Extraits de Transsubstantiation

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Extraits de Transsubstantiation - Page 6 Empty Transsubstantiation - Dialogues N° 10 : Le parleur silencieux et la mortalité

Message par Eléa le Lun 14 Oct - 23:04

Transsubstantiation - Page 157 du PDF éditeur et 163 de l'édition papier, emplacement Kindle 2645 et 17% ePub a écrit:
Dialogues N° 10 : Le parleur silencieux et la mortalité

Q-10-1 – L'élève : Maître, parmi tous les bruits, les fracas et les tintamarres dans lesquels nous sommes plongés, comment est-il possible d'identifier le Parleur silencieux ?

R-10-1 – Le Maître : Pour entendre le Parleur silencieux, commence par croire (Foi) qu'il existe véritablement, et cesse d'écouter avec ton audition sensorielle ordinaire. Tu dois devenir indifférent à tout ce que tu discernes comme étant uniquement et inutilement bruyant, creux, vide de sens, assourdissant d'insignifiance, de dérisoire et de médiocre et venant parasiter ton écoute subtile. Alors, tu finiras par percevoir ce Parleur silencieux par ta clairaudience spirituelle, et n'entendre que lui, tant ce qu'il a à te dire est essentiel, fécondant et libérateur. La musique des sphères n'est pas audible à côté d'un marteau-piqueur en action. Aujourd'hui toutes les activités humaines engendrent une cacophonie de plus en plus insupportable. Sur le plan sensoriel, ces bruits résultent des différents modes de circulations, de communication ou de cohabitation (promiscuité). Sur le plan intellectuel et émotionnel le tintamarre résulte des conditions routinières et asservissantes imposées par la normalité ambiante tant en matière de comportements sociaux, qu'en matière de consommation, d'activités professionnelles, de distractions ou d'effervescences, de turbulences et de stress politiques, économiques et culturels. Les sollicitations sensorielles, émotionnelles et intellectuelles sont si intensément croisées et constantes, que la Conscience se trouvant plongée dans ce maelström d'influences extérieures agressives et horizontales finit par ne plus laisser de place, ni de temps disponible, aux sollicitations intérieures et influences subtiles verticales. L'agitation permanente des facultés sensorielles et intellectuelles oblige la Conscience à y consacrer l'essentiel de son Énergie Vitale, au point d'en épuiser les ressources disponibles qu'elle consacrera uniquement à ce domaine de l'éphémère et du périssable, sans pouvoir y consacrer la part indispensable pour poursuivre le développement de ses Facultés supérieures, sans lesquelles elle ne peut reconquérir sa nature intemporelle et incorruptible. Cette nature dévique grâce à laquelle elle pourra retrouver la vision multidimensionnelle, celle lui donnant accès aux différents plans des différents Mondes, ne peut s'édifier sans le concours des plans supérieurs et des enseignements qu'ils procurent et qui sont à la base des Connaissances indispensables à la nécessaire Transsubstantiation de la Conscience. Pour espérer parvenir à entendre ce Parleur silencieux, il faut d'abord cesser de prêter attention à ce raffut désordonné et abrutissant ambiant en reconstituant un espace de calme, de silence et de solitude nécessaires à l'apaisement des sens et des émotions, ainsi qu'à l'agitation chaotique de l'intellect raisonneur. Ce nettoyage ne se fait pas d'un simple claquement de doigts. Après avoir tant encrassé et saturé les perceptions subtiles d'une Conscience, il faut passer par une longue phase de décontamination ayant pour conséquence de rétablir progressivement les délicats réseaux de canaux de compréhensions subtiles et de communications verticales, de rendre à ce mode d'interaction le temps et l'espace nécessaires à son rétablissement, ainsi que de lui consacrer une part croissante d'Énergie Vitale en cessant de gaspiller celle-ci dans des opérations illusoires et aussi inutiles que funestes. Pour que l'orchestre intérieur puisse jouer sa symphonie, il faut nécessairement que la salle des spectateurs fasse silence.


Transsubstantiation
Page 157 du PDF éditeur et 163 de l'édition papier, emplacement Kindle 2645 et 17% ePub

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1454
Points : 1492
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Extraits de Transsubstantiation - Page 6 Empty Transsubstantiation - Note d'Alchimie spirituelle N° XXXII. Bien que la Haute Magie soit forte et puissante, elle est aussi infiniment subtile

Message par Eléa le Jeu 17 Oct - 22:06

Transsubstantiation - Page 696 du PDF éditeur et 731 de l'édition papier, emplacement Kindle 12112 et 75% ePub a écrit:
Note d'Alchimie spirituelle N° XXXII. Bien que la Haute Magie soit forte et puissante, elle est aussi infiniment subtile

Rappelons pour mémoire que lorsque la Conscience s'exprime dans l'enveloppe (03) du corps physique elle le fait par les moyens sensoriels organiques, dans l'enveloppe (02) du corps intellectuel par les moyens émotionnels de la réflexion intellectuelle causale, dans l'enveloppe (01) du corps spirituel par les moyens de la Méditation et de l'intuition. Pour que l'expression de la Conscience puisse se faire correctement dans l'enveloppe du corps spirituel, il faut préalablement avoir volontairement établi un courant de relations télépathiques avec un Maître ou guide appartenant à la hiérarchie supérieure de son groupe, cela ne peut véritablement et durablement se faire qu'après l'accomplissement intégral des travaux de Transformation, de Transmutation et de Transfiguration. 

Cette relation s'établira par le réseau de canaux de compréhensions en fonction de la similitude des pensées qui y circuleront dans les deux sens, et de l'intensité de la flamme et du niveau vibratoire de la Conscience émettrice et réceptrice.

Transsubstantiation
Page 696 du PDF éditeur et 731 de l'édition papier, emplacement Kindle 12112 et 75% ePub

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1454
Points : 1492
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Extraits de Transsubstantiation - Page 6 Empty Transsubstantiation - Dialogue N° 29 : Les vices et les vertus dénominateurs communs à toutes les Consciences

Message par Eléa le Dim 20 Oct - 18:56

Transsubstantiation - Page 621 du PDF éditeur et 650 de l'édition papier, emplacement Kindle 10788 et 67% ePub a écrit:
Dialogue N° 29 : Les vices et les vertus dénominateurs communs à toutes les Consciences

R-29-6
[...]
Tant qu'une Conscience reste dans les limites de ses enveloppes inférieures (physiques-03, ou intellectuelle-02), elle reste coincée dans la sphère des causalités temporelles, dont l'unique finalité est l'illusion de la mort. Ce n'est que lorsque le Penseur, concentré et stabilisé dans son enveloppe spirituelle (01), par ce long travail d'accession à la Connaissance et l'accumulation des puissantes vérités intemporelles que sont les algorithmes de pensées justes en vertus, qu'il parviendra à s'affranchir de ses limites inférieures en épurant progressivement sa Conscience des pensées temporelles (Transformation) et mortelles (Transmutation), par des pensées justes en vertus, intemporelles (Transfiguration) et immortelles (Transsubstantiation). Pour y parvenir, la Conscience focalisée, alignée et stabilisée dans son enveloppe spirituelle (01 – Justice et Force – Sattva), doit, grâce à son réseau de canaux de compréhensions, reconstruire, à partir du microcosme, la trame qui la reliera de nouveau au Macrocosme, et par laquelle elle recevra enseignements, énergie pranique, assistance, protection et aide que lui fourniront ses guides et ses maîtres lors de leur pratique sans faille de leur service désintéressé au profit de tous ceux se dévouant au Dharma.

Transsubstantiation
Page 621 du PDF éditeur et 650 de l'édition papier, emplacement Kindle 10788 et 67% ePub

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1454
Points : 1492
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Extraits de Transsubstantiation - Page 6 Empty Transsubstantiation - Dialogue N° 30 : Les difficultés d'accession à la Connaissance et à se maintenir sur le chemin de l'évolution

Message par Eléa le Lun 21 Oct - 21:30

Transsubstantiation - Page 635 du PDF éditeur et 664 de l'édition papier, emplacement Kindle 11026 et 69% ePub a écrit:
Dialogue N° 30 : Les difficultés d'accession à la Connaissance et à se maintenir sur le chemin de l'évolution

R-30-2
[...]
Tant qu'un être humain ne perçoit pas qu'il est un deva immortel, il se condamne à vivre les misères et les affres de son identification, dont une des plus effrayantes est l'illusion de la mort, à laquelle il finit par y penser de plus en plus et de façon obsédante en fonction de l'inéluctable dégradation de son état corporel. Donc, parmi tout ce que tu ne perçois pas et auquel tu ne penses pas, il y a cette chose si importante qu'est ton immortalité. Ce n'est quand même pas rien, et pour en retrouver cette condition tu devras nécessairement en avoir Connaissance, et une fois cette Connaissance acquise, il faudra en plus que la fermeté de ta Foi devienne la conviction de ta Conscience, afin qu'elle finisse par être le déterminant de sa raison d'être, et ainsi par y penser continuellement pour parvenir à la réalisation de son autoprogrammation. Si cette immortalité n'existait pas, l'âme-de-vie qui te permet d'accéder à des états de Conscience sans cesse croissants ne te permettrait pas la libération de ton illusoire apparence de ta forme actuelle à laquelle tu t'identifies dans ton incarnation présente. Mais en ne percevant pas spirituellement ton immortalité, tu te prives aussi de l'assistance protectrice et bienveillante de tes guides se trouvant dans l'Éternel Présent, et dont tu ne pourras bénéficier que si tu perçois qu'ils existent réellement sans avoir besoin de se présenter à toi sous l'aspect d'une forme en incarnation. Ne pas les percevoir spirituellement te prive de pouvoir les invoquer pour faire appel à leur service désintéressé. Voilà toute l'importance essentielle qu'a ce que tu ne perçois pas encore. Si tu ne peux pas y penser, tu ne pourras jamais le devenir.


Transsubstantiation
Page 635 du PDF éditeur et 664 de l'édition papier, emplacement Kindle 11026 et 69% ePub

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1454
Points : 1492
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Extraits de Transsubstantiation - Page 6 Empty Transsubstantiation - Note d'alchimie spirituelle N° XIV. Temporalité et intemporalité

Message par Eléa le Jeu 24 Oct - 21:34

Transsubstantiation - Page 262 du PDF éditeur et 275 de l'édition papier, emplacement Kindle 4512 et 28% ePub a écrit:
Note d'alchimie spirituelle N° XIV. Temporalité et intemporalité

[...]
En se libérant progressivement de la matérialité de sa forme d'identification, la Conscience humaine accède, par le développement de son enveloppe spirituelle (01 – Justice et Force), à celui de son corps éthérique (6 – Feu intérieur et lumière de la Connaissance), le quatrième éther cosmique. Cette accession sera rendue possible, car la Conscience spirituelle non seulement reçoit de plus en plus d'impulsions énergétiques de l'intérieur (Prana), activant sa puissante Faculté intuitive spirituelle, mais l'élargissement constant de sa compréhension lui permet de développer considérablement le réseau de ces canaux de compréhensions par lesquels elle multipliera les moyens de communications subtiles (télépathiques) et multidimensionnelles. Ainsi, elle devient capable de substituer cette Faculté supérieure intuitive à celle de l'intellect raisonneur, ce dernier lui étant de plus en plus subordonné. Autant l'intellect raisonneur reçoit ses impulsions énergétiques des apparences extérieures, auxquelles il répond selon les lois de causalité et sa nature astrale (02 – Tempérance et Justice), autant la Faculté intuitive reçoit ses impulsions énergétiques de l'Essence qualitative, auxquelles elle est en mesure de répondre non par réflexion sur la base d'un savoir accumulé, mais par inspiration (imagination) intuitive spirituelle reposant sur le socle de ses Connaissances contenues dans sa Mémoire impérissable, et comprenant tous les acquis des précédentes incarnations. Si l'intellect raisonneur entretient une communication avec le monde extérieur concret et illusoire de sa seule incarnation en cours, la Conscience focalisée dans son enveloppe spirituelle (01 – Justice et Force), lorsqu'elle est alignée et stabilisée, elle établit et entretient une communication télépathique avec le monde intérieur des réalités subjectives abstraites de l'incréé, sur le mode multidimensionnel comprenant les expériences de ses multiples incarnations.


Transsubstantiation
Page 262 du PDF éditeur et 275 de l'édition papier, emplacement Kindle 4512 et 28% ePub

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1454
Points : 1492
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Extraits de Transsubstantiation - Page 6 Empty Transsubstantiation - Dialogue N° 32 : Les différents états de Conscience et la nature de ce qu'elle est

Message par Eléa le Sam 26 Oct - 11:51

Transsubstantiation - Page 679 du PDF éditeur et 714 de l'édition papier, emplacement Kindle 11820 et 73% ePub a écrit:
Dialogue N° 32 : Les différents états de Conscience et la nature de ce qu'elle est

Q-32-2 – L'élève : Maître, si je dois considérer que chaque état de Conscience dispose de facultés qui lui sont propres, comment appelle-t-on les facultés du « Soi » ? 

R-32-2 – Le Maître : Nous nous limiterons, pour le moment, volontairement, du seul point de vue purement cantonné dans la forme humaine d'identification. Ces facultés du « Soi » s'appellent des pouvoirs Supranormaux. En vérité ce sont les mêmes que celles disponibles dans chacun des états correspondant aux enveloppes du corps de manifestation, mais sans les limitations qu'impose chacune de ces trois enveloppes et chacun des plans de sa manifestation. Sur le plan physique (9), nous aurons l'instinct du « moi », en rapport avec l'inconscient collectif de l'espèce, l'intelligence inférieure basée sur les différentes expériences sensorielles du goût, du toucher, de la vue, de l'audition et de l'odorat. Sur le plan intellectuel ( 8 ) nous aurons l'intelligence du « Moi » supérieure basée sur les différentes expériences sensorielles intellectualisées au travers des désirs, émotions, passions essentiellement consacrées au service de l'ego. Sur le plan spirituel (7) nous aurons les cinq sens activés en Facultés supérieures dans leur forme la plus accomplie que sont : la clairvoyance, la clairaudience, l'intuition, la mémoire et l'imagination. C'est par la mise en pratique de ces sens supérieurs que la Conscience passe du « Moi » organique au « Soi » éthérique grâce à son Pouvoir retrouvé de Transsubstantiation, et qu'elle peut espérer, en accomplissant intégralement son dessein de forme, celui des travaux des trois T, parvenir à sa Renaissance dans son corps éthérique de nature dévique et activer ses Facultés spécifiques que sont : le Discernement (et-vous serez tels-que Lui-les-Dieux, connaissant-le-Bien-et-le-Mal) ; la Volonté (faculté volitive et libre arbitre) ; l'Omniscience, ce lien direct avec les ressources universelles de l'Akasha se caractérisant par des pensées justes en vertus ; l'Ubiquité, que nous avons, sur le plan physique dense, inconsciemment exprimée par la multiplication d'une cellule organique souche pour constituer la forme de manifestation, par ubiquité de cette cellule, qui est la même pour l'ensemble d'un corps humain, et qui délimite les contours de notre enveloppe corporelle physique. 

Cette Ubiquité se manifeste sur le plan éthérique (6) par la possibilité, pour une Conscience, de se projeter simultanément en différents points de focalisation, enfin, l'Éternité par la véritable prise de Conscience de notre nature immortelle. Faculté ne redevenant effective que lorsque la Conscience est parvenue à se débarrasser des illusions polluantes de la « mort », et des pensées épaves de la temporalité qui viennent encombrer sa mémoire lors de la programmation collective extérieure que lui impose sa normalité ambiante sous forme de savoir et de traditions. Il n'y a pas en réalité différentes Facultés selon les plans de manifestation, mais une forme de manifestation d'une Faculté (Principe) selon les différents états de Conscience s'exprimant sur l'un des plans des trois Mondes, avec chaque fois une restriction drastique de ses capacités lorsqu'elle s'exprime de plan en plan en involution. Pour retrouver la pleine activation d'une Faculté Principe, il faut d'abord se débarrasser des limitations des états inférieurs entravant son épanouissement multidimensionnel (Transformation et Transmutation). Le savoir non éprouvé que l'on prend pour certitude avérée, et les croyances aveugles contraires à la Vérité en sont les principales entraves dont il lui faudra se débarrasser.


Transsubstantiation
Page 679 du PDF éditeur et 714 de l'édition papier, emplacement Kindle 11820 et 73% ePub

_________________
Puissent vos efforts être à la hauteur de vos rêves 
Merci mon Lug
pour Transsubstantiation
et pour tout le reste
Eléa
Eléa

Messages : 1454
Points : 1492
Date d'inscription : 07/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Extraits de Transsubstantiation - Page 6 Empty Re: Extraits de Transsubstantiation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum