L'affaire Bertand Cantat

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'affaire Bertand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertand Cantat

Message par Kanzi le Sam 17 Mar - 17:15

Kaladin a écrit:
Kanzi a écrit:"Lug"Il n’est jamais nécessaire d’ajouter l’irrespect des victimes au crime commis.

Selon mon point de vue en pensées justes en vertus.


En regard a la famille des victimes il devrait effectivement se faire discret, jusqu'à se faire oublier.

Sans vouloir réduire le geste meurtrier irréparable, car si l'indignité est valable pour un vie perdue elle devrait aussi s' élever pour s' indigner contre toutes les vies collectives massacrées officiellement sous divers prétextes odieux,  comment se fait-il que la foule bien pensante ne réagisse point aux industrie de l'armement et a tout ses corrollaires, ceux qui l'éllaborent, l' échaffaudent et la font mettre en pratique ? Bien sur il y a des catégories qui ne font pas rêver sur grand écran.. et puis c'est pas chez nous...alors....mais bon n'ayant pas les moyens actuels de pouvoir développer à ma guise et à mon aise, je dirais simplement que si le crime physique est une monstruosité coupable, et s' il est possible de le commettre, c'est avant tout que le crime est spirituel, le plus grand des crimes.

Allo ma Kanzi, je pense que le crime spirituel prend sa genèse dans la désacralisation de la vie en générale.   Si nous nous percevons uniquement comme un tas de ferrailles animé organiquement et automatisé comme un ordinateur pré-programmé par nos cinq sens sensoriels et étriqués, nos œuvres seront à cette image.  N'étant plus pro-créateur et humilié par notre condition terrestre, nous ne pouvons que manifester notre créativité que par les pensées que nous captons afin de les assembler à notre niveau de densité.  Il suffit de regarder ce que nous bâtissons comme monde depuis l'ère industrielle pour voir que la conception que nous avons de nous même est machinale et infernale.  Tolkien avait bien compris cet enjeu avec son personnage de Saruman qui détruit la forêt de Fangorn (le vivant) à des fins militaro-industriel (la mort) au nom de son seigneur de la guerre Sauron.   Comme dirait le très inspiré Jean Phaure : "Nos bâtiments modernes sont amnésiques".

Oui et ce constat est surement ce qui caractérise cet âge de fer. Souhaitons que ces prises de consciences qui jaillissent d'un peu partout et qui touchent les différents secteurs de nos vies nous portent à faire un saut quantique dans une dimension supérieure. Mais avons nous touché le fond ?

_________________
Tout est Juste
Kanzi
Kanzi

Messages : 1391
Points : 1555
Date d'inscription : 06/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum