Etude de la notion de Taux vibratoire.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Invité le Lun 20 Aoû - 15:06

Déjà je sais que s'est vrai par experience
En méditant sur des énergies élevées cela amène des expériences et des situations différentes

Ensuite je pensais que tout le monde avait lu le kybalion ?
http://fraternite-hermes.forumactif.org/t332-le-kybalion?highlight=kybalion





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Vasanakshaya le Lun 20 Aoû - 17:36

Nurash a écrit:
Vasanakshaya a écrit:
D'accord mon Nurash, pour ma part et peut-être à tort, j'ai tendance à voir les choses un peu différemment.

Pour reprendre ton exemple mon Nurash, le chaos ne serait à mon avis pas une infinité de vecteurs, disposés dans toutes les directions possibles, mais plutôt une absence de possibilité de vecteurs, de notions d'espace ou encore de directions. Parce que s'il y avait des vecteurs, des directions (aussi multiples et variées soient-elles) et un espace dans lequel ces derniers puissent s'épanouir, c'est qu'une Loi le leur permet. Et si Loi il y a, ce n'est pas le chaos, plutôt un champ des possibles.

C'est pour cette raison que j'associe le zéro au chaos : tout ce qui se manifeste est du chaos ordonné, et tout ce qui est ordonné n'appartient plus au chaos mais en provient et y retournera. En fait on est d'accord sur le Principe mais j'ai l'impression que tu cherches à tout prix à donner une existence au chaos alors que précisément dès que tu le fais tu vas en perdre l'essence. Le chaos pour moi c'est au contraire l'infinité des possibles, le genre de truc qu'on arrivera jamais à conceptualiser correctement... On pourrait le penser également comme notre ignorance : infinie pour toujours et à jamais.

Un espace d'infinité uniforme n'exprime rien de spécial : il est tout en général et rien en particulier, ce n'est que lorsqu'on sépare une chose de cet infini (qu'on le divise) que l'existence séparée peut venir à l'existence... Le chaos en lui même n'a pas de forme, pas de direction, pas de durée, pas de limitation quelconque. Tu me parles de Loi associée au Zéro mais je ne vois pas en quoi le Zéro constitue une Loi qui modifie quoi que ce soit... (quand tu l'ajoutes il ne se passe rien, quand tu le retranche il ne se passe rien, tu peux le multiplier ou le diviser autant de fois que tu le souhaites il reste le même, et quand tu divises par lui tu obtiens l'infini)

Le Tarot du Sépher de Moïse®️ a écrit:Ce Zéro, à l’image du Fou vagabond de la lame du livre de Thoth, a sa place partout en général, et nulle part en particulier ; c’est l’infini Chaos du non manifesté de l’Océan de l’énergie originelle des pensées du Divin Créateur ; le Noun de la cosmogonie de l’ancienne Égypte, dont la première lettre de ce nom le “N” était représentée par un hiéroglyphe formant un trait ondulé symbolisant la vibration originelle...

Je pense mon Nurash que j'ai une vision déformée du Chaos. Pour moi, le Chaos était un concept ingérable qui ne pouvait en aucun cas avoir lieu. Maintenant, je le vois plutôt comme un informe champ des possibles, un non manifesté informe. Puis une Conscience par son Feu va féconder l'Eau du non manifesté pour aboutir à une forme (Terre) qui sera parfaitement adaptée à son niveau d'évolution.

Merci mon Nurash pour m'éclairer et merci ma Kanzi pour les pistes fournies. Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
Vasanakshaya
Vasanakshaya

Messages : 737
Points : 751
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Invité le Lun 20 Aoû - 17:43

Les croyances ne comptent pas
seule la vérité est vraie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Lug le Lun 20 Aoû - 18:06

Jaycevol a écrit:Déjà je sais que s'est vrai par experience
En méditant sur des énergies élevées cela amène des expériences et des situations différentes

Ensuite je pensais que tout le monde avait lu le kybalion ?
http://fraternite-hermes.forumactif.org/t332-le-kybalion?highlight=kybalion


Surtout, mon Jaycevol, ne te préoccupes pas de nos lectures, et sois assuré que nous ne t'avons pas attendu pour élargir celles-ci, bien au-delà de tes courtes références...

Ne laisse pas ton ego s'hypertrophier outrageusement au point de te donner l'illusion que l'abondance très relative de tes lectures, mal digérées, peut te permettre d'avoir la désobligeante suffisante un poil outrecuidante de nous toiser avec ta formule de très basse intensité vibratoire genre : je pensais que tout le monde avait lu le kybalion... Si tu crois sérieusement une imbécilité pareille, c'est que ce que tu désignes par "tout le monde" démontre sérieusement les limites de tes capacités intellectuelles.

Quant à ta soi-disant façon pour modifier tes tonalités vibratoires, c'est purement la démonstration d'une théorie mal assimilée, totalement inefficace et qui n'a fait l'objet d'aucune mise en pratique sérieuse, car sinon tu saurais que ta supposée méthode n'est qu'une illusion de bateleur de foire : du blablabla et du grand n'importe quoi. Ce n'est certainement pas en radotant ce que tu as lu, que tu parviendras à nous démontrer ta crédibilité d'une faculté que tu ne possèdes manifestement pas encore, même si tu prétends le contraire...

Ici, mon Jaycevol, nous n'achetons pas les chats en poche, ce que l'on prétends savoir faire, on le démontre ou on la ferme !

Et nous n'avons pas besoin de petit télégraphiste venant nous perroquéter leur lecture du moment, en oubliant de citer et les ouvrages et les auteurs avec rigueur et précision comme c'est l'usage et la loi.

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Lug le Lun 20 Aoû - 18:08

Jaycevol a écrit:Les croyances ne comptent pas
seule la vérité est vraie

Le feu ça brûle, l'eau ça mouille et le vent ça décoiffe... Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Invité le Lun 20 Aoû - 18:28

Les lectures ne donnent pas d’intelligence
Pas plus qu'elle ne peuvent t'apprendre a faire du vélo ^^



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Lug le Lun 20 Aoû - 18:49

Jaycevol a écrit:Les lectures ne donnent pas d’intelligence
Pas plus qu'elle ne peuvent t'apprendre a faire du vélo ^^



Mais les lectures peuvent t'offrir, mon Jaycevol, l'occasion de découvrir les véritables limites de ton intelligence, notamment en ne te permettant pas de comprendre ce que tu as sous les yeux, écrit en langage commun, mais impliquant le fonctionnement de plus de deux neurones un tantinet rouillés...

Quant au vélo, il est depuis longtemps démontré que même le dernier des cons et des analphabètes parvient à savoir en faire, il faut juste penser avec ses mollets. Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Invité le Lun 20 Aoû - 19:20

Ces notions de taux vibratoire devraient etre intégré depuis longtemps Shocked
S'est la base de l'hermétisme non ?
Et surtout beaucoup d’expériences vécues depuis ^^
S'est toujours l'expérience qui donne la conscience, pas la sagesse des autres a travers des lectures ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Lug le Mar 21 Aoû - 10:24

Jaycevol a écrit:Ces notions de taux vibratoire devraient etre intégré depuis longtemps  Shocked
S'est la base de l'hermétisme non ?
Et surtout beaucoup d’expériences vécues depuis ^^
S'est toujours l'expérience qui donne la conscience, pas la sagesse des autres a travers des lectures ^^


Je suis d’accord avec toi, mon Jaycevol, cette notion de tonalité vibratoire devrait être «maîtrisée» depuis longtemps par ceux qui interviennent sur nos forums, mais manifestement tu as encore d’énormes progrès à faire pour y parvenir.

Si l’expérience pouvait remplacer la sagesse, alors l’humanité, et tous ceux qui la composent, ne passerait pas sont temps à refaire systématiquement les mêmes conneries depuis temps non prescrit, et malgré la répétition des expériences calamiteuses.

Donc, mon Jaycevol, ton postulat est totalement erroné, et n’est pas et ne sera jamais ce qui développe la Conscience spirituelle. Mais tu peux toujours tenter de me démontrer péniblement le contraire.

Et je t’accorde que l’on n’accède pas à la sagesse par la lecture,  ce qui est vrai, sinon faudrait expliquer pourquoi il y a encore autant de cons lettrés. Il est tout aussi véritable que ni l’expérience, ni les apparences grotesques, ni les prétentions, ni les certitudes ridicules y sont les moyens d’y parvenir.

La sagesse est inséparable de la pratique des vertus, par exemple : la modestie et l’humilité...

As-tu la pratique de ces vertus dans tes expériences, mon Jaycevol ?

Je te pose la question, parce que je n’ai pas encore discerné la moindre trace dans tes différentes interventions, mais peut-être que ça va venir...  Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Invité le Mar 21 Aoû - 10:48

Oui bien sur, dans des exercices par exemple sur le prana, j'ai vu après un mois un changement de taux vibratoire amenant une série d’expérience
Mais cela j'ai découvert cela depuis tres longtemps
S'est la base de l’hermétisme : tout est vibration
Tout l'art est donc d’augmenter sa vibration

L'esprit représente la vibration la plus haute et infinie
La matière la vibration la plus basse

J'avais lu un exercice ou en augmentant la vibration d'un objet on pouvait le faire changer de plan
Un tel niveau de dé-densification et il passe en matiere astral

Seul ce qu'on met en pratique pour augmenter son taux vibratoire compte
Sinon ceux qui sont dans le bas astral ne peuvent pas changer de strates sans augmenter leur taux vibratoire
ça passe donc par des changement interieur qu'il ne savent pas faire

S'est pour cela que ce qui reste intellectuelle est une illusion si rien de concret n'est mis en pratique sur Soi





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Lug le Mar 21 Aoû - 12:28

.
.

Et pour la pratique des vertus, mon Jaycevol, tu ne dis rien pour cette pratique si essentielle à l’accession aux tonalités vibratoires les plus infiniment hautes et subtiles, celles donnant accès à la sagesse...

Est-ce que cela ne fait pas partie de tes champs d’expérimentation ?
confused  bounce  king

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Invité le Mar 21 Aoû - 13:12

Le sujet est taux vibratoire :
Un sujet a la fois ^^

mais en general tes propos sont à opposés a toutes vertus, tres condescendent et pleins de jugements
" il y a encore autant de cons lettrés" etc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Lug le Mar 21 Aoû - 18:58

Jaycevol a écrit:Le sujet est taux vibratoire :
Un sujet a la fois ^^

mais en general tes propos sont à opposés a toutes vertus, tres condescendent et pleins de jugements
" il y a encore autant de cons lettrés" etc

Comme à ta fâcheuse habitude, mon Jaycevol, tu ne réponds pas aux questions pertinentes que l’on te pose, suite à tes interventions, et lorsque tu es placé en situation difficile tu te défiles en bottant sournoisement en touche.

Parfaitement que si, les vertus on a voir avec la tonalité vibratoire, et au lieu de jouer les arbitres, sans en avoir la moindre crédibilité, tu ferais mieux de revoir nombres de tes élucubrations qui ont peut de rapport avec les sujets sur lesquels tu t’es cru fondé à intervenir intempestivement.

Avant d’avoir la vaniteuse prétention de vouloir juger les vertus de mes propos, tu ferais mieux de commencer par nous faire la démonstration des tiennes, car pour l’instant on frôle le zéro absolu dans chacune de tes indigentes interventions.

Dans ma formulation : «il y a encore autant de cons lettrés» que tu utilises comme référence pour justifier ta dérobade en rase campagne, tu ne pourras que constater la justesse et une implacable objectivité vérifiable dans les faits. Si tu trouves ce jugement condescendant, alors qu'il est pour le moins conforme aux réalités, tu ne peux t’en prendre qu’à ton ignorance, ton manque de discernement et tes basses tonalités vibratoires, sur lesquelles je t’invite à travailler un peu plus sérieusement lors de tes prochaines méditations.

Sinon, tu peux aussi changer de crèmerie, pour en trouver une  plus propice à recevoir tes petites élucubrations, ici nous n'en sommes pas très friands.

En tout cas je t’ai déjà correctement prévenu par MP, alors ne fais pas trop le mariole, car j’ai le bouton qui dissout radicalement le microbe contagieux de la connerie.

_________________
Tout est Vrai
Lug
Lug
Admin

Messages : 2073
Points : 2156
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Kanzi le Mer 22 Aoû - 14:56

Jaycevol a écrit:Les croyances ne comptent pas
seule la vérité est vraie

Il y a des pensées qui font l'effet d'un pet...



_________________
Tout est Juste
Kanzi
Kanzi

Messages : 1391
Points : 1555
Date d'inscription : 06/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Etude de la notion de Taux vibratoire.  - Page 2 Empty Re: Etude de la notion de Taux vibratoire.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum