La réflexion d'enerlibr

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La réflexion d'enerlibr

Message par enerlibr le Dim 29 Oct - 8:10

Quand on veut tuer son chien, on l'accuse de la rage.
Vas-tu aussi nier que le premier des reptiliens est "Lui-les-dieux" ?
Si tu nies cette première évidence, sans laquelle la genèse de l'humanité est incompréhensible,
l'espoir de te voir prendre de la hauteur pour te penser pensant est définitivement vain.
Juste un petit détail parmi la multitude de torsions de sens que tu me sers sans vergogne :
" ... et du fait que Lug serait trop bavard ..."
Non mon Lilbudha, je n'ai pas dit ça, mais que John Hagelin qui utilisait le mot "conscience" une fois par minute
était encore plus bavard que Lug,
être bavard n'est ni un défaut ni une qualité mais simplement une des nombreuses caractéristiques
par lesquelles on peut se risquer à définir la complexité de l'être tel qu'en lui-même.
Lilbudha a écrit:Concernant les deux sujets qui ont été supprimé, il y eu : «Le Sang du Dragon» et «Familiarisons nous avec un contrat intemporel».
(C'est d'ailleurs sur ce deuxième sujet qu'a commencé ta série de critiques à l'encontre de ce lieu et du fait que Lug serait trop bavard et qui ont ensuite été déplacées ici)
Ces deux sujets s'ajouteraient donc à l'ultime réalité , intime vérité d'un ego outragé.
La moindre des politesse serait d'expliquer le pourquoi de ces suppressions.
Serait-ce sous l'insupportable poids de l'implacable jugement d'une communauté dont l'opprobre jetée sur un de ses membres
n'a d'égale que la résistance  de celui-ci à l'ignorer ?
Enfin, si systématiquement tu te sens sur la défensive, c'est que tes pensées sont susceptibles de vaciller au moindre frôlement,
et que tu es atteint du syndrome d'immunodéficience acquise, version mentale,
par intrusion d'un corps étranger parasitant tes certitudes.
Nous pensons par le biais des pensées dans lesquelles nous baignons, il n'y a pas de réelle autonomie de la pensée.
Que le sujet l'ultime réalité ait été supprimé est la preuve qu'il y a deux Lug, un Lug de l'audace et un autre de la honte.
Personne, même celui qui se targue de la plus haute sapience, ne peut y échapper.
Luke, je suis ton père !  Very Happy - Star Wars  "No! Try not! Do or do not, there is no try." - Yoda

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 159
Points : 171
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion d'enerlibr

Message par Lilbudha le Dim 29 Oct - 13:26

Ils sont beaux tes "murmures timides" l'enerlibr.
Le contraste saisissant entre l'expression et l'essentiel de tes messages me procure à chaque fois de franc moments de rigolades.

Si tu étais un minimum en phase avec toi même, que viennent faire ces nouvelles interventions après ton emphatique "Ensuite, je ne dirai plus rien." du message précédent ?

Je continue, doucement et patiemment, à te placer juste en face de ton regard tes propres contradictions.
Vas-tu continuer à résister à les ignorer ? Formule étrange, paradoxale et révélatrice, malgré toi, du mécanisme d'auto-protection de ton ego.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 658
Points : 680
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion d'enerlibr

Message par modeste le Dim 29 Oct - 14:11

enerlibr a écrit:.../...Vas-tu aussi nier que le premier des reptiliens est "Lui-les-dieux" ?
Si tu nies cette première évidence, sans laquelle la genèse de l'humanité est incompréhensible.../...

Coucou mon Enerlibr,
si tu entends par Lui-Les-Dieux la même chose que nous,
alors voui, je le nie.
Lui-Les-Dieux, l’unique créateur, est l’Amour absolu, la Perfection absolue, la vérité absolue, la Beauté absolue…
Bref Il est l’Absolu, partant de là il ne peut être rien d’autre sinon cet autre, quoi qu’il soit, n’en serait qu’une limitation imparfaite…
Et cela ne m’empêche en rien de comprendre, à mon niveau s’entend, la genèse.
De cet Absolu qui n’est pas un être, mais l’ Êtreté , Celui dont rien ne peut être dit comme dit HPB, sortent des vagues de Vie……….
Analogiquement on pourrait comparer ceci au silence, d’où émergent les sons, et où ils retournent.

Pour le reste, je pense que tu es un chercheur sincère et endurant,
sinon tu ne reviendrais pas sans cesse vers nous comme tu le fait,
pour essayer de t’aider, car contrairement à ce que tu crois,
on ne s'emploi qu'à ça, et rien d'autre, sinon on se prendrait des charges karmiques...
je ne peux que te répéter ce que j’ai déjà dit, en toute fraternité, et en espérant que tu ne le prennes pas mal.
Ce n’est ni un jugement ni un reproche, puisque tout le monde doit en passer par là.
Tu me semble être en pleine crise d’adolescence spirituelle mon frère,
et la dernière pensée tienne évoquant les rapports difficiles entre un père et son fils me conforte dans cette analyse.

Je pense que ton Etre intérieur a mis un grand coup d’accélérateur à ton évolution pour te faire sortir du carcan de la pensée unique,
ce que tu sembles avoir assez bien réaliser du reste.
Les énergies qui entrent ici en jeu, destinées à briser tous les liens qui emprisonnent dans la normalité causale une Conscience arrivée à ce stade d’évolution sont considérables, et destructrices , et tu sembles avoir un mal fou à les dissiper, maintenant qu’elles ont fait leur œuvre,
mais le plus gênant pour toi est que tu limites ta reconstruction au seul plan mental concret,
alors que normalement ton stade d’évolution actuel pourrait t’ouvrir l’accès au plan spirituel pour peu que tu t’y emploie.

avatar
modeste

Messages : 558
Points : 588
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion d'enerlibr

Message par enerlibr le Dim 29 Oct - 23:10

Merci de m'avoir lu mon modeste. Je l'avais dit mais cette fois je le fais vraiment,
je vous quitte en vous souhaitant le meilleur.
L'esprit se développe à partir du corps, et l'Êtreté n'est atteignable qu'à partir de ses multiples divisions.
J'ai la flemme de m'étendre sur ce sujet basique et j'en reste aux mots simples :
Nahash ou Enki est un reptilien comme les dieux, il est "Lui", le chef des dieux, physiques, faut-il le préciser ?
Le serpent avait des jambes, d'accord ? Même topo
Je regrette d'avoir à m'exprimer comme un fan de B.D. mais basiquement c'est bien de ça qu'il s'agit.
Dieu dit : "L'homme est devenu comme l'un de nous..."
Cette seule dernière phrase devrait t'alerter. Il n'y a pas d'Absolu là, et encore moins d'amour,
rien qu'une manipulation du matériel humain à des fins bassement matérielles,
même si Enki, le porteur de lumière rétablit la situation, en souvenir du Créateur.
Dans ce sens oui, tout revient toujours à la Source de toute vie.
Qu'il puisse y avoir divergence d'opinions sur ce phénomène qui fit sortir l'homme de l'animalité, les bras m'en tombent.
Je me retire moins fringuant que j'étais arrivé, en fait il s'en faut de peu que je me couche par terre et  sanglote comme un gosse.

De grâce, pitié, ne me répond pas, sinon je suis encore reparti pour un tour de manège.

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 159
Points : 171
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion d'enerlibr

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum