Chemin de vie

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Danil* le Mer 21 Mar - 2:23

Georgius a écrit:C'est très facile de venir avec des solutions toutes faites quand on est à l'abri et peu ou pas concerné par le problème.

Lilbudha a écrit:Pour le moment mes Nurash et Georgius, j'entends beaucoup la réponse de l'homme en vous

extraits Donnons du sens à notre vie par Lug le Ven 18 Nov - 11:58 Petit florilège : a écrit:.
.


Petit florilège :

ne pas confondre "un pinailleur" avec  "un mari infidèle"

ne pas confondre "consentant" avec "moule pas fraîche"

ne pas confondre "je suppute" avec "je suis péripatéticienne"

ne pas confondre  "je suis très sain" avec "j'aime les gros nichons"

ne pas confondre "il s'est élevé à la force du poignet" avec "un branleur"

ne pas confondre "je pagaie" avec "je ne suis pas homo"


pas de fumée sans feux  scratch  y a de la doc par là  study , mon Lilbudha , avec de quoi remuer les méninges  Shocked , et c'est sans compter la braise  sunny  et la queue de la casserole  drunken !

Cobra a écrit: "https://exoportail.com/cobra-6-mars-2018-lenergie-sexuelle/"

@+ et bisoux  flower  flower  flower

Danil*

_________________
...interragir sans point fixe ni levier , en anneau de pensée , offre à la joie comme une danse d"amour...
avatar
Danil*

Messages : 52
Points : 48
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Jeu 22 Mar - 13:56

Soÿ a écrit:on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif...

Qu'est ce que j'ai pu la lire et l'employer celle la sur vos forums ...

Y en a même qui diraient, par expérience, qu'«on ne fera jamais d'une mule un cheval de course»,  spécialement celle travestissant le vice avec la vertu. bounce  bounce  bounce


À ce sujet tu écrivais ailleurs ma Soÿ :

Soÿ a écrit:Un gland ne devient jamais autre chose qu'un chêne

Faux !
L'observation de la nature phénoménale dans sa forme la plus ''grossière'' nous en donne l'exemple lorsqu'on se balade dans les bois :

Parmi la myriade de glands recouvrant le sol d'une forêt de chênes, très peu d'entre eux le deviendront, et même peut être qu'un seul le deviendra. Il sera donc l'exception confirmant la règle qui veut que :

Un gland est et reste un gland.

Il ne devient pas autre chose qu'un gland, jusqu'à ce qu'il soit exceptionnellement transformé, ou alors, recyclé.

Analogiquement, l'observation de la nature phénoménale dans sa forme la plus ''grossière'' nous en donne encore l'exemple lorsqu'on se balade dans la rue ou sur des forums Laughing :

il en est donc bien évidemment de même pour la myriade d'hommes composant l'actuelle humanité incarnée de cette fin de cycle : la recycle !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Soÿ le Jeu 22 Mar - 20:41

James Avery a écrit:
Soÿ a écrit:on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif...

Qu'est ce que j'ai pu la lire et l'employer celle la sur vos forums ...

Y en a même qui diraient, par expérience, qu'«on ne fera jamais d'une mule un cheval de course»,  spécialement celle travestissant le vice avec la vertu. bounce  bounce  bounce


À ce sujet tu écrivais ailleurs ma Soÿ :

Soÿ a écrit:Un gland ne devient jamais autre chose qu'un chêne

Faux !
L'observation de la nature phénoménale dans sa forme la plus ''grossière'' nous en donne l'exemple lorsqu'on se balade dans les bois :

Parmi la myriade de glands recouvrant le sol d'une forêt de chênes, très peu d'entre eux le deviendront, et même peut être qu'un seul le deviendra. Il sera donc l'exception confirmant la règle qui veut que :

Un gland est et reste un gland.

Il ne devient pas autre chose qu'un gland, jusqu'à ce qu'il soit exceptionnellement transformé, ou alors, recyclé.

Analogiquement, l'observation de la nature phénoménale dans sa forme la plus ''grossière'' nous en donne encore l'exemple lorsqu'on se balade dans la rue ou sur des forums Laughing :

il en est donc bien évidemment de même pour la myriade d'hommes composant l'actuelle humanité incarnée de cette fin de cycle : la recycle !

C'est normal que l'analogie et le multidimensionnel soient un peu difficiles d'accès
et donc
c'est normal que quand j'écris sur le plan des principes :

Soÿ a écrit:Un gland ne devient jamais autre chose qu'un chêne

de ton côté, en fonction de ton parcours, sans dépasser le "plan phénoménal" et sans tirer profit de l'analogie, tu puisses lire :

Lecture de James Avery a écrit:Un gland ne devient jamais autre chose qu'un chêne obligatoirement en une seule vie

...lecture confirmée par l'intégralité de ton message... mais lecture qui n'engage que toi ...

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Soÿ

Messages : 311
Points : 317
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Ven 23 Mar - 11:09

Soÿ a écrit:
James Avery a écrit:
Soÿ a écrit:on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif...

Qu'est ce que j'ai pu la lire et l'employer celle la sur vos forums ...

Y en a même qui diraient, par expérience, qu'«on ne fera jamais d'une mule un cheval de course»,  spécialement celle travestissant le vice avec la vertu. bounce  bounce  bounce


À ce sujet tu écrivais ailleurs ma Soÿ :

Soÿ a écrit:Un gland ne devient jamais autre chose qu'un chêne

Faux !
L'observation de la nature phénoménale dans sa forme la plus ''grossière'' nous en donne l'exemple lorsqu'on se balade dans les bois :

Parmi la myriade de glands recouvrant le sol d'une forêt de chênes, très peu d'entre eux le deviendront, et même peut être qu'un seul le deviendra. Il sera donc l'exception confirmant la règle qui veut que :

Un gland est et reste un gland.

Il ne devient pas autre chose qu'un gland, jusqu'à ce qu'il soit exceptionnellement transformé, ou alors, recyclé.

Analogiquement, l'observation de la nature phénoménale dans sa forme la plus ''grossière'' nous en donne encore l'exemple lorsqu'on se balade dans la rue ou sur des forums Laughing :

il en est donc bien évidemment de même pour la myriade d'hommes composant l'actuelle humanité incarnée de cette fin de cycle : la recycle !

C'est normal que l'analogie et le multidimensionnel soient un peu difficiles d'accès
et donc
c'est normal que quand j'écris sur le plan des principes :

Soÿ a écrit:Un gland ne devient jamais autre chose qu'un chêne

de ton côté, en fonction de ton parcours, sans dépasser le "plan phénoménal" et sans tirer profit de l'analogie, tu puisses lire :

Lecture de James Avery a écrit:Un gland ne devient jamais autre chose qu'un chêne obligatoirement en une seule vie

...lecture confirmée par l'intégralité de ton message... mais lecture qui n'engage que toi ...

Ahh, oufff, tu me rassures, c'est normal...

c'est parce que j'ai pas réussi à m'élever à une pensée multidimensionnelle en utilisant l'analogie que j'ai bêtement et naïvement cru à ce que disent, depuis la nuit des temps, tout enseignements véritablement traditionnels et tous les avatars qui ont pu fouler ou non le sol de cette terre, en nous invitant, tout en faisant remarquer l'état particulièrement dramatique et ''urgent'' de notre situation, à traverser l'océan de la transmigration (qui n'est pas réincarnation), et qui est de réaliser notre nature essentielle, qui elle se trouve bien évident au delà de l'individualité, de l'égo.

Ahh, ouff, c'est très rassurant alors ce que tu me dis. Tout est bien qui finira bien pour le petit gland. Il ne sera pas recyclé en un autre état et ''rejeté tout nu'' dans cet océan (samsāra). Petit gland a autant de vie et autant de temps qu'il le souhaite, il redeviendra petit gland encore et encore, tant qu'il ne sera pas devenu chêne. La Nature ne se trompe pas, ce qu'elle n'arrive pas à faire ce coup ci, elle le fera le coup prochain, ou le coup d'après puisqu'elle à tout le temps.

Et puis tu as doublement raison, en plus de mon incapacité à m'élever dans le ''multidimensionnel'', j'ai développé au cours de ma courte existence cette stupide méfiance et cet inutile sentiment de prudence et de doute à l'égard de ce que nous file la ''propagande'', entendu dans sons sens le plus général. Comment ai-je pu être naïf au point de pas écouter ce que dit toute la littérature ''spiritualiste'' moderne, le divertissement audiovisuel, tous ces sages, chamans, occultistes, spiritualistes modernes et autoproclamés, qui n'ont que ces mots à la bouche : Karma et réincarnation.

Oh oui, tu as absolument raison, je viens de voir un replay de l'émission « C'est mon choix », sur le sujet : « je crois en la réincarnation », avec l'excellente Evelyne Thomas qui elle par contre ne croit plus en la chirurgie esthétique ! pig

Si ils en parlent à une émission tellement renommée pour exposer les vérités multidimensionnelles à un large public, c'est alors que c'est vrai.

Quel idiot, comment ai-je pu accorder du crédit à tout ces ''vieux'' et leur enseignement traditionnel.

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.

Je vais pouvoir relâcher un peu de pression sur la discipline ascétique que je m'étais imposé jusque là, sachant maintenant que j'ai tout le temps... tout le temps...

Eh, puisque on est dans le sujet, je pourrais peut-être me payer un de ces filles de joie, histoire de prendre un peu de bon temps, non ? Qu'est ce que t'en pense ?

Doublement bon en plus ! Bon pour mon moi et pour l'économie Wink bounce Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Ven 23 Mar - 11:14

Kanzi a écrit:
Lug a écrit:.
.

Merci ma Soÿ, pour cette belle démonstration de remise en ligne avec le Dharma

Mon Lilbudha, aurais-tu à ce point zappé sur ce Principe qui veut que toute compromission de la vertu avec le vice, cela signe inévitablement la victoire du dernier.

Ma Kanzi, je me souviens d’un prof qui nous demandait à partir de combien nous accepterions de nous soumettre à la volonté d’un autre, bien qu’elle soit contraire à nos convictions ?

Beaucoup ont donné des sommes exorbitantes, et au final ce prof nous a expliqué que si nous étions prêts à le faire pour une somme exorbitante sans avoir faim, lorsque nous aurons véritablement faim, nous finirions inévitablement à le faire pour un vulgaire casse-croute.

Oui je te confirme que tout le monde à un prix, et que l'on se vend tous d'une manière ou d'une autre.
Et je connais la faim ! Smile quelle soit matérielle, affective ou spirituelle. Mais je fais parti des masos solos qui ont une fierté mal placé et préfèrent manger seule que mal accompagné. Il ne me semble pas avoir porté de jugement. Car dans tout ça, le plus important c'est d'être honnête avec soi-même, sur ce qui véritablement motive nos actions, comment et pourquoi on les fait.
Mon prix à moi il est au smig !

Il est universellement reconnu que quand on meurt de faim, on serait prêt à avaler goulûment et frénétiquement n'importe quoi. Ayant irrémédiablement pour conséquence de nous faire perdre notre faculté de discrimination au point de nous faire prendre de vulgaire œufs de lump reconstitués pour du Caviars sans même le moindre éléments de doute !

... et, accessoirement, l'incapacité à aller ''au fond des choses''.

Kanzi a écrit:Pffff laissez le trankille ou je sors mon rouleau à patisserie.
Sinon outre la forme, avez-vous remarqué une anomalie quand au fond ???? Aaarfff

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Lilbudha le Ven 23 Mar - 12:25

Mon James-Avery, je ne doute pas que tu me répondras que ton égo a été suffisamment réduit à peau de chagrin par tes pratiques ascétiques rigoureuses et qu'il soit peu probable que ce que je puisse dire soit vrai, pourtant, fait évocateur, il ne transparaît pas le recul nécessaire à une once de bienveillance dans tes derniers messages. Au contraire, le ton acide et sarcastique que tu emploies traduit plutôt dans la pensée qui l'emploi de la rancune et des émotions mal digérées.

Que ce soit pour "Matrix", pour le "penser à rien", ou ton "incapacité à t'élever à une pensée multidimensionnelle", ce qui semble être le carburant de tes interventions est avant tout un sentiment d'injustice à ton endroit. Et c'est d'ailleurs cocasse que toi qui parle d'aller au delà de l'individualité, tu nous fasses cette démonstration.

Tu devrais plutôt parler de ce que tu as en travers de la gorge en te positionnant non comme zorro qui vient rétablir la justice et l'ordre, mais plutôt comme celui qui peut, éventuellement, avoir tort. Les échanges n'en seront que plus constructifs... m'est avis, mais c'est toi qui choise. Smile
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 859
Points : 883
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Vasanakshaya le Ven 23 Mar - 14:05

James Avery a écrit:c'est parce que j'ai pas réussi à m'élever à une pensée multidimensionnelle en utilisant l'analogie que j'ai bêtement et naïvement cru à ce que disent, depuis la nuit des temps, tout enseignements véritablement traditionnels et tous les avatars qui ont pu fouler ou non le sol de cette terre, en nous invitant, tout en faisant remarquer l'état particulièrement dramatique et ''urgent'' de notre situation, à traverser l'océan de la transmigration (qui n'est pas réincarnation), et qui est de réaliser notre nature essentielle, qui elle se trouve bien évident au delà de l'individualité, de l'égo.

Ahh, ouff, c'est très rassurant alors ce que tu me dis. Tout est bien qui finira bien pour le petit gland. Il ne sera pas recyclé en un autre état et ''rejeté tout nu'' dans cet océan (samsāra). Petit gland a autant de vie et autant de temps qu'il le souhaite, il redeviendra petit gland encore et encore, tant qu'il ne sera pas devenu chêne. La Nature ne se trompe pas, ce qu'elle n'arrive pas à faire ce coup ci, elle le fera le coup prochain, ou le coup d'après puisqu'elle à tout le temps.

Et puis tu as doublement raison, en plus de mon incapacité à m'élever dans le ''multidimensionnel'', j'ai développé au cours de ma courte existence cette stupide méfiance et cet inutile sentiment de prudence et de doute à l'égard de ce que nous file la ''propagande'', entendu dans sons sens le plus général. Comment ai-je pu être naïf au point de pas écouter ce que dit toute la littérature ''spiritualiste'' moderne, le divertissement audiovisuel, tous ces sages, chamans, occultistes, spiritualistes modernes et autoproclamés, qui n'ont que ces mots à la bouche : Karma et réincarnation.

Mon James Avery, pourrais-tu me dire ce qu'est la transmigration selon toi, parce que mon ami Larousse ne semble pas en donner le même sens que toi ?

Larousse a écrit:Forme de métempsycose et de réincarnation.

Si j'ai bien compris ce que tu dis, et tu n'hésiteras pas à me corriger le cas contraire, j'en suis certain, selon toi et "tous les enseignements véritablement traditionnels" et aussi "tous les avatars", que tu sembles bien connaître, bel entourage qu'est le tien, les glands ont du soucis à se faire, visiblement.

Donc mon James Avery, penses tu que le principe de réincarnation ne soit pas juste ?


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 376
Points : 386
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Ven 23 Mar - 14:05

Lilbudha a écrit:Mon James-Avery, je ne doute pas que tu me répondras que ton égo a été suffisamment réduit à peau de chagrin par tes pratiques ascétiques rigoureuses et qu'il soit peu probable que ce que je puisse dire soit vrai, pourtant, fait évocateur, il ne transparaît pas le recul nécessaire à une once de bienveillance dans tes derniers messages. Au contraire, le ton acide et sarcastique que tu emploies traduit plutôt dans la pensée qui l'emploi de la rancune et des émotions mal digérées.

Que ce soit pour "Matrix", pour le "penser à rien", ou ton "incapacité à t'élever à une pensée multidimensionnelle", ce qui semble être le carburant de tes interventions est avant tout un sentiment d'injustice à ton endroit. Et c'est d'ailleurs cocasse que toi qui parle d'aller au delà de l'individualité, tu nous fasses cette démonstration.

Tu devrais plutôt parler de ce que tu as en travers de la gorge en te positionnant non comme zorro qui vient rétablir la justice et l'ordre, mais plutôt comme celui qui peut, éventuellement, avoir tort. Les échanges n'en seront que plus constructifs... m'est avis, mais c'est toi qui choise. Smile

Belle analyse psychologique Lilbudha, et si tu continues sur cette lancée tu pourras même te permettre peut-être de conseiller, avec justesse et vertu, d'autres personnes. Pourquoi pas des prostitués tiens, on est dans le sujet ? Va falloir que t'attendes un peu quand même aux yeux des résultats de ta dernière prestation!

Lilbudha a écrit:Et c'est d'ailleurs cocasse que toi qui parle d'aller au delà de l'individualité, tu nous fasses cette démonstration.
T'as pas encore compris que c'est ceux qui parlent le plus qui peuvent le moins. Le nombre de mes participations devrait te donner alors un indice sur la véritable démonstration que je fais, pas celle que je te fais apparemment.

Et puis comment veux-tu qu'un oisillon qui a reçu sa première béquée ''spirituelle'' (enfin pseudo-spirituelle avec un peu de recul maintenant) en ces lieux il y a quelque années puissent revenir occasionnellement survoler ici son nid avec l'intention d'échanger avec les autres ''cui-cui'' sans se refaire lui même de nouveau ''cui-cui'' ?

Si t'as l'intention de communiquer efficacement avec des chimpanzés, le mieux c'est de ''parler'' leur langage, et cette communication sera d'autant plus efficace si tu prends leur forme et te revêt de leur apparence.

Alors, ravis de communiquer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Kaladin le Ven 23 Mar - 14:06

James Avery a écrit:

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.



Et après la seconde mort, il y a quoi? rien? Je demande ça comme ça, car admettons que ce soit vrai, le divin créateur serait donc un principe universel à créer simultanément une trame immortelle et une mort absolue dans un rien éternel. Si c'est vraiment le cas, je suis pas vraiment impressionné par ce divin créateur. Smile

Kaladin

Messages : 127
Points : 167
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Lilbudha le Ven 23 Mar - 14:24

James Avery a écrit:T'as pas encore compris que c'est ceux qui parlent le plus qui peuvent le moins. Le nombre de mes participations devrait te donner alors un indice sur la véritable démonstration que je fais, pas celle que je te fais apparemment.

Et puis comment veux-tu qu'un oisillon qui a reçu sa première béquée ''spirituelle'' (enfin pseudo-spirituelle avec un peu de recul maintenant) en ces lieux il y a quelque années puissent revenir occasionnellement survoler ici son nid avec l'intention d'échanger avec les autres ''cui-cui'' sans se refaire lui même de nouveau ''cui-cui'' ?

Si t'as l'intention de communiquer efficacement avec des chimpanzés, le mieux c'est de ''parler'' leur langage, et cette communication sera d'autant plus efficace si tu prends leur forme et te revêt de leur apparence.

Alors, ravis de communiquer...
À te lire, la plupart des lecteurs silencieux pourraient donc plus que ceux qui offrent généreusement leur participation histoire d'essayer de faire avancer le schmilblik, drôle de renversement des valeurs. Que certains le peuvent, j'en suis convaincu, mais penser que c'est systématique comme argument d'autorité est une ineptie.

Il semblerait que le costume du chimpanzé ne puisse plus supporter ton éclat parce que, de là où je me tiens, ça transpire beaucoup la condescendance, le mépris, et un brin de cruauté.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 859
Points : 883
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Ven 23 Mar - 15:53

Vasanakshaya a écrit:
James Avery a écrit:c'est parce que j'ai pas réussi à m'élever à une pensée multidimensionnelle en utilisant l'analogie que j'ai bêtement et naïvement cru à ce que disent, depuis la nuit des temps, tout enseignements véritablement traditionnels et tous les avatars qui ont pu fouler ou non le sol de cette terre, en nous invitant, tout en faisant remarquer l'état particulièrement dramatique et ''urgent'' de notre situation, à traverser l'océan de la transmigration (qui n'est pas réincarnation), et qui est de réaliser notre nature essentielle, qui elle se trouve bien évident au delà de l'individualité, de l'égo.

Ahh, ouff, c'est très rassurant alors ce que tu me dis. Tout est bien qui finira bien pour le petit gland. Il ne sera pas recyclé en un autre état et ''rejeté tout nu'' dans cet océan (samsāra). Petit gland a autant de vie et autant de temps qu'il le souhaite, il redeviendra petit gland encore et encore, tant qu'il ne sera pas devenu chêne. La Nature ne se trompe pas, ce qu'elle n'arrive pas à faire ce coup ci, elle le fera le coup prochain, ou le coup d'après puisqu'elle à tout le temps.

Et puis tu as doublement raison, en plus de mon incapacité à m'élever dans le ''multidimensionnel'', j'ai développé au cours de ma courte existence cette stupide méfiance et cet inutile sentiment de prudence et de doute à l'égard de ce que nous file la ''propagande'', entendu dans sons sens le plus général. Comment ai-je pu être naïf au point de pas écouter ce que dit toute la littérature ''spiritualiste'' moderne, le divertissement audiovisuel, tous ces sages, chamans, occultistes, spiritualistes modernes et autoproclamés, qui n'ont que ces mots à la bouche : Karma et réincarnation.

Mon James Avery, pourrais-tu me dire ce qu'est la transmigration selon toi, parce que mon ami Larousse ne semble pas en donner le même sens que toi ?

Larousse a écrit:Forme de métempsycose et de réincarnation.

Si j'ai bien compris ce que tu dis, et tu n'hésiteras pas à me corriger le cas contraire, j'en suis certain, selon toi et "tous les enseignements véritablement traditionnels" et aussi "tous les avatars", que tu sembles bien connaître, bel entourage qu'est le tien, les glands ont du soucis à se faire, visiblement.

Donc mon James Avery, penses tu que le principe de réincarnation ne soit pas juste ?


C'est pas l'ami Larousse qui te renseignera sur des sujets de cet ordre mon Vasanakshaya, renseigne toi sur les enseignements qui mentionnent ces termes de ''métempsycose'' et de ''transmigration'', en écartant d’emblée tout ce qui est ''new agy''. Donc rapproche toi de la source la plus pure (n'ayant pas subit de tripatouillage dans les traductions ou les commentaires des textes traditionnels) de ces enseignements et on en reparle, si t'as toujours des questions.

Je peux t'indiquer en première recherche, de te tourner vers des auteurs appartenant au courant de pensée dit pérennialiste, si ça peut t'aider.

Et oui, en avant goût de ce qui tu pourras extraire de de tes lectures et des investigations introspectives qu'éventuellement auront pu en découler , comme tu dis, "les glands ont du soucis à se faire".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Ven 23 Mar - 15:54

Kaladin a écrit:
James Avery a écrit:

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.



Et après la seconde mort, il y a quoi?  rien? Je demande ça comme ça, car admettons que ce soit vrai, le divin créateur serait donc un principe universel à créer simultanément une trame immortelle et une mort absolue dans un rien éternel.   Si c'est vraiment le cas,  je suis pas vraiment impressionné par ce divin créateur. Smile

Pareil mon Kaladin, renseigne toi sur les enseignements qui en font mention de cette ''seconde mort'', et après on en rediscute si t'as toujours des questions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Ven 23 Mar - 15:56

Lilbudha a écrit:
James Avery a écrit:T'as pas encore compris que c'est ceux qui parlent le plus qui peuvent le moins. Le nombre de mes participations devrait te donner alors un indice sur la véritable démonstration que je fais, pas celle que je te fais apparemment.

Et puis comment veux-tu qu'un oisillon qui a reçu sa première béquée ''spirituelle'' (enfin pseudo-spirituelle avec un peu de recul maintenant) en ces lieux il y a quelque années puissent revenir occasionnellement survoler ici son nid avec l'intention d'échanger avec les autres ''cui-cui'' sans se refaire lui même de nouveau ''cui-cui'' ?

Si t'as l'intention de communiquer efficacement avec des chimpanzés, le mieux c'est de ''parler'' leur langage, et cette communication sera d'autant plus efficace si tu prends leur forme et te revêt de leur apparence.

Alors, ravis de communiquer...
À te lire, la plupart des lecteurs silencieux pourraient donc plus que ceux qui offrent généreusement leur participation histoire d'essayer de faire avancer le schmilblik, drôle de renversement des valeurs. Que certains le peuvent, j'en suis convaincu, mais penser que c'est systématique comme argument d'autorité est une ineptie.

Il semblerait que le costume du chimpanzé ne puisse plus supporter ton éclat parce que, de là où je me tiens, ça transpire beaucoup la condescendance, le mépris, et un brin de cruauté.

Pourquoi devrai-je essayer de te convaincre Lilbudha que le silence parle plus fort que les mots ?
Pour se faire faudrait que j'arrive à t'élever dans ce qui appartient à l'ordre métaphysique pour apprécier la justesse de ma parole.

Mais comme dans nos précédent échanges, notamment ceux essayant de définir ensemble la ''pensée'', tu m'avais démontré ton inaptitude manifeste à t'élever dans le monde des principes, tu m'excusera donc de ne pas plus longuement persister.

Tu es le plus beau, le plus fort le plus intelligent, et tu as raison, les paroles ont plus de valeurs que le silence, c'est d'ailleurs pour ça que les véritables sage parlent tout le temps !

Tu pourras me qualifier de tout ce que tu veux, mais sûrement pas de maso borné, car j'abandonne avec toi. Have fun buddy ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Scorpion le Ven 23 Mar - 16:22

James Avery a écrit:
Kaladin a écrit:
James Avery a écrit:

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.



Et après la seconde mort, il y a quoi?  rien? Je demande ça comme ça, car admettons que ce soit vrai, le divin créateur serait donc un principe universel à créer simultanément une trame immortelle et une mort absolue dans un rien éternel.   Si c'est vraiment le cas,  je suis pas vraiment impressionné par ce divin créateur. Smile

Pareil mon Kaladin, renseigne toi sur les enseignements qui en font mention de cette ''seconde mort'', et après on en rediscute si t'as toujours des questions.

La seconde mort c'est la mort du psychisme..c'est à dire que lorsque survient la mort physique, le psychisme continue pendant un certain temps à vivre, il vit dans ses projections. Au bout d'un temps plus ou moins long tout le contenu du psychisme s'epuise et c'est là que survient la seconde mort. Le but de l'initiation etant d'eviter cette seconde mort en obtenant son salut, ce qui est une première etape, puis d'obtenir la liberation qui marque la fin du cycle de réincarnation..ou transmigration...

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Kaladin le Ven 23 Mar - 16:30

James Avery a écrit:
Kaladin a écrit:
James Avery a écrit:

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.



Et après la seconde mort, il y a quoi?  rien? Je demande ça comme ça, car admettons que ce soit vrai, le divin créateur serait donc un principe universel à créer simultanément une trame immortelle et une mort absolue dans un rien éternel.   Si c'est vraiment le cas,  je suis pas vraiment impressionné par ce divin créateur. Smile

Pareil mon Kaladin, renseigne toi sur les enseignements qui en font mention de cette ''seconde mort'', et après on en rediscute si t'as toujours des questions.

Le kabbaliste et alchimiste Jean Dubuis en parle bien de la seconde mort. Il n'est cependant pas question de s'éteindre complètement mais de rebâtir ses différents corps à partir du niveau le plus dense. La mémoire étant effacée, le travail doit se faire à nouveau. Il y a quand même ici une perspective d'espoir qui ne semble pas faire partie de ton logiciel spirituel.

Kaladin

Messages : 127
Points : 167
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Kaladin le Ven 23 Mar - 16:33

Scorpion a écrit:
James Avery a écrit:
Kaladin a écrit:
James Avery a écrit:

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.



Et après la seconde mort, il y a quoi?  rien? Je demande ça comme ça, car admettons que ce soit vrai, le divin créateur serait donc un principe universel à créer simultanément une trame immortelle et une mort absolue dans un rien éternel.   Si c'est vraiment le cas,  je suis pas vraiment impressionné par ce divin créateur. Smile

Pareil mon Kaladin, renseigne toi sur les enseignements qui en font mention de cette ''seconde mort'', et après on en rediscute si t'as toujours des questions.

La seconde mort c'est la mort du psychisme..c'est à dire que lorsque survient la mort physique, le psychisme continue pendant un certain temps à vivre, il vit dans ses projections. Au bout d'un temps plus ou moins long tout le contenu du psychisme s'epuise et c'est là que survient la seconde mort. Le but de l'initiation etant d'eviter cette seconde mort en obtenant son salut, ce qui est une première etape, puis d'obtenir la liberation qui marque la fin du cycle de réincarnation..ou transmigration...

Merci mon Scorpion, voilà qui remet à l'ordre les principes universels.   Je ressens ici une profonde justesse au niveau des principes. Smile Si on parle de réincarnation en terme égotique, je suis d'accord que le principe devient complètement absurde et infondé. Mais il y a une trame immortelle qui se nomme âme de vie et cette parcelle de vie est gardée bien au chaud au sein du divin créateur dans l'éternel moment présent. Et si la conscience habite ma forme-pensée du moment, c'est que la parcelle immortelle, par sa volonté, s'est activée. Si, par la conscience réflexive, le pont ne se fait pas avec l'âme de vie, elle restera tout de même dans son ipséité, c'est à dire immortelle. Elle n'aura qu'à manifester sa volonté pour réenclencher sa nouvelle expérimentation de la conscience là où elle est rendue dans son processus d'évolution. Very Happy


Dernière édition par Kaladin le Ven 23 Mar - 17:36, édité 1 fois

Kaladin

Messages : 127
Points : 167
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Lilbudha le Ven 23 Mar - 17:33

James Avery a écrit: Pourquoi devrai-je essayer de te convaincre Lilbudha que le silence parle plus fort que les mots ?
Pour se faire faudrait que j'arrive à t'élever dans ce qui appartient à l'ordre métaphysique pour apprécier la justesse de ma parole.

Mais comme dans nos précédent échanges, notamment ceux essayant de définir ensemble la ''pensée'', tu m'avais démontré ton inaptitude manifeste à t'élever dans le monde des principes, tu m'excusera donc de ne pas plus longuement persister.

Tu es le plus beau, le plus fort le plus intelligent, et tu as raison, les paroles ont plus de valeurs que le silence, c'est d'ailleurs pour ça que les véritables sage parlent tout le temps !

Tu pourras me qualifier de tout ce que tu veux, mais sûrement pas de maso borné, car j'abandonne avec toi. Have fun buddy ...
Arrête un peu ton char mon James-Avery, pas besoin de s’elever jusqu’aux hauteurs de ta tour d’ivoire pour savoir que le silence de l’imbecile vaudra toujours moins que la parole du sage. D’ailleurs, si ces sages s’etaient tus, nous ne serions pas en train d’en parler et nous ne profiterions pas de leurs enseignements.

En somme les choses sont un peu plus subtiles que ça. Lorsque l’on veut transmettre et aider son prochain c’est la bonne utilisation du silence et de la parole qui compte. Ce qui ressemble à un truc comme dépasser sa vision duelle des choses ou faire l’analogie des contraires.

Je n’ai pas le souvenir de t’avoir demandé de me convaincre de quoi que ce soit.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 859
Points : 883
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Kaladin le Ven 23 Mar - 17:51

Lilbudha a écrit:
James Avery a écrit: Pourquoi devrai-je essayer de te convaincre Lilbudha que le silence parle plus fort que les mots ?
Pour se faire faudrait que j'arrive à t'élever dans ce qui appartient à l'ordre métaphysique pour apprécier la justesse de ma parole.

Mais comme dans nos précédent échanges, notamment ceux essayant de définir ensemble la ''pensée'', tu m'avais démontré ton inaptitude manifeste à t'élever dans le monde des principes, tu m'excusera donc de ne pas plus longuement persister.

Tu es le plus beau, le plus fort le plus intelligent, et tu as raison, les paroles ont plus de valeurs que le silence, c'est d'ailleurs pour ça que les véritables sage parlent tout le temps !

Tu pourras me qualifier de tout ce que tu veux, mais sûrement pas de maso borné, car j'abandonne avec toi. Have fun buddy ...
Arrête un peu ton char mon James-Avery, pas besoin de s’elever jusqu’aux hauteurs de ta tour d’ivoire pour savoir que le silence de l’imbecile vaudra toujours moins que la parole du sage. D’ailleurs, si ces sages s’etaient tus, nous ne serions pas en train d’en parler et nous ne profiterions pas de leurs enseignements.

En somme les choses sont un peu plus subtiles que ça. Lorsque l’on veut transmettre et aider son prochain c’est la bonne utilisation du silence et de la parole qui compte. Ce qui ressemble à un truc comme dépasser sa vision duelle des choses ou faire l’analogie des contraires.

Je n’ai pas le souvenir de t’avoir demandé de me convaincre de quoi que ce soit.

Mon Lilbudha, si le James Avery avait eu une once de respect pour les chimpanzés que nous sommes à ses yeux, il nous aurait au minimum apporter des bananes afin d'enrober ses enseignements d'un petit goût sucré et agréable, mais là, j'ai l'impression qu'il veut nous faire manger du sable pour nous enterrer avant notre heure! bounce bounce

Kaladin

Messages : 127
Points : 167
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Soÿ le Ven 23 Mar - 20:43

James Avery a écrit:Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance

Je t'en prie James, c'est toujours un plaisir de rendre service, spécialement à ceux qui s'égarent.

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Soÿ

Messages : 311
Points : 317
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Scorpion le Sam 24 Mar - 2:01

Kaladin a écrit:
Scorpion a écrit:
James Avery a écrit:
Kaladin a écrit:
James Avery a écrit:

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.



Et après la seconde mort, il y a quoi?  rien? Je demande ça comme ça, car admettons que ce soit vrai, le divin créateur serait donc un principe universel à créer simultanément une trame immortelle et une mort absolue dans un rien éternel.   Si c'est vraiment le cas,  je suis pas vraiment impressionné par ce divin créateur. Smile

Pareil mon Kaladin, renseigne toi sur les enseignements qui en font mention de cette ''seconde mort'', et après on en rediscute si t'as toujours des questions.

La seconde mort c'est la mort du psychisme..c'est à dire que lorsque survient la mort physique, le psychisme continue pendant un certain temps à vivre, il vit dans ses projections. Au bout d'un temps plus ou moins long tout le contenu du psychisme s'epuise et c'est là que survient la seconde mort. Le but de l'initiation etant d'eviter cette seconde mort en obtenant son salut, ce qui est une première etape, puis d'obtenir la liberation qui marque la fin du cycle de réincarnation..ou transmigration...

Merci mon Scorpion, voilà qui remet à l'ordre les principes universels.   Je ressens ici une profonde justesse au niveau des principes. Smile  Si on parle de réincarnation en terme égotique, je suis d'accord que le principe devient complètement absurde et infondé.   Mais il y a une trame immortelle qui se nomme âme de vie et cette parcelle de vie est gardée bien au chaud au sein du divin créateur dans l'éternel moment présent.  Et si la conscience habite ma forme-pensée du moment, c'est que la parcelle immortelle, par sa volonté, s'est activée.  Si,  par la conscience réflexive, le pont ne se fait pas avec l'âme de vie, elle restera tout de même dans son ipséité, c'est à dire immortelle.  Elle n'aura qu'à manifester sa volonté pour réenclencher sa nouvelle expérimentation de la conscience là où elle est rendue dans son processus d'évolution.  Very Happy
En fait tout le processus des cycles de réincarnation appartient au domaine de Maya, l'illusion. Pour la Conscience ou âme de vie, il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais ni naissance ni mort...éviter la seconde mort c'est comprendre cela et surtout l'integrer pour retrouver sa pureté originelle..nous sommes réellement immortels .  Very Happy ...

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Kaladin le Sam 24 Mar - 5:41

Scorpion a écrit:
Kaladin a écrit:
Scorpion a écrit:
James Avery a écrit:
Kaladin a écrit:
James Avery a écrit:

Du coup merci ma Soÿ de m'avoir fait prendre conscience de mon ignorance à l'égard de cette doctrine de la réincarnation, moi qui était convaincu d'une ''seconde mort'' dans l'état ''post portem''pour celui qui ne s'est pas affranchi de ses conditions limitatives.



Et après la seconde mort, il y a quoi?  rien? Je demande ça comme ça, car admettons que ce soit vrai, le divin créateur serait donc un principe universel à créer simultanément une trame immortelle et une mort absolue dans un rien éternel.   Si c'est vraiment le cas,  je suis pas vraiment impressionné par ce divin créateur. Smile

Pareil mon Kaladin, renseigne toi sur les enseignements qui en font mention de cette ''seconde mort'', et après on en rediscute si t'as toujours des questions.

La seconde mort c'est la mort du psychisme..c'est à dire que lorsque survient la mort physique, le psychisme continue pendant un certain temps à vivre, il vit dans ses projections. Au bout d'un temps plus ou moins long tout le contenu du psychisme s'epuise et c'est là que survient la seconde mort. Le but de l'initiation etant d'eviter cette seconde mort en obtenant son salut, ce qui est une première etape, puis d'obtenir la liberation qui marque la fin du cycle de réincarnation..ou transmigration...

Merci mon Scorpion, voilà qui remet à l'ordre les principes universels.   Je ressens ici une profonde justesse au niveau des principes. Smile  Si on parle de réincarnation en terme égotique, je suis d'accord que le principe devient complètement absurde et infondé.   Mais il y a une trame immortelle qui se nomme âme de vie et cette parcelle de vie est gardée bien au chaud au sein du divin créateur dans l'éternel moment présent.  Et si la conscience habite ma forme-pensée du moment, c'est que la parcelle immortelle, par sa volonté, s'est activée.  Si,  par la conscience réflexive, le pont ne se fait pas avec l'âme de vie, elle restera tout de même dans son ipséité, c'est à dire immortelle.  Elle n'aura qu'à manifester sa volonté pour réenclencher sa nouvelle expérimentation de la conscience là où elle est rendue dans son processus d'évolution.  Very Happy
En fait tout le processus des cycles de réincarnation appartient au domaine de Maya, l'illusion. Pour la Conscience ou âme de vie, il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais ni naissance ni mort...éviter la seconde mort c'est comprendre cela et surtout l'integrer pour retrouver sa pureté originelle..nous sommes réellement immortels .  Very Happy ...

Merci mon Scorpion, c'est toujours bon de se le rappeler pour ré-ouvrir les perspectives. Smile

Kaladin

Messages : 127
Points : 167
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Sam 24 Mar - 7:48

Ta conception cosmologique est bien superficielle et quelque peu fantaisiste mon Scorpion, mais bon, elle a l'air de bien vous convenir, alors c'est tout ce qui compte.

Réincarnation n'a jamais été synonyme de transmigration. Pourquoi les anciens auraient eu recourt à un néologisme alors que le terme ''transmigration'' se serait suffit à lui-même si c'est ce qu'il signifiait vraiment (réincarnation)? Et puis que fais-tu de la métempsycose alors ?

Kaladin, je ne t'ai jamais comparé à un chimpanzé, alors si tu l'as inféré, tu ne peux t'en prendre qu'a toi même.

Aussi, je veux bien que tu me tape dessus, ça ne m'affecte pas plus que ça pour être honnête, mais voudras-tu bien m'indiquer, pour ma culture personnelle, ce qui t'as permis, dans mes écrits, d'inférer (une fois de plus) une quelconque ''annihilation'' de Ce qui est, par nature, indestructible.

Par réponse à ma petite requête tu me démontreras que tu ne te comportes pas, justement, comme les chimpanzés, qui, après avoir observé le plus malin et le plus débrouillard de leur groupe taper sur une noix pour en extraire la substance nutritive, par pure imitation instinctive à reproduire ce qui les dépasse, tape bêtement sur n'importe quoi.

Je t'en remercie d'avance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Scorpion le Sam 24 Mar - 10:23

Ce n'est pas MA conception, étudie un peu les enseignements et tu comprendras peut être de quoi on parle...
D'autre part je sais bien que transmigration et réincarnation sont deux choses différentes. C'est par un glissement du langage que l'on use du terme réincarnation à la place de transmigration. Quand à la métempsychose c'est un terme général qui inclut même un retour sous une forme animale...

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Invité le Sam 24 Mar - 10:43

Scorpion a écrit:Ce n'est pas MA conception, étudie un peu les enseignements et tu comprendras peut être de quoi on parle...
D'autre part je sais bien que transmigration et réincarnation sont deux choses différentes. C'est par un glissement du langage que l'on use du terme réincarnation à la place de transmigration. Quand à la métempsychose c'est un terme général qui inclut même un retour sous une forme animale...

Scorpion a écrit:...puis d'obtenir la liberation qui marque la fin du cycle de réincarnation..ou transmigration...

... En fait tout le processus des cycles de réincarnation appartient au domaine de Maya

Ok dac mon Scorpion, je ne rentrerai pas dans le débat, surtout quand on assimile, comme tu le fais, d'une manière très fantaisiste tout le processus de réincarnation à Māyā. C'est vraiment faire preuve d'ignorance envers Māyā, si je peux me permettre cette petite boutade, quand t'aura compris ce qu'Elle représente vraiment.

Alors si t'attribues tout le processus de la réincarnation au domaine de Māyā, la transmigration, bein t'en fais quoi, et surtout dans quel domaine l'appliques-tu?

C'est une question rhétorique ou oratoire, by the way...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Scorpion le Sam 24 Mar - 11:01

James Avery a écrit:
Scorpion a écrit:Ce n'est pas MA conception, étudie un peu les enseignements et tu comprendras peut être de quoi on parle...
D'autre part je sais bien que transmigration et réincarnation sont deux choses différentes. C'est par un glissement du langage que l'on use du terme réincarnation à la place de transmigration. Quand à la métempsychose c'est un terme général qui inclut même un retour sous une forme animale...

Scorpion a écrit:...puis d'obtenir la liberation qui marque la fin du cycle de réincarnation..ou transmigration...

... En fait tout le processus des cycles de réincarnation appartient au domaine de Maya

Ok dac mon Scorpion, je ne rentrerai pas dans le débat, surtout quand on assimile, comme tu le fais, d'une manière très fantaisiste tout le processus de réincarnation à Māyā. C'est vraiment faire preuve d'ignorance envers Māyā, si je peux me permettre cette petite boutade, quand t'aura compris ce qu'Elle représente vraiment.

Je te conseille, mon James, de lire attentivement les textes traditionnels. Je vais pas t'en faire la liste tu dois les connaitre.. Cool
Nous sommes tous, toi y compris, des ignorants.
Certains le sont moins que d'autres mais ce n'est sûrement pas ceux qui croient savoir..

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 370
Points : 400
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chemin de vie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum