L'histoire de l'impétrant en tongs

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Eléa le Ven 16 Fév - 19:53

Bon, maintenant que j'ai répondu à Nurash (je mets le lien parce que je ne voudrais pas que tu penses que je t'ai oublié Nurash, et comme je vois qu'on vient de passer sur une nouvelle page... putain, vous êtes bavards, sérieux  !!!!)
Very Happy  Cool  lol!

Donc... à nous !
Les questions bêtes, c'est ma spécialité, aussi... je me lance... ôte-moi d'un doute ...
Georgius a écrit:Soÿ a écrit:
ça valait le coup de le tenter l'Himalaya !
--------------------
Je ne sais pas, et j'ai même un petit doute.
235 messages sur ces forums... et vu les échanges précédents sur ce sujet... ma question est :
t'as réalisé que tu l'a pris le bâton de pèlerin et que la rando dans l'Himalaya t'es en plein dedans... ou pas ?  Very Happy

Georgius a écrit:C'est marrant que tu nous reparles de la Force : on dirait que l'impétrant est une sorte d'Anakin Skywalker (la comparaison va sûrement te faire sourire, parce que le Georges Lucas a lu quelques livres occultes avant de pondre son histoire).
L'impétrant, c'est juste celui qui a reçu ce qu'il demandait. Je voulais savoir pourquoi je devais expérimenter la douleur, j'ai reçu un moyen de le découvrir.
Pour la Force, et éviter d'ajouter de la complexité, c'est pas de celle de Georges Lucas dont je parlais, mais celle de Raymond Lulle.
Le livre Alchimique de Raymond Lulle : La Chrysopée du Seigneur
Et tu as tout à fait raison, la Force... elle a effectivement une place et un rôle tout particulier dans la pyramide des Vertus.

Autant je suis à peu près la seule à pouvoir vous raconter l'histoire de l'impétrant en tongs  Very Happy autant mon petit doigt me dit que nombreux parmi les camarades de rando (et même toi, si tu fais l'effort d'aller lire le très court texte, d'une seule page : Le livre Alchimique de Raymond Lulle : La Chrysopée du Seigneur) vont pouvoir nous dire quelle est sa particularité à la Force. Donc je vous laisse rajouter cette bûchette à la suite de ce sujet et je vous en remercie beaucoup. C'est qui qui veut bien s'y coller ?

Accessoirement, je répond avec un immense plaisir à vos question et remarques, et certes, je raconte l'histoire, mais hors ça, mais vous avez aussi le droit d'échanger autre vous  geek . C'est pas du top / down le coin du feu, c'est de la collaboration  Basketball

Georgius a écrit:En fait, pour revenir à ce qui nous intéresse, je pense qu'il est aussi important de dire que l'impétrant, découvrant son potentiel, peut aussi se casser toutes les dents et devenir un mage noir, un tyran, et cela, même s'il reçoit de bons enseignements et de bons conseils. 
T'as pas idée à quel point elle est juste celle-là, et quand ça se produit, à quel point l'addition est salée...
Tu vois, ça aussi ça s'appelle le libre arbitre.
D'où, la nécessité, en même temps que tu travailles le geste, de travailler l'intention.

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Netzach le Sam 17 Fév - 23:24

Soÿ a écrit: Ils vont pouvoir nous dire quelle est sa particularité à la Force.

Eh bien, il vaut mieux être aux commandes d'un A380 avec 4 turboréacteurs que d'un avion de tourisme avec une simple hélice. En cas d'orage, le premier appareil peut mettre les gaz, prendre de l'altitude et éviter les turbulences, tandis que l'autre, manquant de puissance, va ressentir toutes les secousses, car les vents violents lui feront perdre sa stabilité.

Avec la Force et la Prudence, on évite une quantité de conflits intérieurs, on ne tombe plus dans les mêmes pièges, on ne se compromet plus avec des combines avilissantes, et on active le développement de deux autres vertus : la Justice et la Tempérance (je triche en disant cela, car je suis allé lire la page internet que tu m'as suggérée). Very Happy




_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 573
Points : 579
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Eléa le Dim 18 Fév - 6:00

Georgius a écrit:
Soÿ a écrit: Ils vont pouvoir nous dire quelle est sa particularité à la Force.

Eh bien, il vaut mieux être aux commandes d'un A380 avec 4 turboréacteurs que d'un avion de tourisme avec une simple hélice. En cas d'orage, le premier appareil peut mettre les gaz, prendre de l'altitude et éviter les turbulences, tandis que l'autre, manquant de puissance, va ressentir toutes les secousses, car les vents violents lui feront perdre sa stabilité.

Avec la Force et la Prudence, on évite une quantité de conflits intérieurs, on ne tombe plus dans les mêmes pièges, on ne se compromet plus avec des combines avilissantes, et on active le développement de deux autres vertus : la Justice et la Tempérance (je triche en disant cela, car je suis allé lire la page internet que tu m'as suggérée).  Very Happy

T'as pas triché du tout, t'as commencé l'entraînement  Very Happy
Et tu as bien lu le texte... sauf que cette partie-là du texte ne répond pas à la question :

La Force... elle a effectivement une place et un rôle tout particuliers dans la pyramide des Vertus, lesquels ?
Tu la retentes ? Le livre Alchimique de Raymond Lulle : La Chrysopée du Seigneur

Tu sais quoi, ça fait toujours ça au début... moi quand je voyais le Lug démonter et remonter le bignou les yeux bandés, une main dans le dos, et le tout en moins de 10 secondes chrono, je me disais "ouai, fastoche"...
Et quand tu t'y colles, subitement, tu te dis... ha merde, il va où le fils bleu ? Et il marche avec quoi ce @%¤$ de bouton rouge !?!?!?!?!

D'ailleurs, dès qu'on aura la réponse importante concernant la place et le rôle particuliers de la Force, ce sera le sujet de la prochaine partie de l'histoire de l'impétrant en tongs, 
Partie qui devrait s'appeler 
"Himalaya - de l'intérêt de la rando : explosions à tous les étages dans la caverne d'Ali Baba"


P.S.
J'ai bien noté ta réponse silencieuse à ma question bête  Laughing
Sympa !

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Kanzi le Dim 18 Fév - 10:27

Si je devais apporter une petite bûchette, je dirais que la Force est premièrement ce qui s' oppose à la paresse...bon c'est sur mieux vaut qu'elle soit accompagnée sinon ça peut faire de gros dégâts...

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Lug le Dim 18 Fév - 10:34

Kanzi a écrit:Si je devais apporter une petite bûchette, je dirais que la Force est premièrement ce qui s' oppose à la paresse...bon c'est sur mieux vaut qu'elle soit accompagnée sinon ça peut faire de gros dégâts...

Voudrais-tu dire, ma Kanzi, que la Force pourrait avoir comme qui dirait des faiblesses ? Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Kanzi le Dim 18 Fév - 10:45

Lug a écrit:
Kanzi a écrit:Si je devais apporter une petite bûchette, je dirais que la Force est premièrement ce qui s' oppose à la paresse...bon c'est sur mieux vaut qu'elle soit accompagnée sinon ça peut faire de gros dégâts...

Voudrais-tu dire, ma Kanzi, que la Force pourrait avoir comme qui dirait des faiblesses ? Very Happy  Very Happy  Very Happy

Ah... ! Smile Disons qu'une force mal maîtrisée, contrôlée, peut blesser...et affaiblir. C'est une force aveugle, brute et violente.
Pour tendre vers la Force il lui faut un peu plus...
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Kanzi le Dim 18 Fév - 10:52

La Force est donc le moteur initial qui nous fait agir, décider.

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Lug le Dim 18 Fév - 10:56

Kanzi a écrit:
Lug a écrit:
Kanzi a écrit:Si je devais apporter une petite bûchette, je dirais que la Force est premièrement ce qui s' oppose à la paresse...bon c'est sur mieux vaut qu'elle soit accompagnée sinon ça peut faire de gros dégâts...

Voudrais-tu dire, ma Kanzi, que la Force pourrait avoir comme qui dirait des faiblesses ? Very Happy  Very Happy  Very Happy

Ah... ! Smile Disons qu'une force mal maîtrisée, contrôlée, peut blesser...et affaiblir. C'est une force aveugle, brute et violente.
Pour tendre vers la Force il lui faut un peu plus...

Alors, ma Kanzi, la force dont tu parles, ne serait-elle pas un vice vulgairement travesti en apparente vertu, genre drag-queen ?

Comme le disait une de mes petites Clavicule de la Sapience :

L- La force ultime est une faiblesse, la faiblesse ultime est une force.king

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Kanzi le Dim 18 Fév - 11:28

Lug a écrit:
Kanzi a écrit:
Lug a écrit:
Kanzi a écrit:Si je devais apporter une petite bûchette, je dirais que la Force est premièrement ce qui s' oppose à la paresse...bon c'est sur mieux vaut qu'elle soit accompagnée sinon ça peut faire de gros dégâts...

Voudrais-tu dire, ma Kanzi, que la Force pourrait avoir comme qui dirait des faiblesses ? Very Happy  Very Happy  Very Happy

Ah... ! Smile Disons qu'une force mal maîtrisée, contrôlée, peut blesser...et affaiblir. C'est une force aveugle, brute et violente.
Pour tendre vers la Force il lui faut un peu plus...

Alors, ma Kanzi, la force dont tu parles, ne serait-elle pas un vice vulgairement travesti en apparente vertu, genre drag-queen ?

Comme le disait une de mes petites Clavicule de la Sapience :

L- La force ultime est une faiblesse, la faiblesse ultime est une force.king

Je suppose que tu fais là une subtile évocation à la Tempérance et à la déesse Maât. Trop de trop tue le trop...
Si la Force donne des L....faut faire en sorte de pas se les brûler....
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Eléa le Dim 18 Fév - 20:14

Kanzi a écrit:La Force est donc le moteur initial qui nous fait agir, décider.
Merci pour la buchette Kanzi   geek

Tout à fait, la Force... c'est non seulement la première des Vertus qu'il nous faut acquérir, mais c'est surtout celle sans qui rien n'est possible.
c'est grâce à elle qu'on décide de s'y coller, et aussi c'est elle qui nous fait tenir... et pas claquer la porte au bout de 10 minutes, en envoyant tout valser en mode
"vous me faites chier avec vos conneries, je vous laisse avec vos trucs débiles !!!"

Et quand en plus on ne l'a qu'en potentiel... il est de première urgence de la travailler. 
Sinon, on passe à côté de la plus belle aventure qui soit :
de cavernicole velu à être humain  Cool.

Et quand je dis 10 minutes, moi j'ai probablement failli claquer la porte encore plus vite que ça...

Bon, il ne me reste plus qu'à vous écrire 
PARTIE 3 : Himalaya - de l'intérêt de la rando : explosions à tous les étages dans la caverne d'Ali Baba 
   Laughing


ARCHIVE - juste pour vous, mes débuts en Rando
Entrainement sur les Noces Chimiques ... Mixture avec du souffre et... un tout petit peu trop de magnésium...!!!
lol!

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Netzach le Lun 19 Fév - 1:48

Soÿ a écrit:de cavernicole velu à être humain

Pourquoi dissocier les deux appelations, ma Soy ? Nous sommes tous des êtres humains et des cavernicoles velus, non ?

Pour toi, si je comprends bien, le cavernicole velu, ce monsieur Tout-le-monde qui a appris à lire, à écrire et à compter, n'aurait, au fond de lui, qu'une conscience animale, à savoir un Nefesh ?

Bref, ne serait-il pas plus préférable d'écrire : "D'être humain à être surhumain ?"

Tu remarqueras que j'évite à dessein d'utiliser l'expression être divin.

Soÿ a écrit:J'ai bien noté ta réponse silencieuse à ma question bête  Laughing

Je suis content que tu aies remarqué le petit clin d’œil... Very Happy

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 573
Points : 579
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Lug le Lun 19 Fév - 10:11

Georgius a écrit:
Soÿ a écrit:de cavernicole velu à être humain

Pourquoi dissocier les deux appelations, ma Soy ? Nous sommes tous des êtres humains et des cavernicoles velus, non ?


Manifestement, mon Georgius, tu as encore de grands progrès à faire...

Nous sommes tous des cavernicoles velus ayant potentiellement la possibilité de devenir un «être humain».

Potentiellement ne veut ne pas dire systématiquement, et si tu enlèves le minuscule vernie de sociabilité qui donne une médiocre apparence d’être humain à nombre de cavernicoles velus, tu ne pourras que constater qu’une immense majorité se contente de faire semblant, mais dès que l’adversité survient, la bête reprend le dessus sur le travesti, qui laisse lamentablement tombé son costume de clown trop grand pour lui.

Petite question de mise en bouche : qu’est-ce qui différencie le cavernicole velu de l’être humain ?

Je t’accorde une courte phrase pour y répondre, car au-delà ce serait du mauvais sophisme genre je cherche à noyer le poisson pour l’empêcher de s’envoler... bounce

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Eléa le Lun 19 Fév - 11:05

Lug a écrit:
Petite question de mise en bouche : qu’est-ce qui différencie le cavernicole velu de l’être humain ?
Je t’accorde une courte phrase pour y répondre, car au-delà ce serait du mauvais sophisme genre je cherche à noyer le poisson pour l’empêcher de s’envoler... bounce
J'aide un peu...
La réponse tient même en un seul mot... (mot qui n'est ni la Force ni la Vertu).

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Kanzi le Lun 19 Fév - 13:12

Georgius a écrit:
Soÿ a écrit:de cavernicole velu à être humain

Pourquoi dissocier les deux appelations

Parce que si nous somme tous égaux dans nos facultés divines, nous n'utilisons pas ces facultés de la même manière grâce au libre arbitre, chacun l'emploi a son rythme selon ses exercices préférés ou centre d'intérêt.
C'est symboliquement ce qui différencie le maître artisan de l'ouvrier ou de l'apprenti. Smile Wink
avatar
Kanzi

Messages : 1286
Points : 1438
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Netzach le Lun 19 Fév - 13:31

Lug a écrit:Petite question de mise en bouche : qu’est-ce qui différencie le cavernicole velu de l’être humain ?

Le niveau de conscience ?

Lug a écrit:Je t’accorde une courte phrase pour y répondre, car au-delà ce serait du mauvais sophisme genre je cherche à noyer le poisson pour l’empêcher de s’envoler... bounce

Oui, je pourrais facilement faire de la démago cohn-benditienne avec ce type de sujet.  Tu as anticipé le machin... Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 573
Points : 579
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Eléa le Lun 19 Fév - 13:39

Georgius a écrit:
Lug a écrit:Petite question de mise en bouche : qu’est-ce qui différencie le cavernicole velu de l’être humain ?

Le niveau de conscience ?
Indice 2 : il y a de la conscience chez le cavernicole velu, elle n'est juste pas ou très peu éveillée.
Donc ce n'est pas ce qui différencie fondamentalement le cavernicole velu de l'être humain.

Même joueur joue encore Razz

P.S.
en plus ta réponse fait 3 mots ...
Basketball

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Netzach le Lun 19 Fév - 13:59

La bestialité ? Car l'être humain, le vrai, pas le travesti, contrôle totalement sa bestialité.

Le cavernicole velu serait une sorte de Caïn enfermé dans la prison de la septuplicité ?

C'est une question qui m'embête, parce que j'ai toujours considéré qu'il y avait 7 ou 8 milliards d'êtres humains sur cette planète, et il ne me serait pas venu à l'idée de séparer l'humanité en deux parties inégales.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 573
Points : 579
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Nurash le Lun 19 Fév - 14:08

Pour la particularité de la Force :

Je pense que la Force est une volonté d'être, c'est pour moi la "volonté d'advenir". Cette vertu est centrale et ne peut être réellement pervertie dans le sens où même en laissant les vices nous corrompre, la volonté d'être reste entière, c'est juste qu'elle est polluée et dirigée en chemin. C'est alors que la Force, qui représente l'expression de la volonté de l'Âme-de-Vie, deviens quasi-automatiquement pour l'immense majorité d'entre nous la force, cette expression des désirs et des passions de notre forme animale...
La Force exprimée dans la vie quotidienne c'est donc exprimer sa nature Dévique la plus haute... Mais bon avant ça faudra passer par la case "humain" Very Happy .
avatar
Nurash

Messages : 787
Points : 845
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Lug le Lun 19 Fév - 14:21

Georgius a écrit:La bestialité ? Car l'être humain, le vrai, pas le travesti, contrôle totalement sa bestialité.

Le cavernicole velu serait une sorte de Caïn enfermé dans la prison de la septuplicité ?

C'est une question qui m'embête, parce que j'ai toujours considéré qu'il y avait 7 ou 8 milliards d'êtres humains sur cette planète, et il ne me serait pas venu à l'idée de séparer l'humanité en deux parties inégales.

Tes deux précédentes réponses, bien que pas très justes, par leur sobriété s’approchent quand même du Principe, mon Georgius, et c’est toujours un acquis, car cela m’évite de chercher la petite perle dans la vase d’un verbiage aussi pompeux que creux d’un abondant savoir ayant si peu de connaissances.

Alors, ce qui différencie le cavernicole velu de l’être humain est : que le premier cherche à satisfaire ses besoins, désirs, envies et passions, tandis que le deuxième cherche à satisfaire à ses devoirs et responsabilités collectives en conformité avec ses valeurs morales.

Et parmi tes 7 à 8 milliards d’individus actuellement incarnés sur la planète, si tu mets d’un côté ceux qui ne vivent que pour manger, boire, éliminer, se reproduire, chercher une tanière, se protéger du chaud ou du froid, des prédateurs et du fisc, et pour leur temps libre à batifoler dans des loisirs crétins ; et de l’autre ceux cherchant à pratiquer le service désintéressé au profit de l’utilité commune, il y a fort à parier que ce deuxième groupe comprendra quelques centaines de milliers de personnes, et je suis volontairement optimiste dans mon évaluation

Je te laisse le soin de calculer le pourcentage de l'un et de l'autre Very Happy affraid .

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Eléa le Lun 19 Fév - 14:47

Georgius a écrit:Pour toi, si je comprends bien, le cavernicole velu, ce monsieur Tout-le-monde qui a appris à lire, à écrire et à compter, n'aurait, au fond de lui, qu'une conscience animale, à savoir un Nefesh ?
Bref, ne serait-il pas plus préférable d'écrire : "D'être humain à être surhumain ?"
Lug a écrit:Petite question de mise en bouche : qu'est-ce qui différencie le cavernicole velu de l’être humain ?
réponse en un seul mot : la Connaissance.

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Netzach le Lun 19 Fév - 15:14

Voui, vu comme ça, je veux bien admettre qu'il existe deux catégories : une sous-humanité bien laide, et une petite Humanité cherchant à croître sur le globe terrestre.

Quand je repense à certaines choses qui se font au Brésil, en effet, je me dis qu'il y a des bêtes pensantes qui ne méritent pas d'appartenir au genre humain.

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 573
Points : 579
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Lug le Lun 19 Fév - 16:04

Soÿ a écrit:
Georgius a écrit:Pour toi, si je comprends bien, le cavernicole velu, ce monsieur Tout-le-monde qui a appris à lire, à écrire et à compter, n'aurait, au fond de lui, qu'une conscience animale, à savoir un Nefesh ?
Bref, ne serait-il pas plus préférable d'écrire : "D'être humain à être surhumain ?"
Lug a écrit:Petite question de mise en bouche : qu'est-ce qui différencie le cavernicole velu de l’être humain ?
réponse en un seul mot : la Connaissance.

Cela me semble un peu trop lapidaire et manquant de justesse, ma Soÿ.

Les animaux ont nécessairement une part de Connaissance, ne serait-ce que celle issue des expériences bonnes comme mauvaises, de leur vécu...

Ce qui distingue l’être humain de l’animal, c’est bien le sens de ses responsabilités et de ses devoirs collectifs en rapport d’un concept abstrait que l’on appelle : valeurs morales, dans lesquelles il y a les vertus venant accompagner la mise en pratique des Connaissances, selon le discernement subtil du bien et du mal...

Donc, réduire tout cela uniquement en terme de Connaissance, sans même penser à leur éventuelle mise en pratique, ne ma paraît pas être d’une parfaite justesse...
Evil or Very Mad

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Lug le Lun 19 Fév - 16:08

Georgius a écrit:Voui, vu comme ça, je veux bien admettre qu'il existe deux catégories : une sous-humanité bien laide, et une petite Humanité cherchant à croître sur le globe terrestre.

Quand je repense à certaines choses qui se font au Brésil, en effet, je me dis qu'il y a des bêtes pensantes qui ne méritent pas d'appartenir au genre humain.

Je peux t’assurer, mon Georgius, qu’il n’est pas nécessaire d’aller au Brésil pour en découvrir des bêtes pensantes, je suis persuadé qu’il y en a plein près de chez toi...

Regarde simplement la dernière promotion effectuée chez Auchan sur la Nutella...
clown

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1611
Points : 1684
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Vasanakshaya le Lun 19 Fév - 19:41

Le fait qu'une bonne partie des Consciences incarnées dans la forme humaine, à l’heure actuelle ou en n'importe quel temps, soient plus proches de l'animal que de l'humain, montre bien que si une Conscience s'incarne dans une forme, c'est pour apprendre à la maîtriser et en apprendre les subtilités, et non parce qu'elle l'a maîtrise en acquis.

D'ailleurs, j'imagine que l'on peut transposer la chose en se disant qu'une bonne partie des Consciences incarnées en forme animale, sont plus proches du végétal que de la perfection animale. Ceci expliquant le grand nombre d’insectes, d’arachnides,... qui fonctionnent essentiellement par réaction mécanique à l'opposé d'autres animaux comme nos animaux de compagnie par exemple, qui apprennent beaucoup au près de l'homme... Enfin... Si leur humain n'est pas une bête...

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 406
Points : 416
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Eléa le Lun 19 Fév - 20:08

Vasanakshaya a écrit:D'ailleurs, j'imagine que l'on peut transposer la chose en se disant qu'une bonne partie des Consciences incarnées en forme animale, sont plus proches du végétal que de la perfection animale. Ceci expliquant le grand nombre d’insectes, d’arachnides,... qui fonctionnent essentiellement par réaction mécanique
Si on raisonne en terme de biomasse, ça semble, tout à fait logique. Maintenant est-ce que raisonner "en biomasse" est le bon angle ? J'avoue que je me laisse le temps de la réflexion Razz

_________________
En libérant ceux qui nous entourent, nous nous libérons nous-mêmes
Transsubstantiation
avatar
Eléa

Messages : 457
Points : 467
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire de l'impétrant en tongs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum