Les nombres sacrés

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 15:53

Lun Fév 15, 2010 5:11 pm
Lug a écrit:
Setanta a écrit:
Hello mon Lug et tous,

Si je comprends bien ce Nom de pouvoir, nous avons le point dans le cercle, l'expression du karma dans sa totalité, le "Je suis celui qui se crée lui-même". 3 Nombres exprimant ce qui est acquit de ce qui doit être acquit.

L'addition théosophique de ces 3 Nombres exprime la conjonction des forces du karma... Ici le 17 - "Les Lumières des étoiles exitant les lumières sensibles sur la terre". Le travail qui doit être fait par la faculté volitive pour puiser dans les énergies de la planète Mercure, bénéficiant du même coup et autant que possible des énergies de la Balance. L'addition théosophique de 17 résumera le travail nécessaire de la Conscience pour accomplir son propre Dessein.

Ensuite, cela se complique. Selon ma vision des choses, nous avons un sens involutif possible, qui sépare les acquits du karma d'avec ce qui EST (le fleuve léthé) ce 55 qui reste séparé au lieu de fusionner (10). Et toujours en involution, la même séparation entre ce qui EST du Karma, d'avec ce qui doit être acquit (57) au lieu de fusionner lui aussi ces deux Nombres (12) et qui serait là dans le sens de l'évolution. Je ne pense pas me tromper en disant que l'on est là dans l'aspect astral du monde Astral et aussi dans l'aspect mental du monde Astral, mais en involution pour le (55 et 57).

L'involution, la densification s'exprimera en additionnant ces deux Nombres (112). La Force dont devra faire preuve l'officiant pour reconquérir ses facultées spirituelles (le pendu). L'addition théosophique placant l'officiant dans les épreuves du monde physique dense au sein des 4 éléments. La Lame XIII se chargeant de la moisson des expériences rencontrées.

Cette vision des choses semble assez correcte, bien que les propos (très résumés) pour les exprimer le soient sûrement moins.



Comme ce serait simple si cela était selon ce que tu décris mon Setanta... N’importe qui serait alors capable de pratiquer la Haute Magie et de se saisir du sceptre du pouvoir de l’Adam dans sa forme glorieuse...

Si tu te rappelles de ce que je dis dans la Véritable Histoire d’Adam et Ève enfin dévoilée, je souligne dans mes commentaires que le fait qu’Adam puisse exercer le pouvoir de faire advenir, révèle qu’il est un très grand initié et Magicien, probablement l’archétype.

Tu fais en plus un mauvais amalgame dans ton approche en considérant, avec une grande confusion, l’officiant et le Nom de pouvoir qu’il confectionne... L’artiste est dans son oeuvre, je te l’accorde volontiers, mais l’oeuvre ne sera jamais l’artiste, nuance, nuance!

Croire qu’un Nom de pouvoir renfermera l’expression du Karma dans sa totalité c’est aller bien vite en besogne. Il n’est pas étonnant que ta vision se trouble assez rapidement, l’intellect à une vision de près, mais aucune visibilité de loin, seul l’Oeil de Shiva voit l’infini.

Aussi avant que te lancer dans une envolée qui voudrait expliquer un processus qui pour l’instant te dépasse, il serait bien que tu fasses comme le conseil le p’tit père Lao-Tseu... Un pas devant l’autre, et non pas tout mélanger dans un épouvantable maelström.

Regarde, tu en étais, avant de recevoir la Matrice, uniquement au verbiage creux sans même avoir conscience du point de focalisation qui est en rapport direct avec ce que j’ai par ailleurs longuement expliqué, je veux parler du point médian. Le nom que tu as vitalisé n’était pas un Nom de pouvoir, car pour l’être il faut remplir beaucoup de conditions qui ne relèvent pas du hasard ou du loto.

Comme l’a précédemment indiqué Oseka, le nom Setanta, n’a pas plus de valeur que Tatanes s’il reste sur le même plan du verbiage creux d’une chose physique plus ou moins fonctionnelle. Tu peux raisonner Setanta à l’identique du nom Tatanes, il n’est nul besoin d’avoir de connaissances particulières, sais-tu pourquoi ? Parce que tu restes sur le plan des automatismes de la causalité !

Bien que j’ai largement évoqué le rôle essentiel du dessein, tu n’avais pas la moindre idée de comment cela pouvait se manifester dans la pratique d’un Nom de pouvoir, avant que de recevoir cette Matrice. Pourtant, tu m’accorderas que j’ai longuement expliqué ce rôle du dessein et ce qu’il convient de MÉDITER lorsqu’on souhaite en appréhender les contours précis...

Des lettres qui véhicules des vibrations plus ou moins basses, nous sommes passés aux Nombres qui véhiculent des énergies se manifestant sous des aspects différents selon les plans et les mondes ou ils interviennent, (shéma précis longuement exposé dans le Carnet du Rémora de l'aspect multidimensionnel de la Divine Création), voilà encore matière à méditer avant que de te lancer témérairement dans des interprétations qui sombrent invariablement dans la sorcellerie pour cause de manque d'attention, de travail, de rigueur et de méditation...

5°) La numérologie spirituelle est aussi précise et rigoureuse, si ce n’est plus, que les mathématiques terrestres.

Je ne peux que souligner le peu de profit que tu as fait des petits cailloux blancs que je sème par-ci par-là et qui demande à être précieusement ramassé sans qu’il n’en manque aucun par exemple :

Edward Bulwer Lytton a écrit:
La première condition pour accomplir ce qui est grand et noble, c’est la perception claire des vérités qui se rapportent au but qu’on désire atteindre. Mais la connaissance de ces vérités est troublée par plus d’une cause : la vanité, les passions, la crainte, l’indolence, l’ignorance des moyens extérieurs propres à l’accomplissement de ses desseins, les certitudes des ignorants, la “moralité” des médiocres qui implique l’adhésion du plus grand nombre, et la complaisance passive par manque de courage.



Tu veux résoudre un problème d’une extraordinaire complexité et subtilité, sans avoir pris le temps et avoir eu la patience d’en poser intégralement les termes et d’en comprendre les rouages et les mécanismes

Edward Bulwer Lytton a écrit:
- Et quels livres contiennent cette science? Dans quel laboratoire se fait cette analyse?

- La Nature elle-même en fournit les matériaux : ils sont autour de vous, sous vos pas, dans chacune de vos promenades; dans les herbes, que la bête dévore et que le botaniste dédaigne de cueillir; dans les éléments, sources de toute matière, dans le large sein de l’air; dans les sombres abîmes de la terre; partout s’ouvrent aux mortels les trésors et les ressources de la science immortelle. Mais les problèmes les plus simples, dans la plus simple des études, sont obscurs pour celui qui ne concentre pas sur eux les forces de sont esprit, et le pêcheur qui chante là-bas sur la vague assoupie ne peut vous dire pourquoi deux cercles ne se peuvent toucher qu’en un seul point; ainsi, quand la terre entière porterait gravées sur toute sa surface les lettres de la science divine, ce seraient des signes sans valeur pour celui qui ne s’arrête pas à interroger cette langue et à méditer la vérité. Jeune homme! si ton imagination est ardente, si ton coeur est audacieux, si ta curiosité est insatiable, je t’accepte pour élève. mais les premières leçons sont austères, terribles.


Je ne puis te refuser, mais je puis t’avertir. Le désir d’apprendre n’implique pas toujours la faculté d’acquérir la science. Je puis te donner, il est vrai, le maître, le reste dépend de toi. Sois sage, il en est temps encore, et prends ce que je puis t’assurer.


Bonne méditation, et j’attends que tu me poses des questions simples, utiles, et révélant que tu avances, même très lentement, dans la bonne direction.

Il ne faut pas confondre Haute Magie avec un numéro d’illusionniste, pas plus qu'il ne faut confondre occultisme et élucubration...

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:05

Lun Fév 15, 2010 5:18 pm
Lug a écrit:
oseka a écrit:
1) Retrouvons nous dans un thème de Numérologie Sacré, et notamment dans celui de Setanta qui nous occupe présentement, une approche septénaire de l'Être ?

2) Les Nombres associés aux différents Mondes, ont-ils une spécialisation entre eux... comme par exemple... dans le Monde Mental... nous pourrions avoir un Nombre plus spécifique pour l'aspect Mental, un autre pour l'aspect Astral et enfin un autre pour l'aspect Physique du Monde Mental ?

Mea culpa par avance si d'aventure ces questions s'avèrent par trop "intellectuelles" et "simplistes"...

2°) Ces Nombres sacrés sont des puissances originelles qui ne comportent que DIX variantes, se déclinant dans les trois Mondes et sur chacun de leurs plans.

3°) Ces Nombres ne sont pas séparés les uns des autres, mais interagissent les uns par rapport aux autres selon leurs plans et leur proximité.

4°) Ils se combinent de façon plus ou moins complexe pour donner formes, couleurs, sons, poids, mesures, durée, applications et personnalité à ce qu’ils composent.

Extrait du message originel sur ce sujet :http://fraternite-hermes.forumactif.org/t121-les-nombres-sacres#2279

avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:09

Lun Fév 15, 2010 9:19 pm
Setanta a écrit:
Ok, j'ai donc décidé de raser mes petites fondations ridicules et pour le moins prétentieuses.

Est ce que, comme point de départ, il serait plus juste de considérer 557 comme une adresse Cosmique ? Le nom Setanta étant un raccourci (un sceau), permettant d'élever son niveau vibratoire aux énergies que composent ce Nombre ?

_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)

avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:10

Lug a écrit:Lun Fév 15, 2010 9:19 pm
Setanta a écrit:
Ok, j'ai donc décidé de raser mes petites fondations ridicules et pour le moins prétentieuses.

Est ce que, comme point de départ, il serait plus juste de considérer 557 comme une adresse Cosmique ? Le nom Setanta étant un raccourci (un sceau), permettant d'élever son niveau vibratoire aux énergies que composent ce Nombre ?

_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)


La finalité de la conjonction de l’ensemble de ces forces qui se focalisent sur le point médian du nom : SETANTA :
http://fraternite-hermes.forumactif.org/t121-les-nombres-sacres#2279

avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:14

Mar Fév 16, 2010 3:36 pm
Lug a écrit:
Voilà enfin une excellente et pertinente question, mon Oseka, une de celles qui apportent de l'eau au moulin.

Comme tu peux le constater chaque fois que cela se manifeste j’utilise les arcanes majeurs de la Cabbale source...

Mais vous vous êtes arrêtés à ces seuls arcanes majeurs, alors qu’il y a, jusqu’au moins le Nombre 77, les arcanes mineurs...

Depuis le Nombre 22, juqu’à celui du Nombre 77, comment conçois-tu ces arcanes mineurs ?

Je vous aiderai selon vos labeurs. Comme nous pouvons le constater, par l’abondance des textes que je mets à la disposition de tout un chacun, cela ne suffit pas pour ouvrir les portes de la Connaissance. Seule la mise à l’épreuve par l'aspirant le permet.

Et comment oeuvrer dans une des branches essentielles de la Haute Magie, sans qu’il y ait sang, sueur et eau de la part de l’aspirant déterminé ?

Le Nombre 55, est donc un arcane mineur, lequel ? Cherchez un peu, si vous utilisez ce que vous savez déjà, en plus de ce que j'ai précédemment indiqué, vous devriez y parvenir sans grande difficulté....

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:15

Mer Fév 17, 2010 9:38 am
Lug a écrit:
Ou il existe une source d’information fiable et viable ! Je suis étonné que tu poses une pareille question. Cette source tu la connaîs parfaitement bien c’est : la mise à l’épreuve d’une pensée juste en vertus, qui seule permet d’accéder à la vérité la plus universelle qui soit, autant-que-possible et qui s'appelle la Connaissance !

Quant à savoir s’il existe un dogme écrit dans je ne sais quel marbre des arcanes mineurs, c’est là une tentative de l’intellect pour se rassurer et se maintenir dans le petit confort de ses limites causales si familières et qu’il ne voudrait pas quitter, tant il exècre l’aventure des grands espaces...

Autant la raison est rassurante, autant la Foi implique courage, volonté, audace, cran et vaillance, achtement rock-en-roll pour le confort petit bourgeois de l'intellect.

Pour ta classification des bâtons, c’est bon pour les figures, par pour les Nombres... Depuis quand l’as vient après le valet ?

Pour les Nombres supérieurs à 77, il faut soit réduire théosophiquement soit considérer l’implication (croisement de deux arcanes majeurs (11-12)) avant de réduire théosophiquement

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:16

Mer Fév 17, 2010 10:00
Setanta a écrit:
Lug a écrit:
Setanta a écrit:
Ok, j'ai donc décidé de raser mes petites fondations ridicules et pour le moins prétentieuses.

Est ce que, comme point de départ, il serait plus juste de considérer 557 comme une adresse Cosmique ? Le nom Setanta étant un raccourci (un sceau), permettant d'élever son niveau vibratoire aux énergies que composent ce Nombre ?

_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)


La finalité de la conjonction de l’ensemble de ces forces qui se focalisent sur le point médian du nom : SETANTA :
http://fraternite-hermes.forumactif.org/t121-les-nombres-sacres#2279


Je faisais surtout allusion à ton livre "Le troisième oeil et l'infini". Il me parait difficile de ne pas faire un certain rapport entre les 72 anges et les 78 Lames du Livre de Thoth.

Par contre, je ne suis pas sûr de l'ordre exact des arcanes mineures...

C'est bien "Bâton - Coupe - Epée - Deniers " ?
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:17

Mer Fév 17, 2010 11:18
Lug a écrit:
Milediou ! Pourquoi d’épée ?
_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:19

Mer Fév 17, 2010 12:14
Setanta a écrit:
Je posais justement la question mon Oseka, car les quatre éléments se disposent en "Feu - Air - Eau - Terre".

Ce qui donnerait " Baton, Epée, Coupe, Deniers."

Ce qui donnerait le 5 de Coupe pour 55 et 7 de Coupe pour 57

avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:19

Mer Fév 17, 2010 1:09 pm
Setanta a écrit:
Dans les Arcanes majeures on a 0,1,2,3..

Dans les Arcanes mineures on devrait respecter cet ordre, AS,2,3,4...

Mais comme elles sont mineures, tu as sans doute raison de les inverser, Roi, Dame, Cavalier, Valet, 10,9,8 etc...

avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:20

Jeu Fév 18, 2010 9:57 am
Lug a écrit:
Si nous devons considérer la hiérarchisation des forces et des puissances, il est donc normal de s’interroger sur celles des arcanes mineurs.

Ici, les alchimistes nous ont montré la voie. Pour eux, comme d’ailleurs pour la tradition théosophique orientale, le Feu prime tout. Le Feu se transmet à l’Air, l’Air mélangé de Feu se transmet à l’Eau, et l’Eau recevant de l’Air le Feu se transmet à la Terre...

Raymond Lulle ne dit pas autre chose lorsqu’il hiérarchise les Vertus Cardinales. Force (Feu), Justice (Air), Tempérance (Eau), et Prudence (Terre).

Il convient donc de classer les arcanes mineurs selon cette hiérarchisation : Bâtons, Épées, Coupes et Deniers.

Un autre point à prendre en considération, c’est celui des deux zodiaques. L’un le sacré, concerne les arcanes majeurs ; l’autre le profane, celui des arcanes mineurs. Si le premier tourne dans un sens (l’évolution), le second tourne forcément dans le sens inverse (l’involution).

La question à laquelle vous devez maintenant répondre est : pourquoi le Nombre 55, est le deuxième décan du Cancer ?

C’est encore un simple problème de hiérarchisation.

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:21

Jeu Fév 18, 2010 1:26 pm
Setanta a écrit:pourquoi le Nombre 55, est le deuxième décan du Cancer ?

Je pense que c'est par rapport au second 5, expression de la Conscience (2), donc deuxième décan. Le deuxième signe d'Eau en involution est le Scorpion dont 55 en réduction donne 1, 1er décan ?

J'ai cherché un rapport avec les Arcanes mineures, mais je n'en voit pas pour le moment.
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:23

Ven Fév 19, 2010 10:19 am
Setanta a écrit:
Félicitation mon Oseka. Il est vrai que je ne suis pas dans mes meilleurs jours et que mon aide pour le moment est inéxistante. Peut être serais-je plus utile à une autre période.
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:24

Ven Fév 19, 2010 12:24 pm
Lug a écrit:
Mon Oseka, tu avances dans la bonne direction concernant la hiérarchisation des arcanes mineurs, mais j’aimerai voir ce que tu attribues aux figures et à l’AS ?

Avant de partir dans la grande aventure de l’interprétation du Nom «Setanta», il convient d’abord de mettre un peu d’ordre dans les pensées, car, ne l’oublions pas, c’est à partir d’icelles que le pire ou le meilleur se produira...

Le point médian est celui d’une manifestation d’une pensée-forme que vitalise la Conscience qui la fait advenir... Aïe ! Aïe ! Aie ! Si j’en crois votre manque de rigueur, cet aspect des choses, qui mériterait forte concentration de facultés supérieures, est encore en état de chantier précaire... Pourtant, je ne peux pas être plus clair et plus explicite.

Croire que la Conscience est spécifique à un signe, quelque soit le zodiaque est, je te le confirme mon Oseka, une vision grossièrement hétérogène, celle qui est de nature à ranger le Nom de «Setanta» au rang des vulgaires «Tatanes»...

Le point médian est ce qu’en chimie on appelle un précipité. Le Nom de pouvoir devient le catalyseur de «substances», pour peu qu’il soit (ce catalyseur) de bonne composition et correctement «manipulé» (lecture occulte). L’huitre dans la mer catalyse des substances qui la feront telle qu’elle est et pas autre chose. Une huitre malade sera à peu près telle qu’elle devrait être, et une huitre corrompue ne sera jamais ce qu’elle aurait pu être...

Alors, avant que de vous lancer dans l’interprétation d’un Nom de pouvoir, par le truchement du Nombre sacré qui lui est propre, il faudrait, me semble-t-il, que vous sachiez correctement discerner les puissances, les forces, le haut, le bas, les interactions, les oppositions, les magnétismes, les rayonnements, les différentes formes de substances, les principes, les moyens et les "outils" que doit savoir maîtriser l’officiant de la Haute Magie, Conscient qu’il est que l’accomplissement d’un dessein ne se fait, dans sa forme la plus aboutie, qu’en rapport avec tous les autres desseins tant supérieurs qu’inférieurs, sinon, gare à la sorcellerie...

Est-ce que vous commencez à appréhender l’importance de la Numérologie, sa complexité, son étonnante subtilité, mais aussi l’étendue de ses possibilités ?

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:27

Ven Fév 19, 2010 10:34 pm
Setanta a écrit:
En observant les 4 séries des 14 arcanes mineures...

Bâton :
As = une main indéfinie (inconscience - ignorance) tient un baton qui semble recevoir ou émettre un nombre indéfini d'énergies de toutes natures.

La Lame II semble manifester le 4, la Lame III le 6 (2X3). Mais à partir de la Lame IV nous n'avons plus 8, mais 12 (2X3X2). A la Lame V, nous avons 14 etc... Jusque-là, les feuilles au centre du croisement semblent figées comparé à la Lame VI où ces feuilles semblent se développer.

Le Valet de Baton tient son baton droit au sol, ce qui semble démontrer son attachement à la forme terrestre.
Le Cavalier de baton par contre, le tient vers le haut, ce qui semble indiquer une élévation de Conscience maitrisant l'animalité encore instable qui est en lui ?
La Reine de baton, bien assise, semble indiquer une certaine maitrise de sa faculté volitive, avec un baton prenant une forme plus harmonieuse, mais ne symbolisant pas encore l'épée de Justice qui prend forme avec la Reine d'épée et qui se manifeste totalement avec la Reine de Coupe.
Et le Roi de Baton semble tenir un Baton amélioré, le sceptre du pouvoir qu'il a su se confectionné.

Pour ce qui est des autres Lames d'épées, de coupes et de deniers, tout change à chaque fois et révélant toujours un état supérieur. A partir des Lames de coupe, il semble qu'il n'y ait plus de division entre le visible et l'invisible, le II étant 2, le III étant trois etc...

Je n'avais jamais prit le temps de les observer, mais il semble que chaque Lame a toute une histoire à raconter, tant dans les Nombres que dans le langage analogique.

_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:28

Sam Fév 20, 2010 12:40
Setanta a écrit:
J'ai deux questions si tu le veux bien mon Lug.

Est ce qu'il est juste de considérer que le 1er décan correspond au destin, l'aspect physique. Le 2ème décan à la Conscience, l'aspect Astral. Et le 3ème décan à la Providence, l'aspect Mental ?

L'autre question concerne l'aspect du Nombre 55. Se situant dans le premier quadrant dans le Zodiaque sacré, nous sommes donc en involution où la matière à une forte influence sur l'esprit. Cela veut il dire que dans le zodiaque profane nous sommes en évolution (57) ?

_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:29

Sam Fév 20, 2010 1:08 pm

Mon Setanta, je considère les décans selon le principe suivant : le premier, la naissance, le deuxième, l’apogée, le troisième, le déclin. Car dans les arcanes mineurs nous devons considérer le principe des cycles.

Pour le Nombre 55, je ne vois pas comment tu le fais appartenir au Zodiaque sacré. Il est un arcane mineur (zodiaque profane) et se situe dans la zone subhumaine des énergies...

Ceci étant le phénomène involution/évolution, se manifeste sur tous les plans et dans les trois Mondes...

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:30

Sam Fév 20, 2010 8:14 pm
Lug a écrit:
Comme nous partîmes peu nombreux, il y a donc fort à parier que nous ne serons pas 5000 en arrivant au port...

C'est ce que m’inspire le nombre de travailleurs assidus et sur nos forums, et sur celui-ci en particulier.

Mais le service désintéressé du groupe, n’a que faire de la productivité et du suivisme béat des foules ignorantes. Alors, avec abnégation, poursuivons l’ouvrage, le qualitatif primant ici sur le quantitatif.

Pour répondre à tes questions mon Oseka, tu dois considérer les figures de chaque élément selon le principe de l’interrelation de chaque chose avec les autres, et les croisements qui en découlent.

Prenons l’exemple des bâtons, ce qui vaudra à l’identique pour les autres symboles.

Le Roi de bâton est le feu du Feu, ce qui le plus s’approche de cet élément dans sa pureté manifestée, selon le plan et la forme. La Volonté et l’autorité la plus ardante.

La Reine de bâton, sera l’eau du Feu... les désirs et les émotions brûlantes, le mariage de l’eau avec le Feu lui permettant d’être dans différents états selon l’intensité de ce Feu. Nous aurons la force de la Tempérance.

Le Cavalier de bâton est l’air du Feu ; ce sera la Justice plus ou moins vive selon la volonté animatrice de cette Justice... La force de la Justice, la rigueur d'une pensée, la droiture d'un comportement.

Le Valet de bâton sera la terre du Feu. Tout ce que produira cette terre selon l’action du Feu, tant sur le plan minéral, végétal, animal et humain. C’est ici la force de la Prudence, l'équilibre des choses, des formes, des rapports concrets.

L’As de bâton, comme l’a d’ailleurs appréhendé Setanta, est une déclinaison du Bateleur, mais seulement une déclinaison. Si le Bateleur pratique la Haute Magie sur les quatre éléments posés sur la table de son office, l’As de bâton sera le principe magique du Feu et de ses interactions multiples. Il aura la même fonction que le Bateleur, mais réduite à sa condition de Feu principe. Le premier est le souffle vital, le second l’impulsion qui met en mouvement.

Pour ce qui est du recoupement avec l’arbre séphirotique, de là où je me tiens, je n’oublie pas que lorsque l’on mélange la bonne et la mauvaise monnaie, c’est toujours la mauvaise qui finit par triompher, mais tu es parfaitement libre de t’aventurer dans cette tentative, simplement prends note que je ne m’y associe pas.

N’oublions pas que les élémentals sont des constructeurs qui interviennent dans l’édification de la forme. Ils profitent de leur activité au sein de cette forme pour s’élever ou non avec elle. Exactement comme nous le faisons lorsque nous participons à l’édification d’un groupe au service duquel nous acceptons volontairement de nous mettre. Ce n’est qu’à partir du moment où nous participons à cette édification que nous pouvons espérer profiter de l’évolution de ce groupe, niveau nettement supérieur par rapport à la simple élévation individuelle...

Bon, pas trop à la fois, sinon vous allez encore me faire un grand délire d’interprétation chimérique...

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:31

Lun Fév 22, 2010 12:07
Setanta a écrit:
[quote"Lug"]
Le Roi de bâton est le feu du Feu...


Cela implique que le Roi d'épée ou Roi de deniers est le feu du Feu aussi, mais sur un autre plan ? Roi de bâton = (112)(Feu-feu-Terre) ?

[quote"Lug"]
Pour le Nombre 55, je ne vois pas comment tu le fais appartenir au Zodiaque sacré. Il est un arcane mineur (zodiaque profane) et se situe dans la zone subhumaine des énergies...[/quote]


En fait, c'est parce que j'ai dessiné le "Zodiaque sacré" et forcément cela me plante, car j'ai du mal à me souvenir que le profane est aussi son expression. Dans le Zodiaque sacré du Cancer, nous aurons le "10" et dans le profane le 55. L'un en évolution, l'autre en involution et de même pour 57.
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)

[/quote]
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:33

Lun Fév 22, 2010 12:31
Lug a écrit:
Setanta a écrit:
Lug a écrit:
Le Roi de bâton est le feu du Feu...


Cela implique que le Roi d'épée ou Roi de deniers est le feu du Feu aussi, mais sur un autre plan ? Roi de bâton = (112)(Feu-feu-Terre) ?

Lug a écrit:
Pour le Nombre 55, je ne vois pas comment tu le fais appartenir au Zodiaque sacré. Il est un arcane mineur (zodiaque profane) et se situe dans la zone subhumaine des énergies...


En fait, c'est parce que j'ai dessiné le "Zodiaque sacré" et forcément cela me plante, car j'ai du mal à me souvenir que le profane est aussi son expression. Dans le Zodiaque sacré du Cancer, nous aurons le "10" et dans le profane le 55. L'un en évolution, l'autre en involution et de même pour 57.
_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)

Pour les déclinaisons des différents Rois, Oseka te donne la marche à suivre... Le feu du Feu, est forcement différent du feu de l’Air, du feu de l’Eau, et du feu de la Terre...

Dans le Zadiaque sacré, le Cancer est le Nombre 7, le Chariot. C’est le Signe qui concentre les Principes (causes), alors que dans le zodiaque profane tu en retrouveras la multitude d’effets qui se produisent dans la sphère hétérogène des causalités.

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:36

Lun Fév 22, 2010 1:02 pm
Setanta a écrit:
Bon, ben j'ai un problème... J'ai associé le bâton à la terre, du fait que l'on s'en sert pour s'appuyer sur la terre. Et pour les Lames de deniers je les assimilais au soleil par la rondeur et la couleur.

Ben j'ai plus qu'à revoir toutes mes notes. Merci à vous.
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:38

Lun Fév 22, 2010 2:09 pm
Sa-Ousir a écrit:
Setanta a écrit:
Bon, ben j'ai un problème... J'ai associé le bâton à la terre, du fait que l'on s'en sert pour s'appuyer sur la terre. Et pour les Lames de deniers je les assimilais au soleil par la rondeur et la couleur.

Ben j'ai plus qu'à revoir toutes mes notes. Merci à vous.

Pour faire court:

Le baton est le symbole du sceptre, la baguette magique. C'est "medou", le baton, le Verbe Vivant, celui sur lequel tout s'appuie.
Le baton, c'est aussi dans le Corpus le bois de vie.

L'épée est ce qui "fend l'air", symbole du discernement....

La coupe est ce qui recoit le liquide. C'est le receptacle de l'Eau, passif.

Le denier est un symbole matériel; la monnaie, l'argent, une richesse terrienne et attractive qui fait tourner la tête. A notre service, il peut nous asservir, comme le corps.
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:39

Mar Fév 23, 2010 10:50
Lug a écrit:
Belle démonstration intellectuelle mon Oseka, mais outre qu’elle manque de rigueur, elle réduit les Nombres sacrés à de l’arithmétique simpliste et causale d’une matérialité sans esprit et sans âme.

Manque de rigueur lorsque tu additionnes les 22 Arcanes majeurs pour en arriver à un total de 253, ce qui donne pour le zéro une valeur de 22...

Déformation commise par un grand nombre d’occultistes ayant voulu approfondir les mystères des lames du livre de THOTH.

Le zéro n’a de valeur qu’exponentielle et non numérale !

À l’aune de cette évidence difficilement contestable, la justesse de ton résultat est déformée et la conclusion que tu en tires tout autant.

Pour ce qui est de séparer les lames en trois grandes catégories, cela n’a qu’une valeur esthétique, et comme pour les goûts et les couleurs, chacun est libre d’avoir les siens sans pour autant que ces goûts et ces couleurs ne puissent prétendre à rien d’autre qu’à un effet de mode, une frivolité !

Si tu cherches à tout ramener à l’Unité, ne te fatigue pas davantage, si tout vient d’Un, tout se ramène à UN, pas la peine de faire de longues additions, plus ou moins justes, pour y parvenir, c’est juste une question de bon sens commun.

Si tu cherches à détecter des ternaires dans la répartition des arcanes, là encore tu peux commencer par comprendre que rien ne se manifeste sans ce principe de triangulation, qui se retrouve dans la matrice des Nombres sacrés, mais aussi dans la Matrice universelle... Il y a sept ternaires de base dans les Arcanes majeurs, mais une multitude d’autres par toutes les combinaisons possibles. Je te laisse imaginer le nombre de ternaire possible avec les 78 lames...

Tu prétends que des occultistes de ta connaissance auraient détecté plus de quatre élémentals, ce serait bien de ne pas laisser tes petits camarades, dont je fais partie, dans l’ignorance en nous indiquant et le nom et la nature de ces nouveaux candidats au statut d’élémental...

Concernant le Roi de Deniers sans couronne, nous pourrions y voir une royauté de pacotille comme en produit si abondamment la matière dense, mais aussi ce que les occultistes orientaux indiquent régulièrement à savoir : que la matière n’est pas un principe, mais l’illusion que produit l’association du Feu, de l’Air et de l’Eau.

_________________
Tout est VRAI
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:39

Mar Fév 23, 2010 12:13
Setanta a écrit:
Si l'on résume ce Nom de pouvoir 557, nous avons Thoth-Hermès-Mercure. La Conscience qui se place sous ce Nom de pouvoir pourra y percevoir les pensées duent à sa propre évolution, des plus basses au plus hautes et selon ses mérites.

Est ce qu'il serait faut de dire que dans l'inconscience actuelle, une grande partie de l'humanité se place sous le Nom de pouvoir 666, la loi du plus fort ?

_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)
avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Domino le Mar 14 Juin - 16:40

Mar Fév 23, 2010 12:16
Setanta a écrit:
Oseka a écrit:
Mais l'homme physique, n'est-il lui-même étagé en trois parties principales ?


Aucune de ces trois parties ne pourraient être sans les deux autres. S'il est bon de les différencier pour leurs qualités, il est moins bon de vouloir les saucissonner. De mon avis.

_________________
LE FEU INTÉRIEUR EST LA PLUS GRANDE DE TOUTES LES FORCES... (Tablettes de Thoth)

avatar
Domino

Messages : 944
Points : 1036
Date d'inscription : 06/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les nombres sacrés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum