L'oreille, les notes et les émotions

Aller en bas

L'oreille, les notes et les émotions

Message par Nurash le Ven 9 Fév - 14:08

Salut à tous Smile !

Dernièrement je teste une application sur mon smartphone (pas jeter les cailloux ! ) qui permet de travailler l'oreille relative (la capacité de discerner l'écart entre deux notes).

Je suis complètement néophyte en matière de musique et de solfège, mais je me suis dit que ça serait une bonne entrée en matière pour attaquer tout ce qui est harmonique et nottament le livre de Fabre d'olivet sur la musique expliquée comme science.

De manière amusante, j'arrive à discerner les écarts sur certainnes notes de la gamme mais pas d'autres, comme si je ne "voulais pas entendre" la différence à certain niveau. Au fuir et à mesure que j'affine mon oreille je me rend compte que beaucoup d'émotions non-digérée remontent à la Conscience, et qu'une fois ces émotions digérées le discernement de l'écart de note est plus facile et moins fatigant.

Du coup je me dis qu'au delà de la pratique de l'expression personnelle à travers un instrument ou le chant, le simple fait d'étudier la musique et le solfège permet de raffiner sa nature émotionnelle d'une certaine manière. voila je pense, encore un bel exemple de développement initiatique dans le quotidien. Faire de la musique permet nécessairement de développper la structure du corps intellectuel.

Ca vous parle ? Avez-vou déjà eût des expériences un peu similaire ou qui vont font penser à ça Smile ?

Bien à vous,
avatar
Nurash

Messages : 819
Points : 879
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Nurash le Ven 9 Fév - 16:17

Je pense effectivement que c'est similaire mon Scorpion, bien que dans ton exemple le médium soit la lumière alors que dans le miens il s'agit du son, mais ça ne change rien aux effets et aux rapports harmoniques Smile !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 819
Points : 879
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Lug le Ven 9 Fév - 17:20

.
.

Et au final, toutes les pensées ont des sons, des couleurs, des formes, des odeurs (pas toujours agréables) et des textures qui leur sont propres...

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1653
Points : 1726
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Kanzi le Ven 9 Fév - 19:35

Lug a écrit:.
.

Et au final, toutes les pensées ont des sons, des couleurs, des formes, des odeurs (pas toujours agréables) et des textures qui leur sont propres...

La pensée est donc une vibration qui de décline sur tout les plans.
avatar
Kanzi

Messages : 1307
Points : 1459
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Chris Al-kīmiyā le Ven 9 Fév - 23:51

La musique de la où je me tiens je la vois comme ceci, le tempo, le rythme qui parlent au corps physique et qui pousse à danser bouger et suivre la mesure,la mélodie qui parle au corps émotionnel qui fait monter les larmes, nourris la nostalgie et invite la conscience à se remémorer les aléas de la vie, et enfin l’harmonie un mélange subtile entre les deux qui parle au corps spirituel et qui invitent la conscience à faire le vide ou à se poser dès questions existentielles. Les anges du Mutus Liber s’époumonent en soufflant dans leur trompette pour réveiller une conscience endormie, peut-être que l’harmonie musicale est quelquefois ce déclic  qui peut éveiller le Pellerin à reprendre le chemin de l’évolution.
avatar
Chris Al-kīmiyā

Messages : 93
Points : 117
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Isa le Sam 10 Fév - 1:26

Ton "smartphone" Nurash Evil or Very Mad..Laughing
Nurash a écrit:Je pense effectivement que c'est similaire mon Scorpion, bien que dans ton exemple le médium soit la lumière alors que dans le miens il s'agit du son, mais ça ne change rien aux effets et aux rapports harmoniques Smile !
Pour le synesthète mon Nurash les sens ne sont plus différenciés mais coopèrent entre eux dommage que ce soit lié juste à un phénomène neurologique inexpliqué selon la science
Chris Al-kīmiyā a écrit:La musique de la où je me tiens je la vois comme ceci, le tempo, le rythme qui parlent au corps physique et qui pousse à danser bouger et suivre la mesure,la mélodie qui parle au corps émotionnel qui fait monter les larmes, nourris la nostalgie et invite la conscience à se remémorer les aléas de la vie, et enfin l’harmonie un mélange subtile entre les deux qui parle au corps spirituel et qui invitent la conscience à faire le vide ou à se poser dès questions existentielles. Les anges du Mutus Liber s’époumonent en soufflant dans leur trompette pour réveiller une conscience endormie, peut-être que l’harmonie musicale est quelquefois ce déclic  qui peut éveiller le Pellerin à reprendre le chemin de l’évolution.
La musique incite à penser, chaque son/couleur donne une impression et c'est pourquoi toutes les fois où l'on veut mêler la musique à la spiritualité on arrive à une impasse même si cela semble tentant, la musique nourrit les sens par definition, ca ne peut donc pas etre compatible avec une pratique spirituelle mais ce n'est que mon petit avis ce qui n'empeche pas un artiste d'etre très inspiré et réellement talentueux
Il me semble que sil devait y avoir une musique des plus hautes sphères ce serait celle que produirait une pensée juste en vertus, lumineuse, la plus épurée, qui ne peut produire d'émotions (sauf si nous l'interpretons mal selon nos propres filtres personnels) Une pensée que nous ne pouvons rellement percevoir avec nos cinq sens physique mais qui fait appel aux sens supérieurs
Mais ce n'est que suppositions..
avatar
Isa

Messages : 285
Points : 305
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Chris Al-kīmiyā le Sam 10 Fév - 2:15

La musique c’est comme l’humour le Pinard et le fromage, ça ne sert pas à grand chose mais qu’est ce qu’on ce ferait chier si ça n’existait  pas lol! blague à part je pense que les hautes sphères ne sont accessibles que dans le silence intérieur mais que la musique et l’humour nous permettent de cheminer dans la joie de vivre.
avatar
Chris Al-kīmiyā

Messages : 93
Points : 117
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Netzach le Sam 10 Fév - 14:53

La musique est aussi en grande partie responsable du déclin civilisationnel de l'occident. Avant la seconde moitié du 20ème siècle, nous avions des compositeurs qui arrivaient à faire passer de vraies émotions. Ces artistes produisaient des œuvres supérieures, féeriques.  Mais maintenant, avec le rock, le rap et la techno, tout ça est presque devenu inaccessible. La musique n'est plus qu'un stimulant pour des systèmes nerveux sursollicités. On nous vend des émotions synthétiques de mauvaise qualité et des textes pour nourrissons et vieillards gâteux.

Il y a un an, les radios et les télés du monde entier passaient sans cesse le titre Happy de Pharell Williams... Partout, on entendait le fameux Because I'm happy... C'était un bon sédatif : tout de suite la réalité est plus belle ; on se sent mieux dans son corps parce qu'on nous dit qu'il faut être happy...

Bon, c'est un petit exemple, et il y en a des tas d'autres, mais ça montre bien qu'on peut apaiser les consciences avec peu de choses. La trique et la Terreur ne sont plus nécessaires. Quelques musiques exotiques, repassées en boucle, suffisent pour hypnotiser l'individu hébété.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 607
Points : 613
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Nurash le Mer 6 Juin - 11:36

Une réflexion simple mais qui me semble intéressante :
Une note en elle-même à généralement peu de signification. Elle est une tonalité qu'on peut apprécier pour elle-même.
Finalement ce n'est pas la vibration en elle-même mais la séquence de vibration qui provoquera un effet.
En réalité une note est un archétype absolu qu'on ne peut jamais expérimenter directement dans le monde de la matière car on a besoin d'un instrument qui jouera cette note. Comme chaque instrument est différent, on pourrait écouter un "la" d'un violon, d'une guitare, de tout ce qu'on veut, cela nous aidera sans doute à mieux appréhender le Principe de cet harmonique sans jamais qu'il soit exprimer dans tout ses potentiels.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 819
Points : 879
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Lilbudha le Jeu 7 Juin - 17:03

Mon Nurash, j'ai du mal à comprendre ce que tu as essayé d'exprimer.

Si l'accordage du LA est fixé à 440hz alors cette note, qu'importe qu'elle soit joué par un instrument ou un autre restera un la dont la fondamental est de 440hz. Ce qui changera d'un instrument à un autre c'est l'enveloppe sonore ainsi que la résonance harmonique propre et distincte de chaque l'instrument qui jouera un la, c'est ce qu'on appelle le timbre.

Aujourd'hui, il est possible de synthétiser un la 440 hz en une sinusoïde pure (ce qui n'existe pas dans la nature), ne faisant pas intervenir la notion de timbre (qui découle de la construction même des différents instruments) tout en laissant le soin à l'opérateur de modifier l'enveloppe, voir même le timbre comme il le souhaite. Ce sont les fameux synthétiseurs. Au passage le diapason est ce qui se rapproche le plus de la sinusoïde pure.

Je ne sais pas si je suis hors sujet mais je me dis qu'avec ces quelques outils tu pourrais peut-être reformuler ce que tu cherchais à dire Smile

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Nurash le Ven 8 Juin - 10:54

Pour ce qui est de la sinusoïde pure c'est intéressant, je vais voir sur le net si je peux trouver ça, car pour moi l'intérêt très mathématique de ce genre de chose est de pouvoir faire l'expérience des 7 notes différentes comme étant les manifestation du Nombre sacré 7 justement. Ca ne fera pas nécessairement avancer le schmilblick, mais je me demande si on peut créer un Liens du coup en méditation spirituelle à partir d'une note.

Après même si on synthétise une sinusoïde pure, il y aura toujours le problème de ce qu'on peut percevoir via le taux d'hygrométrie, la nature de l'enceinte etc... Ce que je veux dire c'est qu'une note est une représentation sur le mode sonore d'un harmonique particulier.

Si au final ces notes sont la matérialisation harmonique d'un Nombre sacré, ca veut dire qu'on pourrait avoir une gamme avec deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf notes (j'ai ouïe dire qu'il existait une gamme pentatonique).

Dans tout les cas pour percevoir l'harmonique il y a un besoin d'abstraction derrière la perception physique organique, une vibration particulière liée à la note "pure".

Toujours est-il qu'il y a des combinaisons de notes qui de manière plus ou moins universelles peuvent évoquer la joie ou la tristesse alors qu'on utilise les même notes, mais les séquences nous mettent en résonance avec des émotions... Ce qui confirme le caractère temporel de la perception émotionnelle.

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 819
Points : 879
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Lilbudha le Ven 8 Juin - 11:45

Hmmm, j'essaye mon Nurash, mais tu es difficile à suivre sur le sujet.

En ce qui concerne la sinusoïde pure d'un LA à 440hz et les problèmes que tu évoques, même avec une enceinte pourrie et un fort taux d'humidité, si tu mesures la fréquence à l'aide d'un instrument de mesure tu trouveras bien 440hz. De même, si tu mets un ensemble de personne capable de déterminer la hauteur d'une note de façon absolue (différence entre l'oreille absolue et l'oreille relative) ils te diront tous : c'est un LA.

Sinon peux-tu dégrossir pour moi ça :
Nurash a écrit:Ce que je veux dire c'est qu'une note est une représentation sur le mode sonore d'un harmonique particulier.

Ça aussi :
Nurash a écrit:Dans tout les cas pour percevoir l'harmonique il y a un besoin d'abstraction derrière la perception physique organique, une vibration particulière liée à la note "pure".
Car en l'état j'ai l'impression que tu n'utilises pas les bons termes au bon endroit Smile

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 887
Points : 911
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Nurash le Lun 11 Juin - 14:27

Je vais essayer encore une fois d'expliciter ma démarche.

Une des manières que nous avons d'expérimenter les nombres sacrés est par l'intermédiaire de leur déclinaisons. Ainsi le Nombre Sacré 7 se décline en 7 couleurs, 7 notes etc. Couleurs et notes se répondent, notamment pour les synesthètes.

Ce qui caractérise une note, c'est sa notion harmonique. Ce qui m'intéresse n'est pas la note en elle-même mais ce qu'elle représente. Chaque Nombre sacré présentera des harmoniques différents qui se répèteront à intervalles réguliers. Ainsi si on prend le Nombre sacré 2, nous aurons une déclinaison des harmoniques qui décomposeront une plage vibratoire en deux tonalité justes. Ces tonalités se répèteront à nouveau en multiples lorsque l'on change de gamme (ou d'octave dans la gamme à sept notes).

Si on y réfléchit bien, le "La" est relatif à la fréquence de vibration de son milieu (l'air). La réalité de la choses est que les conditions de pression, de châleur et d'hygrométrie modifieront la propagation sonore de telle sorte que si avec un matériel de mauvaise qualité on obtient une fréquence de 440hz, on aura pour autant pas le véritable mode harmonique du La qui se situe en ces conditions à une fréquence légèrement différente. C'est d'ailleurs tout l'intérêt du musicien qui fera en sorte d'obtenir la bon harmonique par la sensation que cette vibration lui procurera. De la même manière la vibration harmonique du La sera d'une fréquence différente dans l'eau ou dans le verre dû aux propriété intrinsèques de ces matériau. Une note n'est pas définissable par sa fréquence mais par le rapport vibratoire qu'elle établie dans l'espace-temps. C'est à dire qu'elle représente une énergie particulière que l'on peut solliciter dans tout les matériaux différents mais dont la manifestation est particulière et différente en fonction de chacun.
Ceci pour tenter de répondre à ta première question.

Nurash a écrit:Dans tout les cas pour percevoir l'harmonique il y a un besoin d'abstraction derrière la perception physique organique, une vibration particulière liée à la note "pure".
Partant de ce qui à été dit précédemment, la note en tant qu'harmonique (une plage sur laquelle se trouve à distance égale autant de variante que nécessaire pour obtenir le Nombre Sacré désiré avant de changer de gamme) est une abstraction et non pas une vibration mais un mode vibratoire. Si on veut pouvoir percevoir ce mode vibratoire, il est nécessaire de faire abstraction de la perception physique en elle-même pour retrouver l'impact interne sur la Conscience à partir de cet impact externe. Il me semble qu'en procédant de la sorte on aura ainsi une perception semblable à des degrés différents de différentes expression d'une même vibration (par exemple peut-être que "rouge" pour la lumière et "do" pour le son sont relatif du premier harmonique su nombre Sacré sept, puis nous aurions "orange" et "ré" pour le second harmonique etc...).
La gamme pouvant exister au seins de différents milieux (le principe du Prisme par exemple : il permet la décomposition de la lumière par le fait que les harmoniques de la lumière sont différents dans le verre et l'air) mais également sous différentes modalités (matière, son, lumière).

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 819
Points : 879
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'oreille, les notes et les émotions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum