Le lien et sa nature.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le lien et sa nature.

Message par Lug le Dim 6 Nov - 18:24

.
.

Dans la catégorie : je n’utilise pas mon cerveau que comme une game-boy, le petit sujet suivant sur lequel il serait intéressant de le faire travailler, au-delà de ses fonctions ludiques primitives.

Qu’est-ce qui fait le lien entre un symbole et ce qu’il représente ?

Commençons par un petit exemple facile :

Qu’est-ce qui fait le lien entre un signe du zodiaque et la personne qui s’estime liée à celui-ci ?

Accessoirement, quelle est la nature de ce lien ?

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1170
Points : 1231
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Vasanakshaya le Dim 6 Nov - 19:59

Il me semble que l'intellect raisonneur ne permet en aucun cas de connaître les choses telles qu'elles sont. Ainsi, peut-être que le symbole, quand il est perçu et décortiqué par l'unique truchement de l'intellect, ne mène nul part ailleur qu'au symbole lui même.

Lug a écrit:.
.


Qu’est-ce qui fait le lien entre un symbole et ce qu’il représente ?
Je dirai que le symbole est une porte fermée à l'intellect mais cependant un sentier qui mène vers la force qu'il décrit lorsque le contemplateur fait l'effort volontaire de s'ouvrir à ce symbole. De ce second cas, je tenterai de dire que le symbole est un blason décrivant l'objet visé et permet au randonneur de savoir où il s'aventure.
Il en découlerait que ce qui fait le lien entre le symbole et son objet est avant tout la Conscience qui le contemple,car en effet, en fonction de l'état d'esprit et du niveau d'évolution de cette dernière, le symbole sera ou hermétique ou perméable.

Lug a écrit:.
.


Qu’est-ce qui fait le lien entre un signe du zodiaque et la personne qui s’estime liée à celui-ci ?

Accessoirement, quelle est la nature de ce lien ?

Je connais très peu le zodiaque et sa signification. Il me semble qu'il est une description de cycles d'incarnation que doit traverser la Conscience.
Je tenterai ma chance en disant que ce lien entre le signe et la personne qui s'y sent liée est que le signe est une description du vécu que fera la personne sous ce signe.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 63
Points : 75
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Maya

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Nurash le Dim 6 Nov - 20:20

C'est une question que je me pose régulièrement et je n'ai pas le sentiment d'en avoir épuiser les arcanes... Donc allons-y Smile !

Qu'est-ce qu'un symbole déjà ? Pour ma part je pense que c'est une forme qui appelle au moins le sens signifiant et potentiellement le sens cachant. En général on prend pour symbole une image ou un dessin. Une figure emblématique peut également devenir le symbole d'une idéologie.
Le symbole peut avoir un aspect de signification culturelle (Marianne en tant que symbole de la république) où une signification analogique (l'oiseau comme représentation de ce qui est léger et volatil), voir les deux : la colombe, symbole de la paix qui est à la fois culturel (on aurait pu imaginer le pigeon de la paix bien qu'à mon avis c'est la couleur blanche de l'oiseau qui ai motivé ce choix) mais aussi de l'aspect volatil et providentiel de cette paix.
J'ai tendance à associer le sens signifiant à la signification culturelle et le cachant à la signification analogique naturelle.

Dans le cadre du signe zodiacal nous avons donc finalement un archétype / énergie (le signe), un élément de liaison (forme plastique), et une personne qui s'estime lié (s'identifie) à celui-ci...
de mon point de vue du coup, ce qui fait le liens entre un signe du zodiaque et la personne qui s'estime liée à lui c'est la conscience de manifester au moins un aspect de ce signe dans le cadre de sa forme d'incarnation. On peut avoir une évolution de la profondeur de cette liaison dans la fréquence et la qualité de ces manifestations. La nature de ce liens c'est, je pense, une liaison de nature analogique, une liaison qui permet le liens entre le général et le particulier, entre le macrocosme et le microcosme.

Nurash

Messages : 261
Points : 287
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Domino le Dim 6 Nov - 21:30

Lug a écrit:
Qu’est-ce qui fait le lien entre un signe du zodiaque et la personne qui s’estime liée à celui-ci ?
Accessoirement, quelle est la nature de ce lien ?
Je dirais que le signe représente une puissance abstraite, qui est représentée par un symbole qui synthétise les 3 sens qu'il revêt (parlant signifiant cachant)
Ce qui lie la personne à ce signe ce sont tous les rapports analogiques entre l'abstraction qu'il représente et les diverses manifestations dans sa vie mais aussi dans ses pensées, et puisqu'il s'agit du zodiaque profane, ses carences, autant physiques qu’émotionnelles ou mentales.
C'est un peu comme pour les propriétés (vertus) d'une plante on en voit les effets et on peut en déduire l'abstraction qui est derrière.
Donc si j'ai bien compris la question, la nature du lien est analogique et s'exprime sur les 3 plans.
Je dis bien « si j'ai bien compris » parce que la question parle du lien avec la personne qui s'estime liée ce qui pose peut-être aussi les limites de compréhension de la dite personne.
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Domino le Lun 7 Nov - 23:45

Si la personne est liée à un signe elle l'est soit dans son aspect positif (connaissance), soit dans son aspect négatif et dans ces cas là ce qui la lie au signe c'est l'ignorance de cette énergie, l'incapacité de la Conscience a en neutraliser les effets dans sa forme triple de manifestation. Mais je ne suis pas sûr d'être dans la tonalité du sujet. Pourrais-tu nous dire si nous allons dans la bonne direction mon Lug ou bien si nous sommes complètement à côté?
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Kanzi le Mar 8 Nov - 0:41

Lug a écrit:.
.

Dans la catégorie : je n’utilise pas mon cerveau que comme une game-boy, le petit sujet suivant sur lequel il serait intéressant de le faire travailler, au-delà de ses fonctions ludiques primitives.

Qu’est-ce qui fait le lien entre un symbole et ce qu’il représente ?

Je dirai que ce qui fait le lien entre un symbole et sa représentation c'est l'imagination (capacité à se représenter une chose abstraite).
Le symbole en tant qu'image (surface du réel) est une synthèse représentative d'un concept beaucoup plus vaste et qui dépasse la conscience raisonneuse tout en faisant appel à ses capacités de raisonnement afin de pouvoir les traduire. A ce titre le symbole peut être universel et individuel (dans sa représentation)
Le symbole en tant que langage, est l'essence autant que la substance de la pensée qui s'extériorise (langage parlé, écriture ou image).

Bon alors j'ai gagné le droit de rejouer ? J'ai droit à combien de vies ? clown



Kanzi

Messages : 869
Points : 1007
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Nurash le Mar 8 Nov - 11:24

Domino a écrit:Si la personne est liée à un signe elle l'est soit dans son aspect positif (connaissance), soit dans son aspect négatif et dans ces cas là ce qui la lie au signe c'est l'ignorance de cette énergie, l'incapacité de la Conscience a en neutraliser les effets dans sa forme triple de manifestation. Mais je ne suis pas sûr d'être dans la tonalité du sujet. Pourrais-tu nous dire si nous allons dans la bonne direction mon Lug ou bien si nous sommes complètement à côté?

C'est vrai que c'est un aspect très intéressant du sujet : le fait que nous soyons déjà connecté au Tout. Je pense que le symbole est du coup une porte par laquelle nous pouvons explorer la signification particulière d'un Principe. C'est lorsque finalement nous Prenons conscience de ce Principe et de ses applications (le temple intérieur) que nous pouvons commencer à comprendre ses effets cyclique sur notre conscience... Le symbole est donc là pour révéler une réalité déjà existante et c'est aussi pour ça que les rêves sont symboliques, ils nous ouvrent les portes de la compréhension des Principes qui affectent notre existence Smile.

Nurash

Messages : 261
Points : 287
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Domino le Mar 8 Nov - 22:18

Lug a écrit:Qu’est-ce qui fait le lien entre un signe du zodiaque et la personne qui s’estime liée à celui-ci ?


Nurash a écrit:C'est vrai que c'est un aspect très intéressant du sujet : le fait que nous soyons déjà connecté au Tout. Je pense que le symbole est du coup une porte par laquelle nous pouvons explorer la signification particulière d'un Principe. C'est lorsque finalement nous Prenons conscience de ce Principe et de ses applications (le temple intérieur) que nous pouvons commencer à comprendre ses effets cyclique sur notre conscience... Le symbole est donc là pour révéler une réalité déjà existante et c'est aussi pour ça que les rêves sont symboliques, ils nous ouvrent les portes de la compréhension des Principes qui affectent notre existence .


A bien y réfléchir si l'on parle de liaison c'est plus dans son aspect involutif, c'est d'ailleurs pour ça qu'il concerne avant tout la personne et je pense que c'est dans ce sens, sauf erreur de ma part, qu'il faut comprendre la question de notre Lug.
Donc si le symbole (signe astrologique) lie la personne à ce signe c'est bien dans les aspects inférieurs (émotionnels et sensoriels) de l'ordre du Destin et c'est par la compréhension du sens cachant de ce symbole que la Conscience du corps spirituel va pouvoir se dégager de ce lien, d'abord en prenant le recul nécessaire sur les différentes formes de manifestations (extérieur) que peuvent prendre dans sa vie ces aspects involutifs et l'analogie qui les relie entre eux, mais également en étant attentif aux pensées négatives du corps intellectuel (appréhensions, freins en tous genres générés par l'ego)

Ici nous avons cette indication de notre Lug dans les pensées du jour :
Lug a écrit:Lorsque la Conscience, identifiée à un signe du zodiaque, se libère volontairement de cette identification, elle le fait en faisant la synthèse avec son signe opposé exemple : le Cancer et le Capricorne.

Lorsque le Cancer se libère de sa carapace physique dense et sort des eaux émotionnelles et passionnelles, c’est pour permettre au Capricorne d’escalader le plus haut sommet de la montagne de Connaissances, afin de percevoir la lumière du Sol Invictus lors de sa renaissance héliaque annuelle.

Ce n'est donc pas seulement le symbole du signe qui lie la personne qui est à prendre en compte mais son signe complémentaire qui lui permettra d'en sortir. Les régents planétaires sont également à prendre en compte

Si je m'éloigne du sujet merci de me le dire Smile
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Lug le Mer 9 Nov - 15:47

.
.

Je crois qu’il serait intéressant, pour faire avancer ce sujet d’une façon cohérente et ordonnée, d’abord de s’interroger sur ce que peut être un lien dans différentes configurations.

Sur le plan matériel, ce sera une ficelle, une corde, une chaîne, un câble.

Sur le plan intellectuel, ce sera un rapport entre deux choses, deux évènements, deux situations, deux partages affectifs ou une suite d’actions-réactions selon le lien de causalité.

Sur le plan spirituel, cela devient beaucoup plus abstrait, puisqu’il ne s’agit pas d’une chose matérielle, ni même un rapport causal, mais une abstraction entre des aspects phénoménaux régis par des Lois Providentielles se caractérisant uniquement par des adhésions réciproques volontaires, libre arbitre oblige.

Dès lors ou je pars de l’exemple précité concernant le lien entre un signe du zodiaque (plan cosmique et abstraction subjective) et un individu incarné (Monde physique dense et réalité concrète illusoire), l’établissement de ce lien, en passant par l’artefact d’un symbolisme commun à l’humanité, devra nécessairement respecter le principe d’alignement pour se construire d’une façon multidimensionnelle.

Je vous laisse décanter (assimilation) ces indications en attendant qu’elles produisent une certaine fructification dont il sera intéressant de pouvoir en faire la récolte.

D’ores et déjà, je peux vous indiquer que s’il est possible de faire une approche parcellaire de la question (matérielle, intellectuelle ou spirituelle) la réponse la plus intemporelle et pertinente sera dans l’approche multidimensionnelle, et nulle part ailleurs.

Ce n’est pas facile de s’attaquer au difficile, mais ce n’est que dans ces conditions extrêmes que l’on parvient à solliciter  et activer toutes ces Facultés et connaissances, sinon c’est juste de la game-boy. Pas de quoi tutoyer les anges, et encore moins établir un lien avec ces volatiles.
Very Happy

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1170
Points : 1231
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par nevada le Jeu 10 Nov - 9:25

Toute la difficulté me semble venir de la qualité du lien que nous serons capable de construire entre le symbole et sa signification.

Je pense que tant que le lien posé est purement physique ou intellectuel, il ne peut seulement donner accès qu'à une représentation ou une interprétation, mais ne permet aucunement d'explorer et d'extraire l'essence même du symbole.

Il m'est venu à l'esprit, par rapport à la compréhension de nos rêves,  que si nous relions le symbole à notre état d'être alors nous l'associons à notre corpus de pensée sans nous être préparé à l'accueillir véritablement pour ce qu'il est en essence, mais seulement pour ce qu'il est susceptible de représenter, donc en substance.

nevada

Messages : 113
Points : 117
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Nurash le Jeu 10 Nov - 9:47

De mon point de vue, le liens sur le plan spirituel à beaucoup à voir avec la notion de hiérarchie. En effet si on se représente un espace portant simultanément tout les possibles en lui-même, alors ni le temps (causalité) ni l'espace (proximité, liaison physique) ne peuvent exister. Dès lors si on se représente tout les éléments comme étant issu de l'Un par déclinaison successive, je dirai qu'a un moment, tout les Principes "fils" originaire d'un même Principe "père / mère" par déclinaison successive porteront un lien avec le Principe qui les a engendrés. De ce point de vue, si on considère le Principe de Dualité premier, nous avons le Principe de [matière / matrice] et le Principe [esprit / fécondant] issue de l'unité première. Ainsi toute forme matérielle porte un liens de filiation directe avec ce premier Principe de matière. Cependant il serait réducteur de croire que seul les formes physiques répondent à la notion de liens avec ce Principe de matière car dans la Trinité, le Principe de Destin, pourtant immatériel, représente toutes les Lois qui gouvernent cette matière. Le 3 étant hiérarchiquement inférieur au 2, il en contient toujours une part tout en ajoutant une déclinaison supplémentaire.
Pour les visuels je me base sur le principe de la Tetractys, je pars de la pointe de la pyramide et je descend les niveau hiérarchiques.



Dès lors on peut se dire que tout Principe arrivant après la déclinaison de la Trinité, (comprendre tout Principe de niveau hiérarchique inférieur ou égal à 4) portera en lui-même des éléments qui auront des déclinaisons dans les Mondes Physiques, Astraux et Mentaux.

Si nous prenons l'exemple des signes du zodiaque, c'est un ensemble de 12 Principes qui sont le croisement entre la Trinité (3) et le Quaternaire (4) pour prendre les Principes les plus essentiels (car on pourrait prendre le croisement entre la Dualité (2) et le Principe du Nombre sacré 6 qui nous donnerais encore d'autres déclinaison mais sous une autre forme [la dualité entre l'involutif et l'évolutif]...L'opposition relevée par notre Domino dans la citation du jour de Lug).

L'aspect multi-dimensionnel de ces Principes Zodiacaux nous dit que non seulement chaque signe aura une "densité" différente (l'élément feu étant plus subtile que celui de l'eau par exemple, et les signes présent dans leur aspect Providentiels étant plus subtiles que leur homologues de la Conscience ou du Destin), mais encore il sera présent à tout les niveaux de la création (dans sont aspect matériel, intellectuel et spirituel). Cet aspect densité permet d'établir un ordre de Parcours des signes dans l'Eternel Moment Présent tout en leur permettant une existence parfaitement simultanée et sans valeur de supériorité/infériorité entre eux puisqu'ils appartiennent tous à un même niveau hiérarchique (le bélier ne sera pas supérieur au Taureau mais il représentera de manière symbolique un régent dont l'énergie est assez différente. Pour autant l'influence du bélier ne sera pas moins visible dans matière, elle se manifestera simplement de manière différent et à un autre moment au niveau des cycles).

Bon je m'arrête là pour le moment, on connais tous les dommages des gros pavés qui ne sont pas mis à l'épreuve de la contradiction et celui-là est déjà bien gras comme il faut.

Nurash

Messages : 261
Points : 287
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par fred2 le Ven 11 Nov - 16:01

Lug a écrit:..
Qu’est-ce qui fait le lien entre un signe du zodiaque et la personne qui s’estime liée à celui-ci ?
À mon avis, c'est le désir que manifeste la conscience de la personne de s'identifier avec les énergies mises à disposition par un signe du zodiaque.


Lug a écrit:..
Accessoirement, quelle est la nature de ce lien ?
Je pense que la nature de ce lien est vibratoire (énergétique).

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par nevada le Sam 12 Nov - 14:55

Lug a écrit:.
.

Accessoirement, quelle est la nature de ce lien ?

Sur le plan spirituel, je vois ce lien comme une continuité même de la conscience qui décide de s'ouvrir aux réalités subjectives abstraites.

Une conscience qui met tout en oeuvre pour se connecter de manière mentale aux Principes qu'elle a su reconnaître comme la Vérité.

Une conscience qui s'attèle à construire minutieusement un Fil qu'elle tissera délicatement avec ceux pré-existants, en les dirigeant un par un vers le Haut, et les reliera subtilement aux Principes afin de s'aligner parfaitement sur ces derniers tout en prenant garde que chacun de ses gestes restent toujours motivés par une Volonté de Bien.

nevada

Messages : 113
Points : 117
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Domino le Sam 12 Nov - 16:25

Si je reprends ton exposé mon Nurash, tout en bas, au niveau de la personne, nous auront les 3 corps de manifestation, correspondance sur le plan physique de la Trinité que tu décris.
Les 4 éléments se retrouvant dans la manifestation de chaque corps. Entre ces 3 corps et la nature de chacun d'eux nous retrouvons à une autre échelle la correspondance du Zodiaque.
La personne étant, si ma définition est bonne l'aspect physique (forme dense) du Ternaire âme de vie / Conscience /personne (incarnation).
Bien que très simpliste, ce raisonnement vous semble t-il jusqu'ici correct ?
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Lug le Sam 12 Nov - 17:57

fred2 a écrit:
Lug a écrit:..
Qu’est-ce qui fait le lien entre un signe du zodiaque et la personne qui s’estime liée à celui-ci ?
À mon avis, c'est le désir que manifeste la conscience de la personne de s'identifier avec les énergies mises à disposition par un signe du zodiaque.


Lug a écrit:..
Accessoirement, quelle est la nature de ce lien ?
Je pense que la nature de ce lien est vibratoire (énergétique).

Ce serait bien, mon fred2, si tu nous détaillais cette histoire de désir d’identification avec autre chose qu’une forme de manifestation, d’une part, et d’autre part, comment tu expliques le phénomène sachant qu’un signe du zodiaque n'est pas choisi, mais subi par l’effet d’une naissance au jour ?

Quant à dire que la nature d’un lien est vibratoire, c’est comme si tu nous disais que le feu ça brûle et l’eau, ça mouille. Tout ce qui existe dans la Divine Création est de nature vibratoire, alors nous ne sommes pas plus avancés avec la petite production de ta game-boy modèle basique.

Change donc sa carte mère, ajoutes-y des périphériques pour en augmenter la puissance, et souviens-toi de mes petites indications antérieures sur le traitement du difficile, dans des conditions extrêmes, requérant la sollicitation de TOUTES ses Facultés et connaissances. Tu découvriras rapidement que, d'un autre point de vue, le feu ça mouille et l'eau ça brûle.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1170
Points : 1231
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par fred2 le Dim 13 Nov - 10:06

Lug a écrit:
fred2 a écrit:
Lug a écrit:..
Qu’est-ce qui fait le lien entre un signe du zodiaque et la personne qui s’estime liée à celui-ci ?
À mon avis, c'est le désir que manifeste la conscience de la personne de s'identifier avec les énergies mises à disposition par un signe du zodiaque.


Lug a écrit:..
Accessoirement, quelle est la nature de ce lien ?
Je pense que la nature de ce lien est vibratoire (énergétique).

Ce serait bien, mon fred2, si tu nous détaillais cette histoire de désir d’identification avec autre chose qu’une forme de manifestation, d’une part, et d’autre part, comment tu expliques le phénomène sachant qu’un signe du zodiaque n'est pas choisi, mais subi par l’effet d’une naissance au jour ?

Quant à dire que la nature d’un lien est vibratoire, c’est comme si tu nous disais que le feu ça brûle et l’eau, ça mouille. Tout ce qui existe dans la Divine Création est de nature vibratoire, alors nous ne sommes pas plus avancés avec la petite production de ta game-boy modèle basique.

Change donc sa carte mère, ajoutes-y des périphériques pour en augmenter la puissance, et souviens-toi de mes petites indications antérieures sur le traitement du difficile, dans des conditions extrêmes, requérant la sollicitation de TOUTES ses Facultés et connaissances. Tu découvriras rapidement que, d'un autre point de vue, le feu ça mouille et l'eau ça brûle.

Il me semble mon Lug que la conscience s'identifie volontairement avec les energies zodiacales qui seront le plus favorable à l'accomplissement de son dessein en incarnation, et ce, avant celle-ci. De ce qui précède, quand les conditions énergétiques seront réunies, alors l'incarnation pourra se faire, lui assurant ainsi les apports d'énergie requis pour chaque phase de sa vie à venir et notamment celle de la naissance.

Quant à la personne, je pense qu'elle pourra décider, suivant son désir, de prendre conscience ou non de ce lien énergétique, et si oui, s'estimer ainsi liée au signe du zodiaque concerné. Cette prise de conscience se fera par l'étude des influences du signe avec le rapprochement des effets constatés sur sa personne et son environnement, et dans ce cas je pense que le lien est de nature "causale", une influence entraînant automatiquement un effet. Peu importe si la personne est consciente ou non de ces influences aussi bien positives que négatives, car dans les deux cas elle les subira.

Il me semble aussi que la conscience peut remonter plus loins ce lien, jusqu'aux Principes régissant l'influence zodiacale et dans ce cas je ne pourrais pas associer de meilleurs mots que ceux de notre nevada concernant celui-ci: "Une conscience qui met tout en oeuvre pour se connecter de manière mentale aux Principes qu'elle a su reconnaître comme la Vérité."

Voilà mon Lug, je ne cherche pas du tout à être avare de commentaires mais c'est tout ce que je peux offrir pour le moment.

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Lug le Dim 13 Nov - 11:35

.
.

Le postulat sur lequel tu fais reposer ce "qu’il te semble", mon fred2, est celui d’une Conscience si éveillée qu’elle est capable de choisir volontairement, avant son incarnation, les dispositions zodiacales de cette incarnation à venir, sans aucune considération ni influence directrices des Seigneurs du Karma.

Ces Consciences auxquelles tu fais référence, ce sont celles de grands initiés, peut être même des membres de la Hiérarchie s’incarnant volontairement, dans le cadre de leur service désintéressé, mais elles ne sont qu’une infime minorité, pour ne pas dire un épiphénomène ne concernant en rien la règle s’appliquant à la multitude des Consciences peu ou pas éveillées (ignorantes des lois de causalité et des Lois Providentielles régissant le Dharma).

Donc, ton postulat ignorant les lois du Karma - lois auxquelles les Consciences éveillées ont dû apprendre à s’affranchir, et donc à en maîtriser les applications, ce dont tu ne me sembles pas encore être parvenu à ce niveau -, ne résous en rien les contradictions de ton approche précédente, surtout si l’on considère que ces quelques rares Consciences éveillées, au point de s’affranchir des lois de causalité du zodiaque, ne fonctionnent plus selon leurs «désirs», et savent que l’on ne s’identifie pas à une ou des énergies.

Ceci pour dire, pour ce qui te concerne, que tu n’as pas choisi ton signe du zodiaque, mais qu’il t’a été imposé par les lois karmiques, sauf à ce que tu m’expliques comment tu es parvenu VOLONTAIREMENT à t’affranchir de ces lois karmiques, ce qui implique nécessairement que tu en aies et la connaissance et la maîtrise.

Toujours dans ton propos, tu indiques qu’une personne pourra décider, suivant son désir... C’est là encore le signe d’une Conscience faiblement éveillée, et peut importe qu’elle ait conscience ou non de ce que tu appelles «un lien énergétique», elle devra en subir les influences conformément aux lois de causalité.

Pour ton association de ton postulat d’une conscience qui serait capable de remonter plus loin (ce dont je ne comprends pas très bien ce que cela peut signifier) avec la belle formule de notre nevada, c’est, me semble-t-il, ne rien avoir compris à la justesse, la profondeur et l’aspect multidimensionnel de sa pensée, qui ne peut en rien venir au secours de la tienne.

Je ne cherche pas à te convaincre, mon fred2, mais je profite de ton intervention pour faire avancer ce sujet et permettre aux éventuels participants d’en percevoir la complexité et les ramifications multiples nécessitant la sollicitation de TOUTES leurs facultés et connaissances.

Loin de moi l’idée de croire un instant en une manifestation d’avarice dans tes commentaires, mais juste en une faible mobilisation de tes Facultés et connaissances.

Dans ce type de sujet travaillé dans le Laboratorium, non ne sommes plus dans le petit jeu ludique de Légo, mais dans la plus complexe des horlogeries suisses. Chaque pensée, chaque mot doivent être pesés dans les plus fines balances.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1170
Points : 1231
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Domino le Dim 13 Nov - 12:59

Reprenons. Les 4 éléments existent en Principe dans l’Éternel Moment Présent.
Leur manifestation se fera de manière cyclique et respectera le Principe du Ternaire à savoir qu'ils se manifesteront successivement non plus en quatre Éléments mais en douze Puissances, chaque signe étant l'expression d'un aspect de l’Élément Principe avec sa polarité positive/négative tout en respectant un ordre hiérarchique triple du plus dense au plus subtil .
Exemple : pour les signes de feu nous aurons d'abord le Lion puis le Bélier puis le Sagittaire, trois aspects d'un même Élément Principe, le Feu.
Aucun élément ne peut se manifester seul, sans les 3 autres. Le temps est ce qui donnera cette illusion en fonction de l'échelle que nous observons (le temps n'a pas la même « valeur » selon que nous parlons d'une incarnation de fourmis, d'éléphant ou d'amas de galaxies). Chaque signe est donc relié à 3 autres (signe de Feu d'Air Eau et Terre) et forme ainsi un des aspects de la manifestation du Ternaire Divin (Providence / Conscience / Destin) : Croix Cardinale / Fixe / Mutable). On retrouve analogiquement ces 3 aspects dans les 3 corps de manifestation de la personne (incarnation) et leurs natures instinctives, émotionnelle et spirituelle.
Tout ça n’établit pas le lien entre le signe et la personne mais j'espère que ça contribuera au sujet
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par fred2 le Dim 13 Nov - 14:17

Merci mon Lug pour tes commentaires très convaincants, surtout pour quelqu'un qui comme moi exprime le doute et avance à tâtonnement. Dans le soucis de ne pas plus vous ralentir et devant la rigueur requise que constituent vos travaux, je préfère prendre du recul et observer le déroulement du sujet d'un peu plus loin.

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Lug le Dim 13 Nov - 17:52

Domino a écrit:Reprenons. Les 4 éléments existent en Principe dans l’Éternel Moment Présent.
Leur manifestation se fera de manière cyclique et respectera le Principe du Ternaire à savoir qu'ils se manifesteront successivement non plus en quatre Éléments mais en douze Puissances, chaque signe étant l'expression d'un aspect de l’Élément Principe avec sa polarité positive/négative tout en respectant un ordre hiérarchique triple du plus dense au plus subtil .
Exemple : pour les signes de feu nous aurons d'abord le Lion puis le Bélier puis le Sagittaire, trois aspects d'un même Élément Principe, le Feu.
Aucun élément ne peut se manifester seul, sans les 3 autres. Le temps est ce qui donnera cette illusion en fonction de l'échelle que nous observons (le temps n'a pas la même « valeur » selon que nous parlons d'une incarnation de fourmis, d'éléphant ou d'amas de galaxies). Chaque signe est donc relié à 3 autres (signe de Feu d'Air Eau et Terre) et forme ainsi un des aspects de la manifestation du Ternaire Divin (Providence / Conscience / Destin) : Croix Cardinale / Fixe / Mutable). On retrouve analogiquement ces 3 aspects dans les 3 corps de manifestation de la personne (incarnation) et leurs natures instinctives, émotionnelle et spirituelle.
Tout ça n’établit pas le lien entre le signe et la personne mais j'espère que ça contribuera au sujet

Mon Domino, si tu cherches à faire l’itinéraire, de cette présente randonnée, en chaussant tes bottes de 7 lieues, tu vas peut-être avoir l’impression d’aller vite, mais je ne suis pas sûr que tu saches où cela va te mener, sans compter que c'est en plus terriblement casse gueule.

J’en reste à la vieille règle de la sempiternelle tradition qui veut que le meilleur moyen d’effectuer ce parcours difficile reste encore le principe de mettre un pied devant l’autre, et ne pas vouloir établir le trente-deux avant d’avoir effectué le un, le deux le trois et la suite.

Tu parles du Lion, du Bélier et du Sagittaire, trois symboles animaliers totalement imaginaires, car tu pourras regarder le ciel jusqu’à t’en user les yeux, tu ne verras jamais ces formes dans l’espace cosmique.

Ceci pour attirer ton attention sur le fait que le zodiaque est un symbole abstrait, caractérisé par douze symboles représentant des figures humanoïdes concrètes, mais totalement illusoires.

D’ailleurs, les véritables astrologues ésotériques rappellent fort justement, que contrairement à une idée commune, le soleil n’est jamais dans un signe ou dans un autre, c’est là juste une vue de l’esprit propre toujours aux limites de la nature humaine.

Alors avant que de partir à la conquête de l’espace, dans l’espoir vain de poser un pied sur la lune, ce qui me semble-t-il n’est pas encore à la porter de notre espèce, il serait préférable de reprendre le fil d’Ariane au début de sa pelote, et ce fil commence par le «lien», puis par le symbole et éventuellement, après avoir assimiler correctement ces deux gros morceaux, poursuivre avec UN signe du zodiaque, pour les autres ça attendra un peu...

Mais si tu penses pouvoir nous emmener bien au-delà de la planète des singes, tu peux toujours tenter l’expérience.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1170
Points : 1231
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Domino le Dim 13 Nov - 19:09

C'est noté mon Lug silent je vais tacher de retrouver le fil
avatar
Domino

Messages : 937
Points : 1027
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par nevada le Mar 15 Nov - 16:39

Pour commencer par la méthode du “un pied devant l'autre”, et dérouler petit à petit la pelote,  je pense que l'Allégorie de la Caverne, du livre VII de La République de Platon, représente admirablement la nature abstraite des liens qui nous enchaînent  au monde des réalités objectives concrètes, et le processus d'épuration personnel que chaque conscience doit mettre en oeuvre pour se reconnecter volontairement à la Source.

La Lumière évoquée, y est d'abord déclinée sous tous ses aspects du plus concret au plus abstrait, du plus épais au plus subtil, du plus obscur au plus clair, avant que d'être dévoilée dans sa pureté originelle. Il en découle que le chemin à parcourir est long, et ce n'est véritablement que lorsque le semblable re-connaît le semblable que la connection devient possible.

Lorsque les chaînes des prisonniers sont brisées indépendamment de leur volonté, ces derniers sont perdus. Cette allégorie nous enseigne qu'ils devront d'abord prendre conscience que le monde dans lequel ils se trouve n'est qu'une illusion qui les éloigne de la Vérité, tout en reconnaissant la Vérité et prendre la décision de s'y relier par choix.

nevada

Messages : 113
Points : 117
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Lug le Mer 16 Nov - 11:57

.
.

Le lien est ce qui relit deux ou plusieurs choses sur le plan physique, intellectuel ou spirituel.

C’est simple comme un jeu d’enfant, mais ça peut rapidement devenir les travaux d’Hercule, comme le démontre la difficulté que vous avez d’appréhender les choses avec la plus grande simplicité, même si celle-ci demeure l’expression de la plus haute sophistication.

Si nous alignons c’est trois aspects du lien, nous aurons ce lien,  qui unit deux ou plusieurs choses sur le plan matériel des effets, il sera concret, tangible, palpable tout en étant périssable et éphémère. De par sa matérialité, le lien physique se confond avec le symbole : un lacet symbolise, et est le lien qui réunit deux aspects séparés d’une chaussure. Sur le plan intellectuel et rationnel des causes, ce lien perd de sa consistance matérielle pour devenir objectif, raisonnable, déductible, intangible tout en étant perceptible. Ici, le symbole devient un élément indispensable de sa représentation. Ce sera une formule mathématique, une représentation iconique ou une expression, orale ou écrite, partagée par un certain nombre de personnes dont une des plus célèbres expressions peut servir d’illustration : ralliez-vous à mon panache blanc. Ce lien causal, par sa nature perfectible, est tout aussi périssable que le précédent. Sur le plan spirituel des Principes, le lien n’est plus matériel (effet sensoriel) ni même intellectuel ( causale et rationnel), mais purement abstrait, subjectif, intangible, immatériel, et non plus intellectuellement déductible, mais intuitivement perceptible.

Un lien sert donc à réunir deux ou plusieurs choses entre elles. Ceci peut facilement se concevoir pour deux ou plusieurs objets, deux ou plusieurs intellects raisonneurs échangeant des réflexions communes selon un processus de communication très codifié sur un plan bien précis de manifestation, mais pour ce qui est du lien spirituel, qui peut se limiter dans sa forme la plus basique que sur un plan précis, sa vocation finale est de devenir multidimensionnel, et c’est là ce qui le distingue des autres formes de liens uniquement cantonnées dans la sphère temporelle. Ce lien spirituel pourra donc unir deux ou plusieurs correspondants se trouvant sur des plans et des Mondes différents, d’où la difficulté de communication entre ces correspondants et la nécessité d’utiliser un langage qui puisse s’affranchir des limites de nature causale. Le symbole devient alors une analogie donnant une consistance informelle à une liaison par laquelle pourront volontairement transiter des énergies (communications) de tonalité vibratoire différentes entre deux états de Conscience n'étant pas sur le même niveau d'évolution ni sur le même plan d'un même Monde, mais compatibles par leurs capacités à entrer en résonance mutuelle.

Le symbole analogique est donc autre chose que ce qu’il représente sur le plan physique ou intellectuel, il devient un instrument de jonction et un transformateur entre une pensée sur un des plans des trois Mondes et une autre pensée similaire et compatible au niveau vibratoire sur un autre plan d’un autre Monde.

Je vous laisse assimiler et développer ce petit processus du lien et du symbole de façon multidimensionnelle, pas trop de nourriture d’un seul coup, cela pourrait engendrer des indigestions et des engorgements.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1170
Points : 1231
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par nevada le Sam 19 Nov - 11:49


Je comprends que lorsqu'une conscience s'attèle à unir la Raison et la Foi, ce doit toujours être dans le souhait qu'elles puissent évoluer ensemble, en concommitance et conjointement, dans le respect de ce qu'elles représentent l'une et l'autre, par le biais d'une pensée juste en Vertus, volontairement dirigée en ce sens là et pour cela.

Lorsqu'une pensée se soumet volontairement à l'épreuve de la contradiction, et qu'elle cherche à ajuster sa pensée sur une note vibratoire supérieure, cela lui permet de créer elle-même un lien (sans le subir), un lien de plus en plus subtil et délicat mais aussi de plus en plus résistant pour pénétrer volontairement dans un univers intemporel.

Le symbole nous permet d'appréhender progressivement que Tout est dans tout, et que tout peut être relié, uni, concilié, dans un espace multidimensionnel, par une conscience qui le souhaite sincèrement,  pour exprimer sa Volonté de se relier à l'unité.

nevada

Messages : 113
Points : 117
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par nevada le Lun 21 Nov - 8:23

Lug a écrit:.
.

Le lien est ce qui relit deux ou plusieurs choses sur le plan physique, intellectuel ou spirituel.

C’est simple comme un jeu d’enfant, mais ça peut rapidement devenir les travaux d’Hercule, comme le démontre la difficulté que vous avez d’appréhender les choses avec la plus grande simplicité, même si celle-ci demeure l’expression de la plus haute sophistication.

Si nous alignons c’est trois aspects du lien, nous aurons ce lien,  qui unit deux ou plusieurs choses sur le plan matériel des effets, il sera concret, tangible, palpable tout en étant périssable et éphémère. De par sa matérialité, le lien physique se confond avec le symbole : un lacet symbolise, et est le lien qui réunit deux aspects séparés d’une chaussure. Sur le plan intellectuel et rationnel des causes, ce lien perd de sa consistance matérielle pour devenir objectif, raisonnable, déductible, intangible tout en étant perceptible. Ici, le symbole devient un élément indispensable de sa représentation. Ce sera une formule mathématique, une représentation iconique ou une expression, orale ou écrite, partagée par un certain nombre de personnes dont une des plus célèbres expressions peut servir d’illustration : ralliez-vous à mon panache blanc. Ce lien causal, par sa nature perfectible, est tout aussi périssable que le précédent. Sur le plan spirituel des Principes, le lien n’est plus matériel (effet sensoriel) ni même intellectuel ( causale et rationnel), mais purement abstrait, subjectif, intangible, immatériel, et non plus intellectuellement déductible, mais intuitivement perceptible.

Un lien sert donc à réunir deux ou plusieurs choses entre elles. Ceci peut facilement se concevoir pour deux ou plusieurs objets, deux ou plusieurs intellects raisonneurs échangeant des réflexions communes selon un processus de communication très codifié sur un plan bien précis de manifestation, mais pour ce qui est du lien spirituel, qui peut se limiter dans sa forme la plus basique que sur un plan précis, sa vocation finale est de devenir multidimensionnel, et c’est là ce qui le distingue des autres formes de liens uniquement cantonnées dans la sphère temporelle. Ce lien spirituel pourra donc unir deux ou plusieurs correspondants se trouvant sur des plans et des Mondes différents, d’où la difficulté de communication entre ces correspondants et la nécessité d’utiliser un langage qui puisse s’affranchir des limites de nature causale. Le symbole devient alors une analogie donnant une consistance informelle à une liaison par laquelle pourront volontairement transiter des énergies (communications) de tonalité vibratoire différentes entre deux états de Conscience n'étant pas sur le même niveau d'évolution ni sur le même plan d'un même Monde, mais compatibles par leurs capacités à entrer en résonance mutuelle.

Le symbole analogique est donc autre chose que ce qu’il représente sur le plan physique ou intellectuel, il devient un instrument de jonction et un transformateur entre une pensée sur un des plans des trois Mondes et une autre pensée similaire et compatible au niveau vibratoire sur un autre plan d’un autre Monde.

Je vous laisse assimiler et développer ce petit processus du lien et du symbole de façon multidimensionnelle, pas trop de nourriture d’un seul coup, cela pourrait engendrer des indigestions et des engorgements.

Mon Lug, si sur le plan physique le lien se confond avec le symbole, cela suppose que tout est déjà là, présent, devant nous, à portée de mains, et ce par Amour Divin, et qu'il ne s'agit pas de chercher à trouver un symbole ailleurs ou une concordance, mais à affiner sa pensée  le plus possible d'abord ici-bas pour que ce dernier se révèle à nous dans sa pureté originelle.

nevada

Messages : 113
Points : 117
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le lien et sa nature.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum