoire est complète", dit celui-ci. "La lumière qui brille à la huitième Porte est maintenant fondue avec la tienne."

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Isa le Sam 16 Déc - 20:21

Mon Scorpion, la version du récit que tu partages est la même que celle de Alice Bailey dans son ouvrage sur les travaux d'Hercule cependant l'ordre proposé par l'auteure en fonction des signes me parait étrange. Tous les élements présents dans d'autres versions ne sont pas présents, des élements qui me semblent pourtant capitaux comme la peau du Lion de Némée que le héro est censé avoir acquis précédemment (qui protège Hercule du poison de l'hydre) ainsi que l'écrevisse ou crabe géant envoyé par Héra pour le déstabiliser de son combat et aussi l'aide de son neveu Iolaos...

Autre version
avatar
Isa

Messages : 285
Points : 305
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Dim 17 Déc - 2:45

Isa a écrit:Mon Scorpion, la version du récit que tu partages est la même que celle de Alice Bailey dans son ouvrage sur les travaux d'Hercule cependant l'ordre proposé par l'auteure en fonction des signes me parait étrange. Tous les élements présents dans d'autres versions ne sont pas présents, des élements qui me semblent pourtant capitaux comme la peau du Lion de Némée que le héro est censé avoir acquis précédemment (qui protège Hercule du poison de l'hydre) ainsi que l'écrevisse ou crabe géant envoyé par Héra pour le déstabiliser de son combat et aussi l'aide de son neveu Iolaos...

Autre version
Oui c'est la version de Bailey, je la trouve très intéressante au niveau symbolique..il en existe plein d'autre comme celle que tu nous indique, ou de Robert Graves ..il y a toujours des points qui différent mais ce qui est important c'est la trame qui reste la même... Very Happy

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Dim 17 Déc - 10:34

Voici les indications que nous avait donné notre Lug au sujet de l'Hydre de Lerne, ainsi que ce que nous avait dit notre Lilbudha au sujet d'Excalibur :
Lug a écrit:Quant aux travaux d’Hercule, qui sont au nombre de douze, outre le nettoyage des écuries d’Augias, ils comprennent la destruction de l’Hydre de Lerne et celui de Cerbère gardien des enfers, ce chien à trois têtes (les sensations, les émotions et les fausses bonnes intentions spirituelles). Chacun des travaux de ce Héros antique, est un conte hermétique, lecture du sens Cachant obligatoire, offrant la possibilité à ceux qui entreprennent de les effectuer de découvrir ce qu’ils ont déjà réalisés, lors de précédentes incarnations, et ce qu'ils leur restent à accomplir.
Lug a écrit:L’hydre a neuf têtes que notre Hercule (la Conscience) doit parvenir à maîtriser en les coupant, mais la bestiole n’est pas si simple à vaincre, car lorsqu’une tête est coupée, il lui en repousse deux autres à cette saloperie...

Les trois premières sont : le sexe, la quête du bien-être physique et l’argent.

Les trois suivantes sont : la peur, la haine et l’ambition.

Enfin, pour les trois dernières tu as : l’orgueil/vanité, la séparativité et la cruauté.

Je te conseille de ne pas t’aventurer dans l’antre du monstre tant que tu n’auras sorti du rocher cette redoutable épée qu’est Excalibur, sinon j’espère que tu cours vite... bounce  bounce  bounce

Lilbudha a écrit:Concernant Excalibur mon Scorpion, il faut te souvenir que le Roi est seul capable de sortir l'épée de sa roche. Allégoriquement, cela signifie que seule la Conscience ayant été capable de retrouver sa royauté peut espérer la manier. Autrement dit, il s'agit ici de la pratique équilibrée et concomitante des vertus, ce qui se traduit par une pratique sans relâche, de la pensée juste en vertus. Sans cela, les petites gens de la cour du roi veillent au grain et se saisiront de la moindre chance qui leur est donné pour usurper le pouvoir du Roi, faisant inévitablement retomber celui-ci du statut de Roi, à celui de petit roitelet, avec les conséquences nuisibles que comportent une telle situation.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 376
Points : 386
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Dim 17 Déc - 11:15

Bon allez je me lance.

L'Hydre a donc neuf têtes, rangées en trois triplets. Si les têtes sont rangées de cette manière, je suppose que ce n'est pas un hasard. On peut supposer que les têtes d'un même triplet sont particulièrement reliées entre elles. Ce lien entre les têtes d'un même triplet peut vouloir dire qu'elles sont à un niveau vibratoire proche.

Par exemple, le premier triplet paraît être à un niveau rudimentaire : le sexe, la quête du bien-être physique et l'argent. Ce sont là les instincts les plus primitifs de l'homme : la reproduction, le confort physique (faim, soif,...) et l'argent (la place dans le groupe).

Quand on coupe une tête, deux autres repoussent, j'avoue que je sèche un peu là dessus. Cela signifie peut-être qu'il est inutile d'attaquer la bestiole de front, comme pour préciser à celui qui va s'atteler à la tâche qu'il va devoir utiliser ses facultés subtiles.

N'empêche, y'a pas à dire, Hercule il est plutôt costaux dans son genre comme gars... Very Happy


Dernière édition par Vasanakshaya le Dim 17 Déc - 13:56, édité 1 fois

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 376
Points : 386
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Dim 17 Déc - 11:45

Mon Vasanakshaya, si tu relis le texte que j'ai partagé hier tu verras le conseil qui est donné à Hercule. "Nous nous élevons en nous agenouillant,  nous conquérons en nous rendant et nous gagnons en cédant". C'est un combat qui requiert la Force..il faut être F O R T pour vaincre la Bête...il ne s,agit pas de force physique, tu l'auras compris... sunny

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Dim 17 Déc - 12:04

Scorpion a écrit:Mon Vasanakshaya, si tu relis le texte que j'ai partagé hier tu verras le conseil qui est donné à Hercule. "Nous nous élevons en nous agenouillant,  nous conquérons en nous rendant et nous gagnons en cédant". C'est un combat qui requiert la Force..il faut être F O R T pour vaincre la Bête...il ne s,agit pas de force physique, tu l'auras compris... sunny

Tu vas peut-être trouver que je cherche la petite bête mon Scorpion, mais quand je lis des phrases comme "nous conquérons en nous rendant et nous gagnons en cédant" ça me pose un problème. On dit que le diable se cache dans les détails.

Je passe très possiblement à côté du sens de cette phrase mais pour moi ça raisonne comme un non sens. Nous gagnons en cédant... J'ai là l'impression qu'il s’agit d'un hommage à la paraisse déguisé. Un peu du genre "laisse toi te la couler douce, ça va se faire tout seul". Or c'est dans la volonté active que ce reçoit la Connaissance, pas dans la passivité.


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 376
Points : 386
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Dim 17 Déc - 12:15

Vasanakshaya a écrit:
Scorpion a écrit:Mon Vasanakshaya, si tu relis le texte que j'ai partagé hier tu verras le conseil qui est donné à Hercule. "Nous nous élevons en nous agenouillant,  nous conquérons en nous rendant et nous gagnons en cédant". C'est un combat qui requiert la Force..il faut être F O R T pour vaincre la Bête...il ne s,agit pas de force physique, tu l'auras compris... sunny

Tu vas peut-être trouver que je cherche la petite bête mon Scorpion, mais quand je lis des phrases comme "nous conquérons en nous rendant et nous gagnons en cédant" ça me pose un problème. On dit que le diable se cache dans les détails.

Je passe très possiblement à côté du sens de cette phrase mais pour moi ça raisonne comme un non sens. Nous gagnons en cédant... J'ai là l'impression qu'il s’agit d'un hommage à la paraisse déguisé. Un peu du genre "laisse toi te la couler douce, ça va se faire tout seul". Or c'est dans la volonté active que ce reçoit la Connaissance, pas dans la passivité.

Bien d 'accord avec toi.. Mais ici, il ne s'agit pas de passivité mais plutôt d' humilité. 
L' humilité est la force des Grands...en tout cas je vois de cette façon le sens de ces paroles.

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Lun 18 Déc - 2:45

Pour affronter l 'hydre, il faut de l'humilité.. 
L'humilité donne la lucidité. Cette lucidité va engendrer le courage.
Elle engendre également la pensée juste...
De la pensée juste vient la vertu...

Par la pensée juste et la pratique des vertus, le combattant est armé pour le combat..

Au fond de l'homme se trouve l'Hydre. Elle est tapie dans les marécages de sa pensée.. C'est en allant au plus profond de lui même que le guerrier va trouver la bestiole hideuse ä neuf têtes.,
Ces neuf têtes sont les obstacles que le chercheur de lumière rencontre sur son chemin...
La première est le sexe..qu'il doit parvenir à sublimer
La deuxième est le bien être qui le rend paresseux
La troisième est l'argent qui le pousse à l'avidité et l'égoïsme
La quatrième est la peur qu'il doit transcender
La cinquième est la haine qu'il doit transmuter en amour
La sixième est l'ambition qu'il doit mettre au service du collectif
La septième est l'orgueil qui doit être rabaissé
La huitième est la separativité qu'il doit ramener à l'unité
La neuvième est la cruauté qu'il doit transmuter en charité

Voilà mes petites réflexions sur ce grand sujet... scratch...à suivre...

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Lun 18 Déc - 10:04

Scorpion a écrit:Pour affronter l 'hydre, il faut de l'humilité.. 
L'humilité donne la lucidité. Cette lucidité va engendrer le courage.
Elle engendre également la pensée juste...
De la pensée juste vient la vertu...

Par la pensée juste et la pratique des vertus, le combattant est armé pour le combat..

Au fond de l'homme se trouve l'Hydre. Elle est tapie dans les marécages de sa pensée.. C'est en allant au plus profond de lui même que le guerrier va trouver la bestiole hideuse ä neuf têtes.,
Ces neuf têtes sont les obstacles que le chercheur de lumière rencontre sur son chemin...
La première est le sexe..qu'il doit parvenir à sublimer
La deuxième est le bien être qui le rend paresseux
La troisième est l'argent qui le pousse à l'avidité et l'égoïsme
La quatrième est la peur qu'il doit transcender
La cinquième est la haine qu'il doit transmuter en amour
La sixième est l'ambition qu'il doit mettre au service du collectif
La septième est l'orgueil qui doit être rabaissé
La huitième est la separativité qu'il doit ramener à l'unité
La neuvième est la cruauté qu'il doit transmuter en charité

Voilà mes petites réflexions sur ce grand sujet... scratch...à suivre...

Voilà un menu bien alléchant, mon Scorpion, et puisqu'il faut commencer par les hors d'oeuvres, que contient celui que tu confectionnes et que tu nous proposes en entrée ?

La première est le sexe..qu'il doit parvenir à sublimer

Bien évidemment selon la tradition la plus gastronomique qui soit, j'entends par là, le savant dosage des trois ingrédients essentiels : le sexe physique, le sexe intellectuel et le sexe spirituel, et la maestria du cuistot pour nous confectionner une ambroisie d'immortalité... Wink

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1536
Points : 1607
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Nurash le Lun 18 Déc - 10:20

Pour ma part voilà ce que j'en pense :

Excalibur, l'épée légendaire possède deux tranchants celui de la justice et celui de la vertu ne formant qu'une seule lame. Excalibur se trouve dans le rocher (élément terre, terminant et dur) symbole que la Nature dans son œuvre est à la fois juste et vertueuse jusque dans la matière la plus dense. Pour pouvoir se saisir de l'arme, il faut être roi, c'est à dire avoir conquis l'application juste et vertueuse jusque dans le plus petit costume de la Conscience... Ce qui implique une forme d'intégrité et de sincérité particulière.

Les trois sources jaillissant du rocher semblent être liée aux trois sources d'énergies vitales (Amour) de la trinité. Assez vite, ces sources sont corrompues par l'aspect magnétique de l'hydre qui attire la lumière de la Conscience dans la caverne sombre de ses propres projections. Si excalibur est ce qui permet de vaincre l'hydre, c'est bien que sa nature est profondément vicieuse et injuste... Et il est vain d'attendre que la bête sorte d'elle-même puisque c'est elle qui est à l'origine de cette obscurité caverneuse et qu'elle est confortablement installée dans le noir.

En projetant autant de flèche enflammée (regard scrutateur sur sont intériorité) Hercule parvient à discerné ce qui est relatif à sa nature Divine (feu) de ce qui ne l'est pas (l'hydre). Cette hydre s'enroule autour des pieds d'Hercules et tâche ainsi d'exercer son fort magnétisme instinctif pour maintenir notre héro dans la fange et les ténèbres. Cependant, Hercule est suffisamment fort pour résister au monstre, et lui assène un coup terrible, mais vouloir lutter contre un vice (tête) en voulant supprimer sa manifestation ne fait que renforcer le monstre puisque nous nourrissons alors la part subconsciente de notre esprit (obscurité) où la bête puise ses forces.

On comprend alors que la tête invincible de l'hydre, c'est son Principe même, ce qu'on pourrait appeler la tâche originelle de la matière. C'est le moment où, s'identifiant tout à fait au début de l'incarnation aux forces instinctives, la Conscience ne fait plus la différence entre elle et ce Principe à l'origine de tout les vices. Plutôt donc que de lutter contre les multiples têtes, Hercule s'agenouille et reconnaît l'existence du monstre en le portant au dessus de lui, il reconnait par là-même l'opportunité évolutive que le monstre représente, ce qui est plutôt gênant pour le monstre, car cet acte, c'est précisément celui de boire le sang du dragon.

Les têtes finissent par mourir une à une (elles cessent d'être agressives, d'importuner la Conscience lorsqu'on cesse de souhaiter qu'elle ne fussent là). Finalement, la tête Mystique apparait, c'est le principe d'identification aux instincts égotiques (qu'il soient physique, intellectuels ou spirituels) que l'on coupe, mais on ne détruit pas cet instinct, on le remet à sa place, au niveau du corps physique et on cesse de subir son influence.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 710
Points : 766
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Lun 18 Déc - 11:05

Lug a écrit:
Voilà un menu bien alléchant, mon Scorpion, et puisqu'il faut commencer par les hors d'oeuvres, que contient celui que tu confectionnes et que tu nous proposes en entrée ?

La première est le sexe..qu'il doit parvenir à sublimer

Bien évidemment selon la tradition la plus gastronomique qui soit, j'entends par là, le savant dosage des trois ingrédients essentiels : le sexe physique, le sexe intellectuel et le sexe spirituel, et la maestria du cuistot pour nous confectionner une ambroisie d'immortalité... Wink
La sexualité est le domaine de Venus , par sublimation j'entends transmuter l'énergie sexuelle en énergie d'Amour.. Je ne connais rien au tantrisme mais je crois que c'est de cela dont il est question...
Trouver l'équilibre sur ce point est important car sinon le chercheur est entravé dans son parcours..

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Lun 18 Déc - 11:10

Belle analyse mon Nurash... Very Happy

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Nurash le Lun 18 Déc - 11:21

Mon Scorpion je crois que notre lug nous enjoint à essayer de comprendre de quelle manière il faut pratiquer le sexe de manière juste suivant le Principe de pensée ternaire si chère à l'hermétisme.

Et pour commencer à bien doser ces ingrédients, faudrait sans doute commencer par savoir de quoi on parle...

Pour le sexe physique, ma foi ça m'a l'air relativement simple, on parle de coït et d'activité physique Razz.

Pour ce qui est du sexe intellectuel pour ma part c'est déjà beaucoup plus nébuleux... Il faut donc essayer de comprendre de manière générale ce qu'est le sexe. De mon point de vue le sexe c'est la réunion de deux polarité opposée dont le but est la génération. Dans le cadre du sexe physique, c'est la réunion du pôle masculin et féminin d'une même espèce pour obtenir la génération d'un nouvel être (enfant).

Du point de vue intellectuel, le sexe ça me semble être le fait d'associer la polarité intellectuelle et émotionnelle pour obtenir la compréhension d'une situation. cela peut se faire vis à vis de son propre fonctionnement causal, vis à vis d'une situation extérieur ou entre deux protagonistes. On a toujours plus ou moins la rencontre de la théorie et de la pratique pour obtenir une expérience et une compréhension.
avatar
Nurash

Messages : 710
Points : 766
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Lun 18 Déc - 14:37

Lug a écrit:Voilà un menu bien alléchant, mon Scorpion, et puisqu'il faut commencer par les hors d'oeuvres, que contient celui que tu confectionnes et que tu nous proposes en entrée ?

La première est le sexe..qu'il doit parvenir à sublimer

Bien évidemment selon la tradition la plus gastronomique qui soit, j'entends par là, le savant dosage des trois ingrédients essentiels : le sexe physique, le sexe intellectuel et le sexe spirituel, et la maestria du cuistot pour nous confectionner une ambroisie d'immortalité... Wink

La première tête de l'Hydre est donc le sexe contre laquelle la Conscience devra utiliser Excalibur, c'est-à-dire la pensée juste et la vertu. Le sexe se décline sur le plan physique, sur le plan intellectuel et sur le plan spirituel.

Éprouver la pensée juste face au sexe, c'est avant tout discerner ce qu'il est en essence au lieu de simplement se contenter de voir ses effets. Ainsi, le sexe sera dévoilé d'une manière universelle et il pourra alors être appréhendé par la Conscience tel qu'il est. La vertu face au sexe est, je pense, l'action juste et en accord avec les Lois de la Nature.

Comme l'a dit notre Nurash, le sexe est avant tout une affaire de polarité. Je dirais que le sexe en tant que principe est le commerce qui s'effectue entre les deux polarités d'une même chose. A un point de vue universel, le sexe est donc la relation qui s'effectue entre la polarité positive et la négative, l'une étant tout ce que l'autre n'est pas.

La polarité positive est active, elle est dotée de la faculté de fécondation, quant à la polarité négative elle est passive, latente et attend d'être fécondée pour manifester les aspects qu'elle recèle. La polarité positive est assimilée au principe masculin et la polarité négative au principe féminin.

Sur le pan physique, je suppose qu'il est inutile de détailler le sexe car ce plan est la manifestation causale de ce qu'il y a en amont.

Sur le plan intellectuel, le principe masculin serait le pouvoir fécondant de la pensée intellectuelle. Le principe féminin de ce plan est la facultés qu'a le corps intellectuel de se faire féconder par la pensée.

Sur le plan spirituel, plan de principes, on doit retrouver le sexe à un niveau plus subtil. Ainsi, la puissance fécondante du Soleil permettant à la vie latente de se manifester en est un exemple.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 376
Points : 386
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Mar 19 Déc - 10:59

Les neuf têtes semblent être liées 3 par 3 ..
Les trois premières sont de l'ordre physique. Elles conditionnent l'être humain dans sa vie...le but étant de trouver la totale liberté face à ce conditionnement.. La solution n'est pas dans l'ascétisme mais c'est plutôt dans une vision juste et élevée que l'on peut les neutraliser..

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Scorpion le Mar 19 Déc - 14:09

La deuxieme tête, celle du bien-être constitue un affaiblissement de la conscience qui lorsqu'elle est sous son emprise, ne voit plus la nécéssité de progresser..elle tombe sous le joug de la paresse. Elle s'endort et vit un rêve qui peut amener un réveil désagréable à la fin.....

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Mar 19 Déc - 19:48

Intéressant de constater qu'à l'opposé du Scorpion, se trouve le Taureau gouverné par Vénus (deuxième travail d'Hercule "capture du Taureau de Crête.")
C'est la puissance génésique, l'attraction mais aussi la génération.
La sublimer c'est peut-être cette aspiration à fusionner avec l'esprit. Cette énergie peut donc nourrir le corps inférieur ou le corps supérieur spirituel. On pourrait presque se demander dans quel sens on fait tourner la roue de son destin...
Les neufs têtes sont issues d'un même corps c'est donc un ensemble avec ses différents aspect formant un état de conscience inconsciente. C'est pourquoi les têtes repoussent. Ce n'est pas par la lutte que l'initié vaincra, mais plus probablement par la pensée juste lui permettant de s' élever au-delà de toutes les luttes. Oui beaucoup de courage et de discernement et d'humilité quand aux faiblesses et aux limite humaines ...

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1206
Points : 1350
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum