Tentative pratique de structuralisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tentative pratique de structuralisme

Message par Chris Al-kīmiyā le Lun 6 Juin - 21:40

Lug a écrit:
Métaphysique :

Etymologie : Locution grecque tirée de ce qu'Aristote, venant à son traité de métaphysique qui est placé après les traités de physique, le commence par des termes grecs signifiant, après les choses naturelles

La science Métaphysique n'est pas séparée de la science physique. Ces deux sciences sont aussi intimement liées comme peuvent l'être l'Essence à la Substance, l'Esprit à la Matière.

Aristote, qui, de mon humble avis, n'est pas le plus inspiré des philosophes, dit que c'est ce qui vient après les choses naturelles. Personnellement je suis intimement convaincu que c'est ce qui est avant que ne surviennent les choses naturelles, et c'est ce qui reste après que ces choses naturelles aient disparu...

La science Métaphysique est celle qui étudie les différentes énergies selon leurs déclinaisons tantôt dans l'épais, tantôt dans le subtil. La science physique sera celle qui étudie les différentes formes que prennent les différentes énergies, et uniquement sur le plan physique.

La science physique ne repose que sur les lois de causalité, la science Métaphysique repose sur les lois Principes de la Providence sans lesquelles les lois de causalité ne pourraient se manifester.

La science Métaphysique repose sur le Principe que ce qui sera fut, et donc que la principale et plus importante source de Connaissance n'est pas causale, mais intuitive et accessible en accédant aux archives Akashiques qui contient tout ce qui fut.

La science Métaphysique repose sur le Principe de l'Hylozoïsme, la science physique postule que la matière inerte se complexifie par le jeu des hasards et des coïncidences (Darwinisme).

La science Métaphysique reconnaît l'universalité homogène du Principe de Conscience, la science physique n'accorde de Conscience qu'à certaines catégories de formes, considérant toutes les autres comme de simples objets plus ou moins usuels.

La science Métaphysique sait que ce qui se manifeste n'est qu'un aspect de ce qui ne se manifeste pas. La science physique considère que ce qui se manifeste est l'Alpha et l'Oméga de l'unique réalité.

La science Métaphysique s'efforce d'établir des relations conscientes et intelligentes avec les forces qui se manifestent, dans le respect des Lois divines, la science physique utilise ces forces pour les asservir à des fonctions réductrices et sans considération des préjudices que cela provoque tant sur le plan physique que métaphysique.

La science Métaphysique n'est pas en opposition avec la science physique, elle en est sa sublimation.

La science Métaphysique repose sur les deux piliers que sont la Foi et la Raison, la science physique n'accorde d'intérêt qu'à la Raison.
avatar
Chris Al-kīmiyā

Messages : 69
Points : 93
Date d'inscription : 06/06/2016
Localisation : Suisse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum