Le devenir de l'Être celte

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mar 4 Sep - 17:55


1. Le néoceltisme est un état d'esprit matérialiste, pacifique et vitaliste ; une vision particulière du monde, qui n'est pas réservée qu'à l'Européen blanc.

2. Dans l'espace celte, un Africain noir peut tout à fait adopter le logiciel et le devenir celte et trouver sa place dans une communauté celte (Gemeinwensen). Il n'existe pas de traits physiques celtes ou d'ADN celte. La plupart des Celtes ont dans leur arbre généalogique des ancêtres slaves, berbères, grecs, italiens.

3. L'Être celte ne croit pas à l'existence de races supérieures ou inférieures; il sait que le racisme et ses conséquences sont des poisons atroces pour l'Humanité toute entière.


Dernière édition par Netzach le Mar 4 Sep - 19:29, édité 8 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lug le Mar 4 Sep - 18:02

Netzach a écrit:
il combat le racisme partout où il s'installe,

Vouloir combattre le racisme est une autre forme de discrimination et de sectarisme.

L'antiracisme devient rapidement aussi intolérant et sectaire que ce à quoi il veut s'attaquer...

L'intellect raisonneur finit toujours par des absurdités, et par faire le contraire de ce qu'il prétend.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1649
Points : 1722
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mar 4 Sep - 18:11


J'ai changé ce passage.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mar 4 Sep - 18:46


4. Les Celtes sont depuis des millénaires les propriétaires légitimes de l'Europe de l'Ouest (La France, L'Autriche l'Espagne, le Portugal, La Belgique, La Suisse, l'Irlande, La Grande Bretagne, les Pays-Bas).

5. L'Europe ne devrait pas devenir une seconde Amérique : l'espace celte ne s'est pas construit sur le modèle de la juxtaposition de communautés hétéroclites surveillées par des Etats policiers.

6. Le néoceltisme que je prône rejette l'héritage des révolutions française et russe ; et ne reconnait que les progrès et acquis des révolutions anglaise et américaine ; car ces dernières ont été menées par des propriétaires terriens pragmatiques et non par un(e) bourgeoisie/prolétariat insatiable ne vivant que pour des abstractions irréalisables.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lug le Mar 4 Sep - 18:59

.
.



Toujours ton esprit dogmatique et discriminant, mon Netzach, c’est plus fort que toi...

Pourquoi veux-tu rejeter un héritage culturel et cultuel. C’est un peu comme si un universitaire voulait rejeter son cursus scolaire primaire sous prétexte qu’il n’est pas aussi riche et sophistiqué que son savoir issu de l’enseignement supérieur...

Une fois que tu accèdes à une connaissance, si elle révèle des antagonismes avec les précédentes, le meilleur moyen d’en tirer profit, ce n’est pas en procédant par discrimination, mais par une hiérarchisation et au final par une synthèse.

La plus grande des Matriochkas doit contenir toutes les autres.

Un arbre, surtout s’il est grand, n’a pas qu’une seule racine.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1649
Points : 1722
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mar 4 Sep - 20:57


7. La DDHC a été écrite dans un pays qui comptait 99, 9 % de celtes blancs, à une période où l'Europe dominait la planète entière. Aujourd'hui, le contexte est totalement différent : nous avons entre 10 à 20 % de musulmans, le pays a été refaçonné par l'américanisme triomphant ; et hélas ! c'est à cause de certains articles de cette DDHC, que nous n'avons  plus le pouvoir de débouter l’égrégore islamique hors de l'espace celtique. Notre lumineuse invention se retourne à présent contre nous, tel un golem qui commence à contrarier les plans de son maître; pendant que nous faisons preuve de complaisance envers le monde entier, des cerveaux brillants l'utilisent habilement pour canaliser les protestations des foyers celtes européens.


Dernière édition par Netzach le Mar 4 Sep - 23:25, édité 3 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mar 4 Sep - 21:36


8. Les Celtes ont les défauts de leurs qualités : ils sont souvent individualistes, deviennent rapidement agressifs dans la révolte, et génèrent facilement de l'empathie à l'égard des opprimés et des malheureux de la terre entière (caractéristique qu'on retrouve essentiellement chez la femme celte fonctionnaire).

9. Face à un ennemi commun, les Celtes sont incapables de s'entendre entr'eux. Le siège d'Alésia en est l'ultime preuve. Et malheureusement, le même schéma se reproduit encore aujourd'hui : les descendants des premiers Celtes s'enguirlandent pendant vingt plombes, durant des querelles de partis, alors qu'il y a vraiment urgence ailleurs... Éternel retour du même, comme disait l'autre...

10. Les religions du livre ont fait beaucoup de mal aux peuples celtes. Trop de temps, de vies, de moyens ont été perdus et gaspillés pour des croyances qui nous ont poussés à nous entre-tuer lors de guerres fratricides parfaitement inutiles...

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 0:34


11. C'est dommage qu'il n'y ait jamais eu, dans l'histoire européenne, de véritables législateurs celtes avec une spiritualité profonde. Pendant deux milles ans, nous avons dû nous farcir les fantaisies de tout un tas d'institutions mortifères et de familles puissantes aux pratiques mafieuses.

12. Selon moi, un seul homme est parvenu à mettre au point un projet transcendant à destination des peuples celtes : il s'agit de Thomas More et de son oeuvre Utopia. Nous devrions relire ce livre avec un autre regard. Il pourrait un jour nous être utile.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 1:18


13. Le populisme n'est que la manifestation d'un besoin de chaleur humaine. Le Celte a en lui une envie irrépressible de fraterniser avec l'autre, le prochain, l'étranger. C'est pour cette raison que les campings et les bar tabac PMU arrivent à faire leur chiffre d'affaires en Europe de l'Ouest. Quand il ne peut rencontrer l'autre dans des conditions toutes simples, Le Celte s'assombrit et vote pour des personnages sulfureux qui, indéniablement, ne se gêneront pas pour malmener la social-démocratie.


Dernière édition par Netzach le Mer 5 Sep - 3:40, édité 1 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 1:47


14. Pour se réapproprier son devenir celte, il convient de ne plus être prisonnier du temps-marchandise, qui est, comme je l'ai déjà écrit, un faux éternel présent dans lequel se meuvent les êtres déracinés, d'une banalité exaspérante, n'ayant pour eux que les modes, les gadgets, les créations et les futilités du Capital. Dans cette temporalité fermée, circonscrite, il n'existe rien d'autre que l'illusion du Capital envoyant en permanence ses illusions de piètres qualités aux dépossédés du monde.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 2:26


15. Dans la société celte reconnectée à son espace celte, la fraternisation entre les celtes redevient possible. Il n'y a plus de rites, d'obligations, de protocoles, de carcans religieux. Un groupe sans chef se forme alors que chacun continue de se voir comme une cellule autonome, entièrement libre. La politique est réduite à son strict minimum.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Lug le Mer 5 Sep - 10:47

Netzach a écrit:
11. C'est dommage qu'il n'y ait jamais eu, dans l'histoire européenne, de véritables législateurs celtes avec une spiritualité profonde.



Là, pour le coup, mon Netzach, tu fais preuve d'une certaine ignorance, voire d'une grooosse lacune dans ton ambition neo-novatrice de la tradition celtique...

Il y a un recueil de la profonde spiritualité celtique dans les fameuses Triades Bardiques, dont tu sembles ignorer l'existence, ou alors que tu as consulté d'une fesse distraite...

Mais il y a aussi l'immense littérature celtique que les catho-romains ont caricaturée dans les légendes Arturiennes, et qu'il ne faut surtout pas confondre avec la série télévisée de Kamelott... Very Happy Very Happy Very Happy

Je pense que tu devrais pendre le temps d'enrichir un peu plus tes connaissances, avant d'enfiler la tenue de grand druide, sinon Merlin risque de ne pas apprécier, et le bougre il a de puissants pouvoirs magiques. Suspect Suspect Suspect

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1649
Points : 1722
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 13:54

Je crois que Ambelain en parle dans son livre Au pieds des menhirs : Introduction à l'étude des doctrines celtiques.

Il y a aussi le grand Jean Markale qui a écrit Le druidisme: traditions et dieux des Celtes.

Je vais lire ces deux livres avec beaucoup d'attention.

Malheureusement, en ce qui concerne le druidisme, il nous reste pratiquement rien, et j'ai plutôt l'impression que tout ce qu'on trouve sur la sagesse druidique est à prendre avec des pincettes, car on ne sait pas si l'auteur nous dit des choses justes, vraiment en rapport avec ce que disaient les Druides.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 13:58

J'ai aussi trouvé en bibliothèque Vivre la tradition celtique au fil des saisons, de Mara Freeman. Mais là encore, je ne sais pas si j'ai affaire à quelqu'un de fiable...

Mara Freeman ravive l’esprit celtique, décrivant les fêtes celtiques qui sont pour la plupart à l’origine des fêtes chrétiennes. Présentant des contes, des légendes, des chroniques - dont de très poétiques extraits sont cités - on trouvera aussi des recettes pour des plats traditionnels selon les saisons, le tout ponctué de très belles poésies antiques ou plus récentes, mais toujours dans l’esprit du monde celte. L’auteur propose une médiation permettant d’accéder à l’autre monde qui est entrelace avec le nôtre. Les esprits, les fées, les dieux son présents - il suffit de traverser la brume qui nous isole de ce monde "numineux" (cet autre monde) pour participer à sa splendeur et en recevoir les effets curatifs.

Mary Freeman, écrivain, conférencière et conteuse reconnue étudie depuis plus de 35 ans la tradition celtique. Elle est archidruidesse du clan druidique de Dana et fondatrice du centre de Chalice.


Tu en penses quoi, mon Lug ?

Quand je vois archidruidesse du clan druidique bidule de machin chouette, ça me... ça m'embête un peu, parce qu'on dirait qu'on tombe sur des gens qui s'autoproclament un tel pour mieux se faire connaitre... Bon... je trouve que c'est ridicule...


Dernière édition par Netzach le Mer 5 Sep - 14:05, édité 3 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Nurash le Mer 5 Sep - 13:58

Netzach a écrit:Je crois que Ambelain en parle dans son livre Au pieds des menhirs : Introduction à l'étude des doctrines celtiques.

Il y a aussi le grand Jean Markale qui a écrit Le druidisme: traditions et dieux des Celtes.

Je vais lire ces deux livres avec beaucoup d'attention.

Malheureusement, en ce qui concerne le druidisme, il nous reste pratiquement rien, et j'ai plutôt l'impression que tout ce qu'on trouve sur la sagesse druidique est à prendre avec des pincettes, car on ne sait pas si l'auteur nous dit des choses justes, vraiment en rapport avec ce que disaient les Druides.

Reste plus qu'à trouver le numéro de téléphone de Merlin Wink !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 816
Points : 876
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 14:45


Tu ne crois pas si bien dire : je pense que c'est par le biais du celtisme que je vais parvenir à élargir mon niveau de conscience.

Je transforme mon côté droitard conservateur bien assumé en néoceltisme assimilationniste.

Il y a du progrès. Very Happy Very Happy Very Happy



_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Kaladin le Mer 5 Sep - 15:04

Nurash a écrit:
Netzach a écrit:Je crois que Ambelain en parle dans son livre Au pieds des menhirs : Introduction à l'étude des doctrines celtiques.

Il y a aussi le grand Jean Markale qui a écrit Le druidisme: traditions et dieux des Celtes.

Je vais lire ces deux livres avec beaucoup d'attention.

Malheureusement, en ce qui concerne le druidisme, il nous reste pratiquement rien, et j'ai plutôt l'impression que tout ce qu'on trouve sur la sagesse druidique est à prendre avec des pincettes, car on ne sait pas si l'auteur nous dit des choses justes, vraiment en rapport avec ce que disaient les Druides.

Reste plus qu'à trouver le numéro de téléphone de Merlin Wink !

Le numéro de téléphone dont tu parles mon Nurash est forcément une missive télépathique envoyée par pigeon voyageur geek
avatar
Kaladin

Messages : 147
Points : 191
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Nurash le Mer 5 Sep - 15:10

Euh oué si tu le dis mon Netzach Laughing .

Plus sérieusement, je trouve le sujet du celtisme passionnant, et je pense que ton post pourrait servir beaucoup de personnes si tu parvenais à séparer tes opinions personnelles et tes propres desseins de l'ontologie celte par elle-même.

Accessoirement ça te permettrait sans doute aussi de prendre du recul sur ton propre mode de pensée... Mais là je t'avoue que ce sera un travail d'une toute autre envergure demandant une grande rectitude morale, cela dit tu en ressortirais tout à fait transformé je pense.

Après pour ce qui est d'élargir ton niveau de conscience, pourquoi ne pas se baser sur les Vertus équilibrées entre elle ? Je te dis ça parce que j'ai longtemps cherché ZE vérité dans le Taoïsme, la Kabbale, le druidisme, etc... Après j'avais pour avantage d'essayer d'obtenir une synthèse harmonieuse en ne conservant que ce qui était cohérent suivant des cultures très différentes, je me disait qu'ainsi j'avais plus de chance de trouver la vérité.

Je trouve que tu as vraiment un esprit brillant, mais parfois je me demande comment tu fais pour être autant coupé de ton être intérieur. Il y a des trésor de lumière en toi, il te suffirait de laisser passer cette dernière plutôt que d'essayer d'imposer ta vision des choses...

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 816
Points : 876
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Kaladin le Mer 5 Sep - 15:19

Nurash a écrit:

Je trouve que tu as vraiment un esprit brillant, mais parfois je me demande comment tu fais pour être autant coupé de ton être intérieur. Il y a des trésor de lumière en toi, il te suffirait de laisser passer cette dernière plutôt que d'essayer d'imposer ta vision des choses...

Très bien dit mon Nurash.  Briller par l'exemple est un puissant vecteur vibratoire qui permet à une conscience moins évoluée d'essayer de se mettre au même diapason sans pour autant se sentir contrainte de le faire par la force.
avatar
Kaladin

Messages : 147
Points : 191
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 16:18

Scorpion a écrit:Neo celtisme ne veut rien dire..On ne connait pratiquement rien de la religion des celtes.

Ce ne sont pas la religion ou les rites celtes qui m'intéressent, mais plutôt l'âme celte et ce qu'elle peut produire dans le temps. Si on se débarrasse du vernis chrétien, il reste un fond païen, un être collectif celte encore vivant. C'est cela que je veux identifier à l'aide de mes réflexions, de mes lectures.

Nurash a écrit:Plus sérieusement, je trouve le sujet du celtisme passionnant, et je pense que ton post pourrait servir beaucoup de personnes si tu parvenais à séparer tes opinions personnelles et tes propres desseins de l'ontologie celte par elle-même.

N'hésite pas à partager ce que tu connais sur le sujet, mon Nurash.

Par ailleurs, on pourrait travailler sur les 81 Triades Bardiques, si les camarades ont envie de donner un coup de main.


Dernière édition par Netzach le Mer 5 Sep - 17:23, édité 1 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Kaladin le Mer 5 Sep - 17:20

Netzach a écrit:

Par ailleurs, on pourrait travailler sur les 81 Triades Bardiques, si les camarades ont envie de donner un coup de main.

Bonjour mon Netzach, je trouve l'idée intéressante. J'avais l'intention, éventuellement, de proposer un mini club de lecture au sein du forum. Nous pourrions, ensemble (ou un membre de la fraternité), préalablement choisir un ouvrage, un traité ou un enseignement écrit qui pourrait faire office de travail de synthèse par nos réflexions communes et notre souci d'aller en extirper le noyau et de valider ainsi la qualité de l'enseignement. Un membre pourrait choisir le texte un mois d'avance pour ainsi donner le temps à ses camarades de lire et de commencer à plancher minimalement sur l'enseignement. Le mois suivant, ceux et celles qui le souhaitent, pourraient partager leurs débuts de réflexions sur les différents thèmes de l'ouvrage (ou de l'enseignement). Le but étant d'en arriver à une synthèse inspirée, universelle et commune. Qu'en dites-vous? Very Happy
avatar
Kaladin

Messages : 147
Points : 191
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Netzach le Mer 5 Sep - 18:02

Très bonne idée, mon Kaladin. Je propose de commencer avec le livre d'Ambelain, car le PDF est téléchargeable sur Histoireebook.com.

16. Même si l'Islam n'a rien à faire dans l'espace celte - car l'Histoire nous a prouvé que ne supportons pas d'être soumis aux lois d'une entité religieuse - , il faut reconnaître que Mahomet a été un grand instructeur pour une partie du monde. Ce marchand qui n'était rien avant 40 ans, a réussi, du fait de son génie, à unir la péninsule arabique et à sortir l'homme du désert de sa condition animale. Encore aujourd'hui, il est un modèle pour des millions de Maghrébins, d'Arabes, d'Africains, de Turcs, de Perses et d'Asiatiques. Son parcours exceptionnel inspire le respect et nous invite à nous pencher sur la Justice, la Fraternité, l'Humilité. Quelque part, il est possible de construire une communauté de destin entre les mondes celte et islamique. Nous pouvons nous entendre et dialoguer ensemble; il suffit juste de mettre sa rancoeur de côté et de trouver des terrains d'entente.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 603
Points : 609
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Nurash le Mer 5 Sep - 18:35

Netzach a écrit:

N'hésite pas à partager ce que tu connais sur le sujet, mon Nurash.

Par ailleurs, on pourrait travailler sur les 81 Triades Bardiques, si les camarades ont envie de donner un coup de main.

J'en sais bien peu à vrai dire mais je n'ai jamais pris le temps de véritablement creuser le sujet mon Netzach. Le peu que j'en sais c'est ce que j'ai lu de Fabre d'Olivet à savoir que le Français était un mélange de Celte et de Tudesque (forme d'ancien allemand). Ce qui serait cohérent si on considère que l'influence celte nous provient des gaulois et que par la suite nous avons reçue une influence allemande lorsque nous sommes devenu les Francs.

Pour les triades Bardiques je joue avec vous si vous lancer le sujet. De ce que j'avais lu à l'époque c'était beaucoup trop abscon pour moi mais je percevais la lumière derrière le texte (un peu comme le Tao te king de Lao-Tseu). Je me ferais un plaisir d'aiguiser ma méthodologie là dessus... Surtout qu'indirectement je pense que ça me reconnecterai aussi à une part plus ancienne et subconsciente de l'être donc ok pour moi ^^ !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 816
Points : 876
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Kaladin le Mer 5 Sep - 18:41

Netzach a écrit:Très bonne idée, mon Kaladin. Je propose de commencer avec le livre d'Ambelain, car le PDF est téléchargeable sur Histoireebook.com.

D'accord mon Netzach, j'accepte! Je vais tâcher de lire le livre de Robert Ambelain "Au pied des menhirs". Pour ce qui est des Triades Bardiques, je veux bien me prêter au jeu avec Nurash. Mais je vais commencer par lire le livre d'Ambelain.
avatar
Kaladin

Messages : 147
Points : 191
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le devenir de l'Être celte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum