L'Hydre de Lerne

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Jeu 11 Jan - 11:00

.
.

Constatons que notre héros, lors de l’accomplissement de ses douze travaux, n’est pas confronté à  des adversaires ou des épreuves extérieures, mais bien à de redoutables combats intérieurs.

L’Hydre, ce monstre, n’a pas son antre dans les marais sans fond de Lerne, mais dans ceux des sombres cloaques de l’inconscient et de l’ignorance abritant les pires et abjectes créatures engendrées par les sens, émotions et passions.

Hercule est donc confronté aux plus redoutables travaux que doit accomplir une Conscience ambitionnant de se libérer de ces ignobles servitudes imposer par ses propres vices, délires, fantasmes et hallucinations qu’elle prend pour des réalités.

Dans la légende de l’Hydre de Lerne, il est dit que le monstre a neuf têtes, dont une seule est immortelle...

Avant de parvenir à cette seule tête immortelle, il est donc évident qu’il faudra que notre cher Hercule, qu’il parvienne à couper celles qui sont mortelles, car en vérité ce ne sont que des illusions, puisque tout ce qui est mortel n’est que fantasme, chimère et mirage pour ce qui est immortel...

Donc, pour effectuer ce travail herculéen, chaque Conscience doit parvenir à couper la tête de tout ce qui est mortel, pour ne conserver que la plus précieuse et inestimable. Mais gare à ceux qui par manque de discernement viendraient à couper la bonne au profit d’une des mauvaises.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1747
Points : 1822
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Nurash le Jeu 11 Jan - 14:52

Les marais de Lerne représentent avantageusement cet espace sombre et fangeux de notre inconscient, il est cet espace aqueux qui donne naissance aux potentiels sans qu'il ai été enfanté par la Lumière de la Connaissance. Il s'agit donc d'explorer et de connaitre ce terrain personnel qui contient l'ensemble des vices que la conscience abrite pour cause d'ignorance et d'identification à sa forme de manifestation.

La multitudes de créatures vivant dans ce lieu représentent les geôliers de la conscience ou les ministres du palais, la Conscience en subit la servitude jusqu'à ce qu'elle parviennent à s'en libérer. En se libérant, non seulement elle s'affranchit des limites de la sphère du destin, mais en plus elle libère ces créatures rampantes et grouillantes qui tapissent littéralement parfois notre inconscient.

Si effectivement le monstre possède huit tête mortelle et une immortelle, on est en droit de se demander ce que représentent les têtes mortelles et la tête immortelle...
Commençons par les têtes mortelles : nous savons que si on en coupe une, il en repousse deux autres. Il s'agit donc non pas d'empêcher la manifestation d'une tête, la frustration qui en découlerais renforcerai deux fois plus l'énergie de la bête. Les têtes mortelles sont donc les instincts non domestiqués de l'animal humain qui, si l'on y prend pas garde, submergent totalement la Conscience au point d'oblitérer toute autre forme de pensée et de lui faire perdre la Mémoire de sa nature intemporelle et immortelle.
Or nous l'avons vu, il ne s'agit pas en général de se priver totalement d'une des têtes (sexe, bien-être physique etc...) mais de les aligner sur la plus haute tonalité vibratoire, la tonalité spirituelle. Toutes ces têtes sont chimériques, elle proviennent donc de la sphère temporelle et matérielle.

Bon, là c'est le moment d'y aller doucement parce que je suis pas du tout sûr de ce que je raconte :
Je me dis que cette tête immortelle représente la connexion à l'âme-de-Vie et le pouvoir nourricier de la forme à partir des mondes spirituels d'où émanent la vie. En d'autres termes, je pense que cette tête représente ce qui est essentiel, bon, nécessaire pour la Conscience et tout ces véhicules. Par conséquent je pense que cette tête immortelle possède le secret de la mission que la Conscience est venue accomplir sur terre (quoi de plus nourricier que ce service ?), mais quel travail avant de parvenir à découvrir cette dernière ! Malheur donc à la Conscience qui voudrait couper cette tête car il s'amputerait immédiatement de ce qui constitue ses forces vives et sa boussole intérieure, elle se condamnerait à une vie d'errance et de perdition... Tout au moins pour cette incarnation.
Y'a quand même un truc qui me taraude, c'est le fait que Hercule dans l'histoire coupe la tête immortelle et mystique alors que tu nous dit qu'il la faut conserver mon Lug... Je pense que c'est affaire de point de vue si on se considère comme étant la Conscience incarnée ou si on considère hercule comme réprésentant générique des facultés de la Conscience...
avatar
Nurash

Messages : 886
Points : 948
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Jeu 11 Jan - 15:34

Nurash a écrit:Bon, là c'est le moment d'y aller doucement parce que je suis pas du tout sûr de ce que je raconte :
Je me dis que cette tête immortelle représente la connexion à l'âme-de-Vie et le pouvoir nourricier de la forme à partir des mondes spirituels d'où émanent la vie. En d'autres termes, je pense que cette tête représente ce qui est essentiel, bon, nécessaire pour la Conscience et tout ces véhicules. Par conséquent je pense que cette tête immortelle possède le secret de la mission que la Conscience est venue accomplir sur terre (quoi de plus nourricier que ce service ?), mais quel travail avant de parvenir à découvrir cette dernière ! Malheur donc à la Conscience qui voudrait couper cette tête car il s'amputerait immédiatement de ce qui constitue ses forces vives et sa boussole intérieure, elle se condamnerait à une vie d'errance et de perdition... Tout au moins pour cette incarnation.
Y'a quand même un truc qui me taraude, c'est le fait que Hercule dans l'histoire coupe la tête immortelle et mystique alors que tu nous dit qu'il la faut conserver mon Lug... Je pense que c'est affaire de point de vue si on se considère comme étant la Conscience incarnée ou si on considère hercule comme réprésentant générique des facultés de la Conscience...

C'est une vision intéressante mon Nurash. Pour ma part, je vois la tête immortelle de l'Hydre plutôt comme ce qui fait que l'Hydre en elle même est immortelle. Même si on parvient à couper les têtes (qui elles sont mortelles), elles peuvent repousser sur l'Hydre à partir de la tête immortelle. L'hydre vaincue reste donc latente et cette latence se manifeste par sa tête immortelle, et si le Roi range Excalibur dans son fourreau, perdant son endurance, les autres têtes repousseront.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 455
Points : 465
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Jeu 11 Jan - 18:18

Vasanakshaya a écrit:
Nurash a écrit:Bon, là c'est le moment d'y aller doucement parce que je suis pas du tout sûr de ce que je raconte :
Je me dis que cette tête immortelle représente la connexion à l'âme-de-Vie et le pouvoir nourricier de la forme à partir des mondes spirituels d'où émanent la vie. En d'autres termes, je pense que cette tête représente ce qui est essentiel, bon, nécessaire pour la Conscience et tout ces véhicules. Par conséquent je pense que cette tête immortelle possède le secret de la mission que la Conscience est venue accomplir sur terre (quoi de plus nourricier que ce service ?), mais quel travail avant de parvenir à découvrir cette dernière ! Malheur donc à la Conscience qui voudrait couper cette tête car il s'amputerait immédiatement de ce qui constitue ses forces vives et sa boussole intérieure, elle se condamnerait à une vie d'errance et de perdition... Tout au moins pour cette incarnation.
Y'a quand même un truc qui me taraude, c'est le fait que Hercule dans l'histoire coupe la tête immortelle et mystique alors que tu nous dit qu'il la faut conserver mon Lug... Je pense que c'est affaire de point de vue si on se considère comme étant la Conscience incarnée ou si on considère hercule comme réprésentant générique des facultés de la Conscience...

C'est une vision intéressante mon Nurash. Pour ma part, je vois la tête immortelle de l'Hydre plutôt comme ce qui fait que l'Hydre en elle même est immortelle. Même si on parvient à couper les têtes (qui elles sont mortelles), elles peuvent repousser sur l'Hydre à partir de la tête immortelle. L'hydre vaincue reste donc latente et cette latence se manifeste par sa tête immortelle, et si le Roi range Excalibur dans son fourreau, perdant son endurance, les autres têtes repousseront.

C'est justement lorsque Hercule range l'épée dans son fourreau qu' il commence à vaincre l'Hydre. Peut-être a t'il compris ou perçu que ce n'est pas avec la force physique mais plus surement avec la vertu Force. Il s' est élevé à un plan supérieur, lui permettant avec détermination, persévérance et intelligence d'en venir à bout. C'est me semble t'il d'une importance capitale pour cette épreuve.
avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Jeu 11 Jan - 19:07

Lug a écrit:.
.


Donc, pour effectuer ce travail herculéen, chaque Conscience doit parvenir à couper la tête de tout ce qui est mortel, pour ne conserver que la plus précieuse et inestimable. Mais gare à ceux qui par manque de discernement viendraient à couper la bonne au profit d’une des mauvaises.

Selon AAB, mon Lug, à laquelle je me réfère pour cette étude, ce n'est pas en coupant la tête (qui repousse toujours plus vigoureuse) mais en la soulevant et l'étouffant ( ce qui l'affaibli jusqu'à ce que mort s' ensuive).
avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Jeu 11 Jan - 20:02

Kanzi a écrit:
Lug a écrit:.
.


Donc, pour effectuer ce travail herculéen, chaque Conscience doit parvenir à couper la tête de tout ce qui est mortel, pour ne conserver que la plus précieuse et inestimable. Mais gare à ceux qui par manque de discernement viendraient à couper la bonne au profit d’une des mauvaises.

Selon AAB, mon Lug, à laquelle je me réfère pour cette étude, ce n'est pas en coupant la tête (qui repousse toujours plus vigoureuse) mais en la soulevant et l'étouffant ( ce qui l'affaibli jusqu'à ce que mort s' ensuive).

Voilà la difficile difficulté qu’elle est très dure, ma Kanzi.

Nous sommes en pleine tradition hermétique de la mythologie grecque.

Les mots ont tous au moins trois sens, et les expressions itou.

Lorsqu’il est indiqué que notre héros doit couper des têtes, le sens Cachant pourrait bien vouloir dire qu’il ne faut pas que les têtes des petits démons sensoriels, émotionnels et passionnels dépassent celui d’Hercule, auquel cas cela le condamnerait à perdre le contrôle de la bestiole interne et de son libre arbitre.

Coupant la tête peut aussi signifier ne pas permettre à chacun de ces démons d’avoir leur propre autonomie, et qu’ils doivent rester sous l’autorité de la Conscience  possédant le sceptre du pouvoir en tenant Volontairement son excalibur.

AAB nous donne une certaine version de cette allégorie, mais cette enseignement hermétique est tellement riche que je doute qu’elle en ait donné l’ultime synthèse...

Personnellement je reste persuader que couper la tête revient à supprimer le pouvoir et le libre arbitre de ces petits démons que doit dominer notre Hercule

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1747
Points : 1822
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Invité le Ven 12 Jan - 2:17

Dans le mythe, version Bailey, il est dit :

"Alors Hercule se souvint des paroles de son Instructeur : "Nous nous élevons en nous agenouillant." Rejetant sa massue, il s'agenouilla, saisit l'hydre de ses mains nues et l'éleva en l'air. Tenue dans les airs, sa force diminua. A genoux, il maintint l'hydre bien au-dessus de lui, afin que l'air et la lumière purifiants puissent avoir l'effet voulu. Le monstre, puissant dans l'obscurité et dans la vase, perdit bientôt de son pouvoir quand les rayons du soleil et l'effleurement du vent l'atteignirent."


Les rayons du soleil ne signifierait t ils pas la lumière de la conscience ? 
Ne serait ce pas la lumière discriminatoire de la conscience qui vient à bout des têtes de l'Hydre ? C'est ä dire que couper les têtes c'est les forcer à supporter la lumière de la conscience qui va les dissoudre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Ven 12 Jan - 6:44

Lug a écrit:
Kanzi a écrit:
Lug a écrit:.
.


Donc, pour effectuer ce travail herculéen, chaque Conscience doit parvenir à couper la tête de tout ce qui est mortel, pour ne conserver que la plus précieuse et inestimable. Mais gare à ceux qui par manque de discernement viendraient à couper la bonne au profit d’une des mauvaises.

Selon AAB, mon Lug, à laquelle je me réfère pour cette étude, ce n'est pas en coupant la tête (qui repousse toujours plus vigoureuse) mais en la soulevant et l'étouffant ( ce qui l'affaibli jusqu'à ce que mort s' ensuive).

Voilà la difficile difficulté qu’elle est très dure, ma Kanzi.

Nous sommes en pleine tradition hermétique de la mythologie grecque.

Les mots ont tous au moins trois sens, et les expressions itou.

Lorsqu’il est indiqué que notre héros doit couper des têtes, le sens Cachant pourrait bien vouloir dire qu’il ne faut pas que les têtes des petits démons sensoriels, émotionnels et passionnels dépassent celui d’Hercule, auquel cas cela le condamnerait à perdre le contrôle de la bestiole interne et de son libre arbitre.

Coupant la tête peut aussi signifier ne pas permettre à chacun de ces démons d’avoir leur propre autonomie, et qu’ils doivent rester sous l’autorité de la Conscience  possédant le sceptre du pouvoir en tenant Volontairement son excalibur.

AAB nous donne une certaine version de cette allégorie, mais cette enseignement hermétique est tellement riche que je doute qu’elle en ait donné l’ultime synthèse...

Personnellement je reste persuader que couper la tête revient à supprimer le pouvoir et le libre arbitre de ces petits démons que doit dominer notre Hercule

Oui  mon Lug pour les différents sens que l'on peux y trouver.
Mais n'y a t'il pas qu'une seule manière de vaincre l'Hydre ?
La soulever dans les airs (déraciner) au rayon du soleil (porter à la lumière de sa conscience) n'est-ce pas symbolique de la prise de conscience de l'aspirant /initié de ce qui git dans les profondeur de sa conscience ?
avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Ven 12 Jan - 10:44

Kanzi a écrit:

Oui  mon Lug pour les différents sens que l'on peux y trouver.
Mais n'y a t'il pas qu'une seule manière de vaincre l'Hydre ?
La soulever dans les airs (déraciner) au rayon du soleil (porter à la lumière de sa conscience) n'est-ce pas symbolique de la prise de conscience de l'aspirant /initié de ce qui git dans les profondeur de sa conscience ?

Lorsque l’on parvient à remonter aux Principes du sens Cachant le plus occulte, il n’y a aucun doute sur le fait qu’il n’y a qu’une seule manière de vaincre l’Hydre, ma Kanzi.

Cette manière est celle sur laquelle nous effectuons notre labeur de soutier sur le Camino, celui de l’alignement, de la stabilisation et du développement de la Conscience, selon les Enseignements de la Sagesse immémoriale.

On peut aborder la bestiole sous des angles différents, donnant à chaque champ de vision une possibilité d’opinions différentes, mais lorsque la vision est globale, celle-ci transcende toutes les autres, comme dirait la plus grande des Matriochkas.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1747
Points : 1822
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Ven 12 Jan - 11:46

Ceci nous rappelle que si Tout est Vrai, parmi l'infinité de vérités relatives, ce sont les vérités les plus proches de la Vérité que la Conscience doit aspirer à recevoir. Ça me fait penser à l’arc-en-ciel, plus on s'approche, plus il s'éloigne. Mais la différence c'est que plus on s'en approche, de la Vérité, plus elle nous révèle son aspect, mais aussi plus on s'aperçoit qu'on en est encore loin, infiniment loin.

L'Hydre n'est pas l’ennemi de la Conscience, elle est un de ses enseignants. Il montre à la Conscience là où elle en est.
Lug a écrit:
Donc, pour effectuer ce travail herculéen, chaque Conscience doit parvenir à couper la tête de tout ce qui est mortel, pour ne conserver que la plus précieuse et inestimable. Mais gare à ceux qui par manque de discernement viendraient à couper la bonne au profit d’une des mauvaises.

Si j'ai bien compris, la tête immortelle de l'Hydre symbolise ce qu'apporte l'Hydre une fois ses têtes mortelles coupées, c'est-à-dire son enseignement impérissable. La tête immortelle de l'Hydre est ce qu'il y a à extraire d'elle, une sagesse universelle.

Cet enseignement universel est voilé derrières les monstrueuses têtes mortelles de l'Hydre qui bougent, s'agitent (le vice change d'aspect). La tête immortelle est quant à elle immobile car le trésor de l'Hydre, lui dans le fond, ne change pas.

C'est pourquoi, Hercule a tout intérêt à ne pas couper cette tête immortelle car il perdrait alors l'essence de l'enseignement délivré par l'Hydre qui se révèle à présent comme ami de la Conscience.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 455
Points : 465
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Invité le Ven 12 Jan - 11:51

Hercule à une double nature, humaine et divine. Il sait qu'il est fils de Zeus et qu'il ne pourra acceder à l'immortalité que s'il parvient à vaincre sa nature purement humaine. Par transposition c'est aussi le combat de Saint Michel contre le dragon...
La nature divine(Saint Michel ou Hercule ) n'aneantit pas le dragon mais le soumet à sa volonté afin de le stabiliser..
l'alignement consiste à mettre l'hydre hors de son terrain (l'air et les rayons du soleil), la stabilisation c'est la maintenir dans cet etat et le developpement de la conscience c'est la dissolution des têtes par la prise de conscience et la pratique de la pensée juste en vertus..reste la tête immortelle qui est la nature divine de l'hydre et d'Heraklés....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Invité le Sam 13 Jan - 3:02

La troisième tête de l'Hydre, l'argent.
Comme pour les deux premières têtes, l'argent n'est pas véritablement un problème en lui même, mais c'est le rapport que l'on peut avoir avec qui pose problème.

L'argent est posé comme la plus importante valeur dans nos sociétés modernes, ce qui a pour effet de créer une angoisse existentielle du besoin de sécurité financière. Les décisions économiques prévalent sur toutes les autres. La réussite sociale est basée uniquement sur les gains d'argent.

Pour couper cette troisième tête, il faudrait cesser de voir l'argent comme un but et pratiquer la générosité et le don de soi...mettre à la lumière l'égoïsme qui est en chacun de nous. C'est cela à mon avis qui est important et pratiquer la générosité sous toutes ses formes...et chercher la richesse spirituelle, la vraie richesse, et la partager..comme dans ce forum... sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Sam 13 Jan - 11:15

Vasanakshaya a écrit:Ceci nous rappelle que si Tout est Vrai, parmi l'infinité de vérités relatives, ce sont les vérités les plus proches de la Vérité que la Conscience doit aspirer à recevoir. Ça me fait penser à l’arc-en-ciel, plus on s'approche, plus il s'éloigne. Mais la différence c'est que plus on s'en approche, de la Vérité, plus elle nous révèle son aspect, mais aussi plus on s'aperçoit qu'on en est encore loin, infiniment loin.

L'Hydre n'est pas l’ennemi de la Conscience, elle est un de ses enseignants. Il montre à la Conscience là où elle en est.
Lug a écrit:
Donc, pour effectuer ce travail herculéen, chaque Conscience doit parvenir à couper la tête de tout ce qui est mortel, pour ne conserver que la plus précieuse et inestimable. Mais gare à ceux qui par manque de discernement viendraient à couper la bonne au profit d’une des mauvaises.

Si j'ai bien compris, la tête immortelle de l'Hydre symbolise ce qu'apporte l'Hydre une fois ses têtes mortelles coupées, c'est-à-dire son enseignement impérissable. La tête immortelle de l'Hydre est ce qu'il y a à extraire d'elle, une sagesse universelle.

Cet enseignement universel est voilé derrières les monstrueuses têtes mortelles de l'Hydre qui bougent, s'agitent (le vice change d'aspect). La tête immortelle est quant à elle immobile car le trésor de l'Hydre, lui dans le fond, ne change pas.

C'est pourquoi, Hercule a tout intérêt à ne pas couper cette tête immortelle car il perdrait alors l'essence de l'enseignement délivré par l'Hydre qui se révèle à présent comme ami de la Conscience.

Oui, oui, mon Vasanakshaya, mais laquelle je ne dois pas couper ?

Tu imagines la cata, si je m'échine dans un combat herculéen et qu'à la fin la seule tête qui reste est une tête de veau sauce ravigote... affraid

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1747
Points : 1822
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Sam 13 Jan - 11:41

Lug a écrit:Oui, oui, mon Vasanakshaya, mais laquelle je ne dois pas couper ?

Tu imagines la cata, si je m'échine dans un combat herculéen et qu'à la fin la seule tête qui reste est une tête de veau sauce ravigote... affraid

C'est vrai mon Lug que couper les têtes les yeux fermés, sans même savoir laquelle est à ne pas couper c'est manquer cruellement de prudence.

Il y a 9 têtes dont une immortelle. A moins qu'il y ait un sens cachant que je ne comprenne pas (encore study ), on peut en déduire que la tête immortelle est une des 9 suivantes :

-sexe, quête du bien-être physique, argent
-peur, haine, ambition
-orgueil/vanité, séparativité et cruauté

Ce qui m'ennuie c'est qu'aucune de ces têtes me paraît être une vertu. L'ambition peut-être, si elle est considérée comme volonté de progresser sur soi même, et non pas comme envie de pouvoir, comme c'est si peu souvent le cas.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 455
Points : 465
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Invité le Sam 13 Jan - 11:56

Aucune des neuf têtes n'est immortelle..

L'hydre lutta convulsivement, un frisson traversant son corps repoussant. Ses efforts devinrent peu à peu plus faibles et ce fut la victoire. Les neuf têtes s'affaissèrent, puis, la respiration haletante et les yeux vitreux, elles tombèrent flasquement en avant. Mais ce n'est que lorsqu'elles furent sans vie qu'Hercule vit la tête mystique qui était immortelle."


Quelle est donc la nature de cette tête mystique ? Et pourquoi Herakles l'a t il enterrée sous un rocher après l'avoir coupée ? 
                                                                                                            scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Invité le Dim 14 Jan - 2:33

La tête immortelle de l'Hydre symbolise sa nature divine cachée. 
Ce qui veut dire que chaque individu, quelle que soient ses mauvais penchants porte en lui la pureté. Celle ci est ensevelie sous les couches d'immondices du mental humain.
L'épreuve de l'Hydre est réellement un combat qui lorsqu'il est mené avec toute la volonté et la persévérance nécessaire mène à la dissolution de l'ego et la maitrise des instincts et des passions.
Le rocher sous lequel Herakles enterre la dixième tête symboliserait la stabilité et la canalisation des énergies instinctives. Le héros a remporté la victoire, il est devenu maitre de lui même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Dim 14 Jan - 8:21

Scorpion a écrit:La tête immortelle de l'Hydre symbolise sa nature divine cachée. 
Ce qui veut dire que chaque individu, quelle que soient ses mauvais penchants porte en lui la pureté. Celle ci est ensevelie sous les couches d'immondices du mental humain.
L'épreuve de l'Hydre est réellement un combat qui lorsqu'il est mené avec toute la volonté et la persévérance nécessaire mène à la dissolution de l'ego et la maitrise des instincts et des passions.
Le rocher sous lequel Herakles enterre la dixième tête symboliserait la stabilité et la canalisation des énergies instinctives. Le héros a remporté la victoire, il est devenu maitre de lui même.

"Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort !" Voilà certainement un des sens que l'on peux donner à cette fin d'épreuve.
Ce qui fait notre faiblesse est en réalité une force supplémentaire lorsqu'on à su voir, reconnaître et vaincre.
avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Dim 14 Jan - 8:29

Vasanakshaya a écrit:
Lug a écrit:Oui, oui, mon Vasanakshaya, mais laquelle je ne dois pas couper ?

Tu imagines la cata, si je m'échine dans un combat herculéen et qu'à la fin la seule tête qui reste est une tête de veau sauce ravigote... affraid

C'est vrai mon Lug que couper les têtes les yeux fermés, sans même savoir laquelle est à ne pas couper c'est manquer cruellement de prudence.

Il y a 9 têtes dont une immortelle. A moins qu'il y ait un sens cachant que je ne comprenne pas (encore study ), on peut en déduire que la tête immortelle est une des 9 suivantes :

-sexe, quête du bien-être physique, argent
-peur, haine, ambition
-orgueil/vanité, séparativité et cruauté

Ce qui m'ennuie c'est qu'aucune de ces têtes me paraît être une vertu. L'ambition peut-être, si elle est considérée comme volonté de progresser sur soi même, et non pas comme envie de pouvoir, comme c'est si peu souvent le cas.

Ta méthode semble correspondre à la 8è tête de l'Hydre "la séparativité".
Les passions ont beaucoup d'aspects, des formes différentes ou des têtes comme autant d'images ou de visage. L'ensemble de la bête forme un seul corps. Serait-ce le corps du désir ?
avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Dim 14 Jan - 11:26

Scorpion a écrit:Hercule à une double nature, humaine et divine. Il sait qu'il est fils de Zeus et qu'il ne pourra acceder à l'immortalité que s'il parvient à vaincre sa nature purement humaine. Par transposition c'est aussi le combat de Saint Michel contre le dragon...
La nature divine(Saint Michel ou Hercule ) n'aneantit pas le dragon mais le soumet à sa volonté afin de le stabiliser..
l'alignement consiste à mettre l'hydre hors de son terrain (l'air et les rayons du soleil), la stabilisation c'est la maintenir dans cet etat et le developpement de la conscience c'est la dissolution des têtes par la prise de conscience et la pratique de la pensée juste en vertus..reste la tête immortelle qui est la nature divine de l'hydre et d'Heraklés....

Ou bien aussi, la Vierge qui écrase le serpent. Ce qui dans cette nature divine nous donne une indication supplémentaire sur sa nature et je pense essentiellement à la Faculté volitive.
Cette image, à mon sens pourrait se rapporter à la figure hiéroglyphique la Force : une femme tient la gueule du lion. Lame 11.
Sachant que le 8è Travail d'Hercule se fait dans le signe du scorpion et que celui-ci est 11è dans l'astrologie ésotérique... son opposé et néanmoins complémentaire étant le taureau (à ce qu'il paraît il portait une Crète). Le signe porteur de tout les désirs qui se cachent dans le ventre de l'homme ou en d'autres termes dans l'obscurité de sa conscience (la Lune).

avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Dim 14 Jan - 12:24

.
.

Alors, c'est-y quoi lesquelles têtes coupeton petit patapon, et laquelle ne coupeton point petit  pâtapain ?

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1747
Points : 1822
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Dim 14 Jan - 13:13

Lug a écrit:.
.

Alors, c'est-y quoi lesquelles têtes coupeton petit patapon, et laquelle ne coupeton point petit  pâtapain ?

Si je fais un tirage au sort j'ai une chance sur neuf de tomber pile, donc "ploum ploum ça sera toi que je castrerai" je laisse tomber ça me fatigue...
Sinon je dirais qu'il faut couper l'eau à la source... donc je lui couperai la soif dont elle s' abreuve... afin que haine soit transmuée en Amour Force de toutes les forces, et trouver le courage d'affronter ses peurs, afin que cette amas ou concentration de richesse piusse servir le bien commun et non plus le bien être exclusivement égoïste.
avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Kanzi le Dim 14 Jan - 13:59

Ainsi en lui coupant ses vivres (désir égoïste pulsionnel ) je diminue sa force physique jusqu'à ce qu'elle tombe sans vie. Puis les doigts dans le nez je lui tranche la tête une bonne fois pour toute et je l'enterre sous le roc de ma volonté et de ma persévérance en toute élégance il va de soi. Je l'ai dominé. Je suis vainqueur. Ce qui ne m'a pas tué m'a rendu plus fort. Le problème portait en lui même sa solution. Un sage n'a t'il pas dit qu'"une mauvaise chose est une bonne chose que l'on regarde à l'envers ?"

Comme quoi tout est dans la vision et plus celle-ci s' élargit mieux on voit l'ensemble.

_________________
Tout est Juste
avatar
Kanzi

Messages : 1326
Points : 1478
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Dim 14 Jan - 18:05

Kanzi a écrit:Ainsi en lui coupant ses vivres (désir égoïste pulsionnel ) je diminue sa force physique  jusqu'à ce qu'elle tombe sans vie. Puis les doigts dans le nez je lui tranche la tête une bonne fois pour toute et je l'enterre sous le roc de ma volonté et de ma persévérance en toute élégance il va de soi. Je l'ai dominé. Je suis vainqueur. Ce qui ne m'a pas tué m'a rendu plus fort. Le problème portait en lui même sa solution. Un sage n'a t'il pas dit qu'"une mauvaise chose est une bonne chose que l'on regarde à l'envers ?"

Comme quoi tout est dans la vision et plus celle-ci s' élargit mieux on voit l'ensemble.

Oui, oui, ma Kanzi, ton ambition de résoudre le problème n'est pas remise en question, mais cesse de mouliner ton excalibur dans tous les sens tu vas finir par de faire une coupe en brosse, et dis moi simplissimement : laquelle ne coupeton point petit  pâtapain, d'après toi ?

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1747
Points : 1822
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Vasanakshaya le Dim 14 Jan - 18:11

Lug a écrit:Dans la légende de l’Hydre de Lerne, il est dit que le monstre a neuf têtes, dont une seule est immortelle...

Mon Lug, est-ce que cela signifie bien que la tête immortelle est une des neuf têtes que l'on connaît, ou est-ce qu'il y aurait quelque chose de caché à comprendre derrière ? Par ce que dans ces neuf têtes, je n'en vois pour l'instant aucune qui puisse être à conserver.


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 455
Points : 465
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Lug le Dim 14 Jan - 18:55

Vasanakshaya a écrit:
Lug a écrit:Dans la légende de l’Hydre de Lerne, il est dit que le monstre a neuf têtes, dont une seule est immortelle...

Mon Lug, est-ce que cela signifie bien que la tête immortelle est une des neuf têtes que l'on connaît, ou est-ce qu'il y aurait quelque chose de caché à comprendre derrière ? Par ce que dans ces neuf têtes, je n'en vois pour l'instant aucune qui puisse être à conserver.


Mon Vasanakshaya, je m'en tiens au texte qui indique que l'Hydre à neuf tête, et que seule une est immortelle... study

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1747
Points : 1822
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hydre de Lerne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum