Le principe de la plus haute initiation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le principe de la plus haute initiation

Message par Isa le Sam 11 Juin - 19:16

Mar Oct 27, 2009 11:58 am
Lug a écrit:


Aux chercheurs solitaires.



Souvent les personnes qui se sont lancées dans une quête de la Vérité découvrent combien cette épreuve peut être longue, difficile, incertaine et semée de nombreux mirages.

Tout au long du camino de ce pèlerinage, elles trouveront de nombreux marchands du Temple qui interpellent le chaland en lui vantant les mérites d’une marchandise spirituelle meilleure et nettement plus avantageuse que celle des concurrents. Dans cette cacophonie, l’accession à la Connaissance devient rapidement, pour le pèlerin, une épreuve périlleuse, car elle met à forte contribution son libre arbitre, sa volonté et sa faculté de discernement. Les tentations seront tout aussi sournoises qu’abondantes, et les espaces de perdition seront autant de pièges qu’il lui faudra apprendre à déjouer.

L’accession à la Connaissance n’est donc pas une croisière sur un long fleuve tranquille, mais un rafting de l'extrême sur un cours d’eau le plus impétueux.

Beaucoup chercheront la sécurité dans le sein d’un collectif clanique, la fameuse recherche de l’initiation dans une structure qui se donne cette vocation apparente. Loin de moi d’en critiquer le principe et l’utilité. Si je fais un parallèle avec l’accession au savoir dans le milieu scolaire, il faut que l’élève, selon son âge et son niveau d’apprentissage, passe d’une classe à une autre dans un cursus ordonné et cohérent pour parvenir à une évolution harmonieuse. Mais ce processus d’apprentissage implique aussi de ne pas se tromper de classe selon les étudiants. L’université n’apportera rien à un élève du primaire dont l'enseignement paraîtra totalement abscon, et une classe du primaire sera rapidement ennuyeuse (perte de temps) pour un universitaire.

Il en est pour la Connaissance, comme il en est pour le savoir. L’initiation la plus difficile, son niveau le plus élevé, est celui de la pratique complète du libre arbitre et de l’indépendance d’esprit. C’est celui que nous proposons sur l’ensemble de nos sites dédiés à la Sapience d’Hermès. Le libre arbitre et l’indépendance d’esprit ne signifient pas pour autant solitude et isolement. Les esprits libres, qui ne se laissent pas ou plus embrigadés sous les couleurs d’un courant clanique, savent aussi se retrouver et se rejoindre dans une fraternité de pensées sans que cela n’implique la moindre hiérarchie artificielle, seule prime les capacités que chacun peut offrir aux autres dans un esprit désintéressé sachant, que la véritable accession à la Connaissance passe obligatoirement par le partage, et non par le commerce.

La fraternité d’Hermès est donc cet espace libre à l’entrée comme à la sortie, où peuvent se retrouver des étudiants et des chercheurs de différents niveaux avec pour principe bien compris qu’il est toujours de la responsabilité du plus riche en Connaissances de donner à qui est moins riche en Connaissances. Ce partage bénévole de richesses devient alors le plus puissant mécanisme d’entraide fraternelle et le plus efficace processus d’initiation collective. C’est aussi le plus difficile à pratiquer, car cela suppose de la part des plus riches humilité, abnégation, générosité, patience et sens du service collectif. Et de la part des autres ouvertures d’esprit, attention, subtilité, courage pour se mettre à l’épreuve en acceptant de ne pas se croire le plus fort, et une dose comparable d’humilité sans laquelle il ne peut y avoir ni progression ni véritable tolérance. Accessoirement la capacité d'accorder la considération envers ceux qui donnent sans rien attendre en retour, manifestera une gratitude qui honorera plus celui qui en sera capable que son supposer destinataire.

Après avoir pris connaissance de certains textes occultes et/ou hermétiques figurant sur nos sites, ceux qui recherchent une structure leur permettant de s’engager dans un parcours initiatique préservant leur totale liberté, la trouveront au sein des forums de la fraternité d’Hermès. Ils la trouveront s’ils savent faire preuve de discernement subtil, car dans le cas contraire cet espace de liberté deviendra rapidement une épreuve aussi insurmontable que celle qui consisterait à mettre en présence d’un enseignement universitaire un élève de niveau du CM2.


Une des clés qui ouvrent les portes du Temple d’Hermès nous est donnée par le Maître Koot Hoomi Lal Singh :

Nous ne pouvons vous promettre qu’une chose, c’est de vous donner la pleine mesure de vos lacunes.
Méritez beaucoup, et nous saurons nous montrer d’honnêtes débiteurs, peu, et vous n’aurez à attendre qu’un retour proportionnel



Tout est là, mais combien sauront véritablement le voir ? C’est par cette première épreuve que commence l’initiation la plus difficile celle du libre arbitre.

_________________
Tout est VRAI



avatar
Isa

Messages : 239
Points : 261
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe de la plus haute initiation

Message par Isa le Sam 11 Juin - 19:18

Jeu Oct 29, 2009 4:46 pm
melchior a écrit:
merci, ce que vous venez d'évoquer est la quintessence de tout cheminement vers la voie.
L'accumulation des connaissances de vies passées aident aussi les cherchants à se retrouver rapidement.L'initiation vécu dans d'autres plans, demande aussi au cherchants de se préparer pour l'affrontement des épreuves appelé " la nuit obscure", ou tout vous semble abandonné.
_________________
Plus le chimpanzé monte plus haut, plus on voit sa nudité ( Proverbe BANTOU)
avatar
Isa

Messages : 239
Points : 261
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe de la plus haute initiation

Message par Isa le Sam 11 Juin - 19:19

Jeu Oct 29, 2009 8:08 pm
Sat Aset a écrit:
Ne confiez pas la barre, la rame, les pagaies de votre “barque” à personne d’autre que vous-même. Votre liberté, c’est votre vie.

( Ecrite avec des amis)
avatar
Isa

Messages : 239
Points : 261
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe de la plus haute initiation

Message par Isa le Sam 11 Juin - 19:21

Mer Déc 09, 2009 4:53 pm
Lug a écrit:
Au fil des jours certains membres de nos forums pourraient trouver que ceux-ci ne sont pas aussi dynamiques que de nombreux autres actuellement en vigueur sur la toile.

D’autres membres, cherchant avec un insatiable appétit à satisfaire leur désir de connaissances spirituelles, pourraient se laisser abuser par les travers émotionnels de leur aspiration et juger qu’il n’y a pas, sur nos sites et nos forums, de quoi satisfaire leur noble quête de vérités.

À la première catégorie de ces membres, j’indiquerai que la Fraternité d’Hermès n’a pas, n’a jamais eu et n’aura jamais une préoccupation quantitative, mais uniquement qualitative. Nos forums pourraient parfaitement fermés, comme ce fut le cas pendant une longue période, sans que cela enlève quoi que ce soit à l’amplitude du dessein qui est le nôtre et qui consiste en un service désintéressé du groupe se rattachant à une des Hiérarchies spirituelles. Maintenir ces forums ouverts afin d’offrir une opportunité aux chercheurs sincères, le très petit nombre, semble correspondre aux nécessités collectives du moment, il convient donc que ces espaces (nos sites et forums) soient maintenus à un niveau de densité vibratoire satisfaisant pour remplir correctement la tâche qui leur incombe. Les salles de la véritable initiation n’ont jamais été accessibles ni aux profanes ni aux étudiants de peu de mérite, aussi loin que nous remontions dans l’Histoire. Ceux qui croisent notre chemin en espérant y trouver la débauche de participants si caractéristique aux culs de basses-fosses de la communication populaire en vigueur en seront pour leurs frais. Ils passeront et passent rapidement leur chemin sans que nous ayons à nous en préoccuper. Là encore, nous pouvons constater l’effet du principe des lois de la Divine Providence qui ne se reçoivent que par adhésion volontaire, et non sous la contrainte des désirs et des passions propres aux lois de causalité du Destin.

Les chercheurs frivoles, irrésolus et inconstants aspirent à recevoir beaucoup, rapidement et facilement. Ce qui caractérise en réalité la superficialité, favorisent l’apparence, l’imprécision, l’ignorance et l’insignifiance. La véritable Connaissance n’est accessible qu’à ceux qui acceptent une quête résolue sur le fond des choses, et cette quête est nécessairement studieuse, lente, patiente, difficile et nécessairement en rapport avec les ambitions de l’aspirant et de l’oeuvrant. Pour celui qui part à la recherche de sa propre divinité, il ne pourra jamais recevoir celle-ci sans mettre sur l’un des plateaux de la balance de Maât les mérites correspondants au prix de ses ambitions. C'est là, simplement une question de vraie Justice.

Croire que la Connaissance peut être accessible dans le cadre d’une démarche plus ou moins solitaire, c’est se condamner à en atteindre rapidement les limites. Un adage dit : l’homme seul est toujours en mauvaise compagnie. La Connaissance la plus haute, passe obligatoirement par l’intégration à un groupe avec lequel, dans un premier temps, on apprend à travailler le processus d’harmonisation vibratoire ; et dans un deuxième temps, lorsque l’élévation et la stabilisation vibratoire offrent cette potentialité, à partir à la quête du plus haut niveau de Connaissance qui ne s’acquiert que dans le cadre du service désintéressé du groupe. Croire qu’il est possible de servir le groupe sans avoir procédé préalablement à cette harmonisation vibratoire collective, n’est qu’une vanité qui transforme rapidement les rudiments de Haute Magie en vulgaire sorcellerie avec les conséquences karmiques extrêmement dommageables. L’accession à la Connaissance est un processus qui peut se révéler extrêmement nocif et dangereux tant pour l’imprudent qui ne respecterait pas ses lois, que pour les victimes qui finiront par jalonner son parcours. Les plus dévoyés, qu’il soit possible d’identifier, sont ceux qui se proclament «maîtres», «gourous», «grands initiés» ou grade supérieur d’un ordre quelconque. Le propre du véritable adepte réside dans le fait qu’il accepte le sacrifice de crucifier sa personnalité égotique pour se fondre dans le groupe.

À la deuxième catégorie de ces membres, je préciserai que la lenteur d’absorption et de digestion est toujours préférable à la boulimie et l’indigestion que provoque l’excès quantitatif et qualitatif. Ce n’est pas parce que nos sites sont abondamment garnis qu’ils sont en mesure de repaitre les affamés de la véritable Connaissance. Chaque texte, chaque livre, chaque axiome doivent être ingurgités lentement avec grande industrie (travail), comme l’indique la Table d’Émeraude. Croire que la révélation ne comprend qu’un aspect, qu'une vision, qu’une manifestation, qu’une couleur, qu’un seul plan, ce n’est pas parvenir à la lumière, mais provoquer une profonde et durable cécité. Car, et c’est là encore une des lois de la Divine Providence, l’accession à la véritable Connaissance passe par des phases de cécité profonde. Il faut lever les voiles d’Isis, et la Déesse n’en pas qu’un seul. Chacun de ses voiles se lève l’un après l’autre. Pour y parvenir il convient d’apprendre à discerner dans l’obscurité le premier, ce qui mène à la révélation d’une certaine lumière, mais lorsque l’on parvient à soulever ce voile, l’initié retombe à nouveau dans l’obscurité et une nouvelle cécité profondes ; la Connaissance commence toujours par l’oeuvre au noir, et c’est pendant la nuit que nait la Foi dans l’existence de la lumière. L’oeuvrant qui viendrait à subir l’effet de ses émotions non maîtrisées, passerait du Charybde du désespoir au Scylla de la désolation devant la succession de cécité et de ténèbres à traverser. L’initiation n’est pas faite pour les faibles, encore moins pour les inconstants ! Voilà encore deux bonnes raisons pour lesquelles nos forums ne seront jamais le cénacle du plus grand nombre.

Il nous appartient, tant qu’ils seront maintenus ouverts, de conserver l’intensité vibratoire de ce lieu en conformité non pas des nécessités de l’involution, mais des nobles exigences de l’évolution. La loi du genre fera que s’il y a toujours beaucoup d’appelés, il y aura aussi toujours aussi peu d’élus.
_________________
Tout est VRAI


avatar
Isa

Messages : 239
Points : 261
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe de la plus haute initiation

Message par Georgius le Jeu 20 Juil - 16:33

Merci mon Lug.

Je lis en ce moment La véritable histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
C'est une oeuvre majeure, indispensable. Et je commence à comprendre... C'est un cadeau de pouvoir discuter, d'échanger et de lire les écrits d'un Instructeur qui vit avec nous dans le Siècle.

Merci d'offrir ce joyau à l'Humanité.

_________________
Je n'ai pas d'ennemis : l'enfermement s'abolit.
avatar
Georgius

Messages : 45
Points : 55
Date d'inscription : 16/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le principe de la plus haute initiation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum