Le devenir de l'Être celte

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Le Moinetagnard le Dim 21 Oct - 13:50

Eléa a écrit:
Le Moinetagnard a écrit:oula  Neutral pale help, je vais devoir faire appel au SAV:

- j'arrive même plus à me convaincre de ce que j'ai dis dans les posts précédents, ni vraiment ou je voulais en venir, sorry
C'est ce qui arrive quand, comme expliqué dans les Tablettes de Thoth... on se fait coincer dans les angles par les cerbères... au lieu de rester dans la courbe, libre de tout mouvements.

Le Principe de correspondance ne dit pas
ceci EST cela
mais
EST COMME, marche comme, résonnera en toi comme
...
à vouloir appliquer un parfait parallélisme et à vouloir saucissonner les choses, via l'intellect raisonneur justement, tu en perds la pensée vivante et animante
alors que c'est celle-ci (cette pensée) que tu parviens à recevoir quand tu appréhendes le monde via l'intelligence supérieure, celle nourrie par l'intuition.
Bonjour Eléa,

Merci, merci, merci pour ta précieuse intervention.

Il m'a fallu du temps pour digérer, à commencer par purger les éléments toxiques. Enfin digérer est un grand mot, tant les conséquences entrevues semblent multiples et le travail à produire vertigineux.

Je ne sais pas ce que je fais parmi vous, vraiment, crois-moi. Mais chose étonnante à chaque que je reviens, mu par je ne sais quelle impulsion que je recouvre aussi vite d'une boue de "bonne intention", j'en apprends davantage sur ma manière d'être en lien avec mon doux Maître:

- la dernière fois, j'avais appris à demander, et mieux faire usage de la clair audience qui a accompagné sa rencontre. J'avais pu sentir (aussi intensément que dans mon corps) et me souvenir clairement de ce mouvement en courbe de ce -je-ne-sais-quoi- qui sur des  ailes m'a amené chez lui . J'avais découvert avec l'aiguillage du Lug "la voie du silence" qui décrit précisément ce phénomène. Étonnements et surprises.

- cette fois grâce à toi, je peux mettre des mots sur ce sentiment "d'être pris dans les coins", qui décrit parfaitement ce que cet autre corps (??) ressent. Étonnements et surprises, au carré. Juste d'avoir pu l'identifier m'a permis de prendre du recul, de la distance, et pas encore de la hauteur, mais au moins une certaine neutralité, un peu comme l'effet d'un contre-poison. Mais c'est pas tout, je relis après plus d'une quinzaine d'années les tablettes de Thot, et tombe nez a nez avec la description et en substance le message intimes de ce que j'ai vécu dans ce « sanctuaire ». Étonnement et surprise, au cube  affraid . Autre chose étonnante, c’est que j’ai l’impression de retrouver la mémoire de ce qui se passe dans l'invisible -et la mémoire de « retrouver la mémoire »-.

D'autre part, j'en apprends davantage sur l'analogie, que je pensais à tort connaître, enfin peut-être facon "école maternelle". Faire des liens de correspondance, quand ca reste dans le domaine de l'intellect, avec parfois un peu d'intuition "distante" qui rend l'enrobage en apparence spirituel, c'était plutôt safe. Mais quand par des conclusions intellectuelles, -et parallélismes foireux- nous nous mettons en contact et à nous nous engageons avec des pensées du genre noyaux atomiques, c'est autrement plus dangereux.

Quel message j'envoie quand focalisé dans l'intellect je cherche - voir force- par correspondance -mal comprise-  ou -par savoir non éprouvé -le contact avec un interlocuteur spirituel? C’est un peu comme si je cherchais à pénétrer par effraction dans le domaine privé d’un inconnu non ?.  C’est d’autant plus débile d’y aller pour y chercher un truc dont je doute de la valeur, voire par curiosité  .
Quel message j’envoie à mon Maitre alors qu’il se propose toujours de m’apprendre à connaitre par son entremise, et dans son langage analogique ce qui m’est abordable ? Qu’est-il juste de vouloir connaître ? Peut-on affirmer que la communication analogique est un indicateur de la nature et de la qualité d'une relation?

En fait, je suis en train de me dire ,  j'ai peut-être par réellement conscience "d'avoir changé de pointure" déjà parce que je ne travaille volontairement plus à cela depuis longtemps -ca n'a pour moi plus aucune sorte d'importance-, et pour tout dire je m'en passerai bien, mais l'intensité de la perception rendant toute pensée si dense, si vivante, -et au moins aussi réel que la perception physique- s'est accrue.  et il faudrait peut-être que je commence à l'accepter, en commençant par ré-interroger le "pourquoi" , "dans quel dessein altruiste? ; choses que je cache sous le tapis depuis un certain temps , peut-être par peur d’apprendre que cela ne sert qu’à moi -. Wait… Idea  Ouille ouille ouille ouille ouille …   pale  pale  pale

Bref y a encore du pain sur la planche, et pour l’instant bien bien loin des lèvres.
avatar
Le Moinetagnard

Messages : 125
Points : 137
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Eléa le Dim 21 Oct - 15:31

Le Moinetagnard a écrit:Quel message j'envoie quand focalisé dans l'intellect je cherche - voir force- par correspondance -mal comprise-  ou -par savoir non éprouvé -le contact avec un interlocuteur spirituel?
Si c'est depuis l'enveloppe intellectuelle, il n'y a tout simplement aucun message subtil qui passe, puisque la matière et la fréquence sont denses.
Si c'est depuis l'enveloppe spirituelle mais pas assez purifiée... et que le message est un peu plus subtil mais peu / pas assez... ça fait mal des 2 côtés.

Le Moinetagnard a écrit:C’est un peu comme si je cherchais à pénétrer par effraction dans le domaine privé d’un inconnu non ?
Et aussi entrer avec de grosses bottes dégueulasses dans une Cathédrale flamboyante immaculée aux murs de diamants.

Le Moinetagnard a écrit:Peut-on affirmer que la communication analogique est un indicateur de la nature et de la qualité d'une relation ? 
Nature et qualité d'un message (pas d'une relation), on le peut, oui, définitivement. 
Pour ce qui est de la nature et qualité de la relation qui permet à ce message de circuler, alors on parlera de télépathie... possible grâce à l'alignement sur une même tonalité vibratoire.
Enfin... je crois... Mon Lug ? Des précisions / recadrages nécessaires à tout ça ?

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 675
Points : 691
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par lanciennenouvelle le Dim 21 Oct - 17:26

Et bonjour,
J'ai vu passé le sujet du Sionisme et je me demande comment on peut à la fois se sentir en résonance à la fois avec la spiritualité Celte et le Sionisme.
Sans vouloir réveiller les querelles et seulement rester sur le terrain de la compréhension des principes car je sais (et par expérience aussi) que le sujet est vecteur de beaucoup d'émotionnel... Juste avancer sur la voie de la vérité en remontant les causes... Des maigres connaissances que j'ai du sionisme, il ne me semble pas que les effets (reflets de la cause) répondent à la spiritualité Celte. Quel est l'intention du Sionisme ? Le retour à Sion, autrement dans l'ésotérisme le retour vers la divinité intérieure. Par extension, exotériquement donc, à une manifestation de ce retour à la divinité intérieure dans le réel partagé... As-tu vraiment l'impression que ce soit le cas ?
Après, personnellement, je me suis détachée de la politique car je laisse ça à de plus sages que moi dans ce champ de connaissances et surtout aussi je ne veux plus sombrer dans aucun extrémisme, mais ça rejoint aussi directement le sujet de l'immigration et de l'assimilation.
Dans mon langage personnel, c,est le petit moi tout recroquevillé sur lui-même qui court vers le bien matériel et pour lui-même, autrement dit la possession, le grand Soi c'est le partage du bien-être (vertueux) partout, et entre les deux, il y a la question de l'assimilation.
Mais que reste-t-il d'une éventuelle racine spirituelle lointaine dans le sionisme et si oui dans quelle partie ? Ou est l'idée de possession dans les 81 triades ? Je n'arrive pas à mettre les deux en cohérence...

lanciennenouvelle

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 15/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Jeu 25 Oct - 12:43

lanciennenouvelle a écrit:Par extension, exotériquement donc, à une manifestation de ce retour à la divinité intérieure dans le réel partagé... As-tu vraiment l'impression que ce soit le cas ?

Je ne vois pas du tout les choses comme toi, en fait. Pour moi, le sionisme et le judaïsme sont les deux faces d'une même pièce. Ensuite, je pense qu'il n'y a pas un retour à la divinité intérieure -  c'est une grille d'analyse gnostique -, mais simplement une auto-réalisation des prophéties et d'un projet politique vieux comme le monde. En revenant dans et autour de Jérusalem, les peuples juifs, unis par la Torah, renouent avec leur histoire, leurs prophéties, leur messianisme, leur tradition. Ils redeviennent lentement des Hébreux par une sorte de processus alchimique hautement kabbalistique, tout en gardant en eux les richesses qu'ils ont trouvées dans le monde, durant la diaspora. Ils sont cosmopolites tout en étant un peuple-âme éternel.
Lanciennenouvelle a écrit:Ou est l'idée de possession dans les 81 triades ?

C'est justement ça le souci : les Celtes disparaissent et se font humilier chez eux par des peuples du tiers-monde, car ils ont renoncé à l'idée de possession. Ils ne sont plus connectés à leur terre mais plutôt à des abstractions universalistes d'une nocivité sans nom pour leur identité.

Depuis la chute du catholicisme, ils ont un problème avec la possession, parce qu'ils ne sont plus véritablement unis par un état mental particulier. Ils amassent des richesses, créent des villes, inventent des choses formidables, mais n'arrivent pas à se réunir tous ensemble - femmes, enfants, vieillards, adultes - autour d'un projet commun transcendant et intemporel.

Il leur manque un collectif. Leur individualisme et leur obsession des arrières-mondes les tuent dans ce monde.

C'est pour cette raison que je pense que les Celtes doués devraient prendre exemple sur les Juifs. Mais il est peut-être déjà trop tard.

Conficius a écrit:L'homme supérieur demande tout à lui-même; l'homme vulgaire demande tout aux autres.

L'homme supérieur celte demande tout à lui-même, alors que l'homme supérieur juif ne se demande rien : il prend, accorde, refuse, reçoit, offre, obtient, accepte, décline... Very Happy Very Happy Very Happy


Dernière édition par Netzach le Jeu 25 Oct - 15:11, édité 1 fois
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Nurash le Jeu 25 Oct - 14:12

Netzach a écrit:  Ils redeviennent lentement des Hébreux par une sorte de processus alchimique hautement kabbalistique, tout en gardant en eux les richesses qu'ils ont trouvées dans le monde, durant la diaspora. Ils sont cosmopolites tout en étant un peuple-âme éternel. C'est un peuple qui guide toutes les nations.

lol!lol!lol!

Tu m'as tué avec celle-là mon Netzach Laughing . C'est un tel mixte hétérogène qu'au début je me suis demandé si c'était pas une farce, Sacré Netzach !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 845
Points : 907
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par lanciennenouvelle le Dim 28 Oct - 12:43

Netzash a écrit:Ils redeviennent lentement des Hébreux par une sorte de processus alchimique hautement kabbalistique, tout en gardant en eux les richesses qu'ils ont trouvées dans le monde, durant la diaspora. Ils sont cosmopolites tout en étant un peuple-âme éternel.

Pas assez de connaissances kaballistiques de mon côté pour comprendre ou valider le processus dont tu parles.
Si ce n'est pas trop personnel, as-tu toi même été initié à la Kabbale hébraique et si oui, aurais-tu des supports à me conseiller ?

lanciennenouvelle

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 15/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lug le Dim 28 Oct - 18:12

lanciennenouvelle a écrit:
Netzash a écrit:Ils redeviennent lentement des Hébreux par une sorte de processus alchimique hautement kabbalistique, tout en gardant en eux les richesses qu'ils ont trouvées dans le monde, durant la diaspora. Ils sont cosmopolites tout en étant un peuple-âme éternel.

Pas assez de connaissances kaballistiques de mon côté pour comprendre ou valider le processus dont tu parles.
Si ce n'est pas trop personnel, as-tu toi même été initié à la Kabbale hébraique et si oui, aurais-tu des supports à me conseiller ?

Mon anciennenouvelle, il ne faut surtout pas confondre judaïsme et sionisme, et ce sont les juifs qui en parlent le mieux tant des Rabbins que d'illustres initiés, comme le célèbre Benjamin Freeman :

http://sansconcessiontv.org/phdnm/video-benjamin-freedman-revelations-de-guerres/

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1719
Points : 1792
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Lun 29 Oct - 15:10

L'espace francophone européen est tenu d'une main de fer par des mystiques républicains et socialistes, accessoirement franc-mac', qui se sont débarrassés des théories léninistes et marxistes après mai 68, pour mettre en place un nouveau modèle de société appelé "société ouverte", dans lequel les principes du communisme et du capitalisme forment un tout cohérent, une totalité hégélienne, au lieu d'être normalement incompatibles, comme ce fut le cas lors de la guerre froide.

Le fameux Nouvel Ordre mondial qui fait tant peur aux conspis, n'est rien d'autre que l'exportation planifiée et massive de ce modèle de société faussement égalitaire dans toutes les républiques du monde.

Il n'est donc pas étonnant qu'un pays blanc et majoritairement catholique, ayant adopté ce bidule, devienne, en quelques décennies, une sorte de Liban géant, où Francis, Boubacar et Karim finissent par vivre dans le même immeuble, tout en continuant de se mépriser secrètement.

Et pendant ce temps-là, tout ce qui a fait l'Occident disparaît...

Quelle catastrophe, quel gâchis !...

L'Afrique n'a plus qu'à ouvrir grand la bouche pour nous avaler. Nos chairs molles ont été cuites à point, comme dirait l'autre

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par lanciennenouvelle le Lun 29 Oct - 17:34

Merci mon Lug pour le relais de ce discours que je ne connaissais pas.
Il me parait encore difficile de me faire mon propre avis tant il devient difficile de retracer l'histoire (celle des Khazars notamment).
Je ne confonds pas le sionisme et le judaisme même si finalement, il est difficile de justement remonter à ce qu'a réellement été le "vrai" judaisme au milieu de tant de falsifications, et je ne fais toujours pas un lien cohérent entre la kabbale hébraïque, la Qabalah, la cabale... et l'ancien testament.
Je reconnais mon ignorance. J'ai lu les rapprochements avec le Yemen mais les sources et théories sont tellement nombreuses et hétéroclites, qu'il m'est encore difficile d'avoir des opinions tranchées sur la façon dont l'histoire s'est déroulée.
Je vais continuer à study

lanciennenouvelle

Messages : 49
Points : 49
Date d'inscription : 15/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Lun 29 Oct - 20:00

E. Gloton, dans Instruction maçonnique aux compagnons a écrit:
En 1789, les Maçons ont fait sortir notre devise de nos Temples pour l'inscrire au fronton de la République naissante... Ce fut une erreur car la masse n'était pas préparée... et l'est-elle mieux maintenant ? Hélas ! elle n'était pas préparée à la recevoir et de cette incompréhension, de nombreux abus ont résulté. [...] Elle [notre devise] s'appliquera un jour à l'humanité toute entière, mais seulement le jour où notre Temple s'étendra, non plus symboliquement, mais effectivement sur toute la terre.

Quel dommage que les gens ne soient pas assez curieux.

Les individus qui les dirigent ne cachent même plus leurs ambitions et projets.

E. Gloton, dans Instruction maçonnique aux compagnons a écrit:
Notre Ordre n'est pas une puissance occulte ni par les moyens employés, ni par les buts poursuivis; elle est une force d'émancipation formidable; il faut savoir l'employer à bon escient pour lui faire jouer le rôle qui lui convient.

Laughing

Quand tu lis des trucs pareils, tu te dis que le Père Dumas n'a pas écrit que des conneries dans sa saga sur Joseph Balsamo...

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Lun 29 Oct - 22:00

Dernière trouvaille avec ma petite pelle de jardin.  Suspect

Edmond Gloton a écrit:Le secret maçonnique réside dans nos méthodes de travail, dans notre recrutement, dans la formation des esprits néophytes, dans le silence qui entoure la gestation de nos idées. Ce secret se trouve dans l'élaboration des pensées maçonniques, dans la confrontation des idées que permet le calme de nos temples. [...] Mais, pour arriver à de tels résultats, il faut qie le Maçon soit arrivé à la maîtrise absolue de lui-même. [...] Il faut qu'un patient travail sur lui-même l'ait rendu maître de son corps et de son esprit, il faut qu'il soit devenu l'être parfait devant lequel tous s'inclinent, dont les mérites, le savoir, l'abnégation soient pour tous un exemple. Il faut qu'il soit initié.

Le but final de la maçonnerie n'est-il pas, in fine, d'inonder la planète de pensées justes en vertus afin, d'une part, d’élever le niveau de conscience de tous ceux qui nous entourent, et puis, d'autre part, de nous faire rentrer dans un Nouvel Age ?

Ai-je vu juste ?

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lug le Mar 30 Oct - 14:13

Netzach a écrit:Dernière trouvaille avec ma petite pelle de jardin.  Suspect

Edmond Gloton a écrit:Le secret maçonnique réside dans nos méthodes de travail, dans notre recrutement, dans la formation des esprits néophytes, dans le silence qui entoure la gestation de nos idées. Ce secret se trouve dans l'élaboration des pensées maçonniques, dans la confrontation des idées que permet le calme de nos temples. [...] Mais, pour arriver à de tels résultats, il faut qie le Maçon soit arrivé à la maîtrise absolue de lui-même. [...] Il faut qu'un patient travail sur lui-même l'ait rendu maître de son corps et de son esprit, il faut qu'il soit devenu l'être parfait devant lequel tous s'inclinent, dont les mérites, le savoir, l'abnégation soient pour tous un exemple. Il faut qu'il soit initié.

Le but final de la maçonnerie n'est-il pas, in fine, d'inonder la planète de pensées justes en vertus afin, d'une part, d’élever le niveau de conscience de tous ceux qui nous entourent, et puis, d'autre part, de nous faire rentrer dans un Nouvel Age ?

Ai-je vu juste ?



Peut-être, mon Netzach, que tu devrais consulter un opticien occultiste, car il me semble que tu as un problème de vision spirituelle Shocked  Cool  Very Happy .

j’ai pour habitude de juger l’arbre à ses fruits et les organisations humaines à la réalité de leurs manifestations, plus qu’aux intentions proclamées péremptoirement avec culot et une sacrée dose de duplicité.

La F.M., qui est le maître d’œuvre aux USA depuis sa création, nous démontre qu’il y a une distance abyssale entre l’apparence des vertus et la pratique du vice qui s’en travestit pour berner les clampins de votant. Même l’Empire romain, au pire de tous ses moments d’histoire, était encore mille fois plus vertueux que nos F.M. du Nouveau Monde.

En France, ils sont à la manœuvre, depuis la Révolution, au point qu’aujourd’hui la majorité des propositions de loi, que mitonnent nos gouvernements corrompus, sont élaborées et rédigées directement par les loges maçonniques, et votez par une majorité des parlementaires (fils de la veuve). Presque toutes les lois les plus imbéciles viennent de chez les frères la truelle.

D’autant, qu’indépendamment des «frères» sous influence et conditionnement, croyant sincèrement à la doxa affichée par la F.M., ces organisations claniques, qui ne proposent rigoureusement rien de novateur, sont depuis fort longtemps, totalement infiltrées par les redoutables Jésuites au plus niveau de leur hiérarchie.

Une organisation spirituelle qui prétend s’occuper de politique politicienne la plus temporelle, n’est rien d’autre qu’un vice déguisé en vertu, comme l'est la charia pour les musulmans et le catholicisme pour les chrétiens.

Des impostures.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1719
Points : 1792
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Ven 9 Nov - 12:40


Les Français d'origine africaine, avec des convictions profondes, ne pardonnent jamais aux hommes blancs leurs pensées nationalistes ou protofascistes.

Une fois que vous vous serez exprimé publiquement, pour manifester un mécontentement tout à fait légitime, un retour en arrière ne sera plus possible ; ces gens ne vous lâcheront plus d'une semelle le jour où ils auront compris que vous n'acceptez plus de vous soumettre à la religion antiraciste et égalitariste. A leur yeux, vous resterez toujours une menace potentielle, un être dangereux, atteint par le virus dormant du racisme ; et par conséquent, ils s'octroieront toujours le droit de vous rééduquer devant tout le monde, à tout moment, afin de vous faire comprendre que vous valez moins qu'eux, moralement et spirituellement parlant, étant donné qu'ils croient à un projet utopique dans lequel vous n'avez pas de place.

Amis celtes, amis européens, ne révélez jamais le fond de votre pensée, si vous ne vous trouvez pas en lieu sûr : on vous fera payer très cher votre insolence.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lilbudha le Ven 9 Nov - 14:11

Netzach a écrit:Les populations extra-européennes ne pardonnent jamais aux hommes blancs leurs pensées nationalistes ou protofascistes. Une fois que vous vous serez exprimé publiquement, pour manifester un mécontentement tout à fait légitime, un retour en arrière ne sera plus possible ; ces gens ne vous lâcheront plus d'une semelle le jour où ils auront compris que vous n'acceptez plus de vous soumettre à la religion de l'antiracisme.

A leur yeux, vous resterez toujours une menace potentielle, un être dangereux, atteint par le virus dormant du racisme ; et par conséquent, ils s'octroieront toujours le droit de vous rééduquer devant tout le monde, à tout moment, afin de vous faire comprendre que vous valez moins qu'eux, moralement et spirituellement parlant.

Amis celtes, amis européens, ne révélez jamais le fond de votre pensée si vous ne vous trouvez pas en lieu sûr : on vous fera payer très cher votre insolence.
Il est tout à fait stupéfiant que tu sois convaincu que ce genre de pensées bas du front puisse avoir sa place sur nos forums mon Netzach. C'est comme si tu étais au beau milieu d'un orchestre philharmonique jouant une magnifique symphonie et que tu jouais ta partie en utilisant ton cul pour instrument, sans même jeter un œil au chef d'orchestre ni à la partition devant toi et en portant des boules quies.

Tu commences par une affirmation sans fondement, que tu ne prends pas la peine de démontrer, mettant dans le même panier toutes les populations extra-européennes tout en ayant en plus la prétention de pouvoir penser à leur place ; avec autant de généralités et de prétention en une phrase, on sait que c'est mal parti.

Tu tentes ensuite de nous vendre le caractère légitime des pensées nationalistes et protofascistes, ayant pour seules véritables valeurs le fait que tu y souscris, en avançant péremptoirement que ces pensées constituent le sommet de la résistance contre l'antiracisme et l'égalitarisme, et ceci bien sur sans aucune démonstration qui viendrait valider l'universalité de la solution que tu proposes.

On repart ensuite pour penser en sus et place des "populations extra-européenne" dont on se doute bien au fond, dans ton auto-centrisme primaire, que derrière ce terme se cache en fait les populations africaines, et pas les populations asiatiques qui sont aussi pourtant des populations extra-européennes... Mais cette fois-ci c'est le numéro du calimero que tu joues, ce bon gars dont personne voit la grandeur et qu'on rabroue sans raisons.

Pour finir, tu conclus en haranguant non l'humanité dans sa globalité, mais une petite partie de la population humaine à laquelle tu t'identifies toi par ta petite incarnation actuelle. Tu oublies que beaucoup de tes amis celtes et européens sont bien au-dessus de tes préoccupations égoïstes et portent en eux de plus large vertus et qualités la preuve, ce forum...

Chaque fois qu'un de nos membres, ou même le Lug, a pris le temps de te démontrer l'inanité de telles pensées ainsi que leur caractère court-termiste, tu as fait l'autruche, ne répondant pas ou plus, pour repartir ensuite et de plus belle dans tes envolées égoïstes. Ce serait drôle si cela n'en devenait pas franchement pathétique.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 897
Points : 921
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Ven 9 Nov - 15:13


Je n'ai pas envie de débattre avec toi car c'est une lutte sans fin.

On ne parviendra pas à se comprendre. Tu es dans ton truc, t'y crois à fond, tu es persuadé d'avoir adopté un système supérieur aux autres. Et moi, de mon côté, je crois dur comme fer à mon machin franchouillard saucisson pinard.

Encore une fois, je vais de nouveau prendre mes distances, et peut-être même éviter d'écrire, puisque je sais pertinemment que j'aurai toujours sur le dos la branche africaine de cette Fraternité (je ne compte pas Hermaphrodite dans le lot, il ne m'a jamais rien dit).

Vous ne supportez pas qu'on mette à l'honneur, dans un discours rationnel, les valeurs de l'Occident conquérant, et vous me le faites bien savoir quand j'ai le malheur d'apporter une petite contribution qui fait tâche dans une partie du forum que vous trustez et dans laquelle vous vous imitez les uns les autres, en piquant un jargon et des tournures de phrases que vous avez trouvés dans les livres du Lug.


Dernière édition par Netzach le Ven 9 Nov - 16:32, édité 4 fois (Raison : r)

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Vasanakshaya le Sam 10 Nov - 15:15

Quichotte a écrit:La liste des bannis et exclus de ce forum est plus longue que celle des participants actifs...ça donne à réfléchir non ?..
Avec des participations comme la tienne, on comprendra facilement pourquoi, sans trop avoir à réfléchir Evil or Very Mad
Quand on est bienveillant et qu'on n'est pas en accord avec les idées d'un groupe, on passe simplement son chemin, laissant ce groupe évoluer comme il le souhaite. A part démontrer maladroitement tes mauvaises intentions, es tu venu pour apporter quelque chose ?

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 436
Points : 446
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lilbudha le Dim 11 Nov - 1:11

Netzach a écrit:
Je n'ai pas envie de débattre avec toi car c'est une lutte sans fin.

On ne parviendra pas à se comprendre. Tu es dans ton truc, t'y crois à fond, tu es persuadé d'avoir adopté un système supérieur aux autres. Et moi, de mon côté, je crois dur comme fer à mon machin franchouillard saucisson pinard.

Encore une fois, je vais de nouveau prendre mes distances, et peut-être même éviter d'écrire, puisque je sais pertinemment que j'aurai toujours sur le dos la branche africaine de cette Fraternité (je ne compte pas Hermaphrodite dans le lot, il ne m'a jamais rien dit).

Vous ne supportez pas qu'on mette à l'honneur, dans un discours rationnel, les valeurs de l'Occident conquérant, et vous me le faites bien savoir quand j'ai le malheur d'apporter une petite contribution qui fait tâche dans une partie du forum que vous trustez et dans laquelle vous vous imitez les uns les autres, en piquant un jargon et des tournures de phrases que vous avez trouvés dans les livres du Lug.
Une pensée tolérante est supérieure à une pensée intolérante mon Netzach, rappelle toi des poupées russes...
Ne te méprends donc pas à mettre nos deux pensées sur un même pied d'égalité, en tout cas pas sur ce sujet car jusqu’à preuve du contraire ce serait faire une grossière erreur de discernement.
Que tu assumes ton étroitesse d'esprit est autre chose, et là au moins tu ne te mentirais pas à toi même, ce qui pourrait constituer le début d'une prise de Conscience. Oui je reste un doux rêveur  Smile

Je suis curieux de savoir ce qu'est la branche africaine de notre fraternité, mon Lug est-il un noir derrière sa peau blanche ? Ma Kanzi, mon Nurash, mon Vasanakshaya et nos autres membres qui t'ont répondu à ce sujet, sont-ce des africains eux aussi dont tu pourrais balayer le bien fondé de leurs interventions simplement de par leurs origines ? Suis-je, en tant que métis franco-congolais, condamné à être considéré comme un africain par des gens comme toi et comme un européen par certains africains ? Est-ce si compliqué de sortir d'une vision binaire et limitante des choses, d'y mettre un peu de subtilité, de compassion, d'humanité, de profondeur ?

Ton discours, comme je te l'ai démontré point par point, n'a rien de rationnel, c'est juste le discours d'un narcisse, romantique et immature, qui se prend pour le calimero de l'histoire contemporaine et s'en va combattre des moulins à vent à l'image de Don Quichotte...

Contrairement à ce que tu disais plus haut, dans l'idée d'un monde meilleur, tu as tout autant ta place que les autres, c'est toi qui, en ne défendant qu'un pan de l'humanité et en en ayant peur d'un autre de par ses origines et couleurs, t'exclus du reste de cette humanité : Attention aux méchants africains mangeurs d'européens disais-tu... Que ne faut-il pas lire comme généralités, poncifs et préjugés rances provenant d'un égocentrisme déluré. Rolling Eyes

Si tu nous quittais, à titre personnel, je ne considérerais pas la chose comme un drame vu la faible qualité vibratoire de tes interventions mon Netzach. Je rajouterais même qu’il y'a un certain côté désespérant à voir qu'après tous les fraternels efforts que chacun des membres a fait pour t'aider à te sortir du marasme de ta chair et du labyrinthe de ton intellect, tu en es toujours à ton point de départ, ce qui constitue finalement une régression.

Si telle est ta décision, libre à toi et bon vent.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 897
Points : 921
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Vasanakshaya le Dim 11 Nov - 10:34

Mon Netzach, je me permets de rajouter en complément à ce qui a été dit, sans la moindre animosité, moi petit normand pur souche, mangeant de la tarte aux pommes, de l’escalope à la crème et même que parfois, j'bois du cidre et j'écoute de la musique celtique, tongue , qu'avant d'être un français, un celtique, tu es un humain. Et qu'avant d'être un humain, tu es une Conscience.

Dans cette équation, la seule constante est la Conscience. Le reste, n'est qu'un paysage éphémère, même très éphémère conçu exprès pour te mettre à l'épreuve. Parce que tout ça c'est une... école.

La France, comme toute Nation est née, elle a grandi, elle a eu (ou aura) son apogée, puis elle mourra. Moi petit normand, n'ai aucune aversion contre la couleur de mon actuelle incarnation -qui n'est qu'un battement de cil de la Conscience, ce que JE SUIS-, mais le monde phénoménal change, a toujours changé et changera toujours. En cela, admirant la Sagesse bien supérieure de la Nature à la mienne, je ne peux que m'incliner et admirer la divine pièce de théâtre, admirablement orchestrée, qui se déroule sous mes petits yeux de northman tout éblouis.

Dans la Sphère des Cycles, c'est cyclique. L'aiguille de la pendule ne s'accroche pas à une heure, elle passe devant indifféremment, encore et encore. Elle l'a toujours fait et continuera encore à le faire.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 436
Points : 446
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lug le Dim 11 Nov - 11:06

.
.

On ne pourra pas m’enlever de l’idée que les sectaires, intolérants, « racistes », sexistes et autres dogmatiques totalitaires, sont des Consciences en état de souffrance.

Les différences sont juste les effets protéiformes que peut avoir une Conscience selon son niveau d’évolution, mais à la base elle est de même nature pour les fourmis, les éléphants, les blancs, les noirs, les crétins ou les sages. Seuls ces derniers sont capables de s’enrichir de cette luxuriante diversité, en sachant que celle-ci est la démonstration de la prolifique créativité de l’UN, et que cette compréhension est l’unique moyen que nous ayons d’appréhender son Amour infini. Et c’est cet Amour infini qui offre à chacun de ses enfants (créatures) d’être selon leurs volontés, désirs et aspirations en rapport de leurs capacités et mérites.

C’est pour toutes ces raisons que la tolérance, l’empathie, l’altruisme, la compassion, la bonté, la charité, la gentillesse et la générosité d’âme et de coeur I love you  sont les plus efficaces remèdes à cette souffrance cheers  flower .

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1719
Points : 1792
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Hermaphrodite le Dim 11 Nov - 21:02

Netzach a écrit:
Je n'ai pas envie de débattre avec toi car c'est une lutte sans fin.

On ne parviendra pas à se comprendre. Tu es dans ton truc, t'y crois à fond, tu es persuadé d'avoir adopté un système supérieur aux autres. Et moi, de mon côté, je crois dur comme fer à mon machin franchouillard saucisson pinard.

Encore une fois, je vais de nouveau prendre mes distances, et peut-être même éviter d'écrire, puisque je sais pertinemment que j'aurai toujours sur le dos la branche africaine de cette Fraternité (je ne compte pas Hermaphrodite dans le lot, il ne m'a jamais rien dit).

Vous ne supportez pas qu'on mette à l'honneur, dans un discours rationnel, les valeurs de l'Occident conquérant, et vous me le faites bien savoir quand j'ai le malheur d'apporter une petite contribution qui fait tâche dans une partie du forum que vous trustez et dans laquelle vous vous imitez les uns les autres, en piquant un jargon et des tournures de phrases que vous avez trouvés dans les livres du Lug.

Bonjour mon Cher Netzach,

Puisque tu as évoqué ma personne dans cet échange, je me suis dit qu'il serait probablement nécessaire, que je te donne mon point de vu sur tout ce que tu as écrit (et que j'ai pris le temps de lire point par point), et qui entre en résonance avec les pensées du Moinetagnard.

En réalité, j'ai quelque peu perdu l'habitude de briser le poids du silence lorsque c'est juste pour des joutes intellectuelles, qui sommes toute n'apporte pas grand chose au dessein d'incarnation qui est le mien. Néanmoins, je constate ici que tu as parlé de beaucoup de choses pour lesquels j'aimerais t'interroger s'il te plaît.

Primo: tu parles beaucoup des Franc-maçons... Es-tu franc-maçon ?
Deuxio: tu parles beaucoup des Juifs... Es-tu Juif ?
Tertio: tu parles beaucoup des Africains... Mais si j'ai bien compris en cette incarnation, tu ne t'es pas revêtu de ce vêtement spécifique, et crois-moi ce n'est pas grave... Ton tour viendra, si ça n'a jamais été le cas.

En fait de tout ce que j'ai lu, et de la production votre (le Moinetagnard et toi-même), il me semble juste que je devrai vous conseiller (si vous me le permettez bien sûr) d'appesantir la puissance de vos cognitions respectives sur "les Huit" points ci-après :

1) L'Âme-de-vie

2) L'ipséité

3) La Conscience

4) La Réincarnation

5) La Mémoire

6) Les égrégores

7) Les ères

8 ) Les âges.



Au vu de vos puissantes capacités intellectuelles, je n'ai aucun doute qu'une réflexion-méditative sur ces HUIT points serait de nature à générer des arborescences d'une toute autre ampleur dans vos cogitos respectifs.

Alors d'ici-là, recevez mes chaleureuses et fraternelles salutations.

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 435
Points : 457
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum