Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Aller en bas

Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Marcus034 le Mer 29 Aoû - 20:30

Bonsoir,
Je reviens vers votre admirable et bienveillante compagnie, car au fur et à mesure de ma quête, une question bête mais troublante s'impose à mon esprit.
Alors voilà : Acquérir des connaissances spirituelles, métaphysiques, etc est un chemin qui est facilité aujourd'hui par internet, car nous avons accès à de nombreux ouvrages sans faire de gros efforts de recherche, le revers de la médaille est que que le choix devient arbitraire, ce qui d'ailleurs est frustrant.
Donc, le chercheur de vérité a juste aujourd'hui à faire l'effort de "prendre un livre" (et bien entendu de fournir le travail personnel adéquat). Presque toutes les "connaissances" sont compilées devant lui.

Mais je me demande, comment faisaient autrefois les chercheurs de vérité? allaient-ils dans les bibliothèques? Ces ouvrages anciens étaient-ils à la portée de quiconque souhaitait les lire? Avaient-ils des illuminations?

De là me vient la fameuse question: pour avancer dans sa quête spirituelle, existe-t-il d'autres chemins?
Car quid des indiens d'Amazonie par exemple, des personnes qui n'ont jamais appris à lire et dont certaines ont une sagesse et une connaissance bien enviable.  Ont-ils la même possibilité d'évolution spirituelle, mais par un autre chemin?

Attention, je ne dis pas ça car pris d'une crise de fainéantise aiguë!
Et on dit qu'il n'y a pas de question bête...  Shocked

Marcus034

Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 07/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Invité le Mer 29 Aoû - 21:31

Marcus a écrit:Bonsoir.

Coucou Marcus.

Marcus a écrit:Alors voilà : Acquérir des connaissances spirituelles, métaphysiques, etc est un chemin qui est facilité aujourd'hui par internet, car nous avons accès à de nombreux ouvrages sans faire de gros efforts de recherche.

Pas trop d'accord avec toi. Aujourd'hui une recherche génère beaucoup de bruit à cause du nombre impressionnants de livres qu'on peut trouver sur un sujet. Donc, sans un fil conducteur, tu es obligé de faire de gros efforts de recherche, car au tout début de ta quête, tu ne sais pas vraiment où tu vas, et tu perds du temps sur pas mal de trucs qui ne te sont pas vraiment utiles.

Marcus a écrit:Le revers de la médaille est que le choix devient arbitraire, ce qui d'ailleurs est frustrant.

Oui, c'est la difficulté que rencontre l'autodidacte qui avance sans tuteur de développement.

Marcus a écrit:Donc, le chercheur de vérité a juste aujourd'hui à faire l'effort de "prendre un livre" (et bien entendu de fournir le travail personnel adéquat). Presque toutes les "connaissances" sont compilées devant lui.

Certes, le chercheur de vérités du 21ème siècle jouit d'un confort que ses aïeuls n'ont jamais connu de leur vivant, mais n'oublie pas qu'il en paie le prix. Si tu ne comprends pas ce que je veux dire, essaie de te procurer Retour au meilleur des mondes, écrit par Aldous Huxley. Il a écrit des choses intéressantes sur notre société. Un PDF voyage sur le net.

Marcus a écrit:Mais je me demande, comment faisaient autrefois les chercheurs de vérité? allaient-ils dans les bibliothèques? Ces ouvrages anciens étaient-ils à la portée de quiconque souhaitait les lire? Avaient-ils des illuminations?

Ces personnes vivaient dans des sociétés différentes de la nôtre. Un chercheur de vérité trouvait sa place dans des confréries, dans des sociétés secrètes, dans des clubs, dans des clans. Il n'était pas atomisé comme on peut l'être aujourd'hui dans une société industrialisée. Les rites de passage, le respect de la hiérarchie et des traditions, le don de soi, le partage étaient des choses tout à fait normales dans ces groupes humains encore connectés à la Nature et aux forces invisibles. Le savoir se transmettait très facilement. Les gens sérieux avaient l'occasion de l'utiliser dans un cosmos qui n'était pas encore exploité, fragmenté usé, spolié par l'homme. moder

Marcus a écrit:De là me vient la fameuse question: pour avancer dans sa quête spirituelle, existe-t-il d'autres chemins?

Je crois qu'il faudrait reformuler ton interrogation autrement...

A l'heure actuelle, il existe une grande quantité de chemins, et beaucoup sont des culs de sac...

Tu es sur un Forum qui t'offre une voie d'accès rapide au spirituel ; pourquoi irais-tu chercher d'autres chemins alors que tu es arrivé à bon port ? Tu as devant toi une montagne de savoirs à assimiler et à éprouver...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Nurash le Mer 29 Aoû - 22:06

Marcus034 a écrit:Bonsoir,
Je reviens vers votre admirable et bienveillante compagnie, car au fur et à mesure de ma quête, une question bête mais troublante s'impose à mon esprit.
Alors voilà : Acquérir des connaissances spirituelles, métaphysiques, etc est un chemin qui est facilité aujourd'hui par internet, car nous avons accès à de nombreux ouvrages sans faire de gros efforts de recherche, le revers de la médaille est que que le choix devient arbitraire, ce qui d'ailleurs est frustrant.
Donc, le chercheur de vérité a juste aujourd'hui à faire l'effort de "prendre un livre" (et bien entendu de fournir le travail personnel adéquat). Presque toutes les "connaissances" sont compilées devant lui.

Mais je me demande, comment faisaient autrefois les chercheurs de vérité? allaient-ils dans les bibliothèques? Ces ouvrages anciens étaient-ils à la portée de quiconque souhaitait les lire? Avaient-ils des illuminations?

De là me vient la fameuse question: pour avancer dans sa quête spirituelle, existe-t-il d'autres chemins?
Car quid des indiens d'Amazonie par exemple, des personnes qui n'ont jamais appris à lire et dont certaines ont une sagesse et une connaissance bien enviable.  Ont-ils la même possibilité d'évolution spirituelle, mais par un autre chemin?

Attention, je ne dis pas ça car pris d'une crise de fainéantise aiguë!
Et on dit qu'il n'y a pas de question bête...  Shocked

De mon point de vue mon Marcus il ne faut pas négliger nonplus que nos aïeux menaient une vie plus simple, dans laquelle les préoccupations du paraître étaient souvent moindre. Je pense aussi aux fermiers, paysans qui avaient une vie beaucoup plus proche de la Nature : il fallait bien qu'ils sentent si oui ou non il allait pleuvoir s'ils comptaient s'éloigner loin de chez eux, et travaillait ainsi leur perception intuitive du monde. Les mythes et légendes locaux révélaient encore beaucoup de choses quand à l'environnement et aux valeurs que l'on pouvait acquérir... Par exemple par chez moi en Flandre il y a la légende de Lyderic et Phinaert, qui revêt un aspect mystique très intéressant je trouve quand on accède à la symbolique.
Je pense qu'à l'époque le voyage initiatique coutait globalement cher et était autrement plus dangereux qu'aujourd'hui. La science livresque n'est pas tout : lorsqu'on développe une grande simplicité d'être on se retrouve naturellement à vivre des choses fortes à certains endroits, et c'est ainsi que certaines traditions druidique se rapprochent du chamanisme. L'observation et la connivence avec le monde qui nous entoure à travers l'émerveillement et la transparence permet déjà en soit de progresser énormément dans l'acces au corps spirituel. Le temps de la prière, s'il était pris comme un recueillement pouvait également à lui seul être la source de nombreuses prise de consciences.
Tout ça pour dire que s'il y a effectivement des trésors dans les livres, il y en à d'autres qui ont plus à voir avec la sincérité et la découverte de Soi ^^ ! Chaque envie, chaque intuition suivie pouvait également mené à des rencontres et à des histoires incroyable qui ne seront jamais racontées dans aucun livre Wink

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 886
Points : 948
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Invité le Jeu 30 Aoû - 2:31

L'homme avait la connaissance ä l'origine...puis au fil du temps il est devenu de plus en plus ignorant en descendant dans la matière..la connaissance n'est jamais perdue mais elle est cachée..
Il était plus simple autrefois de suivre une voie spirituelle car les tentations matérielles et sensuelles étaient moins importantes et sollicitantes qu'aujourd'hui.
À notre époque nombreuses sont les voies trompeuses. On mélange allègrement les disciplines. On fait du business spirituel, c'est rentable...les stages de développement personnel abondent..le néo bouddhisme a pignon sur rue , sans parler du tantrisme et du néo chamanisme..tout ça c'est bien gentil mais ça ne mène nulle part...
Une voie spirituelle authentique ne demande pas d'argent, elle n'a rien à vendre mais elle transmet..elle ne fait pas de promesses d'un monde meilleur elle enseigne juste les lois universelles. Elle n'a rien à apporter de nouveau .elle n'est ni Moderne ni ancienne mais intemporelle...
Les chemins sont multiples mais ils ne se valent pas. Prudence et discernement sont nécessaires...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par mo chao le Jeu 30 Aoû - 19:06

Que ce soit en des temps anciens ou de nos jours, "les chercheurs de Vérité", trouvent ce dont ils ont besoin - les indices pour avancer dans leur quête. d'autant que le chercheur de vérité est aussi l'outil de son propre devenir (homme connais toi toi même ...); L'ardente sincérité du chercheur le mènera peu à peu à meilleur discernement sur lui-même et sur sa "relation" à son environnement (entendons environnement dans un sens global)... et puis il y a ...ce qui fait/laisse "impression(s)" en nous - dans ce que nous voyons, lisons, entendons, vivons, éprouvons - en travaillant avec "grande industrie" sur ces "impressions", sur nous-même, on ouvre peu à peu des espaces propices à poursuivre expériences et à recevoir à proportion de ce que nous comprenons, assimilons et mettons en oeuvre ... de là à n'être plus qu'en mode intuition spirituelle , faut pas regarder en temps linéaire  drunken  
c'est me semble t il , aussi par "affinités" (affinées Rolling Eyes ) que nous avançons sur le chemin.
si, sur le chemin sur lequel le chercheur s'est engagé, il ne voit pas fleurir le lien en toutes choses et qu'égo fait gps, il y a forte possibilité qu'il ne tarde pas à ressentir les effets d'un mauvais choix quant à qui guide les pas et la direction (sens) . Dès lors libre au chercheur de réorienter son mode de pensée.
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action - ce, quelque soit l'environnement du chercheur ( il y a des milliers et des milliers d'années ou de nos jours) et la culture dans laquelle le chercheur "a grandi" ...
Y a-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement ?
D'ici il y a le chemin que le chercheur formule par l'existence de ses propres pas et par la " sincérité" du marcheur quant à ce pourquoi il est en route ... Like a Star @ heaven
avatar
mo chao

Messages : 71
Points : 71
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Marcus034 le Ven 31 Aoû - 21:31

Merci à vous tous pour vos précieuses indications.

A Netzach:  en effet, je suis d"accord, la quête spirituelle est semée d'embûches, car la facilité de compilation est contrebalancée par les impasses (j'ai le pdf  Very Happy ).  J'oserais dire que la trop grande facilité est souvent un piège, et il faut bien vite s'en extraire avant d'oublier le but de son engagement, ou de partir dans tous les sens. Donc l'expérience (personnelle) exige bien souvent de (re)commencer de façon autodidacte et d'avancer prudemment, en se fiant à son instinct. Notre société individualiste nous prive d'une partie de nous-même (la sipiritualité), lorsqu'on s'en rend compte, on est seul, contrairement aux anciens, tels que tu les décris.
Et oui, je suis arrivé ici, sur ce forum, ou pour a première fois, on me donne des réponses qui ne s'adressent pas à un enfant de primaire, mais qui alimentent ma réflexion. Donc, je pense être arrivé à bon port.

A Nurach : Je comprends ce que tu veux dire, vivre en harmonie et en toute simplicité avec la nature facilite le rapprochement avec notre moitié spirituelle. Bien sûr, la culture livresque ne fait pas tout, mais c'est aujourd'hui à mon sens le seul moyen pour reprendre contact. Après, bien sûr que ce n'est pas suffisant en soi.

A Scorpion : Peut-être cette quête spirituelle est elle présente dans chaque individu, et la société matérialiste dans la quelle nous baignons suscite ce manque et y répond comme s'il s'agissait d'un bien de consommation.

A Mo Chao : Oui, il est vrai que quand on commence à chercher sincèrement, des événements, des occasions et des coïncidences, des gens se mettent à surgir sur notre chemin.

Marcus034

Messages : 5
Points : 9
Date d'inscription : 07/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Lighter le Lun 1 Oct - 1:26

Marcus034 a écrit:Bonsoir,
Je reviens vers votre admirable et bienveillante compagnie, car au fur et à mesure de ma quête, une question bête mais troublante s'impose à mon esprit.
Alors voilà : Acquérir des connaissances spirituelles, métaphysiques, etc est un chemin qui est facilité aujourd'hui par internet, car nous avons accès à de nombreux ouvrages sans faire de gros efforts de recherche, le revers de la médaille est que que le choix devient arbitraire, ce qui d'ailleurs est frustrant.
Donc, le chercheur de vérité a juste aujourd'hui à faire l'effort de "prendre un livre" (et bien entendu de fournir le travail personnel adéquat). Presque toutes les "connaissances" sont compilées devant lui.

Mais je me demande, comment faisaient autrefois les chercheurs de vérité? allaient-ils dans les bibliothèques? Ces ouvrages anciens étaient-ils à la portée de quiconque souhaitait les lire? Avaient-ils des illuminations?

Hello Marcus034,
Pour ma part, je pense que la connaissance réelle est donnée par la voie du coeur. Je pense que le coeur est la voie par laquelle on accède à la vérité. Et ceci n'est pas dépendant d'une époque, c'est intemporel. Si on trouve le chemin de l'intuition, du coeur, alors on trouve la voie la plus courte pour évoluer en tant qu'humain. Je pense aussi que de tous temps il y eu une infinité d'autres voies plus escarpées pour atteindre le coeur, et la vérité.
Par exemple, je crois que la souffrance est une voie pour atteindre le coeur. La peur/la souffrance est une voie moins rapide que l'Amour selon moi, mais elle existe et à un certain stade d'inconscience, elle est profondément nécessaire à l'évolution, selon mon humble avis.
Et si je pousse la réflexion à fond, j'irai même jusqu'à dire que personne ne peut être réellement égaré dans sa quête, car c'est la vie elle-même dans sa totalité qui offre sans cesse des expériences qui mènent plus loin sur le chemin de la vérité.
Et donc, parmi ces expériences de vies, on peut passer un moment à expérimenter les voies intellectuelles et livresques, au risque d'être uniquement dans une approche froide de la vérité, et déconnecté de son ressenti, finalement déconnecté du discernement (c'est peut-être le plus gros risque de notre époque à l'heure d'internet). Le discernement est selon moi cette faculté fondamentalement féminine, qui s'appuie sur la sagesse pour observer la justesse, et cette sagesse est puisée à partir du monde sensible.

Marcus034 a écrit:De là me vient la fameuse question: pour avancer dans sa quête spirituelle, existe-t-il d'autres chemins?
Car quid des indiens d'Amazonie par exemple, des personnes qui n'ont jamais appris à lire et dont certaines ont une sagesse et une connaissance bien enviable.  Ont-ils la même possibilité d'évolution spirituelle, mais par un autre chemin?

Attention, je ne dis pas ça car pris d'une crise de fainéantise aiguë!
Et on dit qu'il n'y a pas de question bête...  Shocked

Les amazoniens doivent avoir un coeur Razz et une forte connexion à leur discernement (féminin, la terre, la connexion à la nature).
En ce qui concerne les chemins, je te dirai qu'il y a autant de chemins que de coeurs... Pourquoi un chemin serait-il mieux qu'un autre ? Plus vrai ? J'avoue que j'ai du mal à comprendre les précédentes réponses évoquées sur ce fil  tongue
Je vais peut-être sortir un peu du cadre de ta question, mais si on demande s'il existe d'autres chemins pour avancer dans la quête spirituelle, c'est qu'on sous-entend plus ou moins consciemment, qu'il pourrait n'exister qu'un SEUL chemin ? Et s'il n'existe qu'un seul chemin, alors les autres chemins seraient "FAUX" / "MAUVAIS" ? Alors tout le monde devrait prendre le même ?
Pour moi, cela résonne comme un immense manque de liberté, c'est limite que "DIEU" si je puis me permettre de l'appeler ainsi, serait une entité/conscience très dictatrice... non ?  Razz

Pourquoi ne pas penser que la vie est création ? Et que l'amour aussi ?
Perso, je vois le cheminement spirituel comme une montagne a gravir. Mais il faut se représenter cette montagne comme une pyramide ou comme un cône. Je suis OK pour dire, qu'ultimement il existe une seule et unique vérité DANS L'ABSOLU, correspondant à la pointe de la pyramide/cône (on pourrait dire que ce serait l'atome situé le plus haut sur la verticale). Aussi quand on se situe à la base, il n'y a plus qu'un seul atome "maître" mais presque une infinité... C'est l'histoire des mondes multiples et du monde de l'absolu. Les deux co-existent en plus... Ahah.
Pour passer de vérités multiples dans les mondes multiples (base de la pyramide/cône) à la vérité absolu du monde absolu, il y a autant de chemin que de trait à tracer entre le sommet et la base ! on peut gravir cet édifice de tous les côtés, et d'abord, qui interdit de s'arrêter en route ? De faire des pauses ? D'observer le paysage ? Qui oblige à prendre des pentes raides pour aller plus vite ? Pourquoi ne pas sillonner tranquillement ?
Pourquoi "DIEU" l'interdirait ? Ou pourquoi serait-ce une "mauvaise voie" ou une "perdition" ?
Je ne crois pas en la perdition personnellement, pas la perdition éternelle, mais l'illusion de perdition peut-être...
Tout ça est une question de foi, et de force d'âme/de coeur.

Finalement, je répondrai que le plus important n'est pas le but, mais le chemin/le voyage. Le but, je crois que nous ne le choisissons pas (car il est imposé d'emblée et je pense qu'il s'agit de l'atteinte de l'Amour de toutes choses), mais nous avons la liberté d'emprunter le chemin que l'on souhaite pour l'atteindre. Emprunter le chemin que l'on désire, revient à choisir la direction, en somme LE SENS, que l'on veut donner à notre vie. Et cela, qui peut le savoir mieux que nous ? Même pas "DIEU" car il le sait juste autant que nous... Qui peut nous dire ce que souhaite notre âme ? N'est-ce pas le chemin/la connexion à notre propre coeur qui nous l'apprend le mieux ? N'est-ce pas quelque chose de profondément intime ?

Et qui peut prétendre vivre le même chemin que son voisin alors qu'il appartient à la même confrerie, ou qu'il adopte la même idéologie ? Rien n'est exactement semblable, car la réalité dépend de la perception intérieure de celle-ci.
Chacun de nous avons un plan, chaque plan est unique, et chacun a reçu la permission de l'appliquer, pour gravir la montagne à sa manière, sinon il n'aurait tout simplement pas eu l'occasion d'exister, de s'incarner, d'en recevoir les moyens...
À mon sens, ne pas percevoir cette liberté d'action/de prise de décision humaine (relevant selon moi de la conscience de l'être individué au sens psychanalytique de JUNG), c'est sombrer dans une forme plus ou moins manifeste de dogmatisme...

Merci à vous pour ces échanges  cheers
avatar
Lighter

Messages : 1
Points : 1
Date d'inscription : 01/10/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Nurash le Lun 1 Oct - 16:37

Bonjour et bienvenu Lighter Smile.

Si je peux me permettre, la souffrance n'est pas vraiment une voie mais davantage une perception de la Conscience qui lui indique que quelque-chose est incohérent, ou qu'elle est coupée d'une part d'elle-même. Ce sera effectivement un moteur pour changer tôt ou tard Wink !

Par la suite tu nous partage que le discernement est féminin... Pourquoi pas, dans ma vision des choses le Discernement est une faculté de la Conscience. C'est une faculté qu'il faut bien entendu mettre en application (action volontaire). A partir de là je ne pense pas qu'il soit pertinent de donner un genre à la faculté, et quitte à le faire, il me semble que la langue française s'en soit déjà chargée (Le discernement et nonla discernement). Cette Faculté de Discernement est plus relative à la Justice et à la justesse (élément Air) qu'à l'aspect terrestre (Prudence).

Pour ce que tu disais par rapports aux "chemins" on peut considérer qu'il n'y à qu'une seule Voie (celle de l'Absolu) qu'on peut parcourir vers le haut (évolution) ou vers le bas (involution). Après chacun son propre chemin, et compte tenu des différents parcours d'incarnation, il y a des manière d'aborder le sujet qui parlent plus à certains qu'à d'autres... L'important étant que cela leur permette d'aller dans le bon sens Wink. Ici nous préférons étudier la diversité des prismes pour peu que nous jugions bonne la qualité de la réflexion lumineuse ^^ !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 886
Points : 948
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Vasanakshaya le Lun 1 Oct - 20:59

Peut-être serait-il juste de dire, que s'il n'y a qu'une seule voie, celle qui mène au sommet de la montagne, elle présente tout de même de multiples visages. D'autant plus que chaque pèlerin avance a son propre rythme, s'attardant là où d'autres courent. Avec tous ces paramètres, on peut rapidement se perdre dans la confusion d'un intellect raisonneur qui a trop tendance à disséquer et classifier tout ce qui lui passe sous la main.
Cette voie, soit la voie de l'évolution pourrait alors être perçue comme multiple, mais il n'y a en fin de compte qu'une seule et unique voie, celle de la (re)conquête de sa nature dévique, quelle que soit sa forme.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 455
Points : 465
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Invité le Mar 2 Oct - 2:20

Vasanakshaya a écrit:Peut-être serait-il juste de dire, que s'il n'y a qu'une seule voie, celle qui mène au sommet de la montagne, elle présente tout de même de multiples visages. D'autant plus que chaque pèlerin avance a son propre rythme, s'attardant là où d'autres courent. Avec tous ces paramètres, on peut rapidement se perdre dans la confusion d'un intellect raisonneur qui a trop tendance à disséquer et classifier tout ce qui lui passe sous la main.
Cette voie, soit la voie de l'évolution pourrait alors être perçue comme multiple, mais il n'y a en fin de compte qu'une seule et unique voie, celle de la (re)conquête de sa nature dévique, quelle que soit sa forme.

Il me semble que tu confonds la fin et les moyens. Il n'y a qu'un seul but mais les moyens d'y parvenir sont nombreux..tout les chemins mènent à Rome, ou à Saint Jacques, comme on dit, mais certains sont plus long que d'autres et certains sont périlleux et moins sûrs que d autres.. .. A chacun de trouver sa voie et de ne pas s'égarer en chemin.. D'où la nécessité parfois d'avoir un bon guide...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Vasanakshaya le Mar 2 Oct - 18:05

Scorpion a écrit:Il me semble que tu confonds la fin et les moyens. Il n'y a qu'un seul but mais les moyens d'y parvenir sont nombreux..tout les chemins mènent à Rome, ou à Saint Jacques, comme on dit, mais certains sont plus long que d'autres et certains sont périlleux et moins sûrs que d autres.. .. A chacun de trouver sa voie et de ne pas s'égarer en chemin.. D'où la nécessité parfois d'avoir un bon guide...
Mon Scorpion, quels sont les moyens et quelle est la fin selon toi ?

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 455
Points : 465
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Invité le Mer 3 Oct - 2:20

La fin est la réintégration... Les moyens sont les voies qui y mènent. Tout simplement.. Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il plusieurs chemins pour évoluer spirituellement

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum