Le zéro et l'infini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le zéro et l'infini

Message par Kanzi le Dim 26 Juin - 9:11

Dim Juin 10, 2012 6:49 pm
Lug a écrit:.
.


Extrait de la Pensée de Dieu, d'Igor et Grichka Bogdanov

Bogadanov a écrit:Il y a d’abord le temps de chez nous. Il s’écoule à chaque instant. C’est ce qui fait qu’une rivière coule, qu’un feu brûle dans la cheminée et que le soleil se lève le matin. Il est bien plus étroitement lié à ce qu’on appelle l’énergie.

À présent, voyons le temps imaginaire. Avec lui, plus de mouvement - le temps imaginaire ne s’écoule pas. Un peu comme un disque DVD hors du lecteur, dont l’histoire est comme gelée -. Dans le temps imaginaire, il n’y a donc pas de place pour l’énergie.

Qu’allons-nous trouver à la place ?

Ce que les experts, depuis quelques années, appellent l’information.

En fait, c’est un peu la même chose que l’énergie, mais dans le temps imaginaire. C’est pourquoi nous allons alors remplacer toutes les unités physiques, sans exception, par ces unités qu’on appelle des «bits d’information» (un mot que, bien sûr, vous connaissez bien). Ainsi, le fauteuil sur lequel vous êtes assis peut être entièrement décrit (du moins en théorie) par des bits d’information qu’il contient.

À présent, revenons à l’Univers primordial. Où allons-nous trouver ce fameux temps imaginaire ?

En fait, là où le temps réel cesse totalement d’exister : à l’instant zéro. Cet instant correspond bien sûr dans le modèle standard à ce qu’on appelle la «singularité initiale» marquant le «zéro absolu» de l’espace trempe. C’est-à-dire, la véritable origine de l’univers.

De quoi s’agit-il ?

D’un point mathématique, inaccessible au calcul physique.

À la différence de tout ce qui existe dans l’Univers, son essence profonde est totalement abstraite. À ce stade, il n’y a plus de matière, plus d’énergie et plus de temps.

À quoi il faut ajouter - en y insistant bien - que sur le point zéro, ce qu’on appelle l’entropie de l’Univers ‘c’est-à-dire, en gros, son désordre) est nulle. Cela est une conséquence naturelle du fameux principe de thermodynamique si bien explicité au début des années 1900 par ce génie visionnaire qu’était Ludwig Boltzmann. Or, comme l’information est tout simplement «l’inverse» de l’entropie, cela signifie qu’à l’instant zéro, l’information caractérisant le pré-Univers doit être considérée comme maximale.

Que pouvons-nous en déduire ?

Qu’à l’instant zéro, il n’existe rien d’autre que de l’information. Une réalité numérique, qui pourrait «encoder» sous une forme mathématique l’ensemble des propriétés qui, après le big bang, concourent à l’existence de l’évolution de l’Univers physique.

A mettre en correspondance avec l'enseignement hermétique, L'Eternel Moment Présent et notamment :

le Nombre sacré ZERO

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par Lug le Dim 26 Juin - 10:24

Kanzi a écrit:Dim Juin 10, 2012 6:49 pm
Lug a écrit:.
.


Extrait de la Pensée de Dieu, d'Igor et Grichka Bogdanov

Bogadanov a écrit:
Qu’à l’instant zéro, il n’existe rien d’autre que de l’information. Une réalité numérique, qui pourrait «encoder» sous une forme mathématique l’ensemble des propriétés qui, après le big bang, concourent à l’existence de l’évolution de l’Univers physique.

A mettre en correspondance avec l'enseignement hermétique, L'Eternel Moment Présent et notamment :

le Nombre sacré ZERO

Et l'information que renferme le Zéro est uniquement constitué de Principes, qu'il rajoute le grand reporter de la Gazette des Cavernicole velus, plus connu sous le patronyme de: Petitou... geek

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1260
Points : 1325
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par Kanzi le Lun 27 Juin - 10:41

Petitout est une particule de Dieu... Like a Star @ heaven

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par enerlibr le Jeu 30 Juin - 1:13

Le paradoxe de Dieu est qu'il est à la fois 1 en tant que cause et infini dans ses effets, qui le multiplient.
Il est rigoureusement impossible de ne pas le voir à l'oeuvre par le biais des maths :
logiquement, multiplier quelque chose par rien devrait donner 1 mais l'homme ne voit que ce qu'il veut voir,
et se crée son propre monde, identité oblige.
Pour voir Dieu l'homme doit être zéro, c'est pourquoi l'âme dans sa progression vers Dieu
doit perdre son identité.
https://www.youtube.com/watch?v=WC-FaGALgtA&feature=youtu.be
Division par zéro

Concernant l'homme / zéro, difficile de ne pas penser à Maître Eckhart et son concept de pauvreté qui d'ailleurs est le seul moyen d'être au coeur de l'information
maximale. Inspiration sans transpiration.
Pour entrer dans le royaume, il faut redevenir comme un petit enfant, disait Jésus.
Ne pas confondre simple en esprit et simple d'esprit.

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par Kanzi le Sam 9 Juil - 17:25

enerlibr a écrit:Le paradoxe de Dieu est qu'il est à la fois 1 en tant que cause et infini dans ses effets, qui le multiplient.
Il est rigoureusement impossible de ne pas le voir à l'oeuvre par le biais des maths :
logiquement, multiplier quelque chose par rien devrait donner 1 mais l'homme ne voit que ce qu'il veut voir,
et se crée son propre monde, identité oblige.
Pour voir Dieu l'homme doit être zéro, c'est pourquoi l'âme dans sa progression vers Dieu
doit perdre son identité.
https://www.youtube.com/watch?v=WC-FaGALgtA&feature=youtu.be
Division par zéro

Concernant l'homme / zéro, difficile de ne pas penser à Maître Eckhart et son concept de pauvreté qui d'ailleurs est le seul moyen d'être au coeur de l'information
maximale. Inspiration sans transpiration.
Pour entrer dans le royaume, il faut redevenir comme un petit enfant, disait Jésus.
Ne pas confondre simple en esprit et simple d'esprit.

La vidéo me fait penser à une interrogation de Nassim Haramein sur son premier cours de géométrie alros qu'il avait 10 ans, ou le professeur donne un cours sur les "dimensions", trace un point au tableau et dit "le point est la dimension zéro et n'existe pas !"

Nassim se fait cette réflexion : "si je peux voir le point, comment peut-il ne pas exister ? ".

Ensuite le prof suit son cours en énumérant les diverses dimensions, la suivante se trace par plusieurs point formant une ligne, et n'existe pas car elle n'a pas de volume,
ensuite quatre lignes ensembles formant un carré qui n'existent pas non plus, car cette dimension est plate, ensuite à lieu un miracle Very Happy il prend tout ces plans et les assembles en cubes et explique que maintenant qu'ils forment un cube c'est la troisième dimension dans laquelle on vit. Arff !!! c'est presque de la magie noire sur des spéculations complètements irrationnelle ! Et dire que ce principe fondamental de la géométrie est -semble t'il- en grande partie la base des mathématiques et de la physique selon les termes de Nassim Haramein...
Ce qui est intéressant c'est l'observation de celui-ci, qui dit que même avec des millions de plans qui n'existent pas et même en les assemblant, ils n'existent toujours pas ! Donc incompréhension, si le point n'existe pas, la ligne n'existe pas, le plan n'existe pas, rien n'existe !


Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par Kanzi le Sam 9 Juil - 17:45

Tout ce qui est grand est fait de choses plus petites Very Happy

phrase extraite de la vidéo de Nassim Haramein sur la "Théorie des Champs unifiés"

https://vimeo.com/114480767

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par enerlibr le Dim 10 Juil - 19:22

Kanzi a écrit:Tout ce qui est grand est fait de choses plus petites Very Happy

phrase extraite de la vidéo de Nassim Haramein sur la "Théorie des Champs unifiés"

https://vimeo.com/114480767
Tout ce qui ne me tue pas, me grandit, disait Nietzsche qui n'a pas dit que des bêtises,
la perle étant son concept d' "éternel retour", : accepter joyeusement de rester 0, encore et toujours
sans jamais appocher le 1 : Normal : Dieu est mort.

Nassim, je l'aime bien, il a un rire très spécial, parle bien français mais malgré son immense talent,
je me demande si ses spéculations sont à avaler sans broncher, notamment concernant les trous noirs
qu'il voit quasiment partout.

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par enerlibr le Dim 10 Juil - 19:38

Kanzi a écrit:Petitout est une particule de Dieu... Like a Star @ heaven
Tu es là, ma Kanzi, en train de faire de la physique quantique comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir.
Petitout, en tant qu'étincelle divine, fait furieusement penser aux photons corrélés, émis simultanément,
et à la constation mille fois vérifiée qui a laissé les physiciens pantois :
Chaque photon, quelle que soit la distance qui le sépare de l'autre, connaît les caractéristiques de de cet autre,
et qui plus est : agir sur l'un retentit sur le comportement de l'autre,
ce qui me rappelle la parole de G. Clémenceau : "Dieu n'a pas la moindre idée de ce pourquoi il crée,
et il attend de l'homme qu'il le lui dise."
Si la création est une émission de sens, la réception doit s'opérer en sens inverse.
Magie de la langue française : sens versus sens.

Sachant ça, comment rester athée ?

enerlibr

Messages : 184
Points : 196
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Belgikistan

Voir le profil de l'utilisateur http://matricube.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par Kanzi le Ven 15 Juil - 22:37

enerlibr a écrit:
Kanzi a écrit:Tout ce qui est grand est fait de choses plus petites Very Happy

phrase extraite de la vidéo de Nassim Haramein sur la "Théorie des Champs unifiés"

https://vimeo.com/114480767
Tout ce qui ne me tue pas, me grandit, disait Nietzsche qui n'a pas dit que des bêtises,
la perle étant son concept d' "éternel retour", : accepter joyeusement de rester 0, encore et toujours
sans jamais appocher le 1 : Normal : Dieu est mort.

Nassim, je l'aime bien, il a un rire très spécial, parle bien français mais malgré son immense talent,
je me demande si ses spéculations sont à avaler sans broncher, notamment concernant les trous noirs
qu'il voit quasiment partout.

Je pense que l'on ne doit rien avaler sans broncher...mais le postulat de base de Nassim est intéressant. Ensuite pour le reste je ne peux rien affirmer...j'aurai plus tendance à être dans dans un flou pas toujours artistique.

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par Kanzi le Ven 15 Juil - 22:49

enerlibr a écrit:
Kanzi a écrit:Petitout est une particule de Dieu... Like a Star @ heaven
Tu es là, ma Kanzi, en train de faire de la physique quantique comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir.
Petitout, en tant qu'étincelle divine, fait furieusement penser aux photons corrélés, émis simultanément,
et à la constation mille fois vérifiée qui a laissé les physiciens pantois :
Chaque photon, quelle que soit la distance qui le sépare de l'autre, connaît les caractéristiques de de cet autre,
et qui plus est : agir sur l'un retentit sur le comportement de l'autre,
ce qui me rappelle la parole de G. Clémenceau : "Dieu n'a pas la moindre idée de ce pourquoi il crée,
et il attend de l'homme qu'il le lui dise."
Si la création est une émission de sens, la réception doit s'opérer en sens inverse.
Magie de la langue française : sens versus sens.

Sachant ça, comment rester athée ?

Il me semble mon enerlibr, que nous faisons tous de la physique quantique, que nous le sachions ou pas, ne serait-ce que lorsque nous pensons. La physique quantique c'est le champ de tout les possibles. Mais oui je pense que je dois avoir quelques affinités avec M. Jourdain...

Kanzi

Messages : 870
Points : 1008
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zéro et l'infini

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum