Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:19

(Lug)

Ce Topic concerne celles et ceux, même de passages sur nos forums, qui voudraient exposer un problème personnel, sous la protection de l’anonymat, pour recevoir l’avis que pourrait émettre le point de vue de la Sapience hermétique.

Cet avis n’a pas pour vocation d’être autre chose qu’un éclairage venant d’un angle de vision situé sur le point focal le plus élevé qu’il soit possible, celui d’une pensée juste en Vertus.

À l’image de l’Oracle de Delphes où de Dodonne, celui d’Hermès, que transmet la présente Fraternité ne s’impose à personne, mais se reçoit par adhésion intuitive et lecture subtile selon le principe énoncé par le Maître Koot Hoomi Lal Singh :


La nature possède des perfections pour prouver qu'elle est l'image de Dieu, et des défauts pour établir qu'elle n'est que son image.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:24

(Lug) - Lun Avr 05, 2010 10:54 am

Hermaphrodite a écrit:merci cher ainé pour l'occasion que tu nous donne ici de pouvoir avoir le point de vue de la sapience hermétique sur les questions que peuvent rencontrer les cavernicoles velus dont je fais partis.

en effet étant parvenue à la croisé des chemins dans ma vie en général et dans ma vie émotionnel en particulier je fais fasse a un défi colossal... celui du choix de la femme de ma vie.

en effet il serait un peu ambiguë de parler de défi colossal, seulement sur le plan karmique (Destin) je viens d'une longue famille de polygame a tel point que même les femmes a défaut d'être polyandre ont minimum eu deux maris (c'est a dire marier-divorcer-remarier) tant du côté paternel que maternel avec un rarissime atavisme (celui de ma grand-mère maternel).

mon père lui même a fait 16 enfants avec 7 femmes différentes et il a épousé 4 d'entre elles je suis donc le 7ème enfant reconnu de ce père (ma mère étant sa 2nd épouse) et le 9ème en général.

donc sur le plan familial ceci est un karma non négligeable qui ma valu des nuits blanches de réflexion/méditation (autant-que-possible).

mais pour un enfant d'Hermès la soumission aux forces fatales du Destin sans éveil de la conscience afin d'espérer aide de la Divine Providence ne serait pas des plus souhaitables encore moins des plus recommandables.

alors méditant sur ce problème j'ai fait fasse a un second obstacle : mon véhicule karmique d'incarnation: le signe des Gémeaux (ascendant Poisson).

ce signe des Gémeaux réputé pour sa frivolité et son infidélité ne me facilite pas non plus la tâche.

alors sachant que le mariage ne devrait pas uniquement se faire sur la base de sentiment soumis comme toutes choses a des variations donc a des changements j'aimerais savoir:

1) au niveau du DESTIN: en terme de mariage quels sont les autres véhicules Karmiques qui seraient en adéquation avec le Gémeaux.

2) au niveau de la CONSCIENCE: celle qui devra partager ma vie devrait elle être une initié tout aussi, devrait elle être mon opposé, devrait elle avoir une vision des choses différentes de la mienne, je veux dire quel est le trait caractéristique qui me permettra soit de la reconnaitre, soit de la choisir?

3) au niveau de la PROVIDENCE: serait il plus facile pour moi de demander l'aide de mon ange émotionnel (selon le calendrier actuel) Gabriel, ou alors Raphaël selon calendrier rétabli de samael aun weor.

toute ces questions sont dans le but d'éviter le divorce qui pour moi n'est pas souhaitable ou la polygamie qui serait pire encore...

Les Gémeaux sont dans le zodiaque exotérique les énergies de séparation hétérogène de la Conscience qui entre sur le chemin de probation. Ces forces antagonistes entre les désirs et passions et les aspirations spirituelles engendrent l’inconstance et la frivolité de ce signe dans sa phase involutive. Si les lois de causalité du Destin gouvernent ce signe, la Conscience restera asservie à ses contraintes et ses effets délétères. Il n’y aura jamais de signe favorable pour s’harmoniser avec les effets destructeurs de la division et de l’hétérogénéité.

Dans le zodiaque ésotérique la Conscience dans ce signe, par l’action de son libre arbitre et de sa faculté volitive, parvient à l’homogénéité des forces antagonistes ce qui lui confère un pouvoir de maîtrise sur les changements évolutifs qu’engendre sa transformation sur le plan médian de sa plus haute tonalité spirituelle.

Le signe des Gémeaux dans le cadre du zodiaque sacré, reçoit prioritairement les énergies de la croix mutable de la Vierge et des Poissons et surtout de son opposé le Sagittaire, signe avec lequel il s’harmonise le mieux à la condition que la Conscience s’incarnant dans l’accomplissement de son dessein spirituel, soit toujours attentive au fait que l’harmonie résulte de la nécessaire confrontation suivit de l’analogie des contraires.

Sur le plan exotérique, un Gémeaux ne pourra pas espérer rencontrer une compagne (et inversement selon le sexe) qui soit adaptée et compatible avec sa complexion intellectuelle. Il n’y a jamais de vents favorables pour un navire sans port d’attache.

Sur le plan ésotérique, un Gémeaux aura un plus fort courant d’échange énergétique avec son signe opposé le Sagittaire, sans considération d’état d’évolution ou d’involution de sa partenaire. Si le Gémeaux est plus avancé sur la voie de l’évolution, et que sa partenaire l’est moins, c’est qu’il devra lui apporter, avec la patience et l’abnégation voulues par l’énergie de l’Amour/Sagesse, toutes les richesses qu’il possède selon le principe du riche au pauvre. Si sa partenaire est plus avancée que lui, il devra alors avoir l’intelligence active et l’humilité pour s’ouvrir et recevoir les richesses qui lui font défaut pour être à son niveau. Rien n’est donc écrit d’avance, sur le plan ésotérique (Providence), puisqu’il ressort du libre arbitre de chacun d’accomplir ou non tout ou partie de son dessein selon les connaissances qu’ils possèdent des liens qui les unissent aux plans inférieurs et supérieurs et des états karmiques individuels, familiaux, locaux, nationaux et raciaux.

À défaut de la maîtrise des solides et complexes Connaissances qui permettent de voir, par l’Oeil de Shiva, les subtilités des forces invisibles en présence, le Gémeaux sur le zodiaque ésotérique (Évolution et Providence), selon son niveau d’avancement, pourra utiliser sa faculté intuitive spirituelle (ne pas confondre avec l’intuition instinctive sensorielle pourvoyeuse d’égarement), pour percevoir par la méditation l’instantanéité d’une communication facilitée par la voie de moindre résistance entre deux pôles opposés, même s'il lui conviendra de considérer qu’être sur le seuil des grandes portes du Temple ne veut pas dire pour autant qu’elles vont s’ouvrir sans effort, et qu’il n’y a plus d’accomplissement à faire une fois à l’intérieur du Temple.

Enfin, sur le plan exotérique, si le divorce ne dépendait que d’une personne, il serait peut-être envisageable de prendre des dispositions pour l’éviter. Dans le cas contraire, il semble vain de s’en préoccuper, considérant par ailleurs que le début de la procédure de divorce commence nécessairement par le mariage lui-même.

Sur le plan ésotérique, le mariage ( voir les Noces Alchymiques) n’est pas le début d’un processus évolutif, mais sa consécration, comme l’explique fort bien le Cantique des cantiques de Salomon.

Il ne sera donné aucune autre précision sur cet oracle, que le bénéficiaire sache, par lui-même, en extraire soit intellectuellement soit spirituellement, les vérités qui lui sont destinées.


Dernière édition par Petitruc le Mar 7 Juin - 14:01, édité 1 fois

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:26

(Lug) - Jeu Avr 08, 2010 10:37 am

pater a écrit:merci cher lug pour ta générosité
justement j' ai demander a une amie de bien vouloir faire preuve d'humanité
et elle ma répondu hors de question, et ma demander qu'est ce que je ferais si une scorie venait m'agresser, et que si c'est de l'humanité que j'attends d'elle que j'aille voir ailleurs
donc ma question et doit je aller voir ailleurs,ou a t-elle raison et faire preuve de moins d'humanité serait une bonne chose
Chacun ne peut donner que selon ce qu’il possède...

S’il n’est pas possible de faire boire un âne qui n’a pas soif, il n’est guère possible d’obtenir d’un avare la moindre générosité, de l’égoïsme le moindre élan de service altruiste, et de l’ignorant la moindre connaissance.

On ne peut jamais trouver ce que l’on cherche à un endroit où il ne s’y trouve pas.


Dernière édition par Petitruc le Mar 7 Juin - 14:02, édité 1 fois

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:28

(Lug) - Jeu Avr 15, 2010 9:38 am

Hermaphrodite a écrit:en espérant cher Oracle ne point abusé je requiert de nouveau ton aide pour agrandir mon champ de conscience

en meditant sur le Tome 2 de la veritable histoire d'ADAM et EVE

je suis tomber sur les commentaires sur les noms de force, le nom mystique d'un individu et les implications spirituelles qui en découlent.

mettant déjà pauser la question auparavant, je saisi ici l'occasion pour te demander:

1) comment faire pour decouvrir mon nom mystique, dois je chercher par moi même? ou puis je l'avoir par l'oracle?

2) si oui... puis je l'avoir en message privé afin d'en préservé la confidentialité ?
Un Nom mystique rayonnant est la consécration d'un certain degré de souveraineté, nécessairement en rapport de l’état d’évolution de la Conscience qui s’ouvre à cette consécration.

Ce Nom est naturellement évolutif eu égard au fait, qu’une Conscience perfectible doit recevoir une nouvelle consécration à chaque franchissement d’étape de son développement. C’est le principe que pratiquent les ordres maçonniques, entre autres, et qui n’est qu’une déclinaison en bas de ce qui est en haut.

Si, sur le plan physique de ces ordres, le nom de l’adepte est donné et consacré par la hiérarchie de ces ordres, à chaque degré qu’il atteint, pour le Nom mystique il en est de même, mais sur le plan de la Hiérarchie spirituelle du groupe auxquels la Conscience adhère librement (volonté active) et qu’elle sert assidument (alignement stabilisé de la médiation) d’une façon désintéressée (vertueuse et altruiste), au fur et à mesure de son avancement (élargissement de son champ de Conscience), elle devient capable de recevoir les puissantes énergies du Nom mystique correspondant à son élévation. Ce Nom est perçu soit intuitivement, faiblement et sommairement, pour les niveaux inférieurs ; soit clairement, malgré sa complexité numérale et sa puissance énergétique, par transmission télépathique.

Ce Nom mystique ne devient un Nom de pouvoir providentiel, qu’après consécration par la Hiérarchie spirituelle.

Le processus est inversement le même pour les Noms mystiques des frères de l’ombre.


Dernière édition par Petitruc le Mar 7 Juin - 14:02, édité 1 fois

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:29

(Lug) - Mar Mai 04, 2010 11:44 am

Kanzi a écrit:Bien cher Lug,

Je souhaiterai à mon tour bénéficier de ton éclairage et conseil.
Ma question est simple, j'ai entamé des démarches en vue d'être indépendante pour créer mon affaire.
En ce qui me concerne, je considère l'idée comme étant "providentielle", ou comme un cadeau de la vie, si je puis m'exprimer dans ces termes.
Je dois dire que si j'écoute mon intuition je suis certaine qu'après avoir dépasser tout les problèmes administratif et financier auxquels je me heurte, le succès sera au rdv. Mais étant encore un peu frileuse au vu des évènements économiques, je me demande s'il faut entreprendre ou non.
Dans mon cas je me demande si la "folie" serait plus grande dans le fait d'agir ou de ne rien faire par "peur" ambiante et contagieuse du moment. Mais aussi je me dis que si je dois attendre des "temps" meilleurs, je ne ferais jamais rien.
Pourtant je suis prête à prendre le "risque".....de réussir.
Qu'en dis-tu ? As-tu besoin de plus d'informations ?
Merci d'avance du temps que tu voudras bien consacrer à cette question.

Kanzi
Entreprendre est le propre du libre arbitre et de la volonté.

Ce libre arbitre est toujours fonction du niveau de Connaissance, et sa mise à l’épreuve révélera toujours ses limites et ses imperfections que la volonté devra apprendre à surmonter.

Une bonne idée, c‘est un peu comme le talent, cela ne représente que 3% du résultat. Les 97% restant se divisent en trois parties d’égale importance : 1) Le Travail ! 2) Le Travail ! 3) Le Travail !

Aujourd’hui il faut beaucoup de courage pour se lancer dans l’épreuve de la création d’entreprise. Les difficultés juridiques, commerciales, financières et de communications sont nombreuses et extrêmement complexes. Mais parvenir à les surmonter est un exercice particulièrement formateur.

Certains y parviennent par le vice (complaisances, duplicités, corruptions, tricheries, etc.) d’autres, plus rares, parviennent à les surmonter en utilisant justement leur volonté et la pratique des vertus. Ce sont, par exemple, les trésors vivants que l’on retrouve au Japon, et qui n’ont que pour unique préoccupation, non pas les gains, les honneurs et l’argent, mais le respect de la rectitude du geste dans les règles de leur Art.

À quel moment doit-on entreprendre ? Lorsque la mer est calme, tous les marins se prétendent Capitaine, mais ce n’est que lors des tempêtes que l’on reconnaît celui qui a les compétences pour l’être, et qui bien souvent ne s’en croyait pas capable en comparaison des vaniteux qui s’autoproclamaient Calife à la place du Calife. Le vrai Capitaine ne craint jamais de prendre la mer, car il sait ce qu’il doit faire, connaissant parfaitement son navire et les limites de celui-ci, par temps calme ou lors de tempêtes...

Un des critères à prendre en considération pour se lancer dans une entreprise d’importance est celui de l’âge. L’énergie que requiert ce genre de mise à l’épreuve, qui demandera endurance, force de caractère et le courage d’affronter la solitude de cet état, doit être à son niveau le plus élevé. Il est préférable de ne pas partir escalader l’Everest en tongs, chapeau de paille et marcel...

Savoir prendre le risque de réussir, ce qui n’est pas le meilleur dessein que l’on puisse se donner dans cette aventure, suppose surtout que l’on accepte et que l’on prend en compte celui de l’échec.

En vérité, il n’y a pas plus de réussite qu’il n’y a d’échec, pour ceux qui savent avec humilité accepter, avec abnégation, le prix qu’il faut payer pour être le souverain de son royaume. Il est des échecs autrement plus enrichissants que certaines réussites purement financières, qui sont souvent des naufrages pour l'âme-de-vie.

L’harmonie sera, comme toujours, de parvenir volontairement à l’analogie de ces contraires.

Quant à ceux qui jouent la Prudence par excès, la parabole des cinq talents du Nouveau Testament est là pour rappeler que l’expérience d’une vie n’apporte de richesses qu’a ceux qui savent prendre le risque d’aller les chercher.

Enfin, provisoirement, n’oublions pas qu’Hermès, messager des dieux, est le dieu des marchands et des voleurs...

La chance passe aussi devant la porte de celui qui dort.


Dernière édition par Petitruc le Mar 7 Juin - 14:03, édité 1 fois

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:32

(Lug) - Lun Juin 27, 2011 9:13 am

Phytovia a écrit:Mon Lug,

Sans rentrer dans les détails, je souhaiterais savoir comment considérer l'intrusion systématique d'une personne dans la sphère intime d'une autre (et la curiosité de manière générale) sous prétexte de vouloir l'aider ? Peut-on considérer cela comme de l'altruisme ?

En te remerciant par avance,

Phy
.
.
Ma Phytovia, à défaut de plus de précisions concernant la sphère intime de l’autre (physique, intellectuelle, spirituelle), je me limiterai à quelques conjectures.

Cette intrusion est-elle délibérément volontaire ?

Si oui, l’alibi de l’altruisme n’est qu’un faux nez derrière lequel se dissimulent un ou plusieurs petits démons du vice. Le véritable altruisme respecte scrupuleusement le libre arbitre...

Mais l’autre qui subit cette intrusion systématique ne révèle-t-il pas un manque criant de volonté ?

Si oui, ce manque de volonté repose nécessairement sur un état d’ignorance, une addiction à la faiblesse, voire à la paresse, auquel cas la victime non consentante ne serait pas totalement innocente et partagerait une part au moins égale de responsabilité...

Dans tous les cas, tels que tu me les présentes, ma Phytovie, l’assiégeur et l’assiègé sont co-coupables et co-victimes.


Dernière édition par Petitruc le Mar 7 Juin - 14:04, édité 1 fois

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:33

(Lug) - Jeu Jan 05, 2012 11:37 am

Michele a écrit:L'effondrement économique et financier mondial étant soigneusement caché par des chiffres fantaisistes, je me permets de dire "Soyez prudents" Sans emprunter d'argent , tout est possible mais emprunter aux banques actuellement me parait "dangereux" (regardez aux USA......)


Oui, très juste, ma Michele, mais s'il est préférable de voyager léger en période de turbulence économique (peu ou pas de crédits), il va devenir extrêmement difficile de savoir à quelle banque il est possible de confier ses petites économies, car elles sont toutes (sur la planète) en situation de faillite.

Situation masquée par les montages de Ponzi et les prêts scabreux des banques centrales, mais qui ne va pas pouvoir durer indéfiniment...

Le bank run (pour l'Europe) à l'Argentine est le prochain épisode de la série : le côté obscure de la Finance apatride des frères de l'ombre... Twisted Evil Twisted Evil  Twisted Evil

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:35

(Lug) - Mer Mai 21, 2014 11:26 am

Samirius a écrit:Bonjour à tous.

Je voudrais vous parler d'un rêve que j'ai fais cette nuit et qui m'as assez troublé.

Je rêvais que j'étais dans l'atelier d’ébénisterie de mon père et que j'ai retirer mes yeux pour ensuite les ranger dans un tiroir et en installer de nouveau...Quand je me suis regarder dans la glace j'ai vus à l'intérieur de mes iris, une salamandre, il y avait d'autre forme qui se trouvais dans mon iris une forme bleu qui ressemblais à une ondine et d'autre forme mais je crois qu'elle sont toutes associé au éléments...J'ai pris peur et je recherchais désespérément mon ancienne paire d'yeux que je n'ai pas trouvé...Mais je me suis dis que j'ai pas avoir peur, car si je sais voir c'est le principal...Voilà c'est tout ce que je me souvient....

Quel enseignement d'après vous devrais je en tirer ?

Fraternellement.


Voilà un rêve particulièrement intéressant, mon Samirius.

Que tu décides de ranger ta vision binoculaire dans un tiroir, serait du même ordre que de laisser tomber des béquilles pour celui qui a retrouvé sa mobilité naturelle.

La référence à l’atelier d’ébénisterie de ton père, pour effectuer ce rangement, pourrait indiquer la prise de conscience que tu fais entre ta filiation génétique issue de l’état de ton patrimoine karmique à ta naissance, et celui de ton nouvel état de Conscience qui te libère de ce carcan propre aux lois de causalité.

En abandonnant cette vision binoculaire, pour une autre vision, d’une nature totalement multidimensionnelle, est une indication de ton passage d’un état à un autre. Ce qui ne veut pas dire pour autant que tu n’aies pas besoin d’une nécessaire période d’adaptation pour te familiariser avec cette nouvelle condition. Pense qu’il faut bien une vingtaine d’années pour que la Conscience qui s’incarne dans une forme humaine puisse commencer à se familiariser avec cette condition, et qu’il lui faudra plusieurs incarnations pour parvenir à la maîtriser.

Il y a, à chaque étape de l’évolution, ce que la tradition appelle : le gardien du seuil. Ce gardien se manifeste par la peur qu’il engendre, et que l’impétrant doit parvenir à surmonter pour espérer être accepté dans sa nouvelle complexion.

Quant à la Salamandre que tu as aperçue avec ta nouvelle vision, c’est le but qui t’est ainsi révélé, ce fameux dessein que tu dois accomplir, et si j’en crois sa signification alchimique, ce n’est rien d’autre que la transmutation du plomb en or, la Pierre philosophale.

Cette Salamandre était le symbole (du feu et de la volonté) d’un de nos rois qui était aussi un grand alchimiste : François 1er ; il était aussi une des principales figures de la Renaissance... Tout un programme non ?

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:37

(Lug) - Ven Mai 30, 2014 4:47 pm

keuma a écrit:Salut Mentor Lug, j'ai un petit soucis à
vous partager en espérant conseils auprès
de vous.

En effet, j'ai fais trois rêves, et la particularité
de ces rêves , c 'est qu'ils avaient ce truc en commun,
je me suis disputé avec mon oncle et cela n'avait rien
d'une simple dispute.

Cet oncle du nom de Edmond, j'ai vécu avec lui après le décès
de mon père, durant 10 ans environs, j'ai quitté sa maison
parce qu'il ne voulait pas que j'aille porter secours a ma
mère ( je lui servais de main-d'oeuvre comme coursier) et
aussi il ne voulait plus payer mes cours, pendant
qu'il scolarisait ces enfants à lui.

Ensuite , un cousin , qui était son bras droit, donc le
neveu de Edmond a quitté le domicile de ce
dernier pour les mêmes raisons, ce cousin , du nom de célestin
m'a avoué, que lorsqu il était avec Edmond, ils partaient
régulièrement chez les féticheurs et marabouts, pour voyances
sur ces enfants et neveux, et pour attaquer mystiquement ces
ex et amis.

Célestin, qui fréquente des pasteurs évangéliques et des
prêtres catholiques m'a dit que l'oncle nous attaquent
mystiquement pour que nous ( Célestin et moi ) ne réussissions
pas dans la vie, ce qui ne m'étonne pas , car je le sais , et
connais très bien, alors célestin jeûne et prie sur des versets
bibliques.

moi, par contre , qui ne veut plus rien avoir avec l'éggrégore
religion, je préfère me tourner vers vous pour obtenir de l'aide.
dans le cas ou cet oncle consulte des féticheurs pour m'empêcher de
réussir
est-ce que vous avez des moyens de délivrances ou de
protection a me donner?

sachez que je connais cet oncle,et je sais de quoi il est capable
en plus, étant chez lui, certains de mes buts échouaient,
comme la recherche d'un emploi

et aussi le dernier rêve que j'ai fais sur lui:

Edmond avait porté un pagne blanc, du kaolin sur le corps comme
dans les cérémonies Vaudou ( nous sommes béninois ) m'a demandé
de déposer ces médicaments sur son autel dans sa maison, un autel
avec des bougies, une déco comme chez les christianistes célestes,
je ne sais pas si vous connaissez. et lui est resté derrière, j'avais
comme l'impression dans ce rêves que j'étais la bête qu'on devait
immoler, alors dès que j'ai déposé les médicaments sur l'autel, je me
suis retourné et je ne l'ai plus vu, j'ai crié: papa ( je l'appelais
ainsi quand je vivais chez lui) et je me suis réveillé.

j'aimerais si possible avoir un éclairage sur ce dernier rêves
excusez moi n si mon message est long, Merci


Mon keuma, il y a une telle charge émotionnelle dans ce que tu nous rapportes, qu’il est manifeste que ces rêves sont en grande partie structurés par une réalité vécue.

Ton état de domination vis-à-vis de ces superstitions est tel qu’il te sera certainement difficile de saisir la simple et subtile efficacité des petites indications que je peux te donner.

La première, c’est de vaincre ta peur qui sert de chaîne à ceux qui souhaitent te maintenir en servitude affective et émotionnelle. Sans cette peur leurs pouvoirs d’illusionniste deviennent rapidement aussi dérisoires qu’un verre d’eau pour éteindre un incendie de forêt.

La deuxième concerne le «médicament" que tu as déposé sur l’autel de la maison de ton oncle. La signification de cette analogie peut s’interpréter comme étant le remède à tes angoisses et appréhensions. En effet, si ce médicament concernait ton oncle, c’est lui qui aurait dû le déposer sur l’autel (ici symbole du sacrifice que doit faire l’officiant) en tant qu'offrande expiatoire. Le fait que tu te réveilles en apercevant ton oncle et en l’appelant ton père, indique clairement que tu dois sortir (éveil) de ton état de confusion affective parentale. Ton père et ta mère biologique ne peuvent être remplacés par personne, sauf par des apparences trompeuses et dans un but pour le moins peu altruiste.

Troisièmement, puisque tu souhaites avoir un puissant moyen de délivrance et de protection, je vais t’en donner un, mais je ne suis pas sûr que tu en apprécieras la porter tant il pourrait te paraître insignifiant, ce qu’il n’est pas.

Libre à toi d’en faire l’usage que tu souhaites, alors le voici :

Les superstitions (malédictions, fétichismes, damnations, imprécations et autres fantaisies pour subjuguer l’état émotionnel des esprits faibles) ne concernent que ceux qui y croient, et uniquement ceux-là.

Si tu as la force mentale pour ne pas te laisser envahir par la crainte, la peur, la phobie ou je ne sais quelle autre psychose affective, tu deviendras rapidement psychologiquement intouchable, et dans ce cas, les énergies malveillantes qui seront dirigées contre toi, s’en retourneront sur ceux qui en sont les auteurs, comme le miroir reflète la lumière sans jamais être altéré par elle.

Mais l’une des grandes calamités de la terre africaine réside dans cette folle ambiance de sorcellerie qui y règne depuis tant de siècles, et qui est sa plus grande malédiction.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:39

(Lug) - Ven Juin 13, 2014 11:33 pm
keuma a écrit:Salut Grand Frère Lug,

Je veux partager avec toi un rêve que j'ai fais , il y a de cela
un peu plus d'un an, et qui peut m’être, peut être une indication précieuse concernant la
quête de mon ame sœur, tout d'abord, laisse moi décrire un peu le contexte sur le plan physique,
en lien avec ce rêve.

En effet, j'ai fais la connaissance d'une fille , et j'ai l'ai dragué, elle a refusé, peut être, selon moi,
je n'étais pas à la hauteur ,
moi meme aussi, elle ne me disais pas grand
chose ( car je me suis fixé comme but me marier avec une européenne, américaine,
ce qui est sûre une femme qui ne soit pas africaine
(ce qui me paraissait normal).
Et en plus, elle avait le même zodiaque que le mien, vierge.

Je l'avais dragué car j'avais appris d'un de mes amis , que cette fille avait un faible pour
moi, et je partais la voir quelques fois. Pendant cette période, "I have a dream", et dans ce rêve,
je faisais la deco dans une maison, pour un mariage, le mien, et ensuite , ma future épouse
toujours dans ce rêve est venue,et, elle et moi avions fait une embrassade, tout autour de nous deux,
il y avait une lumière d'une éclatante blancheur.

Alors,dans cette embrassade, j'ai ressenti un amour pur et profond que
je n'avais jamais ressenti dans aucun rêve, et même en état de veille,ici se termine mon rêve.

J'ai lu les quatre première pages du sujet " l'épopée du couple " , et je me suis rendu
compte que les affinités astrologiques, la femme idéale, la non africaine que je voulais
épouser , est en fait, absurde. Et j'ai lu aussi que le physique n 'est pas un principe pour
l'occultiste ( j'adore l'occultisme).

Récemment , j ai rendu visite à cette fille, pour lui donner un juste bonjour, et chose
que j'ai remarqué , elle aime faire une embrassade avec moi, elle me l'avait fait bien avant,
et elle veut , que je me déclare ( elle ne l'a pas dire ouvertement,
elle l'a insinuée).

J'aimerais savoir si le rêve que j'ai eu est une indication que c'est elle, mon ame-soeur?
Merci

Mon keuma, ta façon de voir les choses soulève plusieurs questions.

Tu dis avoir lu les échanges sur l’épopée du couple, ce qui est un bon exercice d’approche de ce sujet complexe, mais dans tous ces échanges il n’est jamais question de l’abandon du libre arbitre d’un des deux protagonistes, sauf si tu admets qu’il ne s’agit plus de la grande épopée du couple, celle devant aboutir au mariage alchimique de l’époux et de l’épouse (plan le plus spirituel qui soit).

Or, dans ton interrogation tu laisses entrevoir que cette épopée ne serait plus du ressort du libre arbitre de l’un et de l’autre, mais que des interventions extérieures, quelque soit le plan et le Monde, viendraient te «guider» ou se substituer à ce qui est et doit rester du domaine de ta pleine responsabilité et souveraineté.

La seule indication qu’il me semble devoir être relevée dans ton rêve est celle du lien qu’il y a entre ce que tu appelles «l’amour pur» et la lumière.

Cette indication peut se transposer à ta situation et t’indiquer que tu ne pourras pas envisager ton mariage (ici rien à voir avec une cérémonie rituélique qu’elle soit religieuse ou civil), c’est-à-dire l’accomplissement de ton épopée du couple, tant que tu auras des préoccupations raisonneuses, intéressées, ambitieuses et/ou matérialiste.

Tu ne peux espérer, et c’est là, me semble-t-il, le clair message que délivre ton rêve, accomplir l’épopée du couple en dehors de «l’amour pur», celui qui repose sur le don, la générosité, l’altruisme et le désintéressement.

Quant à ta recherche de l’âme soeur, il me semble que cette préoccupation n’est pas véritablement compatible avec l’accomplissement de l’épopée du couple, et qu’elle peut être une source de confusion négative, mais je crois que cela t’a déjà été signalé par ailleurs.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:40

(Lug) - Lun Déc 29, 2014 7:40 pm

Samirius a écrit:Bonjour Lug,

Quel analogie dois je retenir de Napoléon ?, Hier matin dans la train une dame âgé m'as demandé de soulever son sac et me parlait de Napoléon et sa mère, peut de temps après une autre personne m'a envoyée un texto en me disant, pourquoi tu parlais de Napoléon ? alors que je ne lui ai jamais en parler et précédemment une affiche a attiré mon intention sans savoir pourquoi, c'est une affiche sur la commémoration de la bataille de Waterloo, on vois Napoléon dessus (enfin l'acteur) Quel analogie dois je retenir de tout ça ? Il me semble en avoir rêvé aussi mais c'est très vague, je n'en suis pas sur.

Excuse-moi pour ce retard à te répondre, mon Samirius, mais ton message m’avait complètement échappé.

Concernant cette figure emblématique qu’est Napoléon, si tu dois en tirer une analogie ce sera celle de son autoritarisme et, malgré les nombreux acquis qu’il a procurés à la France par sa reprise en main d’un pays sur une voie chaotique, suite à la Révolution, cet autoritarisme n’a pas été autre chose qu’une transition dans l’Histoire.

C’est aussi le passage d’une ambition collective (la Révolution) finissant par se cristalliser dans une ambition individuelle forcenée (Empereur des Français, fallait oser).

Pour ce qui est de notre démarche actuelle, le retour sur la voie du Dharma, il serait donc l’exemple à ne pas suivre, et par là, l’indication subtile d’un Waterloo possible pour ceux qui resteraient trop tributaires de leur ego, de leur ambition et de leur manque de détachement aux choses causales.

Ce n’est qu’une des interprétations qu’il est possible de tirer de cette forte image, dont tes guides subtils semblent vouloir attirer ton attention en cherchant à orienter ta réflexion et ta méditation.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:41

(Tamas) - Mar Déc 30, 2014 5:59 pm

Samirius a écrit:Merci pour ces informations chère aîné Lug, mais il me semblait que c'étais le contraire, en effet pour le moment je suis en pleine création de société. J'ai plus le sentiment que mes guides, me suggèrent de devenir indépendant( que ce soit au travail ou en tout), d'ailleurs mon père n'arrête pas de me dire qu'il faut que je sois indépendant au niveau professionnel, qu'il est temps. Je crois que mes guides me suggèrent de m'inspirer de grande figure emblématique, comme Marc Aurèle, Yoritomo Toshi, Hector Durville, Lavoissier (je crois qu'il souhaitaient attitrer mon attention sur "rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme) J'ai fais un rêve ou je voyais un homme en tenue du 18 ou 19 eme siècle en train d'écrire sur un bureau, quand je me suis demandé de qui il s'agissait j'ai entendu le nom Lavoisier. J'ai ensuite tapé son nom sur google et il s'agissait exactement de la même personne, alors que je ne savais pas à quoi il ressemblait...Et c'est comme ça pour tout les autres, je ne les connaissait pas avant ou très vaguement, j'ai ces sortes de visions entre le l'éveil et le sommeil, il m'arrive même parfois d'avoir des idées géniale pendant mes méditation et ensuite plus moyen de m'en rappeler, un peu comme prendre de la fumé avec sa main.

Pour ce qui est de Napoléon il me semble que je dois m'inspiré de ses stratégies militaires pour mener à bien mon entreprise et étant donné que plusieurs personne me suivent dans cette aventure, c'est moi qui dois donner les directions. Enfin c'est cette analogie que je perçoit...

Merci de m'avoir accordé de ton temps chère aîné Lug.

Fraternellement.

Vouaiii ! Sans t’en rendre bien compte, le Samirius, ton interprétation valide intégralement la justesse de celle du Lug, qui, soit dit en passant, est d’une tout autre subtilité spirituelle et ésotérique.

Tu cristallises ta vision sur des problèmes purement matérialistes, intellectuels et d’ego impliqué dans la réalisation d’une «ambition» perso.

Fait gaffe à ceux que tu appelles tes guides, comme dirait le Lug, de là où je me tiens, je leur trouve une trombine un tantinet démoniaque...

Quant au Lavoisier, je ne sais pas ce qu’il t’évoque du côté intuitif, vu que tu ne l’expliques pas, ce qui t’aurait permis d’avancer un peu plus, mais pour moi il symbolise cette fonction universelle qui veut que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme...

D’où le problème de tout bon oeuvrant en matière d’alchimie : la transmutation.

Mais là, je suis probablement à des années-lumière cosmiques de tes préoccupations bassement mercantiles, égotiques et subalternes.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:42

Samirius - [size=10]Mer Déc 31, 2014 11:06 am[/size
Bonjour mon Tamas

Pour répondre à ta question concernant Lavoissier
De la ou je me tiens, ces lois sont tout à fait applicable pour les pensées, mais il ne s'agit plus de transformations mais de transmutations, on ne peut pas transformer ce qui n'as pas de forme, les alchimistes disent bien souvent travailler une matière, les pensées sont des "matières" subtiles. Il n'est plus question de changer de forme mais d'état et chaque émotions chaque pensées deviennent un sujet d'étude et de travail.
Si il y a une lois inviolable de conservation d'énergie, il implique que toute cause à un effet. si je ne me trompe pas c'est la pensée qui précède toujours l'action (sauf si on en proie aux émotions et donc en descente dans un corps inférieur) à l'image de la foudre et du son du tonnerre.
Il me semble que la pensée existe et en différents états ou différents plans hiérarchique...mais ce n'est qu'une supposition. Ce qui supposerai que ces différents état existe tous simultanément dans un éternel moment présent...et c'est peut-être cette connexion à cette éternel moments qui permettra la transmutation de ces énergies
...Et si ces énergies nous suivent pendant plusieurs incarnations, puisque que elles ne peuvent pas disparaître, toujours en suivant ce trope. c'est cette constante connexion au moment présent qui est une des cléfs de l'évolution et qui permettra cette transmutation alchimique, c'est ce que j'en ai un peu compris...Mais j'explore toujours la question.

Fraternellement.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:43

(Lug) - Lun Avr 20, 2015 3:51 pm

Domino a écrit:Mon Lug je fais appel à tes lumières pour l'interprétation de deux rêves à environ quinze jours d'intervalle. Mon manque de maîtrise du langage analogique m'empêche d'en comprendre le sens avec certitude.
Dans le premier rêve j'étais à moto (véhicule) et celle-ci était petit à petit désossée et les pièces (volées) se retrouvaient sur un marché. Je craignais particulièrement pour mon phare.
Ce que je pourrais traduire par : le commerce (le marché) entretenu avec le vice obscurcit (crainte de perte du phare) le chemin à suivre.

Dans un deuxième la moto s'est transformée en vélo. Il n'avait plus de phare et était trop grand pour moi. Mais gardait la possibilité d'aller aussi vite qu'une moto bien que l'éclatement des pneus était à craindre.
Faut-il traduire cela par une volonté d'aller trop vite alors que je ne possède pas de bases assez solides ?

J'ai du mal à associer ces deux rêves avec la réalité concrète que je vis à l'heure actuelle.
Si ce n'est que mon véhicule physique semble partir en vrille, avec maux de têtes, confusion, émotions incontrôlables.
Je ne vois pas très bien en quoi je pourrais aller trop vite alors que j'ai l'impression de stagner, voire de régresser.


Bizarrement entre ces deux rêves le phare de ma moto s'est bel et bien éteint alors que je roulais sur une route de campagne.

Y a t'il une subtilité qui m'échappe et qui t’apparaîtrait plus claire ?

Merci d'avance.

Mon Domino, je pense que ton premier rêve peut être interprété de la façon suivante :

Si l’on considère que la Conscience est un véhicule éthérique, le fait que ce véhicule soit désossé pièce par pièce indiquerait que tu ne fixes pas suffisamment chaque pièce essentielle devant figurer dans ton matériel de psychologie spirituelle.

Soit par manque de conviction, ce qui fait que chaque fois que tu te trouves confronter à une situation qui demande rigueur, justesse et vertus, tu n’as pas et le réflexe et la volonté de mettre systématiquement en pratique tes Connaissances, ce qui revient à te faire berner (voler) par les receleurs du vice. Soit par négligence, paresse et frivolité, tu reviens à tes habituelles pratiques routinières et machinales de la voie de moindre résistance, et là encore il ne sert pas à grand-chose d’avoir un puissant véhicule, si c’est pour continuer à emprunter les transports collectifs de la normalité ambiante.

Le deuxième rêve me semble être un généreux avertissement réitéré, pour te faire comprendre que ton véhicule, comme toutes les facultés dont nous disposons, s’il n’est pas utilisé, il s’appauvrie rapidement, comme cette Faculté supérieure qu’est ce phare du troisième oeil s’atrophie tant qu’elle n’est pas utilisée, et lorsqu’elle est utilisée qu’épisodiquement, elle retourne rapidement à son état endémique d’infirmité.

Ce que tu m’indiques, par ailleurs, me confirme sur le manque d’épuration de ta Conscience dans ses corps inférieurs qui ne paraissent ni correctement alignés, ni stabilisés. La mauvaise circulation énergétique qui en découle provoque des troubles émotionnels (angoisses, confusions, déprimes) et des troubles fonctionnels comme maux de tête, troubles gastro-intestinaux, etc.

Il me semble, que si tu veux retrouver ton véhicule le plus optimisé et en parfait état de fonctionnement, tu devrais d’abord régler tes comptes sensoriels (hygiène de vie), émotionnels, passionnels et relationnels. Tant que ces problèmes ne seront pas maîtrisés par la Conscience, il ne sert à rien de solliciter les énergies spirituelles si tu fais tout pour entraver leur bonne circulation.

À ta place, je prendrais du recul sur les plans sensoriel et émotionnel. Sur ces plans, rien de ce à quoi tu accordes de l’importance n’en a véritablement. Pour y parvenir, la Hiérarchie nous a donné une redoutable formule «magique», facile comme un jeu d’enfant dans son énoncé, et difficile comme les travaux d’Hercule dans sa mise en pratique. Je te la rappelle pour les besoins de la cause :

La Divine indifférence.

Ne tiens pas compte de ce qui précède, si tu as le sentiment que ça ne colle pas avec ta réalité subjective profonde.

Bien à toi.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:44

(Lug) - Mer Avr 22, 2015 3:40 pm

Cass a écrit:Bonsoir

Je viens exposer un rêve que j'ai fait il y a un moment déjà. Je ne me souviens pas de tout mais il y a des éléments qui m'avaient marqués à l'époque. Il est assez étrange.

Je suis dans une file d'attente, devant une pyramide. Il y a un gars vêtu comme dans l’Égypte antique. Il me demande d'où je viens . Je pense Rome mais je réponds Égypte. Il me laisse entrer dans la pyramide.
Je me retrouve dans une salle. Sur le sol, du sable doré. Au centre, un grand carré de pierre noire, 30cm de haut environ. Sur ce socle noir, un tissu de couleur doré aussi. Au fond de la salle, sur le sable, des hommes qui ont l'air de scribes. Ils sont assis sur le sol. Moi, je suis sur le tissu, sur le socle.
Je sais que le roi est mort et que j'étais sa maitresse et que l'on va nous enterrer vivant, moi et les scribes. Cette salle est son tombeau. Même si je l'ai aimé, je n'ai aucune envie d'être enterrée vivante avec lui. Je me dis que si je tente de m'enfuir maintenant, les scribes vont m'en empêcher. Avant que la porte ne se referme, je m'échappe.
Je suis dans un couloir bordé de containers ( de vrais containers en ferraille) et toujours à l'intérieur de la pyramide. Il y a toujours le sable doré sur le sol.
Il y a un homme avec moi ( mon mari oO ) mais je ne le vois pas. Il me suit. Il ne prend aucune initiative. On se retrouve dehors dans un village avec des ruelles aux escaliers étroits et blanchis à la chaux.
Sur une marche, il y a un serpent, la gueule ouverte mais il ne nous veut pas de mal.
Fin du rêve et de ce que je me rappelle.

Je n'ai jamais su quoi penser de ce rêve. Une vie antérieure ? Un simple rêve ? Si quelqu'un a une ou des idées, elles sont les bienvenues . Merci d'avance.

Voilà un rêve hautement chargé de symboles, ma Cass, ce qui veut dire qu’il y a riche matière à interprétation et aussi à égarement.

Si tu es dans une file d’attente pour «entrer» dans une pyramide, je crois qu’il est pertinent de prendre en considération ce que signifie la pyramide, à savoir un principe de Connaissance intemporel. Donc, tu cherches, comme beaucoup d’autres, à entrer dans la Connaissance.

Le type vêtu comme dans l’ancienne Égypte indique bien qu’il ne s’agit pas d’une forme de tourisme pour voyageurs venant visiter des ruines, mais de pèlerins cherchant à entrer dans un Temple vivant.

Ta réponse à ton origine géographique (mais aussi sociologique et culturelle) tient compte d’un aspect multidimensionnel qui échappe encore à l’entendement de ton incarnation, car tu réponds «Égypte», mais tu penses «Rome», probablement une ou des incarnations précédentes, que ta Mémoire impérissable conserve précieusement.

Un socle noir, comme l’est l’ignorance, et un tissu (qui dans l’ancienne Égypte symbolisait le tissage des fils de l’accumulation des expériences des différentes réincarnations), ainsi que la couleur «solaire» me semble suffisamment explicite (or des sages).

La présence de scribes, illustres personnages de cette époque, signale et symbolise les Seigneurs de karma, ceux qui enregistrent tout sans la moindre faille, et dont l’inventaire de leur relevé se présente à l'Osiris N dans la salle du tombeau (la mort physique).

L’époux que tu prétends avoir aimé, tu reconnais, au moment de l’inventaire ultime, que tu n’as pas encore envie de le rejoindre, en sacrifiant ton identification égotique à ta forme de manifestation. Ici l’époux me semble représenter l’âme-de-vie, que l’épouse (la Conscience) doit finir par rejoindre dans l’union, lorsqu’elle est parvenue à accomplir intégralement le dessein de sa forme d'identification, ce qui ne semble pas être ton cas, dans cette représentation onirique que l'on t'offre pour te servir de guide.

Ce que tu appelles ton «mari» qui semble te suivre, même si tu ne le vois pas, indique la permanente présence de l’âme-de-vie, que la Conscience appréhende sa réalité subjective abstraite ou non. Il ne prend aucune initiative, car l’âme-de-vie est sur le plan des Lois de la Divine Providence, celui où se pratique le strict respect du libre arbitre, ce qui implique que l’époux se doit d’attendre le retour de l’épouse (schéma du Cantique des Cantiques de Salomon) avec patience, et lorsque celle-ci décidera volontairement de ce «mariage alchimique» par une union librement choisie, en y apportant en dot tous les sacrifices qu’il lui appartiendra de faire pour sanctifier cet accouplement spirituel, qui lui permettra de retrouver sa nature dévique.

Le serpent a toujours eu pour symbolisme celui de la chute et de la sexualité. C’est d’ailleurs à cause de la séduction de l’attracteur cupide qu’Ève a entraîné Adam à être expulsé du Paradis.

Voilà un songe comportant de nombreuses informations ésotériques, et que je pourrai résumer de la façon suivante : malgré un parcours (incarnations multiples) initiatique efficient, tu as encore du chemin à faire pour entrer dans la pyramide de la Connaissance, et notamment en accédant au niveau du sacrifice (détachement de la sphère égotique). Sacrifice sans lequel tu te condamnes à sortir du Temple des Lois Providentielles, au sein duquel t’attend ton âme-de-vie, pour à nouveau te précipiter dans les ruelles de la sphère temporelle, et les escaliers étroits de causalité.

Partant de ces quelques indications, je te laisse méditer sur les arborescences que tu pourras éventuellement donner à ton rêve et mes petits commentaires.

Bien à toi.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:46

(Lug) - Jeu Mai 14, 2015 10:36 am
Cass a écrit:Bonjour,

Je reviens demander de l'aide pour tenter d'y voir plus clair suite à deux rêves fait l'un hier et l'autre cette nuit. Ils n'ont aucun rapport en apparence mais j'ai l'impression qu'ils sont liés. Je peux me tromper en ce qui concerne leur lien.

Dans le premier, je suis dans un lit avec un homme qui est mon chéri ( brun, la trentaine ). On parle mais je ne me souviens pas de quels sujets. Soudain, il se lève et quand il revient, ce n'est plus le même homme physiquement, mais c'est toujours lui. Il porte une sorte de grande tunique vert émeraude, et le col V est bordé d'un large liseré couleur or. Il a la cinquantaine, les cheveux grisonnants. Je me fais la réflexion qu'il n'est pas vraiment beau mais je m'en fiche.
Il me demande comment je le trouve avec cette tunique, et je lui réponds " comme avant ".
Ce "comme avant" signifie avant cette vie. Il revient se coucher et j'attends un mot ou un signal de sa part pour redevenir moi aussi "comme avant".
Fin du rêve.

Dans le second, je suis dans une maison. Il y a des gens avec moi. Certains sont morts mais agissent comme des vivants et d'autres sont vraiment vivants.
Les pièces de la maison communiquent toutes entre elles.Comme si la maison était articulée autour d'un cercle.
Il y a deux vieux messieurs qui me disent qu'ils sont allés voir les morts -sous la maison, il semble y avoir des galeries avec des cercueils- et ils veulent me raconter ce qu'ils ont vu mais je n'ai pas envie d'écouter les détails. Ils me disent juste que les deux personnes qu'ils ont vu étaient bien conservées - ils les appellent par leurs noms -
Ensuite, il y a une femme (morte) qui vient vers moi et qui veut me faire essayer sa robe - avec laquelle on l'a enterrée-
Je ne veux pas la blesser en refusant mais je n'ai aucune envie de passer son vêtement. Sa robe ressemble plus à un long gilet de laine bleu marine, ouvert sur le devant. Je lui dis que je connais car j'ai la même mais d'une autre couleur ( grise ). Elle m'aide à enfiler les manches mais je me dégage.
Ensuite, il y a deux chiens, l'un noir et l'autre noir et blanc qui courent derrière un poulet qui brille comme de la lumière dorée. On ne voit pas le poulet, juste une boule lumineuse. Les deux vieux messieurs tentent d'arrêter les chiens et je dis qu'il faut fermer les portes pour séparer les chiens du poulet.
Les chiens semblent s'amuser car ils n'aboient pas. Il ne font que courir. Les animaux ne font aucun bruit.
Je ferme une porte et je vois une chambre dans une obscurité totale.
Fin du rêve.

La couleur dorée et le changement de vêtement dans les deux rêves me font penser, peut-être à tort, qu'ils ont un lien.
Merci d'avance pour ton aide.

Ma Cass, concernant ton premier rêve, il me semble que le lit, symbole du repos, évoque l’état des Consciences astrales désincarnées qui demeurent en Kamaloka, ce plan semi-matériel subjectif et invisible jusqu’à ce qu’elles en disparaissent par épuisement complet (épuration) de leur Karma au travers des expériences des réincarnations.

Être dans un lit en compagnie de l’homme avec lequel tu fais couple, peut parfaitement signifier, analogiquement, le dualisme entre l’âme-de-vie (l’époux) et la Conscience (l’épouse) qui ne sont pas encore redevenu androgyne, comme c’est leur destiné, et qu’il soit nécessaire de subir de nouvelles incarnations pour parvenir à la maturité nécessaire (la cinquantaine), pour que l’union du mariage alchimique puisse se faire afin que vous redeveniez «comme avant» la séparation dans la dualité.

Pour le second rêve, qui mériterait un très long développement, qu’il n’est pas possible de faire dans ce format forum, ta présence dans une «maison commune» fait penser à un groupe, et la compagnie de ceux que tu désignes comme morts agissant comme des vivants, cohabitant avec ceux que du distingues comme «véritablement» vivants, a manifestement un rapport avec les Consciences peu éveillées, qui se comportent comme des somnambules au sein d’une normalité ambiante d’aveugles et sur lesquelles veilleraient ceux qui ont une Conscience nettement plus éveillée au point de se consacrer au service désintéressé de ce groupe.

Les pièces qui communiquent toutes entre elles, ne sont que le rappel de l’aspect multidimensionnel de ce message.

Les morts sous la maison, partie basse et obscure, rejoint l’état d’ignorance et de corruption des Consciences peu éveillées et qui condamnent, comme lors de la pesée du coeur/Conscience, ceux qui ne sont pas aussi légers que la plume de Maât à retourner dans le cycle des réincarnations et de l’illusion de la mort.

La femme morte qui tente de te séduire par ce qui attire le plus la gent féminine dans le monde des apparences, avec un élément du paraître, me semble être une épreuve devant tester ta détermination à tes convictions, et ta capacité à résister aux tentations émotionnelles et égotiques de tes corps inférieurs. La manifestation de ton détachement semble être une réponse qui caractérise ton propre état d’évolution face à ceux de tes états antérieurs, d’ou la préoccupation de ne pas vouloir la blesser, car c’est simplement une des plus petites poupées russes que tu contiens en toi.

Les chiens blanc et noir me font penser à cette fonction qu’est l’intelligence et qui peut s’exprimer avec autant de force et de sophistication dans le vice comme dans la vertu. Chacun des chiens étant le gardien de sa propre spécificité. Ce que tu appelles le «poulet», sans vraiment en voir la véritable forme puisqu’il est nimbé de lumière (importante indication) serait à ramener à ce symbole de la tradition hermétique qui caractérise la France et qui est le Coq et se rapporte à Hermès le messager des dieux. Mais c’est aussi le symbole de la Vigilance et de la persévérance, car il veille dans les ténèbres et annonce la lumière. Cette indication me semble être une recommandation pour rester en alerte, car la lumière peut surgir à tout moment, mais aussi un avertissement pour que l’officiant ne se décourage pas trop rapidement s’il veut véritablement recevoir la lumière à laquelle il aspire, en oubliant un peu vite que le chemin peut être long et souvent difficile.

La Présence des deux vieux messieurs (les sages guides) qui tentent d’arrêter les chiens (l’intellect raisonneur) pour qu’ils n’aillent pas bouffer le poulet (l’agent de la lumière) n’a pas d’autre vocation que de préserver leur protégée le temps qu’elle soit capable de maîtriser ses chiens pour qu’ils respectent le volatil auquel ils doivent être subordonnés.

Amusant ce paradoxe de la porte qui se ferme et qui te permet de voir autre chose... Cette porte qui se ferme me ferait penser à un franchissement de seuil et qui condamne tout retour vers un passé, quant à l’obscurité nouvelle ce n’est que celle d’une limite que la Foi doit franchir pour aller explorer de nouveaux territoires de l’ignorance, comme c'est sa fonction essentielle.

J’espère que ces petits commentaires t’aideront à y voir un peu plus clair.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:47

(Lug) - Ven Mai 15, 2015 10:35 am

Cass a écrit:Merci pour ta réponse.
Grâce à ça, certaines choses me semblent plus claires même si je ne comprends toujours pas "l'ensemble" et que tout ceci soulève une foule de questions Skratch

De là où je me tiens, ma Cass, l’ensemble me paraît évident tant il est cohérent.

Ton ou tes guides spirituels, comme il leur semble que tu ne sais plus très bien où tu en es entre le verticale et l’horizontale, l’extérieur et l’intérieur, le subtil et l’épais, le tangible et l’intangible, le spirituel et l’intellectuel, te font la faveur de te transmettre, par le canal qui est le plus adapté au langage analogique propre au multidimensionnel, des messages qui, en lecture purement intellectuelle des sens Parlant et Signifiant, paraissent décousus et fantasques, alors qu'en lecture du sens Cachant et analogique sont d’une grande limpidité et sagesse.

Pour ce faire, tes guides utilisent quelques éléments de ton vécu perso, non comme des faits s’expliquant par un processus causal en rapport avec tes préoccupations égotiques, mais uniquement comme des symboles qui ne sont "décryptables" que si tu restes dans le Principe de la Table d’Émeraude qui veux que: ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Analogiquement s’entend, c’est-à-dire par similitude et non par stricte identité. L'avantage qu'ils ont d'utiliser des éléments de ton propre vécu, c'est de personnalité leurs messages pour qu'ils soient parfaitement adaptés à ta situation et à aucune autre.

Lorsque tu auras parfaitement assimilé la pratique de ce langage, qui est celui du multidimensionnel, comme il t’a été clairement indiqué dans l’un de tes rêves, tu cesseras de tenter de ramener ce qui en haut (spirituel et ésotérique) vers le bas (intellectuel et exotérique), mais tu feras exactement l’inverse en tirant tous les enseignements que contient la moindre expérience la plus ordinaire de chaque moment de ton incarnation.

Ta mauvaise lecture des messages qui te sont adressés subtilement, pour te servir afin que tu évites de trop d'égarer, vient du fait que tu laisses ton intellect raisonneur parasiter le bon fonctionnement de ta Faculté intuitive spirituelle.

Mais je peux me tromper, et tu sauras me le démontrer avec la clarté qui sied à une Conscience ayant une bonne perception des choses.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:48

(Lug) - Dim Nov 15, 2015 1:06 pm
Thomas a écrit:Bonjour le Lug,si tu officies encore je souhaiterais te consulter.
Je n'ai pas de rêve en particulier à exposer mais j'aimerais savoir si le fait de rêver TOUTES les nuits avait une signification quelconque (je sais que tout le monde rêve toutes les nuits mais moi je m'en souviens tout les matins,ou pas matins d'ailleurs).
J'ai encore les souvenirs de rêves que j'ai fais lorsque j'avais 6 ans , et peux me souvenir de dizaines et de dizaines de rêves que j'ai fais depuis.
Durant ces 20 années, les thèmes de mes rêves les plus récurrents ont été (tant pis pour le ridicule):
- Le loup garou (thème qui ne revient pratiquement plus ces derniers temps et qui correspond à mon petit avis à mon combat contre ma nature animale)
-Le sexe (thème revenant à intervalles)
-Le fait de voler (thème qui ne revient presque plus aussi )
-La violence aussi (bagarres etc..j'ai eu une adolescence assez agité alors c'est peut être lié )

Ces derniers temps,deux thèmes reviennent souvent :
-Paysages de montagnes
-Eau ou mer ,toujours de manière menaçante ( tsunami ,tempêtes...)
-En pas longtemps ,récurrence de rêves avec des vaisseaux extra terrestres dans le ciel. Je ne suis pourtant pas un traumatisé d'Ufologie.

Un autre détail, ces derniers temps, dans mes rêves, je suis souvent en situation de fuite (je ne sais pratiquement jamais ce que je fuis).

Une chose aussi qui m'a toujours intrigué: je n'ai jamais rêvé des personnes proches ayant quittés ce monde.
Il m'est arrivé une seule fois il y a quelques années de faire un rêve prémonitoire qui s'est déroulé le lendemain même presque image pour image.

Une dernière chose, un des rêves m'ayant le plus marqué est une chute à travers le système solaire (si si) jusqu'à la Terre, chute se terminant par mon réveil dans mon lit. Je sais qu'en l'absence de haut et de bas on ne peut chuter dans l'espace m'enfin c'est ce que j'ai vécu.
Y'a t'il quelques enseignements à tirer de ces délires nocturnes? Si tu as besoin de plus de détails dis le moi.
Merci d'avance pour l'attention que tu porteras à ma demande.
Mon Thomas, un rêve est toujours ridicule lorsqu’on le traduit en sens Parlant (sensoriel) ou Signifiant (intellectuel), il ne devient véritablement sérieux et porteur d’enseignements supérieurs que par le sens Cachant, le fameux langage analogique universel.

Tous les rêves n’ont pas nécessairement un sens Cachant, mais ceux qui l’ont exercent une très forte influence sur la Conscience du destinataire au point que ce dernier, même s’il est encore brut de décoffrage, comme dirait le «maçon», lui accorde attention et intérêt, malgré ses préjugés en matière de ridicule, et son conditionnement par l’illusoire normalité ambiante.

Ce petit préliminaire étant fait, je reviendrais que sommairement à ce que tu as la générosité, la simplicité et la franchise de m’exposer, car y répondre en détail nécessiterait l’écriture d’un ouvrage complet tant les sujets que tu abordes sont riches en développement potentiel.

Pour ce qui est du symbole du «loup-garou», il est effectivement en rapport avec le combat que la Conscience doit mener avec sa nature animale, mais pas que. Il indique aussi le combat qu’elle doit mener avec sa nature émotionnelle, dont la peur est une des plus puissantes.

Le «sexe» est lui par contre le symbole de l’imprégnation instinctive hormonale, ce redoutable fauve terriblement sauvage qu’il faut parvenir à dompter.

Le fait de «voler» est en rapport avec la «mort» physique, selon le contexte et les détails du rêve il peut avoir un grand nombre de significations.

Pour ce qui est de la «violence», ceci indique, lors d’un rêve, le problème d’un manque de maîtrise de la Force, cette vertu cardinale qui dégénère rapidement en brutalité, domination, ambition égoïste, violence, esprit de vengeance, animosité, intolérance, colère, fureur, férocité, sauvagerie, méchanceté...

J’arrête là, mais les démons de la Force sont encore beaucoup plus nombreux.

Concernant les rêves plus actuels, le symbole de la «montagne», est toujours un signe de possibilité d’élévation. Je note que tu parles de paysage de «montagnes», et non d’escalade de celles-ci, ce qui pourrait signifier que tes guides t’indiquent habilement que si le pèlerin progresse sur la Camino, il lui reste encore un long parcours difficile à accomplir.

Le symbolisme de «l’Eau», quelque soit sa forme est en rapport, dans le sens Cachant, avec les émotions. Et si tu as parcouru un peu densément les différents travaux sur nos forums, tu dois maintenant savoir que l’Émotion est avant tout un vice, donc porteur de calamités (tempêtes tsunamis, déluges). Je t’invite à lire ou relire attentivement ce décryptage que j’ai fait de la parabole de Jésus marchant sur les eaux : (lien)

Pour ce qui est de tes «Ovni», il me semble que tu dois mettre ce symbole en rapport avec ce véhicule que la Conscience doit parvenir à construire et que les anciens Égyptiens appelaient dans leur doxa spirituelle : la barque des millions d’années.

Pour ce qui est de ta situation de fuite, je ne vois pas d’autre indication que celle qui concerne peut-être la fuite de tes propres réalités subjectives, sans autres indications complémentaires.

Concernant les personnes proches qui sont passées dans l’autre monde, et auxquelles tu déplores de ne pas les retrouver dans tes rêves, c’est parce que tu n’as pas encore compris que ce n’est pas toi qui construit tes rêves, mais les différents déva ou asura qui utilisent ce qui constitue tes éléments de ton langage habituel, sous forme de symbole, soit pour t’influencer en bien (tes guides) soit pour tenter de t’égarer si tu n’es pas sur la voie de l’évolution.

Pour ta dernière chose (la chute à travers le système solaire) c’est juste le remake du film d’Adam, un classique de la métaphysique...

Pour la suite, mon Thomas, un rêve à la fois, sinon je vais être obligé d’embaucher du personnel...

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:49

(Lug) - Ven Nov 27, 2015 1:51 pm

Lilbudha a écrit:Je voudrais proposer deux nouvelles scènes oniriques à l’œil de ton analogie spirituelle mon Lug.

La première concerne une scène marquante, dans un rêve que j'ai fait il y a peu.

Je suis dans un cadre bucolique, profitant, il me semble me souvenir, de l'entourage de mes amis, lorsque je suis tout à coup transporté ailleurs.

Je me retrouve en pleine mer, en train de m'amuser et de jouer avec une Orque. Je remarque que l'orque est ensanglantée sur tout le corps, comme si ses veines suintaient le sang, mais elle ne semble pas en souffrir, je me demande tout de même d'où cela vient mais ma communication avec l'orque était rudimentaire.

Voilà pour la première scène.

La deuxième scène de rêve concerne une personne très proche qui fait un mauvais rêve de façon récurrente et ce depuis plusieurs années. Je me suis permis de lui dire que tu pourrais proposer une analyse de celui-ci. Le voici :

Ce mauvais rêve commence avec un sentiment de mal être. La personne ne sait trop comment mais ses intestins se retrouvent au niveau de sa bouche. Afin de se soulager du mal être, la solution qu'elle envisage est de tirer sur ses intestins, sauf que ça ne s'arrête jamais, la personne tire et tire encore ses propres boyaux et la scène paraît interminable, elle ne se sent donc pas soulagé et a de plus en plus de mal à respirer.

Voilà mon Lug, les deux scène que j'ai voulu te présenter.

Bien à toi.

Ton rêve, mon Lilbuddha, est assez complexe et riche de symboles.

Dans cet environnement «bucolique» et amical, qui évoque l’illusoire confort que propose une normalité ambiante routinière en diable, le brusque «transport» (changement, bouleversement) semblerait indiquer un retour à une réalité subjective abstraite trop ignorée par l’acteur principal de ce rêve.

La mer (cette immense étendue d’eau) est, comme je te l’ai déjà si souvent indiqué, le symbole le plus emblématique du champ de bataille des émotions, passions, sensations plus ou moins instinctives. Le fait que plonger dans cette mer, tu sembles «jouer» avec un des plus puissants prédateurs parmi les mammifères, dont tu fais aussi partie, semblerait indiquer que tu utiliserais une certaine maîtrise de tes émotions, non pas pour t’en affranchir, mais pour en explorer les pouvoirs qu’elle te confère en te confrontant à ce qu’il y a de plus féroce. Ton observation finale est intéressante par ce qu’elle indique qu’elle t’oblige à faire abstraction de tes puissantes capacités de communication, pour les réduire à celles rudimentaires de ton partenaire de «jeu», ce qui manifestement n’est pas sans lui porter un préjudice, si j'en crois ses blessures apparentes, dont tu ne sembles pas encore capable de les relier à ta façon de jouer, et à tes responsabilités...

Pour ce qui est du rêve de la personne qui t’es proche, le fait qu’elle se retrouve souvent dans la situation d’avoir les intestins qui se trouvent au niveau de sa bouche, indique, me semble-t-il, de façon presque évidente, que ses paroles (est les pensées desquelles elles sont nécessairement issues) sont de l’ordre du corps sensoriel, purement organique, et émotionnel dont elle perçoit l’accablant asservissement. Le fait qu’elle envisage de s’en libérer en tirant sur ses intestins, est la marque d’une aspiration de la Conscience à vouloir évoluer, mais comme lui indique son rêve, ce n’est pas ni par le corps sensoriel (les intestins), ni par le corps intellectuel et émotionnel (la bouche) que la chose sera possible, puisque son action est interminable et n’apporte aucun soulagement (libération). Il faut donc, si j’avais un avis à lui transmettre, qu’elle s’oriente sur un élargissement de son champ de Connaissances, qui passe obligatoirement par une plus grande élévation en direction de son corps spirituel.

Mais ce n’est qu’un point de vue, c’est à elle, en tenant compte de ces petites indications, d’en formuler un qui soit parfaitement en accord avec son karma et ses aspirations profondes.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:50

(Lug) - Mer Déc 09, 2015 3:49 pm

Thomas a écrit:Bonjour mon Lug,
Je viens solliciter tes conseils au sujet d'un rêve que j'ai fais cette nuit et qui m'a marqué de par le fait que c'est la toute 1ere fois(autant que je me souvienne) que je rêve de cela : d'un chat.
Je me lance dans la description de ce rêve (un peu loufoque,comme souvent chez moi): ca commence par une fuite dans une ville où se trouvait apparemment des zombies,que j'eliminais avant de fuir en faisant des sauts de plus en plus grand jusqu'à avoir le sentiment de voler. Je me retrouve ensuite sur le balcon d'un appartement d'un très grand immeuble apparemment désert, c'est lorsque je suis rentré dans l'appartement que j'ai vu le chat, je me suis allongé et il est venu se mettre tout contre moi en faisant des câlins,à la fin il était plutôt joueur et tentait de me mordre la main mais sans me faire mal. Dans tout ça, ce qui m'interpelle le plus
c'est que le chat en rêve c'est tout nouveau pour moi (contrairement aux morts vivants)
Merci d'avance.

Comme je ne cesse de le dire, mon Thomas, un rêve n’est loufoque que pour l’intellect raisonneur parqué dans les limites de sa causalité normative, mais du point de vue du langage analogique il a toujours un sens, et véhicule certains enseignements précieux à prendre en considération et à assimiler.

Ta chasse aux zombies est manifestement à rapprocher avec celle qu’une Conscience qui s’épure fait à tous ces petits démons du vice.

Amusant de constater qu’au fur et à mesure que tu élimines ces asura, tu parviens à faire des sauts ( expansions évolutives) de plus en plus grands jusqu’à avoir ce sentiment de libération qu’est cette sensation de voler.

Le balcon d’un très grand immeuble est le nouveau degré que ta Conscience, délestée de quelques-unes de ses entraves, peut atteindre. Mais l’édifice est très grand, et il y a fort à parier qu’il reste encore de très nombreux étages à franchir.

Enfin, l’intervention de ce chat, qui a l’air de te surprendre, bien que ce soit un animal de compagnie familier, même s’il n’est jamais totalement domestique (indication subtile à ne pas négliger).

Le chat semble indiquer, par l’empathie qu’il te manifeste, que tu es maintenant en mesure de partager certaines de ses «facultés», comme celle qui lui permet de voir la nuit (pour toi de commencer à percevoir l’occulte), et celle qui lui permet de s’aventurer (courage et volonté) dans l’obscurité (ignorance) là ou ceux qui ne sont dotés que de la vision diurne (uniquement binoculaire pour le pékin de la normalité ambiante) ne peuvent aller.

Le chat est aussi le symbole de l’indépendance et de la liberté, comme peut l’être une Conscience qui sort volontairement du conditionnement qu’imposent aux non-voyants les lois de causalité. C'est aussi celui de la patience dont ne doit jamais manquer le randonneur sur les chemins de l'extrême.

Dans ton rêve tu es un bon chasseur de zombies, tout comme le chat est lui aussi réputé pour avoir les mêmes talents à la chasse.

Enfin, ce qui n’est pas la moindre des indications, le chat est réputé pour percevoir dans les deux mondes.

Avec ces petites indications, il t’appartient de tirer les éventuels enseignements qui te sont spécifiquement adressés par l’expérience de ce rêve et la présence du chat.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:51

(Lug) - Ven Fév 05, 2016 5:12 pm

Thomas a écrit:Salut mon Lug,
Je reviens solliciter un peu de tes lumières suite à un rêve qui s'est répété 2 fois en peu de temps.
Cela fait 2 fois que je rêve que je suis dans une maison avec un chien (doberman) qui reste à côté de moi et qui ,a chaque fois que j'ai un comportement qui ne lui convient pas,me mord la main droite, de plus en plus fort. Et je me laisse faire..

Avant que tu me donnes tes indications je te donne ma petite interprétation perso:
Le chien est le représentant de ma nature animale,nature animale dans laquelle je suis encore profondément ancré, et à chaque fois que je tente de m'en éloigné elle me rappelle à l"ordre avec diverses souffrances dû à mes errements. Le fait de me laisser faire par le chien peut peut être indiqué que je cède trop à ces pulsions
animales et que tant que je les maitriserai pas je serais esclave de celles ci.

Merci par avance.

Mon Thomas, les quelques précisions complémentaires que je peux t’apporter sur ton rêve, comme tu t’en doutes déjà, ne viendront pas en contradiction avec ta première analyse.

Très intéressant la présence de ce chien dans ton évocation onirique. Le chien dans l’ancienne Égypte était la forme symbolique d’Anubis ce dieu psychopompe dont la fonction salvatrice était de servir de guide aux âmes jusqu’au royaume que les humanoïdes ont grossièrement baptisé celui des morts, et qui est en réalité celui de l’autre Monde, duquel tout vient et auquel tout retourne.

Rien que par ce symbole analogique correctement décrypté, tu sais que ton rêve n’est plus une vague élucubration sans importance.

Traditionnellement le chien est considéré comme un animal courageux et particulièrement attaché à l’être humain auquel il apporte affection et fidélité.

Le chien est aussi le nom d’une constellation dans laquelle se trouve l’étoile Sirius et qui est révérée par les occultistes égyptiens, car son lever héliaque était le signe de la bienfaisante inondation du Nil. Pour les Orientaux Sirius est l’étoile dont l’énergie apporte à la Terre le développement de la puissance mentale pénétrante. Par ailleurs, Sirius est mystérieusement associée à Thoth-Hermès, dieu de la sagesse, et à Mercure, le messager des dieux. Enfin, Sirius est appelée ésotériquement «l’étoile brillante de la sensibilité».

Compte tenu de ce qui précède, mon Thomas, je t’invite à être particulièrement attentif à ce que veut te faire comprendre ce chien analogique, car il est ce guide qui veut te permettre de relier ton actuelle initiation en cours aux plans cosmiques.

J’espère que cela t’aidera un peu à un plus grand ajustement de ta compréhension.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:53

(Lug) - Mer Fév 24, 2016 4:21 pm

Samirius a écrit:Bonjour,

Je me pose des questions sur 2 rêves interpellant.

-Le premier rêves il y 'a environ 2 mois.

Je m'avance dans un grand jardin, au fur et à mesure de mes pas, des lampadaire s'allumes à ma droite et à ma gauche, ils projettent non pas une lumière comme on s'y attend venant d'un lampadaire mais ils projettent un lumière du jour (j'ai d'ailleurs trouvé ça très beau).
L'herbe est couverte de rosée. Au loin il y a une très grande maison, je continue à avancer en direction de la maison et il y a sur ma route , 2 hommes et une femme de type nordique, on dirait qu'ils sont frère et soeur ils se ressemblent tous, il me regarde d'un air assez hostile, je décide de continuer ma route sans leur parler en direction de la maison. En continuant à avancer il y a sur ma gauche un passio avec 2 jeunes marié de type noir africain, ils ont l'air très heureux, je décide d'aller vers eux, au moment ou j'arrive, ils se lèvent et partent, sans même faire attention à ma présence...J'ai un sac dans la main, à l’intérieur se trouve une bouteille d'eau en verre. Je décide de m’asseoir la ou étaient assis les jeunes marié et je casse la bouteille en 2 pour boire le liquide qui ressemble à de l'eau, le gout est tout autre (sucré). Le rêve se termine.

-Le 2 eme rêves (il y a 2 jours)

Je suis sur le bord d'une rive dans une ville portuaire...de l'autre coté de la rive il y a une magnifique ville, avec une statue d’hermès gigantesque, à l'image du colosse de Rhode, je demande à une femme que je ressent comme une amie, de m'indiquer la meilleure route à suivre pour rejoindre cette ville...elle me montre une carte...on peu soit y aller à pied, il y a un banc de sable, ou traverser directement par la mer qui est le chemin le plus court. Je décide donc de construire une embarcation de fortune, un radeau, puisque la mer est calme...je traverse toute la rive...arrivé à bon port je me retrouve devant un grand édifice juste au pied de la statue d'hermes, il y a un très grand portail fermé, sur ce portail est accroché une sorte de fétiche qui ressemble à une sorcière...je décide de rentrer dans l'édifice...le rêve se termine.

C'est 2 rêves mon fortement marqué, j'y repense très souvent, j'ai d'ailleurs eu l'impression d'être conscient de ses rêves, surtout le premier.

Pourrait on éclairer ma lanterne ?

Fraternellement.

Concernant ton premier rêve, mon Samirius, les symboles des lampadaires qui s’allument au fur et à mesure que tu avances, pour projeter une lumière du jour, sembleraient indiquer que tu te trouves sur le bon chemin et dans la bonne direction.

Les trois personnages de type nordique, pour l’interprétation que j’en fais, semblent désigner une orientation propre à la Grande Ourse, la fameuse demeure des 7 Rishi, et qui symbolise la Sagesse dans la tradition primordiale. Habituellement la Grande Ourse est utilisée comme support méditatif dont les sept étoiles représentent les sept chakras.

De ce qui précède, et compte tenu du fait que tu te trouves à une étape de ton parcours évolutif, la présence de ces trois personnages (guides), dont tu perçois une certaine hostilité dans le regard, pourrait indiquer qu’ils te manifestent leur présence, mais ils te font savoir que ton niveau d’évolution n’est pas encore suffisamment avancée pour qu’ils puissent t’apporter une aide directe, ce qu’ils n’ont pas le droit de faire lorsque les conditions ne sont pas conformes à l’ordre souverain des choses, mais qu’ils sont sur ton chemin et qu’il ne tient qu’à toi (libre arbitre oblige) pour qu’ils puissent venir effectuer leur mission de service.

Les deux jeunes mariés de race noire et de type africain pourraient s’interpréter selon les analogies du langage alchimique. Ceci t’indiquerait que tu es bien sur la voie du mariage alchimique, mais que tu en es encore qu’à l’oeuvre au noir, et pour aller plus loin il te faut davantage d’Ora et Labora, sinon tu ne peux pas faire partie de ceux qui sont parvenus à l’union du fixe et du volatil.

Quant à l’eau de ta bouteille, dont tu sembles te régaler, il signifierait davantage que tu as encore un sérieux problème à résoudre avec tes émotions dont apparemment tu aimes te délecter, ce qui n’est pas une bonne chose pour avancer en direction de la Grande Ourse.

Concernant le deuxième rêve, sous une forme différente il semble indiquer la même chose. Au lieu de suivre la voie sèche, tu choisis encore d’emprunter la voie humide (propre à l’émotionnel) - ce qui est doublement symbolisé par l'eau et par ton amie femme, le propre de la nature humide -, qui mène bien évidemment au pied du Temple d’Hermès, et dont le fétiche accroché à la porte indique bien que tout ce qui relève de la sorcellerie (ignorance, cupidité, vanité, ambition, domination, désirs émotions, passions, recherche du profit égotique, etc...) doit rester à l’extérieur du Temple, et ceux qui ne sont pas encore en mesure d’y pénétrer, ne seront pas en mesure de le profaner.

Voilà, mon Samirius, ce que je peux t’en dire personnellement pour le moment. J’espère que ça te permettra de nourrir ta réflexion et d’y voir un peu plus clair.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:53

(Lug) - Ven Mar 04, 2016 11:53 am

Nurash a écrit:Je souhaiterai consulter l'oracle d'hermes par rapport à une collaboration publicitaire que l'on me propose dans le cadre de mon entreprise afin de trouver davantage de client.


Mon Nurash, bien que l’oracle d’Hermès ait une vocation spécifiquement spirituelle, tu peux toujours tenter de l’interroger sur un sujet directement en rapport avec le temporel, car il y a toujours un peu de blanc dans le noir, comme il y a toujours un peu de noir dans le blanc, comme le démontre le symbole du Yin et du Yang.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:54

(Lug) - Mar Mar 15, 2016 12:25 pm
Domino a écrit:Mon Lug j'aimerais, si tu veux bien, avoir tes lumières sur deux rêves que j'ai fait il y a quelques temps et très rapprochés.
Je n'en ai pas un souvenir parfait aussi j'espère que ma description sera suffisante.

Le premier est une scène d'un homme assis sur le sol, vraisemblablement moi et à la suite d'une chute. Cette chute est liée à un chariot élévateur (fenwick). Ce dernier rentre violemment en marche arrière dans un mur et ses batteries se renversent.
Cette scène est suivie d'une page du logiciel excel en gros plan (feuille de calcul) qu'un cordon rouge vient entourer. A ce moment précis je perçois ce symbole comme une vive alerte. A tel point que le rêve me réveille.

Dans le deuxième je suis au bord d'une route et je tente de lancer des boules de pétanque (3) au sommet d'un tas. Ces boules sont inadaptées (trop petites) et elles comportent deux bandes en relief qui se croisent perpendiculairement (une croix).

Pendant ce temps passe à côté de moi sur la route un tracteur avec un chargement, probablement lié à une moisson. Un homme relativement âgé le conduit et il y a un passager (ou une passagère) plus jeune.





Pour ton premier rêve, mon Domino, et sans autres précisions complémentaires, il paraît manifeste qu’il y a un avertissement sur la conduite de ton «chariot» élévateur. La marche arrière viendrait confirmer cette analogie symbolique.

Pour le deuxième, le fait que tu sois sur le bord de la route, et non cheminant sur celle-ci, viendrait, me semble-t-il, indiquer un ralentissement voire une pause dans l’avancement des travaux. Quant à tes pensées (boules) que tu tentes d’en faire des boules de compétition internationale, là encore la symbolique analogique indique qu’elles ne sont pas à la hauteur de la tâche à accomplir et que si elles sont adaptées pour l’aspect horizontal, elles ne sont pas dignes de l’aspect vertical, d’où le conflit du croisement.

Le tracteur avec le vieux sage avançant avec sa riche moisson, met en relief ton aspect statique. Quant à la personne jeune (hermaphrodite) à côté de l’homme âgé, cela me fait penser à l’élixir de longue vie, cet Amrita qui apporte ce nectar d’immortalité lorsque le quêteur de vérités parvient à trouver la Pierre philosophale, cet Or des sages. Le vieux l’a, grâce à sa moisson de Connaissances, et par la même il t’indique que tu ne l’as pas encore, puisque tu n’avances plus, et que tu n’as pas encore fait de moisson.

Je crois que sous des formes différentes, ces deux messages vont dans le même sens, mon Domino.

À toi d’en faire la synthèse.


Dernière édition par Petitruc le Mar 7 Juin - 14:12, édité 2 fois

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Petitruc le Mar 7 Juin - 13:55

(Lug) - Lun Avr 04, 2016 6:19 pm

keuma a écrit:Mon Lug

J ai fais un rêve dont j aimerais connaître la symbolique, si tu le veux bien

En effet , je sortais d un hopital avec deux amis, je marchais dans la rue , et j ai constaté que la rue était inerte et vide .

Et le plus incroyable, c est que soudainement, j ai eu une prise de conscience,c a d que je savais que je rêvais, j étais conscient que je me trouvais dans un autre monde, une sorte de rêve éveillé ,je suis mis alors a regarder autour de moi avec plus d attention , et j ai continué à marcher, je me suis aperçu ensuite que 3 voyous me suivaient jusqu a ce je rentre dans un autre hopital , toujours avec mes deux amis.

Et lá,je me suis battu avec un des voyous qui était a mes trousses, et il m a mis de sacrés coups ( fin du rêve) .

Ce qui m a le plus marqué , c est qu a partir du moment ou j ai eu cette petite lucidité, j ai vécu ce rêve d une manière active, différents des autres rêves que je subissais de manière passive.


Mon keuma, concernant le symbolisme de l’hôpital, je pense que tu conviendras avec moi qu’il s’agit d’un endroit où l’on soigne les malades.

L’analogie sera donc de considérer, dans le cas d’une perception onirique, qu’il ne s’agit pas d’un lieu «hôpital», mais plutôt d’un état de Conscience devant permettre à celle-ci de se remettre en parfaite condition lors d’un processus thérapeutique (rétablissement de l'état éthérique) connu sous le vocable d’initiation, et que les alchimistes désignent sous le nom : d’élixir de longue vie.

Après avoir momentanément aligner tes trois enveloppes (toi et des deux compagnons), tu as pu t’aventurer en dehors de l’établissement de soins (toujours analogiquement), d’où une prise de Conscience non pas dans la sphère temporelle (hôpital), mais lors d'un bref retour au sein de l’Éternel Présent.

Seulement, tu sembles avoir oublier un aspect essentiel de la thérapie spirituelle, celui qui vient après l’alignement, je veux parler de la stabilisation des trois enveloppes.

Dès lors, le manque de domestication de celles-ci leur permet de manifester encore des velléités d’indépendance égotique, au détriment du souverain maître qu’elles vont chercher à remettre rapidos en servitude, quitte à faire usage de la violence et de l’intimidation (peurs).

Celui qui se manifeste par son agressivité et sa brutalité combative serait l’enveloppe intellectuelle/émotionnelle que ça ne m’étonnerait pas plus que ça.

Tu as donc fait preuve de la plus élémentaire prudence en retournant temporairement à l’hosto, camarade.

Lorsque tu parviendras à l’alignement et la stabilisation, tu auras de nouveau l’occasion d’avoir des perceptions oniriques aussi lucides que celle que tu crois avoir dans l’état de veille de l’illusoire apparence de ta forme, mais cette lucidité-là devra s’accoutumer au langage analogique, à l’ubiquité et la transcendance des perceptions multidimensionnelles.

C’est dire si la convalescence n’est pas terminée, puisqu'il te reste à tirer les enseignements de cette expérience, car s'en est une, mais sur un autre plan d'état de Conscience que celui de ta forme d'identification actuelle.

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consultations de l'Oracle d'Hermès.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum