Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Domino le Ven 8 Déc - 12:09

Merci mon Lug
Domino
Domino

Messages : 1030
Points : 1124
Date d'inscription : 06/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Kanzi le Ven 9 Mar - 19:18

Mon Lug, est-ce que cela te détendrais  Very Happy  ou te reposerais de donner ton point de vu lumineux sur ce rêve ? C'est court et précis.

Je suis en voiture avec un ami (que je connais) qui conduit le long d'une route en "lacet" menant jusqu'à un point de vue panoramique donnant sur la vallée. Il se gare à cet endroit pour me montrer le paysage. Mais cette vallée est recouverte de brume. Et c'est précisément cela qui me gêne et que je perçois comme un voile masquant une réalité...

Qu'en penses-tu ?

_________________
Tout est Juste
Kanzi
Kanzi

Messages : 1391
Points : 1555
Date d'inscription : 06/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Lug le Ven 9 Mar - 21:25

Kanzi a écrit:Mon Lug, est-ce que cela te détendrais  Very Happy  ou te reposerais de donner ton point de vu lumineux sur ce rêve ? C'est court et précis.

Je suis en voiture avec un ami (que je connais) qui conduit le long d'une route en "lacet" menant jusqu'à un point de vue panoramique donnant sur la vallée. Il se gare à cet endroit pour me montrer le paysage. Mais cette vallée est recouverte de brume. Et c'est précisément cela qui me gêne et que je perçois comme un voile masquant une réalité...

Qu'en penses-tu ?

Tu ne me résumerais pas l’histoire de ta vie, ma Kanzi ?

Je crois que le « maître », dans un de ses premiers dialogues, explique en détail ce qu’il faut penser de la brume et du paysage qu'elle dissimule...

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Taranis le Ven 5 Avr - 14:08

J'aimerais avoir vos lumière sur un rêve particulièrement riche que j'ai fait dans la nuit de mes 33 ans. Ce qui est amusant, c'est que 27 et 33 ans représentaient deux passages importants pour moi et j'ai fait sur ces dates des rêves que je qualifierai de très "initiatiques". Voilà donc mon rêve :

Je suis une sorte de représentant qui vend des prestations de traductions / formations en anglais, je viens d'aller voir de nombreux clients et il ne m'en reste plus qu'un, le plus important : la librairie / centre de formation "L'entre deux mondes".
Je suis donc à Paris, et je suis sur une sorte de place, lorsque je demande à un serveur habillé de rouge avec un gilet noir, style "garçon de café" qui porte les traits d'un amis peintre médium, il m'explique que je dois prendre l’ascenseur et me rendre au niveau 56. cependant il parle vite et articule mal, je lui demande "Le niveau 66 ?" Il me dit "non non, le niveau 56 !".
Il semble un peu excédé, je rentre dans l'ascenseur et au moment ou je m’apprête à lui poser une question, la porte de l’ascenseur fermée au 3/4, je l'entends grommeler "pff il comprend vraiment rien" et il s'en va et retourne à son travail de serveur.
L'ascenseur est magnifique, fait de belles boiseries anciennes, mais les boutons pour monter ne vont que jusqu'au 12. Un compteur au dessus des bouton indique que le niveau le plus haut est le 74. J'appuie donc sur le 12, l'ascenseur monte, le compteur affiche 12/74 et la porte ne s'ouvre pas. Je sens l'ascenseur qui commence à redescendre, j'emploi alors simplement les boutons comme un digicode, j'appuie sur le 5 puis le 6. L'assenceur monte et très rapidement le compteur affiche 56/74 et la porte s'ouvre.
Je m'attend à arriver dans un couloir, mais j'arrive sur une place qui semble construite en pierre et en disposition maya, au fond de cette place, un temple dont les piliers sont constitués de divinité tantriques et hindoue taillé dans la masse d'une pierre d'un bleu éclatant que j'identifie à coup sûr comme étant du Lapis Lazuli.
L'air est vibrant d'énergie, comme s'il était "épais" et plein d'une lumière d'or. Je me dis que c'est incroyable qu'il y ait tant d'énergie, ca ressemble aux phosphènes que je vois parfois en méditation. D'ailleurs je me dis que ça doit forcément être la réalité tellement c'est "plus intense" que le monde matériel et donc ça ne peut pas être un rêve.
Le temple au fond ne semble pas avoir de porte, et bien que je suis curieux quand à ce bâtiment qui domine toute la place, je me souviens qu'il faut que je rencontre le gérant du magasin. Je me dirige vers la droite et attéri dans une boutique qui vend des pains "Au vrai lait de Vache", un taureau stylisé ressemblant à celui des grottes de Lascaux est dessiné sur un panneau juste à coté. Le dessin est semblable, mais plus moderne.
Je perd un peu le fil de mon rêve et me retrouve affublé de mon sac à dos, de mon sac d'armes avec lesquelles je pratique les arts martiaux et d'un couteau de cuisine (ce couteau est symbolique, car c'est celui que je garde toujours très tranchant et bien aiguisé et dont je me sers pour faire des sashimis et pour tout les travaux délicat de découpe. C'est donc un couteau à trancher.)
Je pose en plein milieu d'une place mes affaires et je vais flâner un peu autour. Soudain j'ai l'intuition qu'il faut que je retourne vers mes affaires. En effet deux personnes habillés en "voyou" / "loubard" style lunettes de soleil noires, bandana, un peu genre motard se dirigent vers mes affaires, l'un est relativement imposant, musclé et bien en chair, l'autre est plus petit et plus sec. Mon sac d'armes tiens debout tout seul, un peu comme par magie.
Je presse le pas et fait volontairement tomber mon sac d'armes sur lequel est accroché ma sacoche. Ce subterfuge me permet d'éviter que les deux méchant ne puissent toucher mes affaires, j'en récupère alors la propriété et ils font instantanément demi-tour, ce qui est bien la preuve qu'ils en avaient après mes affaires mais ils tournent les talons et n'essayent pas de me déposséder. Je me dis alors que la zone est relativement paisible et que je n'aurais pas besoin de mon couteau que je range bien à plat dans mon sac afin qu'il ne l’abîme et qu'il ne s’abîme pas.
Fin du rêve.

Voilà l'interprétation que j'en fais :

Le fait que je sois une sorte de vendeur / colporteur me fait penser aux fait que je cherche un profit personnel et professionnel dans l'histoire, c'est lié à l'anglais, mais j'y vois plus une influence anglo-saxone, comme si mon rêve m'indiquait qu'il fallait que je quitte ces tendances car je me sens mal à l'aise.
Je croise mon amis qui est "serveur à la française", indication qui me semble bien coller puisque lui "sers" les gens en cohérence avec l'endroit où il se trouve puisqu'il a les habits d'un garçon de café. Le fait que ce soit cet ami médium (coiffeur de profession et peintre dans ses loisirs) semble une indication sur le fait que certains peuvent très bien servir la providence selon le moyen qui leur est propre. C'est lui qui m'explique ou se trouve l'ascenceur, c'est à dire qu'il est capable de s'élever et en connait le processus. Il sait également à quel étage se trouve "l'entre deux monde".
Le fait que je comprenne mal ses indication semble signifie que je confond les influences de 66 et 56, ce qui est gênant puisque ça signifie que je mélange l'influence de l'amoureux sur l'amoureux avec l'influence du pape sur l'amoureux (cela me semble faire écho à l'exploration d'une part de mon émotionnalité puisque je m'autorise à présent à éprouver ce sentiment avec quelqu'un dans ma vie). Le fait que mon ami soit excéder semble indiquer qu'en fait je devrais être tout à fait capable de m'en sortir tout seul et que je mobilise de son temps pour rien, il y a donc une sorte de notion d'humiliation derrière.
L'asenseur va jusqu’à niveau 74, ce qui en réduction théosophique donne 11, le chariot et l'empereur, c'est le niveau "le plus haut". De mon coté, je dois aller au niveau 56, 11 encore en réduction théosophique mais pour ma part avec les influences du pape et de l'amoureux. Je pense que dans tout les cas mes guides m'expliquent qu'il faut que je continue à travailler la Force en tant que vertu cardinale. L'ascenseur possède des boutons jusque 12, ce qui semble bien représenter les 12 signes du zodiaques. Cependant je n'ai pas encore accès à ces signes (ou en tout cas au 12ème, le poisson) puisque la porte sur ce monde ne s'ouvre pas.
J'arrive donc dans "l'entre deux mondes" c'est à dire le monde énergétique entre le physique et le mental, je pense qu'il s'agit du Monde astral, qui m'indique que la structure de mes constructions mentales est d'origine maya / aztèques, que la substance provient de l'égypte et que mes représentation se font suivant le panthéon tantrique. Ce monde est en tout cas plein d'énergie vibrante, je suis dans un espace de profonde signification intérieure.
Les pains au "lait de vache" semble m'indiquer qu'il faut que je fasse une recherche sur le symbolisme de la vache sacrée mais également que si je veux me nourrir, il faut que j'apprenne à maîtriser les influences du Taureau (nouveau rapport au zodiaque)... ou en tout cas c'est ce que je peux trouver à disposition dans ce monde.
Je vois les deux voyous comme étant potentiellement des influences néfaste comme des asuras, dès qu'on laisse ses affaires (facultés) sans surveillance, ils viennent s'en saisir. Je vois le couteau comme le discernement, généralement dans mes rêves je me sens toujours menacé et je finis par agresser les protagonistes alors que eux ne me veulent pas de mal... Dans ce rêve je parviens à n'agresser personne et lorsque les deux voyous constatent qu'il n'y a plus rien à faire ils s'en vont. Pas d’agressivité... Le fait que je décide de remettre le couteau dans le sac me pose question, parce que si c'est un couteau à "trancher" il doit représenter le discernement, et si je l'avais à la main c'était justement rapport à cet esprit critique autant que par rapport à la menace. Du coup je me dis que le "mettre dans le sac" représente le fait d'intégrer ce discernement dans son bagage sans forcément garder l'aspect défensif à l'esprit... Arrêter de voir des agressions partout donc.
J'ai plus de mal à interpréter pourquoi mon sac avec mes armes dans les arts-martiaux tiens tout droit tout seul... Comme si ces armes avaient une volonté de droiture, de liens entre le ciel et la terre d'elle-même, mais qu'au delà de cet aspect auto-conscient, n'importe qui peut les utiliser, autant les voyous que moi...

Voilà pour ce que j'en ai interprété...

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
Taranis
Taranis

Messages : 1114
Points : 1192
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Lug le Mar 9 Avr - 15:36

Nurash a écrit:J'aimerais avoir vos lumière sur un rêve particulièrement riche que j'ai fait dans la nuit de mes 33 ans. Ce qui est amusant, c'est que 27 et 33 ans représentaient deux passages importants pour moi et j'ai fait sur ces dates des rêves que je qualifierai de très "initiatiques". Voilà donc mon rêve :

Je suis une sorte de représentant qui vend des prestations de traductions / formations en anglais, je viens d'aller voir de nombreux clients et il ne m'en reste plus qu'un, le plus important : la librairie / centre de formation "L'entre deux mondes".
Je suis donc à Paris, et je suis sur une sorte de place, lorsque je demande à un serveur habillé de rouge avec un gilet noir, style "garçon de café" qui porte les traits d'un amis peintre médium, il m'explique que je dois prendre l’ascenseur et me rendre au niveau 56. cependant il parle vite et articule mal, je lui demande "Le niveau 66 ?" Il me dit "non non, le niveau 56 !".
Il semble un peu excédé, je rentre dans l'ascenseur et au moment ou je m’apprête à lui poser une question, la porte de l’ascenseur fermée au 3/4, je l'entends grommeler "pff il comprend vraiment rien" et il s'en va et retourne à son travail de serveur.
L'ascenseur est magnifique, fait de belles boiseries anciennes, mais les boutons pour monter ne vont que jusqu'au 12. Un compteur au dessus des bouton indique que le niveau le plus haut est le 74. J'appuie donc sur le 12, l'ascenseur monte, le compteur affiche 12/74 et la porte ne s'ouvre pas. Je sens l'ascenseur qui commence à redescendre, j'emploi alors simplement les boutons comme un digicode, j'appuie sur le 5 puis le 6. L'assenceur monte et très rapidement le compteur affiche 56/74 et la porte s'ouvre.
Je m'attend à arriver dans un couloir, mais j'arrive sur une place qui semble construite en pierre et en disposition maya, au fond de cette place, un temple dont les piliers sont constitués de divinité tantriques et hindoue taillé dans la masse d'une pierre d'un bleu éclatant que j'identifie à coup sûr comme étant du Lapis Lazuli.
L'air est vibrant d'énergie, comme s'il était "épais" et plein d'une lumière d'or. Je me dis que c'est incroyable qu'il y ait tant d'énergie, ca ressemble aux phosphènes que je vois parfois en méditation. D'ailleurs je me dis que ça doit forcément être la réalité tellement c'est "plus intense" que le monde matériel et donc ça ne peut pas être un rêve.
Le temple au fond ne semble pas avoir de porte, et bien que je suis curieux quand à ce bâtiment qui domine toute la place, je me souviens qu'il faut que je rencontre le gérant du magasin. Je me dirige vers la droite et attéri dans une boutique qui vend des pains "Au vrai lait de Vache", un taureau stylisé ressemblant à celui des grottes de Lascaux est dessiné sur un panneau juste à coté. Le dessin est semblable, mais plus moderne.
Je perd un peu le fil de mon rêve et me retrouve affublé de mon sac à dos, de mon sac d'armes avec lesquelles je pratique les arts martiaux et d'un couteau de cuisine (ce couteau est symbolique, car c'est celui que je garde toujours très tranchant et bien aiguisé et dont je me sers pour faire des sashimis et pour tout les travaux délicat de découpe. C'est donc un couteau à trancher.)
Je pose en plein milieu d'une place mes affaires et je vais flâner un peu autour. Soudain j'ai l'intuition qu'il faut que je retourne vers mes affaires. En effet deux personnes habillés en "voyou" / "loubard" style lunettes de soleil noires, bandana, un peu genre motard se dirigent vers mes affaires, l'un est relativement imposant, musclé et bien en chair, l'autre est plus petit et plus sec. Mon sac d'armes tiens debout tout seul, un peu comme par magie.
Je presse le pas et fait volontairement tomber mon sac d'armes sur lequel est accroché ma sacoche. Ce subterfuge me permet d'éviter que les deux méchant ne puissent toucher mes affaires, j'en récupère alors la propriété et ils font instantanément demi-tour, ce qui est bien la preuve qu'ils en avaient après mes affaires mais ils tournent les talons et n'essayent pas de me déposséder. Je me dis alors que la zone est relativement paisible et que je n'aurais pas besoin de mon couteau que je range bien à plat dans mon sac afin qu'il ne l’abîme et qu'il ne s’abîme pas.
Fin du rêve.

Voilà l'interprétation que j'en fais :

Le fait que je sois une sorte de vendeur / colporteur me fait penser aux fait que je cherche un profit personnel et professionnel dans l'histoire, c'est lié à l'anglais, mais j'y vois plus une influence anglo-saxone, comme si mon rêve m'indiquait qu'il fallait que je quitte ces tendances car je me sens mal à l'aise.
Je croise mon amis qui est "serveur à la française", indication qui me semble bien coller puisque lui "sers" les gens en cohérence avec l'endroit où il se trouve puisqu'il a les habits d'un garçon de café. Le fait que ce soit cet ami médium (coiffeur de profession et peintre dans ses loisirs) semble une indication sur le fait que certains peuvent très bien servir la providence selon le moyen qui leur est propre. C'est lui qui m'explique ou se trouve l'ascenceur, c'est à dire qu'il est capable de s'élever et en connait le processus. Il sait également à quel étage se trouve "l'entre deux monde".
Le fait que je comprenne mal ses indication semble signifie que je confond les influences de 66 et 56, ce qui est gênant puisque ça signifie que je mélange l'influence de l'amoureux sur l'amoureux avec l'influence du pape sur l'amoureux (cela me semble faire écho à l'exploration d'une part de mon émotionnalité puisque je m'autorise à présent à éprouver ce sentiment avec quelqu'un dans ma vie). Le fait que mon ami soit excéder semble indiquer qu'en fait je devrais être tout à fait capable de m'en sortir tout seul et que je mobilise de son temps pour rien, il y a donc une sorte de notion d'humiliation derrière.
L'asenseur va jusqu’à niveau 74, ce qui en réduction théosophique donne 11, le chariot et l'empereur, c'est le niveau "le plus haut". De mon coté, je dois aller au niveau 56, 11 encore en réduction théosophique mais pour ma part avec les influences du pape et de l'amoureux. Je pense que dans tout les cas mes guides m'expliquent qu'il faut que je continue à travailler la Force en tant que vertu cardinale. L'ascenseur possède des boutons jusque 12, ce qui semble bien représenter les 12 signes du zodiaques. Cependant je n'ai pas encore accès à ces signes (ou en tout cas au 12ème, le poisson) puisque la porte sur ce monde ne s'ouvre pas.
J'arrive donc dans "l'entre deux mondes" c'est à dire le monde énergétique entre le physique et le mental, je pense qu'il s'agit du Monde astral, qui m'indique que la structure de mes constructions mentales est d'origine maya / aztèques, que la substance provient de l'égypte et que mes représentation se font suivant le panthéon tantrique. Ce monde est en tout cas plein d'énergie vibrante, je suis dans un espace de profonde signification intérieure.
Les pains au "lait de vache" semble m'indiquer qu'il faut que je fasse une recherche sur le symbolisme de la vache sacrée mais également que si je veux me nourrir, il faut que j'apprenne à maîtriser les influences du Taureau (nouveau rapport au zodiaque)... ou en tout cas c'est ce que je peux trouver à disposition dans ce monde.
Je vois les deux voyous comme étant potentiellement des influences néfaste comme des asuras, dès qu'on laisse ses affaires (facultés) sans surveillance, ils viennent s'en saisir. Je vois le couteau comme le discernement, généralement dans mes rêves je me sens toujours menacé et je finis par agresser les protagonistes alors que eux ne me veulent pas de mal... Dans ce rêve je parviens à n'agresser personne et lorsque les deux voyous constatent qu'il n'y a plus rien à faire ils s'en vont. Pas d’agressivité... Le fait que je décide de remettre le couteau dans le sac me pose question, parce que si c'est un couteau à "trancher" il doit représenter le discernement, et si je l'avais à la main c'était justement rapport à cet esprit critique autant que par rapport à la menace. Du coup je me dis que le "mettre dans le sac" représente le fait d'intégrer ce discernement dans son bagage sans forcément garder l'aspect défensif à l'esprit... Arrêter de voir des agressions partout donc.
J'ai plus de mal à interpréter pourquoi mon sac avec mes armes dans les arts-martiaux tiens tout droit tout seul... Comme si ces armes avaient une volonté de droiture, de liens entre le ciel et la terre d'elle-même, mais qu'au delà de cet aspect auto-conscient, n'importe qui peut les utiliser, autant les voyous que moi...

Voilà pour ce que j'en ai interprété...

Mille excuses pour avoir tarder à te répondre, mon Nurash, mais en ce moment j’ai des activités très absorbantes et laborieuses.

Ton rêve n’est pas des plus ordinaires, il a une mise scène quasi hollywoodienne. Globalement ton interprétation me semble assez juste, si ce n’est que tu ne me sembles pas prendre suffisamment en compte le côté mercantile qui en constitue la trame, et au fait que de ton côté tu ne te préoccupes pas de servir qui que ce soit d’autre que toi. Si les lois de causalité se caractérisent par le rapport de forces des causes et effets, et le donnant donnant du petit commerce des émotions, sentiments et marchandises, les Lois de la Divine Providence ne sont gouvernées que par le Don, l'altruisme et le désintéressement, le 74ème étage. Very Happy

C’est peut-être une indication supplémentaire venant donner un éclairage un peu différent à l’ensemble.

Pour le mystère de ton sac à dos, contenant tes armes d’arts-martiaux, cela me rappelle les épopées du Râmâyana et du Mahâbhârata dans lesquelles les héros reçoivent leurs armes des dieux, mais ils ne peuvent s’en servir qu’après avoir franchi des étapes majeures de leurs évolutions respectives, sans lesquelles étapes ils ne seraient pas en mesure d'utiliser ces puissantes armes autant destructrices que salvatrices.

Tu résumes assez bien l’analogie que contient ce passage. Tu as reçu les armes du Svarga, mais tu n’as pas encore la force nécessaire te permettant de les utiliser pour servir les dieux dans le cadre du Dharma.

Enfin, pour une petite observation personnelle, que je t’invite à ne pas prendre pour une vérité supérieure, il me semble que globalement ton rêve parle beaucoup de toi et peu (pas assez) des autres, mais peut être est-ce une vision un peu déformée...

Bien à toi camarade.

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Taranis le Mar 9 Avr - 17:53

Merci beaucoup pour ces précisions mon Lug, elles me permettent de donner un sens beaucoup plus vaste à ce rêve, corréler par tout un tas de remarques, de ressentis et de rencontres qui ont eût lieu ces derniers temps. C'est précieux Surprised

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
Taranis
Taranis

Messages : 1114
Points : 1192
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Keuma le Dim 13 Oct - 11:31

Bonjour mon Lug

J'aimerais STP que tu m'éclaires sur un rêve, dont le titre pourrait se résumer ainsi " j'ai été agressé", et cette fois-ci, c'est par un chat, dans précédent post, c'était par un chien, je ne sais pas ce que j'ai fais au bon DIEU, mais je me fais agressé dans mes derniers rêves. Crying or Very sad

En effet, je traversais une cour avec sachet de charbon en main, lorsque le chat s'est pris au sachet et je me suis débattu, et ensuite c'est à ma personne qu'il s'en ait pris.
Fin du rêve

Pourrais tu m'aider STP ?

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
Keuma
Keuma

Messages : 146
Points : 146
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Lug le Lun 14 Oct - 10:50

Keuma a écrit:Bonjour mon Lug

J'aimerais STP que tu m'éclaires sur un rêve, dont le titre pourrait se résumer ainsi " j'ai été agressé", et cette fois-ci, c'est par un chat, dans précédent post, c'était par un chien, je ne sais pas ce que j'ai fais au bon DIEU, mais je me fais agressé dans mes derniers rêves. Crying or Very sad

En effet, je traversais une cour avec sachet de charbon en main, lorsque le chat s'est pris au sachet et je me suis débattu, et ensuite c'est à ma personne qu'il s'en ait pris.
Fin du rêve

Pourrais tu m'aider STP ?

Concernant ce type de rêve, mon Keuma, le symbolisme d’être attaqué par un chat lors d’un rêve, signifie l’accumulation de pensées négatives et d’une anxiété croissante. Lorsqu’il y a une attaque d’un animal, cela peut aussi signifier que la personne est entourée de personnes qui sous des apparences amicales ou affectueuses, sont en réalité le contraire. Ce qui peut être aussi le cas d’une femme à laquelle on porte affection.

Bref, pour résumer ce rêve récurant d’animaux agressifs n’est que la conséquence d’un environnement sensiblement délétère, qu’il soit tangible ou sournois.

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Keuma le Lun 14 Oct - 11:53

Je vais méditer la dessus
Merci infiniment mon Lug

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
Keuma
Keuma

Messages : 146
Points : 146
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Revenir en haut Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès. - Page 4 Empty Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum