Réflexion autour de la sexualité

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Mar 21 Aoû - 15:58

Nurash a écrit:J'ai bien conscience que pratiquement toute ma vision des choses est embourbée dans des images terrestres et boueuses et que même en faisant de mon mieux en fait c'est pas gagné
des images terrestres est ce que la Nature a fait de mieux pour nous permettre de commencer à remonter, en suivant du doigt, le flux

  • des Effets aux Causes, et des Causes aux Principes
  • de la Matière à la Substance, de la Substance à l'Essence

pour nous permettre de comprendre comment tout ça, ça marche...

A force de faire l'exercice mon Nurash, se dessinent des paterns.
A force de voir se dessiner ces motifs, on les reconnaît de plus en plus facilement, on les suit de plus en plus facilement... et comprenant comment tout ça marche, on se dote de la capacité d'arrêter de le subir en aveugle et sourd.

Encore faut-il être capable d'accepter de tout décortiquer... ce qui inclut soi-même, et de décider de "se reprogrammer" en pensant autrement, parlant autrement, agissant autrement... et... de préférence... dans la bonne direction, celle des Vertus... la seule qui, via la Connaissance et la mise en pratique de la PJV nous permette de nous extraire des rouages du Karma.

Tu sais quoi... faut juste s'y coller... et pas lâcher l'affaire, peu importe le nombre de fois qu'on se prend les pieds dans le tapis...

Nurash a écrit:Donc oui au final je pense que tu as raison, l'important restant l'enigme de l'Amour et pour la comprendre cette énigme, il y a fort à parier qu'il faut devenir un avec elle
Pour la comprendre complètement, oui, il faut la devenir. Mais la dépanneuse du Principe de correspondance peut, avant ça, nous aider à avancer dans l'idée qu'on s'en fait
flower

On vit au niveau où on situe et maintient notre point de gravité mon Nurash, notre Conscience.
Alors si on ne vit que dans notre corps physique, y'a fort à parier que ce n'est que via nos yeux physiques qu'on pourra essayer de reconnaître notre âme sœur... bonjour la recherche d'une brindille semblable à toutes les autres dans la bote de foin...

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Mar 21 Aoû - 16:16

Nurash a écrit:Mon Georgius, les Lois et le karma ça peut être vu comme quelque-chose d'aussi simple que la gravité. Je lâche un caillou, il tombe vers le sol. Si c'était vraiment le chaos ce caillou tomberait des fois en zizag vers la droite, des fois en spirale vers la gauche, le tout donnant un joyeux bordel parfaitement imprévisible qui mènerait très vite vers l'absence la plus totale de vie.


Je parle du chaos des échelles de valeurs, mon Nurash. La nature n'est pas un chaos. En revanche, l'Humanité, elle, est pour le moment un chaos.

Les dictateurs ont créé des déséquilibres et des injustices incommensurables dans le Cosmos... Qui pourrait encore croire une seule seconde que le système karmique des Théosophes puisse trouver des solutions spirituelles pour des cas comme ceux-là ? Ces personnages ne voient pas le mal et le bien de la même manière que nous... Y a-t-il encore un sens à leur donner du karma ? Tu vois bien que ça ne tient plus la route... Ils seront éternellement persuadés d'avoir fait le bien pour leur nation.

En vérité, ils n'auront pas de karma, car ils n'y croyaient pas de leur vivant. Ils végéteront pour un temps indéfini dans les mondes qui les convient et ne rencontreront plus ceux qu'ils ont persécuté.

Nurash a écrit:En fait ton référenciel est tellement anthropocentrique que je trouve ça desséchant... Comme si c'était l'humain qui avait créer une myriade de systèmes de pensée ex-nihilo alors que pour moi toutes les religions et toutes les philosophie ont toujours à minima une base de cohérence avec la Nature, certains sont juste plus inspirés et plus évolués que d'autres.


Non, je pense que l'être humain crée des myriades de système de pensée à partir du réel, de ce qui se présente à lui. On ne crée rien à partir de rien. L'esprit a besoin de la matière pour tirer des enseignements.

Nurash a écrit:
La jolie brune aux cheveux lisse peut se transformer instantanément en camioneur roumain poilu sentant la sueur et les snitchel, cette friture de poulet à la chapelure Very Happy

Je te remercie de m'avoir écrit ce truc... Je l'aurais bien ignoré jusqu'à la fin de ma vie sans t'en vouloir...  Laughing


_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Mar 21 Aoû - 16:30

Mon Georgius... franchement... le coup de détecter son âme sœur à l'odeur, je m'en marre encore et j'ai pas fini !!!
Putain, sérieux, elle aura fait ma journée (voire ma semaine) celle-là !!!
lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Mar 21 Aoû - 16:43


Mais non, tu déformes mes propos. Je n'ai pas dit ça de cette manière.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Nurash le Mar 21 Aoû - 17:20

En fait c'est assez amusant parce que confronté à ce thème je trouve cette citation particulièrement bien adaptée :

La divine comédie de Dante a écrit:Laissez toute espérance, vous qui entrez

Rapport à l'enfer, paradoxalement ça semble plutôt dire "laissez tomber tout ce qui peut vous retenir, vos illusions, vos préconçus, ce en quoi vous pourriez trouver satisfaction". Perso en fait ça me remplit d'espoir Smile !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 844
Points : 906
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Mar 21 Aoû - 20:11

Nurash a écrit:En fait c'est assez amusant parce que confronté à ce thème je trouve cette citation particulièrement bien adaptée :

La divine comédie de Dante a écrit:Laissez toute espérance, vous qui entrez

Rapport à l'enfer, paradoxalement ça semble plutôt dire "laissez tomber tout ce qui peut vous retenir, vos illusions, vos préconçus, ce en quoi vous pourriez trouver satisfaction". Perso en fait ça me remplit d'espoir Smile !
Et si... laisser toute espérance, c'était juste : arrêtez d'attendre que les trucs vous tombent tout cru dans le bec... au lieu de ça, construisez-les !!!
???

Pour en revenir à l'amour et à cet échange, je pense qu'il est infiniment casse-gueule de mélanger vie de couple et attente de l'âme sœur. 
De là où je me tiens, il me semble que c'est le meilleur moyen de passer à côté de sa vie.
De la même façon qu'il est je pense très casse-gueule de mélanger les plans...

C'est tout un travail de savoir pourquoi on est avec quelqu'un et de descendre profondément en soi pour s'interroger sur la question.
Sur quel plan est basée la relation (verticale) ? Et où se situe le curseur de mes attentes / mon attention entre l'autre et moi (horizontal) ?
Voilà des questions qui me semblent intéressantes à se poser.

Certes, quand on est jeune, on est plutôt auto centré sur son nombril et on pète le feu de nos hormones et c'est pas super facile de déplacer notre point de gravité ni sur la verticale, ni sur l'horizontale, mais... c'est jouable.
Et quand dans notre existence, on parvient à monter notre point de gravité du physique à l'émotionnel / intellectuel et échanger / nous enrichir un minimum sur ce plan avec notre partenaire, c'est déjà good.
Quand on parvient à monter encore d'un cran, et donc en plus à choisir un ou une partenaire avec qui on partage un minimum de sens des valeurs et une certaine morale... là ça devient grand.
Quand en plus, dans notre relation, on intègre vraiment l'autre, pour ce qu'il / elle est plutôt que ce qu'on voudrait égoïstement qu'il / elle soit, et qu'on parvient à dépasser sa propre sphère pour penser VRAIMENT à l'autre et nous concentrer sur ce qu'on donne plutôt que ce qu'on reçoit, là ça devient géant, autant dans la relation physique qu'intellectuelle / émotionnelle et aussi spirituelle.

Confiance, respect, partage, attention, altruisme... amour... quand tu parviens avec le temps à construire et consolider ce type de relation mon Nurash, celle où chacun grandit et déploie jour après jour le meilleur de lui-même, c'est vraiment chouette. Mais une fois de plus, ça ne tombe pas du ciel, ni ça ne se fait tout seul.
Et la relation physique dans ce cas étant à l'image du reste : amour, partage, attention, confiance, respect, altruisme, je ne vois pas trop en quoi l'abstinence avec ton / ta compagne serait un bienfait.

Une relation ça permet (si on veut et si on y consacre assez) de grandir ensemble en même temps qu'on la construit (et il peut arriver que la première personne avec laquelle on avait avancé au départ n'est plus la personne avec qui on peut continuer d'avancer après de nombreuses années... c'est le cas quand on parvient de son côté à déplacer son point de gravité d'un plan à  un autre, mais que notre compagne / compagnon de vie ne déplace pas le sien. Ce décalage fait qu'il peut être souhaitable d'arrêter une relation. Et ATTENTION, je ne parle pas de frivolité et de changer de partenaire tous les 4 matins, ni non plus d'arrêter en mode après moi, le déluge...)... une relation ça se construit dans le sens où on veut et au niveau où on veut, mais de ce que j'en ai vu, le plus génial est :
vers le haut et vers l'extérieur (l'autre).
Voilà qui rapproche l'amour de l'Amour (MAIS attention à ne pas confondre les 2 !!!)

Tout ceci n'ayant rien à voir avec l'attente tout à fait nuisible de rencontrer, un jour, peut-être, son âme sœur... ce qui est, sur le papier, une fois de plus, de l'ordre quasi du ZERO pour ce qui est des probabilités.
Et si cette rencontre tout à fait improbable et que je qualifierais de "cosmique" devait avoir lieu, alors je pense que c'est pour d'autres raisons que celles auxquelles un humanoïde normalement constitué peut penser.
flower

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Jeu 23 Aoû - 0:43

Bon, je viens de faire une recherche dans le PDF et... oui oui oui, y'a bien non pas un mais plus d'un... chapitre sur le couple / âme-soeur dans Transsubstantiation... 
chapitres que je viens de lire et...
c'est... lumineux et... vertigineux... mon Lug...
quel Amour... et quelle patience...
entre ça et les bombes nucléaires dans mon appart, je ne suis pas mécontente d'être en vacances pour essayer de faire un minimum d'ordre et émerger de tout ça...
parce que... bonjour le coup d'accélération dans la 4è dimension...
Transsubstantiation est bel et bien hautement magique...

et mon Nurash... c'est à partir de la page 373 du PDF et 391 de l'édition papier :
Note d’alchimie spirituelle N° XIX.
L’épopée du couple 1
... à lire de préférence avec son 3è oeil, sinon, plantage garanti !
Chapitres qui devraient aussi t'intéresser mon Georgius, puisqu'il y est question de sexe, y compris au niveau du plan physique
flower

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Nurash le Jeu 23 Aoû - 9:31

Merci pour le tuyau ma Soÿ, je vais aller lire ça.
En attendant je vous remercie d'avoir un peu secoué ma boite à idée préconçues, ça m'a amené à revoir dans une perspective plus large la notion de couple, comment je le concevais, ce que j'en attendais etc... Bon c'est encore en phase d'évolution mais vous m'avez beaucoup apporté tout les deux Smile !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 844
Points : 906
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Jeu 23 Aoû - 15:22

Partir à la découverte de son corps et de celui de l'autre, tout en respectant les clauses de l'accord qu'on a rédigées et signées ensemble.

Si j'ai besoin d'une vie conjugale stable, je rédige un contrat pour une vie conjugale. Si je veux conserver mon indépendance, tester un Éros fort, réaliser des fantasmes, papillonner à droite ou gauche à cause de mes hormones, je le dis à l'autre au début de la relation, je formule les choses sans ambages, afin qu'il ne sente pas lésé, trahi, exclu.

Le plus important, c'est de dire les choses et de trouver la sexualité qui nous conviens le mieux sans éprouver de culpabilité. Ce serait bête de déclarer un cancer de la prostate ou de l'utérus à 55 ans parce qu'on est prisonnier d'une vie ou d'un vécu qui ne nous correspond pas et qu'on s'est forcé à choisir pour ne pas avoir de karma, ou pour ne pas déplaire à la famille, aux enfants, aux amis, aux collègues.

Par ailleurs, lorsque ma vie sexuelle m'empêche d'avoir une hygiène de vie saine, et lorsque mes fantasmes deviennent de plus en plus tordus et élaborés, j'essaie de retrouver un équilibre en pratiquant l’ascèse de 100 jours, afin de me débarrasser de toutes les pensées honteuses qui tournent en boucle dans ma tête. Au terme des 100 jours, je peux repartir sur de nouvelles bases et sculpter de nouveau mon architecture sexuelle, débarrassée définitivement de tout un tas d'impuretés m'ayant fait honte dans le passé.

La délivrance passe par la réalisation de nos obsessions, de nos scénarios intimes.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Jeu 23 Aoû - 15:38

Georgius a écrit:Si je veux conserver mon indépendance, tester un Éros fort, réaliser des fantasmes, papillonner à droite ou gauche à cause de mes hormones, je le dis à l'autre au début de la relation, je formule les choses sans ambages, afin qu'il ne sente pas lésé, trahi, exclu.
Si je veux conserver mon indépendance... je ne rentre tout simplement pas dans son contraire : une vie conjugale.
C'est simple la vie mon Georgius.
Ce qui permet, dans la moins pire des conditions, de faire le tour de la question du sexe sur le plan physique, en en explorant si on veut toutes les facettes, et si on ne se raconte pas trop de conneries, de boucler assez rapidement la question en l'épuisant...

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Jeu 23 Aoû - 16:17

Soÿ a écrit:
Ce qui permet, dans la moins pire des conditions, de faire le tour de la question du sexe sur le plan physique, en en explorant si on veut toutes les facettes, et si on ne se raconte pas trop de conneries, de boucler assez rapidement la question en l'épuisant...

Ta phrase m'évoque un dialogue de Platon, qui se trouve dans la République, je crois.

Dans mes souvenirs, un Athénien quelconque demande à un Eschyle vieillissant et impuissant si le sexe avec de jeunes hommes lui manque... Et étonnement, le tragédien lui répond que non, qu'il est soulagé de ne plus vivre sous l'emprise de ce tyran.

Eh ben, j'espère finir comme Eschyle...

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Jeu 23 Aoû - 17:50

Fou rire... sauf qu'il n'y a pas besoin d'attendre d'être vieillissant et impuissant pour avoir fait le tour de la question du sexe sur le plan physique mon Georgius !!!
Comme je te le disais, ça peut se faire assez rapidement, y compris si t'as des tonnes d'énergie à dépenser.

C'est d'ailleurs plutôt une bonne nouvelle d'avoir des tonnes d'énergie.
Mais là où c'est moins cool, c'est quand on en reste l'esclave plutôt qu'en devenir le maître.

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Dim 26 Aoû - 13:16

Netzach a écrit:
Soÿ a écrit:
Ce qui permet, dans la moins pire des conditions, de faire le tour de la question du sexe sur le plan physique, en en explorant si on veut toutes les facettes, et si on ne se raconte pas trop de conneries, de boucler assez rapidement la question en l'épuisant...

Ta phrase m'évoque un dialogue de Platon, qui se trouve dans la République, je crois.

Dans mes souvenirs, un Athénien quelconque demande à un Eschyle vieillissant et impuissant si le sexe avec de jeunes hommes lui manque... Et étonnement, le tragédien lui répond que non, qu'il est soulagé de ne plus vivre sous l'emprise de ce tyran.

Eh ben, j'espère finir comme Eschyle...
A la réflexion d'ailleurs, ça va même plus loin que ma précédente réponse : attendre que la tension / pulsion sexuelle physique s'épuise d'elle-même, c'est laisser passer l'opportunité de la transformer en puissance supérieure.


Dernière édition par Eléa le Dim 26 Aoû - 19:56, édité 1 fois

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Dim 26 Aoû - 17:59

Je pense aussi. A moi maintenant de mettre en place les dispositifs, les réflexes, les habitudes, me permettant d'exploiter cette énergie abondante.

Transformation, Transmutation, Transsubstantiation, Transfiguration...

Du travail d'alchimiste !... sunny

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Lug le Dim 26 Aoû - 18:44

Netzach a écrit:Je pense aussi. A moi maintenant de mettre en place les dispositifs, les réflexes, les habitudes, me permettant d'exploiter cette énergie abondante.

Transformation, Transmutation, Transsubstantiation, Transfiguration...

Du travail d'alchimiste !... sunny

Transformation, Transmutation, Transfiguration,Transsubstantiation...

Faut respecter l'ordre des choses, sinon  ça ne marche pas, mon Netzach...

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1717
Points : 1790
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Eléa le Dim 26 Aoû - 18:55

Lug a écrit:
Netzach a écrit:Je pense aussi. A moi maintenant de mettre en place les dispositifs, les réflexes, les habitudes, me permettant d'exploiter cette énergie abondante.

Transformation, Transmutation, Transsubstantiation, Transfiguration...

Du travail d'alchimiste !... sunny

Transformation, Transmutation, Transfiguration,Transsubstantiation...

Faut respecter l'ordre des choses, sinon  ça ne marche pas, mon Netzach...
et quand ça marche... ça fait exploser des galaxies en vol !!!!!!!!!!!!!!
Si si, véridique !!!!!!!!!!!!!
sunny sunny sunny

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 666
Points : 682
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Samirius le Jeu 30 Aoû - 14:38

Netzach a écrit:Un homme qui n'a pas une vie sexuelle saine et riche ne peut être bien dans sa peau et évoluer spirituellement. Quelqu'un qui ne fait pas l'amour régulièrement n'est pas épanoui. Il est privé d'un mode d'expression de son être.

Pour résoudre ce problème, et réveiller le désir chez autre, il est nécessaire, pour l'homme hétérosexuel peu formé à toutes ces questions, de prendre soin de son corps, de son apparence, de son allure ; de changer régulièrement de vêtements ; de rechercher constamment le beau, afin d'être entouré de choses belles, allant bien ensemble.

Une existence sans changement, sans fantaisie, sans goût même, est comme une chambre sans fenêtres, dans laquelle on n'a pas envie de vivre.

Plongé dans mon travail à quel point que je ne faisais plus qu'un avec mon labeur, je reçois un mail interpellant.... et me dis je en mon fort...haaa voilà un sujet qui mérité peut être mon attention....Mais quel déception au constat de ta diatribe nauséabonde et bassement matériel dixit Netzach allias le Georgius...tu peux couché avec la même femme tout ta vie, ou une différente tout les jours, c'est pas comme ça que tu trouvera l'épanouissement si tu considère cet échange de fluide alchimique quand un basse satisfaction de besoins organiques, c'est un peu comme aller déféquer, c'est le même genre de soulagement...

Changer de vêtement régulièrement, être propre sur sois, c'est un minimum, et après quoi ? Tu vas faire de la muscu, t'épilé à la cire et faire un coupe hipster....besoin de tout ces artifices pour te sentir plus en confiance...ça va te coûter un bras et comme le dis Melchisedech Rothschild, il n'y a que les vices qui sont coûteux...

Essaye de trouver une partenaire avec lequel vous vous trouver sur la même tonalité vibratoire spirituellement et faites votre affaire, tu verras que céla va au délà des mots et des idées.

Le beau le vrai ? Faudrait déjà que tu nous donne autre chose qu'une définition qui répond à standard sociétale....
avatar
Samirius

Messages : 21
Points : 25
Date d'inscription : 03/02/2017
Age : 34
Localisation : Ici et ailleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Nurash le Jeu 30 Aoû - 14:51

Samirius a écrit:
Netzach a écrit:Un homme qui n'a pas une vie sexuelle saine et riche ne peut être bien dans sa peau et évoluer spirituellement. Quelqu'un qui ne fait pas l'amour régulièrement n'est pas épanoui. Il est privé d'un mode d'expression de son être.

Pour résoudre ce problème, et réveiller le désir chez autre, il est nécessaire, pour l'homme hétérosexuel peu formé à toutes ces questions, de prendre soin de son corps, de son apparence, de son allure ; de changer régulièrement de vêtements ; de rechercher constamment le beau, afin d'être entouré de choses belles, allant bien ensemble.

Une existence sans changement, sans fantaisie, sans goût même, est comme une chambre sans fenêtres, dans laquelle on n'a pas envie de vivre.

Plongé dans mon travail à quel point que je ne faisais plus qu'un avec mon labeur, je reçois un mail interpellant.... et me dis je en mon fort...haaa voilà un sujet qui mérité peut être mon attention....Mais quel déception au constat de ta diatribe nauséabonde et bassement matériel dixit Netzach allias le Georgius...tu peux couché avec la même femme tout ta vie, ou une différente tout les jours, c'est pas comme ça que tu trouvera l'épanouissement si tu considère cet échange de fluide alchimique quand un basse satisfaction de besoins organiques, c'est un peu comme aller déféquer, c'est le même genre de soulagement...

Changer de vêtement régulièrement, être propre sur sois, c'est un minimum, et après quoi ? Tu vas faire de la muscu, t'épilé à la cire et faire un coupe hipster....besoin de tout ces artifices pour te sentir plus en confiance...ça va te coûter un bras et comme le dis Melchisedech Rothschild, il n'y a que les vices qui sont coûteux...

Essaye de trouver une partenaire avec lequel vous vous trouver sur la même tonalité vibratoire spirituellement et faites votre affaire, tu verras que céla va au délà des mots et des idées.

Le beau le vrai ? Faudrait déjà que tu nous donne autre chose qu'une définition qui répond à standard sociétale....

Mon Samirius, qu'aurais-tu aimé trouvé qui eût été digne de ton attention ? On peut peut-être essayer d'enrichir le sujet de réflexions intéressantes... Celle-là même qui lui font défaut selon toi Wink.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 844
Points : 906
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Jeu 30 Aoû - 15:16

Je ne  peux pas discuter avec quelqu'un qui met la sexualité et la défécation dans le même sac.

Il y a une différence entre pulsion sexuelle/désir et besoin primaire. Si d'emblée tu racontes des conneries en adoptant un ton méprisant, et en me prêtant des intentions que je n'ai même pas, je crois qu'il est inutile d'aller plus loin.

Je t'invite à retourner besogner dans ton coin, dans l'univers sur-mesure que tu t'es confectionné pour fuir le réel. Les gens qui ne pensent pas comme toi ne te méritent pas... Ce ne sont que des barbares qui racontent des choses nauséabondes...


Dernière édition par Netzach le Jeu 30 Aoû - 17:57, édité 2 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Samirius le Jeu 30 Aoû - 15:31

Netzach a écrit:

Je ne  peux pas discuter avec quelqu'un qui met la sexualité et la défécation dans le même sac.

Il y a une différence entre pulsion sexuelle/désir et besoin primaire. Si d'emblée tu racontes des conneries en adoptant un ton méprisant, et en me prêtant des intentions que je n'ai même pas, je crois qui est inutile d'aller plus loin.

Je t'invite à retourner besogner dans ton coin, dans l'univers sur-mesure que tu t'es confectionné pour fuir le réel. Les gens qui ne pensent pas comme toi ne te mérite pas. Ce ne sont que des barbares qui racontent des choses nauséabondes.


Ha bon nous devons donc mériter les gens qui ne pensent pas comme nous ? ....pour dire le vrai ce que tu crois, j'en ai Royalement rien à foutre. Je fait l'éffort de donner un coup de pied dans tes béquilles mais au delà de ça tu reste assis et tu profères des geignement protestataire à la hauteur d'un enfant en bas âge. On est tous passé par là mais qui peu le plus peu aussi le moins...Quand nous apporteras tu une contribution autre que les cogitation infernale de ton intellect raisonneur ? au lieu de faire constamment baisser l'intensité vibratoire de ce groupe....




avatar
Samirius

Messages : 21
Points : 25
Date d'inscription : 03/02/2017
Age : 34
Localisation : Ici et ailleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Samirius le Jeu 30 Aoû - 15:33

Nurash a écrit:
Samirius a écrit:
Netzach a écrit:Un homme qui n'a pas une vie sexuelle saine et riche ne peut être bien dans sa peau et évoluer spirituellement. Quelqu'un qui ne fait pas l'amour régulièrement n'est pas épanoui. Il est privé d'un mode d'expression de son être.

Pour résoudre ce problème, et réveiller le désir chez autre, il est nécessaire, pour l'homme hétérosexuel peu formé à toutes ces questions, de prendre soin de son corps, de son apparence, de son allure ; de changer régulièrement de vêtements ; de rechercher constamment le beau, afin d'être entouré de choses belles, allant bien ensemble.

Une existence sans changement, sans fantaisie, sans goût même, est comme une chambre sans fenêtres, dans laquelle on n'a pas envie de vivre.

Plongé dans mon travail à quel point que je ne faisais plus qu'un avec mon labeur, je reçois un mail interpellant.... et me dis je en mon fort...haaa voilà un sujet qui mérité peut être mon attention....Mais quel déception au constat de ta diatribe nauséabonde et bassement matériel dixit Netzach allias le Georgius...tu peux couché avec la même femme tout ta vie, ou une différente tout les jours, c'est pas comme ça que tu trouvera l'épanouissement si tu considère cet échange de fluide alchimique quand un basse satisfaction de besoins organiques, c'est un peu comme aller déféquer, c'est le même genre de soulagement...

Changer de vêtement régulièrement, être propre sur sois, c'est un minimum, et après quoi ? Tu vas faire de la muscu, t'épilé à la cire et faire un coupe hipster....besoin de tout ces artifices pour te sentir plus en confiance...ça va te coûter un bras et comme le dis Melchisedech Rothschild, il n'y a que les vices qui sont coûteux...

Essaye de trouver une partenaire avec lequel vous vous trouver sur la même tonalité vibratoire spirituellement et faites votre affaire, tu verras que céla va au délà des mots et des idées.

Le beau le vrai ? Faudrait déjà que tu nous donne autre chose qu'une définition qui répond à standard sociétale....

Mon Samirius, qu'aurais-tu aimé trouvé qui eût été digne de ton attention ? On peut peut-être essayer d'enrichir le sujet de réflexions intéressantes... Celle-là même qui lui font défaut selon toi Wink.

ça va venir mon Nurash Very Happy
avatar
Samirius

Messages : 21
Points : 25
Date d'inscription : 03/02/2017
Age : 34
Localisation : Ici et ailleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Jeu 30 Aoû - 16:24

J'ai très envie de te rentrer dans le lard, mon Samirius, parce que, pour le coup, tu le mérites bien, mais je vais m'abstenir.

Je ne veux pas salir le travail qui a été réalisé avec les autres membres de la Fraternité.

Tu vois, le problème, c'est que tu es venu ici pour pousser ta gueulante et te prononcer sur la qualité de mes interventions, tout en omettant la possibilité que cette discussion enrichissante, sur le point de se terminer, ait peut-être pu changer quelque chose chez ses différents participants.

Mais, rassure-toi, je ne t'en veux pas. Je sais que tu t'es vu dans mon miroir. La vue de mes faiblesses a fait resurgir tes faiblesses, et c'est pour cela que tu as réagis avec autant de véhémence sur ce sujet refroidi dans lequel il n'y avait pas une seule once de colère.

Apporte la prochaine fois des arguments en béton, des matériaux réutilisables par tous. Sinon je serai contraint de te rabattre réellement le claquet ; ce qui ne doit pas être difficile à faire, soit dit en passant.


Dernière édition par Netzach le Jeu 30 Aoû - 17:56, édité 1 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Samirius le Jeu 30 Aoû - 16:51

mon inttention n'était pas te blesser, mais il est vrai que quand on a plus d'argument pour défendre la crédibilité de ses postulats et qu'on veut devenir plus gros qu'un boeuf on explose...de colère aussi... Je sais qu'il n'y pas beaucoup de tours dans ton sac mais c'est pas une raison pour vider ton matériel réutilisable, de l'occasion qui ne tiendra pas longtemps...epargne moi les réactions genre vierge effarouchées s'il te plait...t'es un comme ce gosse qui viens de tâcher ma chemise blanche avec de la confiture et c'est comme la culture...moins on en a plus on l'étale sur ses tartines...Je ne vais jamais essayer de te conforter dans tes faiblesses donc remercié moi pour cette effort salutaire au lieu de me rétribuer pas le pain de l'ingratitude...l'inverse est beaucoup plus facile à faire...
avatar
Samirius

Messages : 21
Points : 25
Date d'inscription : 03/02/2017
Age : 34
Localisation : Ici et ailleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Netzach le Jeu 30 Aoû - 17:08


Samirius... tu viens faire tes besoins dans mes bottes, tout en ayant l'audace de me demander de te remercier... Scène complètement surréaliste...

Dans quel monde vis-tu ?...

Ton interlocuteur ne te doit rien. Il n'a pas de pain de l'ingratitude à t'offrir, car tu ne lui as rien apporté. Tout ce que tu as écrit a déjà été expliqué par le Nurash et la Elea...


_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 649
Points : 655
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexion autour de la sexualité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum