La réincarnation...

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Dim 10 Déc - 17:34

Isa a écrit:Mer Sep 29, 2010 9:39 am
Lug a écrit:
La réincarnation certains y croient, d'autres non...

Alors si l'on ouvrait le chantier pour tenter d'y voir plus clair sur ce qu'il peut en être...

Qu'avez-vous à dire sur ce sujet, avez-vous fait votre religion ?


________________
Tout est VRAI


Il y a deux manières de vor la réincarnation :
La première est celle qui conçoit la réincarnation comme un echec spirituel. Ce sont les voies orientales qui la diffusent comme l'hindouisme et parfois le boudhisme. La réincarnation est vue comme une menace pour la conscience qui ne parvient pas à se liberer des chaines de Maya, l'illusion et qui revient sur terre autant de fois qu'il faudra..(des milliers de fois)

La deuxieme est celle qui la conçoit comme un espoir qui serait la promesse d'une vie future plus evoluée en fonction des empreintes karmiques..c'est plutôt les croyances occidentales et aussi certains courants boudhistes qui la diffusent..

Une question doit necessairement se poser : qu'est ce qui se réincarne ??

autre question est -il important de connaitre ses vies anterieures ?? en se preoccupant de celà on oublie qu'on a une vie incarnée présente et c'est sur celle ci que je focalise mon attention dans le but d'une evolution post mortem..

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Vasanakshaya le Dim 10 Déc - 18:00

Scorpion a écrit:Une question doit necessairement se poser : qu'est ce qui se réincarne ??

autre question est -il important de connaitre ses vies anterieures ?? en se preoccupant de celà on oublie qu'on a une vie incarnée présente et c'est sur celle ci que je focalise mon attention dans le but d'une evolution post mortem..

Sur la petite dune de sable où je me tiens, minuscule à l'ombre de la splendide Montagne, je dirais que ce qui se réincarne est la Conscience, dénudées de ses enveloppes antérieures. Après, la Conscience se réincarnant est-elle dénudées de toutes ses enveloppes, même les plus subtiles ? Il me semble que non. Je crois savoir que parmi les nombreuses enveloppes, certaines, bien supérieures (aux corps éthérique, astral,...) on des cycles plus longs que la vie humaine. Je dirais de manière très générale que l'Ego supérieur survit à de multiples incarnations avant que la Conscience ne le recycle.

Ce qui est sûr, c'est que la Conscience emporte avec elle son Karma ainsi que la Connaissance qu'elle a acquit au cours de son odyssées sublimement interminable.

Je pense comme toi qu'il ne faut pas chercher à savoir comment étaient nos incarnations antérieures. Si nous les oublions, ce n'est pas pour rien. Cependant, nous retrouvons dans la présente incarnations ce qui nous est nécessaire pour la poursuite de notre voyage.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 406
Points : 416
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Dim 10 Déc - 18:04

Scorpion a écrit:

Une question doit necessairement se poser : qu'est ce qui se réincarne ??

autre question est -il important de connaitre ses vies anterieures ?? en se preoccupant de celà on oublie qu'on a une vie incarnée présente et c'est sur celle ci que je focalise mon attention dans le but d'une evolution post mortem..

Ce qui se réincarne est nécessairement ce qui est supérieur à ce qui est mortel...

Pourquoi connaître ses vies antérieures ?

Comment savoir, mon Scorpion, où l'on se situe, si l'on ne sait pas d'où l'on vient ?

Et si l'on ne sait pas où l'on se situe ni d'où l'on vient, comment savoir où aller ?

Et si l'on ne sait pas où aller, je ne te parle même pas des moyens à mettre en oeuvre pour y prvenir... scratch

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1604
Points : 1677
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Lun 11 Déc - 2:41

Lug a écrit:
Scorpion a écrit:

Une question doit necessairement se poser : qu'est ce qui se réincarne ??

autre question est -il important de connaitre ses vies anterieures ?? en se preoccupant de celà on oublie qu'on a une vie incarnée présente et c'est sur celle ci que je focalise mon attention dans le but d'une evolution post mortem..

Ce qui se réincarne est nécessairement ce qui est supérieur à ce qui est mortel...

Pourquoi connaître ses vies antérieures ?

Comment savoir, mon Scorpion, où l'on se situe, si l'on ne sait pas d'où l'on vient ?

Et si l'on ne sait pas où l'on se situe ni d'où l'on vient, comment savoir où aller ?

Et si l'on ne sait pas où aller, je ne te parle même pas des moyens à mettre en oeuvre pour y prvenir
Je comprend bien mon Lug, mais comment peut on être sur de savoir d'où l'on vient ?  scratch
Savoir où aller j'ai mon idée, mais d'où je viens me semble plus vague...à moins que ce soit la même chose... cyclops

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Invité le Lun 11 Déc - 12:57

Ce qui se réincarne, c'est la pensée. Les bouddhistes, qui ne voient pas d'âmes se réincarnant, seront d'accord.
La pensée a une grande affinité pour le vide d'où elle vient, le néant est le non-lieu
où s'éteignent les énergies chaotiques qui l'ont produite.
Ne pas confondre vide et néant

"La vie n’est qu’une ombre qui passe, un pauvre acteur qui se pavane
et s’agite durant son heure sur la scène et qu’ensuite on n’entend plus.
C’est une histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien." - Shakespeare

"Voici la seule vérité :
Nous sommes des pions de la mystérieuse partie d'échec jouée par Allah.
Il nous déplace, nous arrête, nous pousse encore,
puis nous lance, un à un, dans la boîte du néant." - Omar Khayyâm.

"Le mystère éternel, ni tu le connais, ni moi.
Cette énigme, ni tu la connais, ni moi.
Quand le rideau se lèvera, tu verras
Que nous ne savions rien, ni toi ni moi. "  - Omar Khayyâm.

Sont-ils tous deux nihilistes ?
Je n'aime pas ces pensées à fleur de peau, expressions du désarroi des concepts figés par l'angoisse,
comme chez Pascal : "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie."

Tables d'Emeraude, Tablette IX : a écrit:
"Il y a très longtemps je fus projeté hors de mon corps et j'ai voyagé librement dans l'immensité de l'éther
pour encercler les angles qui maintiennent l'homme dans sa prison.
Oui, ce sont ses croyances, ses petits dogmes, ses rigidités qui sont autant d'angles et de point de vue
qui le maintiennent prisonnier alors que moi je circule librement en tournant librement
autour des idées et des concepts."

Spinoza a écrit:
Nous ne pouvons connaître les interactions des différents niveaux des réalités existentielles
tant que nous ne connaissons pas intimement la nature de la Réalité première dont elles sont une émanation."
La clé est dans une compréhension intellectuelle immédiate et non -discursive, c.à.d.  intuitive.
Spinoza a écrit:Nous sentons et expérimentons que nous sommes éternels

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Nurash le Lun 11 Déc - 14:00

[quote="ScorpionJe comprend bien mon Lug, mais comment peut on être sur de savoir d'où l'on vient ?  scratch
Savoir où aller j'ai mon idée, mais d'où je viens me semble plus vague...à moins que ce soit la même chose... cyclops[/quote]

Je ne pense pas que tu auras jamais aucune certitude sur qui tu étais dans tes vies précédentes, en tout cas pas si tu considères qu'une certitude découle de l'observation de fait objectifs...
Par contre au fur et à mesure que tu développeras tes convictions tu trouveras de plus en plus de sens et d'éléments se recoupant.

Petit exemple pour ma part : Je suis tout à fait fasciné dans la vie actuelle par le flegme anglais et la notion de "gentleman", qu'il me semble très important de suivre alors que rien à priori dans mon éducation ou dans mon histoire ne pourrait être causal quand à cette forme de fascination. Par conséquent, j'en déduis que j'ai du créer un golem dans une vie précédente quand à l'importance du paraître dans une société anglosaxone.

Autre exemple amusant : il me semble que dans la symbolique anglo-saxone, on associe plus volontiers l'épée à l'air et le bâton au feu, ce qui a toujours été instinctif chez moi en terme d'association à tel point que j'ai du parfois faire des efforts de "déconditionnements" quand à cette association élémentale.

Tout ça pour dire que la connaissance des vies antérieures passe pour moi par un "faisceau" de tendance qui sont largement corroboré par de solides connaissances en termes culturels par exemple... Après c'est au final un exemple très anecdotique que je te donne car il est davantage donné du point de vue de l'expérience humaine que des acquis de la Conscience Wink !
avatar
Nurash

Messages : 782
Points : 840
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Lun 11 Déc - 14:30

enerlibr a écrit:Ce qui se réincarne, c'est la pensée. Les bouddhistes, qui ne voient pas d'âmes se réincarnant, seront d'accord.
La pensée a une grande affinité pour le vide d'où elle vient, le néant est le non-lieu
où s'éteignent les énergies chaotiques qui l'ont produite.
Ne pas confondre vide et néant

"La vie n’est qu’une ombre qui passe, un pauvre acteur qui se pavane
et s’agite durant son heure sur la scène et qu’ensuite on n’entend plus.
C’est une histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien." - Shakespeare

"Voici la seule vérité :
Nous sommes des pions de la mystérieuse partie d'échec jouée par Allah.
Il nous déplace, nous arrête, nous pousse encore,
puis nous lance, un à un, dans la boîte du néant." - Omar Khayyâm.

"Le mystère éternel, ni tu le connais, ni moi.
Cette énigme, ni tu la connais, ni moi.
Quand le rideau se lèvera, tu verras
Que nous ne savions rien, ni toi ni moi. "  - Omar Khayyâm.

Sont-ils tous deux nihilistes ?
Je n'aime pas ces pensées à fleur de peau, expressions du désarroi des concepts figés par l'angoisse,
comme chez Pascal : "Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie."

Tables d'Emeraude, Tablette IX : a écrit:
"Il y a très longtemps je fus projeté hors de mon corps et j'ai voyagé librement dans l'immensité de l'éther
pour encercler les angles qui maintiennent l'homme dans sa prison.
Oui, ce sont ses croyances, ses petits dogmes, ses rigidités qui sont autant d'angles et de point de vue
qui le maintiennent prisonnier alors que moi je circule librement en tournant librement
autour des idées et des concepts."

Spinoza a écrit:
Nous ne pouvons connaître les interactions des différents niveaux des réalités existentielles
tant que nous ne connaissons pas intimement la nature de la Réalité première dont elles sont une émanation."
La clé est dans une compréhension intellectuelle immédiate et non -discursive, c.à.d.  intuitive.
Spinoza a écrit:Nous sentons et expérimentons que nous sommes éternels

Tu radotes, mon ernerlibr, ça en devient pathétique de te voir sortir les mêmes sornettes, dissimulant ta vacuité derrière tes citations d’auteurs, uniquement sélectionnées pour tenter d’accréditer ton petit savoir à bout de souffle, sans jamais y parvenir.

Je dirai même que tes grosses ficelles deviennent si évidentes qu’elles font de toi leur marionnette, un poil dépressive pour cause d’un costume trop grand pour elle.

Bon, on a maintenant bien compris, tu ne crois pas à tout ça, ni même à autre chose ou son contraire c’est ton droit, mais fait au moins un effort d’imagination pour tenter de renouveler tes modestes prestations, car à force de nous répéter ta litote, par un verbiage aussi abondant qu’il est creux et redondant, que tout ceci c’est du rien mélanger avec une dose de vide avec un soupçon de néant, tu vas finir par te ringardiser tout seul...

Les citations d’auteurs illustres ne confèrent aucune dignité ni honorabilité à ceux qui les utilisent simplement pour tenter de masquer leur indigence spirituelle.

Faudra t'y faire camarade, le savoir ne pourra jamais rivaliser avec la Connaissance. Toute tentative est vouée à l'échec Very Happy  Very Happy  Very Happy

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1604
Points : 1677
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Lun 11 Déc - 15:00

Scorpion a écrit:
Lug a écrit:
Scorpion a écrit:

Une question doit necessairement se poser : qu'est ce qui se réincarne ??

autre question est -il important de connaitre ses vies anterieures ?? en se preoccupant de celà on oublie qu'on a une vie incarnée présente et c'est sur celle ci que je focalise mon attention dans le but d'une evolution post mortem..

Ce qui se réincarne est nécessairement ce qui est supérieur à ce qui est mortel...

Pourquoi connaître ses vies antérieures ?

Comment savoir, mon Scorpion, où l'on se situe, si l'on ne sait pas d'où l'on vient ?

Et si l'on ne sait pas où l'on se situe ni d'où l'on vient, comment savoir où aller ?

Et si l'on ne sait pas où aller, je ne te parle même pas des moyens à mettre en oeuvre pour y prvenir
Je comprend bien mon Lug, mais comment peut on être sur de savoir d'où l'on vient ?  scratch
Savoir où aller j'ai mon idée, mais d'où je viens me semble plus vague...à moins que ce soit la même chose... cyclops

Savoir d’où tu viens, voilà un vaste programme, mon Scorpion, qui est indissociable de la quête de la Vérité.

La chose est compliquée, mais elle n’est impossible que pour ceux qui pensent qu’elle l’est. Pour les autres elle requiert constance, endurance, effort, courage, Foi dans la conviction de pouvoir parvenir progressivement à des résultats au fur et à mesure de l'acquisition des Connaissances, même si ce n’est pas pour autant la totalité de la réponse.

Si tu demandes à un chercheur spécialiste du domaine de la science fondamentale, comment fonctionne la physique quantique, compte tenu de ta faible formation sur le sujet, il ne pourra te répondre que par : ça marche pas mal, mais c’est extraordinairement sophistiqué et complexe. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est le peu qu’il pourra te rendre intelligible tant que tu n’auras pas franchi quelques étapes dans la connaissance de ce sujet.

Pour être sur d’où tu viens, commence par mettre un pied devant l’autre notamment en répondant à cette élémentaire question : viens-tu d’un ailleurs, ou sors-tu du néant le plus absolu ? Selon la réponse que tu donneras tu devras emprunter un chemin plutôt qu'un autre.

Tu n’auras aucune idée un peu réaliste de savoir où tu peux aller, tant que tu ne sauras pas sérieusement d’où tu viens, ni où tu es (où tu en es dans ta propre évolution corporelle, intellectuelle et spirituelle), ni pourquoi tu es là (pour y faire quoi en rapport de cette trajectoire).

Accessoirement tu peux aussi te poser la question de savoir qui es-tu ?

Ne crois pas que la réponse à cette question soit plus facile que les précédentes, elles sont toutes à comprendre selon des possibilités multidimensionnelles ternaires, et les trois sens de signification.

Au début, l'approche de la réincarnation cela commence toujours comme un jeu d’enfant, mais le jeu se transforme rapidement en travaux d’Hercule.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1604
Points : 1677
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Lun 11 Déc - 15:15

Nurash a écrit:
Scorpion a écrit:Je comprend bien mon Lug, mais comment peut on être sur de savoir d'où l'on vient ?  scratch
Savoir où aller j'ai mon idée, mais d'où je viens me semble plus vague...à moins que ce soit la même chose... cyclops

Je ne pense pas que tu auras jamais aucune certitude sur qui tu étais dans tes vies précédentes, en tout cas pas si tu considères qu'une certitude découle de l'observation de fait objectifs...
Par contre au fur et à mesure que tu développeras tes convictions tu trouveras de plus en plus de sens et d'éléments se recoupant.

Petit exemple pour ma part : Je suis tout à fait fasciné dans la vie actuelle par le flegme anglais et la notion de "gentleman", qu'il me semble très important de suivre alors que rien à priori dans mon éducation ou dans mon histoire ne pourrait être causal quand à cette forme de fascination. Par conséquent, j'en déduis que j'ai du créer un golem dans une vie précédente quand à l'importance du paraître dans une société anglosaxone.

Autre exemple amusant : il me semble que dans la symbolique anglo-saxone, on associe plus volontiers l'épée à l'air et le bâton au feu, ce qui a toujours été instinctif chez moi en terme d'association à tel point que j'ai du parfois faire des efforts de "déconditionnements" quand à cette association élémentale.

Tout ça pour dire que la connaissance des vies antérieures passe pour moi par un "faisceau" de tendance qui sont largement corroboré par de solides connaissances en termes culturels par exemple... Après c'est au final un exemple très anecdotique que je te donne car il est davantage donné du point de vue de l'expérience humaine que des acquis de la Conscience Wink !

Mon Nurash, les certitudes sont du ressort des Consciences focalisées au niveau de l’intellect raisonneur ne fonctionnant que selon les lois de causalité, pour les Consciences spirituelles il s’agit plus de convictions forgées sur l’enclume de la mise à l’épreuve.

Ceci pour te dire que si tu as raison de dire qu’il ne peut y avoir aucune certitude globale, concernant ce que l’on a pu être dans les vies antérieures, j’ai pour ma part la conviction d’en savoir un peu plus, et je te donne une de mes petites clés qui m’ont ouvert quelques précieuses portes.

Je suis ce que j’ai voulu être. J’ai été tout ce que je ne souhaite plus être, et je serai tout ce que j’ai encore envie d’être.

Projette ça sur toutes les configurations que te présente ton incarnation actuelle, et tu verras que tu vas pouvoir remplir une multitude de cases vides.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1604
Points : 1677
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Mar 12 Déc - 2:26



Savoir d’où tu viens, voilà un vaste programme, mon Scorpion, qui est indissociable de la quête de la Vérité.

La chose est compliquée, mais elle n’est impossible que pour ceux qui pensent qu’elle l’est. Pour les autres elle requiert constance, endurance, effort, courage, Foi dans la conviction de pouvoir parvenir progressivement à des résultats au fur et à mesure de l'acquisition des Connaissances, même si ce n’est pas pour autant la totalité de la réponse.

Si tu demandes à un chercheur spécialiste du domaine de la science fondamentale, comment fonctionne la physique quantique, compte tenu de ta faible formation sur le sujet, il ne pourra te répondre que par : ça marche pas mal, mais c’est extraordinairement sophistiqué et complexe. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est le peu qu’il pourra te rendre intelligible tant que tu n’auras pas franchi quelques étapes dans la connaissance de ce sujet.

Pour être sur d’où tu viens, commence par mettre un pied devant l’autre notamment en répondant à cette élémentaire question : viens-tu d’un ailleurs, ou sors-tu du néant le plus absolu ? Selon la réponse que tu donneras tu devras emprunter un chemin plutôt qu'un autre.

Tu n’auras aucune idée un peu réaliste de savoir où tu peux aller, tant que tu ne sauras pas sérieusement d’où tu viens, ni où tu es (où tu en es dans ta propre évolution corporelle, intellectuelle et spirituelle), ni pourquoi tu es là (pour y faire quoi en rapport de cette trajectoire).

Accessoirement tu peux aussi te poser la question de savoir qui es-tu ?

Ne crois pas que la réponse à cette question soit plus facile que les précédentes, elles sont toutes à comprendre selon des possibilités multidimensionnelles ternaires, et les trois sens de signification.

Au début, l'approche de la réincarnation cela commence toujours comme un jeu d’enfant, mais le jeu se transforme rapidement en travaux d’Hercule.
Il est très difficile de répondre à la question qui on est ...pour moi, je viens d'un autre moi qui vient d'un autre etc...mais ou est la source du Moi ?  C'est la grande question.,.la question de savoir pourquoi je suis là, je pense que tout est ordonné dans l'univers donc chaque être est à sa place...tout le monde, de l'infiniment petit à l'infiniment grand, a son rôle dans le grand théâtre cosmique...et même si dans notre vie on a parfois des situations douloureuses, elles sont là pour notre évolution...
Les travaux d 'Hercule seraient ils le dépassement de nos limites qui  donne  l'accès à la connaissance pour celui qui avance un pied devant l'autre..??

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Nurash le Mar 12 Déc - 10:03

Lug a écrit:
Mon Nurash, les certitudes sont du ressort des Consciences focalisées au niveau de l’intellect raisonneur ne fonctionnant que selon les lois de causalité, pour les Consciences spirituelles il s’agit plus de convictions forgées sur l’enclume de la mise à l’épreuve.

Ceci pour te dire que si tu as raison de dire qu’il ne peut y avoir aucune certitude globale, concernant ce que l’on a pu être dans les vies antérieures, j’ai pour ma part la conviction d’en savoir un peu plus, et je te donne une de mes petites clés qui m’ont ouvert quelques précieuses portes.

Je suis ce que j’ai voulu être. J’ai été tout ce que je ne souhaite plus être, et je serai tout ce que j’ai encore envie d’être.

Projette ça sur toutes les configurations que te présente ton incarnation actuelle, et tu verras que tu vas pouvoir remplir une multitude de cases vides.

Merci mon Lug, voilà qui va me tenir occupé pendant un petit moment j'ai l'impression.
Cette petite clé me permet de considérer plusieurs choses que je n'avais pas encore bien catégorisées.
En effet si tout le chemin doit être parcouru au cours de la présente incarnation, il est évident que j'ai déjà réglé certains problèmes dans une vie précédente mais qu'il faut que je recommence dans ma vie actuelle. A ce moment j'ai déjà dans mon corpus de pensée de quoi surmonter cette épreuve karmique.
Il y a également les épreuve que j'ai déjà surmonté dans des incarnations précédentes et que j'ai également surmonté dans ma vie actuelle.
Enfin il y a les épreuves que je n'ai jamais surmonté, ni dans mes incarnations précédentes ni dans l'actuelle.
En outre cela m'amène également à réfléchir et à me placer sur une échelle en fonction de mes contemporains, suivant ce même Principe.

C'est là où je me dis également que la Connaissance du zodiaque sacré peut donner une bonne idée des étapes à franchir, de l'ordre dans lequel on les franchit, et par conséquent de là où on se trouve.
avatar
Nurash

Messages : 782
Points : 840
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Mar 12 Déc - 14:25

Scorpion a écrit:
Il est très difficile de répondre à la question qui on est ...pour moi, je viens d'un autre moi qui vient d'un autre etc...mais ou est la source du Moi ?  C'est la grande question.,.la question de savoir pourquoi je suis là, je pense que tout est ordonné dans l'univers donc chaque être est à sa place...tout le monde, de l'infiniment petit à l'infiniment grand, a son rôle dans le grand théâtre cosmique...et même si dans notre vie on a parfois des situations douloureuses, elles sont là pour notre évolution...
Les travaux d 'Hercule seraient ils le dépassement de nos limites qui  donne  l'accès à la connaissance pour celui qui avance un pied devant l'autre..??

Tu vois, mon Scorpion, l’intérêt qu’il y a  procédé festina lente, comme le dit la locution latine...

Au début on pense qu’avec quelques questions on va parvenir à sérier le problème, et plus on avance, plus on découvre la complexité des arcanes occultes.

Pour te donner une petite orientation te permettant d'apporter un début de réponse sur la réalité de ta propre complexion actuelle, tu pourrais essayer de savoir si tu es un mammifère, espèce à laquelle par la nature physique nous appartenons tous au départ, ou si tu es un être humain plus ou moins accompli...

Quant aux travaux d’Hercule, qui sont au nombre de douze, outre le nettoyage des écuries d’Augias, ils comprennent la destruction de l’Hydre de Lerne et celui de Cerbère gardien des enfers, ce chien à trois têtes (les sensations, les émotions et les fausses bonnes intentions spirituelles). Chacun des travaux de ce Héros antique, est un conte hermétique, lecture du sens Cachant obligatoire, offrant la possibilité à ceux qui entreprennent de les effectuer de découvrir ce qu’ils ont déjà réalisés, lors de précédentes incarnations, et ce qu'ils leur restent à accomplir.

S’il y a des limites à dépasser, mon Scorpion, ce sont celles de la nature animalière, afin de permettre à la Conscience d’activer et d’occuper intégralement les limites de la nature humaine.

Après, et après seulement on peut commencer à s’intéresser à la nature dévique, mais un pied devant l’autre, sinon c’est casse-gueule.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1604
Points : 1677
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Mar 12 Déc - 15:25

Merci mon Lug pour ta réponse eclairante.. sunny
Je m'efforce de dépasser la nature animalière c'est pourquoi je me sens comme un être humain ayant une conscience  qui cherche à s'elever.
Je combats le terrible Cerbère et il est dur à cuire,  et de vaincre l'hydre de Lerne (les aspects inferieurs du mental?? ).j'avance avec prudence..un pied devant l'autre..
Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Mar 12 Déc - 16:30

Scorpion a écrit:Merci mon Lug pour ta réponse eclairante.. sunny
Je m'efforce de dépasser la nature animalière c'est pourquoi je me sens comme un être humain ayant une conscience  qui cherche à s'elever.
Je combats  le terrible Cerbère et il est dur à cuire,  et de vaincre l'hydre de Lerne (les aspects inferieurs du mental?? ).j'avance avec prudence..un pied devant l'autre..
Very Happy Very Happy Very Happy

Bon, je vois que grâce à ta relance, mon Scorpion, ce sujet d’une grande importance est en train de sortir lentement des limbes... C’est par ce genre d’échanges que nous pouvant mutuellement enrichir nos joyeux forums, tout en poursuivant inlassablement notre quête mutuelle de Vérité.

Quant à l’Hydre de Lerne, tu ne devrais pas être déçu du travail qu’il faut accomplir pour surmonter cette redoutable épreuve.

C’est d’ailleurs amusant, car c’est aussi l’épreuve du signe du Scorpion...

L’hydre a neuf têtes que notre Hercule (la Conscience) doit parvenir à maîtriser en les coupant, mais la bestiole n’est pas si simple à vaincre, car lorsqu’une tête est coupée, il lui en repousse deux autres à cette saloperie...

Les trois premières sont : le sexe, la quête du bien-être physique et l’argent.

Les trois suivantes sont : la peur, la haine et l’ambition.

Enfin, pour les trois dernières tu as : l’orgueil/vanité, la séparativité et la cruauté.

Je te conseille de ne pas t’aventurer dans l’antre du monstre tant que tu n’auras sorti du rocher cette redoutable épée qu’est Excalibur, sinon j’espère que tu cours vite... bounce  bounce  bounce

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1604
Points : 1677
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Netzach le Mar 12 Déc - 17:18

L'orgueil, aie, aie... ma pire bête noire...

Une question me vient en tête : Est-il possible de connaître son patrimoine karmique en analysant les liens affectifs qu'on entretient avec les autres signes astrologiques ?

Un exemple : je suis entouré de Verseaux. Presque tous mes intimes sont de ce signe. Dois-je y voir une signification particulière, si je suis un terrien ?


Dernière édition par Georgius le Mar 12 Déc - 17:51, édité 1 fois

_________________
Tout est information.
avatar
Netzach

Messages : 571
Points : 577
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Mar 12 Déc - 17:46

Lug a écrit:
Scorpion a écrit:Merci mon Lug pour ta réponse eclairante.. sunny
Je m'efforce de dépasser la nature animalière c'est pourquoi je me sens comme un être humain ayant une conscience  qui cherche à s'elever.
Je combats  le terrible Cerbère et il est dur à cuire,  et de vaincre l'hydre de Lerne (les aspects inferieurs du mental?? ).j'avance avec prudence..un pied devant l'autre..
Very Happy Very Happy Very Happy

Bon, je vois que grâce à ta relance, mon Scorpion, ce sujet d’une grande importance est en train de sortir lentement des limbes... C’est par ce genre d’échanges que nous pouvant mutuellement enrichir nos joyeux forums, tout en poursuivant inlassablement notre quête mutuelle de Vérité.

Quant à l’Hydre de Lerne, tu ne devrais pas être déçu du travail qu’il faut accomplir pour surmonter cette redoutable épreuve.

C’est d’ailleurs amusant, car c’est aussi l’épreuve du signe du Scorpion...

L’hydre a neuf têtes que notre Hercule (la Conscience) doit parvenir à maîtriser en les coupant, mais la bestiole n’est pas si simple à vaincre, car lorsqu’une tête est coupée, il lui en repousse deux autres à cette saloperie...

Les trois premières sont : le sexe, la quête du bien-être physique et l’argent.

Les trois suivantes sont : la peur, la haine et l’ambition.

Enfin, pour les trois dernières tu as : l’orgueil/vanité, la séparativité et la cruauté.

Je te conseille de ne pas t’aventurer dans l’antre du monstre tant que tu n’auras sorti du rocher cette redoutable épée qu’est Excalibur, sinon j’espère que tu cours vite... bounce  bounce  bounce

Je ne suis pas un champion olympique mais j'arrive encore à courir bounce

Je pense que pour les trois premières têtes de l'Hydre, il est question d'equilibre..sinon il faudrait s'engager dans les ordres et prendre la robe de bure..
pour les trois suivantes, on a tous en nous à divers degrés de la peur et de l'ambition, par contre je n'ai jamais eprouvé de haine à l'encontre de qui que ce soit..
pour les trois dernières idem...
A présent je me demande comment sortir Excalibur du rocher dans lequel elle est solidement plantée..

J'ai du pain sur la planche, c'est un veritable travail de guerrier qu'il nous faut accomplir..la lutte est sans merci. farao

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lilbudha le Mar 12 Déc - 18:13

Concernant Excalibur mon Scorpion, il faut te souvenir que le Roi est seul capable de sortir l'épée de sa roche. Allégoriquement, cela signifie que seule la Conscience ayant été capable de retrouver sa royauté peut espérer la manier. Autrement dit, il s'agit ici de la pratique équilibrée et concomitante des vertus, ce qui se traduit par une pratique sans relâche, de la pensée juste en vertus. Sans cela, les petites gens de la cour du roi veillent au grain et se saisiront de la moindre chance qui leur est donné pour usurper le pouvoir du Roi, faisant inévitablement retomber celui-ci du statut de Roi, à celui de petit roitelet, avec les conséquences nuisibles que comportent une telle situation.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 869
Points : 893
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Nurash le Mar 12 Déc - 18:56

Georgius a écrit:L'orgueil, aie, aie... ma pire bête noire...

Une question me vient en tête : Est-il possible de connaître son patrimoine karmique en analysant les liens affectifs qu'on entretient avec les autres signes astrologiques ?

Un exemple : je suis entouré de Verseaux. Presque tous mes intimes sont de ce signe. Dois-je y voir une signification particulière, si je suis un terrien ?

Tu peux parvenir à en tirer quelques informations mon Georgius, mais elles risquent d'être plutôt de nature karmique (causales) à mon sens, puisque ce seront des tendances qui te permettront de définir vers où vont tes affinités...
Pour moi il vaut mieux chercher ton patrimoine karmique dans l'astrologie ésotérique ( comprendre les influences astrales que la Conscience doit apprendre à maitriser pour voir lesquelles tu gères plus ou moins bien ).
avatar
Nurash

Messages : 782
Points : 840
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Mer 13 Déc - 2:12

Lilbudha a écrit:Concernant Excalibur mon Scorpion, il faut te souvenir que le Roi est seul capable de sortir l'épée de sa roche. Allégoriquement, cela signifie que seule la Conscience ayant été capable de retrouver sa royauté peut espérer la manier. Autrement dit, il s'agit ici de la pratique équilibrée et concomitante des vertus, ce qui se traduit par une pratique sans relâche, de la pensée juste en vertus. Sans cela, les petites gens de la cour du roi veillent au grain et se saisiront de la moindre chance qui leur est donné pour usurper le pouvoir du Roi, faisant inévitablement retomber celui-ci du statut de Roi, à celui de petit roitelet, avec les conséquences nuisibles que comportent une telle situation.
Le roi doit retrouver son royaume...c'est tout à fait ça mon Lilbuddha.
la tâche du roi est d'amener et de maintenir la paix dans son royaume par la pratique de la pensée juste en vertu (Excalibur)... sunny sunny

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Jeu 14 Déc - 2:19

C,est la pratique constante de la pensée juste en vertus qui permet de vaincre ce monstre terrible qu'est l'Hydre de Lerne . il nous faut donc manier notre "Excalibur" avec une force et une détermination acharnée. 
Il faut donc cultiver la force en soi. Première vertu cardinale, sans elle la quête devient impossible.

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Nurash le Jeu 14 Déc - 13:56

Je souhaiterai que nous étudions plus en profondeur ces douzes travaux d'Hercules, pensez-vous que ce topic soit approprié ou dois-je en ouvrir un autre ?

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 782
Points : 840
Date d'inscription : 09/06/2016
Age : 32
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Scorpion le Jeu 14 Déc - 14:01

Nurash a écrit:Je souhaiterai que nous étudions plus en profondeur ces douzes travaux d'Hercules, pensez-vous que ce topic soit approprié ou dois-je en ouvrir un autre ?
Je pense qu'il faudrait en ouvrir un autre...car ça ne rentre plus dans le cadre du topic de départ..suis intéressé aussi Very Happy

_________________
Tout vient de l'un.

Scorpion

Messages : 380
Points : 410
Date d'inscription : 04/07/2017
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Keuma le Jeu 14 Déc - 16:17

Je suis d'accord avec Scorpion, mon Nurash

_________________
"Heureux celui qui l'aura su déchirer avant l'heure ! car la Lumière qu'il connaîtra déjà ne l'éblouira pas par sa vision inattendue." Grillot de Givry
avatar
Keuma

Messages : 78
Points : 78
Date d'inscription : 07/06/2016
Localisation : Abidjan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Sam 16 Déc - 11:19

Lug a écrit:Quant à l’Hydre de Lerne, tu ne devrais pas être déçu du travail qu’il faut accomplir pour surmonter cette redoutable épreuve.
C’est d’ailleurs amusant, car c’est aussi l’épreuve du signe du Scorpion...
Mon Lug dans la Véritable Histoire d'Adam et Ève dévoilée, l'Hydre de Lerne est associée au signe du Cancer scratch premier signe d'eau traversé par Hercule

Faut-il aussi voir les travaux en les regroupant par élément et leur progression dans le Zodiaque Sacré Cancer - Poisson - Scorpion
avatar
Isa

Messages : 285
Points : 305
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum