Nous ne créons pas d'émotion

Aller en bas

Nous ne créons pas d'émotion

Message par Domino le Lun 6 Juin - 23:23

(Lug)
Lug a écrit:Nous ne créons pas d’émotion, nous subissons l’étreinte de celle-ci qui cherche constamment à nous asservir (voir mes indications antérieures). Lorsqu’il y en a peu, le ciel est relativement serein et dégagé, juste quelques petits nuages légers et sans conséquence. Lorsqu’il y en a beaucoup, retour au plafond bas et à la couverture nuageuse sombre et lugubre...
Première dépression annonciatrice de baisses barométriques : le corpus de traditions au sein du noyau familial, presque entièrement structuré par une épaisse pâte émotionnelle. Deuxième dépression l’éducation au sein d’un système collectif servant à rendre l’individu socialement acceptable, et qui, lui aussi, est presque entièrement de nature émotionnelle et passionnelle (mélange d’Histoire politique, philosophique et religieuse). Troisième puissante dépression, le nécessaire formatage en vue de l’intégration à une société matérialiste et de consommation.

La structure politique permanente ne vit et ne perdure qu’en utilisant les émotions les plus basses, et la démocratie est le pire des systèmes de corruption en la matière. Toutes les campagnes électorales, qui commencent le jour de l’élection pour se terminer le jour de la réélection suivante, utilisent la manipulation des masses par l’instrumentalisation des émotions, des passions et des désirs les plus sordides.

La structure économique est uniquement et entièrement basée sur l’exploitation des émotions et des instincts les plus primaires et les plus animaliers, faisant appel aux désirs, passions et pratiquement tous les vices, grands ou petits, susceptibles d’asservir à ce système l'ensemble de la nature humaine.

La structure philosophique ou religieuse ne repose que sur la pratique passionnelle et émotionnelle sans laquelle il ne serait pas possible de soulever l’inertie des foules de moutons incultes maintenus dans la plus profonde ignorance, afin qu'ils apportent leurs énergies aux eggrégores ainsi constitués.

L’ensemble de ces trois structures utilisant le bombardement médiatique permanent, dès le plus jeune âge, pour maintenir constamment en état de servage, le plus grand nombre de somnambules lobotomisés par le sexe, la peur, la violence, l’angoisse, la jalousie, la convoitise, l’ambition, la cupidité, la paresse, la soif savamment entretenue pour occuper le moindre temps libre par des loisirs crétins, la volupté de la jouissance et de l’ignorance, et tant d’autres dont je ne peux faire ici la liste exhaustive tant ils sont nombreux.

Cerise sur le gâteau, tout ceci est sous le contrôle des psys inféodés au système, nouveau clergé de cette religion universelle qu’est la société de consommation, et qui, comme les pires imprécateurs du temps le plus noir de l’inquisition, désignent d’un doigt accusateur tous ceux qui ne rentrent pas dans le système ou qui cherchent à en sortir. Ce ne sont pas des hérétiques qu’il faut soumettre à la question, mais des psychopathes, caractériels et autres déviants qu’il faut soi soumettre à de longues et couteuses séances de psychanalyses parfaitement inefficaces, soi mettre sous camisoles chimiques de tranquillisants, anxiolytiques et autres psychotropes servant à faire tourner à plein régime la machine des labos pharmaceutiques, véhicules de la Finance prédatrice apatride...

Voilà, mon Nurash, quelques indications qui, je l’espère, vous permettront de prendre Conscience du climat dans lequel vous êtes constamment plongé, et qui sature votre environnement émotionnel, duquel vous n'avez jusqu'à présent que très peu manifester une réelle prise de Conscience objective, d'où un manque de discernement subtil ...

Difficile dans ces conditions d’espérer voir les effets bénéfiques de l’anticyclone, et encore moins d'être capable d'imaginer ce que cela peut être sans ce mauvais temps permanent...

Tant que vous ne prendrez pas Conscience de cet environnement profondément dégradé, vous vous condamnerez qu’à émettre des voeux pieux, des lieux communs d'une banalité affligeante, et des espérances illusoires en matière de retour du beau temps...

Bon, j'en ai déjà beaucoup trop dit, à vous de faire le reste en essayant de tirer sérieusement parti des nombreuses indications fournies...
avatar
Domino

Messages : 998
Points : 1092
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Lun 14 Mai - 19:21

Bon, le tableau est posé, reste à creuser un peu pour voir jusqu'où il peut nous mener.
Lug a écrit:La structure politique permanente ne vit et ne perdure qu’en utilisant les émotions les plus basses, et la démocratie est le pire des systèmes de corruption en la matière. Toutes les campagnes électorales, qui commencent le jour de l’élection pour se terminer le jour de la réélection suivante, utilisent la manipulation des masses par l’instrumentalisation des émotions, des passions et des désirs les plus sordides.

Le problème de la démocratie, du moins telle qu'on la connaît aujourd'hui, c'est que pour se faire élire par le peuple, les candidats doivent le séduire. La séduction est un jeu qui passe par les émotions. La séduction est une duperie qui qui consiste à faire croire à la cible visée (parce que c'est ce qu'elle est) que l'on recèle des qualités que l'on n'a pas forcément. Ce n'est donc pas un acte authentique et la séduction employée à la démocratie fait que cette dernière se base sur un mensonge.

D'un autre côté, la grande majorité des individus de notre actuelle humanité incarnée sont relativement passifs et se laissent aller au gré de leurs envies du jour, de leurs émotions. Quand bien même il y a réflexion, elle est le plus souvent basée sur des convictions égocentrées et matérialistes, bien loin de la justesse en vertus et de la Sagesse.

Voilà déjà deux premiers points qui vont s'opposer à une démocratie sage et vertueuse...

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Lilbudha le Lun 14 Mai - 20:00

La première question qu'il convient, je pense, de se poser mon Vasanashkaya est : est-il possible qu'une démocratie, dont le pouvoir repose sur la majorité, soit sage et vertueuse ? En d'autres termes, peut-on attendre de la masse, sagesse et vertus ?

_________________
Y'a plus qu'à
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 859
Points : 883
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Lun 14 Mai - 20:15

Lilbudha a écrit:La première question qu'il convient, je pense, de se poser mon Vasanashkaya est : est-il possible qu'une démocratie, dont le pouvoir repose sur la majorité, soit sage et vertueuse ? En d'autres termes, peut-on attendre de la masse, sagesse et vertus ?

Dans l'état actuel des choses, j'ai bien peur que l'on ne puisse pas attendre de la majorité, de la masse, ni sagesse ni vertus. D'un autre côté, si je ne me trompe, la proportion de sages, de chercheurs de Vérité, d'ignorants est toujours la même à travers les âges. Si tel est le cas, il me semble que l'on peut affirmer qu'à tout temps, la majorité ne soit jamais l'exemple de sagesse, ni de vertus. En admettant (et je vais de ce côté) que le sage soit par définition minoritaire, puisqu'il se démarque des autres par sa sagesse.


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Mer 16 Mai - 15:14

A cela s'ajoute, que pour séduire la masse des électeurs, le candidat doit éveiller les émotions et les passions pour attirer l'attention d'un public qui votera pour qui lui apporte ce qu'il désir. Or, les émotions et les passions ne sont pas des vertus et ne conduisent pas à la sagesse. On peut ainsi être à peu près sûr que le pouvoir mis en place "par le peuple" pour diriger le peuple ne sera pas celui qui aura fait office de la plus grande justesse en vertus ou de la plus grande sagesse.

Ce simple aspect de la démocratie est aux antipodes d'un régime raisonnable. Pire encore, bien souvent rongée par la corruption d'acteurs n'ayant ni capacités, ni volontés de bienveillance, mais préférant s’offrir une place élevée dans l'échelle sociale pour leur bien-être personnel, on n'entend plus vraiment le son dêmos tant il est masqué par la cacophonie d'un kratos dégénéré.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Nurash le Mer 16 Mai - 16:02

Disons également que le dirigeant de la démocratie quel qu'il soit aura un grand intérêt à la bêtise et à la stupidité du peuple qui lui permettront de manipuler ce dernier à sa guise. Généralement, les gens qui souhaitent détenir le pouvoir on pour objectif d'assouvir des passions égoïstes. Ainsi la plupart des candidats qui se présenteront seront à peu près aussi vicieux les uns que les autres puisqu'ils convoitent tous la puissance et les honneurs.
Ainsi rapidement on se retrouve dans un système ou un peuple unis par le plus petit dénominateur commun doit choisir sont représentant parmis les gens les plus ambitieux... Le cocktail en soit est déjà bien explosif ! Qu'on rajoute en plus quelques organisations occultes dont l'intelligence des protagoniste n'a d'égal que leur malveillance et le décor est planté pour le Kali Yuga :p !

_________________
ou la foi est totale ou elle n'est pas.
avatar
Nurash

Messages : 712
Points : 768
Date d'inscription : 09/06/2016
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Jeu 17 Mai - 16:52

Nurash a écrit:Ainsi rapidement on se retrouve dans un système ou un peuple unis par le plus petit dénominateur commun doit choisir sont représentant parmis les gens les plus ambitieux...
Entièrement d'accord mon Nurash. Et j'ai bien l'impression que cet aspect soit le pire de tous. Le pouvoir en place représente donc (enfin, s'il reste fidèle à ses promesses, mais ça c'est une autre histoire Very Happy ) les vices, émotions et passions égocentriques que la majorité a en commun...


_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Ven 18 Mai - 11:18

Lug a écrit:La structure économique est uniquement et entièrement basée sur l’exploitation des émotions et des instincts les plus primaires et les plus animaliers, faisant appel aux désirs, passions et pratiquement tous les vices, grands ou petits, susceptibles d’asservir à ce système l'ensemble de la nature humaine.

La société dans laquelle nous sommes actuellement plongés, société dite de consommation, repose sur une économie de ponction au peuple, le producteur de ressources.

D'un côté, le système de taxations veille à pirater tout biens ou ressources produites, soit pour en faire soi-disant profiter le peuple, mais c'est tellement inefficace qu'on se demande si tout n'est pas fait pour que ça soit au pire, ou alors, pour aller directement servir des intérêts personnels et égoïstes d'une minorité.

De l'autre côté, le capital qui a survécu à ces redoutables prélèvements sera soumis de toutes façons à un autre système qui consiste à rendre les sujets complices de leur propre vol. Ce système vise à rendre à tout prix consentant les gens à perdre le capital, préalablement déplumé, qui leur reste.

Cela s'exprime par le billets des légions de vendeurs de rêves, de gadgets inutiles, et plus largement de toutes sortes de biens qui n'ont pour but que d'asservir un peu plus les Consciences. Pour convaincre les sujets qu'il leur est absolument nécessaire de se procurer le tout dernier i-phone ou je ne sais quoi, les émotions et passions sont exhibées à gogo à tel point que l'homme se prend pour le petit animal biologique qu'il se pense être et pense se devoir d’acquérir cette marchandise pour être bien, pour être cool, pour être swag.  Twisted Evil  Twisted Evil  Twisted Evil On ne peut pas nier que c'est quand même bien foutu, en tout cas, la machine est bien huilée et les gens se saignent avec plaisir en échange du vent qu'il leur rester après l'achat de la pacotille super méga trop géniale dernier cri (= complétement absurde et involutive). Dans le même genre de sournoiserie, tout est fait pour entretenir les vices éveillés et réveiller ceux latents, ceci pour se constituer une armée d'esclaves disant et pensant amen en s'ouvrant les veines pour nourrir le démon de leur sang...

Je me dis quelle belle opportunité d'évolution pour les Consciences qui se veulent libérées, en cette redoutable fin de Kali Yuga. Ne pas la saisir serait fort dommage...  Very Happy  Very Happy

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Georgius le Ven 18 Mai - 11:40

Et vu que 95 % des consciences ont été piratées par les médias, la propagande du pouvoir en place et par la publicité omniprésente, il est très difficile de trouver, dans la vie quotidienne, un interlocuteur ou une interlocutrice qui a réussi à s'extraire du système, en vue de devenir un homme ou une femme capable de raisonner par elle/lui-même.

On vit à une époque où presque la totalité des gens sont devenus, inconsciemment, des relais de l'idéologie dominante.

_________________
Tout est information.
avatar
Georgius

Messages : 495
Points : 499
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 25
Localisation : Arras

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Lug le Ven 18 Mai - 11:46

Georgius a écrit:Et vu que 95 % des consciences ont été piratées par les médias, la propagande du pouvoir en place et par la publicité omniprésente, il est très difficile de trouver, dans la vie quotidienne, un interlocuteur ou une interlocutrice qui a réussi à s'extraire du système, en vue de devenir un homme ou une femme capable de raisonner par elle/lui-même.

On vit à une époque où presque la totalité des gens sont devenus, inconsciemment, des relais de l'idéologie dominante.

il y a déjà un bon moment, mon Georgius, que les fous ont pris le contrôle de l'asile... Very Happy

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1537
Points : 1608
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Ven 18 Mai - 17:22

Georgius a écrit:Et vu que 95 % des consciences ont été piratées par les médias, la propagande du pouvoir en place et par la publicité omniprésente, il est très difficile de trouver, dans la vie quotidienne, un interlocuteur ou une interlocutrice qui a réussi à s'extraire du système, en vue de devenir un homme ou une femme capable de raisonner par elle/lui-même.

C'est là qu'est le beau d'internet je trouve, mon Georgius. Ça permet un contact direct entre les individus sans censures (du moins, sans trop de censures). Bon après, comme n'importe quel outil, on peut s'en servir pour le mieux comme pour le pire. C'est d'ailleurs encore une question de libre arbitre. Smile

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Dim 20 Mai - 11:56

Lug a écrit:La structure philosophique ou religieuse ne repose que sur la pratique passionnelle et émotionnelle sans laquelle il ne serait pas possible de soulever l’inertie des foules de moutons incultes maintenus dans la plus profonde ignorance, afin qu'ils apportent leurs énergies aux eggrégores ainsi constitués.

Les structures politique et économique asservissent le peuple, l'encouragent largement au développement de ses émotions et passions à travers tous les aspects de la vie mondaine. Ainsi, les individus se retrouvent à cultiver leurs émotions, recherchant l'épanouissement de leur égo par la satisfaction des divers désirs et par l'exacerbation des "légitimismes" passions. Ce redoutable vice, qu'est le culte de l'égo, se voile en passant pour vertu ; soi-disant vertu qu'offre cette époque moderne s'accompagnant des multiples "progrès" de ces dernières décennies. Et très nombreuses sont les Consciences ignorantes de la réalité de leur Être à tomber dans le piège asservissant de leur égo fortement favorisé par une société vicieuse par nature.

Bien sûr, pour accompagner ses camardes que sont la politique et l'économie, le système religieux et philosophique majoritaire (majorité n'est pas totalité) répond présent à l'appel. Se basant sur le sens parlant le plus grossier et veillant à maintenir les Consciences les plus ignorantes qu'il soit possible, même dans leur pensées philosophique, les religions se contentent d'émouvoir et de récompenser les égos de leurs bons et loyaux petits services.

Ceux qui n'adhèrent pas se retrouvent dans cette religion inavouée qu'est le culte du dieu matière qui se dissimule sous la bannière de la science. La science a depuis longtemps perdu sa vocation et son origine pour se reconvertir en religion de l'absurde à laquelle elle s'est vendue... et s'est dégénérée dans l'acte.

C'est ainsi qu'est le paysage de cette civilisation au bord du gouffre. Ces différents aspects de la vie des Consciences n'est pas le simple fruit d'une société décadente, il s'agit là d'un jeu occulte réalisé par des forces vampires égrégores, eux-mêmes jouets d'autres forces. Les multiples émotions, passions et asservissements de tout genres viennent directement alimenter les forces invisibles auxquelles se rattachent les Consciences, sans même le savoir. Maintenir la masse dans l'ignorance est une nécessité pour s'en alimenter, comme l'humanité le fait avec son bétail. Voici l'enjeu dans lequel se retrouvent plongées les Consciences incarnées dans la forme humaine.

Mais l'Univers est Harmonie et Unité de l'Amour et les ténèbres ne sont que Lumière se dissimulant pour permettre à la Conscience le discernement, permettant son libre arbitre. Ainsi, l'ennemi n'existe pas et l'obscurité se retrouve être le professeur des Consciences.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Ven 25 Mai - 11:01

Lug a écrit:L’ensemble de ces trois structures utilisant le bombardement médiatique permanent, dès le plus jeune âge, pour maintenir constamment en état de servage, le plus grand nombre de somnambules lobotomisés par le sexe, la peur, la violence, l’angoisse, la jalousie, la convoitise, l’ambition, la cupidité, la paresse, la soif savamment entretenue pour occuper le moindre temps libre par des loisirs crétins, la volupté de la jouissance et de l’ignorance, et tant d’autres dont je ne peux faire ici la liste exhaustive tant ils sont nombreux.

Pour assurer l'esclavagisme des Consciences incarnées sur Terre, il est crucial de les maintenir perpétuellement sous un flux d'informations aussi grossières qu'abrutissantes. C'est là qu'entrent en jeu les médias que l'on appelle, non sans raison, le "quatrième pouvoir". La plupart des sources d'informations officielles, et particulièrement les plus populaires décrivent un monde très hostile dans une société de l'absurde et du chaos, à l'intérieur de laquelle le sens de la vie consiste à jouir le plus qu'il soit possible.

Les individus qui se laissent hypnotiser passivement par ce sombre spectacle qui leur est présenté (relativement de force) deviennent le canal d'un ensemble de pensées toutes aussi superficielles que les autres, voire terriblement violente et animales. Ce corpus de pensées grossières qui se concentrent essentiellement sur les passions, émotions et vices de toutes sortes, rend l'homme d'avantage animal qu'homme.

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Lun 28 Mai - 11:28

Lug a écrit:Cerise sur le gâteau, tout ceci est sous le contrôle des psys inféodés au système, nouveau clergé de cette religion universelle qu’est la société de consommation, et qui, comme les pires imprécateurs du temps le plus noir de l’inquisition, désignent d’un doigt accusateur tous ceux qui ne rentrent pas dans le système ou qui cherchent à en sortir. Ce ne sont pas des hérétiques qu’il faut soumettre à la question, mais des psychopathes, caractériels et autres déviants qu’il faut soi soumettre à de longues et couteuses séances de psychanalyses parfaitement inefficaces, soi mettre sous camisoles chimiques de tranquillisants, anxiolytiques et autres psychotropes servant à faire tourner à plein régime la machine des labos pharmaceutiques, véhicules de la Finance prédatrice apatride...

Bien sûr, avec cet incroyable système d'esclavagisme des Consciences/bétail mis en place, digne d'une machination absolument machiavélique, les individus se retrouvent assaillis de toutes sortes de troubles aussi bien physiques que psychiques. Comment la Conscience pourrait-elle avoir la moindre chance de s'épanouir dans la remontée vers sa Nature, lorsque cette dernière vie son incarnation dans le mensonge le plus abject qui la remplie de peur.

Une telle incarnation de vie superficielle, coupée de toute spiritualité et dans laquelle le sens de la vie se résume au plaisir de la matière est aliénante. Pour prendre en charge ces problèmes, la médecine s'est vendue à la chimie et la psychologie à l’inefficacité. C'est formidable car personne, ni même les médecins ou psychologues (souvent remplis de sincères bonnes intentions, mais parfaitement naïfs), dans leur ignorance ne se rendent compte de rien. Dix années minimum de fac de médecine, de gavage cérébral à en perdre la raison, où la prise de recul est impossible transforme la plus bienveillante personne en un pantin intellectuellement performant, mais endormi, inconscient.  Sleep  Sleep  Sleep  Twisted Evil  Twisted Evil  Twisted Evil

C'est donc ainsi que sont pris en charge les multiples problèmes florissant de notre belle époque de "progrès". Au moindre soucis psychique il y a remise autoritaire dans le "droit chemin" de notre société de consommation, c'est-à-dire : "tais toi, travaille et dépense ton argent au supermarché, endort toi comme tout le monde dans des plaisirs passagers et vides de sens,  et on te laissera tranquille". Bien sûr, au passage, si on peut leur vendre des saloperies chimiques lobotomisantes, c'est encore mieux. No Sleep drunken  Les quelques résistants, ceux qui choisissent de ne pas suivre la masse de somnambules, sont considérés comme "originaux" dans le meilleur des cas et attaqués moralement ou physiquement dans le pire.

Nous l'aurons compris, les Consciences sont plongées dans le profond sommeil d'une société vampire qui récolte tout ce qu'elle peut de son bétail. Mais ne l'oublions pas, la fatalité n'existe pas tout comme le hasard et c'est à chacun de se sortir de ce système, conformément à la règle du à chacun selon ses mérites. Et la roue tourne... Very Happy

_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Vasanakshaya le Mar 29 Mai - 10:16

Lug a écrit:Difficile dans ces conditions d’espérer voir les effets bénéfiques de l’anticyclone, et encore moins d'être capable d'imaginer ce que cela peut être sans ce mauvais temps permanent...

Tant que vous ne prendrez pas Conscience de cet environnement profondément dégradé, vous vous condamnerez qu’à émettre des voeux pieux, des lieux communs d'une banalité affligeante, et des espérances illusoires en matière de retour du beau temps...

Et oui... si la Conscience choisit de rester dans le confort de son ignorance qu'offre cette malveillante société, elle ne pourra pas entrevoir de manière un peu plus juste la nature de ce qui l'entoure. Il est impossible de s'élever tant que l'on reste passivement prisonnier du troupeau, car on ne fait que suivre ce dernier, or ce dernier ne se dirige manifestement pas vers une conduite salvatrice. La Conscience sera donc esclave, pour un tant indéterminé (celui qu'elle choisit), de la masse, elle pensera masse, vivra masse, rêvera masse.

Comme le dit notre Lug, la liberté est toujours un acte rebelle. La Conscience devra donc se rebeller contre son conditionnement en s'interrogeant sérieusement sur ce qu'elle entend faire de sa vie, en allant au-delà des idées imposées par la société. Si elle s'aperçoit que la route de la majorité n'est pas la plus digne, et si elle manifeste la volonté de s’élever, elle commencera a adopter des pensées plus puissantes que celles qu'elle a connues jusque là.

Ces nouvelles pensées qui sont plus ou moins juste en vertus, sont la marque d'une Conscience qui prend la responsabilité de penser par elle-même. Même si les pensées qui la traversent ne sont pas produites par elle, puisqu'elle les capte à l'image d'une antenne, ces dernières seront sélectionnée au-delà du troupeau et conformément à son niveau d'élévation. A partir de là, la Conscience active son libre arbitre et alors, tout lui devient possible, l'homme ne devenant que ce qu'il pense. Smile



_________________
Sur la verticale: reçois et remercie ; sur l'horizontale, donne, reçois et remercie.
avatar
Vasanakshaya

Messages : 378
Points : 388
Date d'inscription : 14/06/2016
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nous ne créons pas d'émotion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum