Les Principes de la Loi de Maât

Page 14 sur 22 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 22  Suivant

Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lug le Mar 7 Aoû - 11:10

Scorpion a écrit:Merci à vous Nurash et Vasanakshaya pour vos poste qui montrent une bonne analyse et une ouverture d esprit...ça change de ce qui précède...

Vouloir être humble est, à mon sens, une fausse bonne intention. Tout désir de vouloir être provient de l'ego. L'ego est le je illusoire puisqu'il est temporel... Il n'existe pas quand on dort ou lorsque l'on est inconscient.. Seuls les pauvres en esprit font preuve d'humilité car ils ont précisément abandonné toute prétention à être quoique ce soit...



À l’aune de ton jugement plein d’une indiscutable immodestie, je constate, mon Scorpion, que je fais partie des pauvres en esprits, car je pratique couramment et avec endurance cette belle vertu qu’est l’humilité.

Comme manifestement, selon tes préjugés psycho-rigides, elle n’entre pas dans tes valeurs morales, tu n’es donc pas le mieux placer pour en apprécier les qualités, avantages, propriétés et caractéristiques. Aussi je me permets de t’en résumer les principaux attributs.

- L’humilité permet à la Conscience d’accéder à un discernement subtil, celui lui permettant de connaître objectivement l’état de sa propre évolution, en dehors des apparences, stéréotypes, faux semblants, clichés et autres infatuations venant d’une surévaluation intellectuelle absurde.

L’humilité permet de ne pas s’accrocher à des sornettes, fariboles, fadaises et inepties que l’intellect raisonneur prend pour des vérités bibliques pour en faire des certitudes sclérosantes et à la moralité douteuse.

- L’humilité permet de ne pas se charger lourdement de fausses responsabilités que lui refile une normalité ambiante asservissante.

- L’humilité permet de prendre Conscience de ses erreurs, et partant de là d’être capable d’en extraire les riches enseignements, condition pour de pas rester crisper sur des chimères.

L’humilité nous évite de sombrer dans la déprimante spirale des susceptibilités égotiques souvent froissées, surtout lorsque la mise à l’épreuve d’une certitude révèle qu’elle n’est en vérité qu’une couillonnade.

- L’humilité nous évite de vouloir défendre une mauvaise cause en utilisant soit des arguments de sophistes, soit la tentation d’agresser celui qui nous met en difficulté, soit de se draper dans une vaniteuse suffisance du genre : si c’est comme ça, je vous prive de mon illustre présence et de ma prolifique collaboration que je tiens en très haute estime.

- L’humilité a en outre l’avantage de mieux nous permettre de comparer nos œuvres avec celles des autres, et d’accepter d’en recevoir les richesses, considérant que nous sommes tous sur le grand manège de la perfectibilité. Celle (perfectibilité) des plus avancés n’ayant de raison d’être que par le service qu’ils peuvent nous rendre pour les rejoindre. Exemplarité que nous devrions prendre en considération, en toute humilité, pour en faire de même à notre petit niveau.

Pour toutes ces raisons, mon Scorpion, j’ai quelques satisfactions à être considéré comme pauvre en esprit par ceux qui me semblent nettement moins riches en sagesse.

Mais je suis un incorrigible optimiste qui ne voit que le meilleur même dans le pire. Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Kanzi le Mar 7 Aoû - 13:32

Scorpion a écrit:Et voilà une magnifique preuve de ta vanité...pour qui te prends tu pour que l'on fasse preuve de gratitude envers toi ??


Il avait confondu le fromage avec ses doigts mais il continuait de râper malgré tout... il devait aller jusqu'au bout.




_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mar 7 Aoû - 21:30

Soÿ a écrit:
Scorpion a écrit:Merci à vous Nurash et Vasanakshaya pour vos poste qui montrent une bonne analyse et une ouverture d esprit...ça change de ce qui précède...
Ho que voilà une magnifique preuve d'ingratitude mon Scorpion, qui me permettra de répondre plus tard à :
comment veiller à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui !

Nurash a écrit:
Scorpion a écrit:Et voilà une magnifique preuve de ta vanité...pour qui te prends tu pour que l'on fasse preuve de gratitude envers toi ??
J'aurais tendance à être d'accord avec la Soÿ mon Scorpion pour les raison invoqué au début de mon message : nous avons opté avec Vasanakshaya pour une forme qui était plus douce, dans le but effectivement de t'apaiser un peu... Mais j'ai l'impression que ce but était une perversion car, pour ma part en tout cas, je n'étais plus dans la rectitude du geste mais dans le fait de vouloir obtenir un effet. Et au final effectivement vu que tu ne tiens pas compte de ce qu'on te raconte effectivement on dirait qu'on a favorisé l'ingratitude. Tu t'es précipité sur la Soÿ en pensant que c'était vis à vis d'elle qu'elle attendait de la gratitude alors que je crois qu'elle s'en fout un peu... Il était plus question d'honorer ce qui a été partagé ici... M'enfin c'est même pas grave vu qu'effectivement ça va nous permettre d'approfondir les Lois de Mâat Smile.

C'est pas une question de forme mon Nurash, c'est une question de fond, ça va même au-delà, c'est une question de principe.

C'est pas un hasard si le premier Principe de la Loi de Maât est :
Loi de Maât a écrit:1. J’honore la vertu en la mettant régulièrement en pratique.
et que le second commence par :
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude
= savoir recevoir + savoir être conscient de ce que je reçois

Peu importe qui la cuisine et qui la sert, si on te propose de la soupe, préparée longtemps, remise sur le feu X fois, avec plein de nouveaux ingrédients différents à chaque fois

  1. tu peux la refuser après l'avoir goutée, en reconnaissant les efforts faits, en remerciant, y'a pas de problème, ça aura démontré ta volonté de vouloir et savoir recevoir, et que peut-être finalement cette soupe n'était pas bonne pour toi
  2. tu peux la refuser en ne voulant pas la gouter, mais en remerciant, ça démontrera ton absence de volonté à savoir recevoir, mais parallèlement, ça démontrera ta capacité à éprouver de la gratitude
  3. tu peux la refuser en ne voulant pas la goûter, et sans remercier, et déclarant en plus "y'a personne qui s'occupe correctement de moi ici, j'me casse !" ce qui démontrera ton absence de volonté à savoir recevoir et aussi ton ingratitude
  4. tu peux enfin la refuser, sans la gouter, sans remercier, et déclarant en plus "y'a personne qui s'occupe correctement de moi ici, j'me casse !" et en te permettant en plus de revenir pour déclarer "c'était vraiment de la soupe dégueulasse" (celle-là même que tu refuses de gouter !!! Mad )... et là ça s'appelle faire un carton plein et cramer son Karma pour un bon bout de temps, en se tirant délibérément des balles dans le pied à la mitraillette


Je vous invite à lire le Dialogue N° 13 : L’inévitable sacrifice, le Don et l’ingratitude, dans Transsubstantiation (p. 221 du pdf éditeur et 232 de la version papier).

C'est pas un hasard non plus si dans les Tablettes de Thot il est dit :
Thot a écrit:Il y a trois pouvoirs qui sont donnés aux maîtres : transmuter le mal, favoriser le bien et faire preuve de discrimination.
"Discrimination" étant bien entendu à lire sous le sens "discernement".

Aussi, après que notre Scorpion ai claqué la porte, le fait que vous ayez relancé le dialogue avec lui en mode "alors, dis-nous tout,c'est quoi tes misères" ? C'était tout sauf 
Scorpion a écrit:le fruit d'une bonne analyse et d'une ouverture d esprit
c'était un manque de discernement, qui, ne remettant pas notre Scorpion en question sur le principe même de ce qu'il avait fait, ne menait qu'à l'impossibilité de transmuer le mal, et favorisant non pas le bien mais son contraire... c'était le meilleur moyen de maintenir notre Scorpion dans son crâmage de Karma. C'était le contraire de l'innocuité... et tu as commencé à mettre le doigt dessus très vite mon Nurash.

Montesquieu en dirait : 
Montesquieu a écrit:le mieux est le mortel ennemi du bien

=======================

On est effectivement là pour travailler les Principes de la Loi de Maât, et personne n'a dit que ce serait facile. 
Libre à nous de faire de ce mal un bien : cette série d'échanges nous permet de descendre, avec une illustration qui, il me semble, est plus que parlante,  jusqu'au fond du Principe : 
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui.

Et il reste un levier à activer : l'important, c'est pas de s'auto flageller sur nos erreurs, et je nous mets tous dans le lot : on en fait tous, tous les jours... l'important c'est d'être capable d'en tirer des leçons, pour redresser la barre de notre manque de Justesse... et surtout, parce qu'il y a tellement de trésors à la clé.

Transsbustantiation p. 224 du pdf éditeur et 235 de la version papierv a écrit:Alors, soit tu te familiarises avec la nécessité naturelle que tu auras à te débarrasser de tes vieilles dépouilles, d’où l’acceptation du sacrifice librement consenti, soit tu resteras prisonnier de cette apparence illusoire que tu rechignes à sacrifier. C’est-ce que je viens de t’expliquer par le remplacement des pensées constituant ton bagage périssable – pour l’essentiel reposant sur l’édifice d’une psychologie intellectuelle usagée et chimérique -, par celui d’un patrimoine, intemporel de psychologie spirituelle, que tu auras lentement et patiemment forgé dans l’athanor d’une endurante mise à l’épreuve quotidienne, pour en faire de solides pensées justes en vertus servant à effectuer ton autoprogrammation. Ne crois pas que le Grand OEuvre de Transmutation et de Transfiguration soit facile, car ici l’officiant doit se transformer en même temps que la matière mentale qu’il travaille pour obtenir le résultat escompté.
... chacun en fera ce qu'il veut... y compris offrir ce qu'il comprend de tout ça à ses petits camarades de rando...
Donc... si on devait résumer... Comment veiller à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui ?


Dernière édition par Soÿ le Mer 8 Aoû - 8:41, édité 1 fois

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 456
Points : 466
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mar 7 Aoû - 22:42

Scorpion a écrit:Donner l'exemple ?? !! Quelle prétention ...tu es tombé dans le panneau la tête la première et le nez dans le guidon...
[...]
Je mets juste le doigt la ou ça fait mal...et forcément il y a une réaction.
Si je pointé le doigt sur les manifestations de votre ego ça ne vous plait pas...tant pis.
[...]
Et voilà une magnifique preuve de ta vanité...pour qui te prends tu [...]

Mon Scorpion, tu peux projeter sur moi aussi fort que tu le veux ta propre complexion ...
aussi longtemps que tu ne comprendras pas que c'est ce que tu fais
tu ne feras que te prendre un mur, celui de ta propre tourmente,
et ce mur il est et il sera de plus en plus douloureux à chaque fois.

Libre à toi d'arrêter de t'auto torturer (ou pas), c'est comme tu veux.

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 456
Points : 466
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Mer 8 Aoû - 1:55

Nurash a écrit:Mais j'ai l'impression que ce but était une perversion car, pour ma part en tout cas, je n'étais plus dans la rectitude du geste mais dans le fait de vouloir obtenir un effet. Et au final effectivement vu que tu ne tiens pas compte de ce qu'on te raconte effectivement on dirait qu'on a favorisé l'ingratitude.
Bravo mon Nurash pour cette remise en question.

Parfois, un individu a simplement tort et il agit mal et injustement et dans ces cas là, il me paraît sain de ne pas baigner dans la complaisance en le caressant dans le sens du poil, même si c'est à dessein, afin de le calmer et d'attendre qu'il soit dans de meilleures dispositions. J'ai tendance à penser que, même si l'intention est bonne, le caresser dans le sens du poil à ce moment précis revient à le raffermir dans sa connerie, et l'égo, si prompt à se nourrir de tout sentiment de domination, prendra ce moment de faiblesse pour une victoire, une sorte de passe-droit pour continuer à usurper le pouvoir de la Conscience qu'il maintient sous ses ordres, tout l'inverse de ce que cherche un serviteur désintéressé du bien.

Donc, on comprend mieux pourquoi notre Soÿ a tant insisté sur la première partie de cette deuxième loi de Maât : Ne pas permettre le développement de l'ingratitude chez autrui commence par chez soi. Cela commence par honorer la Vertu en la mettant régulièrement en pratique et en en profitant avec gratitude. Comme les deux faces du même pièce, on répond au pourquoi par le comment.

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 870
Points : 894
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Scorpion le Mer 8 Aoû - 2:09

Lug a écrit:
Scorpion a écrit:Merci à vous Nurash et Vasanakshaya pour vos poste qui montrent une bonne analyse et une ouverture d esprit...ça change de ce qui précède...

Vouloir être humble est, à mon sens, une fausse bonne intention. Tout désir de vouloir être provient de l'ego. L'ego est le je illusoire puisqu'il est temporel... Il n'existe pas quand on dort ou lorsque l'on est inconscient.. Seuls les pauvres en esprit font preuve d'humilité car ils ont précisément abandonné toute prétention à être quoique ce soit...



À l’aune de ton jugement plein d’une indiscutable immodestie, je constate, mon Scorpion, que je fais partie des pauvres en esprits, car je pratique couramment et avec endurance cette belle vertu qu’est l’humilité.

Comme manifestement, selon tes préjugés psycho-rigides, elle n’entre pas dans tes valeurs morales, tu n’es donc pas le mieux placer pour en apprécier les qualités, avantages, propriétés et caractéristiques. Aussi je me permets de t’en résumer les principaux attributs.

- L’humilité permet à la Conscience d’accéder à un discernement subtil, celui lui permettant de connaître objectivement l’état de sa propre évolution, en dehors des apparences, stéréotypes, faux semblants, clichés et autres infatuations venant d’une surévaluation intellectuelle absurde.

L’humilité permet de ne pas s’accrocher à des sornettes, fariboles, fadaises et inepties que l’intellect raisonneur prend pour des vérités bibliques pour en faire des certitudes sclérosantes et à la moralité douteuse.

- L’humilité permet de ne pas se charger lourdement de fausses responsabilités que lui refile une normalité ambiante asservissante.

- L’humilité permet de prendre Conscience de ses erreurs, et partant de là d’être capable d’en extraire les riches enseignements, condition pour de pas rester crisper sur des chimères.

L’humilité nous évite de sombrer dans la déprimante spirale des susceptibilités égotiques souvent froissées, surtout lorsque la mise à l’épreuve d’une certitude révèle qu’elle n’est en vérité qu’une couillonnade.

- L’humilité nous évite de vouloir défendre une mauvaise cause en utilisant soit des arguments de sophistes, soit la tentation d’agresser celui qui nous met en difficulté, soit de se draper dans une vaniteuse suffisance du genre : si c’est comme ça, je vous prive de mon illustre présence et de ma prolifique collaboration que je tiens en très haute estime.

- L’humilité a en outre l’avantage de mieux nous permettre de comparer nos œuvres avec celles des autres, et d’accepter d’en recevoir les richesses, considérant que nous sommes tous sur le grand manège de la perfectibilité. Celle (perfectibilité) des plus avancés n’ayant de raison d’être que par le service qu’ils peuvent nous rendre pour les rejoindre. Exemplarité que nous devrions prendre en considération, en toute humilité, pour en faire de même à notre petit niveau.

Pour toutes ces raisons, mon Scorpion, j’ai quelques satisfactions à être considéré comme pauvre en esprit par ceux qui me semblent nettement moins riches en sagesse.

Mais je suis un incorrigible optimiste qui ne voit que le meilleur même dans le pire. Very Happy Very Happy Very Happy
L'humilité ne se clame pas...nous n'avons pas la même conception...c'est tout..je ne reviendrai pas sur mes convictions. Et ce n'est ni de l'arrogance ni de l'obstination.. Pour moi c'est une évidence..

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 385
Points : 419
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lilbudha le Mer 8 Aoû - 3:23

Toujours campé sur ta crispation égotique mon Scorpion, la même qui brouille tes lunettes au point que tu confondes certains mots entre eux genre clamer au lieu de pratiquer ou paraître au lieu de être...

Je serai toi je m'occuperai sérieusement d'aller chez l'ophtalmo, ça commence à se voir cyclops

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 870
Points : 894
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Scorpion le Mer 8 Aoû - 9:21

Lilbudha a écrit:Toujours campé sur ta crispation égotique mon Scorpion, la même qui brouille tes lunettes au point que tu confondes certains mots entre eux genre clamer au lieu de pratiquer ou paraître au lieu de être...

Je serai toi je m'occuperai sérieusement d'aller chez l'ophtalmo, ça commence à se voir cyclops

Ça prouve que je ne dissimule pas mes travers...
L'humilité est un état d'être pas un paraitre...celui qui pense être humble et qui le proclame se ment à lui même et aux autres. '' voyez comme je suis humble, faites comme moi,''... C'est le moineau qui se pare des plumes du paon...
L'humilité se remarque mais celui qui en fait preuve n'en a pas conscience et ne s'en soucie même pas...vouloir être humble n'est que prétention...vivre sa vie sans se soucier de vouloir être et de ce que peuvent bien penser en bien ou en mal, les autres, c'est le plus important et surtout ne pas se faire illusionner par l'ego..

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 385
Points : 419
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lug le Mer 8 Aoû - 9:56

Scorpion a écrit:
Lilbudha a écrit:Toujours campé sur ta crispation égotique mon Scorpion, la même qui brouille tes lunettes au point que tu confondes certains mots entre eux genre clamer au lieu de pratiquer ou paraître au lieu de être...

Je serai toi je m'occuperai sérieusement d'aller chez l'ophtalmo, ça commence à se voir cyclops

Ça prouve que je ne dissimule pas mes travers...
L'humilité est un état d'être pas un paraitre...celui qui pense être humble et qui le proclame se ment à lui même et aux autres. '' voyez comme je suis humble, faites comme moi,''... C'est le moineau qui se pare des plumes du paon...
L'humilité se remarque mais celui qui en fait preuve n'en a pas conscience et ne s'en soucie même pas...vouloir être humble n'est que prétention...vivre sa vie sans se soucier de vouloir être et de ce que peuvent bien penser en bien ou en mal, les autres, c'est le plus important et surtout ne pas se faire illusionner par l'ego..

Voilà qui confirme ce que je disais dans mon précédent post, mon Scorpion. Ne pratiquant pas l’humilité tu es le plus mal placé pour en parler, et même pour savoir de quoi il en retourne.

L’humilité est une vertu, et comme toutes les vertus elle est tout ce que tu veux sauf un «état d’être» qui se manifesterait sans même y penser.

Une vertu, comme son nom l’indique, est une force, et une force demande de la part de celui qui l’utilise une Volonté et le courage de sa mise en pratique.

Accessoirement, l’humilité est donc cette vertu qui vient contrecarrer les vices que sont la suffisance mégalomaniaque d’un ego croyant détenir des certitudes étriquées ; la vanité de croire que l’on a raison simplement en utilisant des affirmations péremptoires que l’on est incapable de démontrer ; l’arrogance hautaine de prétendre détenir une vérité qui doit nécessairement s’imposer aux autres, que ça leur plaise ou non ; la morgue de traiter ceux qui ne partagent pas nos préjugés de pauvres en esprit, de menteurs et d’affabulateurs.

Tiens, je remarque que c’est aussi ce type d’argument de sophiste que tu as utilisé pour dénigrer l’exemplarité, et au passage tenter d’égratigner sournoisement ceux qui s’en réclamaient. Tout ça parce que là encore tu ne la pratiques pas.

Serait-ce là, les seules contributions négatives, expression d’un orgueil présomptueux, que tu es capable d’offrir dans tes échanges sur nos forums ?

Même si tu n’as pas des plumes de paon, montre-nous tes plumes de moineau, nous ne sommes pas là pour jouer les arbitres des élégances. Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Kanzi le Mer 8 Aoû - 9:58

Scorpion a écrit:
L'humilité ne se clame pas...nous n'avons pas la même conception...c'est tout..je ne reviendrai pas sur mes convictions. Et ce n'est ni de l'arrogance ni de l'obstination.. Pour moi c'est une évidence..

Il releva fièrement son menton très haut :
- Na ! dit-il dans sa candeur
France Gall lui répondit :
- Evidemment !

Scorpion a écrit:

Ça prouve que je ne dissimule pas mes travers...
L'humilité est un état d'être pas un paraitre...celui qui pense être humble et qui le proclame se ment à lui même et aux autres. '' voyez comme je suis humble, faites comme moi,''... C'est le moineau qui se pare des plumes du paon...
L'humilité se remarque mais celui qui en fait preuve n'en a pas conscience et ne s'en soucie même pas...vouloir être humble n'est que prétention...vivre sa vie sans se soucier de vouloir être et de ce que peuvent bien penser en bien ou en mal, les autres, c'est le plus important et surtout ne pas se faire illusionner par l'ego..

Elle se mit à trembler comme un petit moineau et s'exclama presque malgré elle :
- Oh oui ! oui ! ouiiiiiiiiiiiiiiiii ! C'est ça continue BB
Elle comprit que la nuit serait très longue...



_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Mer 8 Aoû - 10:14

Soÿ a écrit:
C'est pas une question de forme mon Nurash, c'est une question de fond, ça va même au-delà, c'est une question de principe.

C'est pas un hasard si le premier Principe de la Loi de Maât est :
Loi de Maât a écrit:1. J’honore la vertu en la mettant régulièrement en pratique.
et que le second commence par :
Loi de Maât a écrit:2. Je profite avec gratitude
= savoir recevoir + savoir être conscient de ce que je reçois

Peu importe qui la cuisine et qui la sert, si on te propose de la soupe, préparée longtemps, remise sur le feu X fois, avec plein de nouveaux ingrédients différents à chaque fois

  1. tu peux la refuser après l'avoir goutée, en reconnaissant les efforts faits, en remerciant, y'a pas de problème, ça aura démontré ta volonté de vouloir et savoir recevoir, et que peut-être finalement cette soupe n'était pas bonne pour toi
  2. tu peux la refuser en ne voulant pas la gouter, mais en remerciant, ça démontrera ton absence de volonté à savoir recevoir, mais parallèlement, ça démontrera ta capacité à éprouver de la gratitude
  3. tu peux la refuser en ne voulant pas la goûter, et sans remercier, et déclarant en plus "y'a personne qui s'occupe correctement de moi ici, j'me casse !" ce qui démontrera ton absence de volonté à savoir recevoir et aussi ton ingratitude
  4. tu peux enfin la refuser, sans la gouter, sans remercier, et déclarant en plus "y'a personne qui s'occupe correctement de moi ici, j'me casse !" et en te permettant en plus de revenir pour déclarer "c'était vraiment de la soupe dégueulasse" (celle-là même que tu refuses de gouter !!! Mad )... et là ça s'appelle faire un carton plein et cramer son Karma pour un bon bout de temps, en se tirant délibérément des balles dans le pied à la mitraillette


Oui c'est ce que je voulais exprimer ma Soÿ, le fait que lorsque le point focal tombe dans le causal, fatalement on est plus dans le Providentiel. Spa facile cette histoire... Vouloir être honnête et transparent avec soi tout en faisant en sorte d'exprimer le meilleur dont on est capable. Au final bien sûr ça ne me réjouis pas forcément de m'être planté, mais je l'ai en transparence, du coup je m'en veux un peu moins :p !

Merci pour l'exemple de la soupe, je dois avouer que la notion de "ne pas cultiver l'ingratitude" est une espèce d'alien pour moi car j'ai toujours considéré en règle générale qu'il fallait tout donner, ça me semblait une règle morale dans la mesure où si tout le monde le faisait, personne ne manquerait de rien et tout le monde s'enrichirai... Encore le toutou Rien.

Je vais tenter un remontage de Bignou parce que j'ai l'impression de manipuler des cubes à gravité inverse avec cette notion. Imaginez que les cubes, au lieu de tomber vers le bas, s'envolent et qu'il faut constamment les ramener sur terre, au début on misère à garder ne serait-ce qu'un seul cube au niveau du sol, et petit à petit on arrive à garder ces formes structuré dans la matière. Amusant d'ailleurs parce que généralement ce sont les éléments les plus importants qui paraissent les plus subtiles et inaccessible. Du coup les efforts qu'il y a à faire pour se les approprier nous permettent de prendre conscience de leur valeur. C'est bien fichu la vie quand même Razz.

Donc je reprend ce que j'ai compris de ton intervention : L'ingratitude c'est déjà dans un premier temps une preuve qu'on est :
- Pas prêt à faire les efforts pour recevoir.
- Incapable de prendre la mesure de la valeur d'une chose (manque de discernement).
- Enfermé dans un état d'esprit tel qu'on ne perçoit plus ce qui nous est donné en permanence.
- Dans un état d'ignorance relatif à la place que l'on occupe dans la hiérarchie des Consciences.

Ces paramètres, pour peu qu'on en augmente un, viendront renforcé l'édifice vicieux construit. Dans le cas de notre interaction avec le Scorpion (Je me permet de t'inclure dans le groupe mon Vasanakshaya, j'ai la sensation que nous étions deux sur ce bateau mais je ne veux pas parler en ton nom)

- On est revenu le voir alors qu'il s'était auto-exclu, renforçant l'idée qu'il n'avait décidément aucun effort à fournir.
- On a continuer à essayer de lui donner des pistes alors que fondamentalement il n'avait pas envie de gouter à la soupe.
- On a renforcé l'idée que c'est lui qui avait raison et qu'on essayait d'obtenir son approbation en quémandant son attention.

Je sais pas si c'est clair ou cohérent, mais j'ai vraiment du mal à structurer (à respirer) ça, un peu comme si c'était la première fois que j'ouvrais les yeux sur ce sujet et que les formes étaient encore floues et imprécises. Cela dit ce travail me semble essentiel afin de vraiment tirer les enseignements de ce qui s'est passé. Du coup je ne sais pas si c'est juste mais j'éprouve de la gratitude pour cette situation et pour notre Scorpion : sans son partage on aurait pas pu apprendre tout ça...Mais d'un autre coté je me demande si ce faisant, je ne suis pas en train de refaire la même boulette que j'ai faite juste avant... Euh je crois que je suis en plein prenage de chou  scratch . Je me dis aussi que j'ai déjà été à sa place à qu'à ce moment là je n'ai pas su extraire la leçon en la transposant de manière générale aux autres êtres humains.

Pour ce qui est du Kramage de Karma, j'imagine que tu veux parler du fait qu'on se condamne à ne plus recevoir quoi que ce soit avant un certain temps en agissant ainsi... Mais j'aimerais bien que tu développes.

Je vais aller lire le chapitre 13 à présent, y'avais déjà beaucoup à digérer en terme d'infos / compréhension.


Dernière édition par Nurash le Mer 8 Aoû - 10:36, édité 1 fois

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Kanzi le Mer 8 Aoû - 10:34

Nurash a écrit:

Je sais pas si c'est clair ou cohérent, mais j'ai vraiment du mal à structurer (à respirer) ça, un peu comme si c'était la première fois que j'ouvrais les yeux sur ce sujet et que les formes étaient encore floues et imprécises. Cela dit ce travail me semble essentiel afin de vraiment tirer les enseignements de ce qui s'est passé. Du coup je ne sais pas si c'est juste mais j'éprouve de la gratitude pour cette situation et pour notre Scorpion : sans son partage on aurait pas pu apprendre tout ça...Mais d'un autre coté je me demande si ce faisant, je ne suis pas en train de refaire la même boulette que j'ai faite juste avant... Euh je crois que je suis en plein prenage de chou  scratch . Je me dis aussi que j'ai déjà été à sa place à qu'à ce moment là je n'ai pas su extraire la leçon.

Pour ce qui est du Kramage de Karma, j'imagine que tu veux parler du fait qu'on se condamne à ne plus recevoir quoi que ce soit avant un certain temps en agissant ainsi... Mais j'aimerais bien que tu développes.

Je vais aller lire le chapitre 13 à présent, y'avais déjà beaucoup à digérer en terme d'infos / compréhension.

Petit bémol : il y a partage lorsqu'il y a échange : je reçois et je donne, je reçois et je donne. Dans le cas présent il n'y a qu'une démonstration d'incompétence et de véritable ingratitude. Ingratitude à son paroxysme révélant une très forte crispation et cristallisation égotique donc aveugle. Ce n'est pas un partage, c'est le cas typique du bonhomme qui non seulement refuse la soupe mais revient en plus pour insulter.
Nous sommes bien dans le sujet et notre Scorpion nous offre malgré lui, une belle démonstration de l'ingrat et d'une parfaite mauvaise foi.
La gratitude pour ma part c'est un peu du style : merci la Vie pour tout ce qui m'est donner de voir, d'apprendre et ainsi me rectifier moi-même. Merci la Vie c'est merci la Providence, merci les copains et les copines qui en sont les intermédiaires.

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Mer 8 Aoû - 10:41

Scorpion a écrit:L'humilité ne se clame pas...nous n'avons pas la même conception...c'est tout..je ne reviendrai pas sur mes convictions. Et ce n'est ni de l'arrogance ni de l'obstination.. Pour moi c'est une évidence..
Pourquoi pas ?

Scorpion a écrit:Ça prouve que je ne dissimule pas mes travers...
Et que tu ne fais rien pour les corriger.


Dernière édition par Nurash le Mer 8 Aoû - 10:42, édité 1 fois

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Nurash le Mer 8 Aoû - 10:46

Kanzi a écrit:
Petit bémol : il y a partage lorsqu'il y a échange : je reçois et je donne, je reçois et je donne. Dans le cas présent il n'y a qu'une démonstration d'incompétence et de véritable ingratitude. Ingratitude à son paroxysme révélant une très forte crispation et cristallisation égotique donc aveugle. Ce n'est pas un partage, c'est le cas typique du bonhomme qui non seulement refuse la soupe mais revient en plus pour insulter.
Nous sommes bien dans le sujet et notre Scorpion nous offre malgré lui, une belle démonstration de l'ingrat et d'une parfaite mauvaise foi.
La gratitude pour ma part c'est un peu du style : merci la Vie pour tout ce qui m'est donner de voir, d'apprendre et ainsi me rectifier moi-même. Merci la Vie c'est merci la Providence, merci les copains et les copines qui en sont les intermédiaires.

Merci pour la nuance ma Kanzi, ça me fait prendre conscience du fait qu'on peut ressentir une chose sans en identifier précisément la source par ignorance et manque de discernement. Globalement d'ailleurs c'est ce qui fait que beaucoup d'entre nous sont encore ballotés dans tout les sens, non en réalité à cause de ce que l'on ressent mis plutôt parce qu'on est incapable de remettre la perception dans un cadre cohérent qui lui donnerait du sens.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Mer 8 Aoû - 11:04

Nurash a écrit:Dans le cas de notre interaction avec le Scorpion (Je me permet de t'inclure dans le groupe mon Vasanakshaya, j'ai la sensation que nous étions deux sur ce bateau mais je ne veux pas parler en ton nom)
Tu as bien raison de m'inclure mon Nurash, je me suis précipité tête la première sur la soupe, à tel point que je n'ai pas su en extraire les saveurs, en mode morfal sans discernement. Razz

Merci tout le monde pour avoir permis de comprendre le sens de "veillez à ne pas permettre l'ingratitude chez autrui". Je ne me suis même pas aperçu que je faisais exactement le contraire, persuadé que j'étais d'agir avec bienveillance et donc... justesse. Quelle grossière erreur du débutant !

Il me semble que l'on peut en tirer une leçon, du moins, c'est celle que je tire pour l'instant :

Dans le cadre du service désintéressé, les seules bonnes intentions sont nocives si elles sont démunies de discernement. Et d'ailleurs, cette phrase stipulant que "l'enfer est pavé de bonnes intentions" prends ici tout son sens.



_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 406
Points : 416
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Kanzi le Mer 8 Aoû - 11:08

Nurash a écrit:
Scorpion a écrit:L'humilité ne se clame pas...nous n'avons pas la même conception...c'est tout..je ne reviendrai pas sur mes convictions. Et ce n'est ni de l'arrogance ni de l'obstination.. Pour moi c'est une évidence..
Pourquoi pas ?

Scorpion a écrit:Ça prouve que je ne dissimule pas mes travers...
Et que tu ne fais rien pour les corriger.

Que voilà une excellente ouverture !!! Oui et pourquoi pas ? Et si...? Et si...je pouvais encore changer quelque chose en moi ? Et si...je pouvais seulement concevoir dans ma pensée que le rouge n'est pas la seule couleur ? Qu'il peut y en avoir d'autres ? Et si je faisais silence un instant...pour écouter les battements de mon coeur ?


Dernière édition par Kanzi le Mer 8 Aoû - 11:18, édité 2 fois

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Vasanakshaya le Mer 8 Aoû - 11:16

Petite pensée qui m'est venue :

Ne pas permettre le développement de l'ingratitude, c'est ne pas pourrir gâter un enfant qui ne sera alors plus capable de connaître la valeur des choses, ce qui serait en somme le meilleur moyen qu'il ne devienne jamais adulte.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 406
Points : 416
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Kanzi le Mer 8 Aoû - 11:25

A comme un alignement de l'horizontal vers le vertical et l'importance de la lettre :

Aimons nous les uns les autres.
Aidons nous les uns les autres.
Aarf !

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Lug le Mer 8 Aoû - 18:07

Kanzi a écrit:A comme un alignement de l'horizontal vers le vertical et l'importance de la lettre :

Aimons nous les uns les autres.
Aidons nous les uns les autres.
Aarf !

Aarf ! les uns les autres... Cool

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Invité le Mer 8 Aoû - 18:24

Un seul principe mettrait fin a toutes les guerres du monde
Et en particulier les guerres de religions/croyances/sectes

Je laisse réfléchir les érudits ^^

Phrase magique:
Ne fait pas aux autres ce que tu voudrais pas qu'on te fasse

Les religions s'est comme la loi de Malt, on demande aux autres d'appliquer des lois par ceux qui les recommande en ne les appliquant pas. Laughing Principe des pharisiens ^^
L’état de conscience, les valeurs sont intérieures lié a un niveau d’évolution de la conscience, les lois sont des contraintes extérieures

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mer 8 Aoû - 21:42

WOW... comment qu'il avance ce sujet Very Happy

Du coup, après ce premier débroussaillage... on va pousser encore un cran plus loin :

Nurash a écrit:
Scorpion a écrit:Et voilà une magnifique preuve de ta vanité...pour qui te prends tu pour que l'on fasse preuve de gratitude envers toi ??
J'aurais tendance à être d'accord avec la Soÿ mon Scorpion pour les raison invoqué au début de mon message : nous avons opté avec Vasanakshaya pour une forme qui était plus douce, dans le but effectivement de t'apaiser un peu... Mais j'ai l'impression que ce but était une perversion car, pour ma part en tout cas, je n'étais plus dans la rectitude du geste mais dans le fait de vouloir obtenir un effet. Et au final effectivement vu que tu ne tiens pas compte de ce qu'on te raconte effectivement on dirait qu'on a favorisé l'ingratitude. Tu t'es précipité sur la Soÿ en pensant que c'était vis à vis d'elle qu'elle attendait de la gratitude alors que je crois qu'elle s'en fout un peu... Il était plus question d'honorer ce qui a été partagé ici... M'enfin c'est même pas grave vu qu'effectivement ça va nous permettre d'approfondir les Lois de Mâat Smile.

On peut croire pendant longtemps qu'échanger sur les forums, ici, c'est jouer à "qui a la plus raison"... bagarre ego contre ego en somme.
Et aussi longtemps qu'on le croit (l'homme ne devenant que ce qu'il pense), et bien c'est la réalité qu'on vit.
Alors en effet, dans ce cas, échanger, ça veut dire vouloir convaincre l'autre qu'on a raison.

Mais c'est pas ça dont il est question dans le fond, si on lèvre le nez de notre nombril :
Nurash a écrit:Il était plus question d'honorer ce qui a été partagé ici
C'est au-delà de ça mon Nurash... et là aussi on va remonter jusqu'au Principe  Laughing : il est question d'honorer ce don si précieux qui nous est offert en cadeau, notre premier super-pouvoir : 
Savoir-Recevoir
et la meilleure façon de l'honorer ce super-pouvoir reçu en cadeau, de l'honorer vraiment, de faire vraiment preuve de gratitude, et pas juste d'offrir des fausses offrandes en remerciement... 
la meilleure façon de l'honorer c'est... de s'en servir !!!

L'utilisation...
Transsubstantiation - p. 648 du pdf éditeur et 679 de la version papier a écrit:À l’inverse de tout le fatras du matérialisme encombrant notre espace vital, plus on utilise les facultés spirituelles, moins elles ne s’usent et plus elles se renforcent.
En revanche... moins elles sont utilisées, et plus elles s'étiolent.
Sans compter que... ne pas utiliser quelque chose d'aussi grandiose, faire à ce point preuve d'ingratitude... c'est mécaniquement s'auto-condamner un peu plus chaque jour à la nuit.
C'est s'auto-empêcher de grandir...

Autant la Divine Providence ne se reçoit que par adhésion volontaire, au prix d'effortssssssss, de travail, de volonté, de Force... MAIS, pour nous aider dans notre cheminement, à chaque Connaissance vraiment acquise, se referment les portes de nos graves erreurs possibles par un processus "naturel" qui nous a fait "devenir" le geste si maintes fois pratiqué.
Le Destin, au contraire, c'est comme un gouffre sans fond, séduisant, dans lequel il est super facile de tomber. Aucun besoin d'effort pour sombrer dedans. ET, il marche comme un siphon sans fin : une espèce de spirale infernale qui descend toujours plus vite, toujours plus loin, en te laissant à chaque seconde de moins en moins de marge de manœuvre pour faire marche arrière. Et pour peu que tu ne sortes pas le plus rapidement possible de cette spirale... bonjour l'enfer quand tu vas décider de faire machine arrière !!!

Tu vois à quel point on est subitement loin, mais alors très très loin d'une bataille de polochons d'egos...

Principes de la Loi de maât a écrit:2. Je profite avec gratitude, et veille à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui. 
Une fois qu'on a vraiment compris "Je profite avec gratitude" = savoir recevoir
alors on peut commencer à envisager de savoir se faire pardonner d'avoir tant reçu, via le Dharma, en veillant à ne pas permettre le développement de l’ingratitude chez autrui
sachant que le geste juste ne consiste pas à "convaincre" l'autre de quoi que ce soit en mode "je t'impose ma façon de penser"
mais consiste à offrir la pensée la plus juste et haute qui soit pour que l'autre puisse décider librement de la faire sienne par adhésion volontaire... ou pas (le libre arbitre)
il consiste à être le plus possible : Juste de pensée, juste de parole, juste d'action, et trop de Maât n'est plus Maât.
et donc à se souvenir que :
Ancien axiome égyptien a écrit:à donner sans mérite on cultive paresse et ingratitude
voie de perdition pour tout le monde : celui qui aura cru donner, et celui qui de toutes façons sera dans l'incapacité de pouvoir recevoir.

Ce qui confirme ce que tu disais Vasanakshaya :
Vasanakshaya a écrit:Petite pensée qui m'est venue :
Ne pas permettre le développement de l'ingratitude, c'est ne pas pourrir gâter un enfant qui ne sera alors plus capable de connaître la valeur des choses, ce qui serait en somme le meilleur moyen qu'il ne devienne jamais adulte.
Et je te laisse en déduire cette fois le kramage de Karma... mais... du tien ... quand tu te loupes !!!!!!!
Nurash a écrit:Pour ce qui est du Kramage de Karma, j'imagine que tu veux parler du fait qu'on se condamne à ne plus recevoir quoi que ce soit avant un certain temps en agissant ainsi... Mais j'aimerais bien que tu développes. 
C'est plus clair le kramage de Karma à tous les étages mon Nurash ?


Et voilà qui éclaire d'une lumière plus intense :
Lug a écrit:.
.

Les véritables amis ne sont pas ceux qui par complaisance et complicité s’efforcent de me donner bonne conscience dans la pratique de mes vices, mais sont ceux qui ont le courage de m’indiquer que je fais fausse route en me laissant aller à mes faiblesses.
C’est pourtant ces derniers que mon ego me fera prendre pour mes ennemis, et par corruption de ma Conscience par cette pensée ni juste ni vertueuse, j’accorderai de la gratitude à ceux qui ne la méritent pas et inversement.
Merci mon ami... merci pour tout...

Et voilà qui explique aussi pourquoi notre Lug, dès le début de ce sujet et des travaux sur les Principes de la Loi de Maât, nous a envoyé un double coup de semonce :
Lug a écrit:.
.

1. J’honore la vertu en la mettant régulièrement en pratique.

Pour honorer quelque chose ou quelqu’un, comme dirait le Sieur de La Palisse, encore faut-il la ou le connaitre...

Pour connaitre, et non savoir, il faut en avoir la volonté, car la connaissance à l’inverse du savoir, s’éprouve par une mise en pratique déterminée.

La volonté est une Force (vertu Cardinale) et en latin virtus signifie une puissance. Puisque c’est par la volonté que toute chose se manifeste, dont la volonté d’être, cette volonté est l'expression de la première de toutes les vertus qu'est la Force.

Mais cette Force n’est vertu que si elle ne se laisse pas dominer par la violence, la brutalité, la vanité, la tentation de domination, la cruauté, impétuosité, agressivité, la dureté, la sauvagerie ou la méchanceté. La Force consistera d'abord à dominer ses propres vices, tentations sensorielles, passions intellectuelles et ses agitations émotionnelles.

Donc honorer la vertu, lors de mises en pratique régulières, demande de la part de la Conscience qui entend respecter cette première règle de Maât, de faire preuve d’un discernement subtil pour connaître le Principe même de la vertu venant s’opposer à l’ignorance, la paresse, la faiblesse, la médiocrité, la complaisance avec l’inconsistance et l’insignifiance, la frivolité, l’inconstance, le manque de rigueur et de conviction, la lâcheté, la passivité ou la trop forte domination de Tamas, l’inertie.

On n’honore pas la vertu avec des grandes phrases, des discours aussi grandiloquents qu’ampoulés, pompeux ou pontifiants, mais uniquement par une mise en pratique régulière et exigeante, la seule qui manifestera la parfaite synthèse entre la Conscience et ses convictions les plus profondes.

De ce qui précède, il découle qu’il n’est guère possible de mettre en pratique une seule vertu, mais qu’il est indispensable de mettre en pratique son Principe dont la tonalité vibratoire viendra activer toutes les vertus par résonance.

Il ne sert à rien d’avoir des pensées intellectuellement justes si la Conscience n’a pas la Volonté de les mettre régulièrement en pratique selon le Principe de la Vertu.

Maât n'a que faire des oblations de médiocre qualité !

Lug a écrit:.
.

Comme je crois que la petite indication finale de mon précédent message n’a pas retenu votre attention, je me permets d’en rajouter une couche histoire d’être certain que tout soit clair...

J’honore, est ici conjugué au présent, comme il s’agit d’un Principe (Loi Providentielle) cela renvoie donc au caractère divin en rapport de la Déesse Maât, et donc de l’Éternel Présent.

Honorer, en toutes circonstances et avec une indéfectible constance la Vertu, dans son Principe, est donc l’offrande que l’officiant peut faire aux «dieux», et la seule qui leur soit digne.

Honorer la Vertu par une mise en pratique régulière est aussi leur signifier que nous l’avons bien reçu, compris et assimiler et que nous avons décidé d’y adhérer volontaire en faisant de ce Principe de Vertu l’un des principaux déterminants du respect de l’Ordre Souverain des choses (le Dharma).

Cette façon de révérer la Vertu est la seule et unique oblation qui soit digne de l’ordre divin.

L'ordre divin ne reconnaît que l'excellence et rien d'autre.

Voilà comment devront être traitées les autres règles de la Loi de Maât...

Vous avez du pain sur la planche sablonneuse...
C'était pour qu'on puisse se mettre en capacité de recevoir ce que ces Principes ont à nous offrir... ET qu'on en comprenne toute la nécessité de redescendre chacun jusqu'en pratique...
et vous avouerez (ou pas) qu'on n'en n'est qu'au Principe 2... mais que ce qu'on découvre est tout à fait vertigineux... non ?


Ce qui est absolument fantastique avec les bignous... c'est que quand on en remonte quelques-uns correctement et qu'on les regarde avec attention, qu'on commence à les mettre en pratique, en plus en les croisant... on découvre qu'ils... s'emboîtent 
pour former des tous toujours plus grands, toujours plus simples, toujours plus élégants, toujours plus lumineux, et toujours plus tellement supérieurs à la somme de leurs parties !!!
flower

Avez-vous des questions, remarques, des zones qui seraient restées dans l'ombre ?
Et c'est pas pour vous répondre moi... suffit de lire vos échanges du jour pour voir que le mode collaboratif dans le laboratorium... il marche plutôt du tonnerre  Cool

-------------------------------
Épilogue - pour mémoire :

Lug a écrit:
Soÿ a écrit:

...je veille à ne pas permettre le développement de l'ingratitude chez autrui... okay, très bien... mais j'y veille quand ?
j'attends que l'autrui me l'ai demandé d'abord... ou quoi ?

J’y veille dans le cadre de ma pratique du service désintéressé au profit de l’utilité commune, ma Soÿ.

Et qui dit utilité commune, dit aussi éviter qu’un sacré Put... de ver, agent pathogène de la corruption par ingratitude, vienne contaminer la coupe de  beaux fruits de l’arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.

Lug a écrit:
Soÿ a écrit:holalala, mais alors, j'en fais quoi du libre-arbitre de l'autrui ?
Parce que là, je vais mordre dans les plates-bandes !
Il ne m'a rien demandé l'autrui lui !

Et j'en fais quoi aussi du "ne pas nuire", parce qu'en veillant à ne pas permettre le développement de l'ingratitude chez l'autrui,
y'a fort à parier que je vais vachement le contrarier l'autrui... !

... pas taper la tête STP... ça défait mon chignon !
Je m'y colle parce que j'ai pu constater qu'elles pausent systématiquement problèmes celles-là, et qu'elles forment systématiquement un gros gloubiboulga...

Là, ma Soy, tu as du raté de nombreux épisodes du feuilleton, peut-être même que tu regardais celui de Casimir que tu dois surement confondre avec Matrix...

La pratique du service désintéressé au profit de l’utilité commune, comme il est clairement expliqué dans un des dialogues de Transsubstantiation, ne se fait jamais au détriment du libre arbitre d’autrui, et encore moins en ne tenant pas compte de la règle première du serment d’hypocrate.

Respecter ces conditions, c'est difficile, cela nécessite une extrême rigueur, moult connaissances et une parfaite rectitude du geste, mais n’oublions jamais que la pratique du service désintéressé est le sommet de l’initiation que peut espérer atteindre la Conscience d'une nature humaine.


Dernière édition par Soÿ le Jeu 9 Aoû - 0:25, édité 6 fois

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 456
Points : 466
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Invité le Mer 8 Aoû - 21:49

La spiritualité de salon s'est ne rien appliquer
Et donc ne rien changer (en soi)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mer 8 Aoû - 22:37

Nurash a écrit:
Kanzi a écrit:
Petit bémol : il y a partage lorsqu'il y a échange : je reçois et je donne, je reçois et je donne. Dans le cas présent il n'y a qu'une démonstration d'incompétence et de véritable ingratitude. Ingratitude à son paroxysme révélant une très forte crispation et cristallisation égotique donc aveugle. Ce n'est pas un partage, c'est le cas typique du bonhomme qui non seulement refuse la soupe mais revient en plus pour insulter.
Nous sommes bien dans le sujet et notre Scorpion nous offre malgré lui, une belle démonstration de l'ingrat et d'une parfaite mauvaise foi.
La gratitude pour ma part c'est un peu du style : merci la Vie pour tout ce qui m'est donner de voir, d'apprendre et ainsi me rectifier moi-même. Merci la Vie c'est merci la Providence, merci les copains et les copines qui en sont les intermédiaires.

Merci pour la nuance ma Kanzi, ça me fait prendre conscience du fait qu'on peut ressentir une chose sans en identifier précisément la source par ignorance et manque de discernement. Globalement d'ailleurs c'est ce qui fait que beaucoup d'entre nous sont encore ballotés dans tout les sens, non en réalité à cause de ce que l'on ressent mis plutôt parce qu'on est incapable de remettre la perception dans un cadre cohérent qui lui donnerait du sens.

On est balloté dans tous les sens mon Nurash, aussi longtemps que c'est le bus (désirs physiques, explosions d'émotions, raisonnements destructeurs et réducteurs) qui conduit en auto pilote, et pas la Conscience éveillée depuis la cabine de pilotage.
Autant te dire qu'on ne passe pas de balloté à plus balloté en claquant des doigts...
Mais en pratiquant chaque jour un peu plus l'alignement et la prise de contrôle...
Rings a bell ?

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 456
Points : 466
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mer 8 Aoû - 22:41

Kanzi a écrit:
Nurash a écrit:

Je sais pas si c'est clair ou cohérent, mais j'ai vraiment du mal à structurer (à respirer) ça, un peu comme si c'était la première fois que j'ouvrais les yeux sur ce sujet et que les formes étaient encore floues et imprécises. Cela dit ce travail me semble essentiel afin de vraiment tirer les enseignements de ce qui s'est passé. Du coup je ne sais pas si c'est juste mais j'éprouve de la gratitude pour cette situation et pour notre Scorpion : sans son partage on aurait pas pu apprendre tout ça...Mais d'un autre coté je me demande si ce faisant, je ne suis pas en train de refaire la même boulette que j'ai faite juste avant... Euh je crois que je suis en plein prenage de chou  scratch . Je me dis aussi que j'ai déjà été à sa place à qu'à ce moment là je n'ai pas su extraire la leçon.

Pour ce qui est du Kramage de Karma, j'imagine que tu veux parler du fait qu'on se condamne à ne plus recevoir quoi que ce soit avant un certain temps en agissant ainsi... Mais j'aimerais bien que tu développes.

Je vais aller lire le chapitre 13 à présent, y'avais déjà beaucoup à digérer en terme d'infos / compréhension.

Petit bémol : il y a partage lorsqu'il y a échange : je reçois et je donne, je reçois et je donne. Dans le cas présent il n'y a qu'une démonstration d'incompétence et de véritable ingratitude. Ingratitude à son paroxysme révélant une très forte crispation et cristallisation égotique donc aveugle. Ce n'est pas un partage, c'est le cas typique du bonhomme qui non seulement refuse la soupe mais revient en plus pour insulter.
Nous sommes bien dans le sujet et notre Scorpion nous offre malgré lui, une belle démonstration de l'ingrat et d'une parfaite mauvaise foi.
La gratitude pour ma part c'est un peu du style : merci la Vie pour tout ce qui m'est donner de voir, d'apprendre et ainsi me rectifier moi-même. Merci la Vie c'est merci la Providence, merci les copains et les copines qui en sont les intermédiaires.
Pareil... et à force de pratiquer "savoir recevoir", on peut même en venir à :
merci les épreuves, merci les difficultés, merci l'adversité
pas qu'on les souhaite
mais sachant qu'au final, ce pouvoir on l'a :
nous sommes libres de faire de chaque instant absolument tout ce que nous voulons...

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 456
Points : 466
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Eléa le Mer 8 Aoû - 23:17

Nurash a écrit:Je vais tenter un remontage de Bignou parce que j'ai l'impression de manipuler des cubes à gravité inverse avec cette notion. Imaginez que les cubes, au lieu de tomber vers le bas, s'envolent et qu'il faut constamment les ramener sur terre, au début on misère à garder ne serait-ce qu'un seul cube au niveau du sol, et petit à petit on arrive à garder ces formes structuré dans la matière. Amusant d'ailleurs parce que généralement ce sont les éléments les plus importants qui paraissent les plus subtiles et inaccessible. Du coup les efforts qu'il y a à faire pour se les approprier nous permettent de prendre conscience de leur valeur. C'est bien fichu la vie quand même .

On galère tous plus ou moins avec ça mon Nurash, parce qu'on n'est pas habitués à se trouver nez à nez avec des Principes, mais seulement avec des Effets, et le tout sous la pression des désirs, sous le coup de l'émotion, aveuglé par les limitations de notre intellect et toutes les conneries qu'il a pu emmagasiner... donc en mode manchot, aveugle et sourd... si tu vois ce que je veux dire.

Moi quand ça m'arrive... je sors la dépanneuse du Principe de Correspondance (qui permet de suivre le fils du doigt en le perdant le moins possible, du Principe aux Causes et des Causes au Effets... et inversement, permet de le remonter) :
Table d'Emeraude a écrit:Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Et ce qui est en haut est comme ce qui en bas, pour réaliser les miracles d'une seule chose.
Du coup, tu transposes ça dans un exemple de la vie courante qui rendra ton cube plus facile à manipuler, genre :

  • j'offre un jouet à un enfant... il joue avec et remercie
  • j'offre un jouet à un enfant, il ne joue pas avec mais remercie
  • j'offre un jouet à un enfant, il ne joue pas avec et ne remercie pas
  • j'offre un jouet à un enfant, il ne joue pas avec et ne remercie pas, et se casse en me tournant le dos et me disant que je ne m'occupe pas assez bien de lui
  • j'offre un jouet à un enfant, il ne joue pas avec, ne remercie pas, se casse en me tournant le dos et me disant que je ne m'occupe pas assez bien de lui, avant de revenir et me le renvoyer à la tronche en me disant "c'est de la merde"

Dans chacun de ces cas... tu agis comment si tu dois agir le plus justement et vertueusement possible, et pourquoi tu dois agir comme ça ?

flower

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 456
Points : 466
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Principes de la Loi de Maât

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 22 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 22  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum