La question que je voudrai poser

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par fred2 le Sam 8 Oct - 14:55

Ma Nevada tes réponses sur le sujet deviennent d'une grande subtilité, en fait pour avoir harmonisé les 3 questions en 1, je pense que tu es celle qui nous montre l'exemple à suivre, merci.

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par fred2 le Sam 8 Oct - 15:31

Kanzi a écrit:
Keuma a écrit:Je souhaite que le Divin Créateur accorde de belles et longues années à notre Lug, notre Boss, notre Hiérophante, notre Sensei, notre Maître pour qu'il continue de servir et de façon désintérressé son prochain.

Je me joins à toi pour ces souhaits, et je souhaite que le travail effectué par notre redoutable "poteau indicateur", se perpétue éternellement toujours dans un sens croissant, fructifiant et vivifiant.
Je souhaite ardemment qu'une conscience ou groupe de conscience éclairé et guidé par la Providence, inscrive dans les programmes scolaires l'enseignement du texte fondateur des libertés individuelles c'est à dire la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 (et soyons fou dans ce monde de sages savants) avec pour manuel comme base d'étude, de réflexion et d'exemplarité "la Dictature à la Française".

Ma Kanzi,
J'ouvre le sujet ici dans le coin des débutants pour ne pas polluer la file ailleurs et puisque tu sembles avoir pleinement assimilé "la Dictature à la Française" pour pouvoir la recommander comme base d'étude, de reflexion et d'exemplarité à nos prochains alors pourras-tu m'expliquer ceci:
la Dictature à la Française p.220 Claude Lemoal a écrit:
Devenir propriétaire d’un bien, quel qu’il soit, par héritage ne
requiert aucun génie, travail, talent, capacité et/ou vertus, mais
résulte du hasard de la naissance et de la perpétuation des
privilèges de castes.

Depuis tout petit on m'enfonce dans le crane que le principe même de la vie résulte du hasard, tu sais la stupide théorie de la loi d'evolution de darwin! C'est après une profonde remise en question que je m’aperçois que darwin et sa théorie peuvent aller se rhabiller et qu'en parfaite adéquation avec la Sapience Hermetique il n'y a pas de hasard.
Alors ma Kanzi, est-ce une mauvaise compréhension de ma part, le fait que la naissance soit le plus pur des hazards comme stipulé plus haut ou tout simplement un erreur dans un ouvrage pourtant si riche ( exception confirmant la règle)?

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Tamas le Sam 8 Oct - 18:13

fred2 a écrit:
Kanzi a écrit:
Keuma a écrit:Je souhaite que le Divin Créateur accorde de belles et longues années à notre Lug, notre Boss, notre Hiérophante, notre Sensei, notre Maître pour qu'il continue de servir et de façon désintérressé son prochain.

Je me joins à toi pour ces souhaits, et je souhaite que le travail effectué par notre redoutable "poteau indicateur", se perpétue éternellement toujours dans un sens croissant, fructifiant et vivifiant.
Je souhaite ardemment qu'une conscience ou groupe de conscience éclairé et guidé par la Providence, inscrive dans les programmes scolaires l'enseignement du texte fondateur des libertés individuelles c'est à dire la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 (et soyons fou dans ce monde de sages savants) avec pour manuel comme base d'étude, de réflexion et d'exemplarité "la Dictature à la Française".

Ma Kanzi,
J'ouvre le sujet ici dans le coin des débutants pour ne pas polluer la file ailleurs et puisque tu sembles avoir pleinement assimilé "la Dictature à la Française" pour pouvoir la recommander comme base d'étude, de reflexion et d'exemplarité à nos prochains alors pourras-tu m'expliquer ceci:
la Dictature à la Française p.220 Claude Lemoal a écrit:
Devenir propriétaire d’un bien, quel qu’il soit, par héritage ne
requiert aucun génie, travail, talent, capacité et/ou vertus, mais
résulte du hasard de la naissance et de la perpétuation des
privilèges de castes.

Depuis tout petit on m'enfonce dans le crane que le principe même de la vie résulte du hasard, tu sais la stupide théorie de la loi d'evolution de darwin! C'est après une profonde remise en question que je m’aperçois que darwin et sa théorie peuvent aller se rhabiller et qu'en parfaite adéquation avec la Sapience Hermetique il n'y a pas de hasard.
Alors ma Kanzi, est-ce une mauvaise compréhension de ma part, le fait que la naissance soit le plus pur des hazards comme stipulé plus haut ou tout simplement un erreur dans un ouvrage pourtant si riche ( exception confirmant la règle)?

Dans son livre : La Dictature à la Française, qui, comme tu l’auras peut être constaté, si toutefois tu l’as véritablement lu, n’est pas un ouvrage traitant de la Sapience Hermétique, mais de politique citoyenne dans le sens noble du terme, le Lug ne s’adresse pas a des initiés, ni même à des consciences spécifiquement spirituelles, mais à tous les membres du corps social de la chose publique (Res Publica).

Cette indication, le fred2, pour te permettre d’appréhender que si tu veux te faire comprendre des personnes qui n’ont pas le même niveau de connaissance que le tien, il est fortement conseillé d’utiliser de préférence le leur de langage.

Combien de nos concitoyens sont au fait des processus de réincarnations qui justement crédibilisent le fait qu’il n’y a pas de hasard ? Probablement une infime minorité. J’imagine mal le Lug en train de faire un ouvrage préliminaire complet sur ce sujet (hasard et réincarnation), qui, probablement ne les intéresse pas, pour en venir à ce sujet hautement politique qu’est l’application de la DDHC de 1789.

Ton rapprochement entre un extrait d’un texte, hors son contexte politique, et les enseignements de la Sapience Hermétique, est pour le moins discutable, et purement polémique, cherchant une contradiction là, où il n’y en a aucune pour cause d’incompatibilité de nature, si tu vois ce que je veux dire.

Alors, pour en revenir à cet extrait, si tu le limites au seul contexte d’une incarnation présente, comme le font les ignorants et les incultes de la masse moutonnière de la normalité ambiante, tu ne peux pas aborder la naissance comme autrement qu’un hasard, le seul dieu auquel croient ces ignorants de la réincarnation.

Mais si tu l’intègres dans le cadre de nos connaissances hermétiques communes, il te suffit de remplacer hasard par loi karmique, et tu retombes sur tes pieds, ce qui ne change d’ailleurs rien à l’injustice que constitue l’héritage, création humaine parfaitement idiote et éphémère, à l’image de son faible état d’évolution et de sa cupidité congénitale.

Tamas

Messages : 104
Points : 106
Date d'inscription : 14/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par fred2 le Dim 9 Oct - 15:25

Tamas a écrit:
fred2 a écrit:
Kanzi a écrit:
Keuma a écrit:Je souhaite que le Divin Créateur accorde de belles et longues années à notre Lug, notre Boss, notre Hiérophante, notre Sensei, notre Maître pour qu'il continue de servir et de façon désintérressé son prochain.

Je me joins à toi pour ces souhaits, et je souhaite que le travail effectué par notre redoutable "poteau indicateur", se perpétue éternellement toujours dans un sens croissant, fructifiant et vivifiant.
Je souhaite ardemment qu'une conscience ou groupe de conscience éclairé et guidé par la Providence, inscrive dans les programmes scolaires l'enseignement du texte fondateur des libertés individuelles c'est à dire la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 (et soyons fou dans ce monde de sages savants) avec pour manuel comme base d'étude, de réflexion et d'exemplarité "la Dictature à la Française".

Ma Kanzi,
J'ouvre le sujet ici dans le coin des débutants pour ne pas polluer la file ailleurs et puisque tu sembles avoir pleinement assimilé "la Dictature à la Française" pour pouvoir la recommander comme base d'étude, de reflexion et d'exemplarité à nos prochains alors pourras-tu m'expliquer ceci:
la Dictature à la Française p.220 Claude Lemoal a écrit:
Devenir propriétaire d’un bien, quel qu’il soit, par héritage ne
requiert aucun génie, travail, talent, capacité et/ou vertus, mais
résulte du hasard de la naissance et de la perpétuation des
privilèges de castes.

Depuis tout petit on m'enfonce dans le crane que le principe même de la vie résulte du hasard, tu sais la stupide théorie de la loi d'evolution de darwin! C'est après une profonde remise en question que je m’aperçois que darwin et sa théorie peuvent aller se rhabiller et qu'en parfaite adéquation avec la Sapience Hermetique il n'y a pas de hasard.
Alors ma Kanzi, est-ce une mauvaise compréhension de ma part, le fait que la naissance soit le plus pur des hazards comme stipulé plus haut ou tout simplement un erreur dans un ouvrage pourtant si riche ( exception confirmant la règle)?

Dans son livre : La Dictature à la Française, qui, comme tu l’auras peut être constaté, si toutefois tu l’as véritablement lu, n’est pas un ouvrage traitant de la Sapience Hermétique, mais de politique citoyenne dans le sens noble du terme, le Lug ne s’adresse pas a des initiés, ni même à des consciences spécifiquement spirituelles, mais à tous les membres du corps social de la chose publique (Res Publica).

Cette indication, le fred2, pour te permettre d’appréhender que si tu veux te faire comprendre des personnes qui n’ont pas le même niveau de connaissance que le tien, il est fortement conseillé d’utiliser de préférence le leur de langage.

Combien de nos concitoyens sont au fait des processus de réincarnations qui justement crédibilisent le fait qu’il n’y a pas de hasard ? Probablement une infime minorité. J’imagine mal le Lug en train de faire un ouvrage préliminaire complet sur ce sujet (hasard et réincarnation), qui, probablement ne les intéresse pas, pour en venir à ce sujet hautement politique qu’est l’application de la DDHC de 1789.

Ton rapprochement entre un extrait d’un texte, hors son contexte politique, et les enseignements de la Sapience Hermétique, est pour le moins discutable, et purement polémique, cherchant une contradiction là, où il n’y en a aucune pour cause d’incompatibilité de nature, si tu vois ce que je veux dire.

Alors, pour en revenir à cet extrait, si tu le limites au seul contexte d’une incarnation présente, comme le font les ignorants et les incultes de la masse moutonnière de la normalité ambiante, tu ne peux pas aborder la naissance comme autrement qu’un hasard, le seul dieu auquel croient ces ignorants de la réincarnation.

Mais si tu l’intègres dans le cadre de nos connaissances hermétiques communes, il te suffit de remplacer hasard par loi karmique, et tu retombes sur tes pieds, ce qui ne change d’ailleurs rien à l’injustice que constitue l’héritage, création humaine parfaitement idiote et éphémère, à l’image de son faible état d’évolution et de sa cupidité congénitale.

Ça respire de bon sens tout ça mon Tamas, et si je n'étais pas aveuglé par mon esprit contradictoire, j'aurai pu faire le rapprochement avec l'axiome de notre Lug à savoir: Tout est Vrai
Donc la naissance résultant du hasard est bien vrai, une vérité certes relative, mais qui en reste néanmoins bien une.

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Dim 6 Nov - 10:54

Est-il vivement conseiller a une conscience, de rester pendant son incarnation , dans le pays qui la vu naître? Si oui, pourquoi?

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
avatar
Keuma

Messages : 47
Points : 49
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Vasanakshaya le Dim 6 Nov - 19:36

Keuma a écrit:Est-il vivement conseiller a une conscience, de rester pendant son incarnation , dans le pays qui la vu naître? Si oui, pourquoi?

Bonsoir mon Keuma, de ce que je crois savoir, c'est Karma qui régit l'environnement de l'incarnation. Ainsi, le contexte socioculturel est préalablement choisit par Karma afin d'offrir à l'humain naissant l'environnement parfait pour la leçon qu'il va avoir (la présente incarnation).
Est-il conseillé à la Conscience de quitter son incarnation là où elle a commencé ? A priori j'aurai tendance à dire que non. j'aurai même tendance à dire qu'il n'y a pas de cas général mais que des exeptions.
Si la Conscience souhaite durant sont incarnation changer de pays pour intégrer un nouveau contexte environnemental, peut-être peut-elle en apprendre plus encore que si elle était restée au même endroit. Ce n'est là que mon petit avis Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 63
Points : 75
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Hermaphrodite le Lun 7 Nov - 10:23

Keuma a écrit:Est-il vivement conseiller a une conscience, de rester pendant son incarnation , dans le pays qui la vu naître? Si oui, pourquoi?

De ce qu'il me semble ma Keuma,

les voyages servent toujours à enrichir le patrimoine d'une Conscience... mais aucun arbre ne survit bien longtemps sans ses racines.

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 342
Points : 366
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Mar 8 Nov - 9:25

Merci  Vasanakshaya et Herma, vos réponses viennent confirmer ce que je pense a ce sujet.

Mon Herma, c est plutot "mon Keuma " au lieu de...

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
avatar
Keuma

Messages : 47
Points : 49
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Lug le Mar 8 Nov - 11:34

Keuma a écrit:Est-il vivement conseiller a une conscience, de rester pendant son incarnation , dans le pays qui la vu naître? Si oui, pourquoi?

D’abord, mon Keuma, qui conseillerait vivement ?

Si le hasard n’existe que pour les ignorants, naître dans une région géographique du globe, un pays, une ville ou un village, une famille relève nécessairement de conditions spécifiques à chaque individu. Ces conditions sont remarquablement synthétisées par la notion de Karma.

Ce patrimoine karmique nous fait nous incarner dans une condition et situation en conformité avec ce que nous sommes parvenus à atteindre lors de notre dernière incarnation, et en fonction des épreuves qu’il nous faudra surmonter pour accomplir le dessein correspondant au parcours de notre évolution. Cette naissance nous met donc sur la ligne de départ de ce parcours, mais pour la course d’obstacles que nous devons effectuer, elle nous laisse libre de la faire ou pas, partiellement ou complètement, selon la normalité ambiante du lieu ou selon notre volonté et les efforts qui vont avec.

Il y a des individus qui naissent pauvres et désavantagés dans un pays pauvre et accablé de calamités sociales et environnementales, ce qui n’empêchera pas certains, malgré ces conditions extrêmement défavorables, de devenir riches dans tous les sens du terme.

À l’inverse, certains naitront pauvres dans des pays riches, aux conditions climatiques, sociales, culturelles et environnementales particulièrement fastes, et seront incapables de sortir de leur triste condition par ignorance, paresse et manque de volonté, mais d’autres, nés dans ces pays riches, choisiront volontairement d’aller faire fortune en allant dans des pays pauvres et défavorisés et certains y parviendront malgré le cumule des handicaps.

Pour résumer, mon Keuma, ce n’est pas tant le lieu de naissance qui importe, mais plus l’état d’évolution d’une Conscience, son patrimoine karmique et surtout cette volonté d’accomplir ce qui est ressenti comme le dessein de son incarnation. Après, si la personne sait tirer tous les enseignements des expériences tant mauvaises que bonnes, il est rare qu’elle ne finisse pas par parvenir à sa propre réussite, dont le chemin qui y mènera sera celui jalonné par ses échecs.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1166
Points : 1227
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Mer 9 Nov - 10:47

Merci mon Lug pour ce recadrage

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
avatar
Keuma

Messages : 47
Points : 49
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Mer 9 Nov - 11:42

Voila un rituel qui date de la nuit des temps , je ne connais pas encore la raison véritable, je n'entends que les motifs religieux ( signe de l'alliance avec Dieu ) , l'avis de la médecine ( certains sont pour, d'autres contre ) et les coutumes ancestrales ( ici, on me dit que c'est pour être garçon (viril quoi )) , pour d'autres encore c'est du satanisme ou du vampirisme ...

Je veux parler de la circoncision.

J'aimerais bien avoir votre avis ( pourquoi cette pratique a t-elle été crée? )

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
avatar
Keuma

Messages : 47
Points : 49
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Lug le Mar 22 Nov - 10:40

.
.

La tolérance est une bien belle chose, mais je me pose quand même les questions suivantes :

Est-ce que celui qui pratique la tolérance doit aussi tolérer ceux qui pratiquent l’intolérance, y compris à son encontre, dans le dessein avéré de le neutraliser, l'asservir ou le supprimer ?

Est-ce que l’intolérance que pourrait manifester l’adepte de la tolérance envers l’intolérance, n’est-elle pas la pire forme d’intolérance ?

Est-ce que la tolérance envers l’intolérance ne rend pas complice d’intolérance ?

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1166
Points : 1227
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Lilbudha le Mar 22 Nov - 14:54

Proposition de réponse à la première question, histoire d'avancer pas à pas Smile
Lug a écrit:Est-ce que celui qui pratique la tolérance doit aussi tolérer ceux qui pratiquent l’intolérance, y compris à son encontre, dans le dessein avéré de le neutraliser, l'asservir ou le supprimer ?
À première vue, on serait tenter de dire non, pourquoi devrais-je me montrer tolérant envers celui qui cherche à me nuire ? Si l'ignorance n'est pas une excuse, alors on pourrait penser que leur attitude est intolérable puisque volontaire. Il me semble pourtant qu'une Conscience qui s'est élevé un poil plus que la masse moutonnière, a pour devoir de tolérer ce qui lui paraissait hier intolérable.

La tolérance me semble être la résultante de la capacité de la Conscience à discerner entre le bien et le mal et à reconnaître qu'entre ces deux pôles, entre le sage et l'ignorant, seul le temps ainsi que l'apprentissage d'en faire bon usage, les sépare. Ceci permet de reconnaître que celui qui cherche à me nuire est coincé dans les limites étriquées de son actuel point de vu, ce faisant, en même temps que je reconnais son état d'évolution et que je l'intègre comme étape nécessaire sur le chemin de la Connaissance, je lui retire son pouvoir de nuisance.

La tolérance suppose de pouvoir dissocier les pensées de la Conscience qui s'y identifie, l'ego de son immuable support : La Conscience. C'est là tout l'honneur de la tolérance qui sait voir en l'autre son intemporalité et son universalité, sans se laisser berner par ses actuelles et éphémères velléités.

Il est cependant nécessaire d'établir une limite à la tolérance, celle-ci est celle de la compromission. La tolérance dont je fais preuve ne doit pas compromettre les exigences de mes valeurs morales et éthiques. C'est à dire que si j'admets et tolère que certains manifestent une forme d'intolérance, cela ne doit par me conduire jusqu'à l'adhésion à cette dernière. Ma vision l'englobe, en comprend la cause, sans redescendre jusqu'à ce point de vue étriqué des choses, ce qui serait une régression.

Lao-Tseu, disait, dans un sujet qui me paraît similaire :
Être bon à l'égard des bons et bon aussi envers ceux qui ne le sont pas, c'est posséder la bonté même.
C'est, j'en suis convaincu, le chemin que doit prendre celui qui pratique la bonté dont la tolérance est une ambassadrice.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 587
Points : 609
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Nurash le Mar 22 Nov - 17:05

Pour prendre les choses d'un point de vue un peu détaché, je dirais que si la tolérance est inclusive, l'intolérance est exclusive.
Or donc si on exclu quoi que ce soit on est plus dans l'inclusivité. Ceci étant sur le Principe même de Tolérance.
Je pense que d'une certaine manière, la Tolérance est à la fois une forme de compassion et d'indifférence. En effet nous faisons partit d'un monde et d'un ordre qui nous dépasse et nous dépassera toujours, nous n'avons donc aucun jugement à porter quelle que soit la forme de la conscience. Si elle existe, c'est qu'il doit y avoir une raison. La Tolérance nous permet de trouver un sens à l'état actuel des choses plutôt que de chercher des justifications sur le sujet "pourquoi cette chose devrait ne pas exister ?". Quelle que soit l'évolution de la Conscience, sa nature est fondamentalement semblable, la seule chose qui sépare deux état de Conscience, c'est du temps.

Cela dit si celui qui pratique la tolérance se doit donc fondamentalement de tolérer ceux qui pratiquent l'intolérance, ce sujet n'a rien à voir avec le fait de subir les effets de cet intolérance. On tolère à la fois les personnes et les situations, mais cela ne signifie pas "accepter passivement tout ce qui nous arrive". Nous sommes responsable de ce que nous laissons nous arriver. Tout cela pour dire que si la tolérance est un point de vue particulier qui tend vers l'universalité, le fait de défendre de la manière la plus juste possible ses libertés et son individualité est une chose qu'il faut développer. Que celui ainsi qui subit l'intolérance d'autrui fasse comprendre à ce dernier que son droit d'existence est égal et qu'il le fera valoir avec la même force. Encore une fois il n'est pas possible d'agir de manière saine sans un équilibre des vertus.

Donc à mon sens,
oui
oui
non en fonction des actes  Razz

Nurash

Messages : 259
Points : 285
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Keuma le Mer 23 Nov - 19:36

Lug a écrit:.
.

La tolérance est une bien belle chose, mais je me pose quand même les questions suivantes :

Est-ce que celui qui pratique la tolérance doit aussi tolérer ceux qui pratiquent l’intolérance, y compris à son encontre, dans le dessein avéré de le neutraliser, l'asservir ou le supprimer ?

Est-ce que l’intolérance que pourrait manifester l’adepte de la tolérance envers l’intolérance, n’est-elle pas la pire forme d’intolérance ?

Est-ce que la tolérance envers l’intolérance ne rend pas complice d’intolérance ?
Celui qui pratique la tolérance tolère l'intolérance jusqu'a une certaine limite, celle où l'intolérance porte atteinte à sa liberté et à son intégrité morale et physique.

Dans ce cas, celui qui pratique la tolérance doit, mettre en application ses droits et devoirs en vue de réprimander cette intolérance, en conformité avec les dispositions de la DDHC, cette réaction n'est pas du tout de l'intolérance.

Subir cette intolérance rend immédiatement complice la victime de cette intolérance .


Dernière édition par Keuma le Mar 29 Nov - 9:57, édité 1 fois

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
avatar
Keuma

Messages : 47
Points : 49
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Kanzi le Lun 28 Nov - 14:54

La question que je voudrais poser : quelle heure est-il à l'horloge cosmique ?

Kanzi

Messages : 869
Points : 1007
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par oursagora le Ven 2 Déc - 21:39

bonsoir .

vous étes tous et toutes d' une grande subtilité d' esprit !

la question que je désire poser sérieusement , est la suivante .
qui pourrait m' indiquer , de facon claire , ce qu' est au juste l' analogie ?
je vous en serais trés reconnaissante !

a bientot et bonne soirée Oursagora .


oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Domino le Ven 2 Déc - 21:48

Bonjour Mon Oursagora !
Je pense que tu trouveras ce que tu cherches ici et dans les pages suivantes (cliquer sur commentaires pour la suite):
https://sites.google.com/site/grandoeuvre/Table-Emeraude/analogie-1

Bonne soirée à toi
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par oursagora le Ven 2 Déc - 23:13

bonsoir chére Domino .

je te remercie Domino , de m' avoir renseigné dans l' immédiat .
effectivement , le mot " analogie " signifie tant de choses essentielles dans l' étude des sciences occultes .

a trés bientot chére Domino !
bonne soirée a toi .
amitié Oursagora .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par oursagora le Ven 2 Déc - 23:51

bonsoir cher Lug .

suite aux sources généreusement transmises par Domino , j' ai commencé a prendre connaissance de tes enseignements hermétiques .

que dire , si ce n' est que tu as le verbe divin !
tu te mets a notre portée , merci Lug .
j' ignorais ce texte de la table d' émeraude , retranscrit par tes soins .

tu as de véritables trésors cachés et fort bien dissimulés cher Lug !
enfin , et grace a toi , Lug et ainsi que grace a Domino , je vais pouvoir comprendre le sens cachant et ésotérique du mot " analogie".

je te souhaite une bonne fin de soirée Lug .
a trés bientot .
amitié Oursagora .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par fred2 le Ven 9 Déc - 15:39

Kanzi a écrit:La question que je voudrais poser : quelle heure est-il à l'horloge cosmique ?
Vu la participation je dirai, ma Kanzi, qu'il est l'heure de t'acheter une montre (cosmique)!Wink

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Kanzi le Ven 9 Déc - 15:57

Keuma a écrit:Est-il vivement conseiller a une conscience, de rester pendant son incarnation , dans le pays qui la vu naître? Si oui, pourquoi?

Outre la réponse de Lug qui s'aligne toujours sur la plus haute tonalité, je tenais à rajouter que quel que soit le choix de la conscience, partir ou rester, la peur ne doit pas en être le moteur ou la paralysie.

On dit bien que lorsqu'on doit se mettre en route il faut porter la peur sur son dos sous peine de ne pouvoir faire un pas en avant.


Kanzi

Messages : 869
Points : 1007
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Nurash le Ven 9 Déc - 16:21

Kanzi a écrit:La question que je voudrais poser : quelle heure est-il à l'horloge cosmique ?
J'ai envie de répondre "Maintenant !" mais c'est peut-être de mauvais goût Razz .

Nurash

Messages : 259
Points : 285
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Kanzi le Dim 11 Déc - 17:48

fred2 a écrit:
Kanzi a écrit:La question que je voudrais poser : quelle heure est-il à l'horloge cosmique ?
Vu la participation je dirai, ma Kanzi, qu'il est l'heure de t'acheter une montre (cosmique)!Wink

Ne pas confondre une montre cosmique avec un monstre comique ! Smile Mais je pense qu'on est pas loin de minuit !

Kanzi

Messages : 869
Points : 1007
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Kanzi le Dim 11 Déc - 17:49

Nurash a écrit:
Kanzi a écrit:La question que je voudrais poser : quelle heure est-il à l'horloge cosmique ?
J'ai envie de répondre "Maintenant !" mais c'est peut-être de mauvais goût Razz .

Ta réponse est de bon Aloha !

Kanzi

Messages : 869
Points : 1007
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La question que je voudrai poser

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum