Le théâtre d'ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le théâtre d'ombres

Message par Lilbudha le Jeu 9 Juin - 12:27

Dim Mar 21, 2010
Lug a écrit:Nous sommes tous plus où moins focalisés sur une actualité humaine dont l'étroitesse de vue et la rapidité de rotation nous font facilement prendre des vessies pour des lanternes...

Exemple : un individu qui déciderait aujourd'hui de parvenir à être un jour le maître du monde, n'aurait strictement aucune chance d'atteindre sont but pour la raison essentielle, que la réalisation d'un tel but requiert une durée largement supérieure à celle d'une simple vie aussi longue soit-elle...

Donc, celui qui n'a pas une tonne de rillettes sur le troisième oeil, est obligé d'admettre que d'une part il existe bien une volonté de domination de ce monde (le Nouvel Ordre Mondial) et que d'autre part, elle ne peut pas être celle d'un seul individu...

Alors, est-ce que ce que nous voyons, plus ou moins distinctement, est vraiment ce qui est, où n'est-ce que son ombre ?


Dernière édition par Lilbudha le Jeu 9 Juin - 13:05, édité 1 fois
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 584
Points : 606
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre d'ombres

Message par Lilbudha le Jeu 9 Juin - 12:28

Ven Mar 26 2010
etoilelointaine a écrit:Il me semble , ce que nous voyons , plus ou moins distinctement, ne sont que ombres produites par des silhouettes que l'on interpose dans le faisceau lumineux qui éclaire l'écran du théâtre d' ombres .
Les individus , les ombres , ne sont que des marionnettes manipulées par une volonté de domination de ce monde (le Nouvel Ordre Mondial) .
Et ce Nouvel Ordre Mondial est la manifestation de l'eggrégore des esprits ténébreux.
Ce sont eux qui sont les manipulateurs des faisceaux lumineux et aussi , ce sont eux , aussi , qui sont les concepteurs du ...théâtre.


Dernière édition par Lilbudha le Jeu 9 Juin - 13:06, édité 1 fois
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 584
Points : 606
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre d'ombres

Message par Lilbudha le Jeu 9 Juin - 12:29

Sam Mar 27, 2010
etoilelointaine a écrit:Théâtre d'ombres, acteurs (actrices) et ...spectateurs.

Théâtre , Et ce Nouvel Ordre Mondial est la manifestation de l'eggrégore des esprits ténébreux.
Ce sont eux qui sont les manipulateurs des faisceaux lumineux et aussi , ce sont eux , aussi , qui sont les concepteurs du ...théâtre.

acteurs (actrices) ,Les individus , les ombres , ne sont que des marionnettes manipulées par une volonté de domination de ce monde (le Nouvel Ordre Mondial) .
Qui sont ces individus ?
Des hommes et des femmes d'influence. Des superman , des jokers , admirés ou hais, des dieux formés.

Spectateurs , Il y a pas de bon théâtre sans spectateurs ...payeurs.
Il est bon pour assurer la pérennité de l'entreprise théâtrale de former des petites citrouilles , des simples d'esprit , des moutons , des robots humains.


Dernière édition par Lilbudha le Jeu 9 Juin - 13:07, édité 1 fois
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 584
Points : 606
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre d'ombres

Message par Lilbudha le Jeu 9 Juin - 12:30

Sam Mar 27, 2010
Lug a écrit:Mon *L, tes observations pertinentes débouchent sur des interrogations reposant sur une pensée qui manque encore de justesse...

Pour qu’une pièce puisse se jouer dans un théâtre, il faut d’abord qu’elle soit écrite par un ou des auteurs... Il faut ensuite un producteur qui financera sa préparation et un metteur en scène qui choisira les acteurs et les fera répéter en vue qu'ils se mettent dans la peau des personnages qu’ils devront «incarnés»...

Donc, si le spectateur lambda s’imagine que ces personnages, parce qu’ils jouent admirablement leur rôle, sont autre chose que des acteurs ; s’il s’imagine que la pièce est une création spontanée due au hasard des circonstances qui ont fait que les acteurs se sont retrouvés là sur cette scène fortuitement, justement le jour où il a décidé de venir s’assoir dans ce théâtre, alors il vivra une illusion objective qui sera à la réalité ce que la toile du peintre est au paysage...

Par contre, le spectateur qui aura la vision de l’oeil de Shiva, appréciera les compétences des acteurs à s’incarner dans leur personnage qui est bien souvent aux antipodes de ce qu’ils sont ; le talent de l’auteur et son imagination créatrice, celui du metteur en scène et sa capacité à rendre vivant les personnages de l’auteur, et l’instinct artistique d’investisseur du producteur qui a eu une Foi, souvent supérieure à la raison, pour donner vie à la pièce.

Voilà en résumé analogique ce qui est en bas à l’image de ce qui est haut...

Dès lors ou par cette vision spirituelle nous sommes capables de remettre les choses à leur juste place, il est donc évident que tout ce qui se manifeste ici-bas a pour origine une ou des volontés invisibles qui ont la capacité de survivre et à la disparition des acteurs, du metteur en scène, de l’auteur et même du théâtre, pour que la pièce puisse continuer à se jouer bien au-delà de petites manifestations temporelles.

Tu sépareras le subtil de l’épais, nous dit la Table d’Émeraude, voilà un exercice qui nous est donné au quotidien pour en faire une pratique régulière. Qu’est-ce qui est attribuable aux «mérites» des acteurs ? Qu’est-ce qui relève de l’auteur, du metteur en scène et du producteur ? Qu’est-ce qui définit le dessein de ce type de manifestation ?

En tout cas, si les individus incarnés ont une responsabilité, elle est celle qui leur permet de s’identifier à un rôle plutôt qu’un autre et à le jouer plus ou moins correctement, mais il est indéniable que la pièce n’est pas écrite par eux et que les recettes éventuelles ne seront pas les cachets qu’ils percevront...

Le Nouvel Ordre Mondial, cette pièce qui se joue présentement sur nos écrans, là dit donc ! Doit se comprendre en fonction des acteurs incarnés et des forces qui dirigent ces incarnations. Les deux restant toujours inséparables, quelque soit le plan et le Monde où se joue la pièce. Il convient, me semble-t-il, pour avoir une plus juste vision des choses, d’intégrer ces paramètres entre ces forces de manifestations objectives et subjectives, qu’elles soient de nature causale comme le sont les eggregores, ou de nature Providentielle comme le sont les forces divines supérieures qui s’affrontent toujours sur le Kurushetra qu’est la Conscience. Ceci en fonction de ses capacités à apprécier les puissances qui s’opposent pour parvenir à cette paix de l’analogie des contraires, ou, comme le disent les orientaux, à l’harmonie par le conflit...

Très intéressant ce théâtre d’ombres, ne trouves-tu pas ?
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 584
Points : 606
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le théâtre d'ombres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum