L'intelligence et la connerie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: L'intelligence et la connerie

Message par Kaladin le Mar 10 Avr - 20:24

Salut mon Lilbudha, je ne pense pas que ce soit la pensée de notre Georgius. Je pense qu'il se mettait à la place des intellectuels matérialistes comme Michel Onfray. Mais bon, je me trompe peut-être. Smile

Kaladin

Messages : 125
Points : 165
Date d'inscription : 18/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et la connerie

Message par Lilbudha le Mer 11 Avr - 1:31

Oui mon cher Kaladin, je pense bien que tu te trompes.

De ce que me dit mon petit doigt, notre Georgius aime bien parcourir nos pages mais il reste très attaché à sa vision "pratico-pratique" des choses, pour ne pas dire causale.

Une relecture attentive de ses différents posts devrait te permettre de le voir clairement. cyclops

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 825
Points : 849
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et la connerie

Message par Georgius le Mer 11 Avr - 3:29


Hier, quand j'ai vu le message de Kaladin, je me suis dis qu'il fallait que je temporise ma réponse, pour voir si le Lilbudha, bien à l'aise dans son costume de Maître Jedi, allait dire quelque chose à mon sujet, après avoir constaté que je n'avais ignoré sa question un tantinet provocatrice.

Comme il fallait s'y attendre, le Lilbudha a mordu à l'hameçon...

Et mon intuition a fait bonne chère de son dernier message.

avatar
Georgius

Messages : 439
Points : 443
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et la connerie

Message par Lilbudha le Mer 11 Avr - 9:04

Georgius a écrit:Si on pense que c'est le cerveau qui fabrique la conscience, alors, en effet, il n'y a rien après la mort, puisque ladite conscience est effacée au moment même où les cellules du corps animal cessent de fonctionner.

Un homme qui ne dort pas pendant 48 heures n'est plus capable de parler correctement et de se souvenir de ce qu'il a fait la veille.

Donc c'est bien le cerveau qui...

Enfin, je me tais... Very Happy Very Happy Very Happy

Après, il y a peut-être aussi une substance ultracomplexe dans le cerveau qui retourne à l'intérieur d'un univers parallèle quand le corps animal n'est plus capable de la retenir... scratch
Mon Georgius, c'est vrai que si je m'arrête à la première phrase de ton message, j'aurais tendance à penser, comme notre Kaladin, que tu te contentais de te mettre à la place de ces intellectuels matérialistes.

Toutefois, le reste de ton message tend à faire penser que tu doutes encore intérieurement du fait que la Conscience précède le cerveau (ce qui est ton droit), et que, pour concilier ces doutes avec ce que j'appelle ta vision "pratico-pratique" (sans méchanceté aucune), tu supposais qu'il y avait peut-être une "substance ultracomplexe" (matérielle) qui retourne dans un univers parallèle.

Je n'exclue pas l'erreur de lecture de ma part et si tu le souhaites, tu pourrais nous éclairer sur ce que tu penses réellement afin de trancher toute ambiguïté Smile

Signé : Obi-Wan

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 825
Points : 849
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et la connerie

Message par Scorpion le Mer 11 Avr - 16:29

Georgius a écrit:Si on pense que c'est le cerveau qui fabrique la conscience, alors, en effet, il n'y a rien après la mort, puisque ladite conscience est effacée au moment même où les cellules du corps animal cessent de fonctionner.

Un homme qui ne dort pas pendant 48 heures n'est plus capable de parler correctement et de se souvenir de ce qu'il a fait la veille.

Donc c'est bien le cerveau qui...

Enfin, je me tais... Very Happy Very Happy Very Happy

Après, il y a peut-être aussi une substance ultracomplexe dans le cerveau qui retourne à l'intérieur d'un univers parallèle quand le corps animal n'est plus capable de la retenir... scratch

Croire que le cerveau produit la conscience c'est la même chose que croire que l'oreille produirait le son, ou l'oeil produirait la vision...
Tu le sais bien, ne fais pas l'idiot stp... geek

_________________
Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin. (Pierre Dac)

Scorpion

Messages : 329
Points : 359
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et la connerie

Message par Samirius le Ven 20 Avr - 12:55

J'ai enfilé ce prêt à penser qui me va comme un gant du Eliphas Levy extrait du livre "La Clé des Grand Mystères"

"Celui qui crois que dieu n'existe pas est un imbécile, celui qui crois que dieu existe est un imbécile qui à la foi" cette même foi verticale que l'intelligence horizontale ne peut appréhender

Citation d’Eliphas Lévi livre I : 1

   Dieu c’est ce que nous apprendrons éternellement à connaître. C’est par conséquent ce que nous ne sauront jamais.


L'Intelligence est une fonction qui poussée à son maximum de développement fini par l’hypertrophie et ne peu rien faire d'autre qu'engendrer de la connerie sur une multitude de degrés. Je vous laisse imaginer ce qu'il se passe quand un outil devient incontrôlable, il peu faire tout sauf la fonction pour lequel il a été désigné.

Cette intelligence reléguée faussement au rang de qualité et de vertu. Preuve si ce n'est encore que cette même intelligence peut aussi servir à asservir et aliéner d'autres consciences de moindre évolution. Ce que j'appel le processus d’aliénation inepte.

Cette intelligence propre à la sphère physique qui ne pourra jamais aller au delà de ses références matériel. Donc vouloir raisonner sur quelque chose qui n'existe pas (ne peut être référencé par l'intelligence) Dieu, Brahman, l'Univers ou Bob l'éponge. "Allah""Le Très Haut" (ce qui est au dessus des perceptions intellectuel et sensorielle)....Oui c'est complètement absurde puisque ça ne peut exister pour l'intelligence qui n'a que des références relative à notre existence spatio-temporel.

"credo quia absurdum, je crois parce que c'est absurde"

Dans les nouveaux courant New Age, les croyances (références de l'intelligences)  sont utilisées comme des outils, à l'instar du courant de la Chaos Magic et des sauts de paradigmes.

Par la pratique de la méditation s'en suis une augmentation vibratoire qui nous ferons monter de plusieurs échelons de degrés sur l’échelle des pensées (la scala philosophorum) allant des plus lourdes, des plus épaisses et gluantes jusqu'aux pensées les plus subtiles, les plus évanescente les plus claires, ce doux nectar qui est bel et bien l’élixir de longue vie. Ces mêmes pensées qui viendront nourrir l'intelligence afin de construire comme le dis notre chère Lug soit une cage à lapin soit une cathédrale des plus majestueuses.

Comment pourrait on transposer une conversation multidimensionnel (qui n'a plus rien à voir avec l'intelligence propre à la sphere temporel) à notre faible développement de langage qui est plus proche de celui du babouin, qu'il n'est aux hautes Divinités appartenant à l’intendance cosmique. Un peu comme moi essayant de faire comprendre à ma petite sœur de 12 ans quand elle me demande "Dis c'est quoi l'infini ? " "C'est qui dieu ? " Je vous assure que ce n'est pas un mince affaire.

Un autre exemple est celui du rêve. Ces Scientifiques qui pensent que le rêve reste est une élucubration de la conscience et qui ne font pas mieux de foutre tout ça dans un placard, puisque le rêve, n’appartenant pas à cette dimension et qui est hors du temps, n'ont plus les mêmes références que la sphère physique qui je le rappelle sont les références sur lequel s'appuie l'intelligence pour se mettre en mouvement.

Donc le Georgius je te dis que si ton cerveau fabrique ta conscience il te faut un stock de matériaux (pensées) et des outils (intelligence). Et qu'avant de la construire il te faudra juger de leur qualité et de leurs compatibilités au risque de te construire une cage à lapin qui sera détruite à la moindre intempérie.

Moi je me suis mis sur mon prêt à penser, mon 3+1

Citation d’Eliphas Lévi livre I : 2

   Le domaine du mystère est donc un champ ouvert aux conquêtes de l’intelligence. On peut y marcher avec audace, jamais on n’en amoindrira l’étendue, on changera seulement d’horizons. Tout savoir est le rêve de l’impossible, mais malheur à qui n’ose pas tout apprendre, et qui ne sait pas que pour savoir quelque chose il faut se résigner à étudier toujours !


Fraternellement
avatar
Samirius

Messages : 12
Points : 14
Date d'inscription : 03/02/2017
Age : 34
Localisation : Ici et ailleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence et la connerie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum