Questionnement concernant l'épopée du couple

Aller en bas

Questionnement concernant l'épopée du couple

Message par Kaladin le Ven 14 Sep - 16:17

Bonjour à tous ami(e)s de cette belle fraternité,

Ce matin je me suis posé des questions sur l'épopée du couple. Évidemment, mon petit esprit raisonneur s'en est quelque peu mêlé donc veuillez je vous prie l'excuser, il est parfois un peu difficile à dompter. J'espère que vos intuitions personnelles seront en mesure de le faire taire. Very Happy

Lorsque deux consciences subissent le phénomène d'intrication lors d'une ou plusieurs existences, pensez-vous que la divine providence s'accordera toujours à faire évoluer ce couple par l'entremise de l'homme et de la femme? Car si nous perdons la mémoire entre nos vies, la conscience pourra toujours se développer dans une forme féminine dans une vie et dans la forme masculine dans une autre. Mon intuition me chuchote qu'il doit y avoir dans la divine création une règle immuable propre à l'évolution permettant à un couple de toujours évoluer en recherchant à reconstituer ou bien à reconnaître son être androgyne à travers les polarités, c'est à dire celle de l'homme et de la femme.
avatar
Kaladin

Messages : 146
Points : 190
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement concernant l'épopée du couple

Message par Eléa le Sam 15 Sep - 6:33

Ce qu'il y a de génial dans les questions que l'on pose
c'est pas que d'autres puissent y répondre
c'est surtout qu'en travaillant vraiment nos questions
on commence d'une certaine façon à y répondre nous-même

Seulement, pour y parvenir, il faut vraiment que la question posée soit la plus juste possible
et là mon Kaladin...
je t'invite à lire et relire et relire et rerelire
Transsubstantiation et les 3 chapitres associés à l'épopée du couple
parce qu'il me semble qu'aucune réponse ne pourra éclairer ta multiple question telle qu'elle est ci-dessus formulée...
en commençant par le postulat de départ lui-même :
aucune Conscience ne subit, ne peut subir, ne subira jamais... l'intrication...
sunny

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement concernant l'épopée du couple

Message par Kaladin le Sam 15 Sep - 8:04

Salut ma Eléa, merci pour cette indication imprégnée d'une grande sagesse. Merci aussi de me rappeler de faire attention à mon choix de mot. Chaque mot ayant sa propre vibration et sa propre tonalité. Le mot subir est un verbe qui s'accorde au destin tandis q'une conscience libre ne peut qu'adhérer par sa volonté au phénomène de l'intrication si l'autre conscience y adhère aussi. Je vais aller relire ces passages lumineux dans l'ouvrage providentiel de notre Lug. Smile
avatar
Kaladin

Messages : 146
Points : 190
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement concernant l'épopée du couple

Message par Eléa le Mer 19 Sep - 6:28

Kaladin a écrit:
Eléa a écrit:
Transsubstantiation - Page 416 du PDF éditeur et 436 de l'édition papier a écrit:
Note d’alchimie spirituelle N° XX. L’épopée du couple 2

[...]
La finalité de l’épopée du couple n’est pas de trouver une compagne de sexe opposé, puisque l’âme-de-vie est androgyne, mais de retrouver l’âme-de-vie partenaire et jumelle avec laquelle chacune des Consciences éprouve ses polarités positives et négatives, dans le dessein de non plus être mâle ou femelle, mais d’accéder à un état de Conscience permettant la fusion des deux pour enfin se hisser à sa propre nature androgyne et immortelle du couple par l’intrication que produira l’épreuve concomitante de cette épopée spirituelle majeure pour ces deux Consciences partenaires s’unissant.

Transsubstantiation
Page 416 du PDF éditeur et 436 de l'édition papier

Bonjour ma Eléa, pourrait-on alors aussi parler d'une épreuve d'amitié si à ce niveau de conscience il n'est plus question de sexualité mais bien de deux âmes-de-vie évoluant à travers leurs deux polarités. Une relation spirituelle pourrait donc prendre plusieurs formes à travers l'épopée du couple. Very Happy
Meuhhhhhhhhhhh... il est bel et bien question de sexualité mon Kaladin, mais il est question de dépasser sa conceptualisation du niveau de la ceinture de l'enveloppe physique
 lol! 
qu'est-ce que la sexualité, si ce n'est les Principes à la fois de la polarité et du genre, pouvant mener, si on les comprend et si on s'y prend bien, avec une seconde moitié partante et n'ayant pas les 2 pieds dans le même sabord, et pas trop bouchée, ni trop limitée... et ayant un peu bossé sa partie d'avancée sur le camino, et en plus, partageant une volonté COMMUNE de tenter l'aventure COMMUNE de l'analogie des contraires "en Soi", "en Soi" à lire à la fois "dans le Principe" et aussi "au plus haut niveau de Soi"... ?

On dépasse super très largement le concept de l'amitié mon Kaladin, pour parvenir au plus haut dont on sera capable, à l'Amour... et il est bien là le challenge : parvenir à monter notre focale en passant une à une nos enveloppes et découvrir des dimensions à l'autre complètement incroyables :

à l'autre en général reconnu comme étincelle identique dans son essence à l'étincelle-mienne (on dépasse là l'amitié pour parvenir à l'Amour en mode fratrie)
à l'autre en particulier, reconnu comme plus que mon reflet dans le miroir, l'autre dont je suis absolument sans le moindre doute certain(e) du fait que « c’est-LUI/c’est-ELLE »  (on dépasse là l'amitié pour parvenir à l'Amour en mode sexualité spirituelle et remonter pour la dépasser la division de la parthénogenèse)

Cet autre en particulier, et ce lien particulier avec mon Âme-Sœur, me permettant, si je parviens à AIMER, à m'abandonner, à m'oublier, à me dépasser, à m'aligner autant en puissance qu'en tonalité vibratoire, à me donner au plus haut que je peux le concevoir et l'opérer, de ne plus être de façon successive, à l'image du chat d'Alice au pays des merveilles, une polarité puis l'autre, mais de parvenir à l'analogie des contraires et être Soi de façon "complète et simultanée"... unité atteinte grâce au DON le plus absolu dont je suis capable à une double êtreté... ne formant plus qu'une et de fait dépassant la dualité interne grâce à l'intrication "externe"...

Extraits de Transsbustantiation :

Transsubstantiation a écrit:
Note d’alchimie spirituelle N° XX.
L’épopée du couple 2

[...]
Peut-être même que ceux qui se sont mis à tourner en rond autour de leurs préoccupations – tant sensorielles que  libidineuses, tant émotionnelles que concupiscentes, tant passionnelles qu’érotico-sensuelles, sans oublier ceux faisant de l’acte de l’accouplement purement charnel un simulacre de rituel dans le vain espoir de sublimation « spirituelle » -, croyaient pouvoir ouvrir une porte sur des aspirations d’une grande élévation spirituelle, alors que c’était justement l’inverse.
[...]
La troisième phase sera l’épreuve de la sexualité spirituelle, celle de la Pratique de l’Amour, dans son sens le plus épuré de toutes impuretés sensorielles et émotionnelles. Cette pratique de l’Amour repose uniquement sur le Don, et cette pratique du Don conforme au Dharma se caractérise par le service désintéressé au profit de l’autre, le tout rayonnant dans le cadre du service désintéressé au profit de l’utilité commune. C’est aussi la prise de Conscience du Père (l’Essence) et de la Mère (Substance) universels desquels nous sommes les progénitures issues d’une Sexualité spirituelle reposant sur la parthénogenèse de la Vierge cosmique.

On parle bien de sexualité mon Kaladin
et on parle bien, après la division du 1 (Père) vers le 2 (Mère), ce qui conduit au 3 (Fils)
du retour au 1 (analogie interne des contraires, dépassement interne de polarité) depuis le 3 (Fils) en passant pas le 2 (intrication quantique : l'épopée du couple, via / grâce à la "fusion externe" par Amour, par l'Amour)

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement concernant l'épopée du couple

Message par Kaladin le Mer 19 Sep - 16:05

Merci ma Eléa, je vais méditer sur cet enseignement.  Very Happy
avatar
Kaladin

Messages : 146
Points : 190
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnement concernant l'épopée du couple

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum