Monter c'est descendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monter c'est descendre

Message par Kanzi le Sam 17 Juin - 13:39

« lois » de HERING a écrit: La guérison thérapeutique suit une direction. Elle se fait de haut en bas, de dedans en dehors, dans l’ordre inverse d’apparition des symptômes.

Ainsi donc, il nous faut remonter aux causes qui ont engendrés des effets indésirables. On ne le répètera jamais assez, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.
Supprimer la cause c'est supprimer l'effet.
Voici une très nette et immense différence entre ce que nous qualifions nos médecins allopathique souvent antipathique, des thérapeutes holistiques qui tiennent compte des différents corps de l'être en mal de souffrances.

Donc pour remonter aux causes il faut pouvoir oser descendre en soi-même, dans les mémoires (stock d'information) que chacun contient en sa matrice afin de laisser remonter en surface jusqu'à évaporation de ces dites mémoires,  laissant ainsi la place pour de nouvelles structures plus en conformité avec l'état présent de la conscience. Remonter aux causes c'est donc se confronter à ses "oeuvres" ou ses actions passées et mettre de la lumière sur ce que l'on a enfoui, mais aussi tout ce que l'on à versé dans nos mémoires cellulaires depuis notre naissance pour ne rester que sur l'incarnation présente. Si la conscience est mémoire et intelligence, le corps qui lui est soumis l'est tout autant. L'un ayant une interaction sur l'autre et vice versa.

Dans le cas où cette descente aux enfers ne se ferait pas, les "démons" du souvenir sont toujours là qui nous hantent et même avec la meilleure des volontés on se condamne à tourner en rond sur un plan horizontal.

Ce principe de monter et descendre avec ses inversions nécessaires, me fait faire un parallèle avec l'élève qui a besoin du Maître. Ce n'est pas le Maître qui peut marcher en lieu et place de l'élève (sinon c'est un mage noir qui fait prendre des vessies pour des lanternes), mais le maître peut le conduire, l'éclairer, l'amener toujours plus vers lui-même en lui montrant des pistes, trucs est astuces. Pour le reste (l'oeuvre à accomplir)...c'est l'élève qui doit parcourir le chemin, se lever et marcher.
C'est pourquoi je dis et j'affirme que chacun est l'objet de sa propre guérison, même s'il est vrai que l'on à besoin d'un coup de main comme celui du Maître à l'élève.

Kanzi

Messages : 846
Points : 982
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum