Allo Sirus ? Ici la terre, comment ça va ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allo Sirus ? Ici la terre, comment ça va ?

Message par Chris Al-kīmiyā le Lun 6 Juin - 21:20

Lug a écrit:
Pour qui ne partage pas le langage et les moyens de communication de l’espèce humaine, l’observation de ses comportements et les résultats de ses actions pourraient paraître aléatoires, désordonnés et incohérents.

Bon, d’accord, même pour ceux qui partagent le langage et les moyens de communication cela peut aussi le paraître ainsi, mais ne commencez pas à faire du mauvais esprit, sinon on va jamais y arriver... Non mais ! Sans blague ! Very Happy

Donc, j’en reviens à mon petit propos, et je dis que sans ce langage et ces moyens de communication il est difficile de se faire une idée de ce qu’est, ce que pompeusement on appelle : l’espèce humaine et sa conscience de groupe.

Ceci pour dire qu’il est probablement aussi difficile d’appréhender la civilisation actuelle des dauphins, des baleines, des fourmis et des hirondelles, et à fortiori celle des atomes, des courants d’énergie et des forces cosmiques que nous traversons et qui nous traversent.

Lorsque que nous étudions le ciel (astronomie), que savons-nous réellement des relations qu’entretiennent - selon un langage qui leur correspond et des moyens de communication dont nous n’avons aucune capacité pour en concevoir la réalité -, les astres, constellations et autres galaxies ?

Nous constatons bien des rapprochements, des affinités, des unions, des rejets, des expulsions, des attractions, des manifestations de rayonnement et des puissantes synthèses, mais nous ignorons tout des décisions et des décideurs de ces phénomènes, nous contentant de les attribuer à des mécanismes matérialistes sans âme et soumis aux aléas du dieu des ignorants qu’est le hasard.

Mais si pour notre espèce, nous nous tenons de plus en plus informer des décisions qui se prennent à différents échelons national ou/et international, sachant qu’elles auront des répercussions et sur notre propre personnalité et sur celles qui nous environnent, produisant une chaine de causalité parfaitement identifiable par la raison, il ne fait pas l’ombre d’un doute que pour les autres formes de manifestation ce processus de langage et de communication propres à chaque espèce , repose sur le même principe d’échanges d’informations structurées, plus ou moins globalisées, ayant des mêmes répercutions causales au niveau individuel et collectif.

Ceci pour dire que nous ferions de grands progrès si nous cessions de croire que notre monde humanoïde que nous croyons moderne, est le plus avancé, alors que notre façon de communiquer n’est pas autre chose que celle qui est adaptée aux limites de nos capacités encore infiniment rustiques.
avatar
Chris Al-kīmiyā

Messages : 75
Points : 99
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum