Quelle est la nature de nos rêves?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle est la nature de nos rêves?

Message par nevada le Jeu 13 Oct - 9:26

Mon Lug,

Je te remercie infiniment pour ton interprétation claire et subtile de mon rêve  sunny.

Compte tenu de la teneur si abstraite de nos rêves je me demandais: Quelle est la véritable nature de nos rêves?

Si nos jours peuvent être assimilables à un terrain d'expérimentation, une mise en pratique dans le quotidien, ils viennent indubitablement s'inscrire dans nos nuits qui, eux, seront toujours le parfait reflet de ce que nous sommes parvenus à être, nous donnant ainsi de précieuses indications sur ce que nous devons encore parcourir.

Aussi il me semble indispensable d'arriver à faire de nos jours une continuité de nos nuits et inversement, afin que les deux deviennent inséparables, et puissent s'exprimer l'un par l'autre afin de travailler ensemble et révéler leur concomitance.

Je me rends compte que seule la conscience, elle-même, peut décider de reprendre sa place sur le trône et faire en sorte que toute sa mécanique interne ne sois plus en roue libre, mais parfaitement maîtrisée et alignée.

Ora et labora

nevada

Messages : 111
Points : 115
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par Kanzi le Jeu 13 Oct - 12:47

nevada a écrit:
Mon Lug,

Je te remercie infiniment pour ton interprétation claire et subtile de mon rêve  sunny.

Compte tenu de la teneur si abstraite de nos rêves je me demandais: Quelle est la véritable nature de nos rêves?

Si nos jours peuvent être assimilables à un terrain d'expérimentation, une mise en pratique dans le quotidien, ils viennent indubitablement s'inscrire dans nos nuits qui, eux, seront toujours le parfait reflet de ce que nous sommes parvenus à être, nous donnant ainsi de précieuses indications sur ce que nous devons encore parcourir.

Aussi il me semble indispensable d'arriver à faire de nos jours une continuité de nos nuits et inversement, afin que les deux deviennent inséparables, et puissent s'exprimer l'un par l'autre afin de travailler ensemble et révéler leur concomitance.

Je me rends compte que seule la conscience, elle-même, peut décider de reprendre sa place sur le trône et faire en sorte que toute sa mécanique interne ne sois plus en roue libre, mais parfaitement maîtrisée et alignée.

Ora et labora

Ma Nevada,
Ce passage me donne l'image de deux mains jointes dans le geste de prière ou de méditation, ou de salutation et de respect selon les traditions.
Chaque mains véhiculant deux aspects d'une énergie, deux polarités qui s'unissent pour s'équilibrer harmonieusement : la droite et la gauche, le Soleil et la Lune astres symboliques du jour et de la nuit donc des cycles qui s'écoulent et du mouvement dans l'espace/temps et de l'expérience qui s'y fait.
Par extension ce geste est symbolique de l'union du Haut et du Bas par le point médiateur qu'est la conscience.

Peut-être qu'il serait intéressant d'associer le Cancer (crabe) au Scarabée de l'Ancienne Egypte (Khepri symbole de renaissance solaire - Soleil Levant - auto-création ou fécondation).
Si ça t'amuses tu peux relier le Cancer (crabe) à la Lune qui domine sur les eaux, les marées et donc les crustacés qui s'y trouvent, au signe du Scorpion lui-même représenté par la lame 18 mais je voudrais pas t'embrouiller avec pleins de trucs et astuces bidons d'un cru perso frelaté...
Intéressant peut-être aussi de constater que le Cancer marque le solstice d'été (jour le plus long), et son opposé complémentaire le Capricorne le solstice d'hiver (nuit la plus longue)...

Mais que peut bien dire la nuit au jour ? Et qu'est ce que le jour doit à la nuit ? L'un enfante l'autre et vice versa...qui de l' oeuf ou de la poule ?

Ca fait rêver tout ça (ou pas !) Wink




Kanzi

Messages : 860
Points : 998
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par Lilbudha le Jeu 13 Oct - 12:59

D'après la tradition ma Kanzi, c'est la nuit qui enfante le jour, et c'est l'oeuf (0) qui donne naissance à la poule (1) Smile
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 583
Points : 605
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par Kanzi le Jeu 13 Oct - 13:15

Lilbudha a écrit:D'après la tradition ma Kanzi, c'est la nuit qui enfante le jour, et c'est l'oeuf (0) qui donne naissance à la poule (1) Smile

Embarassed oui merci pour ce rappel....j'étais un peu trop dans la lune Very Happy

Il est vrai que la la lumière jailli des ténèbres...et ainsi de suite...

Marrant de se dire que l'incarnation dans le monde physique dense débute en Cancer (porte de l'homme - ténèbres) et que son opposé le Capricorne marque l'évolution de la conscience (porte des dieux - lumière/connaissance).


Kanzi

Messages : 860
Points : 998
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par *l le Ven 14 Oct - 14:24

Kanzi a écrit:
Lilbudha a écrit:D'après la tradition ma Kanzi, c'est la nuit qui enfante le jour, et c'est l'oeuf (0) qui donne naissance à la poule (1) Smile

Embarassed oui merci pour ce rappel....j'étais un peu trop dans la lune Very Happy

Il est vrai que la la lumière jailli des ténèbres...et ainsi de suite...

Marrant de se dire que l'incarnation dans le monde physique dense débute en Cancer (porte de l'homme - ténèbres) et que son opposé le Capricorne marque l'évolution de la conscience (porte des dieux - lumière/connaissance).


Ma Kanzi ,
Il est vrai que la la lumière jailli des ténèbres
Je suis en accord avec toi et je trouve cette pensée plus juste que celle de notre Lilbudha:
D'après la tradition ma Kanzi, c'est la nuit qui enfante le jour
dont je me demande de quelle tradition il s'agit.
Nuit et jour sont des effets alternés , l'un n'enfante pas l'autre et vice versa , la cause est le Soleil avec les autres planètes, il me semble.

*l

Messages : 45
Points : 49
Date d'inscription : 08/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par nevada le Sam 15 Oct - 21:25

Si je pars du principe que le rêve nous donne toujours une idée précise de ce que nous sommes, alors je me dis que la difficulté d'un rêve  n'est jamais une question de qualité, mais une question d'interprétation juste et subtile.

En effet, pour comprendre un rêve il faut être en mesure l'interpréter. Et pour l'interpréter il faut maîtriser le langage analogique.

Or si mes rêves s'exprime par le truchement du langage analogique, c'est qu'ils sont du domaine de la Providence. S'il sont du domaine de la providence, et vu que seul le semblable connaît le semblable, tant que la noblesse de l'oeuvrant n'est pas équivoque à celle de l'Oeuvre, alors nulle possibilité d'interpréter quoi que ce soit.

En fait je me dis que tout est question de sincérité, de repentir sincère, de Volonté de bien, d'innocuité positive. Il faut être en phase avec ses rêves pour les accueillir dans les meilleurs dispositions possibles. Ils se révèlent alors à nous comme une évidence lorsque nous arrivons à faire de nos jours, des nuits et de nos nuits, des jours qui viennent s'articuler en s'entremêlant autour d'une pensée juste en vertus.

nevada

Messages : 111
Points : 115
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par nevada le Lun 17 Oct - 8:25

Je pressens qu'en s'adonnant volontairement à la méditation consciente, l'officiant permettra progressivement au rêve de reprendre sa place initiale dans le cercle, et de revenir s'inscrire dans le Tout duquel la conscience l'avait juqu'à présent exclu, pensant que le rêve n'en faisait pas parti.

Le rêve, en reprenant sa juste place, offrira au jour des perspectives intemporelles l'éloignant progressivement de sa forme figée, en se donnant les moyens d'évoluer ensemble, harmonieusement dans le respect mutuel de la Foi qui les animera.

nevada

Messages : 111
Points : 115
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par nevada le Jeu 20 Oct - 8:16

Kanzi a écrit:
nevada a écrit:
Mon Lug,

Je te remercie infiniment pour ton interprétation claire et subtile de mon rêve  sunny.

Compte tenu de la teneur si abstraite de nos rêves je me demandais: Quelle est la véritable nature de nos rêves?

Si nos jours peuvent être assimilables à un terrain d'expérimentation, une mise en pratique dans le quotidien, ils viennent indubitablement s'inscrire dans nos nuits qui, eux, seront toujours le parfait reflet de ce que nous sommes parvenus à être, nous donnant ainsi de précieuses indications sur ce que nous devons encore parcourir.

Aussi il me semble indispensable d'arriver à faire de nos jours une continuité de nos nuits et inversement, afin que les deux deviennent inséparables, et puissent s'exprimer l'un par l'autre afin de travailler ensemble et révéler leur concomitance.

Je me rends compte que seule la conscience, elle-même, peut décider de reprendre sa place sur le trône et faire en sorte que toute sa mécanique interne ne sois plus en roue libre, mais parfaitement maîtrisée et alignée.

Ora et labora

Ma Nevada,
Ce passage me donne l'image de deux mains jointes dans le geste de prière ou de méditation, ou de salutation et de respect selon les traditions.
Chaque mains véhiculant deux aspects d'une énergie, deux polarités qui s'unissent pour s'équilibrer harmonieusement : la droite et  la gauche, le Soleil et la Lune astres symboliques du jour et de la nuit donc des cycles qui s'écoulent et du mouvement dans l'espace/temps et de l'expérience qui s'y fait.
Par extension ce geste est symbolique de l'union du Haut et du Bas par le point médiateur qu'est la conscience.


Peut-être qu'il serait intéressant d'associer le Cancer (crabe) au Scarabée de l'Ancienne Egypte (Khepri symbole de renaissance solaire - Soleil Levant - auto-création ou fécondation).
Si ça t'amuses tu peux relier le Cancer (crabe) à la Lune qui domine sur les eaux, les marées et donc les crustacés qui s'y trouvent, au signe du Scorpion lui-même représenté par la lame 18 mais je voudrais pas t'embrouiller avec pleins de trucs et astuces bidons d'un cru perso frelaté...
Intéressant peut-être aussi de constater que le Cancer marque le solstice d'été (jour le plus long), et son opposé complémentaire le Capricorne le solstice d'hiver (nuit la plus longue)...

Mais que peut bien dire la nuit au jour ? Et qu'est ce que le jour doit à la nuit ? L'un enfante l'autre et vice versa...qui de l' oeuf ou de la poule ?

Ca fait rêver tout ça (ou pas !)  Wink


Oui ma Kanzi, je me joins à toi dans cette image que je trouve très lumineuse.

Dans mon interprétation des deux polarités, j'ai, par exemple, choisi deux couleurs, non figées, les représentant dans leurs aspects conformément à ce que je suis; et chaque soir et chaque matin, j'entoure mes nuits et mes jours, en joignant mes mains afin de les unir dans une réelle volonté de Bien, les rassemblant, ce qui, d'une part, illumine ma couleur obtenue et, d'autre part, affirme ma volonté de les unir en les véhiculant ensemble. C'est ainsi que je commence petit à petit à avoir une vue d'ensemble des eaux que je maintiens fermement afin de ne plus être submergée ce qui pourrait donner une signification à mon rêve.

nevada

Messages : 111
Points : 115
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par nevada le Jeu 27 Oct - 8:57

Le jour et la nuit s'entremêlent sans cesse, viennent se répondre souvent de manière incohérente, se bousculent, provoquant souvent un sentiment de peur ou d'incompréhension. Le fait est que tant que la conscience ne se positionne pas volontairement de manière à les faire communiquer, tout demeure sans rapport. Il faut qu'ils soient subtilement harmonisés pour qu'ils puissent se répondre, s'unir, et l'harmonisation ne peut s'établir que par la familiarisation et par la volonté de les faire concorder conjointement.

Le jour et la nuit me semblent indissociables pour une conscience à la recherche d'unité.  Ils deviennent  les aspects d'une seule et même chose que seule la conscience a la possibilité de mettre en mouvement pour lui donner une réalité soit abstraite soit concrête, selon son état d'évolution et sa volonté d'être.

La méditation me semble être le canal idéal pour commencer à se familiariser avec nos rêves. La conscience se met volontairement dans un état d'accueil, parce qu'elle pressent que ce qu'elle reçoit est de l'ordre des réalités subjectives abstraites qu'elle a la possibilité d'interpréter.

C'est pourquoi je pense que si la pratique n'est pas alliée à la sincérité de l'interprétation, nos rêves ne sont qu'élucubration et par là même, nous nous condamnons à errer dans un quotidien duquel le temps est détaché. Pas de possibilité de prise en compte d'un passé donc pas de possibilité d'envisager un futur en parfaite adéquation....  

Alors comment se fait-il que nous soyions les mieux placé pour interpréter un rêve et que nous n'y arrivions pas? Je pense qu'il faut prendre du recul, faire le tri au préalable, séparer le subtil de l'épais.  Et volontairement mettre en mouvement nos jours et nos nuits pour commencer à y trouver des similitudes. Nous avons d'un côté les réalités subjectives abstraites, de l'autre les réalités objectives concrètes, dont le lien unique est la conscience qui a le pouvoir de les rendre concommitantes.

C'est comme si nous avions en notre possession notre Pierre de Rosette qu'il nous conviendra de déchiffrer minutieusement pour tout comprendre.

nevada

Messages : 111
Points : 115
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par Lug le Jeu 27 Oct - 11:11

nevada a écrit:
Le jour et la nuit s'entremêlent sans cesse, viennent se répondre souvent de manière incohérente, se bousculent, provoquant souvent un sentiment de peur ou d'incompréhension. Le fait est que tant que la conscience ne se positionne pas volontairement de manière à les faire communiquer, tout demeure sans rapport. Il faut qu'ils soient subtilement harmonisés pour qu'ils puissent se répondre, s'unir, et l'harmonisation ne peut s'établir que par la familiarisation et par la volonté de les faire concorder conjointement.

Le jour et la nuit me semblent indissociables pour une conscience à la recherche d'unité.  Ils deviennent  les aspects d'une seule et même chose que seule la conscience a la possibilité de mettre en mouvement pour lui donner une réalité soit abstraite soit concrête, selon son état d'évolution et sa volonté d'être.

La méditation me semble être le canal idéal pour commencer à se familiariser avec nos rêves. La conscience se met volontairement dans un état d'accueil, parce qu'elle pressent que ce qu'elle reçoit est de l'ordre des réalités subjectives abstraites qu'elle a la possibilité d'interpréter.

C'est pourquoi je pense que si la pratique n'est pas alliée à la sincérité de l'interprétation, nos rêves ne sont qu'élucubration et par là même, nous nous condamnons à errer dans un quotidien duquel le temps est détaché. Pas de possibilité de prise en compte d'un passé donc pas de possibilité d'envisager un futur en parfaite adéquation....  

Alors comment se fait-il que nous soyions les mieux placé pour interpréter un rêve et que nous n'y arrivions pas? Je pense qu'il faut prendre du recul, faire le tri au préalable, séparer le subtil de l'épais.  Et volontairement mettre en mouvement nos jours et nos nuits pour commencer à y trouver des similitudes. Nous avons d'un côté les réalités subjectives abstraites, de l'autre les réalités objectives concrètes, dont le lien unique est la conscience qui a le pouvoir de les rendre concommitantes.

C'est comme si nous avions en notre possession notre Pierre de Rosette qu'il nous conviendra de déchiffrer minutieusement pour tout comprendre.

On pourrait y ajouter, ma nevada, que si l’ignorant (inconscience) est capable de comprendre le sens Parlant (objectif, concret et substantiel). Pour lui le sens Cachant (subjectif, abstrait et essentiel) demeurera totalement inaccessible à son entendement bien qu’il soit capable de le lire, le percevoir, l’entendre, mais il l'interprétera comme une légende, un conte, une poésie, un délire, un rêve, une illusion...

À l’inverse, une Conscience, qui, par l’élargissement de son champ de connaissances, parvient à la maîtrise du sens Cachant, ne sera ni troublée ni perturbée par le sens Parlant et le sens Signifiant, puisqu’il s’agira pour elle de différents modes de perceptions en rapport des plans et des Mondes concernés. Pour cette Conscience, le rêve devient une conséquence naturelle d’un mode supérieur de perception, comme l’est la raison pour l’intellect raisonneur et l’instinct pour l’inconscience collective sensorielle.

La maîtrise consciente du rêve passe par la méditation et la pratique subtile du langage analogique.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1108
Points : 1169
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par nevada le Ven 4 Nov - 9:32

Je me rends compte que si je cherche  à comprendre un rêve selon ma seule perception du moment en y cherchant forcément une explication en rapport avec mon quotidien, dans une relation de cause (quotidien) à effet (rêve) je suis dans l'erreur car la relation que j'instaure est alors univoque.

La relation me semble bien plus subtile que cela . Je pense que l'on peut agir consciemment dans les deux puisque c'est uniquement notre mode de perception qui diffère selon les plans où la conscience se situe.

Il nous convient alors de nous mettre volontairement en état d'accueil conscient, et non en plus en subissant ni nos jours ni nos nuits.

Ce n'est donc pas en changeant notre quotidien uniquement que nos rêves sont plus ou moins qualitatif, mais en s'évertuant à comprendre ce que nous rêvons afin de mettre en harmonie nos rêves et notre quotidien, pour qu'ils puissent se répondre véritablement et travailler ensemble sous l'égide d'une conscience qui les anime volontairement et délicatement.

nevada

Messages : 111
Points : 115
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par nevada le Jeu 2 Fév - 8:11

Plus j'attribue de l'importance à mes rêves, plus je prends conscience de ce que représentent les réalités subjectives abstraites et les réalités objectives concrètes. Je me rends compte de la Réalité, de l'espace qu'elle occupe réellement et non plus partiellement.

En posant mes nuits dans la continuité de mes jours, j'accueille chaque nuit avec la plus grande importance et y appose chaque jour comme le terrain d'application, d'expérimentation, de mise en pratique de ce que je saisis de moi-même par l'intermédiaire de mes rêves.

Je pars du principe que le rêve reflète ce que je suis réellement et m'offre l'opportunité de rayonner au quotidien ce qu'il y a de meilleur en moi, dans un mouvement de l'intérieur vers l'extérieur, sans être envahit par ce qui ne m'appartient pas.

nevada

Messages : 111
Points : 115
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par Le Moinetagnard le Jeu 2 Fév - 19:07

Very Happy Ca me parle beaucoup ce que tu dis-là.
Notre corps et notre esprit se reposent la nuit, pendant que notre âme qui veille en profite pour aller à l'école.

_________________
Imitation de J.-C. a écrit: Ne rien s'attribuer et penser favorablement des autres, c'est une grande sagesse et une grande perfection.
avatar
Le Moinetagnard

Messages : 107
Points : 117
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle est la nature de nos rêves?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum