Les Principes de la Loi de Maât

Page 4 sur 25 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 25  Suivant

Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Jeu 7 Juin - 20:11

Mon Scorpion, ne tombons pas dans le mode enfantin du : c’est celui qui dit qui est, tu ne m’apprends rien. Je me suis permis, sans penser une seconde que ce discours aller rencontrer une telle résistance, de pointer du doigt la dissonance harmonique qu’il pouvait y avoir entre honorer en pensées, en paroles, mais pas en acte via une consommation responsable. Après, comme je l’ai déjà dit plusieurs fois plus haut, chacun fait à sa sauce Very Happy

Petite rectification, l’histoire nous apprend que c’est toujours une poignée d’individus en avances sur leur temps qui ont permis aux choses de bouger.

Bien au toi.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Netzach le Jeu 7 Juin - 20:41

Scorpion a écrit:le monde ne changera pas parce qu'une poignée de bien pensants l'ont décidé..

Lilbudha a écrit:Petite rectification, l’histoire nous apprend que c’est toujours une poignée d’individus en avances sur leur temps qui ont permis aux choses de bouger. Bien au toi.

Scorpion a raison. Les bien-pensants qui bricolent leurs trucs tranquillement dans leur petit coin, n'ont jamais changé le monde ; ce sont, au contraire, les idéalistes sponsorisés par des mécènes intéressés, toujours cachés dans les coulisses, qui ont pu imposer leur vision du monde au monde.

Sans le soutien d'un partenaire puissant, fiable, tu ne bouges pas d'un poil.

Et quand tu crois avancer sans le soutien d'un complice généreux, c'est que, sans le savoir, tu sers les intérêts d'un groupe bien content de voir que tu te fatigues sans demander un rond.

A mon humble avis, t'as pas encore très bien compris le fonctionnement du machin, mon Libuddha. Tu m'as l'air bien naïf à ce niveau-là.


Dernière édition par Georgius le Jeu 7 Juin - 21:10, édité 1 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 604
Points : 610
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Jeu 7 Juin - 23:30

Bon je sais que vous n'avez pas encore forcément eu le temps de côtoyer nos forums à fond les amis, mais pour le coup c'est bien quelque chose qui a été dit et redit et qui pour ma part me paraît être de l'ordre de l'évidence :
Lug dans le Carnet du Rémora a écrit:Ce type de Conscience en période de chevauchement et de confondement se retrouve, à toutes les époques de l'humanité, dans la personne de grands sages, d'illustres scientifiques, d'hommes d'État particulièrement visionnaires, de poètes ou d'artistes très inspirés et de mystiques aux visions lumineuses. Ce sont invariablement ces Consciences incarnées, reliées télépathiquement à leur groupe spirituel non incarné, qui servent de levain et de guides aux civilisations, et grâce auxquelles ces dernières progressent intellectuellement et évoluent spirituellement. Car un principe constant veut que ce ne soient jamais les masses des Consciences incarnées qui progressent naturellement, mais bien la présence d'un petit groupe de Consciences en période terminale qui assure, par leur service désintéressé, la progression de cette masse.
Il faut pas aller bien aller ni fouiller beaucoup dans la mémoire collective pour vérifier la véracité de ces dires.
Il n'y a pas eu 36 Léonard de Vinci, ni Bouddha, ni Pythagore, ni Socrate, ni Mozart, ni Orphée, ni Nicolas Tesla, ni Galilée, ni Giordano Bruno etc etc…

Ce n'est jamais la masse, mais un petit nombre d'individus qui changent les choses, et ces individus font changer les choses car ils ont une connaissance aiguë des lois universelles mon Scorpion, ce ne sont jamais les lois universelles qui changent les choses par elles-mêmes, libre arbitre oblige.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Ven 8 Juin - 0:17

Tu réalises que pour que ton point de vu tienne la route il te faut rejeter le libre arbitre ?

Ils n’ont fait « que » rendre actif ce qui est potentiel... Tu penses que rendre actif ce qui est potentiel est facile ? Genre je vais réaliser mon potentiel divin et pouf voilà c’est fait ? Very Happy

Mets y un peu du tient mon Scorpion, prends le temps de lire et relire cet extrait et au besoin de méditer un peu, j’ose espérer que tu percevras la subtilité du mécanisme qui est certes en accord avec les lois universelles mais n’est pas une soumission, plutôt une libre et volontaire adhésion si tu vois ce que je veux dire...

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Netzach le Ven 8 Juin - 1:01

Les personnages que tu cites ont eu du succès après leur mort... Des esprits brillants ont simplement repris leurs théories pour les proposer à des individus influents ou fortunés qui avaient besoin d'un nouveau corpus d'idées pour réformer, modifier ou améliorer un ordre établi.

Pour Bouddha, par exemple, c'est la caste des prêtres venue de Chine qui a proposé une nouvelle doctrine à une monarchie japonaise qui a tout de suite compris que le syncrétisme shinto-bouddhiste allait renforcer leur pouvoir. Si la doctrine de Bouddha avait été un frein à leur exercice du pouvoir, je crois que les préceptes de Bouddha seraient vite tombés dans l'oubli dans cette partie de l'Asie.

Mon idée, c'est qu'au fond, on ne peut être entendu sans l'appui d'une entité qui a des échanges constants avec les castes supérieures.

Donc, je me maintiens mon idée selon laquelle un groupe lambda de citoyens bienveillants n'arriveront à rien tant qu'ils refuseront de servir les bonhommes possédant l'argent et le pouvoir.

La Dictature à la française n'a pas rencontré de succès en France parce qu'il dérange le pouvoir en place, et il se pourrait que ce livre sombre dans l'oubli, car il y a des chances pour que les hommes et les femmes qui feront la France dans les années et les siècles n'aillent pas le lire ou le délaissent pour autre chose.

On peut avoir les idées les plus géniales du monde et pourtant ne pas être entendu par la masse... Ce sont les gens qui ont réellement les moyens d'agir dans ce monde qui choisissent pour les autres.

Il n'y a pas une Providence bienveillante qui va un jour mettre les bonnes personnes sur ta route pour que ce que tu as à offrir - un package d'idées en avance sur ton temps - puisse changer définitivement le cours des choses. Si tu veux être entendu par tous, tu vas devoir baisser ton froc, adopter les codes des gens d'en haut, les écouter, les évaluer, réécrire tes idées pour qu'elles plaisent aux payeurs, et rabaisser une seconde fois ton froc quand ils passeront à la caisse pour que tu puisses avoir un public.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 604
Points : 610
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Ven 8 Juin - 1:44

Georgius a écrit:-Donc, je me maintiens mon idée selon laquelle un groupe lambda de citoyens bienveillants n'arriveront à rien tant qu'ils refuseront de servir les bonhommes possédant l'argent et le pouvoir.

-Il n'y a pas une Providence bienveillante qui va un jour mettre les bonnes personnes sur ta route pour que ce que tu as à offrir - un package d'idées en avance sur ton temps - puisse changer définitivement le cours des choses. Si tu veux être entendu par tous, tu vas devoir baisser ton froc, adopter les codes des gens d'en haut, les écouter, les évaluer, réécrire tes idées pour qu'elles plaisent aux payeurs, et rabaisser une seconde fois ton froc quand ils passeront à la caisse pour que tu puisses avoir un public.
Quelle tristesse mon Georgius, toujours cette vision des choses étriquée et fortement déformée par ton accoutumance à un mode de pensée mercantile, causal et intellectuel mon Georgius. Vu qu'on t'a déjà confronté là dessus sans que tu daignes répondre ni, apparemment, remettre certaines choses en place, je ne vais pas m'y employer plus que ça.

Juste, peut-être, en espérant ne pas ensemencer le vent, prendre le temps de te rappeler que c'est la luminosité d'une pensée, ses justesse et ses vertus qui l'a font et la feront perdurer dans le temps, pas des pseudos mécènes avides de pouvoir. La preuve : les enseignements (pour la plupart antique) dont nous bénéficions ici nous ont été fournis gratuitement et aurait plutôt tendance à remettre fortement en cause les principes sur lesquels repose notre société actuelle.  

Enfin, détrompe toi pour notre Lug, ses écrits sont bien vivants au travers les nombreux membres de la Fraternité d'Hermès (qui est plus vieille qu'elle n'en a l'air) qui perçoivent et reçoivent la justesse et les vertus des pensées qu'il transmet et que nous nous évertuons à transmettre à notre tour à notre entourage, à notre descendance, qui fera la même chose pour ceux d'entre eux qui auront su recevoir cet héritage.

Le meilleur garant et le propagateur d'une pensée juste en vertus, c'est celui qui en perçoit l'essence et qui est capable de s'y conformer, ainsi il devient un reflet de la lumière qui l'éclaire, capable d'éclairer ensuite d'autres chandelles.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Netzach le Ven 8 Juin - 2:45

Lilbudha a écrit:
Quelle tristesse mon Georgius, toujours cette vision des choses étriquée et fortement déformée par ton accoutumance à un mode de pensée mercantile, causal et intellectuel mon Georgius. Vu qu'on t'a déjà confronté là dessus sans que tu daignes répondre ni, apparemment, remettre certaines choses en place, je ne vais pas m'y employer plus que ça.

Tu m'exaspères à toujours dénigrer les modes de pensée mercantile, causal, intellectuel alors qu'ils peuvent s'avérer utiles pour passer de la théorie à la pratique.

Lilbudha a écrit:
Juste, peut-être, en espérant ne pas ensemencer le vent, prendre le temps de te rappeler que c'est la luminosité d'une pensée, ses justesse et ses vertus qui l'a font et la feront perdurer dans le temps, pas des pseudos mécènes avides de pouvoir.

Ce sont ses justesses, ses vertus, sa luminosité, les mécènes et les diffuseurs inspirés qui la font perdurer dans le temps.

Lilbudha a écrit:
La preuve : les enseignements (pour la plupart antique) dont nous bénéficions ici nous ont été fournis gratuitement et aurait plutôt tendance à remettre fortement en cause les principes sur lesquels repose notre société actuelle.  

Je n'ai jamais dit le contraire.

Lilbudha a écrit:
Enfin, détrompe toi pour notre Lug, ses écrits sont bien vivants au travers les nombreux membres de la Fraternité d'Hermès (qui est plus vieille qu'elle n'en a l'air) qui perçoivent et reçoivent la justesse et les vertus des pensées qu'il transmet et que nous nous évertuons à transmettre à notre tour à notre entourage, à notre descendance, qui fera la même chose pour ceux d'entre eux qui auront su recevoir cet héritage.

Si le livre ne sort pas de la Fraternité et de l'entourage des membres, il ne pourra pas éveiller les consciences des dirigeants.

Lilbudha a écrit:
Le meilleur garant et le propagateur d'une pensée juste en vertus, c'est celui qui en perçoit l'essence et qui est capable de s'y conformer, ainsi il devient un reflet de la lumière qui l'éclaire, capable d'éclairer ensuite d'autres chandelles.

C'est la théorie des méméplexes. Une pensée juste en vertus est un mème qui va faire son petit bonhomme de chemin, se combiner avec d'autres mèmes déjà existants ; et ces nouvelles combinaisons vont faciliter l'apparition de religions, groupuscules, sectes, etc.  Sur ce point précis, je suis tout à fait d'accord avec toi. Le sage, ou l'artiste inspiré, est un peu comme un hôte qui se ballade avec un florilège de mèmes qu'il va transmettre à tous les êtres qui le côtoient.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 604
Points : 610
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Dim 10 Juin - 20:20

Georgius a écrit:
Scorpion a écrit:le monde ne changera pas parce qu'une poignée de bien pensants l'ont décidé..

Lilbudha a écrit:Petite rectification, l’histoire nous apprend que c’est toujours une poignée d’individus en avances sur leur temps qui ont permis aux choses de bouger. Bien au toi.

Scorpion a raison. Les bien-pensants qui bricolent leurs trucs tranquillement dans leur petit coin, n'ont jamais changé le monde ; ce sont, au contraire, les idéalistes sponsorisés par des mécènes intéressés, toujours cachés dans les coulisses, qui ont pu imposer leur vision du monde au monde.

Sans le soutien d'un partenaire puissant, fiable, tu ne bouges pas d'un poil.

Et quand tu crois avancer sans le soutien d'un complice généreux, c'est que, sans le savoir, tu sers les intérêts d'un groupe bien content de voir que tu te fatigues sans demander un rond.

A mon humble avis, t'as pas encore très bien compris le fonctionnement du machin, mon Libuddha. Tu m'as l'air bien naïf à ce niveau-là.

Mon Georgius, n'oublie pas, L'homme ne devient que ce qu'il pense, et rien d'autre. Penser qu'une Conscience incarnée n'a pas de pouvoir, pas le pouvoir d'impacter l'environnement qui l'entoure, c'est oublier que la Vie ne fonctionne que par interactions, ce que la biologie physique nous a toujours appris.

Si toutes les Consciences humaines sombraient dans la vénération de la matière et de l'intellect, crois bien que la Terre sombrerait dans de sombres et épais ténèbres, bien plus terribles que ce que nous connaissons actuellement. Si la Terre est telle qu'elle est, c'est justement parce que certains en font l'effort.

La Conscience crée son environnement, aussi bien sur le plan physique dense que sur les plans plus éthérés. Soit, sur le plan physique 9 du Monde physique Trois, la chose n'est pas aussi flagrante que sur le plan astral 8 par exemple, le Principe en reste le même. Si tu vibres à 30 Hertz, ton monde sera 30 Hertz et tu ne seras pas capable de voir du 32 Hertz tant que tu ne t'y élèves pas. Le monde dans le lequel nous vivons n'est que le reflet de nous-mêmes, un miroir. Chacun a sa part de responsabilités qu'il devra tôt ou tard assumer.

Un petit groupe de Consciences ne peut en aucun cas imposer à la masse ses idées aussi hautes soient-elles. Ceci car cet acte irait a l'encontre du libre arbitre et un esprit sombre ne percevra pas la Lumière tant qu'il ne s'ouvre pas à elle. Ce petit de groupe de Consciences/canaux, laissera passer la Lumière la plus élevée qu'elle peut percevoir et la rependra/rayonnera sur son environnement. Or, cet environnement, nous y sommes tous par nos corps physiques 09 en tant qu'incarnés. Cette Lumière atteindra les Consciences qui ont la capacité de la recevoir et leur soufflera, si elles daignent s'en inspirer, de hautes conduites.

Ces hautes conduites, guidées par ces hautes pensées changerons directement les choses et l'environnement. Ceci est la manifestation de ce qui doit être, conformément à l'Ordre Souverain des choses et dans le stricte respect du libre arbitre.

Pour souligner un mécanisme allant dans ce sens, l'aura d'un individu modifie directement son environnement et les êtres baignés dedans. Pourquoi sourient-ont quand on voit quelqu'un nous sourire ?  Very Happy

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 409
Points : 419
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Dim 10 Juin - 23:53

Très juste et bien expliqué mon Vasankshaya, il est notable que la Transsubstantiation te fait le plus grand bien. sunny

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Mer 13 Juin - 15:55

Scorpion a écrit: Il y a simplement des âmes ayant un parcours plus avancé, plus à l'ecoute et dotée de plus de sensibilité qui sont capables d'évolution..
Voilà que tu commences à comprendre mon Scorpion, et ceux qui sont capables de suivre l’exemple que fournissent ces Consciences avancées sur le chemin de l’evolution par un effort sincère et constant de Volonté et d’abnegation. Notre Lug et la petite Fraternité qui l’entoure est un exemple de cette chaîne évolutive qui se suit comme des aimants.
C’est pourquoi, après avoir honoré les Dieux la plupart des textes sacrés demandent de rendre hommage à ceux qui ont ouvert la voie pour nous et à ceux qui continuent à le faire...
Ce qui invalide la réponse à ta propre question.
CQFD

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Mer 13 Juin - 16:10

Une Conscience avancée fait rayonner ses Connaissances par une constante mise en application. Ce rayonnement est un exemple pour les Consciences plus en arrière et ouvre la voie à qui veut bien la prendre. C'est ainsi que les Consciences plus avancées font progresser l'humanité. Même si aucun changement radical n'a lieu, une voie est ouverte à qui veut bien la saisir. Ce choix est d'ailleurs la marque de la Divin Providence qui se reçoit par adhésion volontaire, jamais par imposition (Destin).

Notons que si par la venue d'une Conscience éveillée, les gens se mettaient tous à changer dans le sens des enseignements de cette dernière, il n'y aurait plus respect du libre arbitre, mais un apprentissage forcé. On pourrait alors s'interroger, à juste titre, sur ce qu'apporte cette Conscience si ce n'est d'imposer son point de vue. Smile

A mon sens, une Conscience avancée ne changera pas l'humanité mais permettra son changement (volontaire).

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 409
Points : 419
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Mer 13 Juin - 16:28

Si toute vie est sacrée alors on peut dire que chaque seconde "enseigne" un peu plus au monde et que chaque humanité progresse ainsi vers un état plus subtiles.
Ainsi il y a diverses humanités et chaque nouveau cycle dispense son lot de Connaissances.

Donc oui, la peinture pour l'humanité à changé avec De Vinci et la sagesse à également évolué avec Bouddha. Pas dans son Essence qui reste constante, mais dans la perception que l'inconscient collectif, que l'ensemble de l'humanité (dont nous faisons parti) en a.

Il ne s'agit pas de faire "progresser l'humanité" mais simplement d'apporter un point de vue individuel, authentique, qui n'à encore jamais eût lieu pour que l'humanité s'enrichisse. Ca parait simple mais c'est loin d'être une mince affaire puisque cela nécessite de s'extraire de la masse moutonnière et inconsciente, et au final je ne sais pas si on a jamais tout à fait finit...

Comme je le disait précédemment, la Vie est d'avantage de l'expérience que de la production, en tout cas au niveau de la Conscience.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 816
Points : 876
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Mer 13 Juin - 18:19

Ce qui est important n'est pas qu'il n'existe qu'un peintre sur un million qui soit capable de peindre comme les maitres de la renaissance, ce qui compte c'est que ces maîtres nous ait partagé leur art et leur point de vue qui constitue aujourd'hui un référenciel. Ce référenciel s'exprime surtout en terme qualité, pas en terme de quantité.

Il me semble que la Doctrine de Bouddha, ou de Jésus ne sont pas devenu moins pertinente, elles sont toujours accessible dans l'inconscient collectif : la masse ne la comprend que de manière très partielle mais quiconque fait l'effort sincère de compréhension, de remise en cause et de repentir sincère est capable de progresser.

La perception que nous avons du caractère sacré de la Vie n'est donc pas relatif à l'époque ou à la pensée commune, mais bien davantage à notre propre niveau de compréhension... Plus on a d'exemples et de travaux sur lesquel s'appuyer et plus on a de chance de pouvoir avoir un point de vue large et universel... En tout cas de mon point de vue Wink.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 816
Points : 876
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Ven 22 Juin - 14:05

Axiome de Maât a écrit:6. Je donne des offrandes véritables.

Dans un premier temps, ce qui est intéressant de se demander, c'est "à qui j'adresse ces offrandes" ?

Il me semble que s'il y a un récepteur à ces offrandes, cela doit être justement à la déesse Maât, sans aller chercher midi à quatorze heure. Il s'agit donc de faire des offrandes à ce Principe de Justice, de Connaissance et de Vérité.

A présent on peut se demander quelle est la nature de ces offrandes ? Comme seul ce qui est semblable perçoit le semblable, ces offrandes seront donc de la même nature que la Déesse. On pourrait se demander quelle est la densité de ces offrandes ? La seule réponse qui me semble plausible, c'est que ça doit être physique, matériel, puisque si j'offre un acte Juste en vertus et désintéressés, c'est qu'il y a eût auparavant, une pensée Juste en Vertus et un Verbe vivant.

Donner une offrande de ce genre nécessite donc à mon sens un sacrifice, celui de l'égo. Quand on donne de sa personne, on permet à un Principe plus grand et plus subtile de se manifester.

Cela dit, il s'agit d'offrir des offrandes qui soit véritables. Cela sous-entend bien qu'il y a des offrandes qui sont fausse, sans valeurs, creuses et vides. Comment ces offrandes peuvent-elle être fausse ? A mon sens elle le sont lorsque la Conscience recherche une jouissance personnelle, ou un retour, lorsque son don n'est pas désintéressé. Je pense que c'est dans la Volonté que l'on trouve la solution et l'authenticité des offrandes. Ces dernière ne doivent donc pas être influencé, même petitement, par la volonté de ressentir ou la volonté de paraître. Les seules offrandes capable d'intéressé Maât sont celles qui libèrent le cœur, qui permettent de s'affranchir de la sphère du Destin.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 816
Points : 876
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Jeu 28 Juin - 10:40

Maât a écrit:6. Je donne des offrandes véritables.

Ce qu'une Conscience reçoit lui a été donné. La Divine Providence se reçoit par adhésion volontaire et pour recevoir sa Connaissance, la Conscience a su s'en montrer digne et méritante. Voilà déjà une offrande de valeur (véritable), se montrer digne de recevoir.

La coutume populaire, qui se limite au sens parlant vidé de sens, veut que soient faites des offrandes physiques envers la divinité pour qu'en échange, cette dernière nous accorde ses bonnes grâces. Quel genre de divinité nécessite qu'on lui donne des fruits, des moutons, de l'argent, des objets de valeur en tous genres et toute sorte de bien envisageable ? En tout cas, certainement pas une divinité spirituelle qui conforme à la Loi de la Divine Providence, agit dans le cadre du service désintéressé.

Ces offrandes qui sont faites en échange de protection ou d'autre chose, et qui par ailleurs ne sont donc pas si désintéressées, n'ont aucune réelle valeur aux yeux de la Providence qui donne selon les mérites de chacun, ni plus, ni moins. Inutile donc d'espérer recevoir une Connaissance spirituelle en échange de quelques pacotilles qui n'ont que de la valeur matérielle et périssable, soit à peu près rien.

L'offrande véritable consiste en un don véritable, celui de soi. C'est par le service désintéressé que l'on devient réellement utile à l'Ordre Souverain et que l'offrande est faite. L'offrande véritable est le mérite de recevoir la Connaissance, puis une fois assimilée, la capacité à la rayonner (être vecteur de la Connaissance) par sa mise en pratique constante ou du moins, dès que possible.

Rayonner la Connaissance reçue est la plus belle marque de gratitude (offrande) envers le Donneur, car elle démontre l'utilité du don, mais aussi contribue à en faire profiter le plus grand nombre, dans le respect du libre arbitre de chacun.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 409
Points : 419
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Jeu 5 Juil - 22:14

Maât a écrit:7. Je vis dans la quête permanente de la vérité.
Voilà un axiome qui résume merveilleusement, en toute simplicité, l'itinéraire à suivre pour le randonneur qui souhaite maintenir le cap vers le sommet de la Montagne qu'il s’évertue à atteindre. Monter c'est plus dur que descendre et comme toujours, ce sont ses mérites, seule offrande qui ait de la valeur aux yeux de la Divine Providence, qui déterminent l'altitude à laquelle il peut prétendre.

Je vis, indique que la Randonnée n'est pas un loisir, pas plus qu'un passe-temps plus ou moins stable auquel s'adonne la Conscience de temps à autre quand l'envie lui prend. Ce type de randonnée s'effectue avec constance, si bien qu'on pourrait parler de mode de vie. C'est dans chaque détail du quotidien, à chaque instant que la Conscience doit être éveillée pour toujours rester maître de ses pensées, paroles et actions. C'est à cette seule condition que l'éternel Roi temporairement destitué regagnera le trône de son Royaume, qu'il dirigera sans jamais faillir à l'aide de son Sceptre du Pouvoir.

Nous sommes ici dans les Loi de Maât qui traite des Principes intemporels. Je vis n'est pas seulement le fait de la vie d'une incarnation isolée, mais de la toile tissée par l'ensemble des incarnations ne faisant plus qu'une par leur synthèse et la Sagesse accumulée. C'est la Vie de la Conscience et pas seulement la petite vie de sa présente forme qui doit être dans la quête de la vérité. Ce n'est pas en une seule incarnation qu'une Conscience humaine devient une Conscience devique.

Maât nous dis que cette quête de vérité est une quête permanente, pour bien insister sur l'importance de la constance dans la recherche. La frivolité n'est pas permise et c'est à chacun selon ses mérites, jamais plus, jamais moins. Ce Principe est à la base de la Justice Divine qui attribue strictement ce qui doit être, sans jamais la moindre exception. Justice Divine parfaite infiniment supérieure à la petite imparfaite justice humaine, pâle reflet.

Et cette quête éternelle et constante est bien entendu celle de la Vérité. Vérité que la Conscience ne pourra jamais atteindre, car elle est l'attribue du Divin Créateur.

C'est donc une randonnée constante en effort, pour tendre vers un Sommet inatteignable qui nous est ici présenté. Cette randonnée est celle de l'évolution par laquelle la Conscience s'élève vers des hauteurs toujours plus sublimes, desquelles, tel un Soleil de Lumière, elle rayonnera de toute sa splendeur sur les Mondes et les plans.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 409
Points : 419
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Ven 6 Juil - 11:01

Scorpion a écrit:La Vérité est une quête permanente car elle est omniprésente mais nous ne la percevons pas. Cette quête consiste à se débarrasser de tout ce que nous avons appris car plus on avance sur le chemin, plus on réalise que nous portons un fardeau qui empêche d'avancer. La Vérité se situe au delà des croyances, au delà des dogmes rigides des religions, au delà de tout concept.

Cette Vérité, non seulement est en nous, mais elle est notre nature, notre Conscience. Être conscient de ça c'est vivre dans la quête permanente de la Vérité.
De ce fait, elle n'est pas inatteignable. Penser la vérité inatteignable c'est limiter la conscience et l'enfermer et la garder prisonnière des concepts de l'intellect raisonneur. C'est comme un voyageur qui part pour une destination, se disant qu'il n'arrivera jamais à son but..à quoi bon ?... sunny

Mon Scorpion, si la Vérité dont nous parlons est la Vérité Ultime, la Vérité Absolue, celle du Divin Créateur, crois-tu qu'une Conscience puisse un jour y avoir accès ? Si nous disons que oui, qu'une Conscience peut effectivement connaître le Divin Créateur dans sa Vérité la plus profonde, c'est qu'elle est elle-même le Divin Créateur. Or, jamais aucun de nous ne sera Lui, bien qu'Il soit en chacun de nous.

Les vérités auxquelles une Conscience peut avoir accès sont nécessairement relatives, ce ne sont que des reflets de la Vérité déformée par la tonalité vibratoire de la Conscience. S'il suffisait de se dire que la Vérité est en nous pour vivre cette quête infinie, autant s'arrêter tout de suite de marcher. .

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 409
Points : 419
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 25 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 25  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum