Bribes de pensées.

Aller en bas

Bribes de pensées.

Message par Nurash le Lun 18 Juin - 11:20

Postulat 1 : il existe des expressions idiomatiques qui ne peuvent se traduire d'une langue à une autre pour cause d'incompatibilité conceptuelles entre deux cultures (notamment les tabous).

Postulat 2 : La parole est un reflet très approximatif de la pensée.

résultante : Il existe des pensées culturelles et idiomatiques d'une culture, d'un pays, d'une histoire. Que dire donc du fait d'avoir des pensées idiomatiques d'une autre culture que la sienne depuis sa plus tendre enfance alors qu'on a pas été en contact avec ladite culture ? Quand bien même ce caractère serait acquis de manière subconsciente, pourquoi l'existence de cette préférence ?

L'identification de pensées culturellement étrangère à notre pays de naissance me semble une piste intéressante pour déterminer notre parcours incarnationnel.


_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Nurash le Lun 18 Juin - 11:24

La respiration physique permet l'assimilation et l'élimination de l'air dans les poumons.

La respiration intellectuelle l'assimilation et l'élimination de pensées et d'émotions.

La respiration spirituelle l'assimilation et l'élimination de Connaissances.

Le fait de coordonner ces trois respiration permet l'établissement d'un certain nombre de liens de manière spontané. Ce ne sont pas forcément les gens qui ont le plus de "savoirs" intellectuels qui sont les plus avancés. Celui qui se connait "respire" la sérénité de son Ame-de-Vie .

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Nurash le Lun 18 Juin - 11:49

La rigueur intellectuelle permet de découper un processus en composants de plus en plus fins.

La finesse de ce découpage permet la compréhension et la structure d'une sensibilité de plus en plus subtile.

Chacun de ces composants est susceptible de donner lieu à la création d'un Liens et à l'affinage de la Connaissance.

La raison est donc une composante essentielle de la Connaissance et de la progression spirituelle.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Nurash le Mer 20 Juin - 11:18

En prenant l'astrologie exotérique, on peut définir certaines influences.

Ces influences, pour être maitrisées demanderont des épreuves.

Il est donc possible, en fonction de la concordance des astres, de fournir une pensée juste en vertus qui, si elle est valide constamment, sera particulièrement appropriée à cette configuration astrale.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Nurash le Mer 20 Juin - 11:31

Un désir est une force de concrétisation qui agrège et densifie.

Cette force peut être employé afin de satisfaire son égo, auquel cas la Conscience travaillera pour des forces subhumaines. Elle peut également être employée pour servir le Dharma, elle concrétisera alors des forces surhumaines.

Comme ce n'est pas du tout ou rien, le premier pas pour servir les forces surhumaines c'est de commencer connaitre et reconnaitre les forces subhumaines afin de ne pas se mettre au service de ces dernières.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Nurash le Jeu 21 Juin - 10:32

On peut voir avec le corps intellectuel le corps et son propre état comme étant une somme de vecteurs s'opposant ou non entre eux. On peut essayer intellectuellement de les alignés les uns les autres, mais certains le font bien mieux en ayant simplifié leur mode de fonctionnement dans une belle forme de simplicité et de transparence.

Il n'est pas nécessaire de comprendre intellectuellement quelque-chose pour cesser de s'y opposer, ce n'est pas pour autant ce qui donne la Connaissance de cette chose mais c'est un bon début Smile ! Si on cessait de s'opposait à ce que l'on ressent et pense ?

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Domino le Jeu 21 Juin - 16:03

Nurash a écrit:On peut voir avec le corps intellectuel le corps et son propre état comme étant une somme de vecteurs s'opposant ou non entre eux. On peut essayer intellectuellement de les alignés les uns les autres, mais certains le font bien mieux en ayant simplifié leur mode de fonctionnement dans une belle forme de simplicité et de transparence.

Il n'est pas nécessaire de comprendre intellectuellement quelque-chose pour cesser de s'y opposer, ce n'est pas pour autant ce qui donne la Connaissance de cette chose mais c'est un bon début Smile ! Si on cessait de s'opposait à ce que l'on ressent et pense ?

Mon Nurash est-ce que tu veux bien tenter de reformuler ta dernière pensée ? Je sens bien qu'il y a quelque chose qui m'échappe sans savoir quoi. Aussi, pour me faire l'avocat du diable :
Si tout le monde cessait de s'opposer à ce qu'il ressent et pense ce serait un sacré chaos dans la rue !
N'est-ce pas parce que le vice rencontre peu de résistance que ce dernier a la part belle dans le Kali Yuga ?
La seule manière dont je peu comprendre ta pensée, ou du moins quelque chose d'approchant car ce n'est pas clair dans mon esprit serait qu'il n'est pas nécessaire de s'opposer à une pensée médiocre qui se manifesterait en nous pourvu qu'une plus juste en vertu l'englobe (la neutralise) et soit la source de nos actions. Mais je suis peut-être à des années lumières de ce que tu as voulu dire.
avatar
Domino

Messages : 982
Points : 1076
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Nurash le Ven 22 Juin - 10:52

Domino a écrit:
Nurash a écrit:On peut voir avec le corps intellectuel le corps et son propre état comme étant une somme de vecteurs s'opposant ou non entre eux. On peut essayer intellectuellement de les alignés les uns les autres, mais certains le font bien mieux en ayant simplifié leur mode de fonctionnement dans une belle forme de simplicité et de transparence.

Il n'est pas nécessaire de comprendre intellectuellement quelque-chose pour cesser de s'y opposer, ce n'est pas pour autant ce qui donne la Connaissance de cette chose mais c'est un bon début Smile ! Si on cessait de s'opposait à ce que l'on ressent et pense ?

Mon Nurash est-ce que tu veux bien tenter de reformuler ta dernière pensée ? Je sens bien qu'il y a quelque chose qui m'échappe sans savoir quoi. Aussi, pour me faire l'avocat du diable :
Si tout le monde cessait de s'opposer à ce qu'il ressent et pense ce serait un sacré chaos dans la rue !
N'est-ce pas parce que le vice rencontre peu de résistance que ce dernier a la part belle dans le Kali Yuga ?
La seule manière dont je peu comprendre ta pensée, ou du moins quelque chose d'approchant car ce n'est pas clair dans mon esprit serait qu'il n'est pas nécessaire de s'opposer à une pensée médiocre qui se manifesterait en nous pourvu qu'une plus juste en vertu l'englobe (la neutralise) et soit la source de nos actions. Mais je suis peut-être à des années lumières de ce que tu as voulu dire.

Par chance mon Domino tu n'agis pas dès que tu penses à quelque chose Very Happy. Pour expliciter mon propos : j'ai l'impression que tu vois les choses de manière binaire alors que je les vois de manière ternaire.
Je m'explique : Lorsque tu as une pensée, tu peux avoir l'impression qu'il faut soit l'accepter et agir en conformité, soit s'y opposer.
Pour ma part je pense qu'il y a trois possibilités :
Garder la pensée et agir en conformité (aspect négatif, habituel, Tamas)
Constater la pensée et ne pas y donner suite (aspect neutre, Conscience, Rajas)
Changer sa manière de penser (aspect positif, Providence, Sattva)

Si je m'oppose à une pensée dans un mode de fonctionnement binaire, je n'en reconnait pas la paternité, alors que globalement elle est révélatrice de pensée de même nature vibratoire dans mon corpus. Il ne s'agit donc pas de s'opposer, de lutter contre, mais plutôt d'accepter la présence de cette pensée. De la même manière avec l'émotion.

Pour reprendre ma pensée originelle : le corps physique que j'occupe actuellement est une résultante karmique de ma manière de penser jusqu'à présent. Cette résultante peut être perçue comme un ensemble de tendance. Je ne suis pas, d'un point de vue personnel, responsable de l'ensemble de ces tendances. Il n'est donc pas nécessaire que je m'en veuille... Par contre il faut bien que j'en reconnaisse la paternité pour me permettre de faire le repentir sincère d'erreurs qui dans cette incarnation ne sont les miennes que parce que je ne les remets pas en cause. Si je m'oppose à ces pensées en disant qu'il est injuste que j'en assume les conséquences alors qu'originellement ce n'est pas moi (en tant que personne) qui suis à leur origine alors je m'identifie d'autant plus fortement à mon véhicule actuel.

La progression sur le chemin de la Conscience passe dans un premier temps par la neutralisation des pensées, neutralisation qui ne peut se faire que si je conscientise justement le processus, sinon je le renvoi dans le subconscient et il finira par rejaillir tôt ou tard lorsque je baisserai ma garde ou que je ferai l'expérience d'un niveau vibratoire plus bas (fatigue, faim etc...).

Dans tout les cas le cycle comporte toujours 3 phases :
1) J'agis en faisant de mon mieux
2) Je constate la portée de mes actes
3) Je tâche de discerner à quel point c'était une "bonne" ou une "mauvaise" chose.

Je vois l'abscence d'opposition comme la capacité de faire un "état des lieux"... Bon désolé j'ai encore fait tout une tartine Razz .

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Domino le Ven 22 Juin - 15:11

C'est un peu plus clair, merci mon Nurash
avatar
Domino

Messages : 982
Points : 1076
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Nurash le Mer 27 Juin - 14:02

Les émotions, négatives comme positives, nous poussent également dans l'oblivion.
Les négatives nous faisans nous remplier sur la misère de notre existence.
Les positives nous poussant à croire que nous avons enfin atteint ce que nous désirions.
Les émotions positives sont donc d'autant plus pernicieuses puisqu'en plus elles sont agréables.

Ce n'est pas l'émotion en elle-même qui est dérangeante mais le transport de l'âme qui est provoqué. En effet lorsque l'âme-esprit se porte sur la sensation, elle quitte la liberté d'abstraction de sa propre personne pour se concentrer sur une satisfaction personnelle. Plus cet état de fait durera et plus il deviendra difficile de faire abstraction de l'emprise de ces émotions.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 669
Points : 725
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bribes de pensées.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum