Palindrome

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Palindrome

Message par fred2 le Lun 2 Jan - 12:24

Et Luc colporte trop l'occulte

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Lun 2 Jan - 13:11

fred2 a écrit:Et Luc colporte trop l'occulte

Waouaw !

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Nurash le Lun 2 Jan - 19:00

Elu par cette carpule...

Nurash

Messages : 356
Points : 398
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Lun 2 Jan - 19:56

Nurash a écrit:Elu par cette carpule...

Nan ! mon Nurash il y a comme une faute... What a Face

Ne serait-ce pas plutôt : Elu par cette crapule ?

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Nurash le Lun 2 Jan - 21:26

As much for me ma Kanzi !
C'est bien "Elu par cette crapule" Smile

Nurash

Messages : 356
Points : 398
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par enerlibr le Lun 2 Jan - 22:14

Nurash a écrit:As much for me ma Kanzi !
C'est bien "Elu par cette crapule" Smile
Bon allez, je vais encore faire l'intéressant : On ne dis pas "autant pour moi" mais "au temps pour moi".
Je sais, c'est tout à fait contre intuitif mais c'est une expression qui vient des militaires.
Et puis traduire une expression d'une langue vers une autre est le meilleur moyen de voir l'interlocuteur éclater de rire. Very Happy
Sky my husband ! Very Happy

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par fred2 le Mar 3 Jan - 15:36

enerlibr a écrit:Et puis traduire une expression d'une langue vers une autre est le meilleur moyen de voir l'interlocuteur éclater de rire. Very Happy
Sky my husband ! Very Happy
Ouais mon enerlibr, c'est comme si un anglais disait à une française: « donne-moi une tête ! ».Ça risquerait de se terminer en coup de boule(s) !(et a fortiori si elle comprenait réellement son intention). pirat

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Mar 3 Jan - 20:21

Nurash a écrit:As much for me ma Kanzi !
C'est bien "Elu par cette crapule" Smile

Alala ! lol !

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Mar 3 Jan - 20:25

enerlibr a écrit:
Nurash a écrit:As much for me ma Kanzi !
C'est bien "Elu par cette crapule" Smile
Bon allez, je vais encore faire l'intéressant : On ne dis pas "autant pour moi" mais "au temps pour moi".
Je sais, c'est tout à fait contre intuitif mais c'est une expression qui vient des militaires.
Et puis traduire une expression d'une langue vers une autre est le meilleur moyen de voir l'interlocuteur éclater de rire. Very Happy
Sky my husband ! Very Happy

tnev el etropme ne spmet ua ! Cool

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Mar 3 Jan - 20:29

fred2 a écrit:
enerlibr a écrit:Et puis traduire une expression d'une langue vers une autre est le meilleur moyen de voir l'interlocuteur éclater de rire. Very Happy
Sky my husband ! Very Happy
Ouais mon enerlibr, c'est comme si un anglais disait à une française: « donne-moi une tête ! ».Ça risquerait de se terminer en coup de boule(s) !(et a fortiori si elle comprenait réellement son intention). pirat

Pull up Bob !

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par enerlibr le Mar 3 Jan - 22:52

Kanzi a écrit:
tnev el etropme ne spmet ua !  Cool
Un moment j'ai cru que c'était du sanskrit ou alors du bordurien comme dans : "Her benek her blevek"
qui est du Flamand modifié "Hier ben ik hier blijf ik", "J'y suis j'y reste", dans une aventure de Tintin,
ce qui est un non palindrome, contrairement à : "Esope reste ici et se repose"
Or après moult cogitations, il fallait lire de droite à gauche,: un peu vicieux ma kanzi Very Happy
car un palindrome doit être lu de gauche à droite avant de l'être de droite à gauche.
Et puis il faut distinguer la forme et le fond : le palindrome "Esope" en est un, de palindrome donc,
dans la forme mais point quant au fond puisqu'il fait du surplace. La lettre et l'esprit, quoi.
D'ailleurs l'être humain est lui-même un palindrome puisqu'il relit le code divin dont il est issu,
ce qui me permet de rappeler la sentance magique de Clémenceau qui lui-même la tenait d'ailleurs :
"Dieu n'a aucune idée de ce pourquoi il crée, et il attend de l'homme qu'il le lui dise."
Relegere et non religare, et l'esprit relit la lettre. L'homme trouva cela bel et bon, et dit : " Que Dieu soit ! ",
alors il vit. Note que vivre au présent implique d'avoir vu au passé (vit).
La langue française est probablement la plus apte à dire les choses du divin, le numineux.

voili voilou, fin d'élucubrations.


Dernière édition par enerlibr le Mar 3 Jan - 23:21, édité 1 fois

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Mar 3 Jan - 23:17

enerlibr a écrit:
Kanzi a écrit:
tnev el etropme ne spmet ua !  Cool
Un moment j'ai cru que c'était du sanskrit ou alors du bordurien comme dans : "Her benek her blevek"
qui est du Flamand modifié "Hier ben ik hier blijf ik", "J'y suis j'y reste", dans une aventure de Tintin,
ce qui est un non palindrome, contrairement à : "Esope reste ici et se repose"
Or après moult cogitations, il fallait lire de droite à gauche,: un peu vicieux ma kanzi Very Happy
car un palindrome doit être lu de gauche à droite avant de l'être de droite à gauche.
Et puis il faut distinguer la forme et le fond : le palindrome "Esope" en est un, de palindrome donc,
dans la forme mais point quant au fond puisqu'il fait du surplace. La lettre et l'esprit, quoi.
D'ailleurs l'être humain est lui-même un palindrome puisqu'il relit le code divin dont il est issu,
ce qui me permet de rappeler la sentance magique de Clémenceau :
"Dieu n'a aucune idée de ce pourquoi il crée, et il attend de l'homme qu'il le lui dise."
Relegere et non religare, et l'esprit relit la lettre.

voili voilou, fin d'élucubrations.

Merci pour ce court cours mon enerlibr, mais je n'ai pas cherché à faire un palindrome, c'était juste pour me faire remarquer mon intéressante ! rabbit De plus je trouve ça très sympa à lire et à prononcer...

Pourquoi Dieu attendrai de l'homme quoi que ce soit ? Pourquoi aurait-il besoin que l'homme lui parle ? Dieu peut-il apprendre quoi que ce soit de l'homme ? Si oui Dieu est-il ignorant ? Non sérieusement mon énerlibr, dis moi pourquoi Clémenceau à dit cela ? (dans mon ignorance, voilà que je me prends pour Dieu et que j'attends que tu me dise...)

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par enerlibr le Mar 3 Jan - 23:34

Ma Kanzi, il faudrait un topic dédié à cette sentence de Clémenceau.
J 'avais bien vu que tu ne voulais pas faire un palindrome avec "au temps en emporte le vent",
ce que je traduis par "le vent emporte nos souvenirs", le vent ou le levant qui est un jour nouveau.
Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie, dit le proverbe. Eh bien c'est la même chose pour Dieu.
Que serait un créateur sans ses créatures ? Qu'est-ce qu'il pourrait bien faire de son génie
qui ne demande qu'à être reconnu ? Des bulles ?

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Mar 3 Jan - 23:42

enerlibr a écrit:Ma Kanzi, il faudrait un topic dédié à cette sentence de Clémenceau.
J 'avais bien vu que tu ne voulais pas faire un palindrome avec "au temps en emporte le vent",
ce que je traduis par "le vent emporte nos souvenirs", le vent ou le levant qui est un jour nouveau.
Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie, dit le proverbe. Eh bien c'est la même chose pour Dieu.
Que serait un créateur sans ses créatures ? Qu'est-ce qu'il pourrait bien faire de son génie
qui ne demande qu'à être reconnu ? Des bulles ?

Oui j'en conviens ! Toutefois je me serais posé la question à l'envers...Que ferait les créatures sans leur Créateur ? Cela ressemble à une question palindromique...

iznaK

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par fred2 le Jeu 5 Jan - 9:26

Kanzi a écrit:
fred2 a écrit:
enerlibr a écrit:Et puis traduire une expression d'une langue vers une autre est le meilleur moyen de voir l'interlocuteur éclater de rire. Very Happy
Sky my husband ! Very Happy
Ouais mon enerlibr, c'est comme si un anglais disait à une française: « donne-moi une tête ! ».Ça risquerait de se terminer en coup de boule(s) !(et a fortiori si elle comprenait réellement son intention). pirat

Pull up Bob !

"Bob pull up Bob" serait plus palindrome ma Kanzi Wink Very Happy

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par fred2 le Ven 6 Jan - 20:24

Allez! Trouvez le sens cachant, (s'il y en a un? Very Happy)

"Où tout aire, Lug èrre, réguLerai toutou."

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par fred2 le Sam 7 Jan - 2:56

enerlibr a écrit:Ma Kanzi, il faudrait un topic dédié à cette sentence de Clémenceau.
J 'avais bien vu que tu ne voulais pas faire un palindrome avec "au temps en emporte le vent",
ce que je traduis par "le vent emporte nos souvenirs", le vent ou le levant qui est un jour nouveau.
Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie, dit le proverbe. Eh bien c'est la même chose pour Dieu.
Que serait un créateur sans ses créatures ? Qu'est-ce qu'il pourrait bien faire de son génie
qui ne demande qu'à être reconnu ? Des bulles ?
Si je peux me ''faire mettre'' mon énergilibre, que ferait ton génie innovant de chez ''innovateur suprême'' sans être reconnu ?? Et qui ne demande qu'à être "reconnu aussi" bien en ces lieux que partout dans la pénombre, aux yeux de toi le super créateur !?

Car, contrairement à ta mémoire de poisson rouge en ce monde, la mémoire de nos pensées, paroles et actes reste inscrite non pas dans la mémoire ''cache de google'', bien que ça m'aide ici pour la démonstration, mais dans les annales akashiques, (non détends-toi, c'est pas dans ton petit arrière train!).
Alors remballe tout ton savoir académique applicable à tout tes messages et tiens compte du message initial illuminant et très révélateur de notre Tamas qui t'avait été fait ici, en ces lieux même, avant de continuer à répandre ta fioriture nauséabonde !
Tamas a écrit:Mon propos n’était pas d’essayer de ranger le merdier de tes petites réflexions en vrac, l’enerlibr (je confonds toujours avec cette nouvelle compagnie d’électricité Engie), puisque le Lilbuddha était déjà à l’ouvrage et, connaissant la qualité du gars je pensais qu’il utiliserait plus de  deux neurones pour souligner ce qui ne peut manquer de lui sauter à ses triples yeux.

Mais puisqu’il a toujours (le Lilbudha) son pensoir en RTT, et que tu déplores la vacuité de mes petits commentaires humoristiques, je veux bien m’y coller un tantinet, pour satisfaire ton attente à plus de contenu.

D’abord, la première chose qui interpelle, dans ce message sans queue ni tête,  comme d’ailleurs dans tes précédentes prestations, toutes d’une indéniable qualité intellectuelle, c’est une certaine suffisance de soi et de ce qui fait, à tes yeux, ta richesse culturelle, mais qui n’est qu’une colossale accumulation de savoir que tu tentes, par des artifices de collages aussi éclectiques qu’incongrus, de faire passé pour de l’érudition et de la «connaissance», ce qui n’en est bien évidemment pas.

Ta façon d’écrire respire le méchant formatage universitaire, dans lequel s’il peut être utile d’y entrer, il est tout aussi utile d’être capable d’en sortir.

Tenter d’appuyer la crédibilité de tes propos par la multiplication de citations, pas toujours ni maîtrisées ni pertinentes, peut donner l’illusion, aux clampins des culs de basses-fosses, que tu es un érudit de grande culture, ce qui est probablement vrai pour le savoir, pour moi cela ne masque pas qu’en réalité, sans tes citations d’auteurs, tu sembles incapable de penser par tes propres facultés supérieures, ce qui te condamne à faire des démonstrations aussi pompeuses que pseudo académique de ce savoir ne faisant appel qu’à ton intellect raisonneur le plus lourdingue qui soit.

Outre que dans l’ensemble, tes propos ne son ni clairs, comme celui que tu nous livres en vrac, ni crédibles ils sont, sur tellement de détails, facilement démontables en pièces détachées usagées - comme la confusion manifeste que tu fais entre savoir et connaissance -  et le tout manque totalement de la moindre inspiration personnelle et spirituelle qui les rendrait un brin gouleyant.

Tu t’exprimes, comme les rustauds psychanalystes intellectuels les plus encalminés dans leurs certitudes grotesques, beaucoup trop du cerveau,  et  toujours selon l’implacable cheminement d’une causalité par trop cartésienne et routinière, mais jamais de ce qui est de l’ordre du supérieur, je veux parler de la conscience. Pour comparaison, je te renvoie aux écrits du Lug, ce denier n’utilise que rarement de références d’auteurs dans ses propos, comme qui dirait à minima et toujours en ponctuation élégante d’une pensée personnelle très inspirée. Il ne parle que de la CONSCIENCE, et c'est le dénominateur commun de tout ses écrits ; pas toi l’ami, car la bestiole semble passablement te mettre mal à l’aise, surtout si tu ne dois pas avoir recours, pour suppléer tes carences en matières de connaissances véritablement éprouvées, à tes auteurs préférés. Perso, je ne crois pas qu’en utilisant la réflexion des autres on puisse véritablement exprimer sa propre pensée juste en vertus, mais c'est là que ma conviction propre.

Puisque le Libuddha ne veut pas se lever le cul, et que tu aspires à plus de contenu de ma part, voilà qui est fait, j’espère que tu n’en prendras pas ombrage, car aucune de mes intentions ne se veut ni blessante, ni choquante ni outrageante. Juste un partage d’opinions différentes.

Alors inutile de rappeler ce qui a déjà été magistralement démontré!Cool

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Lilbudha le Sam 7 Jan - 13:31

Mon fred, je ne comprends pas bien pourquoi tu t'autorises à manquer autant de respect à notre enerlibr ? Tu donnes l'impression de vouloir rouler des mécaniques plutôt que d'avoir la volonté réelle et sincère d'éclairer notre enerlibr. À la grande différence de notre Tamas qui, certes s'exprime dans un langage fleuri, mais surtout argumenté tout en ouvrant les portes de lumineuses arborescences pour son interlocuteur, ce qui n'est pas ton cas ici.

Tu disais, il n'y a pas si longtemps, chercher encore ta place parmi nous. Je te souhaite de la trouver sans avoir besoin de jouer des coudes, mais bien plus en assimilant puis en restituant la lumière reçue par des interventions inspirées et dont le principe d'innocuité positive est respecté. N'est pas Tamas qui veut Smile

Bien à toi.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 695
Points : 719
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par enerlibr le Sam 7 Jan - 23:21

Mon fred2, je ne vais pas me joindre à cette foire d'empoigne qui tend à éclipser les échanges de haut vol que j'ai pourtant en d'autres temps connus.
Simplement quand je lis :
"Si je peux me ''faire mettre'' mon énergilibre, que ferait ton génie innovant de chez ''innovateur suprême'' sans être reconnu ??
Et qui ne demande qu'à être "reconnu aussi" bien en ces lieux que partout dans la pénombre, aux yeux de toi le super créateur !? ".

J'éprouve soudain un dégoût de voir la langue française si durement malmenée,
où fond et forme se disputent la place de l'incongruité maximale.
Alors peut-être est-ce qu'en anglais tu admettras que :
I don't even know what you're talking about, tant tu t'emmêles les pinceaux dans des idées
qui ne servent qu'à satisfaire ton ego.

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Dim 8 Jan - 15:23

enerlibr a écrit:Ma Kanzi, il faudrait un topic dédié à cette sentence de Clémenceau.
J 'avais bien vu que tu ne voulais pas faire un palindrome avec "au temps en emporte le vent",
ce que je traduis par "le vent emporte nos souvenirs", le vent ou le levant qui est un jour nouveau.
Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie, dit le proverbe. Eh bien c'est la même chose pour Dieu.
Que serait un créateur sans ses créatures ? Qu'est-ce qu'il pourrait bien faire de son génie
qui ne demande qu'à être reconnu ? Des bulles ?

Allons allons Messieurs...Plutôt que de sortir votre épée pour fendre le vent, il eût été bien plus constructif de répondre à cela ! En effet quel drôle de Dieu que celui qui à besoin de sa créature pour savoir qui il est ou bien ce qu'il a à faire ? Un Dieu qui a besoin de sa créature est fort limité me semble t'il !
Mais il est vrai mon enerlibr, qu'il y a la lettre et l'esprit de la chose....tout comme il y a la forme et le fond de la forme...

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par enerlibr le Dim 8 Jan - 19:30

Ma Kanzi, même après avoir bu les premières menstrues d'une jeune vierge, allongé sur mon lit la tête au nord,
chaussé de mes skis en guise d'antenne et psalmodiant un hymne à Krishna,
je n'arrive pas à trouver la moindre pertinence à ce que tu dis de Dieu.
Qu'il soit inconnaissable est une certitude mais il est tout aussi certain que s'il se suffisait à lui-même
dans une auto contemplation narcissique, nous ne serions pas là à en parler.


"En effet quel drôle de Dieu que celui qui à besoin de sa créature pour savoir qui il est ou bien ce qu'il a à faire ?"

M'enfin ma Kanzi, où vas-tu chercher que Dieu "fasse" quoi que ce soit ? Dieu ne "fait" rien sauf que sa pensée soit,

et encore le terme "pensée" est-il inadéquat.Le "faire" est du ressort des créatures et des dieux, qui n'ont pas besoin de notre avis

Qui il est ? Wouah, là j'ai fait un bond jusqu'au plafond !
Le marasme dans lequel l'humanité n'en finit pas de patauger tient tout entier dans le pur cataclysme de l'identité,
cette satanée identité sans cesse brandie et revendiquée comme un droit,
une prérogative provisoire caractéristique de l'involution de l'étant jeté là, exigeant une réponse à son angoisse existentielle,
réponse qui ne peut venir que d'un autre lui, lequel du coup se voit intimé l'ordre de la perdre,
son identité donc, essaie de suivre un peu Very Happy
C'est à celui qui est le plus soi, et comme dans la cour de récré, c'est cui qui dit qui est. "Cela tu es" dit une Upanishad.
Et tu voudrais faire subir cette mascarade à Dieu, éternellement retiré dans sa séité ?
C'est de l'humour juif ?

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Lilbudha le Lun 9 Jan - 1:06

enerlibr a écrit:Qu'il soit inconnaissable est une certitude mais il est tout aussi certain que s'il se suffisait à lui-même
dans une auto contemplation narcissique, nous ne serions pas là à en parler.
Mon enerlibr, je considère que cette citation de notre Tamas, à laquelle j'adhère, répond amplement au paradoxe que tu crois soulever, qu'en penses-tu ?

"Bien qu'il se suffise à lui même, le Divin Créateur nous a donné la possibilité d'être dans un Don d'Amour Absolu."

Elle est loin l'auto-contemplation narcissique non ? cyclops
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 695
Points : 719
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par enerlibr le Lun 9 Jan - 13:55

Bien sûr mon Lilbudha, en tant que tête de turc de service je me dois de penser
que mon évolution exige impérativement de me joindre révérencieusement
aux rite quotidien de prosternation en salamalecs subtilement formulés,
faute de quoi l'irréductible prégnance du verbe transcendantal de notre Tamalug
me repoussera, toute honte bue, au fond de la caverne de laquelle le péqueneaud que je suis
a eu l'audace de se hisser.

Bravo mon Lilbudha, tu viens une fois de plus de remonter dans l'estime du deus ex machina
de ces hauts lieux de la pensée magique.
je crois que ça commençait ça chauffer pour ton matricule.
Tu disais narcissisme ? Celui-ci en est la nouvelle mouture : il voit double.

_________________
Oui merci Hastings ! (Hercule Poirot)

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Lilbudha le Lun 9 Jan - 14:52

Mon enerlibr, tu n'es pas obligé de monter sur tes grands chevaux. Je te pose simplement une question qui me paraît remettre en cause ta vision des choses sur la relation qu'entretient le Divin Créateur et sa Création et voilà que tu pars en envolé lyrique sur ton ressenti concernant la Fraternité ou moi même... Tu es sûr que c'est pas un moyen de fuir les questions que soulève cette citation dont Tamas en est certes l'auteur mais que d'autres, avant lui, ont pu formuler en d'autres termes ? Je me le demande en tout cas.

Le problème, lorsque tu dis que le Créateur a besoin de sa Créature, c'est que dans ce cas le Divin Créateur est incomplet, et il devient complet en créant. Ce qui est incomplet ne me semble pas parfait, or concernant la plus haute idée que je puisse me faire du Divin Créateur, je me dois de le penser parfait et donc complet.

Dans la vision des choses que tu exposes, le Divin Créateur entretient un commerce avec sa Création, il a besoin de celle-ci pour se définir lui-même. D'un certain point de vu (Astral), tu as probablement raison. Sauf que si on élève encore un peu plus son point de vu, il semblerait plutôt que celui-ci, malgré qu'il soit infiniment riche de lui-même puisque parfait, crée dans le but de partager ce qu'il est, dans un Don d'Amour Absolu de Soi et en se mettant au service désintéressé de Sa Créature.

Cette vision me paraît bien plus belle et cohérente, mais si tu as des arguments à redire, sans partir dans des chemins de traverses stériles, je t'écoute attentivement.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 695
Points : 719
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Kanzi le Lun 9 Jan - 20:19

enerlibr a écrit:Ma Kanzi, même après avoir bu les premières menstrues d'une jeune vierge, allongé sur mon lit la tête au nord,
chaussé de mes skis en guise d'antenne et psalmodiant un hymne à Krishna,
je n'arrive pas à trouver la moindre pertinence à ce que tu dis de Dieu.
Qu'il soit inconnaissable est une certitude mais il est tout aussi certain que s'il se suffisait à lui-même
dans une auto contemplation narcissique, nous ne serions pas là à en parler.


"En effet quel drôle de Dieu que celui qui à besoin de sa créature pour savoir qui il est ou bien ce qu'il a à faire ?"

M'enfin ma Kanzi, où vas-tu chercher que Dieu "fasse" quoi que ce soit ? Dieu ne "fait" rien sauf que sa pensée soit,

et encore le terme "pensée" est-il inadéquat.Le "faire" est du ressort des créatures et des dieux, qui n'ont pas besoin de notre avis

Qui il est ? Wouah, là j'ai fait un bond jusqu'au plafond !
Le marasme dans lequel l'humanité n'en finit pas de patauger tient tout entier dans le pur cataclysme de l'identité,
cette satanée identité sans cesse brandie et revendiquée comme un droit,
une prérogative provisoire caractéristique de l'involution de l'étant jeté là, exigeant une réponse à son angoisse existentielle,
réponse qui ne peut venir que d'un autre lui, lequel du coup se voit intimé l'ordre de la perdre,
son identité donc, essaie de suivre un peu Very Happy
C'est à celui qui est le plus soi, et comme dans la cour de récré, c'est cui qui dit qui est. "Cela tu es" dit une Upanishad.
Et tu voudrais faire subir cette mascarade à Dieu, éternellement retiré dans sa séité ?
C'est de l'humour juif ?

Mon enrlibr, il me semble que tu aies plus d'humour que de bon sens ou même de bonne foi...sur le sujet que tu as initié avec cette sentence magique (hum)...

enerlibr a écrit:D'ailleurs l'être humain est lui-même un palindrome puisqu'il relit le code divin dont il est issu,
ce qui me permet de rappeler la sentance magique de Clémenceau qui lui-même la tenait d'ailleurs :
"Dieu n'a aucune idée de ce pourquoi il crée, et il attend de l'homme qu'il le lui dise."

Donc pour ne pas reposer les même questions je vais simple et court, et te dirai que ceci est l'exemple typique d'une conception humaine d'un dieu personnel, comme trop souvent pratiqué. Comment Ce qui est purement Divin et Source de toutes choses peut-il attendre quoi que ce soit de qui que ce soit ? Comment peut-on limiter ce qui n'a pas de limites ? C'est simple non ? Inutile de faire des gesticulations et de jouer les Caliméro en s'en prenant à ceux qui te permettent de t'exprimer ici, lorsque tu es à court d'idée faute d'y avoir pensé sérieusement au vu de tes réponses.

A propos de connaissable et d'inconnaissable il te faudra réviser tes classiques, car si il y aura toujours quelque chose qui nous restera inconcevable à CELA (Racine sans Racine) n"étant créateurs de rien, nous pouvons néanmoins apprendre à  Le connaître, de là ou nous nous trouvons, au travers de toute Sa création, la Nature au sein de laquelle nous nous mouvons et dont nous tentons d'appréhender les Principes et Lois.


Dernière édition par Kanzi le Lun 9 Jan - 20:30, édité 1 fois

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palindrome

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum