Quelques messages du Tamas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques messages du Tamas

Message par Domino le Mar 14 Juin - 12:50

Tamas a écrit:


17ème messages, le mercure vient des étoiles.

19ème message, Cronos dévore ses enfants, car c’est sa nature.

26ème message, chaque fois que le Phénix renaît de ses cendres, il y laisse toujours quelques plumes.

27ème message, ce n’est qu’après un long pèlerinage que le galet parvient à s’arrondir.

28ème message, le simple grain de sable est plus fort que les rouages les plus compliqués.

29ème message, la descente aux enfers commence toujours comme une partie de plaisir.

30ème message, la séduction c'est ce qui sert à vendre plus cher ce qui à l'usage se révélera ne pas valoir son prix.

31ème messages, le poussin noir n'est pas raciste, mais il trouve les jaunes un peu envahissant.

32ème message, le sphinx ne pose plus de question depuis qu’il sait que la réponse est dans la question.

33ème message, je crois reconnaître, en fond sonore de l’actuelle humanité, l’air de la bêtise.

34ème message, une cocotte en papier ça ne sert à rien, pourtant c’est encore beaucoup plus utile que le prestige.

35ème message, tout ce qui a une valeur marchande se révèle en vérité n’avoir que très peu d’intérêt.

36ème message, lorsque l’eau devient de plus en plus humide, il vaut mieux éviter de marcher dessus.

37ème message, la montée au ciel passe par la descente aux enfers, et c’est tout sauf une partie de plaisir.

38ème message, la connerie que ne devrait jamais faire un prince charmant est celle qui consiste à réveiller la belle au bois dormant, car après elle parle.

39ème message, c'est parce qu'Icard n'avait pas son brevet de pilote qu'il a fini par se crasher.

40ème message, la liberté c'est bien jolie, mais une fois que tu l'as, tu dois encore résoudre le problème de savoir à quoi ça sert, et où tu dois aller avec.

41ème message, l'opinion publique n'est pas autre chose que le résultat de la propagande politique.

42ème message, le peuple n’a pas de conscience, il n’a que des appétits.

43ème message, un simple virus pouvait décimer la plus puissante des légions romaines.

44ème message, mon couteau suisse commence à avoir de l’arthrose. La vieillesse est véritablement un naufrage.

45ème message, quelle confiance peut-on accorder à une brosse à dents qui perd ses poils ?

46ème message, ma montre me raconte des conneries, elle voudrait me faire croire que le temps fait tic-tac... Tic-tac.

47ème message, un appendice doit faire preuve de beaucoup de ruse et d’habilité pour donner l’apparence d’être essentiel.

48ème message, le temps Kala, est l’énergie de l’illusion Maya.

49ème message, le temps des cerises n’est pas le même sur toute la planète.

50ème message, Le Castor fait savoir que malgré la légende, il n'a jamais eu aucune attirance pour le Pollux, d'ailleurs il ne sait même pas la gueule que ça peut avoir.

51ème message, consensus mou recherche dogme rigide pour relation amicale, et plus si affinité.

52ème message, traquenard serait acheteur de pièges à loups, même ayant beaucoup servi, faire offre à chausse-trape magasine.

53ème message, la mousson c'est quand même un temps de chiotte si t'as pas au moins un bon parapluie.

54ème message, processus aléatoire cherche mécanisme de précision pour association fructueuse au service de la chance.

55ème message, une suggestion ne serait-ce pas comparable à un asticot accroché au bout d'un hameçon ?

56ème message, la première fois que j’ai été voir une voyante, elle a commencé par me demander ce que je voulais savoir, c’est là que j’ai compris qu’elle n’y voyait que dalle.

57ème message, mon signe zodiacal est tombé en rade et je ne sais pas qui pourrait me le réparer.

58ème message, une majorette ne fait pas le défilé, pas plus que l'hirondelle ne fait le printemps.

59ème message, bien que l'attraction soit une force occulte, cela ne l'empêche pas d'être parfois pesante.

60ème message, Jésus serait né sous le signe du Capricorne, quel manque de bol pour celui qui était sensé incarner l'Ere des Poissons.

61ème message, en astrologie la Lune a plus d'importance que la Terre. Quand on voit ce qui se passe à sa surface on se demande bien ce qu'on lui trouve.

62ème message, on peut devenir riche par hasard, on ne le reste jamais grâce à lui.

63ème message, parait-il que nous sommes actuellement plus de 7 milliards sur la planète. Eh alors, en quoi cela me concerne-t-il personnellement ?

64ème message, en se fermant à toutes compréhensions subtiles, on se prive de toutes leurs énergies.

65ème message, j'ai mon incompréhension qui se trouve dans la barque de l'ignorance, et celle-ci dérive au gré des vents des coïncidences sur l'océan du hasard, mais elle sait que son illusoire sérénité cessera lorsque je devrai répondre à la question : pourquoi ?

66ème message, j'ai acheté un lave-vaisselle épouvantablement intolérant et sectaire, il refuse de laver mon linge.

67ème message, pôle positif recherche pôle négatif en vue de pouvoir tripoter simultanément nos différences respectives.

68ème message, une influence subtile s'est ramassé un râteau lorsqu'elle a voulu séduire une conscience de blaireau.

69ème message, tonalité de basse intensité vibratoire recherche tonalité vibratoire pénétrante de haute intensité dans l'espoir de parvenir à l'orgasme de l'exaltation.

70ème message, un jour j'ai reçu une incroyable pensée subtile, ce qui a fait cramer la moitié de mon stock de savoir, depuis je fais gaffe pour les éviter, sinon je vais finir à poil et sur le carreau.

71ème message, dire qu'un pull, c'est fait comme un corps spirituel, juste un fil qu'on entortille dans tous les sens pour donner l'illusion d'une apparence protectrice.

72ème message, le mensonge n'est qu'un mauvais rêve que fait un idiot manquant cruellement d'imagination pour accéder à la vérité.

73ème message, Le très miséreux souffre d'un excès de manque, le très riche souffre d'un excès d'abondance, seul celui qui est dans les grâces de la fortune ne souffre ni de l'un ni de l'autre.

74ème message, avoir besoin de ses amis, c'est aussi le signe que l'on n’est toujours pas capable de se suffire à soi-même.

75ème message, si l'on pouvait produire autant d'or que de papier monnaie, l'or ne vaudrait pas plus que le papier monnaie.

78ème message, il y a aujourd'hui tellement de crétins qui s'enrichissent matériellement, qu'ils finissent par dévaloriser la notion même de richesse.

79ème message, le loup se déguise en agneau pour mieux s'infiltrer dans la bergerie.

80ème message, Le symbole du Bouddhisme est un individu dans la posture de méditation exprimant la sérénité de l'esprit. Le symbole du Christianisme est un cadavre accroché à une croix, comme chez un boucher, et exprimant ce que la nature humaine a de plus calamiteuse.

81ème message. La douleur a que pour unique vertu d'indiquer l'endroit ou le corps physique est défaillant. La souffrance est sa correspondance sur le plan intellectuel, et sur le plan spirituel ce sera le délire.

82ème message. Ce qui est en haut et ce qui est en bas ne font en vérité qu'un, mais il n'y a que ce qui est en haut qui le sait, pas ce qui est en bas.

83ème message. Soyez aussi grand en action, comme vous avez pu l'être en pensée, sinon vous deviendrez l'origine de votre propre perversion.

84ème message. Chaque aspect, envisagé en tant qu'aspect inférieur, peut toujours n'être que l'expression fortement dégénérée de l'aspect qui lui est directement supérieur.

85ème message. Il faudra que le monde cesse de voir la peur et la corruption, être les seuls instruments de ceux qui le gouvernent, mais quand ? Là est la question.

86ème message. La civilisation concerne les masses et la conscience de masse, tandis que la culture concerne l'individu et l'homme spirituel invisible.

87ème message. Il faut savoir marcher au pas du temps tout en étant la flamme de la flamme, la menace de celui qui menace et le courage qui s'opposera à l'intimidation fanfaronne des prétendus bien-pensants.

88ème message. Ce n’est que quand l'instructeur est sage et l'élève intelligent, que beaucoup de choses deviennent possibles.

89ème message. Montrez que vous êtes l'incarnation de l'audace et de l'aspiration de la confiance.

90ème message. Que votre temps vous semble trop précieux pour être perdu en compagnie de braillards incultes et paresseux.

91ème message. les êtres humains ont presque toujours l'habitude de gâter ce qui est beau au lieu de le prendre pour exemple.

92ème message. La corruption du temps se constate par le fait que c'est maintenant l'inflexible injustice qui impose son désordre outrageant.

93ème message. Le monde d'aujourd'hui est en lui-même un réquisitoire accablant de l'humanité en involution.

94ème message. Toute vraie activité ésotérique produit lumière et illumination. Toute fausse activité ésotérique engendre ténèbres et obscurantisme.

95ème message. Comment la masse de l'Humanité actuelle serait-elle capable de servir de Grands Êtres, alors qu'elle passe le plus clair de son temps à chercher à nuire aux quelques membres qui, par leur avancée, la dépassent d'une courte tête.

96ème message. L'esprit de compétition est la plus folle expression de la vanité.

97ème message. Le véritable point de vue ésotérique est toujours celui du plus grand Tout.

98ème message. L'ésotérisme n'est nullement de nature vague ou mystique. C'est une science, essentiellement la science de l'âme de toutes choses, avec sa propre terminologie, ses expériences, ses déductions et ses lois.

99ème message. Les églises et les hommes de partout ont besoin d'apprendre qu'il n'existe rien dans le monde des phénomènes, des forces et des énergies, qui ne puisse être placé sous la bienveillante autorité du spirituel.

100ème message. Être honoré par des médiocres n'a d'intérêt que si cela sert à les exploiter, sinon quelle connerie.

101ème message. La matière engendre toujours le désir et la passion.

102ème message. La préparation de l'homme à être un citoyen du royaume de Dieu n'est pas essentiellement une activité religieuse à mettre uniquement entre les mains des représentants des grandes religions.

103ème message. La conscience doit parvenir à une position verticale, accompagnée d'un point de vue horizontal.

104ème message. La vision est souvent faussée par la souffrance que subit la forme.

105ème message. La sensibilité à la souffrance du monde est une grande et divine caractéristique, sauf lorsqu'elle est marquée par l'émotion qui en fait un objet de confusion.

106ème message. Quel blasphème que celui qui consiste à demander l'aide de Dieu pour une cause que l'on sait sans morale ni vertu.

107ème message. L'être humain à la possibilité de saisir et d'atteindre ce qui est plus grand et meilleur que lui-même, il faut juste qu'il ait la volonté de le faire.

108ème message. Le principal défi des gouvernements du monde réside dans la sage et juste mise en pratique des meilleures pensées.

109ème message. Si l'on prenait uniquement que les principes vertueux dans chaque religion, on s'apercevrait rapidement qu'il n'y a en fait qu'Une seule Religion, vu sous des angles différents.

110ème message. Si chaque mouton du troupeau pouvait penser comme le berger, il n'y aurait plus qu'un troupeau de bergers.

111ème message. La masse ne discute de rien d'autre que de ce que leurs dirigeants leur ont filé dans le crâne, et ce, depuis leur naissance.

112ème message. La règle fondamentale en ésotérisme est de raisonner de l'universel au particulier, les ignorants font généralement le contraire.

113ème message. Il ne peut pas y avoir une pratique de la Justice pour des individus préoccupés par leur ego.

114ème message. L'emprise des erreurs du passé sur le présent, est le premier critère du retard d'évolution de l'espèce humaine. Les quelques rares individus qui parviennent à s'en affranchir, font un bond spectaculaire dans leur propre évolution.

115ème message. Si sur le plan physique nous connaissons nos parents biologiques, c'est déjà moins le cas sur le plan intellectuel. Quant au plan spirituel, nous restons orphelins tant que nous ne sommes pas capables de choisir notre parentèle.

116ème message. L'étude de l'ésotérisme, lorsqu'elle va de pair avec un mode de vie ésotérique, finit par révéler le monde des causes et conduit en fin de compte au monde de la signification.

117ème message. Ce qui rassure le mouton c'est la quantité des membres semblables à lui-même, pas leur qualité.

118ème message. Certains ont déjà accumulé tellement d’expériences de leurs vies antérieures qu’il leur est plus facile d’accorder davantage de crédit à l’intuition qu’à la raison.

119ème message. Si nous devons partager quelque chose avec le Créateur, c'est moins notre forme physique que notre forme spirituelle la plus subtile.

120ème message. Dieu se fiche probablement pas mal de savoir le nom que nous lui donnons, Il est certainement beaucoup plus intéressé et amusé par l'idée que nous sommes capables de nous faire de Lui.

121ème message. Ce qui rend dérisoire l'espèce humaine dans sa préoccupation de masse, qu'exprime l'opinion publique, c'est l'importance qu'elle accorde à la matière périssable (la Substance), alors qu'elle n'en accorde presque aucune à l'énergie qui n'est pas périssable (l'Essence).

122ème message. Les Dévas des plans supérieurs doivent passer leur temps à se bidonner lorsqu'ils observent ce à quoi nous donnons de l'importance, et que nous osons utiliser comme offrandes votives à leur destination.

123ème message. L'opinion publique est l'expression de l'ignorance de la masse. Être influencé par l'opinion publique, est un signe d'appartenance à la masse des ignorants.

124ème message. Une pensée, quelle que soit sa nature, ne vient jamais de nulle part. Une pensée idiote voyage par l'intermédiaire des idiots, une pensée intelligente ne sera reçue et transmise que par des individus de même nature, et une pensée spirituelle sera acheminée et enseignée par des esprits semblables, qu'ils soient incarnés ou non.

125ème message. Passer toute une vie à n'accumuler que des pensées idiotes, ne permet pas de devenir autre chose que le comble de la bêtise.

126ème message. Celui qui pense, utilise l'énergie. Lorsqu'il s'exprime il dirige cette énergie. Ne pas savoir que la pensée est de l'énergie et que la façon de l'exprimer permet de la diriger, cela revient à confier un puissant véhicule à un primate en état d'ivresse, ne sachant ni lire ni écrire, et ignorant tout du code de la route.

127ème message. Si tout n'était pas omniprésent, rien ne pourrait fonctionner.

128ème message. L'ésotériste commence par essayer de découvrir le pourquoi des choses ; il se bat avec le problème des événements, des crises, des circonstances, afin d'en arriver aux causes qu'elles devraient lui révéler.

129ème message. Le mystique n'est jamais un vrai ésotériste, car il ne s'occupe pas, dans sa conscience, d'énergies et de forces, mais d'émotions.

132ème message. La pensée la plus élevée que peut avoir un abruti est celle qui consiste à se faire une haute opinion de lui-même, mais c'est aussi une des plus basses pour l'ordre supérieur des choses.

133ème message. La conscience d'être mortel occulte la réalité de notre immortalité.

134ème message. L'ego est le maître de la conscience tant que celle-ci ne parvient pas à être son propre maître.

135ème message. L'individu qui, durant une incarnation, parvient à renaître acquiert la faculté de mener une vie double simultanément. Celle d'une conscience illuminée par les lumières de l'Esprit, et celle éclairée par le soleil du jour.

137ème message. Nous ne pourrions jamais nous élever si, sur les plans subtils, des êtres supérieurs n'agissaient pas pour nous permettre d'évoluer.

138ème message. Ce qui révèle l'importance d'un individu c'est moins l'apparence de sa personnalité, que l'expression de ses valeurs morales qui constituent ses vérités, auxquelles il accorde une si forte conviction qu'elles déterminent son code de conduite en toutes circonstances.

139ème message. La conscience règne sur son royaume. Pour certaines ce royaume est aussi étroit que leur ego, et pour d'autres il s'étend à perte de troisième vue dans les Trois Mondes.

140ème message. Les dieux ont plongés les êtres humains dans l'ignorance de leurs facultés supérieures, pour éviter qu'ils se servent de leurs puissants pouvoirs subtils tant qu'ils ne sont par parvenus à la sagesse.

141ème message. Une vérité doit se recevoir avec l'innocence de l'enfant, s'assimiler en la soumettant sur l'enclume de la contradiction le plus sévère de l'adulte responsable, et, lorsqu'elle est parfaitement forgée, se pratiquer en toute circonstance avec la plus stricte discipline du Templier au service de son groupe.

142ème message. Plus la conscience s'élève, plus elle s'intègre à des structures complexes auxquelles elle finit par s'identifier.

143ème message. Ce qui fait la grandeur et la force d'une civilisation c'est l'amplitude spirituelle de sa sagesse, à laquelle s'identifie avec ferveur l'ensemble des membres.

144ème message. C'est par sa ligne de conduite qu'une conscience révèle sa richesse ou sa pauvreté, bien plus que par son mode d'expression.

145ème message. La conscience qui veut accéder à la connaissance ne pourra le faire qu'à la condition d'y participer activement.

146ème message. lorsque l'être humain vit selon ses propres lois, il devient totalement insignifiant.

147ème message. Les Lois de la Providence sont si justes qu'il est permis de les transgresser sans qu'il soit possible de changer l'Ordre Souverain des choses.

148ème message. Le meilleur moyen de purifier sa conscience, c'est de la faire servir volontairement les Lois de la Providence.

149ème message. L'énergie la plus subtile est transmise à la conscience par la pensée la plus subtile.

151ème message. L'âme-de-vie est une Feu ardent que rien ne peut jamais éteindre.

154ème message. Il ne peut pas y avoir de véritable initiation sans une profonde remise en ordre de ses pensées. Cette remise en ordre n'est possible que par l'exercice d'une régulière et endurante mise en pratique.

155ème message. Chaque pas sur la voie du Dharma doit être scrupuleusement franchi par le pèlerin lui-même. Il n’existe ni raccourci, ni accès direct permettant d’éviter l’effort du patient travail qui fait passer de l’obscurité de l’ignorance, à la lumière de la connaissance.

156ème message. La réflexion est un plan de communication extérieure propre aux consciences focalisées dans les apparences, alors que la méditation spirituelle est un plan de communication intérieure propre aux consciences libérées de l’identification à une forme.

157ème message. Si le secret de l’évolution réside dans la méditation, alors tout ce qui est supérieurement évolué est dans un état constant de méditation.

158ème message. Le rythme de la respiration physique est cadencé par l’alternance de l’aspiration et l’expiration. Le rythme de la respiration intellectuelle est cadencé par l’hypothèse et la certitude. Le rythme de la respiration spirituelle est cadencé par l’alternance de la Foi et du doute.

159ème message. Il est difficile d'imaginer, pour une conscience humaine, tout ce que la conscience de l'entité Terre est capable d'attirer à elle par la seule force de sa Volonté.

161ème message. Les pensées involutives profanes extérieures se rendent séduisantes par leur facilité, leur accessibilité et les désirs émotionnels qu'elles engendrent. C'est à cause de cette séduction tentatrice qu'elles sont redoutablement difficiles à repousser.

162ème message. La plus haute intuition spirituelle est toujours celle qui concerne l'activité de groupe et non les petites affaires personnelles de la forme égotique.

163ème message. Le Dharma n'est accessible que par une seule porte, parmi des milliers d'autres, qui elles mènent au Karma. Seule la plus haute intuition spirituelle stabilisée par la connaissance permet de la découvrir.

164ème message. Savoir tirer les enseignements de ses propres erreurs, c’est aussi une des conditions du dévouement au Dharma.

165ème message. Posséder des vertus n'est une bonne chose que selon l'usage qu'en fait le possesseur.

166ème message. Dans le "Mal" la conscience est libre de faire ce qu'elle veut. Dans le "Bien" elle est libre de faire en sorte de le servir.

167ème message. La vie de la forme est subordonnée à l'énergie vitale de la divinité intérieure, et non l'inverse.

168ème message. Malgré le progrès de civilisation qu'a représenté l'invention des couverts de table, il y a toujours des centaines de millions d'individus qui continuent de bouffer avec leurs doigts.

169ème message. Une parole juste crée des formes harmonieuses, une parole juste en vertus crée des formes harmonieuses et bénéfiques, une parole ni juste ni vertueuse produit des formes maléfiques.

170ème message. Le verbe vivant est d'essence divine, alors que le verbe mort est le produit de l'ignorance humaine manifesté par sa parole.

171ème message. Ne peut pas prétendre au titre de Fils de Dieu, celui qui n'est pas capable de faire rayonner la beauté, l'harmonie, la force active, la justice, la sagesse et l'Amour.

172ème message. Le meilleur moyen de transformer un verbe mort en verbe vivant passe par la méditation spirituelle en quête de vérités.

173ème message. Lorsque celui qui pose des questions ne fait pas l'effort de comprendre les réponses, il se demande toujours pourquoi on ne répond pas à ses questions.

174ème message. Avoir une vie double consiste pour un individu à avoir une vie extérieure et une vie intérieure. Cette dernière devenant progressivement la plus importante.

175ème message. Une conscience qui n'a pas un juste sens des valeurs, donnera toujours plus d'importance aux illusions des apparences qu'aux qualités des réalités subjectives abstraites.

176ème message. Une conscience peut recevoir autant d’énergie que peut lui en fournir la Création, si elle n’a pas les connaissances et l’intelligence pour s’en servir utilement, elle sera comme un sauvage qui, creusant un trou dans l’espoir de trouver de l’eau, tombe sur une nappe de pétrole, ce qu’il prendra pour une calamité.

177ème message. En cheminent sur le camino, je suis arrivé à l’entrée du Temple. Les portes étaient ouvertes, alors je suis prudemment entré, ne sachant pas ce que j’allais découvrir, mais avec au coeur l’allégresse de l’explorateur qui espère enfin apercevoir ce qu’il était venu chercher.

178ème message. La réflexion intellectuelle est semblable à la lumière d'une bougie, alors que la pensée intuitive spirituelle est comparable à un puissant flash lumineux. La conscience qui perçoit ce puissant flash de lumière spirituelle sait pertinemment que cela n'a rien à voir avec la production lumineuse de sa bougie intellectuelle.

179ème message. Le plus sûr moyen de faire cesser son évolution consiste à ne pas prendre conscience de la grande responsabilité que doit assumer celui qui acquiert la connaissance, ce qui implique sa mise en pratique constante.

180ème message. Tant que la connaissance n'est pas perçue comme une source de forces, elle ne peut pas être utilisée de façon pratique et volontaire.

181ème message. La méditation est un puissant fertilisant, mais lorsqu'elle est utilisée pour enrichir uniquement l'équipement intellectuel cela revient à mettre de l'engrais sur un jardin plein de mauvaises herbes, ce qui en augmentera considérablement la production avec pour conséquence d'étouffer les délicates plantes spirituelles que le penseur espère cultiver.

182ème message. C'est parce que la méditation est un moyen d'attirer des énergies puissantes qu'elle peut être inutile, mais aussi dangereuse lorsqu'elle est pratiquée sur des bases erronées, notamment celles qui consistent à nourrir les mauvaises herbes des préoccupations cupides de l'ego et de ses productions hétérogènes.

183ème message. Une des principales règles de l'évolution veut, qu'aussi longtemps qu'une conscience progresse elle reçoive les enseignements et les énergies nécessaires pour passer à l'étape suivante.

184ème message. Ce que le profane inculte ou l'intellect uniquement raisonneur ne peuvent comprendre, c'est que les énergies subtiles de l'essence sont beaucoup plus puissantes que les énergies fossiles de la Substance.

185ème message. Chaque conscience qui parvient à assimiler une pensée juste en vertus, au point d'en faire un principe qui s'exprimera dans ses paroles et ses actions, sert utilement les intérêts de son groupe.

186ème message. Lorsqu'une conscience parvient à assimiler une pensée juste en vertus, elle accroît ses capacités à en percevoir de nouvelles.

187ème message. La volonté de service désintéressé doit constamment subir l'épreuve de la mise en pratique par l'intelligence active supérieure. Ce n'est que lorsque la conscience parvient à passer victorieusement cet examen qu'elle est perçue, sur les plans supérieurs, comme membre du groupe des serviteurs.

188ème message. C'est par le silence et le calme intérieur, provenant de la connaissance, que la conscience est la plus disposée à servir. Ce silence et ce calme intérieur sont rapidement troublés par l'agitation émotionnelle.

189ème message. L'âme peut percevoir les pensées du Divin Créateur, la conscience spirituelle peut percevoir les pensées de l'âme, la conscience intellectuelle peut percevoir les pensées spirituelles, et la conscience physique perçoit les pensées intellectuelles sous l'aspect des apparences extérieures.

190ème message. C’est en accumulant et assimilant des principes spirituels et des convictions nobles et vertueuses de nature intemporelle, que la conscience parvient progressivement à passer de l’état de mortalité à celui d’immortalité, sa véritable nature divine.

191ème message. Une conscience rayonnante est la synthèse du son, du verbe vivant, de la lumière, de la sagesse et de la vibration de l'amour.

192ème message. Ce qui est prévisible finit toujours par arriver. Ce qui n'est pas prévisible, mais qui doit arriver, aussi.

193ème message. Le verbiage creux est au savoir, ce que le Verbe vivant est à la Connaissance.

194ème message. La puissance d’une pensée réside dans sa justesse, et ses pouvoirs de Haute Magie dans ses vertus, ceux de la sorcellerie dans ses vices.

196ème message. L'être humain en incarnation n'est que la conséquence des influences des énergies accumulées dans sa conscience, lors des précédentes incarnations, et qui ont déterminé sa nature et ses qualités présentes. Les énergies qu'il accumulera dans son actuelle incarnation détermineront la nature et les qualités de la prochaine.

197ème message. Lorsque les énergies sont exotériques, elles produisent des pensées instinctives ou intellectuelles. Lorsqu'elles sont ésotériques elles produisent des pensées spirituelles.

198ème message. Une pensée juste n'offre aucun intérêt si elle n'est pas disponible au bon moment pour être mise en pratique.

199ème message. Un individu qui se complait dans la normalité ambiante de son incarnation, est doté d'un état de conscience qui ne lui permet pas de s'en libérer.

200ème message. Il ne suffit pas de pondre un oeuf, encore faut-il avoir la patience, le courage, la volonté et le sens du sacrifice de le couver pour qu'il devienne vivant.

201ème message. Une conscience enfermée dans les lois de causalité est comme un téléphone portable. Elle peut recevoir les messages des autres téléphones, et qui lui sont adressés, mais pas les autres.

202ème message. Quelle vision étroite que celle qui consiste à n'être préoccupé que par l'aspect physique et matériel, ainsi que par des loisirs aussi futiles que dérisoires.

203ème message. C'est à force d'ingurgiter et d'assimiler la lumière que l'on devient lumineux.

204ème message. L'exaltation comme la déprime sont deux indicateurs de l'asservissement d'un individu aux lois de causalité.

205ème message. Lorsque l'intellect raisonneur est parvenu à se débarrasser de ses perversions émotionnelles e instinctives, il peut se consacrer entièrement au service de l'intuition spirituelle.

206ème message. Ce qui est du domaine supérieur est intérieur, ce qui est du domaine inférieur est extérieur.

207ème message. Une pensée est un diamant brut. Une pensée juste est un diamant brut d'une grande pureté, et ce n'est que lorsqu'il est taillé par les vertus qu'il devient un joyau lumineux et rayonnant.

208ème message. Une incarnation mineure, celle où l'évolution ne progresse pas, a pour effet d'atrophier les facultés supérieures, que la conscience devra à nouveau développer lors d'une ou plusieurs autres incarnations.

209ème message. Il n’y a véritablement que le troisième oeil qui ait la faculté de voir les réalités qui se trouvent derrières les apparences trompeuses qui les dissimilent.

210ème message. Chaque pensée conserve la mémoire de ses différentes formes de manifestations, et elle se transformera jusqu'à ce qu'elle parvienne à sa forme glorieuse qu'est la pensée juste en vertus.

211ème message. Il n'est pas possible de se dévouer au Dharma sans pratiquer la discipline de ses sens et de ses facultés. Cette discipline est le résultat du seul pouvoir de la volonté, et non celui du pouvoir d'asservissement des lois de causalité.

212ème message. Lorsque la conscience recevra verticalement l'influence d'une énergie supérieure, ses effets seront évolutifs, subjectifs, abstraits et intérieurs. Lorsqu'elle recevra horizontalement cette énergie, ses effets seront involutifs, concrets, objectifs, polluants, extérieurs, denses et illusoires.

213ème message. Lorsque le plomb du savoir a été transmuté en or de la connaissance, c'est par la mise en pratique que cette connaissance se transforme en élixir de longue vie qu’est l’Amour-Sagesse.

214ème message. L'individu est un initié latent (en contingence d'être) tant qu'il n'est pas parvenu à l'état de conscience de l'initié.

215ème message. Tant qu'un individu n'a pas développé un état de conscience lui permettant de recevoir directement les énergies occultes supérieures, il les reçoit indirectement par les reflets que lui renvoient ses semblables plus évolués que lui.

216ème message. Si la Raison se satisfait de certitudes, la Foi, qui est la substance vivante de la conscience, s'éprouve constamment par le doute.

217ème message. Le corps physique est comparable à un drone qui serait piloté à distance par l'âme-de-vie, grâce aux images que lui renvoie la conscience.

218ème message. Tans que la conscience est gouvernée par la Raison, elle est dure, rigide et cassante. Lorsqu'elle est gouvernée par la Foi éclairée par la Raison, elle est souple, flexible et fluide.

219ème message. Si l'énergie suit la pensée, alors contrôler la pensée, c'est maîtrisé l'énergie.

220ème message. Tant qu'une pensée n'est pas juste en vertus, elle se laisse parasiter par les désirs, émotions et passions des sens inférieurs.

222ème message. Ce n'est que par la pureté de ses perceptions spirituelles que la conscience peut espérer percevoir, de façon proportionnelle à son état d'évolution, la pureté de la Révélation.

223ème message. Le discernement subtil ne peut se faire que dans la cohérence de l’ordre des choses.

224ème message. Le premier effort qui permet à une conscience de pratiquer son épuration consiste à faire l'inventaire de ce qu’elle peut considérer comme des défauts ou des vices. Ce n'est qu'après avoir fait cet inventaire qu'elle peut espérer les vaincre.

226ème message. Le pouvoir de la conscience sera d'autant plus grand que ses intentions sont pures et désintéressées.

227ème message. Le découragement dont la conscience pourrait se sentir accabler devant la tâche qu'elle a à accomplir, doit être relativisée par l'immensité de la tâche que doivent accomplir les consciences des plans supérieurs, dont ceux qui veillent à lui apporter subtilement aide et assistance dans l'accomplissement de son dessein.

228ème message. Comme une conscience a des capacités limitées par sa forme d'identification, elle devra savoir donner plus d'importance à ce qui est essentiel (les principes, la qualité) , au détriment de ce qui ne l'est pas (les effets, les apparences), ce qui suppose un discernement subtil.

229ème message. Il y toujours un effet boomerang dans les pensées mal vitalisées.

230ème message. Ce n'est pas parce qu'un musicien fait des fausses notes, qu'il ne finira pas par devenir un virtuose grâce à son obstination à pratiquer son art.

231ème message. La cohérence résulte de l'harmonie qui se dégage de la résonance vibratoire entre différentes tonalités. La dissonance est incohérence et discorde.

232ème message. Un milieu trop favorable à l'épanouissement des corps physique et intellectuel est un signe de stagnations dans le progrès spirituel que la conscience devra être capable de surmonter.

233ème message. La conscience ne peut se transfigurer que si elle possède la pureté, la souplesse et la plasticité permettant de supporter l'intense mutation vibratoire propre à cette opération.

234ème message. Lorsque tout le monde mouille sa chemise, celui qui la conserve sèche révèle son manque de participation à l'effort.

235ème message. Lorsqu'une conscience se laisse distraire par le dérisoire des apparences, au détriment de l'amélioration de sa qualité, elle gaspille et son temps et son énergie vitale.

237ème message. Une pensée juste en vertus ne l'est véritablement que lorsqu'elle est suivie d'un verbe vivant et d'une action désintéressée.

238ème message. Rappel du 218ème message. Tans que la conscience est gouvernée par la Raison, elle est dure, rigide et cassante. Lorsqu'elle est gouvernée par la Foi éclairée par la Raison, elle est souple, flexible et fluide.

240ème message. Selon le corps où la conscience se focalise, elle lui fait absorber les énergies dans lesquelles il se trouve immergé (environnement et nature vibratoire), et c’est ce qui fait croître chacun de ces corps.

241ème message. Une conscience qui ne se développe pas correctement dans chacun de ses corps inférieurs, ne peut espérer se développer correctement dans ses corps supérieurs. Un enfant en gestation dans le sein de sa mère, doit d’abord franchir toutes les étapes de son développement embryonnaire avant que de passer à son corps de manifestation post-natal.

242ème message. La perte des eaux chez la mère annonce la naissance prochaine, tout comme la libération des «eaux» émotionnelles annonce, pour la conscience spirituelle, sa future renaissance.

243ème message. La forme de manifestation d’une conscience, comme l’enfant dans le sein de sa mère, absorbe et utilise la substance dans laquelle elle est immergée.

244ème message. Tout ce qui est immergé dans le sein de la Terre absorbe et utilise sa substance, et devient donc un fragment d’elle-même par sa forme dense de manifestation, forme qui constitue l’enfant de la nécessité (lois causales) du physique dense.

245ème message. La forme qui se manifeste sur le plan terrestre ne pourrait le faire sans les ressources de cette planète, pas plus que la Terre ne pourrait se manifester sans les ressources du Soleil au sein duquel elle s’est formée, pas plus que le Soleil ne pourrait exister en dehors des substances de la Galaxie.

246ème message. Le Logos planétaire s’exprime par différentes formes géologiques et géographiques ; différentes espèces aquatiques, terrestres, aériennes ; différents aspects climatiques et telluriques, et c’est l’ensemble de ces différentes formes d’expression qui caractérisent l’Humanité, et non l’état de conscience d’une espèce particulière.

247ème message. Sans l’amour d’une mère, l’enfant ne pourrait naître et survivre. Sans l’amour du Logos planétaire, aucune de ses créatures ne pourrait naître et survivre. Sans l’amour du Soleil, aucun Logos planétaire ne pourrait naître et survivre. Sans l’Amour cosmique, aucun Soleil ne pourrait naître et survivre, sans l’Amour du Divin Créateur rien n’existerait.

248ème message. Chaque fois que la conscience parvient à utiliser, sur un plan, l’une des sept manifestations de l’énergie source, elle se découvre de nouvelles facultés qui lui permettront d’utiliser cette énergie sur d’autres plans et dans d’autres Mondes.

249ème message. Chaque énergie source a une catégorie de facultés spécifiques, dans chaque forme de manifestation, sur chacun des plans de manifestation dans les trois Mondes.

250ème message. Lorsque la conscience humaine s’éveille à la connaissance des sept énergies sources, elle ne s’éveille qu’à la connaissance qui n’est accessible qu’aux facultés de cette espèce, et selon son degré d’évolution au sein de ce groupe.

251ème message. Une conscience qui reste focalisée sur le plan physique dense, ne pourra pas utiliser les propriétés des énergies sources telles qu’elles se manifestent sur le plan astral, car elle n’a pas encore développé ses facultés intellectuelles. Pas plus qu’une conscience intellectuelle ne pourra utiliser les propriétés des énergies sources du plan mental, car elle n’a pas encore développé ses facultés spirituelles.

252ème message. La Hiérarchie systémique qui fait circuler les énergies sources dans chaque Monde et sur chacun de leurs plans, fait qu’il y a toujours des consciences supérieures qui veillent sur les consciences inférieures, sans pour autant entraver leur libre arbitre.

253ème message. La Hiérarchie planétaire (occulte) se situe dans le centre de la tête de l’humanité et ses énergies sont celles du mental. Sur le plan de la conscience d’un individu, ces énergies se traduiront par les forces cérébrales du centre de sa tête.

254ème message. La conscience peut être aussi chargée et opaque que les eaux ayant longtemps charrié le chaos des désirs, instincts, émotions, conflits et passions. Il faut alors une lente et paisible décantation (méditation) pour qu’elle retrouve la clarté, la pureté et la transparence de ses origines.

255ème message. Pour que la Conscience puisse utiliser une forme de manifestation, il faut que le Créateur lui en cède l’usage en se retirant de sa construction, et qu’il renonce à s’en servir à la place de l’utilisateur.

256ème message. Le Penseur façonne les pensées qu’il est capable de recevoir, et selon les pouvoirs qu’il a su conquérir. Lorsqu’il manifeste ce qu’il a façonné, les constructeurs extérieurs lui donnent une forme temporaire concrète. Ni les pensées, ni les formes ne sont le Penseur, mais seulement l’expression de sa capacité à instrumentaliser la matière Mentale.

257ème message. Si nous avons tous été dotés des mêmes facultés, les différences de niveau, entre les membres d'une même espèce, résultent des retards accumulés lors des précédentes incarnations par les moins évolués.

258ème message. Les consciences qui sont dans l'incapacité d'épurer leurs perceptions sensorielles, intellectuelles et spirituelles sont incapables de se hisser sur les plus hauts niveaux de leur évolution possible.

259ème message. Les défauts et les vices ont ceci de redoutable, c'est qu'ils se reçoivent par la conscience, grâce à leur séduction, sans qu'elle ait à faire le moindre effort d’assimilation.

260ème message. La perfection d'une forme n'est atteinte que lorsque ses trois corps de manifestation sont intégralement développés. Si le développement du corps physique dépend des forces animalières subhumaines, celui du corps intellectuel dépendra de la conscience humaine, et celui du corps spirituel de la conscience supra-humaine.

261ème message. L’énergie est le Principe quantitatif vital, la force est la cause qualitative de la pensée, et son rayonnement l’effet qui produira sa forme de manifestation. Peu d’énergie donne une pensée sans force étriquée et terne, et une forme ratatinée sur l'ego.

262ème message. L’âme-de-vie, de part sa filiation divine, est omnisciente. La conscience qui, en s’élevant, se rapproche de son âme-de-vie active progressivement cette faculté dévique.

263ème message. L'être humain parvient à l'accomplissement de son dessein de forme, lorsqu'il devient pleinement conscient de sa propre condition divine.

264ème message. Tant que la conscience n'est pas focalisée dans le corps de manifestation qui correspond à l'épreuve de son incarnation, elle ne réalise aucun progrès dans son évolution.

265ème message. Pour obtenir la compassion et l’indulgence des dieux, il faut préalablement parcourir intégralement le chemin du pardon des offenses.

266ème message. Tant que l'être humain n'a pas pris conscience du dessein de la forme à laquelle il s'identifie, il chemine sur le chemin de l'involution.

267ème message. La vérité la plus élevée est nécessairement une synthèse ayant le statut de principe.

268ème message. L’être humain ayant sa conscience focalisée dans son corps physique dense sera telle que le font ses désirs. Cette conscience focalisée dans le corps intellectuel ou astral, elle sera telle que le font ses émotions, passions et réflexions. Focalisée dans le corps spirituel ou mental, elle sera telle que le font ses pensées selon leur justesse et leurs vertus.

269ème message. C’est à cause d’un manque d’imagination, de connaissance, d’inspiration et d’intuition que la conscience est condamnée à suivre la profonde ornière des vieux chemins battus, et des ringardes habitudes moutonnières de la masse ignorante.

270ème message. Dans L’Éternel Moment Présent l’âge d’une conscience ne se mesure pas en années de vies terrestres, mais en nombre de réincarnations.


271ème message. Lorsque la conscience est parvenue à développer ses facultés spirituelles supérieures, elle n’a plus aucune utilité de ses facultés physiques inférieures de la forme dense, qui n’étaient pour elle que des béquilles.

272ème message. Lorsqu’une pensée est séparée de son énergie vitale animatrice (son Principe), elle devient une coque vide, une énergie fossile qui peut être utilisée dans son apparence, mais pas dans sa qualité, ni par son pouvoir de procréation qui réside dans sa pureté originelle. Cette pensée dévitalisée est stérile.

273ème message. Le Karma concerne le développement de la conscience physique et intellectuelle, le Dharma concerne le développement de la conscience astrale et mentale.

274ème message. Les trois phases d’initiation sont : la conscience de masse de la normalité ambiante, la conscience individuelle du libre arbitre, et la conscience de groupe qui associe les consciences individuelles les plus élevées, afin de servir les plans divins.

275ème message. Lorsque la conscience individuelle est dans un état embryonnaire, elle est dominée par la pensée de masse qui se caractérise par l’illusoire normalité ambiante et les lois de causalité.

276ème message. Quand la conscience parvient à sa propre renaissance, elle acquiert la faculté de vivre dans les deux règnes majeurs : celui de l’être humain développé, et celui de déva dans le royaume divin en tant que sujet volontairement serviteur à part entière.

277ème message. Une énergie fossile se manifeste par des pensées illusoires, véhiculées par un verbiage creux produisant des actions insignifiantes et dérisoires.

278ème message. Lorsque je constate la faible évolution qu’effectue une conscience, durant la durée d’une vie, je comprends qu’il faille un très grand nombre de réincarnations pour qu’elle parvienne à accomplir intégralement son dessein de forme.

279ème message. La progression sur le chemin de l’évolution n’est faite que d’une succession de mise à l’épreuve et de mise en pratique des connaissances acquises.

280ème message. J’aime l’humanité dans sa lutte incessante pour tenter de sortir des souffrances de l’asservissement ayant l’ignorance pour cause. J’aime beaucoup moins l’être humain qui, par paresse, irresponsabilité et inconscience, entrave la libération de l’humanité.

281ème message. Se contenter de quelques petits succès, dans son évolution spirituelle, c’est méconnaître l’immensité de la tâche à accomplir et sa part d’ouvrage à apporter à l’oeuvre collective.

282ème message. Tant qu’un individu ne prend pas sérieusement en main le développement de ses corps physiques et intellectuels, ces derniers restent à l’état végétatif. Tant qu’une conscience ne prend pas en main son développement spirituel, elle obtient le même résultat.

283ème message. Que font les pensées subtiles venant des états ce conscience supérieure, lorsqu’elles sont reçues par une conscience inférieure en involution ? Elles végètent et périclitent.

284ème message. Les énergies subtiles sont véhiculées par des pensées de même nature, et se manifestent par un verbe rayonnant et fécondant.

285ème message. La conscience n’accède à sa propre divinité qu’en respectant le protocole d’alignement avec le Dharma. Ce n’est que lorsque le Fils reconnaît et honore le Père, qu’il devient digne d’hériter du royaume de ce dernier.

286ème message. Lorsque la conscience redevient divine, elle épouse son âme-de-vie.

287ème message. Les paroles et les actions que manifeste une conscience révèlent toujours ses valeurs morales ou leur absence.

288ème message. Une conscience ne peut accéder à ses facultés supérieures, et leurs pouvoirs, que par la connaissance et non par le savoir.

289ème message. Lorsqu’une conscience mélange les énergies vitales de la connaissance avec les énergies fossiles du savoir, elle altère la puissance des énergies de la connaissance en donnant une apparence de pouvoir aux énergies polluantes du savoir.

290ème message. Suivre le sentier des apparences éphémères, c’est entrer dans le monde des illusions. Suivre le sentier des qualités intérieures universelles, c’est entrer dans le monde des réalités subjectives abstraites intemporelles.

291ème message. Difficile de croire à l’immortalité lorsque l’on passe son temps à ne produire que du périssable.

292ème message. Il suffit parfois d’une toute petite indication pertinente, qui permettra au bénéficiaire d’éviter de faire fausse route, pour que le service désintéressé soit conforme au Dharma.

293ème message. Ce qui parait délirant à la logique est parfaitement cohérent à l’analogique, et inversement.

294ème message. La Volonté spirituelle est la Volonté de Bien, elle se préoccupe d’union des forces, de synthèse, d’homogénéité et d’harmonie.

295ème message. Il ne suffit pas de savoir ce qu’est la Justice pour la connaître. Il faut la mettre systématiquement en pratique dans ses pensées, ses paroles et ses actes.

296ème message. La Volonté spirituelle ne peut véritablement s’exprimer qu’après avoir vaincu l’illusion des apparences et l'hallucination de la peur de la mort.

297ème message. Tant que la conscience n’utilise que les énergies fossiles du savoir, elle reste prisonnière des illusions des apparences et de la mort.

298ème message. Lorsque la conscience, par la pratique de la pensée juste en Vertus, parvient, de temps à autre, à harmoniser sa tonalité vibratoire avec celle du Dessein Divin (Dharma), elle fait résonner en elle la note de la joie et de l’exaltation intérieure.

299ème message. A force d’être plongé dans les lois de causalité, la conscience finit par se laisser convaincre, par son intellect raisonneur, qu’il n’en existe pas d’autres.

300ème message. Les lois de causalité sont endémiques, alors que les Lois de la Providence sont systémiques et cosmiques. Les lois endémiques sont celles de l’ego et des apparences, les lois systémiques et cosmiques sont celles de l’esprit de groupe et de la qualité spirituelle qui s’accorde avec le Dharma.

301ème message. La conscience doit, grâce à son intelligence, activer et gravir chaque échelon de l’échelle de Jacob pour parvenir à la sagesse qui est le niveau libérateur des cycles de la mort.

302ème message. Au fur et à mesure que l’on prend conscience de l’universel, on se rapproche de l’éternité, et on s’éloigne de l’état d’isolement qui est à l’origine de l’illusion de la mort.

303ème message. Ce n’est pas la mort de la forme qui fait disparaître la conscience, mais le retrait de la conscience de la forme qui provoque sa mort, dont la principale caractéristique est qu’elle rend irréparable ce qu’elle décompose.

304ème message. Ne pas mettre en pratique les principes de ses propres valeurs morales (convictions), chaque fois que les circonstances nous mettent en situation de pouvoir le faire, ne revient à rien de moins que de les trahir.

305ème message. Lorsqu'une conscience se préoccupe de quelque chose, elle doit entrer en relation avec cette chose, que ce soit sur le plan physique, intellectuel où spirituel, pour que cette dernière réagisse à la préoccupation de cette conscience.

306ème message. Les tonalités vibratoires de l’intelligence, lorsqu’elles sont activées, entrent en résonance avec celles de la matière. Alors que les tonalités vibratoires de la sagesse entrent en résonance avec l’esprit.

307ème message. L’ordre Hiérarchique de la Providence est l’inverse de celui du Destin. Pour la Hiérarchie providentielle, le plus important n’est pas ce que l’on fait ou ce que l’on dit, mais ce que l’on pense ou pas, et que l’on met résolument en pratique, ou pas.

308ème message. La remontée (rédemption) de la chute de la conscience passe inévitablement par une certaine compréhension des étoiles et de leurs influences exotériques et ésotériques.

309ème message. La conscience du «moi» n’a ni les moyens ni les capacités de rivaliser avec les pouvoirs de la conscience du «soi», sauf en s’enferment dans l’illusion de le croire.

310ème message. L’immortalité est comme la connaissance, elle n’est pas un dû, mais une quête. On ne devient pas immortel, ce qui serait un paradoxe ingérable, on prend progressivement conscience qu’on l’est et donc, qu’on l’a toujours été.

311ème message. Il n’y a que l’état d’ignorance qui nous empêche de voir l’évidence qu’il y a toujours trois corps (physique, intellectuel et spirituel) de manifestation dans chaque forme, et que chacune de ces formes a son mode de communication avec les autres formes et les autres espèces.

312ème message. Le Divin Créateur est l’Immuable perfection rayonnante qui constitue la trame des Lois Providentielles permettant tous les champs du possible.

313ème message. La forme dense n’est pas un principe, mais un effet d’une cause antérieure à sa manifestation. L’âme-de-vie est un Principe qui est supérieur à la forme qu’elle permet de manifester sur le plan physique dense, par l’intermédiaire de sa conscience qui en est la cause.

314ème message. La forme est l’effet que produit la conscience qui en est la cause, en fonction de la quantité d’énergie vitale qu’elle concentre, et qui provient de la qualité des pensées qu’elle cultive, dont la plus haute est issue des Principes.

315ème message. Le sentiment de solitude qu’éprouve la conscience, lors de ses différentes incarnations, provient d’un manque de pratique de son libre arbitre, ainsi que de son ignorance de faire partie du Grand Tout au sein duquel elle est pourtant toujours très entourée.

316ème message. La conscience augmente ses capacités au fur et à mesure qu’elle assimile les vérités spirituelles qu’elle perçoit. Lorsqu’elle les met résolument en pratique, elle augmente sa propre qualité.

317ème message. L’alignement que doit effectuer la conscience concerne l’harmonisation vibratoire entre l’instinct, l’intelligence et l’intuition (la masse, la personnalité, le groupe).

318ème message. La pensée la plus élevée que peut avoir une conscience humaine, même très évoluée, sera toujours nettement inférieure à la pensée la moins élevée d’un deva des plans supérieurs.

319ème message. Ce qui caractérise la masse de la normalité ambiante, c’est l’absence de volonté de chacun des membres qui la composent.

320ème message. Peu importe le niveau d’évolution de chaque conscience, ce qui intéresse les dévas supérieurs c’est la sincérité et la constante volonté d’évoluer que chaque conscience manifeste, ce qui permet à ces dévas de pouvoir les servir, afin de poursuivre leur propre évolution.

321ème message. Une pensée est fortement vitalisée par l’énergie que lui apporte une conscience et qui provient de la force de sa conviction dans sa solidité à pouvoir subir l’épreuve de sa mise en pratique.

322ème message. La conscience qui, lors de la pratique de la méditation spirituelle, entre en contact avec les plans supérieurs, ne recevra des vérités que si sa faculté intuitive la plus subtile est activée, ainsi que sa Foi en ce qu’elle reçoit, même si pour son intellect cela paraît peu raisonnable.

323ème message. Chaque individu se croit différent des autres, alors que ces différences ne résultent que des écarts entre différents niveaux d’évolution des consciences qui sont toutes de nature semblable.

324ème message. La petite voix intérieure est celle avec laquelle nous nous parlons, lorsque nous réfléchissons, pensons ou méditons. C’est aussi par cette même voix que nous parlent les dévas ou démons qui acceptent de communiquer avec nous. La qualité de ces dévas dépendra du niveau d’évolution de la conscience, et celui des démons du niveau d’involution.

325ème message. S’il paraît de prime abord évident qu’il faille accorder plus d’importance aux Principe qu’aux causes ou aux effets, il est hélas! dans la nature de l’intellect et de l’instinct d’accorder plus d’importance aux causes ou aux effets, plutôt qu’aux Principes.

326ème message. Il ne s’agit pas de satisfaire ses désirs pour le plaisir qu’ils procurent, mais de les assouvir sobrement pour les neutraliser et éteindre l’état affectif (émotionnel) qu’ils engendrent.

327ème message. L’âme-de-vie n’a pas de destin individuel, elle est l’expression du groupe se consacrant volontairement à la réalisation du Dessein du Tout (Dharma). Seule la conscience, selon son état d’évolution, acquiert, par son pouvoir d’identification, la notion illusoire (Maya) d’individualisation (séparation de l’Universel).

328ème message. La préoccupation de satisfaire ses désirs, passions, émotions, plaisirs est la source principale de la peur, de la souffrance, de la dépression et de la misère. La peur est la racine du mal (involution).

329ème message. L’âme-de-vie n’a pas la notion d’individualité, car elle s’identifie à l’aspect Vie, alors que la conscience s’individualise en s’identifiant à l’aspect forme. Seul l’aspect Vie permet, à l’âme-de-vie, de réintégrer la trame multidimensionnelle du Dharma.

330ème message. Lorsque la conscience, par le développement de sa Foi raisonnable, perd le doute sur son immortalité, elle supprime les principales ramifications qui nourrissent la peur. L’immortalité étant incompatible avec un quelconque attachement à la forme.
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques messages du Tamas

Message par Tamas le Mar 21 Juin - 10:40

.
.

331ème message. La mort n’est que l’illusion déprimante que produit une conscience faiblement éveillée et qui, par ignorance est temporairement protégée par le sommeil et l’oubli, le temps qu’elle accède à l’état de conscience de son immortalité.

Tamas

Messages : 104
Points : 106
Date d'inscription : 14/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques messages du Tamas

Message par Tamas le Mar 21 Juin - 10:41

.
.


332ème message. La peur et la mort sont intimement liées pour maintenir la conscience dans leur prison corporelle. La domination de la peur libère la conscience de la mort. Ce qui suppose qu’elle soit capable de se préparer à cette libération avant que l’illusion de la mort fasse son oeuvre de subjugation.

Tamas

Messages : 104
Points : 106
Date d'inscription : 14/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques messages du Tamas

Message par Tamas le Mar 21 Juin - 10:42

.
.


333ème message. Tant que la conscience n’a pas la plus totale Foi de son immortalité, elle ne peut pas assimiler les principes qui lui permettront de se libérer de son intellect raisonneur qui lui fabrique l’illusion de la mort et produit l’émotion destructrice de la peur qui aveugle sa capacité subtile de discernement spirituel juste.

Tamas

Messages : 104
Points : 106
Date d'inscription : 14/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques messages du Tamas

Message par Tamas le Mar 21 Juin - 10:44

.
.


334ème message. Le pouvoir redoutable de la peur est celui qui lui permet de faire ressentir à une conscience les angoisses, effrois, épouvantes, hantises et terreurs issus des peurs d’autrui, alors qu’elle n’a personnellement, par son état d’évolution et celui de son patrimoine karmique, rigoureusement rien à redouter.

Tamas

Messages : 104
Points : 106
Date d'inscription : 14/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques messages du Tamas

Message par Tamas le Mar 21 Juin - 10:46

.
.


335ème message. Pour éviter de se faire contaminer par des influences négatives extérieures, la conscience doit être en mesure de les identifier et d’en contrôler les intrusions intempestives dans son aura physique, astral ou spirituel.

Tamas

Messages : 104
Points : 106
Date d'inscription : 14/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques messages du Tamas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum