Intiation et voies à parcourir

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Vasanakshaya le Ven 22 Déc - 17:31

Nurash a écrit:Pour faire avancer le Schmilblick : pensez-vous que l'initiation renforce ou affaiblisse l'individualité de la Conscience ?

Pour tenter de répondre à cette questions susceptible de permettre d'y voir plus clair en ce qu'apporte l’initiation, je dirais mon Nurash que l’initiation renforce l’individualité.

En effet, si l'initiation est le processus par lequel passe la Conscience pour son évolution spirituelle (et pas Darwinienne), il semble qu'elle permette à la Conscience de gagner en conscience, si je puis dire, sur ses dimensions intérieures : à savoir gagner du terrain sur son inconscient.

Or, si le Divin Créateur nous a soufflé la Vie en tant que Conscience individualisée, c'est pour évoluer en conservant son ipséité. De mon point de vue, l'évolution spirituelle ne consiste pas en un anéantissement de la Conscience individuelle dans une Conscience collective mais en la croissance de la Conscience telle qu'elle est, soit dans son individualité.

D'ailleurs, comme le fait remarquer Annie Besant dans L'Homme : d'où il vient, où il va (du moins si j'ai bien compris ce qu'elle y signifie) : on constate en observant les formes par lesquelles passe la Conscience lors de sa (re)montée : minéral, végétal, animal, homme, Deva, etc, elle a une Conscience individuelle de plus en plus développée.

Cela ne signifie cependant pas que la Conscience soit de plus en plus isolée. Non, bien au contraire, elle a de plus en plus conscience des échanges avec les autres Conscience.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 139
Points : 149
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Lug le Mer 27 Déc - 12:05

.
.

Pour permettre à ce petit sujet de faire un sérieux saut quantique, je vous adresse une certaine vision mienne d'un des aspects de l'initiation :

Ce qu’il convient d’attendre de l’initiation conforme à l’accomplissement du dessein de la forme humaine.

Chacune des trois enveloppes de manifestation d’une forme possède sa propre programmation.

L’enveloppe de la forme physique dense est préalablement programmée sur le mode sensoriel est correspondant aux nécessités de l’accomplissement du dessein collectif de l’archétype de cette forme. La Conscience focalisée dans cette enveloppe étant peu éveillée, c’est l’inconscient collectif qui prend en charge les fonctions essentielles à sa survie que l’individu mettra en oeuvre selon un principe instinctif et mécanique.

L’enveloppe émotionnelle et intellectuelle de cette forme, tout en s’adossant à la programmation sensorielle, y ajoutera une programmation collective reposant sur une accumulation de savoirs structurant une normalité ambiante, spécifique à l’époque et aux conditions géographiques, au sein de laquelle s’incarnera la Conscience. Cette programmation collective émotionnelle sera complétée par les apports d’une programmation individuelle propre aux capacités physiques d’un individu, aux limites de son libre arbitre, à l’état de développement de son intelligence et de son niveau culturel, le tout entièrement formaté et limité par les lois de causalité structurant son intellect raisonneur.

L’enveloppe spirituelle de cette forme physique dense ne sera accessible que lorsque la Conscience aura été pleinement éveillée, c’est-à-dire après qu’elle soit parvenue à l’accomplissement équilibré de ces deux précédentes enveloppes. À partir de cet éveil, la Conscience voit son libre arbitre libéré des contraintes des lois de causalité et s’élargir au fur et à mesure de l’étendue du champ de ses Connaissances. En plus des programmations sensorielles et émotionnelles, qu’elle devra maintenir parfaitement alignés dans les strictes limites nécessaires au bon fonctionnement de ces enveloppes inférieures, elle pourra volontairement y ajouter une auto-programmation en utilisant le langage analogique basé sur une codification de pensées justes en vertus. Cette auto-programmation lui donnera accès à toute une série de puissantes Facultés supérieures qui ne lui seront progressivement accessibles que si cette auto-programmation ne comporte aucun bug, notamment ceux résultant d’une mauvaise épuration de son intellect raisonneur. Cette auto-programmation devra s’effectuer en maintenant parfaitement aligner et stabiliser ses deux enveloppes inférieures, dont le maintien en activité seront toujours susceptible d’interférer avec l’écriture de cette auto-programmation subtile et infiniment complexe.

La Conscience spirituelle, par l’intermédiaire d’une bonne auto-programmation, a la possibilité de se hisser à un niveau d’évolution lui permettant d’accéder aux pouvoirs de la Haute Magie. Mais avant d’y parvenir, elle doit patiemment écrire correctement chacune des millions de lignes que comprend ce programme, et elle doit le faire avec la rigueur et l’extrême précision que requiert la justesse de ce programme. Pour y parvenir, à l’inverse de l’enveloppe sensorielle qui ne demande que l’utilisation des effets des cinq sens physiques, et de celle de l’enveloppe intellectuelle n’utilisant que les lois de causalité que perçoit son intellect raisonneur, la Conscience spirituelle ne doit utiliser que les Principes issus des Lois Providentielles. La Conscience spirituelle ne pourra en découvrir les mots clés et les lignes de code que si elle pratique non pas la réflexion, mais la méditation. Cette méditation doit d’abord être activée, mais elle doit surtout devenir d’une pratique régulière et constante, car c’est à ces conditions que la Conscience spirituelle pourra utiliser cette Faculté supérieure qu’est : l’Intuition. C’est grâce à cette Intuition régulièrement activée que la Conscience pourra franchir les limites de son intellect raisonneur pour devenir multidimensionnelle et ainsi commencer à recevoir les Enseignements de ses guides et instructeurs se situant sur les autres plans des autres Mondes. Enseignements sans lesquels la Conscience spirituelle n’a aucune chance de parvenir à une auto-programmation épurée des tous les bugs de l’intellect raisonneur. Tout ce qu’une Conscience focalisée dans son enveloppe intellectuelle pourra découvrir des Enseignements de la Sagesse immémoriale, soit par des lectures, soit par des transmissions visuelles ou orales, ne lui permettront pas d’accéder à l’auto-programmation spirituelle épurée, et ce, parce que l’essentiel de cet Enseignement de la Sagesse immémoriale n’est transmis qu’aux Consciences correctement alignées et stabilisées et sous forme de perceptions intuitives que lui adresserons ses guides et son Parleur silencieux.


_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1301
Points : 1362
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Vasanakshaya le Mer 27 Déc - 19:12

Lug a écrit:..
L’enveloppe de la forme physique dense est préalablement programmée sur le mode sensoriel est correspondant aux nécessités de l’accomplissement du dessein collectif de l’archétype de cette forme. La Conscience focalisée dans cette enveloppe étant peu éveillée, c’est l’inconscient collectif qui prend en charge les fonctions essentielles à sa survie que l’individu mettra en oeuvre selon un principe instinctif et mécanique.

Eh bien mon Lug, c'est un sacré coup de décapant que tu nous offres là.

Pour y aller progressivement, un pas devant l'autre, je commencerais en tentant de travailler sur ce que tu nous enseignes généreusement au sujet du corps physique.

Si j'ai bien compris, le corps physique est gouverné en majeure partie par l'inconscient collectif. Ainsi la Conscience n'a pas à gérer chacun des battements cardiaque ou encore chacune des sécrétions d'insuline dans le corps qu'elle incarne. Ces fonctions sont assurées par l'inconscient collectif.

Je suppose donc que dans le corps physique, l'inconscient collectif est aux fonctions végétatives ce que la Conscience est aux fonctions volontaires telle que la motricité.

La Conscience cherchant à s'initier ne doit donc pas essayer de maitriser les processus de son corps physique, ceci serait vain car ce n'est pas son rôle, l'initiation ne passant pas par là.

Il semble donc important de mettre le corps physique à sa place, le laisser à ses affaires. Cela ne signifie en aucun cas qu'il faille laisser le corps physique de côté. Il faut plutôt le tenir en laisse et apprendre à ne pas sombrer dans ses instincts, comme la gourmandise.

Je dirais donc pour conclure que la meilleure attitude à tenir vis-à-vis de son corps physique est d'abord de comprendre qu'il n'est qu'un véhicule irrémédiablement périssable pour la Conscience. Se focaliser sur ce dernier dessert la Conscience dans son parcourt initiatique. Il faut donc en prendre soin mais dans la limite du raisonnable, laisser les fonctions essentielles se faire d'elles mêmes et apprendre à maîtriser ses innombrables demandes.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 139
Points : 149
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Nurash le Jeu 28 Déc - 9:24

Lug a écrit:
Ce qu’il convient d’attendre de l’initiation conforme à l’accomplissement du dessein de la forme humaine.

Chacune des trois enveloppes de manifestation d’une forme possède sa propre programmation.

De ce que je comprend des indications que tu nous donnes ici mon Lug, tu nous parles dans un premier temps d'une initiation bien spécifique qui est celle qui correspond à l'accomplissement du dessein de la forme humaine. Ce petit détail possède son importance car il peut potentiellement y en avoir d'autres (des initiations). Qu'est-ce que l'accomplissement du dessein de la forme humaine ? C'est apprendre à utiliser l'ensemble des potentiels de la forme de manifestation. Quel seront les conséquences de cette initiation ? A mon sens il s'agit de la sortie des cycles de réincarnation.

Tu nous indiques ensuite que suivant le Principe de décomposition ternaire, les trois enveloppes possèdent chacune selon leur fréquence et leur degrés de densité, une programmation qui lui est propre. Il existe donc un "langage", une forme de communication particulière qui correspond à chaque enveloppe. Il conviendra donc de comprendre et d'identifier chacun de ces trois langage afin d'être capable d'attribuer à chaque enveloppe l'attention et le programme qui lui convient.

Lug a écrit:
L’enveloppe de la forme physique dense est préalablement programmée sur le mode sensoriel est correspondant aux nécessités de l’accomplissement du dessein collectif de l’archétype de cette forme. La Conscience focalisée dans cette enveloppe étant peu éveillée, c’est l’inconscient collectif qui prend en charge les fonctions essentielles à sa survie que l’individu mettra en oeuvre selon un principe instinctif et mécanique.
Donc si je comprend bien, de base, l'enveloppe physique dense est programmée sur le mode sensoriel. Précieuse indication puisque c'est ici le point de départ avec lequel nous commençons tous. les programmations relatives à l'accomplissement du dessein collectif de cet forme, c'est, si je ne m'abuse, la pérénité de l'espèce. Cette première enveloppe laissée à elle-même aura donc pour dessein de faire en sorte de se maintenir en vie et de se reproduire. On peut donc raisonnablement penser que l'ensemble des informations qui proviendront de cette enveloppe sera donc en langage "sensoriel" qui porte des informations instinctives comme [faim] [soif] [besoin de s'accoupler] [besoin de dormir] etc...

Les Consciences qui ne sont focalisée que dans ce corps ne cessent pas d'avoir les deux autres, c'est juste que leur programme est écrit majoritairement en langage "sensoriel". Ces Consciences perçoivent donc relativement peu d'informations compte tenu du potentiel pourtant très conséquent de leur forme. C'est donc l'inconscient collectif, sorte de super-calculateur qui fera en sorte que l'ensemble des pulsions instinctives amènent ces Consciences peu évoluée à se rencontrer, à interagir, et à maintenir leur forme dans un schéma qui sera celui du Destin. Dans ce cadre, l'inconscient collectif est pratiquement tout puissant et la liberté de la Conscience est très faible, il n'y a pratiquement aucun choix de la part de cette dernière.
avatar
Nurash

Messages : 407
Points : 449
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Vasanakshaya le Jeu 28 Déc - 13:02

Nurash a écrit:
Lug a écrit:
Ce qu’il convient d’attendre de l’initiation conforme à l’accomplissement du dessein de la forme humaine
De ce que je comprend des indications que tu nous donnes ici mon Lug, tu nous parles dans un premier temps d'une initiation bien spécifique qui est celle qui correspond à l'accomplissement du dessein de la forme humaine. Ce petit détail possède son importance car il peut potentiellement y en avoir d'autres (des initiations). Qu'est-ce que l'accomplissement du dessein de la forme humaine ? C'est apprendre à utiliser l'ensemble des potentiels de la forme de manifestation. Quel seront les conséquences de cette initiation ? A mon sens il s'agit de la sortie des cycles de réincarnation.

Je pense aussi, mon Nurash, que le terme d'initiation ne doit pas se limiter à la forme humaine. C'est intéressant que tu relèves ce détail non des moindres, car il permet de d'appréhender ce qu'est l'initiation au-delà de celle relative à la forme humaine.

Je suppose que chaque forme a son initiation, qui une fois accomplie, permet à la Conscience de s'incarner dans la forme suivante.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 139
Points : 149
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Nurash le Jeu 28 Déc - 14:49

Coucou mon Vasanakshaya, en écrivant ça je pensais plus à des initiations postérieures à celle du dessin de la forme humaine, mais ton intervention me rappelle qu'il faut faire le moins pour ensuite faire le plus. Effectivement je pense également qu'il y a un processus de validation des acquis pour chaque forme, même si pour le moment je vois la chose comme étant relativement "mécanique" pour les animaux... Mais c'est un autre sujet Wink
avatar
Nurash

Messages : 407
Points : 449
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Vasanakshaya le Jeu 28 Déc - 16:22

Si il y a une initiation pour la forme humaine ainsi que pour les formes postérieures, on peut supposer qu'il y en a aussi pour les formes antérieures. Enfin c'est ce que je me dis mon Nurash... Parce que ma Conscience, ou plutôt la Conscience que je suis Very Happy , dans son état actuelle ne se rappelle pas de ses incarnations animales ou encore végétales.  

C'est vrai que l'initiation animale semble assez mécanique, et celles végétale ou minérale encore plus. D'ailleurs, c'est à partir de la forme humaine que le libre arbitre se développe vraiment.

L'initiation animale doit passer par l'instinct tandis que l'initiation humaine doit passer par la volonté. Il n'empêche qu'on peut voir un certain libre arbitre précurseur chez les animaux.

On comprend pourquoi dans la forme humaine, le libre arbitre est aussi important quant à son initiation. La Divine Providence se recevant par adhésion volontaire.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 139
Points : 149
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Isa le Sam 30 Déc - 10:16

Vasanakshaya a écrit:Si il y a une initiation pour la forme humaine ainsi que pour les formes postérieures, on peut supposer qu'il y en a aussi pour les formes antérieures. Enfin c'est ce que je me dis mon Nurash... Parce que ma Conscience, ou plutôt la Conscience que je suis  Very Happy , dans son état actuelle ne se rappelle pas de ses incarnations animales ou encore végétales.  

C'est vrai que l'initiation animale semble assez mécanique, et celles végétale ou minérale encore plus. D'ailleurs, c'est à partir de la forme humaine que le libre arbitre se développe vraiment.

L'initiation animale doit passer par l'instinct tandis que l'initiation humaine doit passer par la volonté. Il n'empêche qu'on peut voir un certain libre arbitre précurseur chez les animaux.

On comprend pourquoi dans la forme humaine, le libre arbitre est aussi important quant à son initiation. La Divine Providence se recevant par adhésion volontaire
Ce que tu dis mon Vasanakshaya me semble juste et logique, par exemple l'élève au lycée lit et fait des opérations de base presque mécaniquement (normalement) parce que cela à été acquis précédemment (quand tout se passe bien)

Dans le cas de la forme humaine ce sont ces comportements innés et automatiques qui prouvent bien qu'il y a eu une validation antérieure pour la Conscience

Dans le Troisième Oeil et l'infini Lug prends l'exemple du foetus qui refait une synthèse accélérée de toutes les formes precédentes dans le ventre de sa maman, formes qui ne sont pas oubliées après la naissance mais toujours en nous comme pour les poupées russes
avatar
Isa

Messages : 264
Points : 284
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Saaraba

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Vasanakshaya le Sam 30 Déc - 11:01

Isa a écrit:Ce que tu dis mon Vasanakshaya me semble juste et logique, par exemple l'élève au lycée lit et fait des opérations de base presque mécaniquement (normalement) parce que cela à été acquis précédemment (quand tout se passe bien)

Dans le cas de la forme humaine ce sont ces comportements innés et automatiques qui prouvent bien qu'il y a eu une validation antérieure pour la Conscience

Dans le Troisième Oeil et l'infini Lug prends l'exemple du foetus qui refait une synthèse accélérée de toutes les formes precédentes dans le ventre de sa maman, formes qui ne sont pas oubliées après la naissance mais toujours en nous comme pour les poupées russes

Je suppose mon Isa que l'on dire :

L'instinct mécanique est au Destin ce que le libre arbitre tourné vers la volonté est à la Divine Providence.

Du coup, j'me dis que p'têtre bien qu'linitiation animale consiste à l’acquisition des éléments de la sphère du Destin : instinct qui s'impose, soif, faim,...
Et l'initiation végétale aux cycles : naissance, croissance, apogée, dégénérescence et meurt.
Et l'initiation minérale au maintient de la forme sur le plan physique.

La Conscience incarnée en humain, étant passée par ces stades antérieurs dans sa remontée céleste, possède comme acquis, avec lesquels elle naquit, (et donc comme mécanique) : le maintient de la forme (minéral), le cycle naissance,croissance,..,meurt (végétal) et instinct (animal).

Plus clairement :

En minéral, la Conscience apprend le maintient de la forme.
En végétal, la Conscience possède comme acquit le maintient de la forme et apprend les cycles (d'ailleurs, cycle rime avec nature, et l'élément qui vient le plus souvent à l'esprit en évoquant nature est la vie végétale).
En animal la Conscience possède comme acquit la forme, le cycle et apprend l'instinct.


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 139
Points : 149
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Lilbudha le Sam 30 Déc - 11:45

De mon point de vu, mon Vasanashkaya, ton petit schéma semble oublier que le monde végétal démontre sans cesse un grand instinct de survie de par son adaptabilité infinie face à differentes conditons et que certains animaux développent déjà la sphère emotico/intellectuel voir peut être un embryon de la sphère spirituel si l’on prend le cas des éléphants et de leur cimetière.

Et, soit dit en passant, j’ai souvent l’impression que beaucoup d’hommes ne le sont que par la dénomination commune par laquelle on les nomme mais beaucoup moins par leur comportement animalier...
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 693
Points : 715
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Vasanakshaya le Sam 30 Déc - 13:29

Lilbudha a écrit:De mon point de vu, mon Vasanashkaya, ton petit schéma semble oublier que le monde végétal démontre sans cesse un grand instinct de survie de par son adaptabilité infinie face à differentes conditons et que certains animaux développent déjà la sphère emotico/intellectuel voir peut être un embryon de la sphère spirituel si l’on prend le cas des éléphants et de leur cimetière.

Et, soit dit en passant, j’ai souvent l’impression que beaucoup d’hommes ne le sont que par la dénomination commune par laquelle on les nomme mais beaucoup moins par leur comportement animalier...

Mon petit exposé est simpliste et manque de justesse, tu as raison mon Lilbudha, je suis allé un peu trop vite en besogne, tout enthousiaste que je suis.

D'ailleurs comme tu le remarques très justement, les végétaux font preuve d'instinct dans plusieurs domaines de leur vie, comme par exemple la sécrétion de molécules pour empoissonner leurs rivaux. De même, les animaux font preuve d'intellect et d'émotions, comme on peut rapidement s'en rendre compte en observant un chien (rêver pendant son sommeil ou encore dans ses mimiques faciales) ou en regardant n'importe que documentaire animalier.


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 139
Points : 149
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Isa le Lun 1 Jan - 23:44

Vasanakshaya a écrit:D'ailleurs comme tu le remarques très justement, les végétaux font preuve d'instinct dans plusieurs domaines de leur vie, comme par exemple la sécrétion de molécules pour empoissonner leurs rivaux. De même, les animaux font preuve d'intellect et d'émotions, comme on peut rapidement s'en rendre compte en observant un chien (rêver pendant son sommeil ou encore dans ses mimiques faciales) ou en regardant n'importe que documentaire animalier.
Il ya aussi l'exemple des animaux monogames (pour la plupart des oiseaux), ce qui me fait penser aux prémices d'une épopée du couple qui semble se dessiner plus concrètement
avatar
Isa

Messages : 264
Points : 284
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Saaraba

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Nurash le Mar 2 Jan - 10:26

Lug a écrit:.
.


L’enveloppe émotionnelle et intellectuelle de cette forme, tout en s’adossant à la programmation sensorielle, y ajoutera une programmation collective reposant sur une accumulation de savoirs structurant une normalité ambiante, spécifique à l’époque et aux conditions géographiques, au sein de laquelle s’incarnera la Conscience. Cette programmation collective émotionnelle sera complétée par les apports d’une programmation individuelle propre aux capacités physiques d’un individu, aux limites de son libre arbitre, à l’état de développement de son intelligence et de son niveau culturel, le tout entièrement formaté et limité par les lois de causalité structurant son intellect raisonneur.

Nous ajoutons ici une notion de programmation émotionelle et intellectuelle. Pour définir ce langage de programmation, je pense qu'on pourrait le qualifier de langage "causal". Notons au passage que le langage le plus instinctif restera toujours celui le plus prédominant. Il faudra donc combler les besoins essentiel du langage [sensoriel] avant de pouvoir parvenir au langage [causal]. Il est cependant important de définir la relation qui peut exister entre ces deux langages. Ainsi si le sensoriel prime sur le causal, le causal peut également générer du sensoriel. Par exemple le fait de penser que la vie est une perpétuelle quête de jouissance viendra faire rechercher à la Conscience à l'origine de cette programmation le plaisir sensoriel sans qu'il soit motivé par un réel besoin de conservation de la forme. Tant que la Conscience à l'origine de cette programmation ne la remettra pas en cause, elle sera convaincu qu'il s'agit d'un besoin de nature sensorielle alors qu'elle est elle-même à l'origine de cette programmation superflue.

La programmation en langage causal peut avoir deux origines : la première est commune, et est relative à une normalité ambiante. Appartiennent notamment à cette programmation la langue employée, la culture, les archétypes de réussite sociale, l'appartenance à divers groupes d'intérêt. Un des effets de cette programmation intellectuelle est de définir la nature émotionnelle de la réponse adapté à une situation. Ainsi cette programmation peut nous apprendre qu'une femme doit être gentille et faire tout ce qu'on lui demande et qu'un homme ne doit pas pleurer, qu'il doit se mettre en colère en cognant du poing sur la table pour bien faire comprendre qui c'est le patron.
La programmation causale à donc cette double faculté : celle de valoriser la perception sensorielle et celle de former une réaction émotionnelle dans un cadre et des circonstances données. Plus la programmation donnera lieu à des émotions vibratoirement basse et plus il sera nécessaire de faire un effort de volonté lors de la remise en cause.
La seconde origine  de cette programmation en langage sensorielle est individuelle. En fonction de son histoire et des circonstances, la Conscience identifiée à sa forme d'incarnation créera également des programmation, notamment durant l'enfance, en fonction de ses facultés, de ses acquis et de sa physiologie. Un exemple sera celui de la phobie des chiens pour l'individu s'étant fait mordre. Certain n'en tireront qu'un inconfort passager tandis que d'autre développeront une considérable aversion pour les animaux en général avec tout les degrés de névroses possibles.

il est a noter que tout ces programmations en langage causal ne sont pas néfastes. Les règles de politesse et de bienséance en font partie. Il convient donc à la Conscience d'identifier les programmations qui sont les siennes et de reprogrammer autant que possible tout les bouts de code générant des réponses instinctives sensorielles et émotionnelles. Ainsi la colère de ne pas voir autrui respecter une règle élémentaire de politesse doit-être vu comme étant une programmation subie, car c'est souvent en réaction à une menace extérieure que cette programmation aura été acquise. Il est donc important de distinguer l'effet produit à l'extérieur (ici le respect de la norme sociale) et la nature émotionnelle intérieure. Toute réaction instinctive émotionnelle est relative d'une forme d'ignorance. Le travail à faire dans cette programmation en langage "causal" est de simplifier tout le code afin que ce dernier soit le plus efficace et le plus léger possible. Pour se faire il convient dans un premier temps d'explorer notre rapport à l'aspect instinctif et sensoriel puis dans un second temps notre rapport intellectuel et émotionnel à l'aspect social. Il me semble important de respecter cet ordre dans la mesure où il conditionne la survie en société. Une fois débarrassée des programmations et des préjugés ayant rapport à l'aspect collectif, la Conscience peut espérer trouver l'épanouissement dans l'identification de la nourriture intellectuelle nécessaire à son développement... La Conscience pourra ensuite choisir de reprogrammer son rapport au monde via ses propres filtres mentaux (programmation individuelle).

Si cet ordre de développement semble très rigide, il faut tout de même prendre en compte le fait que certains comportements instinctifs et sensoriels peuvent être lié à des programmation collectives (famille, société etc...) et qu'il n'existe donc pas au sens strict d'ordre absolu pour revoir ses programmations causales, le tout étant d'alléger le code.
avatar
Nurash

Messages : 407
Points : 449
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Nurash le Ven 5 Jan - 11:29

Lug a écrit:.
.

L’enveloppe spirituelle de cette forme physique dense ne sera accessible que lorsque la Conscience aura été pleinement éveillée, c’est-à-dire après qu’elle soit parvenue à l’accomplissement équilibré de ces deux précédentes enveloppes. À partir de cet éveil, la Conscience voit son libre arbitre libéré des contraintes des lois de causalité et s’élargir au fur et à mesure de l’étendue du champ de ses Connaissances. En plus des programmations sensorielles et émotionnelles, qu’elle devra maintenir parfaitement alignés dans les strictes limites nécessaires au bon fonctionnement de ces enveloppes inférieures, elle pourra volontairement y ajouter une auto-programmation en utilisant le langage analogique basé sur une codification de pensées justes en vertus. Cette auto-programmation lui donnera accès à toute une série de puissantes Facultés supérieures qui ne lui seront progressivement accessibles que si cette auto-programmation ne comporte aucun bug, notamment ceux résultant d’une mauvaise épuration de son intellect raisonneur. Cette auto-programmation devra s’effectuer en maintenant parfaitement aligner et stabiliser ses deux enveloppes inférieures, dont le maintien en activité seront toujours susceptible d’interférer avec l’écriture de cette auto-programmation subtile et infiniment complexe.

De ce que je comprend de ce passage, la Conscience s'éveille progressivement par la compréhension des mécanismes qui conditionnent sa réalité. C'est ce qu'on pourrait appeler la formation de l'âme-esprit, lorsque la Conscience utilise l'Intelligence active pour comprendre ses propres conditionnements. La capacité de comprendre ses propres besoins génère un espace de calme, de prévisibilité, dans la mesure où la programmation en langage sensoriel et causal à permis d'explorer ce qui était au préalable des réactions subies.
Le travail effectué sur les deux niveaux de langage précédent doit donc amener à une bonne santé physique et émotionnelle. Ainsi l'absence de forts besoin physiques permets d'éviter un stress qui amplifierai les réactions instinctives. La correction du langage intellectuel et émotionnel permet un espace où l'intellect raisonneur n'est pas sans cesse en train d'analyser et de s'inquiéter pour sa propre survie. Il doit donc en résulter une légèreté, un certain bien-être qui permet à la Conscience ayant déjà effectuer ce travail d'aborder les changements et les défis avec sérénité.
Le langage suivant à employer sera donc le langage dit "Analogique", ce langage ne peut s'exprimer que lorsque les tensions créent par les besoins des corps physiques et intellectuels sont comblés suivant le stricte nécessaire, car un excès dans l'un ou l'autre de ces corps ramène immédiatement à l'octave inférieure.
Si le corps physique s'exprime par l'instinct et que le corps intellectuel s'exprime par l'intelligence, le corps spirituel s'exprimera par la vertu et la cohérence. Ainsi, le langage [analogique] pourra venir engendrer et rectifier les pensées issues du langage [causal] et ce dernier aura lui-même une influence sur le langage [sensoriel]. On constate donc qu'il peut y avoir communication et rétroaction entre le langage [spirituel] et le langage [sensoriel] mais jamais de manière directe, tout se faisant par l'entremise du corps intellectuel et de son langage [causal].
L'auto-programmation relative au corps spirituel sera donc de nature à modifier non seulement le point focal de la Conscience, mais également la qualité vibratoire des pensées reçues et émises par cette dernière. Il sera nécessaire à la Conscience d'avoir des pensées qui seront non seulement justes (intellectuellement correctes du point de vue rationnel) mais également vertueuses (équilibrée et donc l'influence génère le moins possible d'énergie fossile). cette forme d'auto-programmation est très intérieure et une première approche des fruits que peut porter de telles programmation verront leur reflet apparaître de manière assez rapide sur le plan intellectuel et de manière plus lente (indirecte) sur le plan matériel.
L'utilisation du langage [analogique] permettra d'aligner les corps intellectuels et physique pour refléter l'harmonie la plus grande possible. Le critère permettant de déterminer l'étendue de cette harmonie (Vérité subjective) sera la cohérence avec les Lois universelles. Seule la Connaissance et la mise en pratique de ces Lois universelles permettront l'accroissement de l'influence du corps spirituel et le développement de ces facultés. L'harmonie devra être non seulement verticale (aligné sur les plus hauts Principes, en termes de pensées, de paroles et d'actes) mais également horizontale (appliqué dans l'ensemble des situations permettant la manifestation de ces Principes).
Une auto-programmation ne prenant pas en compte l'ensemble des impacts sur les corps intellectuels et physiques créera des déperditions d'énergies se manifestant par la création de déchets qui seront de nature à faire choir le point focal de la Conscience à l'octave inférieur, c'est ce que l'on pourrait appeler un "Bug" de programmation. Ce Bug pourra être corrigé de deux manières :
1) En remaniant la pensée à son origine qui avait soit un défaut de Justesse soit un défaut de Vertus ou les deux.
2) En épurant les programmations des deux précédents langage des scories qui ne permettait pas l'application de la pensée juste en Vertus.
La Conscience devra donc non-seulement constamment peaufiner la programmation de son corps Spirituel en cohérence avec les deux précédents, mais elle devra pour ce faire et jusqu'à la fin de sa vie, s'occuper des nécessités de ses corps physiques et intellectuels. Pour ce faire la Conscience ne devra jamais rien prendre pour acquis et pour habituel car les nécessité un adolescent, d'un adulte ou d'une personne d'âge mûr évolueront en fonction de son âge et de son développement.
avatar
Nurash

Messages : 407
Points : 449
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Nurash le Lun 8 Jan - 9:22

Petites remarques complémentaires :
L'initiation se conçoit comme étant une programmation de la Conscience sur l'harmonique le plus élevé. Nous avons déjà établit que plus le langage est "basique" et instinctif et plus il attire violemment le point focal de la Conscience. C'est, je pense, ce qui est signifié lorsque William Shakespear dit “Il n'y a pas de philosophe qui supporte avec sérénité une rage de dents".
Il existe également un rapport opposé, celui de l'esprit. Plus le langage et subtile et plus il insinuera chaque interstice de la pensée et constituera par voie de fait un ensemble harmonique cohérent, stable et lumineux.

Il en découle que de la même manière qu'un conducteur ne peut pas agir sur sa voiture alors qu'il l'utilise, la Conscience doit nécessairement s'extraire du corps qu'elle veut reprogrammer pour passer à l'octave supérieure. Ainsi les besoins du corps physique peuvent être compris et satisfait par l'utilisation du corps intellectuel. Le corps intellectuel peut quand à lui être reprogrammé et régit par l'entremise du corps spirituel. Mais alors comment le corps spirituel progresse-t-il ? Je pense qu'il y a plusieurs manière qui reviennent toujours in fine, au service désintéressé au groupe.
En effet lorsque l'esprit intégre de manière cohérente un Principe jusque dans le fonctionnement des corps physique et intellectuel, la cohérence de l'ensemble croit, ce qui représente une progression pour le corps spirituel. Ainsi les différentes parts fonctionnent mieux entre elles, et cela participe de l'harmonie générale de la Conscience incarnée. Ici la progression peut être vue à partir du domaine subhumain, mais il est également possible de s'intégrer au fonctionnement de la société humaine (quel qu'en soit son aspect, physique, intellectuel ou spirituel) et de le servir de manière désintéressée. La résultante de ce service sera à nouveau une progression de l'équilibre par l'alignement sur une tonalité plus universelle.

Autre remarque : la compréhension et l'utilisation de ces Principes de programmation permettent une ouverture considérable (pas le sirop) du champ d'action de la Conscience et de sa liberté. Cette liberté conséquente peut être intimiDante pour la Conscience ne sachant pas se diriger. Ainsi les anciens nous ont laissés un certains nombre de pistes et de symboles comme les douze travaux d'Hercule, les péchés hermétiques etc...
Cependant il est deux modalités qui sont à mon sens essentielles pour devenir un programmeur émérite et chevronné. La première est je pense l'introspection. En effet si l'on est incapable de faire un état des lieux et de lire les programmation déjà présentes, il sera quasiment impossible d'aligner ces programmes sur une harmonique supérieure. Les reliquats des programmations précédentes créant de nombreuses énergies fossiles et polluantes empêchant toute stabilité. Ainsi on peut accéder au "connais-toi toi-même" autrement que par "je m'appelle Sophie Pétoncule, j'ai 22 ans, je suis né pile le jour de mon anniversaire et... Euh que dire d'autre ?"
L'autre est le discernement. Cela consiste en la capacité non seulement d'identifier le langage dans lequel le code est écrit (rigolez pas, c'est pas forcément évident au début), mais encore de comprendre les implications multidimensionnelles de tel ou tel bout de code. il s'agit en effet de ne pas "jeter le bébé avec l'eau du bain" ou encore de ne garder que le stricte nécessaire, ce qui implique quand même de savoir "ce que ça fait" et "ce qui est nécessaire".
avatar
Nurash

Messages : 407
Points : 449
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Isa le Lun 8 Jan - 13:35

De ce que peux tenter de comprendre en prenant note des précédents messages
Lug a écrit:
Chacune des trois enveloppes de manifestation d’une forme possède sa propre programmation.

L’enveloppe de la forme physique dense est préalablement programmée sur le mode sensoriel est correspondant aux nécessités de l’accomplissement du dessein collectif de l’archétype de cette forme. La Conscience focalisée dans cette enveloppe étant peu éveillée, c’est l’inconscient collectif qui prend en charge les fonctions essentielles à sa survie que l’individu mettra en oeuvre selon un principe instinctif et mécanique

La Conscience focalisée au niveau de la forme physique dense est animée par un programme basique de tutorat général avec un comportement gregaire instinctif et inconscient tels que les fonctions végétatives, la satisfaction de besoins primaires, la pérennité de l'espèce. Peu de libre arbitre la Volonté est dirigée principalement vers ces fonctions.
Il n'y a pas encore d'individualisation il me semble et la Conscience subit ce programme ainsi que toutes forces extérieures de la sphère du Destin.
Comme pour les nouveaux nés pour qui les premiers jours se ressemblent, le comportement entre deux Consciences peu éveillées même éloignées géographiquement reste le même
Lug a écrit:
L’enveloppe émotionnelle et intellectuelle de cette forme, tout en s’adossant à la programmation sensorielle, y ajoutera une programmation collective reposant sur une accumulation de savoirs structurant une normalité ambiante, spécifique à l’époque et aux conditions géographiques, au sein de laquelle s’incarnera la Conscience. Cette programmation collective émotionnelle sera complétée par les apports d’une programmation individuelle propre aux capacités physiques d’un individu, aux limites de son libre arbitre, à l’état de développement de son intelligence et de son niveau culturel, le tout entièrement formaté et limité par les lois de causalité structurant son intellect raisonneur.

En plus de la precedente enveloppe ce programme est lui plus personnalisé et variable selon les conditions d'incarnation de la Conscience et ses acquis. Ce sont les paramètres qui font ce que l'individu pense être en premier lieu, son égo, les influences de son thème natal, son identité, les facteurs extérieurs vehiculés par differents eggrégores, ses emotions, l'éducation reçue, sa culture, sa religion ou l'absence de religion environnante, les superstitions, les passions, les peurs, les liens ataviques, ses défauts, ses centres d'intérêt, ses goûts, ses idéaux...l'ensemble des savoirs et opinions plus ou moins obsolètes qui peuvent déformer et limiter notre champ de vision
Lug a écrit:
L’enveloppe spirituelle de cette forme physique dense ne sera accessible que lorsque la Conscience aura été pleinement éveillée, c’est-à-dire après qu’elle soit parvenue à l’accomplissement équilibré de ces deux précédentes enveloppes. À partir de cet éveil, la Conscience voit son libre arbitre libéré des contraintes des lois de causalité et s’élargir au fur et à mesure de l’étendue du champ de ses Connaissances. En plus des programmations sensorielles et émotionnelles, qu’elle devra maintenir parfaitement alignés dans les strictes limites nécessaires au bon fonctionnement de ces enveloppes inférieures, elle pourra volontairement y ajouter une auto-programmation en utilisant le langage analogique basé sur une codification de pensées justes en vertus. Cette auto-programmation lui donnera accès à toute une série de puissantes Facultés supérieures qui ne lui seront progressivement accessibles que si cette auto-programmation ne comporte aucun bug, notamment ceux résultant d’une mauvaise épuration de son intellect raisonneur. Cette auto-programmation devra s’effectuer en maintenant parfaitement aligner et stabiliser ses deux enveloppes inférieures, dont le maintien en activité seront toujours susceptible d’interférer avec l’écriture de cette auto-programmation subtile et infiniment complexe.

Cela me fait penser au fonctionnement d'un cadenas à plusieurs chiffres que l'on chercherait à ouvrir, avant de trouver le dernier chiffre il faut que les précédents soient placés dans le bon ordre progressivement. Ce n'est qu'avec la bonne combinaison que l'on parvient à se hisser dans cette enveloppe. Pour parvenir à cet alignement il ne faut pas tenter d'annhiler les précédentes mais parvenir à les ajuster et constamment les avoir en vue, trouver les differents harmoniques de la manière la plus juste possible pour que la magie puisse opérer. Une fois le corps spirituel atteint les corps inférieurs ne sont pas maîtrisés definitivement la Conscience peut toujours régresser à la moindre inattention, ils doivent être plutôt maintenus à feu doux
Autrement c'est comme si un prisme venait à dévier la lumière et plutôt que de produire un message harmonieux on aurait que des déformations causés par les résidus des précédentes enveloppes mal équilibrées
Jusque là, la Conscience subissait la programmation, mais à ce stade elle reconfigure les précédents programme selon ce qui lui est nécessaire pour se maintenir et progresser dans cette sphere. La Volonté est de moins en moins entravée au niveau des plans inférieurs et la Conscience libérée peut s'atteler à d'autres tâches
Lug a écrit:
La Conscience spirituelle, par l’intermédiaire d’une bonne auto-programmation, a la possibilité de se hisser à un niveau d’évolution lui permettant d’accéder aux pouvoirs de la Haute Magie. Mais avant d’y parvenir, elle doit patiemment écrire correctement chacune des millions de lignes que comprend ce programme, et elle doit le faire avec la rigueur et l’extrême précision que requiert la justesse de ce programme. Pour y parvenir, à l’inverse de l’enveloppe sensorielle qui ne demande que l’utilisation des effets des cinq sens physiques, et de celle de l’enveloppe intellectuelle n’utilisant que les lois de causalité que perçoit son intellect raisonneur, la Conscience spirituelle ne doit utiliser que les Principes issus des Lois Providentielles. La Conscience spirituelle ne pourra en découvrir les mots clés et les lignes de code que si elle pratique non pas la réflexion, mais la méditation. Cette méditation doit d’abord être activée, mais elle doit surtout devenir d’une pratique régulière et constante, car c’est à ces conditions que la Conscience spirituelle pourra utiliser cette Faculté supérieure qu’est : l’Intuition. C’est grâce à cette Intuition régulièrement activée que la Conscience pourra franchir les limites de son intellect raisonneur pour devenir multidimensionnelle et ainsi commencer à recevoir les Enseignements de ses guides et instructeurs se situant sur les autres plans des autres Mondes. Enseignements sans lesquels la Conscience spirituelle n’a aucune chance de parvenir à une auto-programmation épurée des tous les bugs de l’intellect raisonneur. Tout ce qu’une Conscience focalisée dans son enveloppe intellectuelle pourra découvrir des Enseignements de la Sagesse immémoriale, soit par des lectures, soit par des transmissions visuelles ou orales, ne lui permettront pas d’accéder à l’auto-programmation spirituelle épurée, et ce, parce que l’essentiel de cet Enseignement de la Sagesse immémoriale n’est transmis qu’aux Consciences correctement alignées et stabilisées et sous forme de perceptions intuitives que lui adresserons ses guides et son Parleur silencieux.

Cela montre bien qu'il n'y a ni raccourcis ni passe droit, c'est une part du processus continu de perfectibilité de la Conscience, car même lorsque l'on a des enseignements de la Sagesse immémoriale transmis par un maître incarné sous les yeux, le sens cachant est toujours dévoilé qu'aux véritables esprits libres et méritants. Avoir accés au corps spirituel n'est pas une fin en soi il faut s'y tenir (sans être un intermittent du spirituel ) pour être crédible sur les plans supérieurs, élargir son champ de Connaissances et pouvoir servir de transmetteur dans le cadre du service desintéréssé.
avatar
Isa

Messages : 264
Points : 284
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Saaraba

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Lug le Lun 8 Jan - 15:37

.
.

Voilà un travail particulièrement digne de figurer au sein de nos forums, par les efforts et les qualités de nos trois brillants participants.

Mon Isa, comme j'ai souvent eu l'occasion de le dire, je ne suis pas un fan du saucissonnage d'un message pour y apporter une réponse, mais je dois avouer que celui que tu viens de faire du miens, auquel tu apportes tes lumineux commentaires, me comble d'aise tant il permet de le compléter et surtout de l'enrichir de ton élégante et juste vision.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1301
Points : 1362
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Isa le Mar 9 Jan - 14:39

Merci mon Lug  flower à la suite d'un compliment on peut vite manquer de vigilance

Etant donné qu'il n'y a ni hasard ni coïncidences si nous sommes dans une incarnation donnée à un endroit précis ce sont des paramètres qu'il ne faut pas negliger, on peut dire qu'il s'agit de notre base de travail
Raison pour laquelle il est plutot inutile qu'en plus de sa programmation initiale intellectuelle/émotionnelle de vouloir mimer les conditions de vie d'autrui. Que ce soit un celles d'un sage à une epoque donnée ayant lui meme trouvé la bonne combinaison, en démenageant, en reprenant ses anciens carcans perissables dont il sest dépouillé, en apprenant une langue étrangère et en adoptant d'autres moeurs et coutumes pour tenter d'arriver au même niveau d'élévation
Lorsque l'on suit sa propre voie en évitant les pièges et detours avec pour aide la Providence il arrive un moment où l'on se rejoint
avatar
Isa

Messages : 264
Points : 284
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Saaraba

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Nurash le Ven 12 Jan - 16:29

Lug a écrit:.
.


La Conscience spirituelle, par l’intermédiaire d’une bonne auto-programmation, a la possibilité de se hisser à un niveau d’évolution lui permettant d’accéder aux pouvoirs de la Haute Magie. Mais avant d’y parvenir, elle doit patiemment écrire correctement chacune des millions de lignes que comprend ce programme, et elle doit le faire avec la rigueur et l’extrême précision que requiert la justesse de ce programme. Pour y parvenir, à l’inverse de l’enveloppe sensorielle qui ne demande que l’utilisation des effets des cinq sens physiques, et de celle de l’enveloppe intellectuelle n’utilisant que les lois de causalité que perçoit son intellect raisonneur, la Conscience spirituelle ne doit utiliser que les Principes issus des Lois Providentielles. La Conscience spirituelle ne pourra en découvrir les mots clés et les lignes de code que si elle pratique non pas la réflexion, mais la méditation. Cette méditation doit d’abord être activée, mais elle doit surtout devenir d’une pratique régulière et constante, car c’est à ces conditions que la Conscience spirituelle pourra utiliser cette Faculté supérieure qu’est : l’Intuition. C’est grâce à cette Intuition régulièrement activée que la Conscience pourra franchir les limites de son intellect raisonneur pour devenir multidimensionnelle et ainsi commencer à recevoir les Enseignements de ses guides et instructeurs se situant sur les autres plans des autres Mondes. Enseignements sans lesquels la Conscience spirituelle n’a aucune chance de parvenir à une auto-programmation épurée des tous les bugs de l’intellect raisonneur. Tout ce qu’une Conscience focalisée dans son enveloppe intellectuelle pourra découvrir des Enseignements de la Sagesse immémoriale, soit par des lectures, soit par des transmissions visuelles ou orales, ne lui permettront pas d’accéder à l’auto-programmation spirituelle épurée, et ce, parce que l’essentiel de cet Enseignement de la Sagesse immémoriale n’est transmis qu’aux Consciences correctement alignées et stabilisées et sous forme de perceptions intuitives que lui adresserons ses guides et son Parleur silencieux.


Le progrès dans la programamtion peut se faire par l'intermédiaires de tests réguliers. Ces tests constituent la mise en pratique au quotidien. Si il est facile d'identifier un "bug", reconnaissable par la souffrance, l'émotionnalité et la destabilisation de la Conscience résultant en la perte des impacts intérieurs sur le plan spirituel, il est généralement plus difficile d'en identifier la source. Chaque bug devra être reconnu et corrigé. Loin d'être découragente, la découverte d'un bug signifie l'opportunité de pouvoir corriger ce dernier.
La programmation en langage spirituel et analogique ne pourra être atteinte qu'à travers la Méditation qui consiste en la capacité de redéfinir sa propre forme d'identification selon l'axiome égyptien "je suis celui qui se créer lui-même". Si la programmation en langage analogique se fait par l'intermédiaire des Principes, un des premiers axes de programmation peut justement être l'identification à une Conscience immortelle et de nature spirituelle. Le fait ainsi de programmé le langage analogique et spirituel comme langage de référence est le premier pas pour reconquérir cette immortalité. Lorsqu'à force d'effort l'intuition commence à prédomine au sein de la Conscience, on peut considérer qu'un premier pas à déjà été franchit. Cela implique de comprendre de quelle manière l'intellect raisonneur vient écranter au quotidien nos perceptions spirituelles.
Les pouvoirs de la haute magie peuvent s'entendre comme étant ces facultés permettant de percevoir le monde de manière multi-dimensionnelle. Ainsi pour mettre en pratique ces facultés, il convient dans un premier temps de prendre conscience de la prépondérance qui est donné à la perception sensorielle et d'observer sur un harmonique donné ( harmonique de la lumière par exemple allant de la vision binoculaire organique à la faculté de Clairvoyance). Lorsque l'on parvient à relativiser l'importance des perceptions organiques (qu'il ne s'agit pas d'amoindrir ou de mépriser) on peut commencer à explorer un nouvel espace qui jusque là était resté latent en termes de potentiels. Afin de parvenir au développement de ces facultés de la Conscience, il faut commencer par croire qu'on est capable d'avoir ces perceptions et d'avoir la Foi. On comprend ainsi l'importance préalable qu'il y a à se définir dans un premier temps en tant que Conscience incarnée dans un corps plutôt qu'un corps possédant une conscience.
L'ouverture de la Conscience sur ces nouvelles modalités perceptives ne peut se concevoir de manière saine que dans le cadre du service désintéressé. Ces facultés nouvellement développée permettant une compréhension de plus en plus riche par le croisement des faisceaux d'informations à des niveaux multiples. Ainsi la Compréhension des Lois providentielles décrivant les Principes suivants lesquels le Monde matériel à été crée nous permettent d'établir une empreinte non seulement de notre monde mais aussi de notre propre existence. La lente progression de ce processus permet de comprendre de quelle manière les forces du Destin nous entrave, de nous en libérer, puis de partager cette Connaissance avec autrui.
Si il est une chose que les facultés de la Haute magie servent à augmenter, c'est bien l'amplitude et l'étendue du champ de la Conscience (champ des possibles, liberté). L'ensemble du travail fournit aura pour conséquence (effet de bord) une meilleure circulation des énergies praniques et un accroissement de la vitalité et de la santé, car ce processus permet de magnifier l'énergie vitale initialement attribuée à la forme de manifestation pour en déployer harmonieusement les potentiels.
avatar
Nurash

Messages : 407
Points : 449
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Hermaphrodite Aujourd'hui à 14:06

Lilbudha a écrit:
Nurash a écrit:
Lilbudha a écrit:
À mon sens, si l'initiation est effectivement un travail personnel, c'est avant tout un travail de sacrifice du "moi" au profit du groupe. Ce pourquoi personne ne peut s'initier seul, je veux dire, sans l'aide de Consciences plus avancées qui adoubent l'aspirant en l'introduisant aux réalités du monde invisible. Principe universel des écoles des Mystères.

Assez sobrement donc, je dirais que l'initiation humaine consiste en l'ouverture de son troisième œil.

Je suis en désacord avec toi sur ce point mon Lilbudha, de mon point de vue l'initiation c'est le sacrifice de ses penchants mortel pour redevenir conscient de sa nature intemporelle.
L'initiation c'est le Roi qui chasse tout les ministres du Palais. Après il peut être bon ou tyrannique ce Roi, toujours est-il qu'il est le seul à assumer la responsabilité de ses actes.
Je dirais donc que pour moi l'initiation humaine consiste en l'ouverture du coeur.

Encore cette récurrente opposition chez toi mon Nurash entre "L'oeil" et le "Coeur"...

Pourquoi en est-il ainsi?

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 373
Points : 393
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Hermaphrodite Aujourd'hui à 14:15

Lilbudha a écrit:Mon Nurash, quelle serait la valeur de nos sujets s'ils ne touchaient pas à ce qu'il y'a de plus universel ?  

J'ai du mal à comprendre pourquoi tu as tant de mal à voir que l'initiation, quel que soit la voie choisie, ne peut se faire seule. Car à moins d'être le Créateur de ses Connaissances, je ne vois que réception de ces dernières. Si la mise à niveau afin de mériter le Don de la Providence est individuelle, le Don en lui même inclut nécessairement d'autres Consciences subtiles et avancées qui mesurent avec sagesse ce qu'on est en mesure de recevoir ou non et la forme la plus appropriée de ce Don. Ces Consciences sont si désintéressées qu'on ne se rend même pas compte que ce que l'on reçoit vient d'elles et que l'on invente pas l'eau chaude.

Le Bouddhisme Zen ne me semble pas déroger à cette règle. Car lorsque l'on descend profondément en soi on découvre aussi, et c'est bien là le plus important dans le processus, ce qui nous relie aux autres : le caractère universel de ces mécanismes internes. Je ne parle pas du contenu de ces mécanismes internes mais des mécanismes en eux-même, commun à tous.

Il me semble qu'il y a un petit hiatus ici mon Lilbudha...

La connaissance ne se reçoit pas, elle s'éprouve sur l'enclume des réalités objectives concrètes et tangibles.

c'est le Savoir qui se reçoit, et même lorsqu'il provient d'une haute source, il appartient au récipiendaire de l'éprouver pour en déterminer la crédibilité, ce qui lui permettra après épreuve de découvrir que ce savoir reçu de cette haute source, était belle et bien une Connaissance.

Donc l'étape de la mise à l'épreuve, est incontournable.

Qu'en penses-tu?

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 373
Points : 393
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Hermaphrodite Aujourd'hui à 14:35

Lilbudha a écrit:Et, soit dit en passant, j’ai souvent l’impression que beaucoup d’hommes ne le sont que par la dénomination commune par laquelle on les nomme mais beaucoup moins par leur comportement animalier...

Bien dit mon Lilbudha,

Les Juifs (les oncles de notre Georgius Wink ) disent dans leur Talmud, que tout ceux qui sont actuellement présent sur cette terre sous la forme humaine, ne sont pas tous de véritable Humains (Bnei Adam) mais qu'il y en a qui sont autre chose... ils disent d'ailleurs que cela est subtilement décrit dans l'épopée de Noah" et de son Arche.

Bref c'était juste pour renforcer tes liens avec notre frère Juif (Georgius). Very Happy

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 373
Points : 393
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Nurash Aujourd'hui à 14:55

Hermaphrodite a écrit:
Lilbudha a écrit:
Nurash a écrit:
Lilbudha a écrit:
À mon sens, si l'initiation est effectivement un travail personnel, c'est avant tout un travail de sacrifice du "moi" au profit du groupe. Ce pourquoi personne ne peut s'initier seul, je veux dire, sans l'aide de Consciences plus avancées qui adoubent l'aspirant en l'introduisant aux réalités du monde invisible. Principe universel des écoles des Mystères.

Assez sobrement donc, je dirais que l'initiation humaine consiste en l'ouverture de son troisième œil.

Je suis en désacord avec toi sur ce point mon Lilbudha, de mon point de vue l'initiation c'est le sacrifice de ses penchants mortel pour redevenir conscient de sa nature intemporelle.
L'initiation c'est le Roi qui chasse tout les ministres du Palais. Après il peut être bon ou tyrannique ce Roi, toujours est-il qu'il est le seul à assumer la responsabilité de ses actes.
Je dirais donc que pour moi l'initiation humaine consiste en l'ouverture du coeur.

Encore cette récurrente opposition chez toi mon Nurash entre "L'oeil" et le "Coeur"...

Pourquoi en est-il ainsi?

Coucou mon Hermaphrodite,

Il va falloir spécifier ta question si tu le veux bien parce que je ne suis pas sur d'en bien comprendre le sens...

Pour moi dans une démarche "naturelle" on commence par devenir "authentique" (ouverture du cœur), on devient honnête avec soi-même rapport à ce qu'on ressent, on fait fit des projections que l'on se fait de l'avis d'autrui si tu préfères.

L'ouverture du troisième œil est pour moi relatif au fait de faire le Bien, d'avoir la capacité de discerner les conséquences et de choisir celles qui sont bonnes. A mon sens il faut commencer par se planter de manière sincère (en voulant sincèrement bien faire) et ainsi voir à quel moment on a merdé.

C'est pour cette raison que pour moi l'initiation commence avec l'ouverture du cœur en tant que transparence du corps intellectuel, avoir la Connaissance de son propre fonctionnement intellectuel (état des lieux) me semble la base incontournable pour commencer à coder... Cela dit la Connaissance appartient au corps spirituel et à l'ouverture du troisième œil, donc avoir déjà le cœur ouvert c'est forcément ouvrir, même modestement, le troisième œil.
avatar
Nurash

Messages : 407
Points : 449
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intiation et voies à parcourir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum