Citations du monde

Page 16 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Sam 3 Déc - 1:53

Jacques Henri Prévost a écrit:les écrits hermétiques - 2 - Poimandrés .


moi , le nous , je me tiens auprés de ceux qui sont saints , bons , purs et miséricordieux , car avant d' abandonner leurs corps a la mort qui leur est propre , ils ont détestation de leurs sens . et pour les mauvais , les cupides , les meurtriers , je laisse la place au démon vengeur qui excitera sans fin leurs désirs sans les satisfaire . quant a la remontée , sache que le corps matériel et le moi habituel sont livrés a l' altération . les sens corporels remontent a leurs sources , et les coléres et les compulsions retournent a la nature privée de raison . l' homme s' éléve alors a travers l' armature des sphéres , abandonnant les ambitions , la malice , les illusions des désirs , l' impiété et la présomption , l' appétit de richesse et les mensonges . libre , et avec sa seule puissance , il entre dans la nature de " ogdoade " qui est dans la huitiéme sphére , celle des étoiles fixes , ou régne le nous , par - dessus les sept sens . devenu puissance , l' homme entre en dieu avec toutes les autres puissances . car la fin bienheureuse de ceux qui possédent la connaissance , c' est devenir dieu .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Sam 3 Déc - 2:13

Hermés Trismégiste a écrit:dieu visible en sa création .


si donc tu veux voir dieu , considére le soleil , considére le cours de la lune , considére l' ordonnance des astres . qui est celui qui en maintient l' ordre ? tout ordre en effet suppose une délimitation quant au nombre et au lieu . le soleil , dieu supréme parmi les dieux du ciel , lui a qui tous les dieux célestes cédent le pas comme a leur roi et dynaste , le soleil donc avec sa taille immense , lui qui est plus grand que la terre et la mer , supporte d' avoir au - dessus de lui , accomplissant leur révolution , des astres plus petits que lui meme . qui révére t il ou qui craint il , mon enfant ? tous ces astres qui sont dans le ciel n' accomplissent ils pas , chacun de son coté , une course semblable ou équivalente ? qui a déterminé pour chacun d' eux le mode et la longueur de sa course ? voici l' ourse , qui tourne autour d' elle meme , entrainant dans sa révolution le ciel entier : qui est ce qui posséde cet instrument ? qui est ce qui a enfermé la mer dans ses limites ? qui est ce qui a assis la terre sur son fondement ? car il existe quelqu' un , o tat , qui est le créateur et le maitre de toutes ces choses . il ne se pourrait en effet que ou le lieu ou le nombre ou la mesure fussent observés avec soin indépendamment de celui qui les a créés . car tout bon ordre suppose un créateur , seule l' absence de lieu et de mesure n' en suppose pas . mais ceci meme n' est pas sans maitre , mon enfant . et en effet , si l' inordonné existe , déficient , il n' en obéit pas moins au maitre qui ne lui a pas encore imposé le bon ordre .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re : citations du monde .

Message par oursagora le Dim 4 Déc - 0:30

Hermés Trismégiste a écrit:dieu visible en sa création .


plut au ciel qu' il te fut donné d' avoir des ailes et de t' envoler vers l' air , et la , placé au milieu de la terre et du ciel , de voir la masse solide de la terre , les flots répandus de la mer , les cours fluents des fleuves , les mouvements libres de l' air , la pénétration du feu , la course des astres , la rapidité du ciel , son circuit autour des memes points ! oh ! que cette vue est la plus bienheureuse , enfant , quand on contemple en un seul moment toutes ces merveilles , l' immobile mis en mouvement , l' inapparent se rendant apparent au travers des oeuvres qu' il crée . tel est l' ordre du monde , et tel , le monde de cet ordre .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par fred2 le Dim 11 Déc - 10:13


Confucius a écrit:
Celui qui est noble met l'emphase sur les qualités et les vertus de ses semblables.
Celui qui est sévère envers lui-même et indulgent envers les autres évite les mécontentements.

fred2

Messages : 154
Points : 164
Date d'inscription : 28/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Kanzi le Lun 12 Déc - 14:23

H.P BLAVATSKY a écrit:Avant que l'âme puisse voir, il faut avoir obtenu l'harmonie intérieure et rendu les yeux de chair aveugles à toute illusion.
Avant que l'âme puisse entendre, l'image (l'homme) doit être devenue sourde aux fracas comme aux murmures, aux cris des éléphants barissants comme au bourdonnement argentin de la luciole d'or.
Avant que l'âme puisse comprendre et se souvenir, elle doit être unie au Parleur silencieux, comme à l'esprit du potier l'est la forme sur laquelle l'argile est modelée.
Alors l'âme entendra, et se souviendra.
Alors à l'oreille intérieure parlera
LA VOIX DU SILENCE

Kanzi

Messages : 846
Points : 982
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Lilbudha le Ven 16 Déc - 12:09

Djalâl-od-Dîn Rûmî a écrit:-La lumière propre du visage vient de la chandelle de l'esprit.

-Ce monde est une montagne, et notre action est le cri : c'est à nous que revient l'écho de ces cris.

-Ce que Dieu a dit à la rose et qui a fait s’épanouir sa beauté,
Il l’a dit à mon cœur et l’a rendu cent fois plus beau.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 630
Points : 650
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Ven 16 Déc - 16:43

bonjour chére Lilbudha .


c' est trés beau ce qu' a écrit Rumi !
merci de tout coeur a toi .

a bientot et excellent weed end Lilbudha .
amitié Oursagora .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Dim 18 Déc - 0:52

Jacques Henri Prévost a écrit:les écrits hermétiques - 3 - asclépius ( esculape - lmhotep ) .






Asclépius est un écrit hermétique dont on a trouvé des fragments a nag hammadi . c' est la traduction latine du telios logos , le traité parfait , texte en grec qui semble perdu . ce recueil rassemble plusieurs sections conceptuellement distinctes . Hermés s' y adresse a
Asclépius , devant Tot et Ammon ( mal identifiés ) . l' introduction traite de l' unicité de dieu . toutes choses dépendent d' un seul , et ce un est tout puisque toute chose existait dans le créateur avant sa création . la divinité est un fleuve impétueux se déversant de haut en bas . le " ciel " gouverne tous les corps , mais il est gouverné par dieu , comme l' ame . chez les néoplatoniciens , les configurations astrologiques déterminent les destins terrestres . toutes les ames sont immortelles mais elles ne recoivent pas l' effluve divin de la meme facon . la nature détermine différemment les propriétés des genres au moyen des quatre éléments . les genres soit immortels , tous les individus ne le sont pas . ainsi le genre des dieux produit des immortels , et le genre des hommes produit des mortels .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Dim 18 Déc - 1:59

Asclépius a écrit:dieu visible en sa création .



contemple en outre par moi le monde soumis a ta vue , et considére attentivement comme il est beau , corps sans souillure et dont rien ne dépasse l' antiquité , éternellement dans la force de l' age , et jeune , et toujours plus florissant . vois aussi la hiérarchie des sept cieux , formés en bon ordre suivant une disposition éternelle , remplissant chacun par une course diffférente l' éternité . vois toutes choses pleines de lumiére sans qu' il y ait de feu nulle part : car l' amitié et la combinaison des contraires et les dissemblables est devenue lumiére , répandue en bas par l' énergie du dieu qui est générateur de tout bien , chef et conducteur du bon ordre entier des sept cieux . vois la lune qui court en avant de tous ces cieux , instrument de la vie physique , transformant la matiére d' ici - bas . vois la terre , sise au milieu du tout , bien établie comme fondement de ce monde si beau , nourrice qui alimente les créatures terrestres . considére encore combien est immense la multitude des vivants immortels , immense celle des mortels , et vois , les séparant les uns des autres , immortels et mortels , la lune poursuivant sa ronde . tout est plein d' ame , tous les étres sont en mouvement , les uns dans le ciel , les autres sur la terre , et ni ceux qui doivent étre a droite ne vont a gauche , ni ceux qui doivent étre a gauche ne vont a droite , ni ceux qui doivent étre en haut ne vont en bas , ni ceux qui doivent étre en bas ne vont en haut . que tous ces étres aient été produits , trés cher Hermés , tu n' as plus besoin de l' apprendre de ma bouche : ce sont des corps en effet , ils ont une ame , et ils sont mus . or tous ces étres ne peuvent converger en un étre unique sans quelqu' un qui les assemble . il faut donc qu' un tel assembleur existe et qu' il soit absolument unique . iras tu dire maintenant : " dieu est invisible ?" ne parle pas ainsi ; qui est plus manifeste que dieu ? il n' a tout créé que dans le seul dessein de se montrer a toi a travers tous les étres . c' est la le bien de dieu , le pouvoir miraculeux de dieu , de se manifester lui meme a travers tous les étres . car il n' y a rien d' invisible , meme parmi les incorporels . l' intellect se rend visible dans l' acte de penser , dieu dans l' acte de créer .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Lug le Mar 20 Déc - 11:42

Abdalrahman a écrit:

J’ai maintenant régné plus de cinquante ans, toujours victorieux ou en paix ; j’étais chéri de mes sujets, redouté de mes ennemis, et respecté de mes alliés. J’ai obtenu au gré de mes désirs la richesse les honneurs,  la puissance et le plaisir, et il semble que rien sur la terre n’a dû manquer à ma félicité. Dans cette situation, j’ai compté avec soin les jours de bonheur véritable qui ont été mon partage ; ils se montent à quatorze.

O homme ! ne place pas ta confiance dans ce monde.

Abdalrahman, Calife de Cordoue, texte écrit de sa main, trouvé dans son cabinet après sa mort.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1179
Points : 1240
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Hermaphrodite le Jeu 22 Déc - 20:20

Dieudonné F.M IYODI a écrit:

MBOMBOLE : Les Fondements des Rites
Chapitre 1 : Au commencement, l’ESPRIT et la MATIERE


« A dessein nous avons voulu dès ce chapitre, nous placer au commencement de la Matière et de l’Esprit. Afin de marquer la nécessité pour chacun de nous de se débarrasser d’un tas d’aprioris avant d’aborder la question essentielle permettant de comprendre et de conduire les rites de l’initiation. En effet, il faut absolument faire table rase de nombreux pseudo-concepts qui sont en vérités des formes-pensées cristallisées dans notre mental collectif à travers le temps, et qui empêchent notre humanité de saisir les vérités éternelles au milieu desquelles nous circulons sans les voir, et contre lesquelles quelques fois, et de plus en plus souvent, nous nous heurtons pour notre plus grand malheur.
Nous commencerons donc par le commencement, non pas celui de l’univers mais celui de l’homme. Qui sommes-nous ?
Chacun a appris, ou est arrivé par sa recherche propre à admettre qu’il est fait de matière et d’esprit. Athée ou croyant, chacun admet qu’il a un corps et clame souvent avec grand bruit qu’il a une âme, ou alors une intelligence, ou simplement une pensée – composante non matérielle bien entendu -, et qu’il réclame de faire entendre, surtout par ces temps de démocratie planétaire.
La pensée rationaliste uniformisante a si bien creusée ses sillons dans le cerveau humain actuel, que plus personne ne se pose de question sur le contenu et la signification exacte des mots d’usage courant, et en particulier le sens des mots Matière et Esprit évoqués dans le titre de ce chapitre. Il est patent que chacun en use et même en abuse à souhait, et avec tellement d’autorité, que l’on suppose que tous savent de quoi il s’agit. Et chacun de nous semble admettre comme une évidence scientifique que l’un est l’opposé ou le contraire de l’autre. Pourtant, il est dit que les faits scientifiques n’ont pas à être des évidences, mais seulement à être prouvés, voire éprouvés par le temps.
La matière, quand nous en parlons, est tout ce que nos sens ordinaires nous permettent de saisir, encore que ce qui est saisi par l’ouïe, la vue ou l’odorat ne soit pas nécessairement matière selon ce que nous voulons bien mettre dans ce terme. Mais admettons donc que ce soit bien cela. De même, nous admettons aussi que cette matière est composée de particules élémentaires, que l’on croyait autrefois indivisible, et que les scientifiques grecs anciens appelèrent « atomos », ce qui donna en français pour la science moderne « atomes ». Comme le mot grec dans l’entendement courant de ce peuple signifiait « poussières », on obtint donc cette traduction retentissante d’un passage biblique : « Souviens-toi, Ô homme, que tu es poussière, et que poussière tu retourneras ». Et si d’aventure l’on entendait : « Souviens-toi, Ô homme, que tu es fait d’atomes, et qu’Atomes tu retourneras » ?

Qu’est-ce que ça change que l’on soit « atomes » plutôt que « poussières », direz-vous ? pas grand-chose peut-être. Mais regardons quand même cette petite chose. L’atome comme la science moderne nous a permis de l’observer, est un noyau composé de particules électriquement chargées, certaines positives et d’autres neutres, autour duquel tourne sans arrêt – sans que l’on se demande d’ailleurs où ils puisent cette force pour ne jamais s’arrêter – des électrons qui sont des particules électriquement chargées négativement.

Première conclusion, il y a du mouvement sans cesse à l’intérieur de la matière, même apparemment la plus inerte. Et le savant Brown s’étonna qu’une telle agitation, baptisée à l’occasion « mouvement brownien », ne donne pas lieu à des chocs permanents entre particules engendrant un échauffement naturel de la matière. Un beau jour, la science regarda, tripota et bombarda entre eux les électrons, les protons, les positons, les neutrons, etc… Et elle découvrit qu’ils étaient composés de particules plus petites, des grains d’énergie. Mais c’est quoi alors l’Energie ? La science ne voulut ou ne put répondre à cette question, mais elle tira une

Deuxième conclusion que nous semblons tous comprendre et accepter : l’Univers est rempli d’atomes et tout est énergie. Les Anciens du MBOG KÔBA NI KWAN l’avaient déjà dit : « BA TUU PEG A YE HIKIKI HOMA » (*trd : le Divin Créateur est Omniprésent), tout simplement parce que BA TUU PEG est aussi l’ENERGIE UNIVERSELLE. Et la Tradition Cosmique Antique et Eternelle est formelle : Cette Energie est Matière et Esprit. Elle est Matière dans l’état de condensation qui permet à nos sens ordinaires de l’appréhender, et elle est Esprit au-delà de ce que ces sens permettent de saisir.

Troisième conclusion : à force de regarder la Matière de plus près, on finit par y découvrir l’Esprit. Cela ressemble à un proverbe bien populaire : « à regarder le lait blanc de très près… ». Et l’on saisit alors que le but de l’exercice pour les anciens était de comprendre comment BA TUU PEG accomplit sa propre transformation, passant de l’Esprit à la Matière et de la Matière à l’Esprit. C’est ce double Grand Œuvre que les hermétistes du passé appelèrent : LA QUADRATURE DU CERCLE ET LA CIRCULATURE DU CARRE.


Ainsi, la Matière, loin de susciter ce rejet qu’expriment si bruyamment les pseudo-spiritualistes qui n’ont pas compris grand-chose à l’Esprit, devient pour l’Initié, mais aussi pour l’étudiant sur la voie initiatique, le lieu de rencontre et de connaissance, en vérité, de « Re-connaissance » de l’homme avec l’Energie Universelle, avec BA TUU PEG. C’est pour cela que la Tradition Cosmique Antique et Eternelle montre la Pierre à l’étudiant, dès ses premiers pas sur la Voie. La Pierre est en effet la personnification de la condensation la plus forte de l’Energie en tant que Matière. Les Bassa nomment la Pierre: NGOG ou NGOK. »

_________________
Juste de Pensée, Juste de Parole, Juste d'Action, et trop de MÂAT n'est plus MÂAT. La Loi
avatar
Hermaphrodite

Messages : 349
Points : 371
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Lilbudha le Ven 23 Déc - 23:13

Confucius a écrit:-Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d’ennuis te seront épargnés.

-L’ouvrier qui veut bien faire son travail doit commencer par aiguiser ses instruments.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 630
Points : 650
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Lilbudha le Lun 26 Déc - 13:15

Proverbes Africains a écrit:-Tu secoues le fourré, supporte les débris qui en tombent.

-Si la salamandre réussit à s’introduire dans la maison, c’est qu’elle a trouvé une faille.

-Les yeux ne prennent pas de charges, mais ils savent en mesurer le poids.
avatar
Lilbudha
Admin

Messages : 630
Points : 650
Date d'inscription : 09/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Dim 1 Jan - 0:06

Jacques Henri Prévost a écrit:les écrits hermétiques - 3 - asclépius ( esculape - lmhotep ) .



l' homme est une grande merveille . privilégié dans sa nature , il est uni aux dieux par sa partie divine , et il peut mépriser la partie terrestre de son étre . il peut aimer les inférieurs et étre aimé de ceux qui le dominent . parmi tous les genres d' étres qui sont pourvus d' une ame , certains ont des racines qui poussent vers le haut , et d' autres , vers le bas . certains se nourrissent d' aliments d' une seule sorte , et d' autres , de deux sortes . car il y a des aliments pour l' ame et d' autres pour le corps , les deux parties qui composent les vivants . le souffle divin les anime tous . seul l' homme recoit en plus l' intellect venant de l' éther , afin qu' il ait connaissance du plan divin , mais tous les hommes ne l' atteignent pas . seul parmi les vivants , l' homme est double . sa partie essentielle est simple , formée a la ressemblance de dieu . sa part terrestre matérielle est quadruple . c' est d' elle que provient le corps qui enveloppe la partie essentielle . il est comme un abri ou repose , seule avec soi meme et avec ses sens d' esprit , la pure divinité intérieure .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Dim 1 Jan - 2:05

André . F a écrit:Hermés - Thoth .



les grecs donnérent le nom d' Hermés a un dieu égyptien , Thoth ,
originellement un dieu local , adoré a khmonou ( aujourd' hui achmounein ) en moyenne égypte , dont les grecs firent " la ville d' Hermés " , hermopolis , qu' on appelait la grande pour la distinguer d' une autre hermopolis dans le delta . les animaux qui symbolisaient Thoth étaient le cynocéphale et l' ibis : l' égyptien apion , sous tibére , raconte que les prétres d' hermopolis montraient un ibis immortel qui censément devait représenter le dieu . dés l' antiquité la plus haute , Thoth fut identifié au dieu lune , loh , adoré en haute et en basse égypte : c' est peut étre en vertu de cette assimilation a la lune que Thoth fut considéré comme l' inventeur de la chronographie ; il supputait les jours , les mois , les années ; il mesurait le temps ; bien plus , il déterminait , pour chaque homme , la durée de son existence et ainsi faisait déja figure de maitre du destin . quand se fut constitué le cycle des mythes osiriens , Thoth entra dans la suite d' Osiris , roi du delta . il fut le secrétaire , le scribe d' Osiris , prototype de ces scribes qui jouérent toujours un si grand role dans la chancellerie pharaonique . tout naturellement alors , on fit de lui l' inventeur de l' écriture et , par suite , de toutes les branches de sciences et d' arts qui dépendent de l' écriture et sont attachées aux temples : la magie - Thoth sait prononcer les formules magiques avec l' intonation voulue - la médecine , l' astronomie , plus tard l' astrologie , la théosophie , l' alchimie . c' est ainsi que Thoth magicien parait auprés d Isis lorsqu' elle veut rendre vie aux membres d' Osiris , son époux et son frére . selon une version , Thoth est l' arbitre de la lutte entre Horus , fils d' Isis et d Osiris , qui régne sur le delta , et Seth , le dieu d' ombos en haute égypte . dans les enfers , tandis que , devant le juge Osiris , Horus et Anubis pésent le coeur du mort , Thoth inscrit le résultat sur les tablettes . au ciel enfin , Thoth conserve sa fonction essentielle : il est le secrétaire , l' hypomnématographe des dieux .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re : citations du monde .

Message par oursagora le Mer 4 Jan - 1:01

André . F a écrit:Hermés - Thoth .




cependant Thoth ne se contente pas de ce rang secondaire . au temps ou les prétres d' égypte forgérent des cosmogonies en lesquelles chaque clergé local voulut donner le premier role au dieu qu' il honorait , les théologiens d' hermopolis , émules de ceux du delta et d' héliopolis , élaborérent une cosmogonie ou la part principale était dévolue a Thoth . comme Thoth était magicien , comme il connaissait la puissance des sons qui , si on les émet sur le ton juste , produisent immanquablement leur effet , c' est par la voix , la parole ou , mieux , l' incantation que Thoth devait créer le monde . la voix de Thoth est ainsi créatrice : elle forme et crée ; et , se condensant elle meme , se figeant en matiére , elle devient un étre . Thoth s' identifie a son souffle , dont la seule émission fait naitre toutes choses . il n' est pas impossible que ces spéculations hermopolitaines aient offert quelque ressemblance avec le logos des grecs - ensemble parole , raison et démiurge - et la sophia des juifs alexandrins ; peut étre meme , dés avant l' ére chrétienne , les prétres de Thoth subirent ils sur ce point l' influence de la pensée grecque , mais on ne saurait l' affirmer . voici , en tout cas , un exemple de cette religion de Thoth , d' aprés les inscriptions hiéroglyphiques du temple de dendérah , sous néron : " Thoth , le deux fois grand , le plus ancien , le maitre de la ville hermopolis la grande , le grand dieu a tentyris , le souverain dieu , créateur du bien , coeur de ra , langue d' atoum , gorge du dieu dont le nom est caché , seigneur du temps , roi des années , scribe des annales de l' ennéade " , et encore : " révélation du dieu de la lumiére ra , qui existe dés le commencement , Thoth , lui qui repose sur la vérité . ce qui jaillit de son coeur a aussitot existence ; ce qu' il a prononcé subsiste pour l' éternité ."

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Petitruc le Ven 6 Jan - 11:32

Charte du Manden (proclamée en 1236) a écrit:Le texte de la Charte du Manden

(version transcrite en 1965 par Youssouf Tata Cissé, à partir d’un récit de Fa-Djimba Kanté,)

« Préambule.

Le Manden fut fondé sur l’entente et l’amour, la liberté et la fraternité. Cela signifie qu’il ne saurait y avoir de discrimination ethnique ni raciale au Manden. Tel fut le sens de notre combat. Par conséquent, les enfants de Sanenè et Kòntròn font, à l’adresse des douze parties du monde et au nom du Manden tout entier, la proclamation suivante :

article 1.

Les chasseurs déclarent  :

Toute vie [humaine] est une vie.

Il est vrai qu’une vie apparaît à l’existence avant une autre vie.

Mais une vie n’est pas plus « ancienne », pus respectable, qu’une autre vie.

De même qu’une vie n’est pas supérieure à une autre vie.

article 2.

Les chasseurs déclarent :

Toute vie étant une vie,

Tout tort causé à une vie exige réparation,

par conséquent,

Que nul ne s’en prenne gratuitement à son voisin,

Que nul ne cause du tort à son prochain,

Que nul ne martyrise son semblable.

article 3.

les chasseurs déclarent :

Que chacun veille sur son prochain,

Que chacun vénère ses géniteurs,

Que chacun éduque comme il faut ses enfants,

Que chacun « entretienne » autrement dit pourvoie aux besoins des membres de sa famille.

article 4.

Les chasseurs déclarent :

Que chacun veille sur le pays de ses pères.

Par pays ou patrie,

Il faut entendre aussi et surtout les hommes;

Car tout pays, toute terre qui verrait les hommes disparaître de sa surface deviendrait aussitôt nostalgique [connaîtrait la tristesses et la désolation].

article 5.

Les chasseurs déclarent :

La faim n’est pas une bonne chose;

L’esclavage n’est pas une bonne chose;

Il n’y a pas pire calamité que ces choses-là

Dans ce bas-monde.

Tant que nous détiendrons le carquois et l’arc,

La faim ne tuera plus personne au Manden,

Si d’aventure la famine venait à sévir;

La guerre ne détruira plus jamais de village au Manden

Pour y prélever des esclaves;

C’est dire que nul ne placera désormais le mors dans la bouche

de son semblable

Pour aller le vendre,

Personne ne sera non plus battu,

A fortiori mis à mort,

parce qu’il est fils d’esclave.

article 6.

Les chasseurs déclarent :

L’essence de l’esclavage est éteinte ce jour,

« d’un mur à l’autre » du Manden;

La razzia est bannie à compter de ce jour au Manden;

Les tourments nés de ces horreurs sont finis à partir de ce jour au Manden.

Quelle épreuve que le tourment !

Surtout lorsque l’opprimé ne dispose d’aucun recours.

Quelle déchéance que l’esclavage !

L’esclave ne jouit d’aucune considération,

Nulle part dans le monde.

article 7.

les gens d’autrefois nous disent :

L’homme en tant qu’individu,

Fait d’os et de chair,

De moelle et de nerfs

De peau et de poils qui la recouvrent,

Se nourrit d’aliments et de boissons;

Mais son « âme », son esprit vit de trois choses :

Voir qui il a envie de voir,

Dire ce qu’il a envie de dire,

Et faire ce qu’il a envie de faire;

Si une seule de ces choses venait à manquer à l’âme,

Elle en souffrirait,

Et s’étiolerait sûrement.

En conséquence, les chasseurs déclarent :

Chacun dispose désormais de sa personne,

Chacun est libre de ses actes,

Dans le respect des « interdits », des lois de la Patrie,

Tel est le serment du Manden,

À l’adresse des oreilles du monde entier.  »

source: http://www.une-autre-histoire.org/charte-du-manden/

Petitruc

Messages : 447
Points : 477
Date d'inscription : 07/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Lun 9 Jan - 20:02

André . F a écrit:Hermés - Thoth .



a peine les grecs furent ils entrés en contact avec l' égypte que leur curiosité leur fit désirer d' en connaitre la religion , leur besoin de comprendre chercher des équivalences entre les divinités égyptiennes et leurs propres dieux . ce tour d' esprit , sensible déja chez Hérodote , se marque ensuite dans toute l' antiquité . ainsi , comme Neith , déesse de Sais , fut assimilée a Athéna , Ptah a Héphaistos , Osiris a Dionysos , Horus a Apollon , Thoth fut il identifié avec Hermés . cette assimilation est antérieure a Hérodote ou bien due a l' historien lui meme , qui signale , a bubastis - dont la déesse du meme nom devient Artémis - un temple d' Hermés : or il ne peut étre question du dieu grec , et cet Hermés est donc l' égyptien Thoth . chose curieuse pourtant , Thoth , ou plutot Theuth , qui apparait deux fois chez platon en qualité d' inventeur de l' écriture , n' y est pas identifié a Hermés . en revanche , a la fin du quatriéme siécle , Aristoxéne de tarente déclare dans son arithmétique que " les égyptiens attribuent l' invention de l' arithmétique a Hermés , qu' ils appellent Thoth ." peut étre ne faut il pas trop conclure du silence de platon ; ou peut étre , encore , l' assimilation de Thoth a Hermée n' a t elle pris toute son importance qu' au temps du premier Ptolémée et sous l' influence de ce roi dont la politique tendait a fondre ensemble les cultes égyptiens et les cultes grecs . en tout cas Hécatée d' abdére , dont les aigyptiaka sont en relation avec la politique de Ptolémée premier , fait de
Thoth - Hermés l' inventeur de tout ce qui est utile a la vie , meme de la gymnastique et de la culture de l' olivier , que l' on regardait jusqu' alors comme des " inventions " purement grecques , et il offre de l' équivalence Thoth - Hermés une explication philosophique qui s' inspire de Platon .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Le Moinetagnard le Lun 9 Jan - 21:45

Swami Vivekananda , Bhakti-Yoga a écrit:

Nul homme ne peut réellement voir Dieu si ce n’est par Ses manifestations humaines.

Aussi, toutes les fois que nous essayons de nous représenter Dieu, tel qu’Il est, dans Son absolue perfection, nous aboutissons au plus pitoyable échec. Car tant que nous sommes des hommes, nous ne pouvons pas Le concevoir comme plus grand que l’homme. Le jour viendra ou nous dépasserons notre nature humaine et ou nous Le connaîtrons tel qu’Il est ; mais tant que nous sommes des hommes, nous devons L’adorer en l’homme et comme homme. Vous aurez beau discourir, vous aurez beau essayer, vous ne pouvez pas concevoir Dieu autrement que comme homme. Vous pouvez faire de grands discours intellectuels sur Dieu et sur tout ce qui est sous le soleil ; vous pouvez devenir de grands rationalistes et prouver, d’une façon qui vous semble décisive , que tous ces récits des Avataras de Dieu en l’homme sont des fables, mais adressons-nous un instant au bon sens pratique. Qu’y a-t-il derrière toute cette intellectualité remarquable ? Zéro, rien que du vent.

La prochaine fois que vous entendrez un homme faire une grande conférence très brillante contre l’adoration des Avataras de Dieu, allez lui parler et demandez-lui quelle est son idée de Dieu, ce que lui sait de l’ « omnipotence », de l’ « omniprésence », et de tous les termes analogues, à part leur orthographe. Pour lui, ces mots de signifient vraiment rien, il ne peut leur donner pour sens aucune idée qui ne soit pas affectée par sa nature humaine. A cet égard, il n’est pas mieux partagé que le premier venu qui n’a pas lu un seul livre. Mais l’homme de la rue, lui, reste tranquille et ne trouble pas la paix du monde, tandis que ce grand discoureur créé du désordre et de la misère dans l’humanité. Après tout, la religion est réalisation, et nous devons faire la distinction la plus rigoureuse entre discours et expérience intuitive. Ce dont nous faisons l’expérience dans le fond de notre âme est réalisation. Rien, en vérité, n’est si rare que le bon sens en cette matière.

Par notre constitution actuelle, nous sommes limités et obligés de voir Dieu sous l’apparence d’un homme. Si, par exemple, les buffles désirent adorer Dieu, ils Le verront conformément à leur propre nature, commun un buffle immense. Si un poisson veut adorer Dieu, il devra se faire de Lui l’image d’un gros poisson de même un homme doit penser à Lui sous la forme d’un homme. Ces conceptions variées ne sont pas dues à une imagination morbidement active. L’homme, le buffle et le poisson peuvent tous être considérés pour ainsi dire comme autant de vases différents. Tous ces vases vont à l’océan de Dieu pour y être remplis d’eau, chacun selon sa forme et sa capacité ; chez l’homme, l’eau prend la forme d’un homme ; chez le buffle, la forme d’un buffle et chez le poisson, la forme d’un poisson. Dans chacun de ces vases se trouve la même eau de l’océan de Dieu.

Ainsi nous ne pouvons pas éviter de voir Dieu comme un homme, et par conséquent, nous devons L’adorer comme un homme. Il n’est pas d’autre moyen.

Deux sortes d’hommes n’adorent pas Dieu sous la forme d’homme – ce sont la brute humaine qui n’a pas de religion et la parmahamsa qui s’est élevé au-dessus de toutes les faiblesses de l’humanité et qui a dépassés les limites de sa propre nature humaine. Pour lui toute la nature est devenue son propre Moi….

Dieu comprend les faiblesses humaines et se fait homme pour faire du bien à l’humanité. « Toutes le fois que la vertu diminue et que le vice prédomine, Je Me manifeste. Pour établir la vertu, pour détruire le mal, pour sauver le bien ; Je viens de yuga en yuga. « les fous se rient de Moi qui ai pris la forme humaine, et méconnaissent Ma vraie nature de Seigneur de l’univers ».

Par conséquent, il est absolument nécessaire d’adorer Dieu comme homme ; bénies sont les races qui ont un tel Homme-Dieu à adorer.

_________________
Imitation de J.-C. a écrit: Ne rien s'attribuer et penser favorablement des autres, c'est une grande sagesse et une grande perfection.
avatar
Le Moinetagnard

Messages : 108
Points : 118
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur https://radiant.love

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Lug le Mar 10 Jan - 10:30

John Fire Lame Deer, Lakota a écrit:

Avant que nos frères blancs viennent nous civiliser, nous n’avions aucune prison. Par conséquent, il n’y avait aucun délinquant. Nous n’avions pas de clés ni de serrures, donc il n’y avait pas de voleurs. Quand quelqu’un était trop pauvre pour s’offrir un cheval, une couverture ou une tente, il pouvait recevoir cela comme cadeau. Nous n’étions pas assez civilisés pour accorder une telle importance à la propriété privée.Nous voulions posséder des choses pour les donner aux autres, s’entraider. Nous n’avions pas d’argent, pour cette raison la valeur d’un Homme ne pouvait être déterminée selon sa richesse.Nous n’avions aucune loi (écrite), aucun avocat, aucun politicien, par conséquent nous n’étions pas capables de tricher ou d’escroquer autrui. Nous étions vraiment mal en point avant l’arrivée des hommes blancs , et j’ignore comment expliquer la façon dont nous nous y prenions pour nous en sortir sans ces choses fondamentales (c’est ce que nos frères blancs nous ont dit) qui sont absolument nécessaires pour une société civilisée.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1179
Points : 1240
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Lug le Mar 10 Jan - 10:32

Sagesse Navajos a écrit:

Choisissez bien vos mots, car ce sont eux qui créent le monde qui vous entoure.

_________________
Tout est Vrai
avatar
Lug
Admin

Messages : 1179
Points : 1240
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://fraternite-hermes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par oursagora le Mar 10 Jan - 20:44

Jacques Henri Prévost a écrit:les écrits hermétiques - 3 - asclépius ( esculape - lmhotep )


quand le créateur eut fait le dieu sensible et visible , second aprés lui
( désigne tantot le soleil , tantot le monde ) , il le trouva beau et l' aima comme son enfant . il voulut qu' il existat un autre étre pour le contempler , et créa l' homme essentiel a cette fin . il lui donna ensuite un corps pour domicile , le composant convenablement des deux natures , éternelle et mortelle . ainsi l' homme peut prendre soin de toutes choses , adorer les célestes et gouverner les terrestres . parmi tous les vivants , divins et mortels , seul l' homme admire et révére les étres célestes .

dans la hiérarchie des vivants , dieu est le premier , le monde est le second , et l' homme est le troisiéme . quand l' homme se connait , il connait aussi le monde et révére dieu , car dieu a deux images , la premiére est le monde , et la seconde est l' homme . la premiére régle de la vie de l' homme , c' est la piété , ce qui implique la bonté . la seconde régle est le mépris des objets étrangers au divin . ils ne sont que réponses aux appétits du corps , impliquant donc grand dédain pour leur source mortelle .

oursagora

Messages : 83
Points : 87
Date d'inscription : 22/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Kanzi le Mar 17 Jan - 10:50

BHAGAVAD-GÎTÂ a écrit:
Le crédo du combattant âryen

1. A celui qui était ainsi envahi de pitié, les yeux affligés et pleins de larmes, le coeur déprimé et découragé, Madhusûdana dit ces paroles :

2. D'où te sont venus cet accablement, cette souillure, cette obscurité d'âme à l'heure de la difficulté et du péril ô Arjuna ? Telle n'est pas la voie chère à l'homme âryen ; cet état ne vient point des cieux ni ne peut conduire aux cieux, et sur terre il aliène la gloire.

3. Ne déçois point, ô Pârtha, de la virilité du lutteur et du héros ! C'est indigne de toi. Défais-toi de cette couardise ! Debout, ô Parantapa !


Kanzi

Messages : 846
Points : 982
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Kanzi le Mar 17 Jan - 15:59

Isha SCHWALLER DE LUBICZ a écrit:
Her-Bak
- nous ne pouvons pas nous réjouir de cet avenir !
le Maître
- Il n'y a point à se réjouir ou à se désoler. Chacun doit agir en son Temps selon le rythme de ce Temps : telle est la Sagesse. Nous avons obéi, car notre rôle était de révéler au Monde la science du coeur et la synthèse. Mais les périodes transitoires entre deux Temps successifs sont caractérisés par le trouble et l'indécision. Seule la Connaissance des Sages pourrait atténuer ces désordres. C'est pourquoi il importe aujourd'hui de t'instruire, Her-Bak...

Kanzi

Messages : 846
Points : 982
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : En exil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Le Moinetagnard le Mar 17 Jan - 16:29

Mt 18-18 a écrit:Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Jean 11-44 a écrit:Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d'un linge. Jésus leur dit: Déliez-le, et laissez-le aller.

_________________
Imitation de J.-C. a écrit: Ne rien s'attribuer et penser favorablement des autres, c'est une grande sagesse et une grande perfection.
avatar
Le Moinetagnard

Messages : 108
Points : 118
Date d'inscription : 17/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur https://radiant.love

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations du monde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum