Le coin santé...

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Lilbudha le Lun 6 Nov - 19:04

Hermaphrodite a écrit:Bonjour mon frère...

Puisque nous sommes dans le coin santé, c'est l'occasion pour moi de te demander si tu te portes mieux que la dernière fois... Wink

Pour les messages qui semblent être jetés à la mer, si je ne plie pas à la coutume de ces nobles lieux en les commentant, c'est simplement lorsque j'estime qu'ils sont en soi suffisamment explicites, au point que mes explications et commentaires pourraient être perçues comme une insulte à l'intelligence des Camarades... Toutefois, je te promets de m'y plier la prochaine fois.


Pour ce qui est de la Superstition, même si je conviens avec toi que c'est là le cul de basse fosse dans lequel se vautre globalement L'Afrique du point de vu de certaines de ses pratiques... Il me semble tout de même que qualifier sans expérimentation préalable, une science telle que celle du "FA" de "superstition" s'est un peu versé l'eau du bain avec le bébé à l'intérieur... Attention ne va pas voir dans mes propos une apologie de cette science. Je dis simplement que tout comme le Vaudou, qui n'est pas une superstition (mais une sorcellerie redoutable dans ses manifestations), le "FA" est une autre science assez comparable à l'Oracle de Delphe...

Ceci bien sûr si nous entendons par superstition "supercherie", c'est-à-dire qui ne tiens pas les promesses contenues dans ses déclarations, ce qui en ferait une science qui prétend offrir ce dont elle n'est pas capable.

Il me semble donc pour ma part que le seul problème ici est le type d'énergie qui est instrumentalisé... Et à ce niveau, seul un tour complet (effectué par un Véritable Mage) de ses rites et pratiques pourraient permettre de s'en faire une idée claire, sachant que l’initiation à cette science se fait parfois, pendant 10 ou 30 ans, afin d'en maîtriser les tenants et les aboutissants.

Toutefois, je dirai tout de go (mais je peux me tromper), que nous sommes quand même là, en face de la force psychique issue du règne subhumain.
Pour qu'on soit sur la même longueur d'onde, voici une définition simple et limpide de la superstition par notre génial Fabre d'Olivet mon Herma :
« La superstition c'est donner de la valeur à ce qui n'en a pas. »

En voici un exemple parmi d'autres dans cette vidéo :

Lorsque le médecin évoque le cas d'un guérisseur qui dit à son malade que ce dernier a offensé son grand oncle un jour et qu'il lui faut faire des sacrifices en son honneur pour recouvrer la santé. Deux hypothèses se présentent, soit le guérisseur est un charlatan et dans ce cas là notre malade en ayant fait ses sacrifices pourra au mieux profiter de l'effet placebo du rituel, ce qui arrive dans la majorité des cas, soit il a effectivement vu juste. Dans ce dernier cas de figure, c'est bien moins le sacrifice d'une poule que le repentir sincère du malade qui permettra son allègement karmique et une meilleure circulation des énergies ésotériques et donc le recouvrement de sa santé.

Tu vois bien que dans ces deux cas de figure, de la valeur est donnée à ce qui n'en a pas, car ce n'est pas le sacrifice d'une pauvre poule qui permettra l'allègement karmique et une meilleure santé, mais bien la rédemption, qui ne s'obtient que par un repentir sincère. Sans repentir sincère, pas de rédemption et donc pas de meilleure santé.

La plupart des pratiques vaudou sont basées sur la superstition dans le sens où leur efficacité réside dans la responsabilité des pratiquants à donner de la valeur à ce qui n'en a pas (un fétiche, un rituel, un sacrifice, etc...). En agissant ainsi, beaucoup de gens en Afrique déplacent le pouvoir de leur volonté et de leur foi sur des supports extérieurs. En donnant tant de crédit à ce qui n'en a pas, ils se rendent malades eux-mêmes en pensant qu'ils sont victimes de tel ou tel sorcellerie. Le charlatan habile a juste à déposer un fétiche sur le chemin de sa victime pour qu'elle se persuade ensuite d'avoir été envoutée.

Aucun sorcier vaudou ne peut atteindre celui dont la force mentale est en lui et qui se maintient en son centre. Ce serait, pour le sorcier, comme tenter de renverser un immeuble bien construit à l'aide d'un coup de pied. Aussi fort que soit le coup, c'est l'opérateur qui va trinquer.

PS : Ma santé va très bien, merci pour ta considération Wink
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 859
Points : 883
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Lug le Mar 7 Nov - 12:26

.
.

Si la superstition, c'est donné de la valeur à ce qui n'en a pas, alors, tous les rituels plus ou moins sataniques ne concernent que ceux qui y croient, et comme l’être humain ne devient que ce qu’il pense, cette croyance devient autoréalisatrice de sa propre illusion.

C’est parce quelques rares personnes à une certaine époque, à l’encontre des rituels académiques en vigueur, ont cru que le plus lourd que l’air pouvait voler que l’humanité a enfin accédé à cette pratique. Avant, elle était clouée au sol pour cause de superstition.

La superstition c’est de donner de la valeur à ce qui n’en a pas, et prendre les pensées ni justes ni vertueuses pour des vérités universelles n’est rien d’autre qu’une des pires superstitions, le contraire de la Connaissance, ce que pratique hélas! le plus couramment l'illusoire normalité ambiante routinière et somnambulique.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1536
Points : 1607
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Hermaphrodite le Mer 8 Nov - 10:46

Lilbudha a écrit:

En voici un exemple parmi d'autres dans cette vidéo :

Lorsque le médecin évoque le cas d'un guérisseur qui dit à son malade que ce dernier a offensé son grand oncle un jour et qu'il lui faut faire des sacrifices en son honneur pour recouvrer la santé. Deux hypothèses se présentent, soit le guérisseur est un charlatan et dans ce cas là notre malade en ayant fait ses sacrifices pourra au mieux profiter de l'effet placebo du rituel, ce qui arrive dans la majorité des cas, soit il a effectivement vu juste. Dans ce dernier cas de figure, c'est bien moins le sacrifice d'une poule que le repentir sincère du malade qui permettra son allègement karmique et une meilleure circulation des énergies ésotériques et donc le recouvrement de sa santé.

Tu vois bien que dans ces deux cas de figure, de la valeur est donnée à ce qui n'en a pas, car ce n'est pas le sacrifice d'une pauvre poule qui permettra l'allègement karmique et une meilleure santé, mais bien la rédemption, qui ne s'obtient que par un repentir sincère. Sans repentir sincère, pas de rédemption et donc pas de meilleure santé.

La plupart des pratiques vaudou sont basées sur la superstition dans le sens où leur efficacité réside dans la responsabilité des pratiquants à donner de la valeur à ce qui n'en a pas (un fétiche, un rituel, un sacrifice, etc...). En agissant ainsi, beaucoup de gens en Afrique déplacent le pouvoir de leur volonté et de leur foi sur des supports extérieurs. En donnant tant de crédit à ce qui n'en a pas, ils se rendent malades eux-mêmes en pensant qu'ils sont victimes de tel ou tel sorcellerie. Le charlatan habile a juste à déposer un fétiche sur le chemin de sa victime pour qu'elle se persuade ensuite d'avoir été envoutée.

Aucun sorcier vaudou ne peut atteindre celui dont la force mentale est en lui et qui se maintient en son centre. Ce serait, pour le sorcier, comme tenter de renverser un immeuble bien construit à l'aide d'un coup de pied. Aussi fort que soit le coup, c'est l'opérateur qui va trinquer.

PS : Ma santé va très bien, merci pour ta considération Wink

Content de savoir que tu vas mieux frangin...

Pour la définition de la superstition, je connais bien la définition qu'en donne notre doyen Fabre d'Olivet, je n'ai simplement pas voulu la répéter, sans en donner le sens qui sied à mon entendement... Je m'explique :

si la superstition s'est donné de la valeur à ce qui n'en n'a pas (tout simplement, comme c'est dit) ça pose le problème de paradigme, d'angle d’appréciation, de degré d'ignorance, de niveau de conscience, et d'illusoire normalité ambiante comme le dit, notre Cher Lug...

En effet l'aveugle née qui n'a jamais vu le soleil, ne lui donne pas forcément la même valeur que toi... Me trompe-je ?
Le cartésien qui se refuse de croire en l'influence du zodiaque, ne lui donne pas forcément la même valeur que toi... Me trompe-je ?
Une Conscience qui ne croit absolument pas en la Hiérarchie, ne lui donne pas la même valeur que toi... Me trompe-je ?

Est-ce pour autant que le Soleil, le Zodiaque et la Hiérarchie, n'ont pas de valeur intrinsèque au point d'influer tant sur l'aveugle, le cartésien que cette conscience négationniste ?

Pour moi, que devient donc la valeur de la croyance ou pas en un paradigme ou en un autre ?. La croyance en un paradigme devient donc le portail qui laisse s’infiltrer au sein de la Conscience une énergie spécifique propre à ce paradigme.

Si je me ferme à l'influence du vaudou, alors pour moi le vaudou n'a plus de valeur et donc d'effet (dans ma sphère d'influence), ce qui ne veut absolument pas dire que le vaudou en soi n'a pas de valeur intrinsèque, valeur intrinsèque qui peut à un moment ou à un autre s'imposer à moi si je me contente tout simplement de nier, ce qui de toute façon existe avec ou sans ma croyance en cela.

Il me semble que c'est ici le pouvoir de la Conscience, car elle peut se fermer ou s'ouvrir à des influences en fonction de son niveau de libre-arbitre qui est proportionnel à son niveau de connaissance.

Si la vérité des éléphants n'est pas celle des abeilles, ces dernières peuvent bien se ruer sur la ruche que celle-ci soit accrochée à leur arbre, ou que cet arbre se soit fait renverser par un éléphant... Elles (les abeilles iront inéluctablement vers leur ruche), cela n'aura pas changé le fait qu'au passage d'un éléphant, celui-ci aura renverser l'arbre qui soutenait la ruche.

C'est pourquoi de mon modeste point de vu, le Vaudou, le Fa, la Wicca, le chamanisme... Ont une valeur, mais celle-ci vibre à une fréquence capable d'influer les Consciences dont le libre-arbitre et le niveau de Connaissance ne leur permet pas de s'arracher à ce vortex bien réel...

Quel est dont la plage vibratoire de ces sciences...

Il me semble que c'est celui la force psychique issue du règne subhumain... Et ça de mon modeste point de vu... Ce n'est pas une Superstition.

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 412
Points : 434
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Lilbudha le Mer 8 Nov - 14:10

Hermaphrodite a écrit:Si je me ferme à l'influence du vaudou, alors pour moi le vaudou n'a plus de valeur et donc d'effet (dans ma sphère d'influence), ce qui ne veut absolument pas dire que le vaudou en soi n'a pas de valeur intrinsèque, valeur intrinsèque qui peut à un moment ou à un autre s'imposer à moi si je me contente tout simplement de nier, ce qui de toute façon existe avec ou sans ma croyance en cela.
Le vaudou n'a pas plus de valeur intrinsèque que le fait de passer sous une échelle en a une mon Hermaphrodite...
Comme l'indique notre Lug : "tous les rituels plus ou moins sataniques ne concernent que ceux qui y croient, et comme l’être humain ne devient que ce qu’il pense, cette croyance devient autoréalisatrice de sa propre illusion."
Tu te rends bien compte à la lecture de cette phrase que ce qui donne de la valeur aux choses, c'est la Conscience qu'on en a.
C'est pourquoi le vaudou ne peut influencer que ceux qui croient en sa valeur, contrairement à ce que tu affirmes.
Et je te parle de superstition, avec un petit s, je ne comprends pas pourquoi tu veux lui accoler un s majuscule ?
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 859
Points : 883
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Lug le Jeu 9 Nov - 11:13

Hermaphrodite a écrit:

Content de savoir que tu vas mieux frangin...

Pour la définition de la superstition, je connais bien la définition qu'en donne notre doyen Fabre d'Olivet, je n'ai simplement pas voulu la répéter, sans en donner le sens qui sied à mon entendement... Je m'explique :

si la superstition s'est donné de la valeur à ce qui n'en n'a pas (tout simplement, comme c'est dit) ça pose le problème de paradigme, d'angle d’appréciation, de degré d'ignorance, de niveau de conscience, et d'illusoire normalité ambiante comme le dit, notre Cher Lug...

En effet l'aveugle née qui n'a jamais vu le soleil, ne lui donne pas forcément la même valeur que toi... Me trompe-je ?
Le cartésien qui se refuse de croire en l'influence du zodiaque, ne lui donne pas forcément la même valeur que toi... Me trompe-je ?
Une Conscience qui ne croit absolument pas en la Hiérarchie, ne lui donne pas la même valeur que toi... Me trompe-je ?

Est-ce pour autant que le Soleil, le Zodiaque et la Hiérarchie, n'ont pas de valeur intrinsèque au point d'influer tant sur l'aveugle, le cartésien que cette conscience négationniste ?

Pour moi, que devient donc la valeur de la croyance ou pas en un paradigme ou en un autre ?. La croyance en un paradigme devient donc le portail qui laisse s’infiltrer au sein de la Conscience une énergie spécifique propre à ce paradigme.

Si je me ferme à l'influence du vaudou, alors pour moi le vaudou n'a plus de valeur et donc d'effet (dans ma sphère d'influence), ce qui ne veut absolument pas dire que le vaudou en soi n'a pas de valeur intrinsèque, valeur intrinsèque qui peut à un moment ou à un autre s'imposer à moi si je me contente tout simplement de nier, ce qui de toute façon existe avec ou sans ma croyance en cela.

Il me semble que c'est ici le pouvoir de la Conscience, car elle peut se fermer ou s'ouvrir à des influences en fonction de son niveau de libre-arbitre qui est proportionnel à son niveau de connaissance.

Si la vérité des éléphants n'est pas celle des abeilles, ces dernières peuvent bien se ruer sur la ruche que celle-ci soit accrochée à leur arbre, ou que cet arbre se soit fait renverser par un éléphant... Elles (les abeilles iront inéluctablement vers leur ruche), cela n'aura pas changé le fait qu'au passage d'un éléphant, celui-ci aura renverser l'arbre qui soutenait la ruche.

C'est pourquoi de mon modeste point de vu, le Vaudou, le Fa, la Wicca, le chamanisme... Ont une valeur, mais celle-ci vibre à une fréquence capable d'influer les Consciences dont le libre-arbitre et le niveau de Connaissance ne leur permet pas de s'arracher à ce vortex bien réel...

Quel est dont la plage vibratoire de ces sciences...

Il me semble que c'est celui la force psychique issue du règne subhumain... Et ça de mon modeste point de vu... Ce n'est pas une Superstition.

Ta thèse est particulièrement intéressante, mon Hermaphrodite, car elle synthétise toutes les contradictions que l’intellect raisonneur utilise pour produire moult paralogismes.

Comme tu le dis si bien, l’aveugle n’a pas la même perception que celui qui perçoit la lumière. Il a sa croyance basée sur la Foi aveugle, qui n’est pas de même nature que celle d’une Foi éclairée par les lumières de la Divine Providence et transformée par la Raison en Connaissances...

Tu adosses ton raisonnement sur le fait que si l’on ne croit pas dans une chose, cela ne l’empêche pas d’exister pour ceux qui y croient...

Je pourrai te faire un long développement parfaitement crédible démontrant ton manque de discernement et de sens de la nuance subtile, concernant ta perception atteinte d’amblyopie lorsque tu dois définir ce qui relève de la Maya (Foi aveugle), cette illusoire objectivité concrète éphémère, du Dharma (Foi et Raison), cette réalité abstraite subjective, mais je pense qu’une petite analogie sera plus parlante qu’un long discours.

Un pèlerin égaré dans le désert, et à court de réserve d’eau, sera confronté à ce phénomène bien connu et parfaitement expliqué scientifiquement, qu’est le mirage. Ce mirage lui laissera voir au loin une oasis que son ignorance et son désir ardent de se désaltérer l’engageront à modifier sa trajectoire, qu’il avait basé sur les étoiles le soleil et ses connaissances géographiques, ce qui le condamnera à une mort certaine, car il n’atteindra jamais ce mirage. À l’inverse, le pèlerin ayant la connaissance de ce phénomène illusoire, malgré sa tentation, ne se laissera pas berner par cette utopie holographique que produit la lumière dans un environnement désertique, il poursuivra son chemin raisonnable et raisonné, ayant Foi dans ses connaissances éprouvées et son discernement subtil.

L’immortalité ne supprime pas l’illusion de la mortalité pour ceux qui persistent à y croire aveuglément, mais elle épargne les autres. Le vice ne disparait pas en présence de la vertu, il respecte simplement la préséance à ce qui lui est supérieur en qualité et pouvoir. La réalité subjective abstraite ne fait pas disparaitre l’illusoire objectivité concrète, elle attend simplement que le mirage disparaisse, puisqu’il est mortel, et se maintient résolument dans son immortalité. La Magie blanche se fout pas mal de la magie noire (sorcellerie), car elle sait que cette dernière condamne ceux qui la pratiquent à l’autodestruction par les forces négatives qu’ils tentent, par vanité et ignorance, d’asservir à leurs préoccupations égotiques.

Contrairement à ce que tu penses, les forces subhumaines ne sont pas gouvernées par les humains, mais uniquement par les Dévas constructeurs d’un niveau surhumain. Il ne faut pas jouer avec de la nitroglycérine quand on n’en connait pas les propriétés instables et explosives. C’est d’ailleurs à cause de cette pratique de la sorcellerie largement repandue en Afrique que ce continent doit son retard de développement, même par rapport à la chine qui pourtant s’est fait envahir, ruinée et asservir pendant plus d’un siècle, mais a su retrouver sa place dans le concert des Nations.

Je conclurais mon petit propos, mon Hermaphrodite, par cette petite pensée personnelle que m’inspire ton exposé:

Lorsque la Conscience utilise le surcroit d’énergie d’une des trois enveloppes de son corps de manifestation, pour édifier une enveloppe supérieure, sans respecter la hiérarchie et l’ordre souverain de construction, elle produit inévitablement un Golem ayant toutes les imperfections et les conséquences calamiteuses de son (sorcier) ou ses créateurs (eggrégore).

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1536
Points : 1607
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Hermaphrodite le Ven 10 Nov - 10:58

Ah Mon Lug... C'est toujours très rafraîchissant de te lire...

Ton analyse en plus d'être parfaitement éclairée et profonde, touche le nœud du problème dans mon entendement... Ou du moins ce qui était le nœud du problème, avant ton éclairage ci-dessus.

Car justement, je ne soupçonnais pas ceci:

Lug a écrit:Contrairement à ce que tu penses, les forces subhumaines ne sont pas gouvernées par les humains, mais uniquement par les Dévas constructeurs d’un niveau surhumain

Et si tel est le cas ton analogie ci-après, prouve que tu as effectivement une boule de cristal à porter de main :

Lug a écrit:Un pèlerin égaré dans le désert, et à court de réserve d’eau, sera confronté à ce phénomène bien connu et parfaitement expliqué scientifiquement, qu’est le mirage. Ce mirage lui laissera voir au loin une oasis que son ignorance et son désir ardent de se désaltérer l’engageront à modifier sa trajectoire, qu’il avait basé sur les étoiles le soleil et ses connaissances géographiques, ce qui le condamnera à une mort certaine, car il n’atteindra jamais ce mirage. À l’inverse, le pèlerin ayant la connaissance de ce phénomène illusoire, malgré sa tentation, ne se laissera pas berner par cette utopie holographique que produit la lumière dans un environnement désertique, il poursuivra son chemin raisonnable et raisonné, ayant Foi dans ses connaissances éprouvées et son discernement subtil.


Ce qui m’emmène à déduire que l'intellect raisonneur du penseur que je suis, fragilisé par l'ardeur du désert, est probablement sous l'influence manipulatrice d'un ou plusieurs asuras particulièrement malveillants, qui instrumentalisant les forces subhumaines, me présente un mirage dont la valeur est un chèque en blanc...

ce qui m'emmène inéluctablement vers ta conclusion ci-après:

Lug a écrit:Lorsque la Conscience utilise le surcroit d’énergie d’une des trois enveloppes de son corps de manifestation, pour édifier une enveloppe supérieure, sans respecter la hiérarchie et l’ordre souverain de construction, elle produit inévitablement un Golem ayant toutes les imperfections et les conséquences calamiteuses de son (sorcier) ou ses créateurs (eggrégore).

De ce fait mon Lug, de ce qui précède, la question ci-après procède :

Puis-je savoir s'il te plait, comment le pèlerin de ton analogie doit-il œuvrer, Concrètement et Objectivement, pour traduire dans les Faits le parcours qu’il avait préalablement basé sur les étoiles, le soleil et, ses connaissances géographiques ?

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 412
Points : 434
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Lug le Ven 10 Nov - 11:34

.
.

Voir ta Conscience reprendre le contrôle de son discernement subtil, voilà qui est rassurant, mon Hermaphrodite...

Pour répondre à ta question, il convient de prendre en considération l’environnement dans lequel ton incarnation te place.

Le continent africain, terre pleine de richesses, devrait être au moins aussi développée que le sont les pays n’ayant pas ou peu de ressources naturelles. Mais où se trouve, en Afrique, l’équivalent de la Suisse, Singapour, la Hollande, Hong Kong, le Japon, pays sans autres ressources que le génie, le travail et l’intelligence de leurs populations ?

Il n’y en a pas, car un fléau congénital frappe l’ensemble de ces populations, et ce fléau c’est la superstition, aggravée par le développement de l’Islam, cette autre superstition sclérosante et obscurantiste, comme l’a été pendant tant de siècle le catholicisme en Occident.

Est-il normal que ce soit les Occidentaux ou maintenant les Chinois, qui viennent réaliser les principales infrastructures du continent ?

Ceci pour dire, que non seulement ce fleau n’est pas un épiphénomène, mais qu’il est endémique et qu’il semble même s’aggraver.

Voilà pour l’environnement dans lequel tu te trouves plonger, mon Hermaphrodite, comme l’est le pèlerin du Dharma dans l’ère du Kali-Yuga.

Pour en sortir, je ne connais que la trithérapie qui se trouve dans les Enseignements de la Sagesse immémoriale.

- D’abord recouvrer sa liberté individuelle, qui commence toujours par un acte rebelle.

- Ensuite, prendre Conscience que rien de bon n’est à attendre en restant un mouton suivant docilement le troupeau d’une normalité ambiante aussi corrompue que ses corrupteurs.

- Enfin avoir la ferme volonté de ne suivre que ses convictions forgées sur l’enclume des mises à l’épreuve et constituant l’ensemble des ses valeurs morales.

Et puisque nous devons effectuer ce pèlerinage dans le désert des Consciences spirituellement éveillées, acceptons la solitude au milieu de la foule à laquelle nous accorderons la «Divine indifférence» concernant la pratique de ses turpitudes.

La compromission de la vertu avec le vice condamne la Conscience à subir la domination et l’asservissement de ce dernier.

C’est peut être aussi pour cela que l’Islam signifie la soumission à «Allah», comme s’il en avait besoin, et que musulman signifie l’homme soumis à l’Islam...

Tout, sauf la libération et l’épanouissement de l’être humain.

La liberté est et restera un acte volontairement rebelle, mon camarade...

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1536
Points : 1607
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Samirius le Lun 13 Nov - 14:52

Bonjour mon Lug,

Concernant l'islam je rejoins ta pensée. Cependant un préambule s'impose afin d’éclaircir mon rapport

Ma famille est de tradition musulmane, je suis né en belgique. Depuis quelques années, force m'est de constater, que la plupart des personnes se disant musulmane, on plus tendance (pour reprendre ton expression) à se dissimuler derrière un masque de sociabilité apparent.
Je m’efforce constamment de leur expliquer (et ce n'est pas une mince affaire) que l'islam n'est plus dans le contexte de l'époque. J'ai une mère musulmane très conservatrice à quel point qu'elle refusera de me voir, si par exemple ma compagne n'est pas musulmane. J'ai de plus en plus de mal à vivre cette situation, ce qui me fait passer aussi pour le mouton noir de la famille, sans compter les autres raillerie de mon entourage.
Fin du préambule.

Cependant est ce que la stigmatisation de l'islam n'arrangerais t'il pas certaines personnes afin de mieux prendre des positions géostratégiques dans les zones pétrolifères ? Je constate qu'il y a une très grande ignorance de la part de la communauté musulmane. De part le parcours du prophètes, histoire fabuleuse, de cette même religion, beaucoup de musulmans se sentent poussé d'orgueil et de vanité et certaines personnes mal intentionné qui souhaite encore jeté l’anathème sur cette communauté, afin de mieux servir leurs intérêts, savent appuyer sur ce bouton, je prendrais l'exemple de Charlie hebdo et tant d'autres.

Je ne tolérais jamais la violence, encore moins si c'est pour défendre une idéologie ou une religion. Mais beaucoup mettent de l'huile sur le feu, d'autres jette le bébé avec l'eau du bain. Et pourtant depuis que je suis gosse, même après moult matraquage cervicaux, je n'ai encore jamais pu adhérer à cette religion.
Il y a quelques semaines j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et commencé l'étude du coran, non pas d'une démarche religieuse mais Alchimique et je commence lentement à y découvrir des perles entre les lignes. Comme par exemple dans la sourate du Coran "Al bagala" (La Vache) ou le principe de réincarnation est décris mais de manières subtilement distillé (pour reprendre encore une de tes expressions)
Ou la manière dont les musulmans tourne 7 fois dans les sens inverse des aiguilles d'une montre et qui peu trouver similarité avec les 7 chakras.
Mais cependant, le coran laisse peut être trop de place à la libre interprétation ? Des hommes s'en servent afin d'y enfermé les esprits les plus faibles. Mais d'autres pourraient utiliser ces interprétations afin de libérer des esprits. On apprend aux jeunes musulmans à craindre le Divin créateur, c'est peut être cette même peur qui crée autant de tensions, de tragédies et d'obscurantisme.

Sortant fraîchement de détention préventive (provisoire en france) pendant 3 semaines, je ne regrette en rien mon parcours car force m'a été de constater que beaucoup de détenus on plus de valeurs morale que d'autres à l’extérieur se prétendant honorable et sans reproche.
En prison nous sommes tous sur le même bateau. Des détenus se mobilisent et prennent soin des plus faibles. Toutes les appartenances ethniques et religieuses disparaissent comme par enchantement, le racisme y est presque inexistant. Une cellule étant propice au recueillement et à la méditation m'a permis d'y voir plus clair, c'est peut être un euphémisme, mais je ne regrette pas d'être entré dans un endroit ou votre seul passe droit est un mandat d'arrêt.
Je me devais d'écrire ce passage de mon existence et j'en remercie la fraternité ainsi que mes guides d'avoir pu me permettre de percevoir "ce coup du destin", non pas comme une punition mais comme une épreuve riche d'enseignements et c'est là que ton ouvrage "De la dictature à la française" arrive à point nommé et prend tout son sens.

Avoir été mis en détention par un juge d'instruction qui ne m'a perçu qu'à travers le voile de ses propres expériences, sans avoir évalué ce que je pouvais apporter à l’intérêt général, ce juge enflé d'ambitions, qui a préféré me mettre en détention, puisque tout ce qu'on m'a reproché, c'est d'avoir des proches avec un train de vie sulfureux...
Une loi est en passe d'être voté (la loi Jalons) je citerai donc cet article de la Libre belgique :
Dans un rapport soumis au ministre de la Justice Koen Geens (CD&V), quatre experts préconisent de confier l'enquête pénale uniquement au parquet et recommandent donc la disparition du juge d'instuction, rapportent jeudi Le Soir et les titres Sudpresse, qui ont eu accès au document. Dans leur rapport "Jalons pour un nouveau Code de procédure pénale", les experts estiment que le juge d'instruction cumule les fonctions "d'enquêteur et d'un juge" qui ne lui permettent pas de prétendre à une "parfaite neutralité" et n'offrent pas "toutes les apparences de l'impartialité".
Ils préconisent d'"instaurer une procédure d'enquête unique dans laquelle toutes les investigations pénales prendraient la forme d'une enquête conduite par le parquet", qui serait alors tenu d'enquêter à charge et à décharge.


Grâce aux enseignement de notre belle Fraternité, dans ma cellule, mon esprit est resté plus libre que mes juges qui sont couronné d'une incompétence sans pareille.

Dixit "Les clavicules de la sapience" : Les gardiens de prisons, sont soumis aux mêmes contraintes que les prisonniers. C'est maintenant un constat.


Fraternellement.
avatar
Samirius

Messages : 12
Points : 14
Date d'inscription : 03/02/2017
Age : 34
Localisation : Ici et ailleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Lug le Lun 13 Nov - 17:16

.
.

Merci, mon samirius, pour ce généreux et riche partage que tu nous offres là.

Peu importe que l’expérience soit joyeuse ou douloureuse, pour celui qui comme toi sait en tirer toutes les richesses qu’elle contient, et qui en plus vient en déposer les trésors à nos pieds avec une belle pureté d’âme.

Pour l’islam, Mons samirius, il en est comme pour le christianisme, il y a de nombreux courants, et les plus lumineux ne sont pas ni les plus braillards, ni les plus totalitaires. Un grand Maître Soufi, Djalâl ad-Dîn Rûmî, fondateur des Derviches tourneurs, affirmait que chaque verset du Coran comportait 7 interprétations différentes, et ne pas connaître ces 7 interprétations différentes, c’était ne pas connaître le Coran. C’est dire s’il y a en vérité peu de musulmans capables de connaître les profondeurs spirituelles de certaines sourates.

Il en est de même pour la Bible, c’est d’ailleurs pour cela que ce sont les plus ignorants, se cantonnant dans une vision étriquée, qui sont à l’origine des pires calamités que l’humanité a eues à subir au nom de ce qu’ils prennent pour la «volonté» d’un dieu qui n’est que la projection de leur imbécilité  : un épouvantable démon.

Je trouve très rafraîchissant de pouvoir te compter parmi les membres de notre aimable Fraternité.

Que la Divine Providence continue d’éclairer ton esprit libre et avide de vérité, mon samirius.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1536
Points : 1607
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Hermaphrodite le Mar 21 Nov - 17:29

Lug a écrit:.
.

Voir ta Conscience reprendre le contrôle de son discernement subtil, voilà qui est rassurant, mon Hermaphrodite...

Pour répondre à ta question, il convient de prendre en considération l’environnement dans lequel ton incarnation te place.

Le continent africain, terre pleine de richesses, devrait être au moins aussi développée que le sont les pays n’ayant pas ou peu de ressources naturelles. Mais où se trouve, en Afrique, l’équivalent de la Suisse, Singapour, la Hollande, Hong Kong, le Japon, pays sans autres ressources que le génie, le travail et l’intelligence de leurs populations ?

Il n’y en a pas, car un fléau congénital frappe l’ensemble de ces populations, et ce fléau c’est la superstition, aggravée par le développement de l’Islam, cette autre superstition sclérosante et obscurantiste, comme l’a été pendant tant de siècle le catholicisme en Occident.

Est-il normal que ce soit les Occidentaux ou maintenant les Chinois, qui viennent réaliser les principales infrastructures du continent ?

Ceci pour dire, que non seulement ce fleau n’est pas un épiphénomène, mais qu’il est endémique et qu’il semble même s’aggraver.

Voilà pour l’environnement dans lequel tu te trouves plonger, mon Hermaphrodite, comme l’est le pèlerin du Dharma dans l’ère du Kali-Yuga.

Pour en sortir, je ne connais que la trithérapie qui se trouve dans les Enseignements de la Sagesse immémoriale.

- D’abord recouvrer sa liberté individuelle, qui commence toujours par un acte rebelle.

- Ensuite, prendre Conscience que rien de bon n’est à attendre en restant un mouton suivant docilement le troupeau d’une normalité ambiante aussi corrompue que ses corrupteurs.

- Enfin avoir la ferme volonté de ne suivre que ses convictions forgées sur l’enclume des mises à l’épreuve et constituant l’ensemble des ses valeurs morales.

Et puisque nous devons effectuer ce pèlerinage dans le désert des Consciences spirituellement éveillées, acceptons la solitude au milieu de la foule à laquelle nous accorderons la «Divine indifférence» concernant la pratique de ses turpitudes.

La compromission de la vertu avec le vice condamne la Conscience à subir la domination et l’asservissement de ce dernier.

C’est peut être aussi pour cela que l’Islam signifie la soumission à «Allah», comme s’il en avait besoin, et que musulman signifie l’homme soumis à l’Islam...

Tout, sauf la libération et l’épanouissement de l’être humain.

La liberté est et restera un acte volontairement rebelle, mon camarade...

Mon Lug

J'ai pris une semaine pour répondre à ton message, car je voulais m'en servir comme lampe pour torcher les événements de ma vie, afin de m'assurer véritablement que la mise en application de tes conseils si généreusement partagées, serait une véritable buée de sauvetage dans la situation dans laquelle je me trouve.

Et je viens donc te remercier après cet examen de conscience et te confirmer que de ce que j'ai pu dégager comme conclusion, il s'avère que tes conseils ont le pouvoir de m'arracher de cette boue marécageuse pour me hisser à un stade de quiétude et de sérénité incomparable aux propositions des mirages.

Merci mon Lug pour tes conseils qui bien que difficile à appliquer systématiquement sont porteur d'un véritable pouvoir de guérison.

Fraternellement

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 412
Points : 434
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin santé...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum