La réincarnation...

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Dim 12 Juin - 23:49

Jeu Nov 25, 2010 5:22 pm
etoilelointaine a écrit:
Aussi construire sa Thebah ....
Nous avons L'Être-des -êtres qui dit à Nôah , plutôt Nôah qui entend le Verbe de l'Être-des-êtres.
Il me semble qu'à l'origine , nous avons le Sépher de Moise et la version Biblique n'est que ce qu'a entendu le scribe de service Biblique.
Ainsi la Thébah est devenu le rafiot , l'arche de bois , en vue du déluge.
La Providence et le Destin est inséparable , aussi c'est par l'intermédiaire de la Conscience que la Providence communique avec le Destin .
Aussi , l'homme-animal entend l'arche en vue du déluge , tandis que l'initié ( Nôah ) entend le Verbe de l'Être-des-êtres.
Je vous invite à lire les commentaires de ces versets dans La Véritable Histoire d'Adam et Ève enfin dévoilée , tome II.

(voir extrait ci dessous)
........................................................................................

La Véritable Histoire d'Adam et Ève enfin dévoilée , tome II.
(extrait)
La Genèse Biblique , chapitre 6.

-6.14 Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules,et tu l'enduiras de poix en dedans et en dehors.


Le Sépher de Moise , chapitre VI , version lissée.

-14. Fais-toi une thébah , une enceinte sympathique ; fais-la d'une substance élémentaire conservatrice ; compose-la de chambre et de canaux de communication ; et lies-en la circonférence tant intérieure, avec une matière corporisante et bitumineuse.

Le Sépher de Moise ,chapitre VI,version décryptée.

-14 ) Fais à toi une -thébah (une retraite,un refuge,un asile mutuel)d'une substance -élémentaire conservatrice : de-canaux (lieux propres à contenir) tu -feras l'ensemble -d'elle, par l'intérieur et-par-l'extérieur-circonférentiel avec -une-matière-corporisante.

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Dim 12 Juin - 23:52

Sam Nov 27, 2010 9:05 pm
Setanta a écrit:
A titre d'infos et à propos du bois de "GOPHER" :
Wikipedia a écrit:ne essence ancienne mentionnée par la Bible aujourd'hui disparue. Certaines versions traduisent par le cyprès. Les versions les plus courantes maintiennent la translitération gopher ou gôfer (versions Darby, Segond, Rabbinat français…)

Wikipedia pour cyprès a écrit:1 - Arbre d’un vert sombre de la famille des conifères, qui s’élève droit et en pointe et qu’on plante souvent dans les cimetières.
2 - Il est souvent employé pour exprimer l’idée de la mort et se dit, figurément et poétiquement, en parlant du deuil et de la tristesse.

Intéressant non ? Wink


_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Dim 12 Juin - 23:58

Ven Déc 03, 2010 6:21 pm
Lug a écrit:
On ne peut pas exclure qu’il y ait aussi dans la référence au bois de Gopher une référence ésotérique dans le sens Cachant à découvrir, celui d’un bois long faisant ici référence à l’endurance, et droit en rapport avec la justesse et la droiture, deux qualités d’un même «bois», matériel occulte indispensable à la construction spirituelle dont il s’agit...  Wink
_________________
Tout est VRAI
avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Lun 13 Juin - 0:00

Dim Jan 09, 2011 11:20 pm
kelkune a écrit:
Je sais que ce sujet te tient à cœur mon etoilelointaine, mais je ne pense pas qu’il faille construire quoi que ce soit. Le corps spirituel nous l’avons déjà (Dieu merci).

Ce qu’il nous est vivement conseiller, c’est le fortifier, le purifier, le faire briller (pensées, paroles, actions vertueuses) comme brille la couronne qui ceint la tête d’un roi ou une étoile si tu préfères ;-)

Et ce n'est là, qu'un avis.

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Lun 13 Juin - 0:02

Lun Jan 10, 2011 12:15 pm
Lug a écrit:
Il me semble, ma kelkune, que ce que nous avons en «principe» (héritage Divin) demande malgré tout à être éprouvé (construit) par la Conscience. Croire que cela relève d’une automaticité mécanique c’est condamné tout libre arbitre et cela revient à faire du Divin Créateur un fabricant de robots sans âme ni Conscience...

Ce que nous recevons, nous devons le construire nous-mêmes, c’est même l’essence du principe d’initiation. Ce long processus qui nous fait passer du minéral au végétal, du végétal à l’animal, de l’animal à l’humain, et de l’humain au divin, selon notre volonté et nos mérites, les deux étant intimement liés.

Pour prendre une image plus explicite - même s’il elle ne fait que résumer grossièrement la complexité du processus -, un foetus dans le sein de sa mère passe son temps à construire des organes, des membres et des facultés qui ne lui servent rigoureusement à rien là où il se trouve, mais qui lui seront indispensable pour l’étape suivante, celui de sa «naissance» à un autre état...

Si le corps spirituel commence à se construire dans un état ou ses facultés ne lui sont que de peu d’utilité, il prépare néanmoins ses facultés et sens qui lui seront indispensables dans l’état éthérique qui est celui ou s’épanouit ce corps spirituel...

Cette construction est laissée en grande partie au libre arbitre de chaque Conscience. Tant que les conditions de construction ne sont pas réunies, la Conscience se réincarnera dans une forme animale (pour celles qui sont parvenues à ce stade de développement), ce n’est que lorsque que la Conscience sera parvenue à construire son corps spirituel à un niveau suffisamment développer pour lui assurer une survivance hors du corps de l’animalité humaine, qu’elle pourra sortir de ce cycle de réincarnation pour en suivre un autre.

Enfin, me semble-t-il de là où je me tiens.  Wink


_________________
Tout est VRAI

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Mar 14 Juin - 20:05

Dim Fév 22, 2015 12:23 pm
Lug a écrit:

A méditer, en plus des travaux déjà effectués. jocolor

Spirits Science & Metaphysics a écrit:

4 Signes que ce n’est pas votre première vie sur Terre

Par Steven Bancarz | La réincarnation est la croyance spirituelle que l’âme quitte le corps à la mort du corps physique et re-rentre dans un autre corps physique après avoir passé quelques temps dans le monde spirituel. Certains personnes reviennent pour alléger leur Karma, d’autres reviennent pour développer la sensibilité de leurs âmes, et d’autres reviennent pour simplement aider leurs frères et soeurs à s’en tirer. Il y a énormément de preuves de l’existence de la réincarnation, dont certaines sont présentées dans cet article.

Comment savoir si vous avez déjà vécu par le passé? Il y a différentes façons de réaliser si vous avez déjà vécu sur Terre avant. Vous pouvez rendre visite à un hypnothérapeute et être stimulé à régresser dans une de vos vies antérieures, vous pouvez méditer et ressentir que vous avez vécu intuitivement auparavant, ou vous pouvez analyser les caractéristiques que vous possédez en tant que personne et voir si elles auraient une raison d’être impliquant une vie antérieure.

Il y a beaucoup de chance que vous avez déjà existé quelque part dans le temps et que vous ne possédiez pas ces caractéristiques, mais voila 4 signes qui indiquent que ce n’est pas votre première fois sur Terre:

1) Vous analysez bien les gens

Très jeune, vous étiez capable d’analyser correctement les gens autour de vous. Par l’observation des interactions en quelques secondes, vous êtes capables d’identifier les caractéristiques d’une personne et son style de vie. C’est comme si vous aviez installé ce programme informatique qui vous permet de voir autour de vous et de télécharger les informations des âmes environnantes. C’est parce que vous avez déjà vu l’archétype de cette personne auparavant dans une vie antérieure et êtes habitués au comportement et à la psychologie de cet archétype. Vous avez interagi avec des dizaines de milliers de gens tout au long de l’histoire de votre âme, donc il y a des chances qu’aucun de ces archétypes ne vous soit inconnu.

Cela ne veut pas dire que vous portez des jugements sur tout ce qui bouge, mais juste que vous êtes très observateur. Lors de soirées ou de rassemblements, ou de fêtes vous aimez vous déconnecter et porter un regard analytique sur tout ce qui vous entoure. Regarder les gens interagir, observer les échanges d’énergie lors de conversations. Vous pouvez même avoir le sentiment d’être un lointain observateur plutôt que de participer à la chose. Tout cela est naturel pour vous.

Être capable d’analyser correctement les gens autour de vous a permis de développer ce détecteur de conner*es en vous. Quand quelqu’un vous ment, vous le savez. Vous voyez cette dissociation dans leurs yeux, les changements dans leur champ magnétique et la façon dont ils prononcent les mots. Vous êtes venus ici des centaines de fois, donc vous n’êtes plus socialement naïfs, quand bien même vous n’ayez pas beaucoup interagi dans cette vie, socialement parlant. Il a toujours été difficile de vous manipuler car vous voyez les véritables intentions et désirs des autres personnes. Vous êtes juste très doués à sentir les autres, intuitivement.

2) Vous appréciez l’isolement

Vous passez du bon temps tout seul. Pas parce que vous êtes sans amis, mais parce que vous préférez être solitaire. Vous êtes satisfaits par votre propre compagnie. Vous préférez rester sur un port toute la nuit sous la voute étoilée plutôt qu’aller en boite quelque part, et vous préférez être seul(e) dans une forêt plutôt qu’aller faire les soldes. Ce n’est pas parce que vous êtes un ermite, mais parce que vous n’avez pas besoin de la société pour valider la perception que vous avez de votre ‘soi’. Votre propre valeur provient des relations que vous entretenez avec vous-même et la spiritualité, pas parce que les autres vous acceptent.

Quand vous êtes jetés dans ce monde pour la première fois, votre tendance est d’apprendre à jouer au jeu et à rendre votre vie confortable pour vous-même. Quand vous avez été ici plusieurs fois, vous connaissez déjà le jeu, donc vous n’avez plus besoin de réellement y jouer du tout.

Vous pouvez avoir envie de sortir ici et là et d’être social, mais cela ne vous est d’aucune utilité contrairement aux autres. Vous avez l’habitude d’être entouré de gens et cela depuis des siècles. Vous savez à quoi vous attendre. A la fin de la journée, la chose la plus satisfaisante pour vous est de vous sentir en paix à l’intérieur de vous. Cela nous amène au prochain point.

3) Vous n’êtes nulle part à votre place… Vous êtes VRAIMENT nulle part à votre place

Vous sortez du lot peu importe où vous allez. A l’école, au travail, lors de réunions familiales. Durant votre vie entière, vous vous êtes toujours sentis être à l’écart. Être un humain est malgré tout un apprentissage perpétuel, et vous ne vous y habituerez probablement jamais. Se comporter « normalement » est une obligation pour vous, et essayer d’entretenir une conversation inutile est douloureux pour vous. Vous ne comprenez pas pourquoi les humains aiment ce genre de choses.

C’est comme être un lion qui croit être un mouton toute sa vie. Il se comporte comme un mouton et pense comme un mouton. Après avoir passé plusieurs vies à se faire passer pour un mouton, il réalise qu’il y a bien plus à cela qu’il n’y parait. Il se découvre et transcende son statut de mouton. Quand il retourne à la vie à nouveau en faisant semblant d’être un mouton, tout cela n’est désormais plus naturel pour lui et il a le sentiment de jouer un rôle.

Vous êtes la personne qui lancera des sujets de conversation comme les rêves lucides, les droits animaliers, et la spiritualité alors que tous les autres parlent du climat ou du sport. Parfois ils essayeront d’initier une conversation car ils sont intéressés ou intrigués par votre personne, mais la plupart du temps c’est vous qui briserez les conventions sociales. Mais ce n’est pas juste quelques différences d’intérêts qui vous font sortir du lot.

C’est surtout le fait que vous ne savez pas vraiment comment vous adapter à eux. Peut être que vous avez déjà essayé des dizaines de fois, mais vous vous sentez mal et ça ne marche pas. Et c’est OK. Vous ne comprenez pas pourquoi les gens ressentent du plaisir à regarder un ballon de football. A leurs yeux vous avez l’air « bizarre » et vous vous en rendez compte contrairement à eux. Vous êtes plus excentriques que la plupart des gens, pas par désir de vouloir être différent, mais parce que vous ne savez pas comment être « normal ».

4) Vous possédez une âme évoluée

Les gens peuvent vouloir vous consulter pour vos conseils, bien que vous soyez plus jeune qu’eux de plusieurs décennies. Ils considèrent vos remarques car vous êtes ouverts d’esprit et êtes sages pour votre âge. Sans être égocentrique en rapport à ça, vous semblez mieux comprendre l’aspect universel des combats de la vie que la plupart des gens. Peut être que vous êtes ici pour ce but: aider les autres à atteindre le même niveau que vous.

Vous avez vécu plusieurs vies ici, sur Terre ou une autre planète, donc vous comprenez instinctivement l’importance de choses comme la patience, l’auto-honnêteté, la sincérité et l’introspection. Ce qui prend 10 années d’étude pour les autres vous l’apprenez en 1 an car votre âme est déjà passée par tout ça et a désormais l’habitude de reconnaitre les signes. Vous usez de votre coeur, et cela naturellement quand vous voyez quelqu’un lutter, vous êtes à jamais prêts pour les aider et les assister dans tout ce qu’ils entreprennent. Vous n’êtes pas immunisés contre l’adversité, mais vous la confrontez avec maturité. Vous apprenez vite en ce qui concerne les leçons de l’existence, vous êtes très doués à l’écoute des autres et de vous même.

Et franchement, tout ce qui compte pour vous dans la vie est de devenir plus sage et d’acquérir plus d’expérience. Vous n’êtes absolument pas du tout concernés par votre image dans la société, réputation, ou acheter une maison et en faire votre nid douillet. Vous désirez la croissance spirituelle, évoluer en une meilleure personne, un meilleur être humain capable d’aider les autres. Tout cela est parfaitement naturel pour vous et vous n’attendez pas de récompenses. La récompense est la sensation intérieure que vous avez au bout du compte.

Source: Spirits Science & Metaphysics

_________________
Tout est VRAI

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Mar 14 Juin - 20:20

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Mar 14 Juin - 20:21

Jeu Fév 26, 2015 1:11 pm
Lilbudha a écrit:
Merci pour ces articles intéressants mon Lug.

Adhérer à la réincarnation, c'est la raison et la logique qui nous conduisent à y penser sérieusement. Cela permet d'expliquer nombres de phénomènes et surtout cela ouvre des portes pour la Conscience qui y adhère, lui permettant de valider une réalité dont elle pourra explorer les arborescences.

Quelle perspective court-termiste, médiocre, dérisoire et bancale que de se dire que nous n'avons qu'une vie ayant émergé du néant et vouée à retourner au néant.

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Mar 14 Juin - 20:23

Mer Mar 18, 2015 5:57 pm

keuma a écrit:
Dans cette incarnation, nous avons tous comme objectif commun, d' épurer notre karma, de nous libérer des conditionnements culturel, cultuel , social, géographique etc... si tel est notre volonté. mais avant que la conscience s'incarne dans une forme physique, l'âme de vie passe un contrat avec les puissances cosmiques. Ce fameux contrat , je le considère comme différent de l'objectif commun, et qui est spécifique à l'âme-de-vie. Alors la question qui me vient à l'esprit est donc : que faut il faire pour prendre connaissance de ce contrat?
_________________
Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie.
Tabula Smaragdina

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Isa le Mar 14 Juin - 20:25

Mer Mar 18, 2015 6:09 pm
Tamas a écrit:
Fais donc l’inventaire de tout ce qui chez toi n’est pas conforme au Dharma, et ne viens pas prétendre que tu n’as pas, dans ta présente incarnation, la possibilité de le faire, puisque tu connais la Fraternité d’Hermès.

Lorsque tu auras fait cet inventaire, tu découvriras tous les articles qui composent les engagements contractuels que tu t’es engagé à remplir, et tu constateras qu’il est constamment mis à ta disposition toutes les ressources pour que tu puisses accomplir ton dessein propre à l’état d’évolution de ta Conscience, pour peu que tu décides de le faire sérieusement.

Petit rappel salutaire, le keuma, l’ignorance, la paresse, la frivolité ou le manque de volonté ne sont pas des circonstances atténuantes, sur le plan karmique, mais exactement le contraire. Alors fais gaffe, tout ce qui n'a pas été correctement accompli, devra nécessairement l'être, mais il est pas dit que ce sera dans des conditions aussi favorables que celles qui te sont présentement disponibles.

avatar
Isa

Messages : 242
Points : 262
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par enerlibr le Mer 15 Juin - 0:41

G.Clémenceau disait : "Dieu n'a pas la moindre idée de ce pour quoi il crée, et il attend de l'homme qu'il le lui dise".
Vous ne serez peut-être pas d'accord avec cette sentence à l'emporte-pièce, pourtant elle exprime le mode d'être du génie
qui ne se (re)connaît pas, c'est typique chez certains autistes qui ont un "je ne sais quoi" de divin.
Ils sont ici à leur corps défendant, ne voient pas les êtres,  butent sur le leur et ne s'attachent qu'au superflu, par ennui.
Soit ils en ont trop fait, soit pas assez. Le "faire" en tant qu'infinitif substantivé est le problème de l'involution et de celui ou celle
qui rêve que sa pensée crée son objet, ce qui est pourtant le cas quand on est mort, eh oui la vie est cruelle. car mort,
on est assis entre deux chaises, et ça ne sied pas à une âme bien née néanmoins inapte à contempler un Dieu éternellement retiré dans sa séité.
Quel est le rapport avec la réincarnation ? Eh bien justement il s'agit d'acquérir le langage ad hoc, un langage au goût étrange venu d'ailleurs.
Le langage divin est relatif à la lumière, ce qui fait penser au logion de l'Evangile selon Thomas :
"Les images se manifestent à l'homme,
et la lumière qui est en elles est cachée.
Dans l'image de la lumière du Père, elle se dévoilera,
et son image sera cachée par la lumière."


Combien de temps terrestre ou autre faut-il pour extraire et comprendre cette clé :
" l'image de la lumière des images"
Combien de vies seraient nécessaires pour transformer ce qui est quasiment un test de QI
en une adéquation parfaite et spontanée entre l'émetteur et le récepteur, entre le singulier et le pluriel,
entre l'image et les images ?
Comprendre que les images n'offrent que la satisfaction temporaire de l'imagination
doit prendre une éternité pour enfin admettre que seule la magie de la lumière importe.
Je crois qu'Hermès court toujours après.
Nous devons donc faire des gammes interminables pour entrer en résonnance avec la musique des sphères.
Mozart a dû massacrer autant d'oreilles que de pianos avant de naître avec ses partitions prédigérées.
Notez bien, on a le temps, hein ! Quand on aime on ne voit pas le temps passer, question de sensibilité.
Spinoza disait : "Nous sentons et expérimentons que nous sommes éternels."
Dans "Les sept sermons aux morts", C.G. Jung dit que la créature doit "différencier", sans quoi elle meurt en tant que créature.
Mais il y a cet ineffable plérôme, et ça c'est une autre histoire !

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Hermaphrodite le Mer 6 Juil - 20:03

Le Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:
26 - L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.


Mon Lug,

en plus des posts ci-dessus, y a t-il des techniques ou méthodes d'investigations plus précises, qui nous permettraient de recouvrer la mémoire spirituelle de nos incarnations passées... au moins pour ce qui est des incarnations majeures?

Fraternellement


_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 365
Points : 387
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Kanzi le Mer 6 Juil - 20:17

Hermaphrodite a écrit:
Le Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:
26 - L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.


Mon Lug,

en plus des posts ci-dessus, y a t-il des techniques ou méthodes d'investigations plus précises, qui nous permettraient de recouvrer la mémoire spirituelle de nos incarnations passées... au moins pour ce qui est des incarnations majeures?

Fraternellement


Eventuellement... Laughing

http://fraternite-hermes.forumactif.org/t105-petit-breviaire-de-la-meditation

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Hermaphrodite le Mer 6 Juil - 21:26

Kanzi a écrit:
Hermaphrodite a écrit:
Le Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:
26 - L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.


Mon Lug,

en plus des posts ci-dessus, y a t-il des techniques ou méthodes d'investigations plus précises, qui nous permettraient de recouvrer la mémoire spirituelle de nos incarnations passées... au moins pour ce qui est des incarnations majeures?

Fraternellement


Eventuellement... Laughing

http://fraternite-hermes.forumactif.org/t105-petit-breviaire-de-la-meditation

Merci ma Kanzi...

suivant donc l'antique précepte qui voudrait que le sage n'affirme rien qu'il ne puisse démontrer, je suppose que la proposition que tu me fais ici-même t'a permis de parvenir au résultat pointé par ma petite question...

par voie de conséquence, puisque tu as souvenir de... disons tes 5 dernières incarnations (pour ne pas trop compliqué la mayonnaise), peux-tu s'il te plaît me dire (et en cela je compte sur ton sens de l'honnêteté, et la véracité de tes propos):

- qui étais-tu dans l'incarnation qui a précédée celle-ci?
- où étais-tu (continent, nation, ville de décès)?
- quel fut ton apport dharmique à la famille (physique, intellectuelle et spirituelle) à laquelle tu appartenais?
- quel furent tes principaux nœuds karmiques?
- quel lien de causalité direct as-tu trouvé entre une quelconque situation de ta présente incarnation et, une pensée, parole ou action, que tu as assimilé ou manifesté dans ta précédente incarnation?
- quelle action ou relation poursuis-tu en cette incarnation, qui a débuté dans la précédente, ou qui s'est soldé par un traumatisme?


Bref.. c'est juste le début de mes questions pour toi, au fil de tes réponses les autres viendront... et merci d'avance pour ce coup de main chère Sœur. Wink

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 365
Points : 387
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Kanzi le Jeu 7 Juil - 21:50

Hermaphrodite a écrit:
Kanzi a écrit:
Hermaphrodite a écrit:
Le Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:
26 - L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.


Mon Lug,

en plus des posts ci-dessus, y a t-il des techniques ou méthodes d'investigations plus précises, qui nous permettraient de recouvrer la mémoire spirituelle de nos incarnations passées... au moins pour ce qui est des incarnations majeures?

Fraternellement


Eventuellement... Laughing

http://fraternite-hermes.forumactif.org/t105-petit-breviaire-de-la-meditation

Merci ma Kanzi...

suivant donc l'antique précepte qui voudrait que le sage n'affirme rien qu'il ne puisse démontrer, je suppose que la proposition que tu me fais ici-même t'a permis de parvenir au résultat pointé par ma petite question...

par voie de conséquence, puisque tu as souvenir de... disons tes 5 dernières incarnations (pour ne pas trop compliqué la mayonnaise), peux-tu s'il te plaît me dire (et en cela je compte sur ton sens de l'honnêteté, et la véracité de tes propos):

- qui étais-tu dans l'incarnation qui a précédée celle-ci?
- où étais-tu (continent, nation, ville de décès)?
- quel fut ton apport dharmique à la famille (physique, intellectuelle et spirituelle) à laquelle tu appartenais?
- quel furent tes principaux nœuds karmiques?
- quel lien de causalité direct as-tu trouvé entre une quelconque situation de ta présente incarnation et, une pensée, parole ou action, que tu as assimilé ou manifesté dans ta précédente incarnation?
- quelle action ou relation poursuis-tu en cette incarnation, qui a débuté dans la précédente, ou qui s'est soldé par un traumatisme?


Bref.. c'est juste le début de mes questions pour toi, au fil de tes réponses les autres viendront... et merci d'avance pour ce coup de main chère Sœur.  Wink

Fraternellement

Mon Hermaphrodite,

Tu établis une affirmation sur la base d'une supposition qui t'es propre et ainsi tu m'attribues une pensée qui n'est pas mienne, me faire dire ce que je n'ai pas dit et encore moins supposé ou laissé entendre d'une manière ou d'une autre, de près ou de loin.
C'est un type de comportement totalement à côté de la plaque autant qu'une réaction égotique très prononcée et savamment déguisée dans un langage hypocrite et manquant cruellement de sincérité autant que de lumière.

Si véritablement tu comprenais ce qui est écrit ci-dessous, ou si tu avais seulement pris la peine de vouloir dégager ce que cette formulation renferme, tu ne poserais pas la question que tu poses !

Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.

Ce qui me fait penser que tu es plus en recherche de pouvoir, que de véritable Connaissance et je te prie de croire en ma totale honnêteté quand à ce que j'exprime là. Et c'est parce que tu es obnubilé par le "fantastique et l'illusoire" que tu ne peux décemment faire un rapprochement correct avec le lien que je te refile.

Connais-toi toi même et tu connaîtras l'Univers et les dieux...la méditation mais surtout la Méditation peuvent grandement y aider...et si tu veux connaître ton patrimoine karmique, il te suffit de voir où tu te trouves aujourd'hui et dans quelle atmosphère tu respires. Tout est là, dans ton présent, dans ta vie actuelle, par les relations et les actions que tu as noués dans ton passé, et c'est là que se trouve ta clef !

Mais tu me fais penser à ceux qui ont perdu la clef de leur voiture dans une pièce de leur maison et qui vont la chercher dans le jardin parce qu'il fait plus clair dehors... et qui de plus, voudrait donner des leçons de vie pratique (et pourquoi pas de sagesse tant qu'on y est), non pas dans le but de servir et d'être utile, mais juste pour se satisfaire lui-même dans sa soi-complaisance...

Donc non seulement au départ tu supposes mal, ce qui fait qu'à l'arrivée tu es dans un délire complet ! Le plus grave c'est que tu passes à côté de l'essentiel.

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Hermaphrodite le Ven 8 Juil - 20:02

Kanzi a écrit:
Hermaphrodite a écrit:
Kanzi a écrit:
Hermaphrodite a écrit:
Le Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:
26 - L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.


Mon Lug,

en plus des posts ci-dessus, y a t-il des techniques ou méthodes d'investigations plus précises, qui nous permettraient de recouvrer la mémoire spirituelle de nos incarnations passées... au moins pour ce qui est des incarnations majeures?

Fraternellement


Eventuellement... Laughing

http://fraternite-hermes.forumactif.org/t105-petit-breviaire-de-la-meditation

Merci ma Kanzi...

suivant donc l'antique précepte qui voudrait que le sage n'affirme rien qu'il ne puisse démontrer, je suppose que la proposition que tu me fais ici-même t'a permis de parvenir au résultat pointé par ma petite question...

par voie de conséquence, puisque tu as souvenir de... disons tes 5 dernières incarnations (pour ne pas trop compliqué la mayonnaise), peux-tu s'il te plaît me dire (et en cela je compte sur ton sens de l'honnêteté, et la véracité de tes propos):

- qui étais-tu dans l'incarnation qui a précédée celle-ci?
- où étais-tu (continent, nation, ville de décès)?
- quel fut ton apport dharmique à la famille (physique, intellectuelle et spirituelle) à laquelle tu appartenais?
- quel furent tes principaux nœuds karmiques?
- quel lien de causalité direct as-tu trouvé entre une quelconque situation de ta présente incarnation et, une pensée, parole ou action, que tu as assimilé ou manifesté dans ta précédente incarnation?
- quelle action ou relation poursuis-tu en cette incarnation, qui a débuté dans la précédente, ou qui s'est soldé par un traumatisme?


Bref.. c'est juste le début de mes questions pour toi, au fil de tes réponses les autres viendront... et merci d'avance pour ce coup de main chère Sœur.  Wink

Fraternellement

Mon Hermaphrodite,

Tu établis une affirmation sur la base d'une supposition qui t'es propre et ainsi tu m'attribues une pensée qui n'est pas mienne, me faire dire ce que je n'ai pas dit et encore moins supposé ou laissé entendre d'une manière ou d'une autre, de près ou de loin.
C'est un type de comportement totalement à côté de la plaque autant qu'une réaction égotique très prononcée et savamment déguisée dans un langage hypocrite et manquant cruellement de sincérité autant que de lumière.

Si véritablement tu comprenais ce qui est écrit ci-dessous, ou si tu avais seulement pris la peine de vouloir dégager ce que cette formulation renferme, tu ne poserais pas la question que tu poses !

Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.

Ce qui me fait penser que tu es plus en recherche de pouvoir, que de véritable Connaissance et je te prie de croire en ma totale honnêteté quand à ce que j'exprime là. Et c'est parce que tu es obnubilé par le "fantastique et l'illusoire" que tu ne peux décemment faire un rapprochement correct avec le lien que je te refile.

Connais-toi toi même et tu connaîtras l'Univers et les dieux...la méditation mais surtout la Méditation peuvent grandement y aider...et si tu veux connaître ton patrimoine karmique, il te suffit de voir où tu te trouves aujourd'hui et dans quelle atmosphère tu respires. Tout est là, dans ton présent, dans ta vie actuelle, par les relations et les actions que tu as noués dans ton passé, et c'est là que se trouve ta clef !

Mais tu me fais penser à ceux qui ont perdu la clef de leur voiture dans une pièce de leur maison et qui vont la chercher dans le jardin parce qu'il fait plus clair dehors... et qui de plus, voudrait donner des leçons de vie pratique (et pourquoi pas de sagesse tant qu'on y est), non pas dans le but de servir et d'être utile, mais juste pour se satisfaire lui-même dans sa soi-complaisance...

Donc non seulement au départ tu supposes mal, ce qui fait qu'à l'arrivée tu es dans un délire complet ! Le plus grave c'est que tu passes à côté de l'essentiel.

Ma Kanzi,

en lisant ton post je me demande vraiment pourquoi ce dernier contient autant de formulations limites "injurieuses" à mon égard...
Mais puisque je vois d'ici l'espace d'insignifiance que ce type d'échange risque d'ouvrir, je vais m'abstenir d'y répondre.

Je te ferais juste remarquer que dans ton propos, tu n'as pas livrer ta totale compréhension de la partie du manifeste de la FH mis en exergue, puisque tu me reproches de ne l'avoir pas compris...

Mais j'imagine déjà, que tu me diras que tu ne peux pas être plus claire pour qui n'est pas attentif...

alors je te remercie tout de même, pour l'honnêteté de l'opinion que tu te fais de moi.

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 365
Points : 387
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Kanzi le Ven 8 Juil - 22:08

Pour ma part, je n'ai qu'une question à te poser à laquelle il te faut être sincère, sachant que cette question et la sincérité qu'elle requiert, n'est pas tant pour moi mais surtout pour toi.

Petit bréviaire de la méditation a écrit:8 - Aussi longtemps que la Conscience restera focalisée dans le corps physique et/ou intellectuel, elle ne ressentira jamais le besoin d’une médiation spirituelle.

En ressens-tu le besoin ?

Ensuite si tu veux bien diriger ton attention sur ce petit bréviaire plutôt que sur l'opinion que je peux me faire de toi... et prendre le temps de le lire vraiment, cela répondrai à la question concernant les investigations que tu dois entreprendre, et de plus cela te permettrait de comprendre l'idée qui est formulée dans le manifeste d'Hermès que tu as reprise ci-dessus dans ton post initial.


Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Sam 9 Juil - 11:26

Hermaphrodite a écrit:
Le Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:
26 - L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.


Mon Lug,

en plus des posts ci-dessus, y a t-il des techniques ou méthodes d'investigations plus précises, qui nous permettraient de recouvrer la mémoire spirituelle de nos incarnations passées... au moins pour ce qui est des incarnations majeures?

Fraternellement


Oui, mon Hermaphrodite, il y en a, elles sont, ce que tu appelles «ces techniques», plus de l’ordre du discernement subtil, encore faut-il qu’il soit actif, et de l’accroissement considérable de la Connaissance.

Je redoute que ta recherche de «technique», les mots utilisés ne sont jamais innocents, soit plus en rapport avec l’avidité de ton intellect raisonneur et sa grosse artillerie d’armes causales, qu’avec la perception profondément inspirée d’une Conscience spirituellement intuitive.

Comme je n’ai pas l’intention de te donner un cours spécifique sur ce process métaphysique (synthèse du tangible et de l’intangible), je me limiterai à quelques indications qui devraient t’indiquer le cheminement à suivre.

Dabors, élargissement du champ de Connaissances, ce qui suppose une large exploration du passé tant perso (familiale, culturel, éducatif, cultuel, sociale, géographique, racial) que collectif ( Histoire du passé de l’Humanité dans une vision la plus vaste possible, et la moins déformée par des transmissions aussi partisanes que volontairement obscurantistes). Une fois ceci effectué, il te suffit de mettre en action ton discernement le plus subtil pour savoir, à chacune de ces phases du process, ce qui a le plus d’affinité avec tes aspirations actuelles, révélant ainsi ce que tu as été et que tu entends poursuivre dans ton incarnation présente, et ce tu rejettes comme n’étant plus compatibles avec ce que tu es, et qui sont autant d’expériences négatives déjà vécues.

Autre indication, tu as été tout ce que tu ne souhaites plus ou pas être, et il n’est pas nécessaire de savoir quel personnage plus ou moins illustre que tu aurais pu être, ce ne serait là qu’un travers d’une vanité égotique de la pire espèce. Tu as forcément été toutes les formes possibles de personnalités que tu croises dans ta vie quotidienne, le plus souvent la plus commune, et rarement la plus illustre. Et tu seras, dans les incarnations suivantes, tout ce que tu aspires à être, ce qui démontre la part de dessein qu’il te reste à accomplir. Ce n'est que lorsque tu n'auras plus aucune aspiration ni vanité à être qui ou quoi que ce soit dans la sphère de la temporalité, que tu seras en fin de cycles d'incarnations.

Maintenant, si tu cherches les noms et les adresses de tes anciennes incarnations, avec les dates et les attestations de voisinage, et l’endroit de tes différentes sépultures, réparties au quatre coins du globe, c’est comme si tu demandais à un véritable voyant de te dire l’année, le jour, l’heure et le lieu précis de l’évènement qui fait l’objet de sa vaticination. Il ne le peut pas, car ça n’est pas dans ses capacités  d’humanoïde. Ce sont les Principes qui ont une portée multidimensionnelles, pas les myriades d'effets issus d'une multitudes de causes.

Voilà quelques matières livrées à ta méditation spirituelle, et non à ton vorace intellect raisonneur qui n’en trouvera pas de quoi satisfaire sa complexion de sophiste. Et si tu prends le bon, mais étroit cheminement de la reconquête de ta continuité de Mémoire, tu finiras par comprendre que ce que t’a indiquée notre Kanzi, n’est pas loin de ce que je t’indique.

Mais tu peux aussi considérer que ça ne convient pas encore au dessein de ton actuelle incarnation, auquel cas il te faudra en attendre une autre...

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1263
Points : 1328
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Hermaphrodite le Mer 13 Juil - 21:09

Lug a écrit:
Hermaphrodite a écrit:
Le Manifeste de la Fraternité d'Hermès a écrit:
26 - L’accession à la Connaissance de la réincarnation et du patrimoine karmique, est de nature à modifier profondément le discernement de la Conscience, car la Connaissance à un pouvoir de transmutation et d'élévation de la Conscience.


Mon Lug,

en plus des posts ci-dessus, y a t-il des techniques ou méthodes d'investigations plus précises, qui nous permettraient de recouvrer la mémoire spirituelle de nos incarnations passées... au moins pour ce qui est des incarnations majeures?

Fraternellement


Oui, mon Hermaphrodite, il y en a, elles sont, ce que tu appelles «ces techniques», plus de l’ordre du discernement subtil, encore faut-il qu’il soit actif, et de l’accroissement considérable de la Connaissance.

Je redoute que ta recherche de «technique», les mots utilisés ne sont jamais innocents, soit plus en rapport avec l’avidité de ton intellect raisonneur et sa grosse artillerie d’armes causales, qu’avec la perception profondément inspirée d’une Conscience spirituellement intuitive.

Comme je n’ai pas l’intention de te donner un cours spécifique sur ce process métaphysique (synthèse du tangible et de l’intangible), je me limiterai à quelques indications qui devraient t’indiquer le cheminement à suivre.

Dabors, élargissement du champ de Connaissances, ce qui suppose une large exploration du passé tant perso (familiale, culturel, éducatif, cultuel, sociale, géographique, racial) que collectif ( Histoire du passé de l’Humanité dans une vision la plus vaste possible, et la moins déformée par des transmissions aussi partisanes que volontairement obscurantistes). Une fois ceci effectué, il te suffit de mettre en action ton discernement le plus subtil pour savoir, à chacune de ces phases du process, ce qui a le plus d’affinité avec tes aspirations actuelles, révélant ainsi ce que tu as été et que tu entends poursuivre dans ton incarnation présente, et ce tu rejettes comme n’étant plus compatibles avec ce que tu es, et qui sont autant d’expériences négatives déjà vécues.

Autre indication, tu as été tout ce que tu ne souhaites plus ou pas être, et il n’est pas nécessaire de savoir quel personnage plus ou moins illustre que tu aurais pu être, ce ne serait là qu’un travers d’une vanité égotique de la pire espèce. Tu as forcément été toutes les formes possibles de personnalités que tu croises dans ta vie quotidienne, le plus souvent la plus commune, et rarement la plus illustre. Et tu seras, dans les incarnations suivantes, tout ce que tu aspires à être, ce qui démontre la part de dessein qu’il te reste à accomplir. Ce n'est que lorsque tu n'auras plus aucune aspiration ni vanité à être qui ou quoi que ce soit dans la sphère de la temporalité, que tu seras en fin de cycles d'incarnations.

Maintenant, si tu cherches les noms et les adresses de tes anciennes incarnations, avec les dates et les attestations de voisinage, et l’endroit de tes différentes sépultures, réparties au quatre coins du globe, c’est comme si tu demandais à un véritable voyant de te dire l’année, le jour, l’heure et le lieu précis de l’évènement qui fait l’objet de sa vaticination. Il ne le peut pas, car ça n’est pas dans ses capacités  d’humanoïde. Ce sont les Principes qui ont une portée multidimensionnelles, pas les myriades d'effets issus d'une multitudes de causes.

Voilà quelques matières livrées à ta méditation spirituelle, et non à ton vorace intellect raisonneur qui n’en trouvera pas de quoi satisfaire sa complexion de sophiste. Et si tu prends le bon, mais étroit cheminement de la reconquête de ta continuité de Mémoire, tu finiras par comprendre que ce que t’a indiquée notre Kanzi, n’est pas loin de ce que je t’indique.

Mais tu peux aussi considérer que ça ne convient pas encore au dessein de ton actuelle incarnation, auquel cas il te faudra en attendre une autre...

Désolé, mon Lug pour le retard de ma réponse... Obligations profanes obligent.

Il est évident que le mot "technique" n’était pas à sa place et je m'en excuse.

Tout comme ton post reflète plus ce dont je suis en quête, que la formulation maladroite que j'ai donnée à ma question, et je te remercie des indications que tu m'as transmises, qui par ailleurs se trouvaient déjà çà et là, dans le sujet sur le Dharma.

Pour le message de Kanzi, la vérité est que, je n'ai pas attendu son invitation à la méditation pour m'y adonner... Donc afin d'éviter des diatribes aussi vaines que nuisibles, j'ai préféré me taire... N'est-il pas dit : dis quelque chose de meilleur que le silence sinon tais-toi ?

Mais pour ce qui est de l'essentiel, ton présent message m'est d'une utilité insoupçonnée, et je t'en remercie encore...

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 365
Points : 387
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lug le Mer 29 Mar - 15:59

.
.

Pourquoi est-il si important d’accéder, le plus qu’il nous soit possible, à la véritable connaissance du passé de l’Humanité ?

Parce que sans cette connaissance, il n’est pas possible d’examiner sérieusement et rétrospectivement nos vies antérieures en dehors des contextes où elles se sont manifestées, et que nous récupérons par les annales et enseignements que les civilisations antérieures nous lèguent comme patrimoine, et dans lequel sont conservés les critères et les déterminants qui font ce que nous sommes, par imprégnation culturelle, dans notre actuelle incarnation.

Il n’y a pas d’autre évolution que celle de la Conscience. Remonter les différentes évolutions de conscience humaine qui ont fait l’Histoire, c’est redécouvrir ce que nous avons déjà été.

Ce qui sera, fut! ( la Genèse du Sépher de Moïse)

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1263
Points : 1328
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Nurash le Mer 29 Mar - 18:36

Sans compter notre liens avec l'inconscient collectif, et sans connaissance de ce dernier, il est pour le moins difficile de comprendre ce qui nous compose... Comment passé du général au particulier si on ne connait déjà pas le général Bol..

Nurash

Messages : 356
Points : 398
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par modeste le Ven 27 Oct - 11:56

Allons allons mon Yan Poplu,
sans vouloir répondre à la place de nôtre Lug,
de deux chose l’une, soit tu n’as pas lu entièrement Isis et n’as récupéré que ce qui t’intéresse et apporte de l’eau a ton moulin,
soit tu nous prend pour des incultes et tu essais de tronquer la vérité …en sortant un passage de son contexte, ce qui s’apparente à de la manipulation mentale, laquelle n’est rien d’autre que de la sorcellerie…
Madame Blavatsky nous explique dans un passage situé juste à la suite de celui que tu cites, que la réincarnation qu’elle fustige n’a rien a voir avec celle qu’elle décrit toujours dans ce même chapitre, mais la vision qu’en ont quelques individus qui prônent la réincarnation des personnalités…,
ce qui , je te l’accorde, est tout aussi stupide que prôner la résurrection des corps.

Tout ceci laisse apparaitre tes autres arguments pour ce qu’ils sont réellement,
soit une tentative bien infructueuse de détruire ce qui n’entre pas dans ton champ de croyance,
soit un simple jeu intellectuel visant à faire valoir ton intelligence et ton érudition.
Jeu qui est aussi risible pour nous que celui de jeunes adolescents exhibant leurs attributs masculins pour voir celui qui aurait la plus grosse…
avatar
modeste

Messages : 564
Points : 594
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lilbudha le Ven 27 Oct - 12:45

Il y a tellement à dire mon Yan Poplu sur ta téméraire démarche. Comme n'a pas manqué de le voir notre modeste, tu pourrais très bien ne pas être d'accord et échanger sereinement sur le sujet. Ici, on ressent une pointe de défiance qui tend à faire penser que la possibilité de la réincarnation, et sa réalité effective, aurait tendance à te déranger sur bien des plans. Ce qui est finalement ton problème, pas celui du Lug si tu vois ce que je veux dire.

Tu parles des 7 couleurs pour le travail de l'artiste, ce qui justifie pour toi que la diversité, l'inégalité, était déjà présente, dès l'origine, un peu comme si l'univers était né non d'une unité, le 1, mais déjà du 7 ou du 12 ou du 44 pourquoi pas, en tout cas déjà hétérogène et contrasté. T'es tu rappelé que les 7 couleurs proviennent de la diffraction de la lumière blanche, qui est une, et qu'il en est analogiquement de même pour les 7 notes qui proviennent toutes du même principe de vibration de l'air ?

De plus tes recherches sur la réincarnation ont dû être mené à la va-vite et je te le dis sans vouloir te froisser car faire remonter l'existence de la réincarnation au 19ième siècle en occident c'est forcément n'avoir cherché que pour conforter un avis déjà construit. Je t'invite à prendre ton temps et à chercher sous le terme de "métempsychose" ou encore "palingénésie" et à te renseigner un peu mieux sur le sujet.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 696
Points : 720
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Lilbudha le Ven 27 Oct - 14:10

D'après ce que tu sembles dire, mon Yan Poplu, l'univers est fondamentalement inégal et hétérogène, cette hétérogénéité est ce qui concoure à son homogénéité. Là il y a un premier paradoxe d'où la question qui suit : L'univers est-il fondamentalement homogène ou hétérogène ? Tu pourrais me répondre, les deux mon brave, l'un servant à l'autre, ce à quoi je répondrais, crois-tu que l'univers est scission fondamentale ou unité fondamentale, en d'autres termes, crois-tu qu'il soit né du deux, ou du un ? S'il vient bien du un, il est unité fondamentale, homogène à la base et ce qui est hétérogène vient en second, nous constatons donc que ce qui est hétérogène dépend de ce qui est homogène, l'inverse n'étant pas vrai. Nous avons donc dégagé un ordre de priorité, l'homogène puis l'hétérogène ce qui est très important car c'est là où ta réflexion pèche par manque de rigueur.

Nous pouvons d'ores et déjà classer différentes choses qui semblent s'opposer selon leur nature homogène ou hétérogène.

Ainsi, le fond puis la forme, le centre puis la périphérie, le contrastant puis le contrasté, l'égal puis l'inégal, le juste puis l'injuste, la réalité puis l'illusion, l'unité puis la multitude, l'éternité puis la temporalité, l'infini puis le fini, l'absolue puis le relatif, l'immobilité puis le mouvement etc etc...

Selon ce que nous disions précédemment et comme tu n'as pas manqué de le voir dans ton propos, ce qui est apparemment injuste est fondamentalement juste. Ce qui est inégal est fondamentalement égal.
Là dessus nous nous entendons parfaitement toutefois la nuance se trouve dans le fait que c'est l'hétérogène qui dépend de l'homogène, pas l'homogène qui dépend de l'hétérogène.

Maintenant nous devons nous situer par rapport à ce schéma et déterminer où nous situons nous. À priori, il me semble juste de dire que si nous communiquons actuellement sur ces notions, c'est qu'on se situe plutôt du côté du monde fini, de la multitude, de l'hétérogène, du relatif et de la forme. Cela dit, fondamentalement, nous savons que nous venons d'ailleurs, et il nous faut imaginer quelque chose qui nous relie à l'unité primordiale, comme un fil tendu entre l'Absolu et le relatif. Appelons ce quelque chose la l'âme ou la Conscience (pas trop d'importance pour le moment). Il devient, je pense, clair que notre forme qui est voué à disparaître dépend de ce qui la dépasse, que notre finitude est en fait infinité.

Si l'on s'est suivi jusque là, et tu n'es pas obligé, il ne me paraît pas déconnant de donner pas mal de crédit à l'hypothèse de la réincarnation suivant ce schéma de pensées en considérant que la Conscience, de par son libre arbitre a la liberté de s'identifier soit au monde fini ou infini et que selon son degré d'ouverture à l'infini (Connaissances) elle remonte doucement le fil tendu vers l'Absolu. Ce schéma est très grossier mais me paraît quand même bien tenir la route et être cohérent avec ce qu'il nous est donné d'observer et ce que nous pourrions observer. Si tu en as un autre à me proposer qui tiendrait mieux la route, j'en serai sincèrement ravi Smile
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 696
Points : 720
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Georgius le Dim 29 Oct - 18:54

Tu me fascines, mon Lug.

A chaque fois que je te lis, je pense à Prospero, le personnage principal de La tempête, de Shakespeare.

Enfin, j'en dis déjà trop. Je sais que tu m'as compris.

C'était un petit clin d’œil amical.


Dernière édition par Georgius le Lun 30 Oct - 16:29, édité 1 fois

_________________
Je n'ai pas d'ennemis : l'enfermement s'abolit.
avatar
Georgius

Messages : 149
Points : 155
Date d'inscription : 16/07/2017
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum