Le postulat irréductible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:06

Ven Nov 05, 2010 12:12 pm
Lug a écrit:
1°) L’âme étant l’expression de la pensée du Créateur (perfection) est donc immortelle. Ce qui est immortel est nécessairement immatériel et incorporel... Tout ce qui est matériel et/ou corporel est de nature mortelle.

2°) Ce qui est mortel est nécessairement fini ( ayant des limites ) donc, tout ce qui est matériel ou/et corporel par voie de conséquence est mortel (provisoire). L’immortel n’ayant aucune limite est infini (permanent)

3°) Ce qui est fini, ne peut exister qu’à la condition d’avoir un espace ; l’espace est indissociable du temps (le début et la fin, l’avant et l’après, le haut et le bas, le jeune et le vieux) le temps est donc l’attribut essentiel et exclusif de ce qui est mortel.

4°) Ce qui est mortel (provisoire, l’effet) est obligatoirement subordonné à ce qui est immortel (permanent, la cause)

Donc, lorsque l’âme-esprit se pense avec des limites, elle se matérialise dans un espace donné, c’est l’illusion qui permet à l’âme immortelle d’expérimenter, dans un rêve, le contraire de ce qu’elle est, expérience (épreuve) qui permet de prendre conscience de sa vraie nature. Tant que cette conscience n’a pas dépassé les limites préalablement définies par elle, le rêve mortel continu...

Pour résumer : ce qui est mortel est limité ; a un avant, pendant, et après ; n’est qu’une illusion que la conscience prend pour la réalité.

Ce qui est immortel est infini, immatériel, n’a pas d’avant et d’après, et sort des illusions (le rêve de l’incarnation) par la prise de conscience de sa réalité immortelle qui passe obligatoirement par la Connaissance.

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:08

Ven Nov 05, 2010 12:12 pm
Lug a écrit:
Amusant que ce topic n'est donné aucune inspiration à personne...

Pourtant, de là où je me tiens, je ne peux m'empêcher de me dire qu'il y a une alchimie phénoménale dans ce Rebis composé de mortel et d'immortel, de visible et d'invisible, de matériel et d'immatériel, de temporalité et d'intemporalité, de réalité et d'illusion, d'intelligence et de connerie...

Ne serait-ce que par la question qui s'impose à l'observateur un tantinet attentif et futé, et qui est : Si l'immortel est immortel et ne peut donc pas devenir autre chose ; que le mortel est par nature mortel et n'a aucun espoir de pouvoir devenir immortel, comment l'immortel peut-il éprouver le mortel tout en restant immortel ?

Hum ! Comment ? geek

D'autant que cette question vaut dans un sens, mais pas dans l'autre...

En vérité, en vérité, je vous le dis, rien n'est simple, même pas le compliqué...
Very Happy Very Happy Very Happy
_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:09

Ven Nov 05, 2010 3:15 pm
Setanta a écrit:Le tout est une affaire de Conscience que j'me dis de mon point de vue qu'il me semble.

C'est comme d'entrer dans un magasin de vêtement. On choisit celui qui semble le mieux nous correspondre. On s'identifie à lui pour exprimer ce que nous sommes en Conscience. Une fringue reste une fringue et n'a aucun pouvoir, sauf celui que l'on veut lui donner. (Paraître, plaire, convaincre...)

Enfin jusqu'à ce que l'on prenne conscience que l'habit ne fait pas le moine.
santa farao jocolor
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)


Dernière édition par Domino le Sam 11 Juin - 12:15, édité 1 fois
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:13

Ven Nov 05, 2010 4:26 pm
Setanta a écrit:
Le tout est une affaire de Conscience que j'me dis de mon point de vue qu'il me semble.

C'est comme d'entrer dans un magasin de vêtement. On choisit celui qui semble le mieux nous correspondre. On s'identifie à lui pour exprimer ce que nous sommes en Conscience. Une fringue reste une fringue et n'a aucun pouvoir, sauf celui que l'on veut lui donner. (Paraître, plaire, convaincre...)

Enfin jusqu'à ce que l'on prenne conscience que l'habit ne fait pas le moine.
santa farao jocolor



Tu as oublié celui-là....  alien

Wink  
_________________
"Cessez d’être petit, le monde sera grand" Eliphas LEVI
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:16

Lug a écrit:Ven Nov 05, 2010 3:15 pm
Setanta a écrit:Le tout est une affaire de Conscience que j'me dis de mon point de vue qu'il me semble.

C'est comme d'entrer dans un magasin de vêtement. On choisit celui qui semble le mieux nous correspondre. On s'identifie à lui pour exprimer ce que nous sommes en Conscience. Une fringue reste une fringue et n'a aucun pouvoir, sauf celui que l'on veut lui donner. (Paraître, plaire, convaincre...)

Enfin jusqu'à ce que l'on prenne conscience que l'habit ne fait pas le moine.
santa  farao  jocolor
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)[/color]



Que voilà une affirmation qui ne risque pas de s’aventurer sur une terra incognita impliquant une once de témérité, mon Setanta... Wink

Connais-tu, à ce niveau qui est le tien, quelque chose dans l’univers qui ne soit pas affaire de Conscience ?

On choisit son vêtement dis-tu... Tu oublies que ce choix, si choix il y a, est terriblement limité par les moyens de l’acquéreur, sa taille et ses goûts pas toujours la conséquence de son libre arbitre, mais de critères bien étrangers à cette faculté...

Bien sûr que la «fringue», comme tu symbolises l’emballage, a un puissant pouvoir, même sur celui qui ne souhaite pas nécessairement paraitre, plaire ou convaincre... Sinon, pourquoi ne portes-tu pas simplement une jolie feuille de vigne en toute circonstance...

Certes ! Il ne suffit pas d’un habit pour faire un moine, mais il faut obligatoirement la plume pour faire l’oiseau...  jocolor

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:21

etoilelointaine a écrit:
Lug a écrit:Ven Nov 05, 2010 3:15 pm
Setanta a écrit:Le tout est une affaire de Conscience que j'me dis de mon point de vue qu'il me semble.

C'est comme d'entrer dans un magasin de vêtement. On choisit celui qui semble le mieux nous correspondre. On s'identifie à lui pour exprimer ce que nous sommes en Conscience. Une fringue reste une fringue et n'a aucun pouvoir, sauf celui que l'on veut lui donner. (Paraître, plaire, convaincre...)

Enfin jusqu'à ce que l'on prenne conscience que l'habit ne fait pas le moine.
santa  farao  jocolor
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)[/color]



Que voilà une affirmation qui ne risque pas de s’aventurer sur une terra incognita impliquant une once de témérité, mon Setanta... Wink

Connais-tu, à ce niveau qui est le tien, quelque chose dans l’univers qui ne soit pas affaire de Conscience ?

On choisit son vêtement dis-tu... Tu oublies que ce choix, si choix il y a, est terriblement limité par les moyens de l’acquéreur, sa taille et ses goûts pas toujours la conséquence de son libre arbitre, mais de critères bien étrangers à cette faculté...

Bien sûr que la «fringue», comme tu symbolises l’emballage, a un puissant pouvoir, même sur celui qui ne souhaite pas nécessairement paraitre, plaire ou convaincre... Sinon, pourquoi ne portes-tu pas simplement une jolie feuille de vigne en toute circonstance...

Certes ! Il ne suffit pas d’un habit pour faire un moine, mais il faut obligatoirement la plume pour faire l’oiseau...  jocolor

_________________
Tout est VRAI

Mon Lug ,


Certes ! Il ne suffit pas d’un habit pour faire un moine, mais il faut obligatoirement la plume pour faire l’oiseau...


Il me semble enfin comprendre (un tout petit ..peu Very Happy) la scène de la pesée mettant en balance la plume et le pourquoi de l'oiseau à tête humaine qui reste à l'écart .
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:23

Dim Nov 07, 2010 7:19 pm
Kanzi a écrit:

comment l'immortel peut-il éprouver le mortel tout en restant immortel ?


Ta question est mortelle.....

En tant qu'être-humain, nous sommes de nature double (immortel dans le mortel, l'Etre dans l'humain).
Je suppose que l'Etre, qu'il se reconnaisse ou pas dans l'humain, cela ne change rien à sa nature immortelle puisque permanent dans le changement..... donc s'incarner c'est déjà s'éprouver dans le mortel me dis-je......notamment en prenant conscience que nous ne sommes pas ce que nous voyons....

quelque chose m'échappe dans cette question......  tongue
_________________
"Cessez d’être petit, le monde sera grand" Eliphas LEVI
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:25

Lun Nov 15, 2010 4:43 pm
Setanta a écrit:
Si l'âme immortelle s'identifiait au corps physique mortel, elle deviendrait mortelle. C'est donc par le moyen de la Conscience que l'âme reste immortelle.
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:26

Mer Mai 16, 2012 10:31 am
Camille a écrit:
Lug a écrit:
...
On choisit son vêtement dis-tu... Tu oublies que ce choix, si choix il y a, est terriblement limité par les moyens de l’acquéreur, sa taille et ses goûts pas toujours la conséquence de son libre arbitre, mais de critères bien étrangers à cette faculté...

Bien sûr que la «fringue», comme tu symbolises l’emballage, a un puissant pouvoir, même sur celui qui ne souhaite pas nécessairement paraitre, plaire ou convaincre... Sinon, pourquoi ne portes-tu pas simplement une jolie feuille de vigne en toute circonstance...

Certes ! Il ne suffit pas d’un habit pour faire un moine, mais il faut obligatoirement la plume pour faire l’oiseau...

Ne serait-ce pas là qu'intervient la fameuse (et mystérieuse) faculté d'identification ? n'est-elle pas un des critères peut-être même celui qui va déterminer "l'habit" ?
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:27

Mer Mai 16, 2012 10:49 am
Setanta a écrit:
Chacun mérite de porter le vêtement qu'il s'est lui-même confectionné. Tout est une question d'ADN, de sons et de vibrations qui fait que l'on ne porte pas des chaussures du 42 si on ne fait que du 39. Qu'il me semble.Very Happy
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:38

Mer Mai 16, 2012 11:33 am
Camille a écrit:Mer Mai 16, 2012 10:49 am
Setanta a écrit:
Chacun mérite de porter le vêtement qu'il s'est lui-même confectionné. Tout est une question d'ADN, de sons et de vibrations qui fait que l'on ne porte pas des chaussures du 42 si on ne fait que du 39. Qu'il me semble.Very Happy
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)

Mais à ton avis mon Setanta qu'en est-il de la faculté d'identification ? n'intervient-elle pour rien ?
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:39

Setanta a écrit:
De mon avis ma Camille,

La faculté d'identification est le pouvoir de l'intention à se transmuter en quelque chose de plus grand. Je peux par exemple visionner l'image de l'archange Raphaël ou Hermès haut de trois mètres(grandeur spirituelle), mais je sais que pour m'identifier à cette sagesse et habiter ce corps il me faudra grandir. Pour l'instant, je ne leur arrive pas à la cheville. Very Happy

En cette vie, cet effort doit être constant afin que, même mes cellules et mon ADN puissent garder la mémoire de ce que je suis réellement et me permet, selon la Loi de Karma, de retrouver un corps quasi identique pour ma prochaine vie.

Ce sont là quelques spéculations de ma part que j'estime logique et conforme à la Loi du mérite.
Wink
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Domino le Sam 11 Juin - 12:40

Mer Mai 16, 2012 6:52 pm
Camille a écrit:
merci pour cette réponse mon Setanta. Very Happy
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le postulat irréductible

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum